1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Profs en solde.

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par A_zhongshan_un_chti, 14 Jan 2011.

  1. Julianos

    Julianos Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Avr 2008
    Messages:
    891
    en moyenne pour un debutant, a quel taux horaire est paye un prof de francais dans une societe telle que Alliance Francaise, AAA, etc. ? 100rmb/h ?
     
  2. billcarson

    billcarson Guest

    alliance , c'est 110/120 rmb de l heure....après pour les autres, je sais pas
     
    #62 billcarson, 17 Jan 2011
    Dernière édition par un modérateur: 17 Jan 2011
  3. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mar 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ma formation de base est double, d'abord un BTS génie civil avant de venir en Chine, et ensuite un niveau Deug LLCE chinois après avoir commence mes aller-retour France-Chine. Ensuite j'ai appris sur le tas, c'est un peu l'avantage de la Chine qui permet encore de travailler sans forcement avoir les diplômes, cela m'a permis d'acquérir une bonne expérience, et je continue a m'apprendre en autodidacte, un jour je passerais surement le FLE. Sinon je ne travaille pas dans une A.F. et les centres de formations classiques en Chine ne m'intéressent pas, j'ai la chance de pouvoir m'en passer, car souvent sachant que les étudiants payent le prix, l'importance se situe plus dans la satisfaction des derniers que dans la qualité des cours, donc une affaire de séduction en gros, je bosse en cours particulier et au lycée en deuxième langue vivante. Donc pour le salaire en moyenne je dois tourner a 180 rmb par heure.
     
  4. billcarson

    billcarson Guest

    dans l'absolut, oui tout le monde peut devenir prof de francais car selon l opinion de tous, il suffit de parler francais mais dans la pratique, c'est autre paire de manche....
    formation de base :bac L,master d' Histoire et formation FLE à distance
     
  5. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Oct 2009
    Messages:
    1010
  6. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Nov 2006
    Messages:
    3285
    Ouais heu Wikipedia c'est une encyclopédie en ligne mais les débuts de Billou sont pas aussi rose que cela :D

    Bref, pour donner des cours à ma copine après l'Alliance Française, je peux confirmer qu'il y a une différence entre s'autoproclamer prof et l'être réellement. La pédagogie, tu l'as ou tu l'as pas et même si tu l'as il faut la peaufiner voir l'adapter car les chinois par exemple, c'est l'apprentissage confucéen (dixit ma prof de chinois de l'époque à l'UIBE) et change de nos méthodes à nous à l'Ouest.
     
  7. shenzhenette

    shenzhenette Membre Platinum

    Inscrit:
    18 Avr 2008
    Messages:
    330
    Localité:
    Lantau, Hong Kong
    Oui, c'est le cas de le dire. Petites particularités que j'ai pu remarquer:

    L'apprenant chinois est un maniaco-rigide du manuel: Il faut faire TOUTES les activités et c'est la catastrophe si on ne finit pas le manuel. C'est bien connu, on aura un beaucoup moins bon niveau si on ne finit pas les 15 dernières pages du manuel.

    L'apprenant chinois est un maniaque de la prononciation. Il ne veut pas seulement se faire comprendre. Non, il veut parler avec l'accent le plus "parfait" possible. Il veut parler comme un français. En conséquence, on passe énormément de temps à faire de la phonétique. Et là, ça aide d'avoir eu une formation... parce qu'expliquer la phonétique et comment produire les différents sons, c'est pas inné. Les chinois aiment bien l'idée d'une prononciation " biaozhun" ( standard)... et demandent souvent dans quelle ville de France, on parle le mieux français. Tout ça étant directement lié au fait que le " mandarin" est une sorte de langue "modèle"que toute personne éduquée se doit de parler en respectant une prononciation précise.
    Combien d'entre nous on eu des profs de langue maniaques de la phonétique ? Qui a déjà utilisé les transcriptions phonétiques ? Quel français ne s'est pas dit: " certes, j'ai un accent de neuneu quand je parle anglais, mais bon, on me comprend quand même ! "
    Comme l'élève chinois aime travailler la prononciation, ne pas hésiter à faire répéter après vous, toute la classe en choeur. L'exercice dont j'avais horreur en cours de chinois à Wuhan et que je n'ai JAMAIS vu en France.


