1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Trek à cheval à Songpan, mise en garde.

Discussion dans 'Chengdu & le Sichuan' créé par TonyetSophie, 25 Avril 2013.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. TonyetSophie

    TonyetSophie Nouveau Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2013
    Messages:
    1
    Ratings:
    +0 / -0
    Nous souhaitons partager notre mésaventure à Songpan il y a deux jours afin de mettre en garde les voyageurs...
    La chine est un pays magnifique avec des personnes adorables mais malheureusement comme partout il peut y avoir des fous...

    Voici la lettre que nous avons adressé à l'ambassade de France.

    Acteurs : Nous (Tony , Sophie ), 3 autres touristes participants au trek, le patron de Shun Jiang horse treks, le sous-chef, le guide et le policier anglophone.

    Descriptif des agresseurs :
    Le patron : Un homme d’1,75 m environ, brun, cheveux mi courts, bedonnant.
    Le sous-chef : Un petit vieux sec aux cheveux courts et grisonnants.
    Le guide : Confère photo.

    Faits :
    Le dimanche 21 avril 2013, nous nous étions renseignés pour un trek de 3 jours auprès de l’agence Shun Jiang horse trek qui se trouve à Songpan (seule agence du village à proposer ce service et conseillée dans différents guides touristiques).
    L’agence proposait des treks de deux ou trois jours, nous avons choisi celui de trois jours car nous avions pour objectif de nous rendre à l’Ice mountain.
    Il était convenu de partir le 22 avril 2013 à 9h du matin pour se rendre dans une maison Tibétaine et y passer la nuit. Le deuxième jour, nous devions nous lever pour aller à l’Ice Mountain. Enfin, le troisième jour nous devions rentrer à Songpan. Ceci était le contrat (la société possède un récapitulatif de ce court séjour et des prix).
    Concernant les prix : le repas, le guide ainsi que les chevaux et le matériel étaient inclus sauf le logement. Le logement était de 10 yuans par nuit et par personne.
    Les prix étaient de 220 yuans par jour et par personne pour un trek de deux jours et de 240yuans par jour et par personne pour un trek de trois jours (sous prétexte que le trek de 3 jours était plus dur pour les chevaux).
    Finalement, nous devions payer 1440 yuans soit 720 yuans par personne.
    Le 22 avril 2013, à cause d’un problème de carte bleue nous avons seulement payé 1000 yuans et nous devions leur donner l’acompte à notre retour deux jours plus tard.
    Au départ de ce trek, trois autres touristes de différentes nationalités se sont joints à nous.
    Nous sommes partis vers 10h00 et sommes arrivés à la maison Tibétaine vers 15h. Fin de la journée alors qu’il n’était que 15h. Pour couronner le tout, nous avons dû nous contenter de partager un plat de pain et de légumes pour cinq personnes (certes nous étions rassasiés mais le repas restait bien pauvre vis-à-vis du prix que nous avions payé).
    Nous avons donc fini la journée à attendre le dîner pour aller se coucher.
    Le 23 avril 2013, nous sommes partis à 10h pour l’Ice Mountain. Après environ 1h30 de trek à cheval le guide nous a arrêté afin d’avoir une vue sur la Ice Mountain. Il nous a expliqué que c’était tout pour la journée car il n’était pas possible d’accèder à cette dernière à cause de la neige qui tombait et que nous devions rentrer pour le déjeuner à la maison Tibétaine. Mauvais prétexte puisqu’il est évident qu’une Ice Mountain soit couverte de neige éternelle. De plus, les 3 touristes et nous même sommes partis marcher en direction de celle-ci. La montagne nous semblait largement praticable à pied ou à cheval. Nous en avons conclu que le guide n’avait tout simplement pas envie d’y aller à cause du froid ou de sa paresse.
    Quand nous sommes redescendus (à pied), le guide nous a montré une cascade que nous allions visiter dans l’après-midi pour combler le manque d’activité de la journée (cette cascade n’avait rien d’extraordinaire, une simple cascade que l’on peut voir partout).
    Au moment du déjeuner (13h30), nous et les trois autres touristes avons décidé de rentrer sur Songpan car nous ressentions que nous allions y perdre notre temps et notre argent. De plus nous savions que nous avions le temps de nous y rendre.
    Nous en avons alors fait la demande au guide qui a refusé sous prétexte que les chevaux étaient fatigués (ils n’avaient fait que 2h de marche) et que la route du retour était trop longue.
    Nous avons donc appelé le patron qui nous certifiait que si nous rentrions le deuxième jour, nous payerons les trois. Au final, nous avons conclus que ce trek peut largement se faire en deux jours et non trois et qu’il ne s’agissait juste que d’une question d’argent.
    Après avoir insisté, nous avons convenu de déjeuner, de rentrer à Songpan et de parler directement de ce problème face à face avec le patron.
    On insiste encore sur le fait que le déjeuner n’était que du pain et des légumes.
    Vers 20h, nous sommes arrivés à l’agence à Songpan et nous nous sommes entretenus avec le patron et le sous-chef. Nous avons demandé à nous faire rembourser le troisième jour, ce qui nous semblait logique à tous (les 5 touristes).
    Nous nous sommes appuyés sur les tarifs conclus au début du séjour avec le patron (soit 240 yuans par jour ou confèrent les tarifs ci-dessus). De ce fait, il devait rendre 240 yuans aux trois touristes étrangers et nous rendre 40 yuans (nous avions payé 1000 yuans et 2 jours de trek valaient 960 yuans pour deux). Le patron a d’abord refusé mais après l’avoir menacé d’appeler la police, il a voulu rendre seulement 200 yuans aux trois autres touristes (accord verbal) et il nous demandait 40 yuans supplémentaire pour que les comptes soient bons (il ne voulait pas qu’il y est de différences entre nous cinq et amortir ce qu’il allait perdre). Les trois touristes étrangers ont accepté le deal car ils préféraient obtenir 200 yuans plutôt que rien.
    Conclusion, le patron nous demandait 40 yuans alors que selon le contrat il devait nous les donner.
    Nous ne consentions absolument pas l’accord verbal passé entre les trois touristes et le patron.
    Par la suite, nous sommes partis tous les 5 alors que le patron criait : « Si vous n’avez pas d’argent ne venez pas en Chine » (Chose inadmissible pour quelqu’un qui fréquente le tourisme, ce qui prouve qu’il ne pense qu’à son argent et non à la qualité de son service et au bien-être des touristes). De plus, il nous demandait nos origines, comme-ci c’était une généralité que les Français agissent comme cela : du vrai racisme.
    Après avoir subi de nombreuses arnaques après deux mois de tourisme en Chine, Tony n’a pas pu accepter ces propos et ne voulait pas que quelqu’un comme lui (le patron) puisse tenir un commerce en continuant d’arnaquer les touristes qui souhaitent se faire plaisir en faisant un trek à cheval à Songpan. Par conséquent, il est retourné dans l’agence et a exigé qu’on lui rende ses 40 yuans (acte puéril mais nécessaire pour lui).
    Il s’est donc assit au bureau en attendant ses 40 yuans en disant au patron qu’il avait tout son temps et ne bougerait pas de là sans son argent. Tony a ensuite provoqué le patron en mettant ses pieds sur le bureau et en dessinant sur les papiers de l’agence.
    De-là, le patron commençait à devenir violant, à tirer Tony de la chaise et à essayer de le mettre par terre en essayant de lui faire mal. En même temps, le sous-chef et lui en ont profité pour lui donner des coups (les premiers coups donnés) dans le ventre avec les trois touristes en spectateur et témoins. Le patron parlait en chinois et faisait le cheval sur Tony (ce qui selon Sophie touche à son intégrité).
    Sophie commençait à paniquer et crier en leur disant de ne pas toucher Tony comme cela.
    Face à cette scène qui prenait trop d’importance, les trois autres touristes ont préféré s’éloigner avant que la police arrive et qu’ils aient des problèmes (chose approuvée par Sophie) pour finalement s’éclipser.
    Finalement, la police soit disant appelée par le patron n’était autre que le guide pour prêter main forte à celui-ci et casser la figure à Tony. Ils étaient donc trois face à Tony et Sophie.
    Quand Sophie a voulu arrêté le patron face à Tony, il l’a alors violement pointé du doigt en lui tapant le visage et en lui criant dessus en Chinois (avant cela, il avait déjà montré des signes de violence envers elle en lui tendant la main comme une gifle). Hors d’elle, elle l’a alors giflé. Il s’est jeté sur elle pendant que Tony frappait le sous-chef. Ensuite, Tony a voulu défendre Sophie et lorsque le patron a voulu donner un coup de poing à celui-ci, Sophie a tenté de lui donner un coup de gourde en plastique pleine d’eau. Elle a manquait son coup et la gourde s’est renversé par terre, le sol est alors devenu glissant et le patron est tombé en avant par terre. A ce moment-là, Tony est arrivé sur lui pour lui donner des coups de pieds et des coups de poings et est tombé à son tour dans l’eau.
    Le patron qui a eu le temps de se relever en a profité pour frapper Tony par terre avec l’aide du sous-chef et du guide.
    Pendant que le sous-chef et le patron s’occupait de Tony, le guide à tenter de fermer la porte de l’agence mais Sophie s’est jetée sur lui et nous avons finalement tous fini dehors, excepté le patron qui a voulu prendre un banc en bois dans son agence pour frapper Tony.
    Une fois à l’extérieur, le patron est allé chercher un couteau de boucher au magasin à côté de l’office et l’a brandi devant nous. Il a ensuite pris Tony pour le mettre sur la route et qu’il se fasse écraser par les voitures.
    Face à cette situation, Sophie a tenté de récupérer les affaires mais le sous-chef et le guide la poursuivait pour la frapper alors qu’elle avait les mains prises. Sophie a crié à l’aide dans la rue et ne savait comment agir : courir appeler à l’aide, ne pas quitter les sacs de peur qu’on les lui vole ou alors repartir défendre Tony. De nombreuses personnes sont alors sorties pour regarder le « spectacle ».
    Une fois dehors, Tony n’a pas voulu frapper le patron et a également demandé de l’aide mais personne n’agissait. Le patron a saisi une grosse pierre (environ 25cm de diamètre) pour frapper Tony à la tête. Heureusement il l’a manqué et l’a seulement frappé à l’épaule.
    On tient à rajouter que durant cette altercation, ces trois agresseurs nous ont donné pleins de coup de pieds et nous poursuivaient sans nous laisser la possibilité de s’enfuir et dans finir là (ils voulaient notre mort et n’arrêtaient pas de nous dire : si vous n’avez pas d’argent, ne venez pas en Chine).
    A cette vue, Sophie s’est approché des trois hommes en train de frapper Tony pour le récupérer mais le sous-chef et le guide s’en sont encore pris à elle. Elle criait qu’elle ne voulait pas se battre mais seulement récupérer ses affaires et son copain pour partir mais ils ne voulaient rien savoir et profitaient qu’elle soit chargée du gros sac pour la frapper à la tête.
    Enfin, une voiture de police est arrivée (surement appelée par les villageois) et a pu nous séparer.
    Deux policiers sont sortis de la voiture et en ont appelé un troisième qui parlait anglais.
    De retour dans l’agence pour s’expliquer, une multitude de villageois se sont mêlés de l’affaire ce qui nous rendait la parole impossible. De plus, ils étaient tous contre nous et le policier anglophone n’essayait pas de nous écouter, faisait ses propres conclusion et nous donnait tort. Le policier nous a menacés d’annuler notre visa si nous ne payons pas les 40 yuans.
    Une des témoins dans la rue qui visiblement était la fille du sous-chef a alors insulté Sophie de pute, sous prétexte qu’elle avait frappé son père (qui était vieux) alors que c’était l’inverse et qu’elle lui demandait à ce moment-là de l’aide.
    Le policier anglophone nous a alors éloignés avec un autre agent pour réserver une chambre d’hôtel. Il s’est montré plus correct seul avec nous que face aux villageois. Il a rassuré Sophie et l’a accompagné pour qu’elle puisse aller retirer de l’argent pendant que Tony appelait l’ambassade de France. Nous avons donc pu récupérer nos passeports sans payer les 40 yuans. Par contre, quand l’ambassade a demandé à Tony le nom et le numéro de téléphone du policier, celui-ci a refusé. De plus, il ne voulait pas que l’on porte plainte.

