1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

"south china mall " : le plus grand shopping mall fantome du monde..

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par billcarson, 24 Janvier 2011.

  1. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    De mon côté,

    J'ai un appartement que je loue depuis un an et demi et la seconde année, je voulais partir et finalement le proprio a préféré baissé de 10% mon loyer. Par contre, il a vendu le deuxième appartement qu'il possédait pour investir ailleurs qu'en Chine.

    Là ou j'habite c'est plutôt rempli, mais si on va vers les 1/8 park avenue, là c'est déjà moins rempli et pourtant ils continuent de construire. Bon en même temps, le must c'est LuJiaZui avec des immeubles qui ont du couté une fortune et qui sont à 75% vide lol. Quand on se balade sur la rive Est du fleuve, on peut les voir.
     
  2. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 016
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +396 / -3
    Cela peut être un bon investissement à LuJiaZui tu penses dans quelques années ? C'est un bon quartier quand ma femme m'a dit le prix au mètre carré, j'ai été un peu surpris..
     
  3. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    larquen : Suzhou c'est peut-être différent de Shanghai, j'imagine qu'il doit y avoir plus de demande. Enfin personnellement je ne vois pas l'intérêt d'acheter un bien immobilier dans une ville aussi polluée que Shanghai.
     
  4. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    @Cyril: je vais te dire, si j'étais célibataire, peut être que je vivrais sur Pudong car je suis pas du genre à sortir (à part pour l'apéro caprice). Mais en couple, avec ma dame qui aime sortir, c'est pas très agréable de se retrouver à Pudong.

    Toutefois, pour travailler j'ai été étonné de trouver des bureaux dans des serviced office qui étaient bien moins chers qui ceux de Puxi. Idem pour certains appartements en dehors de LujiaZui. Mais malgré tout, vivre là bas ne m'excite pas. Et vu le cout prohibitif de ces appartements à l'achat, non merci, ça va aller.

    A titre de comparaison, mon appartement est (sur)évalué à 4,5 millions de yuans, ce qui fait environ 5,3 millions de HKD ou environ 875 600 SGD. Autant acheter un appartement sur HK et pour ce prix là, tu as un bel appartement un peu partout ou il te plaira sur l'une des deux anciennes colonies anglaises.

    Outre le fait que tu achètes un truc sur évalué dont la qualité est absolument minable, tu ne peux pas revendre ton bien avant 5 ans et tu ne peux pas le louer car il est considéré comme résidence principale. Enfin, ce n'est pas un bien acheté mais une location longue durée. A moins que les lois aient changés drastiquement, je reste pas trop loin de la situation.

    Enfin, pour le même prix, tu peux aussi investir en France ou ailleurs de façon plus sur que la Chine ne le sera jamais dans les prochaines années.
     
  5. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    La Chine pourrait connaître une crise dans cinq ans


    Les investisseurs interrogés par Bloomberg doutent de la pérennité de la croissance de la deuxième puissance économique mondiale. Une bulle spéculative du crédit se serait formée.

    [​IMG] La Chine ne serait peut être pas l'eldorado à la réserve de croissance inépuisable. Bloomberg souligne que les investisseurs parient d'ores et déjà sur une fin de l'expansion de la Chine.
    D'après un sondage réalisé par le spécialiste des services financiers auprès de 1000 investisseurs chevronnés, 45% d'entre eux estiment que l'empire du milieu connaîtra une crise dans moins de cinq années. Et 40% des traders et analystes interrogés anticipent également une crise en Chine, mais après 2016. Seulement 7% des financiers affichent une confiance sans faille en une poursuite de la croissance chinoise. «Cela ne fait aucun doute que la Chine est prise dans une bulle spéculative du crédit qui ne pourra durer», affirme un cambiste qui compare la situation de la Chine à celle des Etats-Unis avant l'éclatement de la crise des subprime.

    Risques de surchauffe

    Les risques de surchauffe de l'économie chinoise inquiètent les experts. La Chine a enregistré un taux de croissance de 10,3% de son PIB en 2010 avec un taux d'inflation de 3,3%, un niveau supérieur au 3% visé par les autorités. Et malgré les mesures restrictives du gouvernement, qui craint une bulle sur le front de l'immobilier, les investissements dans la pierre continuent de progresser. Et les investisseurs soulignent que si la Chine vacille, c'est l'ensemble de l'économie mondiale qui sera pénalisée. Des questions en débat au Forum économique mondial de Davos qui se tient jusqu'au 30 janvier.


    Le Figaro
     
  6. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Ce que je vais dire est à nuancer mais les boursicoteurs chinois étant flambeurs comme pas deux, et une énorme partie de la population riche jouant en bourse, dans ces conditions si la bulle éclate une nouvelle devrait rapidement se former. Il y a me semble-t-il un sentiment d'immunité populaire, quelques oiseaux y laissant des plumes mais l'ensemble du poulailler se goinfrant bien au passage en période normale, cet argent devrait rapidement être réinvesti rapidement après un soudain crash.

    Pour un réel crash de la Chine je pense qu'il faudrait donc cumuler plusieurs facteurs de déstabilisation simultanément : forte réévaluation du yuan (ce qui fit chanceler le Japon avec le yen naguère), émergence de parti populistes protectionnistes en Occident freinant le commerce avec la Chine, propagande alarmiste concernant la Chine pour détourner les investissements (sic), forte inflation, ouverture de la presse mal menée, et peut-être menace de guerre en Corée du Nord pour effrayer le pouvoir chinois et le pousser à prendre des décisions "faussée".