    L'apprenant chinois veut TOUT savoir; tout de suite et grogne intérieurement ( ou pas) quand tu lui dis que tu lui expliqueras plus tard pourquoi on dit: " je LE regarde " "mais Je LUI parle" .... et pourquoi on peut aussi utiliser " LUI" quand il s'agit d'une femme alors qu'auparavant , toi, la prof tu lui avais dit que LUI, c'était un pronom tonique exclusivement masculin... L'apprenant chinois veut comprendre TOUS les petits détails de la grammaire. Je sais pas vous, mais , personnellement moi quand j'apprends une langue je ne cherche pas à TOUT comprendre immédiatement et j'accepte assez facilement l'idée que parfois il y a des choses qui ne s'expliquent pas dans une langue. J'ai pas non plus le souvenir que lors des cours de langue en france, mes petits camarades demandaient sans cesse " pourquoi ?"
    Bon après, moi, j'aime bien quand les élèves posent des questions... c'est mieux qu'une classe amorphe.

    L'apprenant chinois est très fort pour apprendre par coeur. Il faut dire qu'il a été bien entraîné durant sa scolarité. Alors, on en profite... et on fait apprendre certains trucs par coeur même si chez nous on dit que c'est pas bien "le par coeur." J'ai eu des collègues chinoises qui faisaient apprendre des textes par coeur en français à leurs élèves.

    Bon ça, ce sont les premiers points qui me viennent en tête. Y en a sûrement d'autres. Ce qui est dommage, c'est que je n'ai enseigné qu'à des chinois. Ce serait intéressant de voir les différences d'attitude avec un groupe d'une autre nationalité.

    C'est sûr qu'on se forme beaucoup sur le terrain. Parce que les formations FLE ne t'expliquent jamais les particularités de tel groupe national. J'ai aussi envie de dire que beaucoup de formations FLE sont très théoriques et n'apprennent pas vraiment à gérer une classe ou construire un cours.

    Moi comme Medhi, j'ai débarqué dans le FLE plus ou moins par hasard. A la base, j'ai fait LEA Anglais-chinois suivi d'un IUP en management orienté sur la région Asie-Pacifique...C'est quand je me suis essayée au FLE que j'ai découvert ma vocation. J'ai donc commencé à enseigner sans avoir la formation pour cela. J'ai sûrement fait des erreurs au début... mais avec l'expérience, je pense m'être améliorée. En 2008, je me suis inscrite en sciences du langage option FLE, en enseignement à distance, pour consolider mes acquis.
     
    #67 shenzhenette, 17 Jan 2011
    Dernière édition: 17 Jan 2011
  8. billcarson

    billcarson Guest

    en gras....

    pour le manuel, moi c'est à petite dose ! car rien de pire que de parler à des élèves le nez dans le manuel....
     
    #68 billcarson, 17 Jan 2011
    Dernière édition par un modérateur: 17 Jan 2011
  9. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Oct 2009
    Messages:
    1010
    Merci Shenzhenette, j'ai lu avec soin l'ensemble de ton texte.

    Merci.

    Vic, je te sens bien soucieux de protéger ta boutique de tout écart volontaire ou involontaire des membres du forum.

    Un peu anxieux, tendu, je présume? nerveux? angoissé?

    Allez rassure toi, le forum bonjour Chine t'aime!

    Je suis le spécialiste du sabre, et je ne compte pas en faire usage sur les profs de Français, FRANÇAIS!

    Les profs de Français...Chinois, miam peut être plus tard......
     
    #69 A_zhongshan_un_chti, 17 Jan 2011
    Dernière édition: 17 Jan 2011
  10. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mar 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    C'est sur Victor que tu n'es pas trop chanceux avec la prononciation, a Wuhan ou dans le Hunan encore pire les chinois ne font pas trop la différence entre le N et le L, et je trouve que c'est très dur de leur rendre naturel ce concept. Sinon pour les remarques de Shenzhenette, je ne fais pas trop de clientélisme, j'enseigne comme je veux en adaptant un peu quand même mais pas trop, ici on touche le plus gros problème de l'enseignement en Chine, qui est pour moi le clientélisme ou l'élève n'est plus élève et se transforme en client, car finalement c'est lui qui paie et on est ici pas pour lui apprendre le français mais pour lui donner ce qu'il veut, de la façon qu'il veut, même si justement enseigner n'est pas son métier.

    Ce genre de relation est pour moi a bannir. Mes élèves sont plus que des clients, une relation spéciale doit s'instaurer entre eux et moi. En plus j'ai pour but de leur montrer une autre façon d'apprendre que la façon chinoise (sans pourtant vouloir critiquer celle-ci) mais pour simplement leur ouvrir l'esprit, ce qui est très important pour apprendre comme il le faut une langue étrangère.

    Enfin pour bien comprendre comment enseigner la prononciation du français a des étudiants chinois je pense qu'il est important d'avoir fait le chemin inverse, du français au chinois, les erreurs étant souvent les mêmes mais dans une direction différente (français-chinois/chinois-français).
     