    En conclusion, Sophie a subi des blessures physiques (bosse à la tête, hématomes à la main gauche) et morales. Quant à Tony, il a subi des blessures à la jambe droite, à l’épaule gauche, à son tatouage récemment passé au laser à la tête et surtout à la main droite (main gonflée et douloureuse). Il a également subi un préjudice moral.
    Cet événement nous a profondément marqué, nous donne une bien mauvaise image des chinois et nous ne sommes pas sûre de vouloir continuer notre voyage dans leur pays.
     
  2. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0
    Wow ça craint méchamment cette histoire, tenez nous au courant de la suite des evenements !

    Courage.
     
  3. wasabi0007

    wasabi0007 Membre Silver

    Inscrit:
    24 Octobre 2011
    Messages:
    233
    Localité:
    SH Pudong
    Ratings:
    +42 / -0
    Quelques fois, on se dit qu'il vaut mieux laisser tomber pour 80 kuais...

    La Chine est ce qu'elle est, avec son lot de personnes honnete comme ses psychopates. Malheureusement, on ne retient souvent que le negatif ce qui se comprend dans cette mesaventure.

    Je ne suis pas sur que l'Ambassade puisse faire quoique ce soit si ce n'est dire que c'est pas bien. Les agresseurs ont probablement leur version des faits sachant qu'ils sont reconnus dans differents guides touristiques. Forcement, c'est vous les mechants et les temoins en votre faveur sont peu nombreux. Il vaudrait mieux en rester la sachant que meme s'il s'avere que vous avez raison sur le fond, vous toucherez une misere en dommages et interets.

    Bon courage en tout cas.
     
  4. silg

    silg Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Vu comment c'est long et mal écrit, le fonctionnaire de l'ambassade va probablement mettre la lettre directement a la poubelle.

    Je suppose qu'un modérateur devrait anonymiser ce thread pour respecter le droit a l'oubli.
     
  5. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 404 / -10

    Je ne vois pas de reaction folle de la part du patron, comme tu le dis ton copain l'a provoqué et à la provocation il y a eu réaction...

    Quant à l'intégrité du patron c'est un autre problème mais comme on a qu'un son de cloche et qu'apparemment il y a eu un accord de restitution de 200 RMB sur les 240 dus selon vous je ne capte pas trop pourquoi vous vous etes mis dans tant de problèmes pour 10 euro...
     
  6. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 661
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 315 / -18
    Euh quand meme, essayer d'ecrabouiller la tete de quelqu un a coup de pierre, faut quand meme pas etre net.
    Ton argument peut etre retourne dans l'autre sens, pourquoi s'est il mis dans un etat pareil pour 10 euros?

    C'est tout de meme comprehensible de s'enerver lorque tu paies pour un service et que tu te rends compte que c'est de la grosse merde. Je ne pense pas que j'en aurais fait autant a leur place, c'est certain, mais on peut quand meme comprendre et perso, meme sans l'avis de l'autre partie, ce qui est dit dans leur lettre semble tres plausible.

    @ TonyetSophie: Comment aviez vous eu connaissance de cette agence au juste (quel guide touristique)? Peut etre que vous devriez en informer ce guide afin qu ils voient directement avec l'agence, qui sait, peut etre que ca les incitera a ne plus tabasser leur clients a l'avenir?
     
  7. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonsoir,
    Je ne comprends pas trop un truc... Quand il faut jouer l apaisement, vous jouez la provoc ( Tony les pieds sur le bureau...), et quand il faut aller au bout des choses ( Nom et numero du flic...), vous abandonnez.

    A part ca, ce qui est normal ici ne l est pas forcement ailleurs.

    Bon courage et j espere que l Ambassade saura vous apporter l aide souhaitee.
     
  8. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonsoir Dui,
    Votre 1 er paragraphe: c est assez frequent ici, d aller jusqu au bout!
    Votre 2nd paragraphe: A l inverse, imaginez vous devant votre client qui est assis a votre chaise et les pieds sur la table par pure provoc... Question services, disons que les chinois n ont pas la meme definition que nous occidentaux.

    A part ca, pour ceux et celles qui ne savent pas tres bien ce que peut etre la face ici, le comportement du flic en est un bel exemple et surtout, un flic ne prendra jamais le risque de creer une emeute contre l autorite qu il represente dans ce petit village.
    En tout cas, comme Dui, je n ai aucunes raisons de ne pas croire ce recit. Par contre en ayant une petite experience de la Chine, surtout des coins isoles, le comportement de la partie chinoise n est pas exceptionnel et choquant.
    Malheureusement, Tony et Sophie, vous etes seuls face aux consequences de cette situation. Si cela peut vous reconforter, le gerant de ce trek aura certainement des comptes a rendre a son autorite, mais cela se fera loin de tout regard.
    Une fois encore, bon courage et si je peux me permettre, votre douloureuse experience vous servira a mieux apprecier ce pays et ses habitants, n en doutez pas!
     
