Sondage / Un seul pilote dans les Airbus et les Boeing, c'est pour bientôt selon Thales

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début

Pilotage avec 1 seul pilote / Aeronef sans pilote ?

  • Avec 2 pilotes voir 3/4 sur les longs courriers c'est tres bien ainsi !

    Votes: 11 47,8%
  • Oui / je suis pour 1 seul pilote aux commandes !

    Votes: 1 4,3%
  • Non / je suis contre un seul pilote aux commandes !

    Votes: 7 30,4%
  • Oui / je suis pour un aeronef sans pilote !

    Votes: 4 17,4%
  • Non / je suis contre un aeronef sans pilote !

    Votes: 4 17,4%
  • Ca ne m'interesse pas je me deplace uniquement en char a bœufs !

    Votes: 7 30,4%

  • Nombre total d'électeurs
    23
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
#1
Un seul pilote dans les Airbus et les Boeing, c'est pour bientôt selon Thales


Pour Patrice Caine, le PDG de Thales, le passage de deux pilotes à un seul dans les cockpits pourrait devenir une réalité d'ici à quelques années. Les grands avionneurs le prévoient entre 2020 et 2023.

Extrait : La réduction du nombre de pilotes dans les cockpits est-elle pour bientôt ? Oui, pour Patrice Caine, le PDG de Thales, qui a évoqué les travaux sur la « révolution du Single Pilot Operation (SPO) », le passage de deux pilotes dans le cockpit à un seul.
"Les grands avionneurs parlent d'un horizon 2020-2023"
Le passage à un pilote pourrait se faire à un horizon relativement proche pour Patrice Caine, qui précise que "les technologies sont matures" et que Thales -qui conçoit de nombreux équipements de l'avionique des cockpits- serait en mesure de répondre à des appels d'offres d'ici à la fin de l'année si un avionneur le décidait.
« Cela prendra quelques années, mais pas 10 ans. Quand vous écoutez les grands avionneurs, ils parlent d'un horizon 2020, 2021, 2022, 2023. Cela dépend de ce qu'ils mettent derrière cette réalité. Pour le niveau de SPO qu'ils visent à cet horizon-là, je n'ai pas de doute qu'on va y arriver. Mais passer à de l'intelligence artificielle certifiable, c'est probablement à plus long terme », a-t-il déclaré ce vendredi devant l'association des journalistes professionnels de l'aéronautique et de l'espace (AJPAE).

Suite de l'article >>>

Source : LA TRIBUNE

Tres inquietant de mon point de vu les malaises ou deces de pilotes en vol ne sont pas frequents mais ils existent , et dans l'autre cas de figure un aeronef n'est pas un metro automatique ! o_O
Bonne journee a toutes et a tous
 
Dernière édition:
Jean7

Jean7

Dieu suprême
28 Juin 2007
2 071
Ratings
831
168
#2
Un seul pilote, c'est très surprenant comme idée.
Parce qu'elle implique que le pilote soit inutile.

En effet, il me semble que personne n'ait jamais remis en cause en aviation civile le principe de redondance.
Un seul pilote suppose donc que tous ses dysfonctionnements pouvant concourir à un accident puissent être couvert par autre chose.

Cet extrait laisse supposer que cette mesure soit envisagée avant de disposer d'intelligence artificielle certifiable.
En quelque sorte une IA à qui on donnerait une qualification de pilote.
Donc ce qui est envisagé c'est une impasse sur un des fondamentaux de la sécurité aérienne.

Je n'y croit pas trop.
Ils ne sont quand même pas idiots à ce point...

Je vois cette annonce plutôt comme une démarche promotionnelle.
Thales a besoin de vendre ses capacités de recherche et développement...

Pour le sondage, j'aurais coché un truc genre "du moment que la preuve est faite que la sécurité n'est pas diminuée, le nombre de pilote m'est indifférent"
 
Dernière édition:
Naxshe

Naxshe

Membre Platinum
05 Jan 2016
800
Ratings
413 1
78
30
#3
Un seul pilote, c'est très surprenant comme idée.
Parce qu'elle implique que le pilote soit inutile.

