« Prospérité commune », le virage de la Chine

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 505
825
168
Si ces appartements sont équipés et décorés avec un goût équivalent du niveau de tes interventions, ... :siffle:
Vous ne le savez peut-être pas, mon goût pour l’esthétique et la pratique est de très haut niveau. :grin: :eek:
Je préfère actuellement un style décoratif en bois sculpté de l’époque de Dynastie de Ming et Qing, en combinant avec le style occidental de maçonnerie sculptée! :dead:
 

Orang Malang

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
23 Oct 2005
14 908
15 048
198
常熟,江苏
Vous ne le savez peut-être pas, mon goût pour l’esthétique et la pratique est de très haut niveau. :grin: :eek:
Je préfère actuellement un style décoratif en bois sculpté de l’époque de Dynastie de Ming et Qing, en combinant avec le style occidental de maçonnerie sculptée! :dead:
Personne sur ce forum, n'ayant jamais rien vu de votre part, en effet, on ne peut pas le savoir ...
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 827
10 161
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Les prix des appartements risquent de chuter lourdement en Chine ou tout du moins redevenir a des prix normaux accessibles a tous ou tout du moins au plus grand nombre , vu les abus constates dans ce domaine , le signal me semble etre envoye aux autres promoteurs " vendez a prix justes , prosperite commune " gagnez de l'argent , mais limitez vous a vos activites !

Entrainant de ce fait des grincements de dents pour ceux qui ont fait des acquisitions d'appartements a des prix eleves et autres speculateurs car le prix du m2 risque de chuter , et ce de facon drastique ! En termes concis la fete du slip est terminee ...

Ceci est ma libre interpretation de la situation tout comme dans ce qui suit , mais c'est bien dans l'esprit des 3 volumes du president Xi Jinping , qui doit etre un fin connaisseur des fables d'Esope et de ce bon monsieur de la Fontaine ainsi que de Tsun Zu , car si il n'y avait pas eu speculations de la part des promoteurs et actionnaires il n'y aurait pas eu de programmes d'investissements immobiliers massifs ces dernieres annees , et de ce fait un parc immobilier plus que restreint ! :)
Si on se fie a cet article je ne suis pas trop eloigne de mon raisonnement initial ! :hum:

28/09/2021

La croisade de la Chine contre l'endettement dans l'immobilier menace de terrasser le promoteur ultra-endetté Evergrande, au risque de faire éclater la bulle qui gonfle dans le secteur depuis plus de 20 ans.

Article : Le Parti communiste chinois (PCC) tire sa légitimité de l'amélioration du niveau de vie de la population et d'une croissance phénoménale qui s'est traduite par la construction de millions de logements.
Une frénésie également stimulée par le besoin de la plupart des Chinois d'accéder à la propriété, étape quasi-obligée de la promotion sociale notamment avant un mariage.
Mais la spéculation et l'envolée des prix inquiètent le gouvernement, soucieux de ne pas creuser encore des écarts de richesse potentiellement synonymes d'instabilité sociale.
Car le coût moyen d'un appartement représente désormais 9,2 fois le revenu disponible annuel d'un habitant, selon une étude du groupe immobilier E-House China.

C'est le ratio le plus élevé depuis 1998, année où l'accession à la propriété immobilière a véritablement commencé à être possible -- les logements étaient auparavant souvent attribués par l'employeur.
Face au gonflement de la dette de 12 grands promoteurs, les régulateurs leur ont imposé l'an passé "trois lignes rouges", des ratios prudentiels qui visent à réduire leur recours à l'emprunt.

Depuis juin, les autorités ont également resserré drastiquement la législation qui permettait de vendre un bien avant même l'achèvement des travaux -- un modèle dont Evergrande s'était beaucoup servi pour financer sa croissance.
"L'idée, c'était de créer un mécanisme qui force les promoteurs les plus à risque à réduire leur endettement", note Dinny McMahon, analyste du cabinet d'étude Trivium, basé à Pékin.
"Et cela tout en donnant aux promoteurs en meilleure santé financière la possibilité de continuer à grandir."
- "Boule de neige" -
Acteur majeur de cet essor effréné, Evergrande croule sous 260 milliards d'euros de dette et risque le défaut de paiement.
Tous les yeux sont tournés vers l'Etat, qui n'a pas signifié s'il comptait intervenir ou non pour sauver ou restructurer le groupe.

