1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Une entreprise chinoise attaque Apple sur l'utilisation de la marque "iPad"

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 13 Février 2012.

  1. indica

    indica Ange

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 019
    Localité:
    DTC
    Ratings:
    +9 / -0
    chez Samsung ils doivent deja etre en train de sortir les Ipetits fours et le Ichampagne pour feter ça
     
  2. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    Enorme, indica nous donne la raison, combien de part de chez proview possède Samsung ?
     
  3. Zhu Li An

    Zhu Li An Ange

    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Messages:
    1 302
    Localité:
    洛里昂
    Ratings:
    +22 / -0
    rumeur pour le moment démentie par un des managers de l'Apple Store de Nanjing road.... affaire à suivre!
     
  4. lucas.

    lucas. Membre Bronze

    Inscrit:
    2 Septembre 2011
    Messages:
    253
    Ratings:
    +0 / -0
    Le lendemain, le meme manager:
    "Ipad? Je connais pas se produit??"
     
  5. Zhu Li An

    Zhu Li An Ange

    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Messages:
    1 302
    Localité:
    洛里昂
    Ratings:
    +22 / -0
    je lui reposerais la question demain
     
  6. indica

    indica Ange

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 019
    Localité:
    DTC
    Ratings:
    +9 / -0
    hum pas reussi a trouver, par contre proview etant à priori au bord du depot de bilan, ça serait une sacrée poilade si samsung pouvait racheter la compagnie.

    Historique de l'affaire en six dates
    2000 : Proview Taipei (Taiwan), filiale de Proview International Holdings Limided, dépose la marque iPad pour différentes régions et pays du globe.
    2001 : la branche basée à Shenzhen, Proview Shenzhen Technology, dépose le même nom pour la Chine continentale.
    2009 : Apple achète le droit d'utiliser cette marque à Proview Taipei pour 41 510 euros environ.
    2010 : la première génération de la tablette d'Apple est lancée.
    2011 : début décembre, la justice chinoise déboute Apple de sa demande. La société américaine attaquait Proview Shenzhen Technology pour viol de marque déposée. La firme de Cupertino pourrait devoir payer 1,2 milliard de dollars, soit environ 912 millions d'euros, en guise de réparation, sachant que plus le temps passe et plus cette somme peut être revue à la hausse.
    2012 : Proview Shenzhen Technology, fabricant de dalles pour écran plat apparemment proche du dépôt de bilan, si on en croit le China Times, et qui s'est toujours réservé le droit d'utiliser la marque déposée en Chine continentale, dépose plainte devant la justice chinoise.
    source: http://www.01net.com/editorial/557150/lipad-bientot-interdit-de-vente-en-chine/

    on notera que le depot de la marque par proview c'est fait 10 ans avant la sortie de l' Itampax (pad c'est bien tampon en français?)



    images.jpg
     
    #26 indica, 13 Février 2012
    Dernière édition: 13 Février 2012
  7. indica

    indica Ange

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 019
    Localité:
    DTC
    Ratings:
    +9 / -0
    si je t'invite a mon prochain barbe cue tu me cedera les droits pour la soirée?
     
  8. indica

    indica Ange

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 019
    Localité:
    DTC
    Ratings:
    +9 / -0
    Yang Rongshan, le PDG de Proview, ne mâche plus ses mots ! Promettant même de réclamer des dommages et intérêts en Chine mais aussi aux États-Unis. Voici ses propos : « It is arrogant of Apple to just ignore our rights and go ahead selling the iPad in this market, and we will oppose that,” Mr Yang said. “Besides that, we are in big financial trouble and the trademarks are a valuable asset that could help us sort out part of that trouble. »

    source: http://www.geekasia.com/apple-proview-proces-chine-marque-ipad/


     
  9. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    N'aurait il pas été plus juste d'écrire:

    «we are in big financial trouble and the trademarks are a valuable asset that could help us sort out part of that trouble, Besides that, It is arrogant of Apple to just ignore our rights and go ahead selling the iPad in this market, and we will oppose that»
     
  10. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    IMerguez cédé pour une utilisation en weekend seulement ... Renouvelable une fois si cuisson réussie ...
     
