Question visa cohabitation

BehelitOutlaw

Nouveau Membre
11 Oct 2021
7
0
4
40
Cela fait un moment que je recherche une réponse à ma question en ligne, mais je ne trouve aucune réponse à mon cas. J'ai rencontré ma petite amie actuelle en ligne en avril 2020 sur une application pour apprendre des langues. En pleine pandémie. J'imagine que vous connaissez la situation zéro COVID mit en place par le gouvernement chinois, il était impossible pour moi d'aller là-bas et vice-versa. Elle vit pour le moment à Shanghai pour le travail ( elle est de Wuhan ) et a quand même réussi à sortir du pays en période du lockdown de Shanghai. C'était fin juin. La seule destination possible était la Thaïlande due aux bonnes relations entre les deux pays.

Nous voulons faire notre vie ensemble, c'est indéniable et tout deux voulons le faire ici en Belgique. Mais pour la demande de visa cohabitation, il est dit qu'on doit avoir passé 45 jours ensemble durant les 2 dernières années. Mais nous nous sommes vus que 10 jours en Thaïlande il y a 3 mois. ( Elle a dû se faire remplacer un mois au travail dû a des lockdown à Hong Kong puis à Shenzhen pour pouvoirs passer 10 jours avec ensemble )

Voici ma question : pensez-vous que vue la situation extraordinaire due a la pandémie que les 10 jours sont assez pour être accepté ou serait-il mieux de faire une demande de visa mariage qui étrangement ne demande pas ce genre de preuves ? Et des captures d'écran de nos chat et des photos de nous en Thaïlande suffit-il pour la preuve du caractère durable et stable de la relation?

Merci d'avance
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
10 963
4 555
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Je ne sais pas s'il y a beaucoup de Belges pour répondre à ta question...

Je serais étonné qu'on t'accorde un visa de mariage pour une personne avec qui tu n'as passé que 10 jours... et je t'encourage à faire attention car les chinoises n'en sont pas moins des être humains complexes (complexité culturelle en prime) et 10 jours de vie commune c'est light pour se rendre compte de qui tu as vraiment en face de toi donc partir sur un visa de mariage...

Dans un cas comme dans l'autre ils pourront te demander des éléments et faire un entretien (et le problème des moyens de subsistance et des preuves se posera) :

Projet de mariage ou de cohabitation légale entre un ressortissant de pays tiers et un Belge sédentaire​

Pour un projet de mariage, le demandeur doit présenter les documents justificatifs suivants :​


une copie de l’acte de déclaration de mariage dressé par l’officier de l’état civil dans les 6 mois qui précèdent la demande de visa ;
un historique chronologique de la relation ;
une copie littérale de son acte de naissance ou la preuve qu’il a plus de 18 ans ;
une assurance maladie en voyage qui répond aux exigences de l’article 15 du code des visas ;
la preuve qu’il a des moyens de subsistance personnels suffisants pour couvrir les frais de son séjour en Belgique, ou un engagement de prise en charge légalisé, recevable et accepté (annexe 3bis à l’arrêté royal) ;
un certificat médical ;
un certificat attestant l’absence de condamnations pour crimes ou délits de droit commun ;
une copie du titre de séjour du partenaire qui réside en Belgique;
la preuve que le partenaire qui réside en Belgique a plus de 18 ans et qu’il a un logement suffisant, des moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants, et est affilié à une mutuelle.

Pour un projet de cohabitation légale, le demandeur doit présenter les documents justificatifs suivants :​

la preuve du caractère durable et stable de la relation ;
une copie littérale de son acte de naissance ou la preuve qu’il a plus de 21 ans, ou la preuve qu’il a plus de 18 ans si les partenaires cohabitaient depuis au moins 1 an avant l’arrivée en Belgique du partenaire qui y réside ;
une attestation de célibat ;
une assurance maladie en voyage qui répond aux exigences de l’article 15 du code des visas ;
la preuve qu’il a des moyens de subsistance personnels suffisants pour couvrir les frais de son séjour en Belgique, ou un engagement de prise en charge légalisé, recevable et accepté (annexe
une attestation de célibat ;
un certificat attestant l’absence de condamnations pour crimes ou délits de droit commun ;
une copie du titre de séjour du partenaire qui réside en Belgique;
la preuve que le partenaire qui réside en Belgique a plus de 21 ans, ou plus de 18 ans si les partenaires cohabitaient depuis au moins 1 an avant son arrivée en Belgique ;
la preuve que le partenaire qui réside en Belgique a un logement suffisant, des moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants, et est affilié à une mutuelle.
D’autre part, les partenaires ne peuvent pas avoir une relation durable et stable avec une autre personne, ni être visés par les articles 161 à 163 du code civil, ni faire l’objet d’une décision sur la base de l’article 167 du code civil.

