Statistiques césariennes hôpitaux chinois privés/publics

  • Auteur de la discussion chinamevoila
  • Date de début
chinamevoila

chinamevoila

Membre Platinum
08 Mai 2012
259
Ratings
118
78
26
Jiangsu
#1
Bonjour !

Je voudrais savoir si quelqu'un connaissait un site où on pourrait voir les statistiques des hôpitaux en Chine (nombre de césariennes en particulier).
J'ai accouché dans un hôpital public pour ma 1ère fille, ça s'est super bien passé, grâce à un coup de chance mon mari a pu rentrer avec moi en salle de travail (j'étais la seule à accoucher à ce moment-là, sinon c'était une salle pour plusieurs personnes, donc forcément les hommes en principe interdits)
Pour ma 2ème fille qui arrive dans quelques mois, j'ai pas envie de retenter ma chance donc je vais à 妇幼, un hôpital privé, un peu plus cher ou contrairement au précédent il y a la péridurale et des salles d'accouchement privées.
J'étais contente, mais là j'ai rencontré plusieurs personnes qui y ont accouché et qui ont toutes eu des césariennes pour des raisons plus ou moins compréhensibles. Du coup j'ai peur d'être tombée dans une machine à fric où ils vont faire des opérations inutiles, mais je sais que les cas particuliers que je vois ne représentent pas forcément la réalité.
C'est pour ça que j'aimerais trouver des statistiques, soit sur les hôpitaux en eux-mêmes, ou bien sur la différence privé/public pour m'aider à me décider.
 
chinamevoila

chinamevoila

Membre Platinum
08 Mai 2012
259
Ratings
118
78
26
Jiangsu
#2
Petit retour après enquête : 45% de césariennes à la clinique privée 妇幼 et moins de 20% dans celui public, que j'ai finalement choisi. Ça confirme plusieurs expériences que j'ai eues : dans le privé on est vraiment vu comme des clients, au détriment de notre santé. Et mieux vaut prendre la bonne décision assez tôt, car ce n'est pas forcément évident d'être acceptée à presque 8 mois de grossesse.
Oui, il n'y a pas de médecins qui parlent anglais, ni de service VIP digne de ce nom, pas de péridurale, pas de possibilité d'avoir mon mari avec moi, mais au moins les medecins n'essaieront pas de gratter leur commission sur mon dos.
Au cas où l'info soit utile à quelqu'un!
 
WuKong

WuKong

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
5 536
Ratings
3 867
188
Right Behind You
#3
Un article interressant sur la question:
https://www.nytimes.com/2017/01/09/health/c-section-births-china.html

A l'arrivee, personne ne force personne a faire une cesarienne, il faut que les parents et medecins soient en accord. Les raisons n'etant en effet pas forcement medicales. Pour les naissances et les expats en Chine, je pense qu'avoir un OBGYN, en second avis, en europe est toujours une bonne chose.

Quand a payer grassement pour du "VIP", medecin parlant anglais, peridurale, etc.. C'est au choix de chacun mais je pense que l'on paie des assurances hors de prix pour ca. Autant les clampins qui vont chez worldlink pour un rhume m'exasperent, autant pour du lourd (naissance, operations varies), rogner sur les couts, et donc le confort et l'expertise, me parait vraiment inutile, voire dommageable...
 
