Tensions Internationales en Mer de Chine

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début

Un cas de situation similaire a celle du golfe du Tonkin ou cela a degenere ?

  • Oui !

    Votes: 11 35,5%
  • Non !

    Votes: 20 64,5%

  • Nombre total d'électeurs
    31
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 125
8 359
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Bonsoir Lafoy,

Il n'y a pas qu'en Chine qu'on risque des ennuis pour oser critiquer le gouvernement : le commandant de l'USS Theodore a ete saquee pour avoir alertee sur la situation sanitaire à bord.
Bonsoir Chris
Oui j'ai vu ca , comme d'habitude on va attendre les resultats ( que l'on ne saura jamais) , tout en sachant qu 'il risque d'y avoir des cas sur pas mal de batiments de la marine americaine , les portes avions * ne se deplacent jamais sans escadre , et vu la duree de l'escale nul doutes que les autres equipages ou tout du moins quelque uns sont partis en bordees egalement memes si ces unites sont stationnees plus au large , ou a proximite ...

* A noter que 3 porte avions americain sont touches , apres difficile de savoir ce qui se passe vu que le secret defense est de rigueur ...

2 * Le second porte-avions américain déployé dans la région Asie-Pacifique, l’USS Ronald Reagan, est à son tour touché par l’épidémie de Covid-19, avec au moins deux de ses marins testés positifs. Le navire est actuellement amarré à la base navale de Yokosuka.

1 * l’USS Carl Vinson * est en cale sèche au chantier naval de Puget Sound [et un cas de Covid-19 a été détecté parmi ses marins].


 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 125
8 359
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Un destroyer japonais endommagé après une collision avec un bateau de pêche chinois

Effectuant une patrouille dans les eaux internationales en mer de Chine orientale, le 30 mars, le destroyer lance-missiles japonais JS Shimakaze est entré en collision avec un bateau de pêche chinois alors qu’il se trouvait à environ 650 km à l’ouest de l’île nippone de Yakushima.

Extrait :
Selon Kono Taro, le ministre japonais de la Défense, le choc a ouvert une brèche d’un mètre de long sur 2 cm de large dans la coque, à 5 mètre au-dessus de la ligne de flottaison du destroyer. « Aucun marin » du HS Shimakaze « n’a été blessé » et « le bateau chinois n’a pas disparu », a-t-il assuré.
Mis en service en 1988 et affichant un déplacement de 5.900 tonnes, le JS Shimakaze mesure 150 mètres de long et 16,4 mètres de large. Appartenant à la classe Hatakaze et ayant des capacités anti-sous-marins, il met en oeuvre des missiles surface-air RIM-66 et mer-mer AGM-84 Harpoon.
L’île de Yakushima fait face à la ville chinoise de Shangaï. Environ 900 km les séparent. D’où le commentaire de Pékin au sujet de cet incident.

 
G

guillaumeenchine

Membre Platinum
09 Sept 2019
1 286
228
73
45
Un destroyer japonais endommagé après une collision avec un bateau de pêche chinois

Et ben dis donc. Il est pas tres solide pour un destroyer ed 150m de long.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 125
8 359
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Et ben dis donc. Il est pas tres solide pour un destroyer ed 150m de long.
Ca depend de la taille du navire de peche en face , si ils cherchent misere a un comme ci dessous a part utiliser l'artillerie de bord pour le faire changer de cap ou l'arraisoner , le destroyer est mal parti ! Il faudrait plus de details mais ce n'est certainement pas une barcasse en bois qui est en cause !

Screen-Shot-2017-06-15-at-09.06.22-668x390.png
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 125
8 359
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Les États-Unis accusent Pékin de profiter de l’épidémie de Covid-19 pour pousser ses pions en mer de Chine

En juillet 2016, la Cour permenante d’arbitrage [CPA] de La Haye a estimé que les revendications territoriales de Pékin en mer de Chine méridionale ne reposaient sur aucun « fondement juridique » et même jugé que certaines actions chinoises dans cette région « illégales ». Évidemment, le gouvernement chinois s’était empressé de contester cet avis.

