Travail, visa m et raz-le-bol

Mi-Nicolas

Mi-Nicolas

Ange
29 Jan 2015
792
373
88
Xiamen
Salut,
Je vois que la plupart des membres mentionnent de bouger ou voir sur Shanghai et ces alentours. Si tu preferes la vie dans les "petites" villes, ca rique de te faire drole. Je suis moi meme pas un grand fan de ces villes (SH, BJ, GZ, etc..) mais tu peux y trouver beaucoup d avantages.
Par contre, vu ton experience, tu devrais serieusement considerer de regarder d autres opportunites. Il y a toujours des offres de disponible dans ton secteur, surtout vers HK, Shenzhen.
La facon dont tu decris tes soucis, je retiendrais principalement le fait que le boulot ca ne va pas, et le visa te met une pression supplementaire. Travailler dans un environnement stable est necessaire et ca contribue a notre qualite de vie.
Deja, si tu trouves un autre boulot ou tu te sens epanoui et avec un visa en bonne et du forme (Visa Z et resident permit), je suis certain que ca ira mieux.
Le retour en France n est souvent pas facile non plus, il faut s y preparer, et c est surtout pour ta femme qu il faudra s adapter.
Bonne chance en tout cas
 
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
5 729
3 078
188
Shanghai, Chine
Tu as quoi comme voiture et plaque ? Une plaque Shanghai, c'est 100K facile...
Une Roewe e950 hybride avec plaque de Shanghai. Il y a deux ans, lors de l'achat d'une hybride/électrique, la plaque était comprise avec la voiture. Je ne sais pas si c'est encore le cas.
 
S

SLS

Nouveau Membre
27 Août 2019
3
5
3
27
Bonjour à tous,

Merci pour vos réponses, vos retours d’expériences et conseils, cela m’aide à voir plus clair même si c’est très étendu.

Quelques précisions :

Peut être qu'en déménageant dans une résidence plus récente [...]
Je suis déjà dans une résidence récente (<10 ans), dont les appartements ne sont pas encore tous décorés d’ailleurs. Je ne pense pas avoir mieux dans cette ville, à moins d’aller dans les tout nouveaux quartiers à l’autre bout de la ville (<5 ans), c’est plus près du boulot mais il n’y a pas d’activités sympas contrairement à mon coin actuel.

[...] C'est à ta femme de prendre la décision car ce sera dur au début.

Après si tu viens sur Paris ce sera plus facile.

Sinon réhausser ton standard de vie. Un bon appart ça compte beaucoup. Et passer au supermarché des laowais car si tu bouffes pas la vraie viande tu vas vite crever.
Tout à fait d’accord pour ma femme, d’où nos prochaines vacances en France pour bien découvrir le pays, mais aussi y vivre à la française pour qu’elle voie bien ce que c’est. Par contre pour Paris ce n’est pas vraiment notre volonté, nous serions plus attirés par des villes de 2nd plan voire des petites villes calmes.

L’appart en lui-même est vraiment bon, par contre pas de supermarché de laowai ici, à part des trucs russes ou nord-coréens. Je trouve juste des bonnes bières (c’est déjà génial pour moi). Pour la viande ça va, on a trouvé un marché couvert propre (par rapport au reste) et il y a un boucher qui fait du bœuf pas horrible, mais on en mange pas énormément au final. Par contre dès que je reviens en France je rattrape le retard avec voracité !

[…] Pour ce qui est d'un eventuel retour en France, le point principal a considerer sera clairement ta femme. Sachant qu'elle n'est jamais sortie du pays son avis actuel sur la question n'a aucune valeur, elle peut etre enthousiates aujourd'hui et totalement degoutee dans deux mois. Le retour en France est tres souvent une cause de divorce, donc il faut faire assez gaffe avec ca, surtout si ta femme ne parle pas la langue, n'a aucun ami sur place, n'a que peu de possibilites de trouver un job et n'a aucune experience du pays. Demenager dans une autre ville chinoise sera deja un bon test pour votre couple, ca permettra de se faire une idee de son eventuelle capacite a s'adapter a un demenagement en France par la suite.
Oui nous faisons très gaffe à cela, et nous sommes conscients que nous aurons des premières années assez difficiles si nous rentrons, d’où notre planification à moyen terme (apprentissage de la langue, job, ect..). Nous avons déjà déménagé en Chine, la première fois qu’on est sortis de sa région ça a été difficile le premier jour mais après c’est venu tout seul et elle s’est bien adaptée.