"Les difficultés rencontrées par Evergrande pourraient faire boule de neige et toucher demain d'autres promoteurs affaiblis" par leur endettement, avertit M. McMahon.
L'évolution de la société chinoise pèse également sur le secteur: la faible croissance démographique freine la demande de logements.
"La source des problèmes d'Evergrande et d'autres promoteurs très endettés, c'est que la demande en immobilier résidentiel en Chine entre dans une période de déclin prolongé", estime dans une note Mark Williams, expert Asie du cabinet Capital Economics.

Et le coup de frein sur les prix rendra plus difficile encore le financement de futures constructions par les promoteurs, ajoute-t-il.
- Prix plancher -
Au-delà d'Evergrande, la santé financière d'autres promoteurs s'est plutôt améliorée en un an.
Country Garden, le plus grand promoteur d'immobilier résidentiel en Chine en termes de chiffre d'affaires, vient d'annoncer des bénéfices pour le premier semestre 2021.
"A l'été 2020, huit des 12 entreprises auxquelles les lignes rouges ont été appliquées en violaient au moins une. Aujourd'hui, elles ne sont plus que deux", dont Evergrande, souligne Capital Economics.
Effet collatéral: les ventes et les prix dans l'immobilier ont fortement ralenti ces derniers mois, selon le cabinet américain China Beige Book.

Un phénomène inquiétant pour certaines autorités locales qui imposent désormais des prix plancher afin d'enrayer le plongeon, souligne Iris Pang, économiste à la banque ING.

Si la plupart des observateurs sont convaincus que Pékin ne laissera pas éclater une crise financière, la confiance des consommateurs risque d'être durablement ébranlée par l'épisode Evergrande.
Nombre d'acquéreurs se plaignent d'avoir dû payer pour un logement dont Evergrande ne peut remettre les clés, faute d'avoir achevé les travaux par manque de fonds.
Les ventes pourraient donc continuer à baisser.

Les régulateurs pourraient alors être tentés d'intervenir en abaissant par exemple le taux des prêts immobiliers, prédit Jonas Golterman, analyste de Capital Economics.

"Le marché immobilier est confronté à une période d'incertitude et à une baisse des prix des logements. Mais ce n'est pas un effondrement", souligne-t-il.

"Cela étant dit, les risques de baisse sont importants et l'évolution est difficile à prévoir."


 
Dernière édition:

Orang Malang

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
23 Oct 2005
14 908
15 048
198
常熟,江苏
Courrier International-30 Septembre 2021.jpg
 

Manu Degois

Membre Bronze
25 Août 2021
119
-2
23
58

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 827
10 161
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Ils vont bien réussir à trouver des excuses (la faute aux Occidentaux) et un contre-feu( Taiwan)....
De mon opinion c'est le gouvernement qui a provoque cet impact sur la bulle immobiliere afin de reguler les marches , de la maitriser et mettre fin a la speculation et en adressant un ultimatum aux promoteurs immobiliers et aux banques ,afin de ne pas se retrouver dans une crise des subprimes a la Lehman Brothers avec des millions de gens a la rue , depossedes de leurs logements car incapables de rembourser les creances ( entrainant la chute des banques ) et un parc immobilier qui ne valait plus un kopec ! Le cas Evergrande est different il y a environ 1 million 500000 logements neufs termines ou a terminer en actif + les autres immobilisations et autres participations du groupe ...

 
Dernière édition:

niceal

Demi-dieu
01 Juil 2010
792
357
108
shenzhen
De mon opinion c'est le gouvernement qui a provoque cet impact sur la bulle immobiliere afin de reguler les marches , de la maitriser et mettre fin a la speculation et en adressant un ultimatum aux promoteurs immobiliers et aux banques ,afin de ne pas se retrouver dans une crise des subprimes a la Lehman Brothers avec des millions de gens a la rue , depossedes de leurs logements car incapables de rembourser les creances ( entrainant la chute des banques ) et un parc immobilier qui ne valait plus un kopec ! Le cas Evergrande est different il y a environ 1 million 500000 logements neufs termines ou a terminer en actif + les autres immobilisations et autres participations du groupe ...