  9. AncienMembre

    AncienMembre Dieu Supérieur

    Inscrit:
    2 Janvier 2011
    Messages:
    1 180
    Ratings:
    +741 / -14

    C'est vraiment une attitude de "beauf". Quand on se trouve a l'etranger, il est necessaire d'avoir un minimum de retenue. Au lieu de provoquer les autochtones, il aurait ete preferable d'appeler la police avant que de tout faire degenerer. J'espere que cela vous servira de lecon car vous avez eu beaucoup de chance, Dans d'autres endroits de Chine ou dans le monde, une telle attitude aurait pu vous conduire directement a la morgue. Et tout ca pour 5 euros.
    Finalement, vous avez raison,vous n'etes pas aptes a voyager seul a l'etranger, la prochaine fois : restez en France ou passer par une agence de voyages qui organisera tout pour vous.
    Sur ce, je vous souhaite un prompt retablissement.
     
  10. AncienMembre

    AncienMembre Dieu Supérieur

    Inscrit:
    2 Janvier 2011
    Messages:
    1 180
    Ratings:
    +741 / -14
    Amon avis, le patron, son adjoint, le guide et tous ceux qui n'etaient pas d'accord auraient ete pendus haut et court sans autre forme de proces.
     
  11. zorro

    zorro Demi-dieu

    Inscrit:
    31 Juillet 2008
    Messages:
    469
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +300 / -1
    Nous retiendrons également que vous vous êtes fais battre par un bedonnant et un vieux et ca c'est un peu la honte.
    Mais sinon, d'un point de vue business, vous prenez 3 jours, donc ils ne peut pas prendre d'autre clients.
    Vous revenez au bout de 2 et voulez être remboursé.
    Il vous propose 200 sur 240, je trouve que c'est déjà très bien. Et malgré ca vous le provoquez et foutez le bazars dans son bureau...

    Après sur l'aspect trip pourris et mauvaise bouffe c'est autre chose et je comprends que vous ayez étaient déçu, mais à 240 RMB/jour faut pas s'attendre à du foie gras poêlé au sommet de la montagne.

    Le vengeur masqué
     
  12. silg

    silg Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Moi j'aime bien la partie ou le chef de l'agence fait du cheval sur Tony :super:
     
  13. AncienMembre

    AncienMembre Dieu Supérieur

    Inscrit:
    2 Janvier 2011
    Messages:
    1 180
    Ratings:
    +741 / -14
    Le titre resume bien la situation : Treck a cheval a Songpan.
    Ils n'avaient pas precise dans le contrat qui ferait le cheval.
     
  14. JEJE

    JEJE Dieu créateur

    Inscrit:
    17 Juillet 2010
    Messages:
    2 132
    Localité:
    马赛郊区
    Ratings:
    +977 / -20
    Désole a vous qu votre séjour a dérape (pas de chance car ça aurait pu arrive a n'importe qui mais surtout a Dui, nishuo de dui) .
    Mais en 3 ans de Chine par exemple j'ai jamais eu un pb de ce style (ni même le moindre contact physique), et pourtant Dieu sait que je suis un vrai connard avec les autochtones.

    Lol!
    "Le muscat n’était pas réfrigéré, en ce qui concerne le fois gras, les portions sont plus grosses dans le Happy Meal..."

    monocle.jpg
     
    #14 JEJE, 26 Avril 2013
    Dernière édition: 26 Avril 2013
  15. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 661
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 315 / -18
    Je l'ai mentionne dans mon post, mais sans doute pas assez clairement c'est vrai: "Je ne pense pas que j'en aurais fait autant a leur place".

    Comprendre par la qu'on ne met pas ses pieds sur la table et qu on ne dessine pas des zgegs sur les papiers de l'agence de voyage. C'est evidement un comportement debile qui a declenche la suite des evenements, mais pour autant ca ne merite pas de se faire eclater la tronche a coups de pierres (je sais bien que les chinois sont generalement prets a tout en cas de baston, mais c'est pas une raison, le mec est cense etre un professionnel du tourisme quand meme).

    Disons que c'est comprehensible des deux cotes: le mec tres enerve d'avoir perdu son temps dans des vacances moisies + le stress et la fatigue du voyage qui pete un plomb et se croit tout permis dans l'agence pour 40 kuai, contre le mec qui s'enerve parce que son client mauvais payeur (de son point de vue) fout le boxon dans son business et lui manque de respect.

    Quelque part les deux l ont plus ou moins cherche a leur maniere.

    Et pour la question du service, c'est variable, le service en Chine peut etre d'une qualite tout a fait exceptionnelle aussi, il n'y a pas que de la merde.
     
    #15 Dui ni shuo de dui, 26 Avril 2013
    Dernière édition: 26 Avril 2013
  16. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 404 / -10
    Comme tu dis une fois que ca part en live tout est possible et surtout au final il n'a pas éclaté la tete de l'autre à coup de pierre et vu le nombre qu'ils étaient s'il avait vraiment voulu le faire, il pouvait le faire...
     
