Traduction d'une décoration du têt ancienne

  • Auteur de la discussion Relphe
  • Date de début
R

Relphe

Nouveau Membre
04 Fev 2020
4
0
1
31
Ma sœur vient de retrouver dans ses cartons une broderie ramenée il y a plus de 70 ans par notre grand-oncle du Vietnam. Le texte est écrit en chinois mais, je ne le comprends malheureusement pas du tout. D'après les 3 personnages brodés au centre, il s'agirait d'une représentation votive, souhaitant la prospérité, la fortune et la longévité, conçue probablement pour l'occasion du Têt. Si quelqu'un voulait bien me traduire le texte, je serais vraiment heureuse! Voici en pièces jointes un zoom sur les idéogrammes brodés, mais également imprimés (le logo de la manufacture qui comporte également des idéogrammes). Merci aux traducteurs qui m'aideront à comprendre ce petit bout d'histoire...
 

Fichiers joints

R

Relphe

Nouveau Membre
04 Fev 2020
4
0
1
31
J'oubliais de joindre les idéogrammes au-dessus de chaque personnage. De gauche à droite, comment les traduire en français?
 

Fichiers joints

Yiyuan

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 850
2 454
168
48
le coronavirus sera présent en Chine en 2019-2020 et va éradiquer la race humaine :grin:
 
R

Relphe

Nouveau Membre
04 Fev 2020
4
0
1
31
Merci Yiyuan pour cette bonne nouvelle!
En attendant, je souhaiterais vraiment comprendre ce qu'il y a d'écrit sur cette broderie...
 
KGa

KGa

Membre Silver
14 Mar 2016
121
34
53
En ce qui concerne l'image 3, le logo imprimé :

Il est écrit en français « Louis Ogliastro et Compagnie », une entreprise coloniale française fondée en 1875.


Pour le texte chinois en dessous, qu'il faut lire de droite à gauche, je n'ai pas trouvé quels sont les 3 premiers caractères (les 3 à droite), mais il s'agit très certainement de la transcription phonétique pour « Louis Ogliastro » suivie de 公司 pour « & Compagnie ».
--> ???里亜士哆公司 (???Lǐyàshìduō gōngsī)

Dans ce document (rédigé en chinois) consacré à la famille Huang Wenhua 黃文華家族, on utilise clairement le terme 路易奧格里亞斯特公司 (Lùyì Àogélǐyǎsītè Gōngsī) pour « Louis Ogliastro et Compagnie ».
 
mamaf

mamaf

Ange
24 Juin 2012
384
177
83
北京
Sur le deuxième, il y a écrit "L'empereur Bao Dai" puis la date.
皇ou 皇帝 L'empereur
保大 Le nom de l'empereur (Bao et Da)
庚辰 la 17e année d'un cycle de 60 ans.
孟冬 Le premier mois de l'hiver (le 10e mois du calendrier lunaire)
月 c'est le symbole pour "mois"
 
mamaf

mamaf

Ange
24 Juin 2012
384
177
83
北京
C'est ce que je pensais aussi, mais sans certitude. Et effectivement le deuxième caractère est un peu bizarre, il ne ressemble pas vraiment au 帝, mais plutôt à un 南, mais difficile d'être sûr, d'autant qu'il me semble que les vietnamiens ont aussi utilisé quelques caractères chinois modifiés à leur sauce.
 
KGa

KGa

Membre Silver
14 Mar 2016
121
34
53
Pour l'image 4, il s'agit des Trois Étoiles du Bonheur 福祿壽 :

- 福/福 : bonne fortune.
- 祿/禄 : bonnes rétributions.
- : longévité.

Je ne sais pas si ce sont des variantes, des simplifications, des erreurs ou les 3 à la fois mais à noter pour les caractères brodés :
- dans 禄/祿, en haut à droite, le radiacal au lieu de 彑/彐.
- dans , en bas à gauche, le radical au lieu de , sans parler de l'enchevêtrement douteux de la partie du dessus.
 
mamaf

mamaf

Ange
24 Juin 2012
384
177
83
北京
Il est fort possible que ça soit des variantes, car les vietnamiens utilisaient beaucoup de caractères "composés" d'une partie qui correspond à la signification, et qui vient donc souvent du caractère original en chinois, et d'une autre partie différente pour refléter la phonétique vietnamienne, qui est bien entendu différente de celle chinoise.
 
R

Relphe

Nouveau Membre
04 Fev 2020
4
0
1
31
Merci beaucoup pour vos traductions qui me donnent déjà quelques explications sur la contextualisation de cette broderie!

Grâce à mamaf et après quelques recherches sur le web, j'en conclu que les idéogrammes en question sont probablement du "chữ nôm": une translittération des mots monosyllabiques de la langue vietnamienne au moyen d'un caractère chinois dont la prononciation est la plus proche, la signification étant indiquée par l'adjonction d'un second caractère chinois correspondant au sens.

Cette écriture démotique (par opposition au chinois "savant"), s'est manifestement imposée au 18ème et 19ème siècle sur les documents administratifs. Sa compréhension demande à la fois une bonne connaissance du vietnamien comme du chinois... J'ai bien trouvé un dictionnaire en ligne de chữ nôm : "http://www.nomfoundation.org/?uiLang=en" , mais cela reste un travail ardu pour moi!