1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Salaire attendu?

Discussion dans 'Canton pratique' créé par agnees, 19 Mars 2008.

  1. agnees

    agnees Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Février 2008
    Messages:
    27
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    Je suis diplômée d'une école de commerce (BAc+5) et je commence à postuler en Chine.
    J'ai eu quelques réponses d'entreprises basées à Canton et Hong Kong, et en général on me demande quel salaire j'attends.

    Franchement, je ne sais pas quoi répondre, car je suis actuellement en stage dans une entreprise chinoise et suis seulement au courant (à peu près) des salaires chinois.

    Je suis trilingue et ait plus d'1 an d'expérience professionnelle en commerce international (dans les postes pour lesquels je postule)

    Combien pensez vous que je devrai demander en brut???
    Pour Hong Kong ?
    Et pour Canton? Et pour les autres villes si vous savez aussi ?

    Merci d'avance, ce me sera d'une grande aide!!
     
  2. Matmat

    Matmat Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    587
    Localité:
    Shanghai Stadium
    Ratings:
    +0 / -0
    Je pense que cela depend beaucoup du fait que tu parles chinois ou non et d'une eventuelle specialisation dans un domaine bien particulier.

    Dans quel domaine cherches-tu ?

    Si tu parles pas chinois couramment, je pense que 10000/12000 kuai est pas mal.
    Si tu est "fluent" en chinois, tu dois pouvoir negocier 20000 kuai a l'aise.
     
  3. agnees

    agnees Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Février 2008
    Messages:
    27
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci pour les infos

    Je suis spécialisée en Export et ait fait tous mes stages dans l'implantation de marques/produits de l'étranger vers l'Europe (au total 1 an et demi de stage)

    Je ne parle pas chinois...malheureusement mais couramment anglais et espagnol. Je ne sais pas si ces deux langues influencent le salaire.
     
  4. Matmat

    Matmat Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    587
    Localité:
    Shanghai Stadium
    Ratings:
    +0 / -0
    Tout depend de comment tu peux les utiliser. L'anglais est indispensable donc n'est pas considere comme un "plus". L'espagnol peut etre valorisant si tu bosses pour une boite espagnole ou en relation directe avec de nombreux clients ou fournisseurs espagnols. Autrement, si tu n'en as pas l'utilite d'un point de vue professionelle, aucune raison que celle-ci influence le salaire.

    Quand je parlais d'activite, je ne parlais pas de marketing, export ou sourcing par exemple mais plus de secteur d'activite (vetements, pieces autos, nourriture...par ex.)
    Si aucun secteur d'activite bien precis, je pense que tu peux t'estimer heureuse avec 10 000 kuai.
    Un dernier conseil, ne considere pas seulement le salaire en lui-meme mais ton experience et surtout le fait que tu peux faire pas mal de choses avec 10 000 kuai sur Canton.
    POur ce qui est de HK, desole, je peux pas te dire.
     
  5. agnees

    agnees Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Février 2008
    Messages:
    27
    Ratings:
    +0 / -0
    Ok merci encore pour ces informations, je n'avais vraiment aucune idée en matière de salaire et de ce que je "peux" demander. Du coup maintenant je suis capable de répondre
    Si d'autres personnes ont des infos sur les salaires, je suis toute ouïe!

    En terme de secteur: Textile, j'ai toutes mes expériences professionnelles dans l'Export Textile.

    Mais honnetement, je sais pas si j'ai un niveau de dépenses élevée, mais mon père m'envoit 500€ par mois (je suis pas rémunérée à mon stage) et franchement je suis ricrac, je suis tout le temps obligée de faire gaffe.

    Bon en tout cas, l'essentiel pour moi ne reste pas le salaire mais les possibilités d'évolution dans l'entreprise.
     

Partager cette page