  17. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 629
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 897 / -16
    Bref, un petit commerçant rugueux (super surprenant en rase campagne, en France comme en Chine...), des touristes qui se prennent pour des cakes alors qu'ils paient une misère,et le tout prend feu.. A l'arrivée, vous signez un contrat (3 jours, 240 RMB/jour), vous ne lisez pas les petites lignes, et ne demandez pas de détails, et quand ça ne correspond pas a vos attentes (l'escapade d'une vie, chevauchant un pur sang arabe sur les neiges éternel du toit du monde!), vous décidez de demander remboursement.... Comme ca! juste parce que "le client est roi", et bien non, le client, il a ce pour quoi il paie, rien d'autre.

    Et après vous nous parlez de: "blessures morales"; de: "c'était terrible"... sans déconner? je suis désolé pour vous, mais dans la vie on sème ce que l'on récolte, et quand on est "puéril", on se prend des tartes dans la tête. C'est plutôt une bonne chose d'ailleurs, ca éduque. La prochaine fois vous éviterez, en Chine, comme en Colombie, ou au fin fond de la Corse.

    J’espère CLAIREMENT que le consulat a d'autres choses à faire que de perdre du temps avec ce genre d'histoire...

    Vous concernant, vous avez ici un retour assez homogène de personnes connaissant, certes, bien la Chine mais simplement ayant des notions de sens communs. J’espère que vous aurez prendre du recul et revenir sur les actions qui vous ont mener à vos déboires.

    Cordialement,
     
    #17 GuYong, 26 Avril 2013
    Dernière édition: 26 Avril 2013
  18. silg

    silg Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Le même message a été poste sur plusieurs forums. Ce n'est pas extrêmement malin. Quand un recruteur tapera votre nom sur Google, il saura que vous vous êtes embrouilles en Chine en 2013.

    Si j'ai bien compris, vous vous destinez a travailler dans le tourisme après votre voyage, laisser ce genre de trace sur internet pourrait donc être d'autant plus préjudiciable. Un recruteur pourrait en conclure que vous êtes incapables de gérer les conflits avec les touristes mecontents.

    Vu que votre déconvenue est récente, je ne saurais trop vous conseiller d'anonymiser les messages déjà postes, de contacter les modérateurs des forum le cas échéant.
     
  19. lexer

    lexer Dieu

    Inscrit:
    16 Août 2009
    Messages:
    1 120
    Ratings:
    +369 / -3
    #19 lexer, 26 Avril 2013
    Dernière édition: 26 Avril 2013
  20. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    Ton explication sur les prestations de cette agence ne sont pas clairs, si ton contrat n'inclut que les délais et les tarifs il n'y avait donc rien à dire par la suite, de plus un contrat se garde en deux exemplaires, sinon çà sert pas à grand choses.

    En reprenant ton explication du contrat et comment s'est déroulé ce treck, le seul default que j'y trouve c'est le départ du 22 à 10 heures au lieu de 9 heures. Sinon, en suivant les details fournis :

    - Vous vous êtes rendu dans une maison tibetaine et y avez passé la nuit.
    - Vous êtes allé à "l'Ice mountain".
    - Vous êtes rentré sur Songpa.

    Je peux tout de même comprendre que sur le moment vous vous soyez senti lésé, il n'en reste pas moins qu'une bonne partie de ton descriptif se basse sur des jugements de valeurs:

    "sous prétexte que le trek de 3 jours était plus dur pour les chevaux"
    "le repas restait bien pauvre vis-à-vis du prix que nous avions payé"
    "le guide n’avait tout simplement pas envie d’y aller à cause du froid ou de sa paresse"
    "..."

    Il y en à d'autres mais il est tard...

    Bref, la leçon que tu peux en tirer est que quand l'organisation d'une expédition de ce genre commence avec des doutes sur le professionalisme de ton interlocuteur, de la personne que tu vas engager , alors il est bon de se diriger sur d'autres options... de plus quand tu payes une prestation c'est pour avoir la posibilité de profiter alors que d'autres sont là pour s'occuper de la logistique, donc c'est pas après coup, une fois sur place qu'il faut essayer de resoudre quoi que ce soit, c'est plus le moment...

    Bon rétablissement.
     
    #20 Ludovico, 26 Avril 2013
    Dernière édition: 26 Avril 2013
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page