Je pense que pour compléter cette vision il faut aussi la regarder par le spectre de la politique entreprise par Xi de "socialisation" de la Chine. Concrètement le gouvernement s'attaque aux grands groupes pour forcer une meilleure redistribution des richesses et leur rappeler (plus ou moins gentiment) que le profit c'est bien mais que l’intérêt commun passe avant les intérêts privés.
 

rollingstone

Membre Gold
02 Nov 2010
167
7
63
Ce que j'aime bien dans les deux dernières interventions (et comme fréquemment dans l'argumentaire pro-chinois ici ou ailleurs) c'est qu'on oublie de préciser (uniquement quand cela arrange, bien entendu, c'est-à-dire quand il ne s'agit pas de louer la merveilleuse ascension de la Chine - mais à quel prix humain et écologique entre autres) que c'est le même parti qui est aux manettes depuis fort longtemps, et que donc si des abus ont été commis et ont perduré par le passé c'est précisément parce que le système politique unique les a laissés perdurer tout ce temps en le sachant pertinemment. Ce n'est pas XJP qui se réveille un beau matin après 9 ans au pouvoir en se disant "ah tiens, il y a des inégalités et des abus dans tous les sens, il va peut-être falloir que ça se calme !". Ces gens que vous louez pour leur action d'aujourd'hui sont aussi ceux que vous devriez condamner pour avoir mis autant de temps à réagir (c'est du moins ce qu'on ferait dans une démocratie, on attendrait pas 9 ans sans rien dire jusqu'à donner son bravo au gouvernement pour avoir changé quelque chose dans une situation épouvantable - et qui accessoirement a quand même fait de nombreuses victimes, mais ça les petits expats apprentis pro-chinois s'en contrefoutent - que tout le monde connaissait sauf visiblement le dit gouvernement).
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 317
3 969
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
on attendrait pas 9 ans sans rien dire jusqu'à donner son bravo au gouvernement pour avoir changé quelque chose dans une situation épouvantable

La situation en Chine est loin d'être épouvantable. Les progrès accomplis ces 30 dernières années sont juste fantastiques.
Et ils n'ont pas attendu aujourd'hui pour améliorer la situation des gens et mieux distribuer les richesses. Evolution considerable des protections sociales offertes aux travailleurs chinois et du droit du travail (notamment depuis la loi de 2008). Evolution des salaires également avec une évolution du salaire minimum colossale. Mais il reste encore beaucoup à faire sur plein d'autres aspects et ils les adressent au plus juste en essayant de trouver un équilibre simple à trouver nul part entre création et distribution de richesses.

Je trouve justement fascinant qu'un parti unique ait su se réformer et adopter des virages aussi radicaux. Plutôt que de continuer à partager la misère, ils ont su totalement remodeler leur logiciel et créer des richesses phénoménales ces 30 dernières années qui ont sorti des centaines de million de personne de la famine... et faire émerger une classe moyenne avec un modèle où le marché intérieur trouve enfin une place dans l'économie nationale.

Ce pays offre des opportunités, il t'a accueilli [edité suite à remarque de l'intéressé] et t'a permis par la suite d'évoluer. Cette situation épouvantable que tu décris, c'est toi qui a décidé de la rejoindre il y a 11 ans donc c'est qu'elle doit pas être si épouvantable pour toi... alors tu va me dire que toi tu penses aux autres et pas juste à ta gueule à l'inverse des expat ceci ou cela... mais penser aux autres et améliorer leur sort ca passe par autre chose que de se donner bonne conscience en crachant dans la soupe et en cherchant à faire de l'anti chine primaire quotidiennement de manière quasi obsessionnelle.
 