  11. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Même si Apple perd perdait le marché de l'Ipad en Chine, la société n'a pas trop à s'en faire d'après cet article :

    http://www.latribune.fr/technos-med...8/l-action-apple-depasse-les-500-dollars.html

    [h=1]L'action Apple dépasse les 500 dollars[/h][TABLE="class: socialNetwork_buttons"]
    [TR]
    [TD="class: twitter_button_container"][/TD]
    [TD="class: fb_like_button_container"][/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]


    Par Jérôme Marin, à New York
    A peine plus de six mois après avoir franchi la barre des 400 dollars, le groupe à la pomme bat un nouveau record sur le Nasdaq. Il est désormais valorisé à 470 milliards de dollars. Quasiment autant que Microsoft et IBM réunis. La barre des 500 dollars n'a pas résisté bien longtemps à Apple. Sur le Nasdaq, l'action du groupe à la pomme n'en finit plus de grimper, atteignant jour après jour de nouveaux plus hauts historiques. Ce lundi, elle s'affiche donc au-dessus du seuil symbolique des 500 dollars, à peine plus de six mois après avoir franchi celui des 400 dollars. En mars 2009, le titre ne s'échangeait qu'à 85 dollars: en trois ans, son cours a donc été multiplié par près de six !
    Et cela ne semble pas prêt de s'arrêter. Porté notamment par des performances record pendant les fêtes de Noël, Apple affiche un bond de 24% depuis le début de l'année. Et 51 des 56 analystes recensés par Reuters sont toujours positionnés à l'achat sur le titre. La semaine dernière, Canaccord Genuity a porté son objectif de cours à 665 dollars. "Selon nos estimations, l'iPhone 4S a été le téléphone le plus vendu en janvier chez AT&T, Sprint et Verizon et nous anticipons une forte performance ce trimestre sur les marchés internationaux, dont la Chine", justifie l'intermédiaire.
    "L'iPad a fait une entrée massive sur le marché professionnel ce qui nous a amené à relever notre prévision de ventes", explique de son côté Needham & Co, qui a relevé son objectif de cours de 540 à 620 dollars. Ces derniers jours, des rumeurs insistantes ont en outre fait état du lancement imminent, certainement en mars, de la troisième version de la tablette vedette d'Apple. "Cette révision à hausse se traduit également par le rehaussement de notre prévision de ventes pour le Mac, qui a lui aussi envahi le marché professionnel", poursuit Needham & Co.
    Apple est également soutenu par les rumeurs sur l'Apple TV, le premier véritable téléviseur fabriqué par le groupe de Cupertino. Les premiers modèles pourraient être livrés au deuxième ou troisième trimestre 2012. Ils pourraient être dotés de détecteurs de mouvements ou de son, permettant ainsi aux utilisateurs de contrôler la télévision par des gestes ou par la voix. Basé essentiellement sur l'offre de programmes TV en streaming, le service permettrait notablement d'accéder à des contenus achetés depuis n’importe quel terminal Apple, un iPhone ou un iPad.
    En termes de valorisation, Apple vaut désormais prêt de 470 milliards de dollars. C'est autant quasiment autant que Microsoft (260 milliards) et IBM (230 milliards) - les deuxième et troisième plus importantes capitalisations sur le secteur technologique américain - réunis. Et le trou avec le géant pétrolier Exxon Mobil (400 milliards), deuxième capitalisation aux Etats-Unis, est définitivement creusé. Enfin, la trésorerie du groupe dépasse les 100 milliards de dollars. Assez pour, théoriquement, racheter Goldman Sachs et Boeing !
     
  12. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Voilà à quoi ressemble l'Ipad de Proview

    crt_proviewpad_G_20120217025506.jpg

    Above is a scan of an advertisement for a computer called the “iPAD” handed out to reporters by Proview, the company currently locked in a trademark battle with Apple in China. According to the ad, the name is short for “Internet Personal Access Device.”


    “It is the Str0ng leading trend and nobody can resist the charming of iPAD,” the ad goes on to say. “The effect on iPAD is over-whelming in the human history [sic].”


    Proview said at a press conference on Friday that it had spent $30 million on the computer, producing between 10,000 and 20,000 of them from 1998 until 2009, when the dispute with Apple arose.


    While’s Proview’s iPAD doesn’t look anything like Apple’s iPad — or any kind of pad, for that matter — it does bear a striking resemblance to another Apple product, which happened to also have been first produced in 1998.


    Proview was suspended from trading on the Hong Kong Stock Exchange in August 2010 after its chairman filed for bankruptcy.