Extrait : Riche en ressources naturelles [hydrocarbures, poissons, etc], la mer de Chine méridionale est stratégique dans la mesure où elle est le carrefour des principales routes maritimes commerciales. Son blocage permettrait, par exemple, de couper l’approvisionnement en pétrole du Japon. Depuis maintenant plusieurs années, Pékin, qui en revendique la quasi-totalité, place ses voisins qui y ont des prétentions territoriales devant le fait accompli, en militarisant des archipels [Spratleys et Paracel, notamment] et en y déployant des capacités d’interdiction et de déni d’accès.

Les États-Unis, mais également l’Australie, la France et le Royaume-Uni, contestent les visées chinoises dans cette région. Ce qui passe par des missions dites « FONOPs » [freedom of navigation operations] régulièrement assurées par leurs forces navales. Elles consistent à envoyer un navire à moins de 12 milles des récifs militarisés par la Chine [qui, selon la CPA de La Haye, ne peuvent pas être assimilées à des îles et donc générer une zone économique exclusive comme le stipule l’article 3 de la Convention de la mer].
Chaque fois qu’un navire militaire traverse la mer de Chine méridionale ou le détroit de Taïwan [île sur laquelle Pékin ne cesse d’affirmer ses prétentions], les autorités chinoises protestent vigoureusement et parlent de « provocation ». L’an passé, la frégate française Vendémiaire avait déclenché leur foudre…

Mais, la semaine passée, c’est un bateau de pêche vietnamien qui a fait les frais de l’intransigeance chinoise. Le 2 avril, dans les eaux entourant l’archipel Paracels, revendiqué par le Vietnam, ce bateau a été coulé après avoir, selon Pékin, percuté un navire de la garde côtière chinoise venu l’intercepter. De son côté, Hanoï a assuré que ses pêcheurs étaient dans leur droit, tout en critiquant fermement la conduite de la Chine dans cette affaire.


 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 125
8 359
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Les manoeuvres militaires chinoises près de Taïwan surveillées de près par les forces américaines

La semaine passé, la diplomatie américaine a accusé le gouvernement chinois de chercher à profiter de crise provoquée par l’épidémie de Covid-19 pour accroître sa domination sur la mer de Chine méridionale, dont la quasi totalité est revendiquée par Pékin.

Extrait :
Pour rappel, en 2016, saisie par les Philippines, la Cour permanente d’arbitrage avait estimé que les prétentions chinoises sur cette région, stratégique à plus d’un titre, ne reposaient sur aucun fondement juridique.
Mais il n’est pas impossible que la Chine puisse profiter de la situation pour renforcer la pression sur Taïwan, province qualifiée de « rebelle » par Pékin. Or, ces derniers mois, les autorités chinoises ne cessent de durcir le ton à l’égard de Taipeh, allant jusqu’à évoquer ouvertement un recours à la force.

Outre les actions diplomatiques visant à isoler Taïwan, l’Armée populaire de libération [APL] s’attache à exercer une pression militaire de plus en plus forte. Par exemple, en juillet 2019, un sous-marin nucléaire chinois de type 093G, pouvant emporter des missiles de croisière anti-navire YJ-18 ainsi qu’une version navalisée du missile de croisière longue portée DF-10, avait été repéré entre les archipels taiwanais Matsu et Keelung.


Comme je le repete souvent une agression militaire n'est pas a envisager , si demain la Chine veut anesthesier Taiwan nul besoin de bombardiers ou de sous marins , un coup de massue economique suffirait , surtout en ce moment avec le coronavirus qui est parti pour durer on ne sait combien de temps et qui risque de paralyser la region Nord et Sud Est asiatique pendant un bon bout de temps ( ainsi que le reste de la planete par la meme occasion ) ...

Que la Chine fasse des manoeuvres dans cette zone est simplement une facon de dire " Attention nous sommes la " ...
 

Fichiers joints

  • 32,3 KB Affichages: 54
Dernière édition par un modérateur:
Dgibe

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 269
600
138
38
Chengdu
Je ne serais pas si catégorique sur le fait qu’ils n’utiliserons pas la force.

Une tentative d’étouffement économique ne ferait qu’exacerber le sentiment anti continent.