Dernière édition:
ChrisHK

ChrisHK

Dieu suprême
27 Déc 2013
11 189
Ratings
8 955 2
168
Hong Kong et Shanghai
#4
Petit retour après enquête : 45% de césariennes à la clinique privée 妇幼 et moins de 20% dans celui public, que j'ai finalement choisi. Ça confirme plusieurs expériences que j'ai eues : dans le privé on est vraiment vu comme des clients, au détriment de notre santé. Et mieux vaut prendre la bonne décision assez tôt, car ce n'est pas forcément évident d'être acceptée à presque 8 mois de grossesse.
Oui, il n'y a pas de médecins qui parlent anglais, ni de service VIP digne de ce nom, pas de péridurale, pas de possibilité d'avoir mon mari avec moi, mais au moins les medecins n'essaieront pas de gratter leur commission sur mon dos.
Au cas où l'info soit utile à quelqu'un!
Cette différence de taux de césarienne n’est pas forcément due aux médecins qui “poussent à la consommation”.
Elle peut aussi être due au fait que les Chinoises (aisées) choisissent les cliniques justement car elles proposent des césariennes “de confort” (pour choisir la date de naissance la plus chanceuse, selon le Maître Feng Shui, ou pour éviter la douleur, ...), là où l’hôpital public ne pratique que les césariennes justifiées médicalement.
 
chinamevoila

chinamevoila

Membre Platinum
08 Mai 2012
259
Ratings
118
78
26
Jiangsu
#5
Il me semble que c'est moins à la mode maintenant, parmi les gens que je connais en tout cas, de se faire une césarienne de "confort". Il y a eu beaucoup de communication du gouvernement sur le fait que c'est pas le top si on a le choix. Mais tu as raison, le phénomène doit encore exister et influencer les chiffres. Pour celles que je connais, c'était presque pour toutes des césariennes conseillées en amont par le médecin pour des raisons plus ou moins compréhensibles (je suis pas médecin, je juge pas) ou bien pendant le travail, en urgence. En tout cas, la différence de discours entre les deux hôpitaux était flagrante.
1) Clinique privée : Moi : "C'est quoi le taux de césarienne ici? " Doc : "Maintenant le gouvernement nous oblige à avoir un taux très bas." Moi "Ca veut dire quoi très bas?" Doc "45% environ" Moi "WTF, ça c'est un taux très bas!" Doc (voit que je suis "pas contente") "Non, mais t'inquiète pas, t'es jeune, en bonne santé, pas de problème pour le 1er bébé, y'a pas de raison que t'aies une césarienne, mais si tu en as une au pire, ce n'est pas si terrible, il y a aussi des avantages." blabla
2) Hôpital : Moi "C'est quoi le taux de césarienne ici? " Doc : "Ça dépend des années, mais moins de 20%, les césariennes c'est très mauvais pour la mère et le bébé, on en fait seulement si on est obligé."
Personne n'oblige entre guillemets, mais quand tu es en train d'accoucher, tu n'as pas trop d'autres choix que de faire confiance au docteur.
Donc c'est une question de confiance, envers l'hôpital et le médecin qui suit la grossesse. Quand je dis "faire le bon choix", je ne veux pas dire qu'il faut absolument aller dans le public. Pour quelqu'un qui ne parle pas chinois ou qui n'a personne d'autre de confiance que son mari pour l'accompagner, l'hôpital public n'est pas vraiment envisageable. Autre chose, je suis dans une petite ville, pas beaucoup d'alternatives contrairement à Shanghai ou Pékin où il y a sûrement plein de bons hôpitaux privés pour expat. En tout cas l'aspect financier ne joue pas pour moi, au contraire, gaspillage d'argent à l'hôpital privé pour le suivi de grossesse inutile + hongbaos prêtes pour avoir mon médecin à moi dans la salle, et si possible que mon mari rentre comme la 1ère fois.
Mais si j'avais eu conscience de ce problème de césarienne avant le 7ème mois de grossesse, j'aurais choisi différemment, et ça m'aurait évité d'aller d'hôpital en hôpital, juste un facteur parmi d'autres pour choisir.
Et merci pour l'article que je vais lire de ce pas :)
 
anayisi

anayisi

Apprenti
26 Jan 2018
25
Ratings
8
10
Shanghai
pickapeony.com
#6
Merci pour ce retour, c'est intéressant.
J'habite en Chine également et on prévoit d'avoir peut être notre premier enfant d'ici 2/3 ans, et j'avoue avoir la peur bleue de devoir faire une césarienne contre mon gré (à part si c'est nécessaire évidemment). Le must pour moi serait d'avoir un accouchement naturel dans l'eau, j'ai regardé en Chine et de plus en plus d'hôpitaux le propose, je verrais bien d'ici là. Mais un détail qui me saute aux yeux, il n'y a vraiment pas de peridurale en hôpital public ? Comment ça se fait ?

Concernant la césarienne, la soeur de mon mari (chinoise évidemment) a eu trois enfants, tous nés par césarienne. Apparemment c'est surtout pour avoir le choix de la date et ne pas avoir de douleurs sur le coup (mais bon je comprends pas puisque après coup une césarienne peut être douloureuse avec du mal à marcher, cicatrice qui tiraille, du mal à se lever etc en plus elles enchaînent sur le yuezi donc non merci haha).
 
chinamevoila

chinamevoila

Membre Platinum
08 Mai 2012
259
Ratings
118
78
26
Jiangsu
#7
Merci pour ce retour, c'est intéressant.
J'habite en Chine également et on prévoit d'avoir peut être notre premier enfant d'ici 2/3 ans, et j'avoue avoir la peur bleue de devoir faire une césarienne contre mon gré (à part si c'est nécessaire évidemment). Le must pour moi serait d'avoir un accouchement naturel dans l'eau, j'ai regardé en Chine et de plus en plus d'hôpitaux le propose, je verrais bien d'ici là. Mais un détail qui me saute aux yeux, il n'y a vraiment pas de peridurale en hôpital public ? Comment ça se fait ?

Concernant la césarienne, la soeur de mon mari (chinoise évidemment) a eu trois enfants, tous nés par césarienne. Apparemment c'est surtout pour avoir le choix de la date et ne pas avoir de douleurs sur le coup (mais bon je comprends pas puisque après coup une césarienne peut être douloureuse avec du mal à marcher, cicatrice qui tiraille, du mal à se lever etc en plus elles enchaînent sur le yuezi donc non merci haha).
Oui, j'avoue j'ai fait une fixette sur les césariennes pour ce sujet, mais le "pas de péridurale" c'est chaud, et ça peut être aussi un gros motif pour trouver un autre hôpital. Comme je disais plein de facteurs jouent, et chacun décide comme il veut. Au 1er accouchement, je revenais d'un séjour en France tranquille à un stade assez avancé, et le choc quand le docteur m'a dit qu'il n'y avait pas de péridurale, j'en ai pleuré ! Je n'avais pas pensé à demander plus tôt parce que c'était inimaginable pour moi que ça ne se fasse pas. Finalement ça s'est très bien passé pour la 1ère et après quelques recherches, je préfère même comme ça, donc facteur qui ne joue pas vraiment pour moi (je crois que je me suis trop auto-convaincue pour la 1ère, quand j'avais pas le choix).
Donc je dirais que les questions à poser quand on cherche un hôpital sont 1) est-ce que le conjoint peut rentrer ? 2) est-ce qu'il y a la péridurale ? 3) taux de césariennes de l'hôpital ? 4) éventuellement taux d'épisiotomies ? 5) est-ce qu'on peut choisir une chambre seule ? 6) quel médecin nous fera accoucher, celui qui nous suit ou n'importe quel médecin de garde ? Et bien préciser au docteur ce qu'on espère au niveau césarienne, épisiotomie, péridurale, chambre, etc. Car là les chiffres / infos que je donne c'est pas privé/public, c'est juste deux hôpitaux en particulier.
 
Elrik

Elrik

Membre Bronze
09 Mai 2016
35
Ratings
8
23
#9
Mais un détail qui me saute aux yeux, il n'y a vraiment pas de peridurale en hôpital public ? Comment ça se fait ?.
L'hôpital public à coté de chez moi le propose, ça m'étonnerait que j'ai trouvé la seule exception (sans chercher).
 
bernard22

bernard22

Membre Bronze
22 Jan 2013
16
26
#10
Bonjour,nous on a eu 2 enfants sur shanghai. Ma femme ne voulait pas de cesarienne,et elle n en a pas eu.ils n ont pas pousser pour la faire.suffit de le dire je pense...