    On va semble-t-il dans cette direction mais la Chine élabore de son côté une défense et des possibilités de contre-attaque qui font peur sur le long terme, à cause de la continuité dans le temps de son gouvernement et de son contrôle très fin.
     
    #26 Legume28, 28 Janvier 2011
    Dernière édition: 28 Janvier 2011
  7. jabysz

    jabysz Membre Platinum

    Inscrit:
    28 Octobre 2007
    Messages:
    656
    Ratings:
    +38 / -0
    Legume, oui va dire ca a la majorite des chinois qui ont perdu en bourse depuis 2 ans ; )
    les delits d'inities etant assez repandus en chine ( j'ai des amis d'amis qui m'on dit d'investir la car ils savent que .. ) c'est plutot une minorite qui se sent impunis et une majorite qui y laisse des plumes..

    mais sinon la bourse c'est génial et j'aime bien le "un mars et ca repart " hehe..
     
  8. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Oui j'ai édité car ça me paraissait un peu superficiel comme comparaison :)
    Tu sais c'est évident que ce sont les petits qui y laissent des plumes, mais ils savent mieux que quiconque qu'en jouant ils risquent de perdre, ils sont résignés à ça. Mais il n'y a rien de mal, c'est toujours un meilleur investissement qu'une 4x4 à crédit ;). Et puis c'est normal de prendre des risques, un peu comme un chat qui se faufile partout pour chercher des souris, c'est juste que parfois je me dis que la bourse en Chine c'est pas très sérieux.
     
  9. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 583
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    Il me semble que tu peux vendre ton appart avant 5ans: c'est souvent le cas ici. Par contre, la plus value est taxée plus fortement (plus de 5%). Mais à Suzhou, la coutume est de demander à l'acheteur de payer cette taxe à la place du vendeur (qui au final s'en tape des taxes anti-spéculation):( Pour ce qui est de la location du bien avant 5ans, j'en vois aussi ici (et je connais aussi qq'un à Shanghai qui l'a fait). Comme partout ici, les lois sont une chose: ce que font les gens dans la réalité en est une autre... Je souhaite bon courage au gouvernement pour lutter contre la spéculation (dans la mesure où il le souhaite réellement). A mon avis seules des mesures radicales: interdictions du crédit pour l'achat d'un 2nd bien, de posséder plus d'un bien, contrôle des prix peuvent changer la situation. Tant que ce sont les acheteurs qui paient les nouvelles taxes, on n'est pas près d'y arriver;( Mr Wen, si tu me lis, merci de rendre mon futur appart plus cher de 20000 kuais avec tes nouvelles règles...
    PS: et oui, je vais acheter, mais je garde vos conseils en tête, et revendrai en 2015:)
     
  10. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    Là ou j'irais éventuellement mettre une pièce ou deux, c'est loin, très loin. A 1heure en voiture d'un aéroport dans une petite ville. En Mongolie Intérieur, on trouve des superbes appartements ou des maisons avec terrains pour même pas 20 000 € Et là, effectivement, loi ou pas, tant que ça fait vivre le coin, ça leur va. Mais tant qu'à faire je prefererais le faire dans des endroits du Yunan/Sichuan ou dans un rayon de 3 heures autour de Shanghai.
     
  11. A MU

    A MU Dieu Supérieur

    Inscrit:
    30 Juillet 2007
    Messages:
    874
    Localité:
    Shenzhen / Ganzhou
    Ratings:
    +626 / -4
    Bonjour,

    MAJ.
    Source: Radio Chine Internationale. 2011-02-22
    Des dizaines de villes importantes renforcent les mesures sur l'immobilier

    "Jusqu'au 22 février, huit métropoles chinoises comme Beijing, Shanghai et Guangzhou ont édicté des mesures destinées à freiner l'envol des prix de l'immobilier et la spéculation. Des dizaines de villes, notamment des chefs-lieux de provinces vont suivre leur exemple dans les jours qui viennent.
    Cette nouvelle réglementation initiée par le gouvernement central vise à limiter, à l'avenir, le nombre de propriétés possédées par chaque famille ou personne privée. L'inscription dans les registres d'impôts et le statut de résidence enregistrée localement sont les conditions majeures pré-requises pour les propriétaires de logement désireux d'acheter d'autres biens immobiliers.
    Citons l'exemple de Guangzhou. Les résidents permanents n'ont pas le droit d'acheter une troisième propriété et les résidents non permanents, d'acheter une seconde propriété. Ces derniers devront présenter les archives d'imposition des deux dernières années avant tout acte d'achat."


    Note: Voila qui devrait gonfler les développements de banlieue. Exemple: Jinzhou, petite ville industrielle a 40 minutes de Dalian et son superbe "Phoenix Peak", un terrain d'une douzaine de tours de 30 étages encore vides, il y a même une station de train qui porte son nom, construite spécialement pour l'occasion. 12 tours x 30 étages x 4 appartements/étage = 1440 logements.

    [edit]: note

    Cordialement,
     
    #31 A MU, 22 Février 2011
    Dernière édition: 22 Février 2011
  12. katsudon

    katsudon Membre Platinum

    Inscrit:
    25 Novembre 2006
    Messages:
    310
    Localité:
    Hangzhou
    Ratings:
    +96 / -0
    Topic tres interessant! Et je souscris au dernier commentaire d'Eol!
    Autour de Shanghai dans ce genre de rayon il y a par exemple, Nantong que je connais et toute la zone autour qui est en cours de développement. Dans l'avenir proche c'est destine a devenir un grand centre urbain reliant plusieurs anciennes petites commune.
     

Partager cette page