Et n’oublions pas que lorsque le PIB chinois sera le plus haut au monde ils auront les mains libres de faire ce qu’il veulent sans crainte de représailles aucune.
En cas de contestation, ils pourront effectivement sortir le coup de massue économique contre toute voix d’opposition.

Donc pourquoi pas une agression militaire.
C’est probablement la façon la plus rapide et la plus efficace.... surtout s’il commence à y avoir de l’empressement au niveau des dirigeants.

Mais une façon possible pourrait être un mix des 2 pour maximiser les chances: d’abord en appauvrissant l’île, puis invasion qui arrive rapidement à être tolérée en relançant alors immédiatement l’économie...
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 125
8 359
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Je ne serais pas si catégorique sur le fait qu’ils n’utiliserons pas la force.

Une tentative d’étouffement économique ne ferait qu’exacerber le sentiment anti continent.
Bonjour Dgibe

Une agression militaire de la Chine envers Taiwan aurait des consequences bien pires au niveau de la population > envahisseurs , victimes , guerre , orphelins , destructions etc... , tandis qu'un afaiblissement economique du aux circonstances peut changer la donne , regarde actuellement ce qui se passe a Hong Kong qui est exsangue et sous perfusion du gouvernement , les contestataires ne font gueres de vagues en ce moment car ils ne sont pas stupides et certainement pas suicidaires quand a leurs avenirs ...
Le president XI a dit " Taiwan tombera comme un fruit mur " ... C'est significatif et peut-etre inspire de la philosophie de Lao Tseu ! Mais pour ma part Beijing n'a aucun interet a un conflit militaire ouvert avec Taiwan et ses allies , le coronavirus fait le travail de sappe surtout si il devait perdurer dans le temps ! Apres certes je ne suis pas Nostradamus tout peut arriver ... Voila !

1586667651673.png
 
Dgibe

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 269
600
138
38
Chengdu
Bonjour Dgibe

Une agression militaire de la Chine envers Taiwan aurait des consequences bien pires au niveau de la population > envahisseurs , victimes , guerre , orphelins , destructions etc... , tandis qu'un afaiblissement economique du aux circonstances peut changer la donne , regarde actuellement ce qui se passe a Hong Kong qui est exsangue et sous perfusion du gouvernement , les contestataires ne font gueres de vagues en ce moment car ils ne sont pas stupides et certainement pas suicidaires quand a leurs avenirs ...
Le president XI a dit " Taiwan tombera comme un fruit mur " ... C'est significatif et peut-etre inspire de la philosophie de Lao Tseu ! Mais pour ma part Beijing n'a aucun interet a un conflit militaire ouvert avec Taiwan et ses allies , le coronavirus fait le travail de sappe surtout si il devait perdurer dans le temps ! Apres certes je ne suis pas Nostradamus tout peut arriver ... Voila !

Oui ça semble probablement une des meilleures solutions pour tout le monde. Mais cela sous entend en particulier beaucoup de patience.

Mais il faut voir qu’en 2030, la Chine sera première puissance mondiale (et donc à l’abris de toute sanction de puissances étrangères), avec une armée immense et perfectionné et avec à sa tête vraisemblablement un dirigeant agé et entouré de nombreux requins prêts à pendre sa place 2 ans plus tard.

Mettons que les tentations risques d’être grandes et pas que pour Taïwan. Espérons que la voix de Lao Tse résonnera toujours dans leur tête.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 125
8 359
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
J'ai fait une recherche sur "Taiwan" dans le texte intégral de "La Gouvernance de la Chine" vol.1, trouvé un chapitre sur le sujet (intitulé "Enrichir la pratique du "1 pays, 2 systèmes") mais trouvé aucune allusion au "fruit mûr" taiwanais prêt à tomber. Texte intégral du vol.1 ci-dessous

Par contre une recherche google du terme "Taiwan tombera comme un fruit mûr" fait apparaître un post de @lafoy-china de BJC

lequel emprunte mot pour mot cette citation à un blog lambda, qui ne fait référence à aucun discours/livre de Xi Jinping (lien du blog ci-dessous)
Bref, le mystère sur cette "citation" reste entier!
On ne va polemiquer sur une citation , ce n'est pas la l'essentiel de la situation ! Pour le moment c'est le statu quo c'est le principal !
J'ai peut etre ete influence par cet article ! On aborde tellement de sujets varies en general !