[…] Le chine n'est vivable que dans les grandes villes sur le long terme..
Sur la gueuserie, la qualité des hopitaux, la nourriture, le standard de vie trop bas.

Essayes d'aller vivre à Wenzhou. Ca va te calmer crois moi. Et c'est loin d'etre une petite ville.
On est sur un bon niveau de gueuserie ici, oui. Wenzhou ça paraît bien mieux que mes 750k hab en métropole /2.4M au total.

1- Faut essayer de passer sur un visa Z. Surtout si c'est une JV. Ça permettra d'éviter les aller/retour.

2- Bouger sur une ville un peu plus grande. Soit viser Shanghai ou Suzhou. Y a beaucoup plus de possibilités.

3- Les taxis: passe si possible sur Didi... Wechat pay grâce à madame. Et Didi est vraiment une aubaine !!!!!

4- Le blues arrive tôt ou tard... Personnellement, c'est arrivé après 3 ans quand j'ai su que mes de collègues m'avaient donné le surnom de xiao heipi... (little black skin)... J'ai failli casser des gueules ce jour-là. Ça m'a pris bien quelques mois pour m'en remettre (et un changement de taf).

5- Tu as de la chance que tu as trouvé des collègues qui ont de la volonté d'apprendre des compétences... C'est de plus en plus rare...

6- Afin de ne pas perdre la passion, il faut trouver une activité qui te fasse retrouver le goût de la Chine. Perso, c'est à ce moment-là, que j'ai passé mon permis chinois (code) et j'ai commencé à visiter des coins sympa de la Chine. Y en a en cherchant bien...

Pour le reste, c'est juste une période transitoire, un blues de l'expat. Ça arrive. On est tous passé par là à des degrés divers.

(Lao)why, 8 ans+ de Chine... lol
1- Cela fait plus d’1 an que je le demande, les français sont derrière moi pour que les chinois se lancent mais ça n’avance pas malgré de fréquentes relances. Maintenant c’est moi qui n’en veux plus vu la situation ici et la façon dont ils traitent ma femme.

2- Les grandes villes très peu pour nous, mais Shenyang a l’air sympa (pour ne pas partir trop loin), peut-être Dalian aussi, je recherche dans ces coins. (pour rester dans le haut du panier du Liaoning)

3- Ça m’est arrivé de l’utiliser mais ici c’est rare de ne pas trouver directement. C’est surtout dès que je vais dans une autre ville ou que je m’approche des gares/aéroports que ça essaie de m’arnaquer.

4- Là par contre c’est grave, je savais que de nombreux chinois avaient du mal avec les peaux sombres mais de là à t’appeler comme ça…

5- C’est bien d’avoir 2 collègues motivés, dommage que ça ne soient pas ceux qui font tourner la JV…

6- J’ai justement des activités annexes (sport, balade dans les coins calmes, passions persos), mais c’est une maigre compensation face à l’impact du reste sur mon mental. Par contre le permis ne m’intéresse pas, je tiens à rester en vie et éviter de conduire dans ce pays de fous du volant !

[…] Pas de grande utilité d'aller sur une grande ville, si vous êtes dans une petite ville qui à l'air de vous satisfaire (selon les points positifs). Une grande ça va juste augmenter vos dépenses.[…]

Pourquoi pas rentrer en France, la qualité de vie sera meilleure, il faut trouver une bonne activité/projet.
Cela résume bien mon ressenti actuel

Tu vas avoir à peu près autant d'avis que de gens qui commentent, car même si tu as longuement décrit ta situation, on ne peut pas se mettre dans ta peau et ressentir tout ce que tu ressens.