En effet, il me semble que personne n'ait jamais remis en cause en aviation civile le principe de redondance.
Un seul pilote suppose donc que tous ses dysfonctionnements pouvant concourir à un accident puissent être couvert par autre chose.

Cet extrait laisse supposer que cette mesure soit envisagée avant de disposer d'intelligence artificielle certifiable.
En quelque sorte une IA à qui on donnerait une qualification de pilote.
Donc ce qui est envisagé c'est une impasse sur un des fondamentaux de la sécurité aérienne.

Je n'y croit pas trop.
Ils ne sont quand même pas idiots à ce point...

Je vois cette annonce plutôt comme une démarche promotionnelle.
Thales a besoin de vendre ses capacités de recherche et développement...

Pour le sondage, j'aurais coché un truc genre "du moment que la preuve est faite que la sécurité n'est pas diminuée, le nombre de pilote m'est indifférent"
C'est précisé un pilote dans un Airbus, cela pourrais vouloir dire que le second pilote est au sol. Technology drone portée sur les avions de ligne par Thales. Pas une surprise.
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 637
Ratings
10 692 2
198
常熟,江苏
#5
Contrôler un avion depuis le sol ....

Humhum, je ne suis pas vraiment pour .... :hum:

 
Jean7

Jean7

Dieu suprême
28 Juin 2007
2 071
Ratings
831
168
#6
C'est précisé un pilote dans un Airbus, cela pourrais vouloir dire que le second pilote est au sol. Technology drone portée sur les avions de ligne par Thales. Pas une surprise.
Je vois l'idée.

Par contre, passer si vite d'une situation où on est capable de perdre définitivement un avion sans savoir où et comment à une autre où on serait capable d'en reprendre le contrôle à distance où qu'il soit... on peut douter...

On peut aussi alors se faire du soucis sur les risques potentiels qu'apportent une telle technologie.
Il faut garantir l'inviolabilité et l'invulnérabilité du système de commande à distance.

Je réalise que je ne sais pas comment on traite la malveillance dans une analyse de risques...
J'imagine qu'il faut que les attaques soient détectables et qu'on dispose d'une parade...
 
why

why

Dieu suprême
26 Déc 2010
2 812
Ratings
2 109 12
163
闵行区
#7
Quelques remarques:
1- En France, on est tellement obnibulés par les conflits sociaux que toute "avancée" ou "nouveauté" est analysée du point de vue conséquences sociales et conflit à venir...
2- L'article parle plutôt de possibilités d'évolutions et mélange allègrement les vols long, moyen et court courrier.

Un avion a beaucoup de systèmes plus ou moins totalement automatisés. Ceci concerne notamment les phases de croisière. Mais, il n'en reste pas moins que les phases de décollage et atterrissage restent délicates et requièrent l'action concertée des 2 pilotes...

Les problèmes qui me viennent à l'esprit, au-delà de la possibilité de hacking: les problèmes de temps de latence (si pilote au sol + temps de réaction humaine etc.), comment former l'intelligence artificielle à tous les scénarios dont certains n'ont jamais existé...

Bref, je serais curieux de voir cette évolution...
 
yannick_a_pudong

yannick_a_pudong

Dieu Supérieur
11 Juin 2007
663
Ratings
574
138
Changaï
soundcloud.com
#8
Mmm, avec un pilote automatique et 3 pilotes humains, ça peut déjà donner ça :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_447_Air_France

Alors si en plus on rajoute le facteur "hacking ready inside", et qu'on limite l'unique pilote à sa plus simple expression...euh...adieu l'avion.
 
why

why

Dieu suprême
26 Déc 2010
2 812
Ratings
2 109 12
163
闵行区
#9
Mmm, avec un pilote automatique et 3 pilotes humains, ça peut déjà donner ça :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_447_Air_France

Alors si en plus on rajoute le facteur "hacking ready inside", et qu'on limite l'unique pilote à sa plus simple expression...euh...adieu l'avion.
Du coup, prochain Shangai-Paris, train ou bateau ?
En voiture, ce sera chaud... Faut se faire toute la Russie avec les routes pourries... Quoique le Kazakhstan ça roule bien... Mais après, c'est un peu plus dur.