 
Dernière édition:
G

guillaumeenchine

Membre Platinum
09 Sept 2019
1 286
228
73
45
Mais il faut voir qu’en 2030, la Chine sera première puissance mondiale
Ah bon? Pas sur. Beaucoup de choses peuvent et vont se passer d'ici a 2030.
 
Dgibe

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 269
600
138
38
Chengdu
J'ai fait une recherche sur "Taiwan" dans le texte intégral de "La Gouvernance de la Chine" vol.1, trouvé un chapitre sur le sujet (intitulé "Enrichir la pratique du "1 pays, 2 systèmes") mais trouvé aucune allusion au "fruit mûr" taiwanais prêt à tomber. Texte intégral du vol.1 ci-dessous

Par contre une recherche google du terme "Taiwan tombera comme un fruit mûr" fait apparaître un post de @lafoy-china de BJC

lequel emprunte mot pour mot cette citation à un blog lambda, qui ne fait référence à aucun discours/livre de Xi Jinping (lien du blog ci-dessous)
Bref, le mystère sur cette "citation" reste entier!
Par contre il me semble que M. le secrétaire général a dit qu’il ne fallait pas laisser le problème de Taïwan passer de générations en générations. On pourrait entendre que c’est à la génération actuelle de régler le problème une fois pour toute et même probablement la sienne....
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 125
8 359
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Loin d'être une citation de Xi Jinping donc
La phrase a ete prononcee ou ecrite et publiee , je ne l'ai pas inventee ! Il me semblait que c'etait du president XI, si ce n'est le cas c'est une erreur de ma part si ca peut te faire plaisir ! ;)
Il y a vraiment d'autres sujets qui retiennent mon attention en ce moments !
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 781
4 434
188
Nanning
La question fondamentale pour la République de Chine pourrait être de déterminer comment reconquérir ... tout ça ! :hum:
Les agressions potentielles ne sont pas à sens unique, pourquoi le gouvernement de Xi ne verrait-il pas cela également comme une menace ?
1586682655910.png
Revendications territoriales de la République de Chine...
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 781
4 434
188
Nanning
Non, ça c'est le rêve de Chiang Kai-shek et de la vieille garde du KMT, mais plus grand monde à Taiwan n'y croît (ou même le souhaite, d'après les enquêtes d'opinion menées régulièrement sur le territoire). Un simple exemple, les revendications de la RoC sur la Mongolie ont été abandonnées en pratique en 2002 par le cabinet DPP Chen Shui-bian, Taiwan ne demandant plus de permis d'entrée pour son territoire mais un visa (comme pour tout les ressortissants étrangers).
En 2006, sous la même administration, on a arrêté d'afficher la carte avec les revendications territoriales historiques sur le site internet officiel de RoC.
On à déjà eu cette discussion et je m'en amuse... Mais, abandonné en en "pratique", signifie t-il dire abandonné officiellement ? Une modification de la constitution dans ce sens pousserais un peu plus Taiwan vers une velléité plus affirmée d'une indépendance si longtemps refoulée et c'est bien là que se situerait le plus grand danger ou risque de conflit ! M'est avis que cette situation risque de durer un long moment, probablement jusqu'à ce que se soit... suffisamment mûr, pour un camp ou l'autre ! :siffle:
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 781
4 434
188
Nanning
Il est en effet peu probable qu'une modification de la constitution soit à l'ordre du jour, car un abandon officiel des revendications, comme nous en avons discuté, serait équivalent à une déclaration d'indépendance, et un casus belli pour Pékin.
Tsai, pendant une interview donnée à la BBC quelques jours après son élection pour la seconde fois à la tête du pays, a d'ailleurs déclaré que la Taiwan "n'avait pas besoin de se déclarer en tant qu'état indépendant", car c'est "déjà un pays indépendant" (comme l'illustre sa gestion covid-19, libre de toute contrainte de Pékin).
Suffisamment indépendant pour aménager des îlots artificiels en Mer de Chine dans un espace que la ROC revendique également ? Ou là encore Taiwan pourra se satisfaire d'une indépendance "molle" en quelque sorte ! ;)

Edit: j'ai bien conscience que les tensions en Mer de Chine ne concernent pas exclusivement la PRC et la ROC of course !
 
S

Suikka

Membre Silver
21 Sept 2012
81
21
53
La question fondamentale pour la Chine est de déterminer comment reconquérir Taiwan: par le pouvoir économique et le soft power (pour l'instant ça a l'air compliqué étant donné la popularité du gouvernement Tsai renforcé par la bonne gestion du Covid-19) ou par la force.
Suspens...par la force, pas evident apparement..

Les USA, puissance autrement plus grande que le Vietnam, y ont pourtant bien perdu la guerre.
De meme, l'insularite de l'Angleterre leur a toujours permis une bonne defense.
=> la defense est plus simple, et beaucoup moins couteuse que l'attaque.

Donc difficle d'anticiper le resultat d'une manoeuvre militaire du continent...
TW reste la seconde zone la plus densement militarisee au monde apres Israel, si je ne me trompe pas.

Ci dessous un recit fiction interessant sur le sujet, dressant quelques scenarios possibles :
www.slate.fr/story/168002/geopolitique-guerre-chine-taiwan

Certains experts estiment qu'en cas de defaite, le PCC pourrait utiliser l'arme atomique, pour garder la face.

Croisons les doigts pour que ce probleme se resolve le plus pacifiquement possible...
 
Dernière édition:
Dgibe

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 269
600
138
38
Chengdu
Suspens...par la force, pas evident apparement..

Les USA, puissance autrement plus grande que le Vietnam, y ont pourtant bien perdu la guerre.
De meme, l'insularite de l'Angleterre leur a toujours permis une bonne defense.
=> la defense est plus simple, et beaucoup moins couteuse que l'attaque.

Donc difficle d'anticiper le resultat d'une manoeuvre militaire du continent...
TW reste la seconde zone la plus densement militarisee au monde apres Israel, si je ne me trompe pas.

Ci dessous un recit fiction interessant sur le sujet, dressant quelques scenarios possibles :
www.slate.fr/story/168002/geopolitique-guerre-chine-taiwan

Certains experts estiment qu'en cas de defaite, le PCC pourrait utiliser l'arme atomique, pour garder la face.

Croisons les doigts pour que ce probleme se resolve le plus pacifiquement possible...
Ne soyons pas dupe, il n'y a qu'une seule issue possible, l'annexion de Taiwan par le continent. La question est quand et comment.

Éspérons effectivement que ça se règle paciquement.

Mais évidemment s'il y a conflit, il ne sera pas pour tout de suite, il faut encore préparer le terrain.
Une condition est que Taiwan n'ai plus aucun allié dans le monde. Le continent est en bonne passe de supprimer tous les alliés officiels.

Il reste celles officieuses, comme les US, Japon et autres pays ayant des ambassades. Pour celà ils doivent attendre d'être la première puissance économique. Ensuite il suffit de sanctions économiques pour faire plier les autres. Un peu à la manière des US en ce moment avec les pays comme l'Iran.

Résultat, ensuite Taiwan se retrouve privé de tout allié et de tout équipement militaire extérieur. Là où le Vietnam pouvait compter sur la Chine et la Russie, Taiwan n'aura plus rien d'extérieur.

Quant à la capacité de l'APL, j'imagine qu'elle doute d'elle même se sa capacité à gagner un tel conflit. Il sera donc nécessaire de réaliser des tests à grandeur nature en impliquant à nouveau l'armée dans des conflits plus petits au préalable.

Pour l'utilisation de la bombe, je n'y crois pas du tout. Le continent ne s'eesaiera que s'ils sont certains de gagner. Et ce ne sont pas des monstres non plus, le but ici est de gagner des points de face, pas d'exterminer les Taiwanais. En utilisant une bombe atomique ce serait plutôt mal vu quand même.....