Dernière édition:

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 317
3 969
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
A cela tu viens nous coller ton grand discours élogieux qui d'une part n'a rien à voir avec ce dont on parlait (l'immobilier), mais en plus fait fi du prix qu'à payé une bonne partie du peuple chinois pour le développement des 20 dernières années
Ton post ne parlait pas uniquement de l'immobilier et ce thread n'est pas uniquement sur l'immobilier.
Donc ma réponse ne te convient sans doutes pas mais elle parle bien du sujet de ce thread.

Personne n'a dit que les chinois n'avaient pas du payer un prix pour arriver à leur développement du reste. Je constate par contre que leur situation s'est grandement amélioré.
 

Pautal

Membre Platinum
23 Déc 2006
438
83
73
Shanghai
dans l'argumentaire pro-chinois ici


Personnellement je pro-français , et fier de l'air, anti-américain politiquement, etant anti-communiste , lorsque je suis arriver ici dans les débuts 2005 , je n'y ai rien vus de communiste, le pays les plus "communistes" au monde si on devrais les classer .. la France serai en 1 ère place de par son système de répartition qui est le plus " communiste au monde.
Classifier les gens anti / pros/ blabla ne démontre pas une ouverture d'esprit... " Democratre " et ouverte a toutes opinions.

Vous pouvez me classifier en pure Gaulliste indécrottable.
 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 653
13 248
183
Hong Kong et Shanghai
Je ne comprends pas très bien pourquoi les déboires d'Evergrande feraient éclater la bulle immobilière.

Bien sûr, Evergrande est un acteur majeur de la construction immobilière, mais ses difficultés (ou sa faillite) vont avant tout impacter 1) les investisseurs/actionnaires qui voient leur capital (actions/obligations) perdre tout ou partie de sa valeur 2) les fournisseurs/ sous-traitants qui ne sont pas (ou que partiellement) payés 3) les employés qui perdront leur job (et peut-être des salaires impayés) 4) les acheteurs des appartements dans les programmes en cours (appartements qui ne seront peut-être jamais terminés) qui perdront leurs acomptes et versements intermédiaires.

Mais pourquoi cela affecterait-il le marché immobilier ? Pourquoi la valeur des appartements achetés auparavant (ou à d'autres promoteurs) viendrait-elle subitement s'effondrer ?
Ce qui fait la valeur d'un bien immobilier, c'est l'offre et la demande.
Côté offre, elle aurait plutôt tendance à diminuer : programmes d'Evergrande non finis, autres promoteurs qui réduisent leurs programmes pour ne pas finir comme Evergrande, investisseurs plus frileux à investir dans la promotion immobilière.
Côté demande, elle pourrait même augmenter : les épargnants voyant que les investissements en actions sont plus risqués, se rabattent sur la pierre.

Ma conclusion est donc que la bulle immobilière (si bulle immobilière il y a) ne va pas éclater du fait des déboires d'Evergrande.

Mais j'ai peut-être oublié des facteurs dans mon analyse.
Si vous voyez une faille dans mon raisonnement, ou des facteurs que j'aurais oubliés, ça m'intéresse d'approfondir ce sujet ...
 

TonyLI38

Ange
20 Jan 2011
412
215
88
41
Grenoble
www.flickr.com
Je ne comprends pas très bien pourquoi les déboires d'Evergrande feraient éclater la bulle immobilière.

Bien sûr, Evergrande est un acteur majeur de la construction immobilière, mais ses difficultés (ou sa faillite) vont avant tout impacter 1) les investisseurs/actionnaires qui voient leur capital (actions/obligations) perdre tout ou partie de sa valeur 2) les fournisseurs/ sous-traitants qui ne sont pas (ou que partiellement) payés 3) les employés qui perdront leur job (et peut-être des salaires impayés) 4) les acheteurs des appartements dans les programmes en cours (appartements qui ne seront peut-être jamais terminés) qui perdront leurs acomptes et versements intermédiaires.