:D
 
F

florian38china

Membre Silver
02 Juin 2014
150
Ratings
48
53
29
#10
Du coup, prochain Shangai-Paris, train ou bateau ?
En voiture, ce sera chaud... Faut se faire toute la Russie avec les routes pourries... Quoique le Kazakhstan ça roule bien... Mais après, c'est un peu plus dur.

:D
Une bonne africa twin et en avant!! Vive l'aventure.
 
yannick_a_pudong

yannick_a_pudong

Dieu Supérieur
11 Juin 2007
663
Ratings
574
138
Changaï
soundcloud.com
#11
Arf....ben tu sais qu'en plus j'ai une vraie phobie de l'avion. Moins je le prends, mieux je me porte. Dans l'avion je suis en mode "sueurs froides". Je sais bien que la peur n'évite pas le danger, et que jusqu’à présent je suis toujours de ce monde, mais la fois où l'avion est parti en roulis, manifestement par manque de portance peu de temps après le décollage de Roissy, avec l'annonce du pilote destinée aux PNC la plus courte que j'ai entendue "PNC-attachés-turbulences", (la suite du vol fût turbulences XL quasi tout le long) ça m'a fait réaliser qu'on est bien peu de chose. J'aime pas...
 
Dui ni shuo de dui

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 880
Ratings
8 232 6
188
32
Shanghai
#12
Le cote positif c'est qu'il y aura moins de greves des pilotes a Air France.
 
larquen

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
3 298
Ratings
1 469 1
173
Suzhou Wangtayuan
#13
de toute façon, SpaceX va régler ce problème bientôt :)
 
ChrisHK

ChrisHK

Dieu suprême
27 Déc 2013
11 422
Ratings
9 140 7
168
Hong Kong et Shanghai
#14
Mmm, avec un pilote automatique et 3 pilotes humains, ça peut déjà donner ça :...
Il serait plus juste de dire 3 pilotes humains, SANS PILOTE AUTOMATIQUE.

En effet, les concepteurs du pilote automatique (ou peut-être les autorités de contrôle) ont estimé qu'un humain serait plus capable de gérer le problème de décrochage rencontré par cet avion.
Mais, pour diverses raisons, les actions humaines n'ont fait qu'amplifier le problème, au lieu de le résoudre (cabrer l'avion quand on est en décrochage n'est certainement pas la meilleure des choses à faire).

Il n'est pas interdit de penser qu'un pilote automatique (qui n'aurait pas été programmé pour rendre la main à ce moment là), ou une IA aurait mieux pu réagir.
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 257
Ratings
1 690 1
173
Xuijiahui Shanghai
#15
Il serait plus juste de dire 3 pilotes humains, SANS PILOTE AUTOMATIQUE.

En effet, les concepteurs du pilote automatique (ou peut-être les autorités de contrôle) ont estimé qu'un humain serait plus capable de gérer le problème de décrochage rencontré par cet avion.
Mais, pour diverses raisons, les actions humaines n'ont fait qu'amplifier le problème, au lieu de le résoudre (cabrer l'avion quand on est en décrochage n'est certainement pas la meilleure des choses à faire).

Il n'est pas interdit de penser qu'un pilote automatique (qui n'aurait pas été programmé pour rendre la main à ce moment là), ou une IA aurait mieux pu réagir.
Tu veux dire comme l'AI d'Uber qui a décidé de ne pas freiner et donc écraser un piéton ?
https://www.numerama.com/tech/36684...re-a-vu-la-victime-et-choisi-de-lignorer.html
 
Dernière édition:
Jean7

Jean7

Dieu suprême
28 Juin 2007
2 071
Ratings
831
168
#16
Il serait plus juste de dire 3 pilotes humains, SANS PILOTE AUTOMATIQUE.

En effet, les concepteurs du pilote automatique (ou peut-être les autorités de contrôle) ont estimé qu'un humain serait plus capable de gérer le problème de décrochage rencontré par cet avion.
Mais, pour diverses raisons, les actions humaines n'ont fait qu'amplifier le problème, au lieu de le résoudre (cabrer l'avion quand on est en décrochage n'est certainement pas la meilleure des choses à faire).