[…]

Vas-y étape par étape et faire à chaque fois le bilan de ce qui est amélioré et ce qui reste à améliorer.
Ce qui est intéressant ici c’est la quantité d’expériences diverses des membres de ce forum, cela m’aide à relativiser la situation : ce n’est pas que moi, d’autres ont déjà vécu ça voire pire et s’en sont sortis en changeant/rentrant en France/etc…

1- A l’heure actuelle la première étape serait de chercher un boulot ailleurs en Chine, même si j’y crois de moins en moins.
1 bis- Autrement rentrer en France en restant dans mon entreprise française si il est possible d’y retrouver un poste intéressant (ce que je faisais avant me semble si léger par rapport à tout ce que j’ai fait/appris en Chine qu’il me faudra autre chose si je ne veux pas avoir l’impression de régresser)
2- Trouver une façon de faire apprendre le français efficacement à ma femme (peut-être 2-3 ans ?) puis qu’elle reprenne des études dans un domaine qui l’intéresse (2-3 ans aussi) puis travailler, ce qui peut impliquer des déménagements/changements de postes pour ma part.
3- Se fixer dans un coin où nous pouvons travailler tous les deux et profiter de la vie, et pourquoi pas avoir des enfants.

Sachant qu’il est possible qu’à tout moment on change de pays, j’avoue qu’après avoir été en Chine 2 ans je n’ai plus peur de déménager/changer de pays suivant nos envies/notre situation.

Je sais pas si c'est temporaire ou pas mais fais attention d'une chose : une femme veut toujours des enfants.

Que tu sois pas prêt, et qu'elle le comprenne, c'est une chose, mais c'est biologiquement et psychologiquement impossible qu'elle ne veuille pas d'enfant.

Tout comme sa belle-famille accepte cet état temporaire des choses.

D'ici dix ans si tu veux pas la perdre il faudra te faire à l'idée
J’ai peut-être été un peu trop radical dans ma formulation, effectivement nous n’en voulons pas pour le moment, étonnamment madame plus que moi, mais il n’est pas exclu que ça change d’ici quelques années. Quand à la belle famille ses parents directs sont des plus accueillants, ouverts et tolérants, au contraire du reste qui est déjà plus traditionnel. Heureusement j’ai posé les limites assez vite, je suis une sacrée tête de mule et ma femme n’hésite pas à leur rentrer dans le lard si ils débordent un peu (même ses parents), eh oui ça reste une chinoise avant tout, d’ailleurs si je n’était pas une tête de con elle serait pas facile à vivre :p

Heureusement on est loin d’un scénario à la LXH, même si la probabilité n’est jamais nulle, mais je pars avec plus d’avantages dans mon cas, et je suis conscient des risques.

[…] Par contre, vu ton experience, tu devrais serieusement considerer de regarder d autres opportunites. Il y a toujours des offres de disponible dans ton secteur, surtout vers HK, Shenzhen. […]
Je préfèrerais éviter le sud, aussi HK en ce moment ne fait pas trop rêver et ils n’ont pas énormément d’industries dans mon secteur (équipementier automobile).

La situation au travail empirant de jour en jour, je commence les recherches de manière plus intensive (ce qui me changera les idées).
 
  • Informative
  • Like
Reactions: sofmiaous and Buhao
P

PabloDalian

Membre Bronze
27 Jan 2016
33
7
28
29
Je vois que tu mentionnes Dalian, j'y attaque ma 6ieme année et rien à re-dire. Ville à taille humaine entre montagne et mer. Ski l'hiver, sports nautiques l'été, beaucoup de restos, supermarchés étrangers, possibilité de se fournir chez les fermiers ou pêcheurs directement pour se cuisiner de la bonne bouffe.
20 min de voiture et tu es à la campagne ou à la plage.
Niveau boulot, beaucoup d'entreprises internationales.
 
  • Like
  • Informative
Reactions: larquen and Alplob