Mais pourquoi cela affecterait-il le marché immobilier ? Pourquoi la valeur des appartements achetés auparavant (ou à d'autres promoteurs) viendrait-elle subitement s'effondrer ?
Ce qui fait la valeur d'un bien immobilier, c'est l'offre et la demande.
Côté offre, elle aurait plutôt tendance à diminuer : programmes d'Evergrande non finis, autres promoteurs qui réduisent leurs programmes pour ne pas finir comme Evergrande, investisseurs plus frileux à investir dans la promotion immobilière.
Côté demande, elle pourrait même augmenter : les épargnants voyant que les investissements en actions sont plus risqués, se rabattent sur la pierre.

Ma conclusion est donc que la bulle immobilière (si bulle immobilière il y a) ne va pas éclater du fait des déboires d'Evergrande.

Mais j'ai peut-être oublié des facteurs dans mon analyse.
Si vous voyez une faille dans mon raisonnement, ou des facteurs que j'aurais oubliés, ça m'intéresse d'approfondir ce sujet ...
Je pense qu’il faut plutôt le voir dans l’autre sens. Le cas Evergrande serait une conséquence de la bulle construite sur des crédits douteux accordés aux entreprises comme particuliers sur la base d’un marché où les prix ne cessent de grimper.
Je dis serait car j’entends depuis tellement longtemps parler de cette bulle qui n’a toujours pas éclatée…
Le seul truc qui me fait dire que c’est peut-être en train de changer c’est que l’année dernière 2 appartements que je devais louer , ça ne s’est pas fait au dernier moment car en fait la banque avait déjà saisi le bien car le proprio n’arrivait plus à rembourser. L’agence nous avait dit qu’il y avait une recrudescence de ces cas.
Mais cette année quand j’ai changé d’appartement pas de souci et j’ai demandé à la même personne de l’agence et selon lui 2021 était mieux que 2020.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 827
10 161
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Je pense qu’il faut plutôt le voir dans l’autre sens. Le cas Evergrande serait une conséquence de la bulle construite sur des crédits douteux accordés aux entreprises comme particuliers sur la base d’un marché où les prix ne cessent de grimper.
Je dis serait car j’entends depuis tellement longtemps parler de cette bulle qui n’a toujours pas éclatée…
Le seul truc qui me fait dire que c’est peut-être en train de changer c’est que l’année dernière 2 appartements que je devais louer , ça ne s’est pas fait au dernier moment car en fait la banque avait déjà saisi le bien car le proprio n’arrivait plus à rembourser. L’agence nous avait dit qu’il y avait une recrudescence de ces cas.
Mais cette année quand j’ai changé d’appartement pas de souci et j’ai demandé à la même personne de l’agence et selon lui 2021 était mieux que 2020.
Bonsoir Tony
Nous sommes donc relativement d'accord sur mon post precedent , tout du moins dans les grandes lignes on ne peut pas etre en accord sur l'ensemble, et ce suivant son opinion ?

" De mon opinion c'est le gouvernement qui a provoque cet impact sur la bulle immobiliere afin de reguler les marches , de la maitriser et mettre fin a la speculation et en adressant un ultimatum aux promoteurs immobiliers et aux banques ,afin de ne pas se retrouver dans une crise des subprimes a la Lehman Brothers avec des millions de gens a la rue , depossedes de leurs logements car incapables de rembourser les creances ( entrainant la chute des banques ) et un parc immobilier qui ne valait plus un kopec ! Le cas Evergrande est different il y a environ 1 million 500000 logements neufs termines ou a terminer en actif + les autres immobilisations et autres participations du groupe ..."

 
Dernière édition:

TonyLI38

Ange
20 Jan 2011
412
215
88
41
Grenoble
www.flickr.com
Bonsoir Tony
Nous sommes donc relativement d'accord sur mon post precedent , tout du moins dans les grandes lignes on ne peut pas etre en accord sur l'ensemble, et ce suivant son opinion ?

" De mon opinion c'est le gouvernement qui a provoque cet impact sur la bulle immobiliere afin de reguler les marches , de la maitriser et mettre fin a la speculation et en adressant un ultimatum aux promoteurs immobiliers et aux banques ,afin de ne pas se retrouver dans une crise des subprimes a la Lehman Brothers avec des millions de gens a la rue , depossedes de leurs logements car incapables de rembourser les creances ( entrainant la chute des banques ) et un parc immobilier qui ne valait plus un kopec ! Le cas Evergrande est different il y a environ 1 million 500000 logements neufs termines ou a terminer en actif + les autres immobilisations et autres participations du groupe ..."