Il n'est pas interdit de penser qu'un pilote automatique (qui n'aurait pas été programmé pour rendre la main à ce moment là), ou une IA aurait mieux pu réagir.
Heu, non, c'est pas interdit.
Mais puisque le pilotage auto était supposé par les meilleurs experts moins capable dans cette situation, ce serait comme penser qu'ils s'en seraient peut-être sortis en quittant le cockpit et en s'en remettant à la chance ou en consultant des internautes sur un forum.;)
 
ChrisHK

ChrisHK

Dieu suprême
27 Déc 2013
11 422
Ratings
9 140 7
168
Hong Kong et Shanghai
#17
Tu veux dire comme l'AI d'Uber qui a décidé de ne pas freiner et donc écraser un piéton ?
https://www.numerama.com/tech/36684...re-a-vu-la-victime-et-choisi-de-lignorer.html
Intelligence Artificielle : 1 mort

""Intelligence"" Humaine : 6000 morts par an rien qu'aux Etats Unis

Sincèrement, je préfère me retrouver sur la trajectoire d'un véhicule piloté par IA (même si elle n'est pas infaillible à 100%), plutôt que sur celle d'un véhicule conduit par un "chauffeur du dimanche", un mec ivre, un drogué, un mec pendu au téléphone, ....
Mais libre à toi de remettre ta vie entre les mains de ces "conducteurs" humains ...
 
ChrisHK

ChrisHK

Dieu suprême
27 Déc 2013
11 422
Ratings
9 140 7
168
Hong Kong et Shanghai
#18
Heu, non, c'est pas interdit.
Mais puisque le pilotage auto était supposé par les meilleurs experts moins capable dans cette situation, ce serait comme penser qu'ils s'en seraient peut-être sortis en quittant le cockpit et en s'en remettant à la chance ou en consultant des internautes sur un forum.;)
Ce n'est pas parce que le mec qui pond les réglementation de la DGAC ou de la FAA a décidé que le PA devait rendre la main dans telle ou telle circonstance, que cela signifie forcement que le PA ne saurait pas gérer la situation ... les réglementations (ou les choix des concepteurs) sont aussi faits en fonction d’éléments plus irrationnel, tels que la psychologie des passagers, des pilotes, ...
 
Jean7

Jean7

Dieu suprême
28 Juin 2007
2 071
Ratings
831
168
#19
Ce n'est pas parce que le mec qui pond les réglementation de la DGAC ou de la FAA a décidé que le PA devait rendre la main dans telle ou telle circonstance, que cela signifie forcement que le PA ne saurait pas gérer la situation ... les réglementations (ou les choix des concepteurs) sont aussi faits en fonction d’éléments plus irrationnel, tels que la psychologie des passagers, des pilotes, ...
Là, je crois que tu fantasme.
C'est au minimum que preuve n'était pas faite que donner la main à l'automate réduisait les risques plutôt que les augmenter.
S'il est un domaine où la priorité est mise sur la réduction des risques, c'est bien l'aviation civile.
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 257
Ratings
1 690 1
173
Xuijiahui Shanghai
#20
Intelligence Artificielle : 1 mort

""Intelligence"" Humaine : 6000 morts par an rien qu'aux Etats Unis
Alors il faut comparer à nombre égale, je doute qu'il y ait autant de voiture conduit par IA que d'être humain.

Ensuite, tu disais qu'une IA n'est pas sensé amplifier un problème, je te donne un exemple d'une IA qui a amplifié un problème jusqu'à vouloir ne pas freiner pour ne pas perturber les passagers.

Sincèrement, je préfère me retrouver sur la trajectoire d'un véhicule piloté par IA (même si elle n'est pas infaillible à 100%), plutôt que sur celle d'un véhicule conduit par un "chauffeur du dimanche", un mec ivre, un drogué, un mec pendu au téléphone, ....
Mais libre à toi de remettre ta vie entre les mains de ces "conducteurs" humains ...
Entre les multiplexeurs, les virus, les connexions de + en + ouvertes donc hackables, les firmwares pas compatibles, les obsolescences, les CEM mal faite, les senseurs qui déconnent, les soft pas forcément au top et autres joyeuseté, tous ces défauts sont les équivalents des "chauffeur du dimanche", un mec ivre, un drogué, un mec pendu au téléphone, ....

Il ne faudra pas trop idéalisé les IA.