    PS : j'arrêterai de poster des infos en anglais le jour où les journalistes francophones feront du bon boulot sur la Chine :)
     
  13. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    http://technaute.cyberpresse.ca/nou...ernant-lutilisation-du-nom-ipad-senvenime.php


    [h=1]Chine: la querelle concernant l'utilisation du nom iPad s'envenime[/h]
    Associated Press (Shanghai)
    20 février 2012 | 12 h 39
    [TABLE]
    [TR]
    [TD][/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]
    La querelle concernant l'utilisation de la marque de commerce «iPad» en Chine continue à s'envenimer, plusieurs médias du pays rapportant qu'un tribunal chinois a rendu une décision favorable à la compagnie qui en réclame la propriété.
    Pour en savoir plus
    Apple
    La décision aurait été rendue par un tribunal de la ville de Huizhou, dans le sud du pays, en faveur de Shenzhen Proview Technology. Le jugement ordonnerait aux distributeurs de cesser la vente des iPads en Chine.
    Proview a déposé de multiples poursuites pour empêcher Apple de vendre son iPad en Chine, mais leur impact réel demeure incertain.
    L'avocat chinois d'Apple accuse Proview d'être de mauvaise foi et d'y aller d'énoncés faux et trompeurs.
    Proview, un fabricant d'écrans ACL établi à Guangdong, avait enregistré la marque de commerce «iPad» en Chine en 2001 et affirme que le nom était destiné à un ordinateur décrit comme un «Internet Personal Access Device» qui utilisait un écran tactile.
    À ce jour, les iPads ont été retirés des étagères dans quelques villes chinoises, mais rien ne permet de croire à un retrait national.
    Apple affirme qu'il avait acquis le nom «iPad» dans plusieurs pays d'une filiale taïwanaise de Proview pour l'équivalent de 55 000 $ US. En décembre, un autre tribunal chinois a estimé que Proview n'était pas lié par cette entente. Proview accuse Apple d'avoir agi de mauvaise foi lors de cette acquisition.
    Des documents présentés à un tribunal de Hong Kong, dont le système judiciaire est distinct de celui de la Chine, démontrent que Proview a exigé 10 millions $ US d'Apple pour pouvoir utiliser le nom iPad en Chine.
     
  14. lucas.

    lucas. Membre Bronze

    Inscrit:
    2 Septembre 2011
    Messages:
    253
    Ratings:
    +0 / -0
    Sujet clos:
    [h=2]Apple va pouvoir vendre ses iPad à Shanghai. C'est la fin d'un long conflit judiciaire avec une société chinoise, qui revendiquait l'appellation du produit.[/h] [​IMG] Vue de l'Apple Store de Shanghai.
    REUTERS/Aly Song

    L'appellation iPad est bien la propriété d'Apple. Ou plutôt, rien ne permet d'affirmer le contraire. Un tribunal de Shanghai a débouté jeudi une société chinoise qui voulait faire interdire la vente de la tablette d'Apple, affirmant détenir les droits sur le nom "iPad" dans la capitale économique chinoise, où la marque à la pomme possède 3 magasins.
    La cour a fait valoir le manque de preuves, estimant que le géant informatique pouvait continuer à vendre ses iPad dans la ville. Il s'agit d'une victoire pour Apple au terme d'une longue bataille juridique avec la société chinoise criblée de dettes Proview Technology.
    Au cours de l'audience mercredi, Proview a affirmé être propriétaire de l'appellation "iPad" en Chine et vouloir obtenir une décision de justice pour forcer Apple à cesser de vendre sa tablette dans Shanghai.
    Il est très rare qu'une société chinoise accuse une société étrangère de violation de la marque commerciale. Il est plus fréquent que les compagnies étrangères se plaignent de la violation de la propriété intellectuelle par des sociétés chinoises.
    La filiale taiwanaise de Proview Technology avait enregistré "iPad" comme marque commerciale dans plusieurs pays, dont la Chine dès 2000, des années avant qu'Apple ne commence à vendre ses produits. Le géant américain a par la suite acheté les droits de la marque commerciale globale, mais Proview Technology, dont le siège se trouve à Shenzhen, dans le sud de la Chine, prétend que sa filiale taïwanaise n'avait pas le droit de vendre les droits pour la Chine.
    Sur son site internet, la cour a indiqué qu'"il n'existait aucune loi ou règlement" interdisant à Apple de poursuivre la vente de ses iPad. "La cour a décidé de rejeter l'injonction et de classer l'affaire", peut-on lire sur le site.
    Apple avait l'année dernière poursuivi devant la justice chinoise Proview Technology, affirmant que cette dernière n'avait pas le droit d'utiliser sa marque commerciale, mais la cour a jugé que la requête d'Apple manquait de "preuves pour étayer" sa demande, bien qu'une cour de Hongkong eût auparavant pris le parti d'Apple. Cette dernière a fait appel de cette affaire, mais Proview, qui a fabriqué jusqu'en 2009 un ordinateur de bureau comme iPad, a intenté un procès à Apple en Chine. Elle menace également de poursuivre en justice le géant américain aux Etats-Unis et de lui réclamer deux milliards de dollars.
     

Partager cette page