Est-ce que le gouvernement est à la manoeuvre je ne sais pas. Il semble par contre qu'il veuille profiter de cette situation pour freiner un peu tout ça et aussi envoyer un message aux promoteurs.
On est pas du tout dans le cas de la crise des subprimes que ce soit dans la nature des crédits accordés (à ma connaissance pas de crédits à teaser rate puis floating rate en Chine, obligation de downpayment assez élevée), qui fait défaut (pour l'instant plutôt les promoteurs que les acheteurs) et surtout on a pas de titrisation du crédits (pas de MBS, CDO, synthetic CDO, CDS qui ont fait que la crise des mortgages est devenue une crise financière et par la suite systémique).
Ca veut pas dire que ça va pas faire mal mais on est pas du tout dans le même type de crise.
 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 653
13 248
183
Hong Kong et Shanghai
Bonsoir Tony
Nous sommes donc relativement d'accord sur mon post precedent , tout du moins dans les grandes lignes on ne peut pas etre en accord sur l'ensemble, et ce suivant son opinion ?

" De mon opinion c'est le gouvernement qui a provoque cet impact sur la bulle immobiliere afin de reguler les marches , de la maitriser et mettre fin a la speculation et en adressant un ultimatum aux promoteurs immobiliers et aux banques ,afin de ne pas se retrouver dans une crise des subprimes a la Lehman Brothers avec des millions de gens a la rue , depossedes de leurs logements car incapables de rembourser les creances ( entrainant la chute des banques ) et un parc immobilier qui ne valait plus un kopec ! Le cas Evergrande est different il y a environ 1 million 500000 logements neufs termines ou a terminer en actif + les autres immobilisations et autres participations du groupe ..."

Bonsoir Lafoy,

Le gouvernement a des moyens plus efficaces voire plus rentables pour réguler les marchés et mettre fin à la spéculation : limiter le nombre de logements qu'une personne peut acheter, imposer un apport personnel plus important (et augmentant avec le nombre de logements déjà possédés), taxer la plus-value à la revente (avec un taux d'autant plus important que la durée de possession est courte) ...
Laisser Evergrande faire faillite (ou pire la provoquer) ne va pas dans le sens d'une régulation ou stabilisation du marché.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 827
10 161
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Bonsoir Lafoy,

Le gouvernement a des moyens plus efficaces voire plus rentables pour réguler les marchés et mettre fin à la spéculation : limiter le nombre de logements qu'une personne peut acheter, imposer un apport personnel plus important (et augmentant avec le nombre de logements déjà possédés), taxer la plus-value à la revente (avec un taux d'autant plus important que la durée de possession est courte) ...
Laisser Evergrande faire faillite (ou pire la provoquer) ne va pas dans le sens d'une régulation ou stabilisation du marché.
Bonsoir Chris

Pourtant ? :hum:

28/09/2021

La croisade de la Chine contre l'endettement dans l'immobilier menace de terrasser le promoteur ultra-endetté Evergrande, au risque de faire éclater la bulle qui gonfle dans le secteur depuis plus de 20 ans.

Extrait : Le Parti communiste chinois (PCC) tire sa légitimité de l'amélioration du niveau de vie de la population et d'une croissance phénoménale qui s'est traduite par la construction de millions de logements.
Une frénésie également stimulée par le besoin de la plupart des Chinois d'accéder à la propriété, étape quasi-obligée de la promotion sociale notamment avant un mariage.
Mais la spéculation et l'envolée des prix inquiètent le gouvernement, soucieux de ne pas creuser encore des écarts de richesse potentiellement synonymes d'instabilité sociale.
Car le coût moyen d'un appartement représente désormais 9,2 fois le revenu disponible annuel d'un habitant, selon une étude du groupe immobilier E-House China.