Il peut arriver que l’Office des étrangers ait un doute sur l’intention réelle d’un ou des partenaires de créer d'une communauté de vie durable. Dans ce cas, le demandeur peut être invité à un entretien par le poste et l’avis du parquet peut être demandé par l’Office des étrangers.​


Si l’enquête démontre qu’il s’agit d’un projet de mariage ou de cohabitation légale dans le but d’obtenir un avantage en matière de séjour (p.ex., un titre de séjour), l’Office des étrangers refusera probablement la demande de visa. Ces vérifications auront également une incidence sur le délai d’examen de la demande de visa.
 

BehelitOutlaw

Nouveau Membre
11 Oct 2021
7
0
4
40
Je ne sais pas s'il y a beaucoup de Belges pour répondre à ta question...

Je serais étonné qu'on t'accorde un visa de mariage pour une personne avec qui tu n'as passé que 10 jours... et je t'encourage à faire attention car les chinoises n'en sont pas moins des être humains complexes (complexité culturelle en prime) et 10 jours de vie commune c'est light pour se rendre compte de qui tu as vraiment en face de toi donc partir sur un visa de mariage...
Elle n'est pas très chinoise dans son mode de vie. Elle a vécu a l’étranger et parle plusieurs langues. Je parle l'anglais comme je parle le français et elle de même. Nous n'avons aucun problème de communication. 10 jours en Thaïlande certes mais nous sommes au téléphone/FaceTime entre 4 et 6 heures par jour tous les jours depuis plus de 2 ans. Je sais très bien à qui j'ai à faire et elle aussi. Ne t'inquiète pas de ce côté-là. Mais la situation deviens un peut trop longue la et impossible pour moi d'aller en Chine. Sinon le problèmes serrais déjà régler.

Merci, je supprime le visa mariage de mon esprit. J’espère vraiment que ça va passer.
Sinon si ça ne marche pas elle a plusieurs amis qui peuvent m'envoyer une demande d'emploi pour faire un visa boulot en Chine.
 

Malyn

Dieu suprême
23 Juil 2010
2 864
1 243
168
Canton
Se rendre en Belgique sera plus sans doute plus difficile que d’aller en Thailande. Il faudra réussir à faire passer la pilule aux autorités chinoises que le voyage est un motif impérieux.
 

BehelitOutlaw

Nouveau Membre
11 Oct 2021
7
0
4
40
Se rendre en Belgique sera plus sans doute plus difficile que d’aller en Thailande. Il faudra réussir à faire passer la pilule aux autorités chinoises que le voyage est un motif impérieux.
La dernière option c'est le mariage en Thaïlande. C'est une possibilité aussi.
 

Tartifle

Membre Bronze
17 Mai 2018
17
12
23
35
dommage! sur certains points, la Belgique est plus stricte que la France en terme de visa.
J'étais dans une situation assez similaire (hors covid) mais en tant que français vivant en Belgique. Le Visa mariage en France etait plus simple qu'en Belgique.
On l'a obtenu avec 14 jours de "vie commune". En gros, on se connait depuis longtemps, on a des photos pour prouver qu'on s'est deja rencontré. ils ne sont pas allés dans les details.
Par contre, on a eu droit à un interrogatoire une fois en France et il faut évidemment justifier d'un logement et de moyens financiers.
 

BehelitOutlaw

Nouveau Membre
11 Oct 2021
7
0
4
40
dommage! sur certains points, la Belgique est plus stricte que la France en terme de visa.
J'étais dans une situation assez similaire (hors covid) mais en tant que français vivant en Belgique. Le Visa mariage en France etait plus simple qu'en Belgique.
On l'a obtenu avec 14 jours de "vie commune". En gros, on se connait depuis longtemps, on a des photos pour prouver qu'on s'est deja rencontré. ils ne sont pas allés dans les details.
Par contre, on a eu droit à un interrogatoire une fois en France et il faut évidemment justifier d'un logement et de moyens financiers.
C’est vraiment rassurant comme expérience. Mais je crois pas qu’il y ai une tél différence entre nos deux pays? Pour les preuves de la relation à part les photos vous avez rajouter d’autres choses comme des captures d’écrans etc? Merci beaucoup cela me rassure énormément!
 

Tartifle

Membre Bronze
17 Mai 2018
17
12
23
35
comme preuve, on a juste donné des photos des quelques jours qu'on avait passé ensemble. Il y a un papier a la con qui était demandé, mais que la Chine ne délivre plus ( je sais plus lequel). du coup, j'ai juste ajouté une lettre manuscrite, en français, expliquant notre situation et l'absence du-dit document.
honnêtement, je n'aurait pas peur d'un refus côté Belge (si elle parle Français ou Flamand, ,c'est un très gros plus pour les visas longue durée). Par contre, comme ca a été dit avant, le côté Chinois risque de poser plus de difficultés. Mais ça, elle devrait pouvoir se débrouiller.

Edit: J'ai oublié de parler des différences France - Belgique. En fait, si je me mariait en Belgique, ma femme devait retourner en Chine pour pouvoir demander un visa plus long. l'obtention de ce visa étant lié à sa capacité à parler une des trois (je crois) langue officielles. Avec un mariage en France, je pouvais juste revenir en Belgique et demander un permis de résidence pour épouse de citoyen européen. et là, ses capacités linguistiques, ca ne les intéressait pas.
 
Dernière édition: