1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Strategie de vente / d'implentation - Ai je tort ?!!

Discussion dans 'Business en Chine : Conseils' créé par tls-sh, 23 Juillet 2013.

  1. tls-sh

    tls-sh Nouveau Membre

    Inscrit:
    27 Juin 2013
    Messages:
    3
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour à tous,


    Alors voici la situation.


    Apres plusieurs mois de travail sur l'élaboration d'un produit ''nouveau'' , et haut de gamme, nous venons d'entrer dans la phase de lentement des prototypes.


    Je commence donc a travailler sur les stratégies de commercialisation et d'implantation du produit. Et décide, étant en Chine, d'élargir mon marché potentiel en suivant une stratégie toute simple. Au lieu de créer qu'un seul produit haut de gamme. On en crées 3, les même, mais de qualité différentes. Cela permet , a mon sens, de faire connaitre le produit et donc de répondre a l'attente qu'on les chinois quand ils achètent du luxe. La reconnaissance du produit par tous les autres.
    De plus, cela nous permettrai d'avoir un '' cash-flow''' plus important, et peut être donc même d'améliorer encore plus le produit destiner à la clientèle haut de gamme.


    Voila, en jouant sur la qualités des produits et matière utilisées, je souhaite dupliquer mon produit en 3. 1) Classe moyenne. 2) '' Upper middle '' classe et 3) Haut de gamme.


    J'expose il y a quelques jours cette stratégie a un Chinois de l'entreprise ayant un peu peur de tuer le produit de luxe en faisant ça. Mais il me répond totalement dans mon sens. Me faisant remarquer que ma crainte d'abimer l'image de luxe de mon produit en faisant vient juste du fait que je suis français. Alors je fonce. J'expose ça à mon patron. Et la il est catégorique. C'est hors de question. Comme moi il a peur de d'abimer l'image de marque. Et que l'idée de permettre au grand public de s'offrir une version de moins bonne quittée fera perdre de la valeur au produit haut de gamme, désintéressant donc les potentiel client de cette classe d'acheteur qui reste notre cible principale.


    Je continue de penser vraiment que sont comportement, de dire non catégorique est un manque d'adaptation au marché Chinois. D'autant plus que mon collègue chinois est vraiment d'accord avec moi.


    Je sollicite donc vos commentaires … Dois je insister au prés de mon boss ou vous pensez comme lui ?


    Merci d'avance !
     
  2. parapluie

    parapluie Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Mai 2013
    Messages:
    7 643
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 615 / -6
    t'as demandé à un seul chinois...

    c'est là que de faire un sondage sert
    tu vas faire un sondage dans 3 endroits différents (le fake market où les chinois à petite bourse s'approvisionne, un endroit moyen de gamme, les centres commerciaux super hupés) et tu croises les résultats

    opinion personnelle: comme m'a dit un pote ce qui est bien en chine c'est qu'il y en a pour toutes les bourses
    mais le moins cher est de la contrefaçon de +ou- bonne qualité et je ne pense pas que vos produits "bas de gamme" seront compétitifs

    Après peut être aussi parce que je suis française, mais je pense pareil que ton parton
    si tu fais des produits de qualité différents, tu fais comme pour les voitures, ou lessive, tu les vends pas sous la même marque (et forcément ça a un coût marketing)
     
    #2 parapluie, 23 Juillet 2013
    Dernière édition: 23 Juillet 2013
  3. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 414
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 147 / -7
    Comme cela, c'est un peu difficile de répondre.
    Le patron est bien francais? C'est pas super clair.

    Pour le reste, le chinois est-il lié directement à ton produit? Plus précisement, a-t-il un % sur les ventes de ton produit? Ou son bonus sera-t-il impacter pour les ventes de ton produit?
    Si oui, alors son avis ne compte pas, car il voit à court terme (son bonus) pas à long terme (l'image de marque).

    Je travaille dans la mécanique, dans le haut de gamme. On veut faire du bas de gamme en Chine, mais on ne prend pas notre nom, on a pris un autre nom, plus précisément on a racheté un concurrent chinois.
    Si tu regardes les vêtements de luxe, tu as (Gorgio) Armani=luxe, et Emporio Armani=medium, Dolce & Gabanna = luxe, et D&G = médium, etc...
    Dans le monde automobile, regarde le groupe VW. Cela va de la Seat/skoda à Bugatti. Ils ne mélangent pas les torchons et les serviettes. Chaque tranche a sa marque.
    Te conseiller sans avoir plus de détail, c'est dur dur. Mais perso, je me range derrière ton patron.

    Pour résumer, une image de marque se construit sur des années, mais tu la perdras en quelques mois, voire semaine. Le client paye une image, il y met le prix, ce n'est pas pour avoir du médium.
     
  4. tls-sh

    tls-sh Nouveau Membre

    Inscrit:
    27 Juin 2013
    Messages:
    3
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci a vous deux pour les réponses, rapide et constructive. Je vais suivre vos conseil et me ranger aussi derrière mon patron sur ce coup.

    Bonne continuations à vous et merci encore !!
     

Partager cette page