C'est le ratio le plus élevé depuis 1998, année où l'accession à la propriété immobilière a véritablement commencé à être possible -- les logements étaient auparavant souvent attribués par l'employeur.
Face au gonflement de la dette de 12 grands promoteurs, les régulateurs leur ont imposé l'an passé "trois lignes rouges", des ratios prudentiels qui visent à réduire leur recours à l'emprunt.

Depuis juin, les autorités ont également resserré drastiquement la législation qui permettait de vendre un bien avant même l'achèvement des travaux -- un modèle dont Evergrande s'était beaucoup servi pour financer sa croissance.
"L'idée, c'était de créer un mécanisme qui force les promoteurs les plus à risque à réduire leur endettement", note Dinny McMahon, analyste du cabinet d'étude Trivium, basé à Pékin.

 

znort

Dieu créateur
13 Avr 2012
1 265
975
158
Kunshan
Personnellement je pro-français , et fier de l'air, anti-américain politiquement, etant anti-communiste , lorsque je suis arriver ici dans les débuts 2005 , je n'y ai rien vus de communiste, le pays les plus "communistes" au monde si on devrais les classer .. la France serai en 1 ère place de par son système de répartition qui est le plus " communiste au monde.
Classifier les gens anti / pros/ blabla ne démontre pas une ouverture d'esprit... " Democratre " et ouverte a toutes opinions.

Vous pouvez me classifier en pure Gaulliste indécrottable.
La sécu à la base c'est sous l'égide de De Gaulle suite au conseil de la résistance...
Le communisme c'est avant tout une société sans classe et la collectivisation des moyens de productions, si tu y mets la France dedans expliques un peu....
Comme beaucoup sur ce forum tu confonds un modèle censé niveler les erreurs du capitalisme avec la pensée communiste.
 

TonyLI38

Ange
20 Jan 2011
412
215
88
41
Grenoble
www.flickr.com
Bonsoir Chris

Pourtant ? :hum:

28/09/2021

La croisade de la Chine contre l'endettement dans l'immobilier menace de terrasser le promoteur ultra-endetté Evergrande, au risque de faire éclater la bulle qui gonfle dans le secteur depuis plus de 20 ans.

Extrait : Le Parti communiste chinois (PCC) tire sa légitimité de l'amélioration du niveau de vie de la population et d'une croissance phénoménale qui s'est traduite par la construction de millions de logements.
Une frénésie également stimulée par le besoin de la plupart des Chinois d'accéder à la propriété, étape quasi-obligée de la promotion sociale notamment avant un mariage.
Mais la spéculation et l'envolée des prix inquiètent le gouvernement, soucieux de ne pas creuser encore des écarts de richesse potentiellement synonymes d'instabilité sociale.
Car le coût moyen d'un appartement représente désormais 9,2 fois le revenu disponible annuel d'un habitant, selon une étude du groupe immobilier E-House China.

C'est le ratio le plus élevé depuis 1998, année où l'accession à la propriété immobilière a véritablement commencé à être possible -- les logements étaient auparavant souvent attribués par l'employeur.
Face au gonflement de la dette de 12 grands promoteurs, les régulateurs leur ont imposé l'an passé "trois lignes rouges", des ratios prudentiels qui visent à réduire leur recours à l'emprunt.

Depuis juin, les autorités ont également resserré drastiquement la législation qui permettait de vendre un bien avant même l'achèvement des travaux -- un modèle dont Evergrande s'était beaucoup servi pour financer sa croissance.
"L'idée, c'était de créer un mécanisme qui force les promoteurs les plus à risque à réduire leur endettement", note Dinny McMahon, analyste du cabinet d'étude Trivium, basé à Pékin.

Oui ne pas confondre les causes et conséquences. Les problèmes d'Evergrande ne sont pas "créés pour" plus de régulation mais plutôt "créé par" plus de régulation.
En gros fini la fête du slip avec des modèles à la limite de la pyramide de Ponzi en construisant toujours plus avec toujours plus de crédit en se disant que l'acheteur lui aussi aura toujours un crédit vu que tout le monde parie sur des hausses sans fin des prix.