  11. PetitLu

    PetitLu Membre Silver

    Inscrit:
    23 Mar 2010
    Messages:
    219
    Personnellement j'habite à Chengdu. Je veux y passer ma vie et bosser comme prof de français.

    J'ai un bac +4 et je suis prof de français, je gagne moins de 1000 euros par mois mais j'en économise à peu près 200 ou 300. Ça me permet de voyager pendant les vacances.

    Ce que je trouve bizarre dans ton raisonnement c'est que tu oublies tous ceux qui viennent en Chine parce qu'ils aiment le mode de vie, la culture etc.
    Si pour toi vivre en Chine c'est juste une histoire de gros sous, ta vie doit être pénible. Moi je bosserais à 1000 yuan par mois si c'était le seul moyen de rester, parce que j'aime ce pays, voila tout.
     
  12. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Oct 2009
    Messages:
    1010
    Quand on a une famille a charge, et que Madame impose de vivre dans son pays d'origine, et bien on s'exécute!

    Si t'as pas d'enfants et t'es pas marier, c'est évident que tu n'as pas les mêmes contraintes que moi!!

    Je suis en Chine, parce que ma femme n'aime pas la France, et ne supporte pas de vivre loin de ses parents.
    Mais pour moi, la Chine ne m'a jamais fait rêver.

    Ma première expédition en Chine était a Foshan, et je me suis jure de ne jamais revenir dans ce pays.

    Mais j'ai connu ma femme, et tout a change.

    Ouais, y a des touristes en balade, des hommes d'affaires , des représentants diplomatiques, et des Gugus qui suivent leurs conjoints Chinois.

    Je vais parti de la dernière catégorie.

    Je devine que 80% du forum c'est des touristes en balade, 15 % d'homme d'affaire (les gros, pas les petits bras casses), 1 % de diplomate, 4% de Gugus amener par leurs Chinoises.
     
    #72 A_zhongshan_un_chti, 18 Jan 2011
    Dernière édition: 18 Jan 2011
  13. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Sept 2010
    Messages:
    1075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ouai en gros ta rate ta vie.
     
  14. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Oct 2009
    Messages:
    1010
    Punaise, Manitou t'es trop bon.:dieu:
     
  15. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Sept 2010
    Messages:
    1075
    Localité:
    SHANGHAI
    :afro:
     
  16. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Oct 2009
    Messages:
    1010
    Chemin faisant, peut être qu'un ce des 4 , j'accèderai a la catégorie des hommes d'affaires ( je reprecise, les gros, les vrais, pas les artisans de EBAY - EMS)

    Il suffit de tomber sur les bons produits et services, trouver les débouchés, et FA TSAI! $$$
     
  17. PetitLu

    PetitLu Membre Silver

    Inscrit:
    23 Mar 2010
    Messages:
    219
    Je suis marié à une chinoise moi aussi. Mais si je vis ici c'est par choix.

    Mais bon, dis-toi que beaucoup de profs sont ici par choix et pas par obligation. Ils se plient donc à ce qu'ils trouvent.

    Et puis tu parles de RSA français mais ici le niveau de vie n'est pas le même. Quand je vois que le salaire moyen est entre 2000 et 3000 par mois, je suis plutôt satisfait de mon salaire.
     
  18. Julianos

    Julianos Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Avr 2008
    Messages:
    891
    PetitLu, juste pour te dire que je venais de parcourir ton blog, super photos et temoignages !

    Sinon le Chti, bouges toi le cul, divorce, fais quelque chose au lieu de te plaindre sur le forum, renonce au fatalisme.
     
  19. billcarson

    billcarson Guest

    tout comme moi...j'économise vraiment à l'aise sans me priver du tout entre 200 et 300 euros et si je fais ce job ici, c'est par choix et pour le pays....bon après je ne dis pas que ma copine n'y est pas pour rien ^^....mais bon, le métro boulot dodo en france, c'est pas ce que je voulais.....
     
    #79 billcarson, 18 Jan 2011
    Dernière édition par un modérateur: 18 Jan 2011
  20. shenzhenette

    shenzhenette Membre Platinum

    Inscrit:
    18 Avr 2008
    Messages:
    330
    Localité:
    Lantau, Hong Kong
    C'est clair que le N et L ... c'est LA faute typique des HUNANAIS. Bizarrement, mes quelques eleves venant du Hunan ont pas trop de problemes quand ils parlent francais sur ce point la.

    Le GROS souci des chinois c'est le " Pa"/"Ba" , "ca/ga" et " ta/da"... la difference entre consonnes sourdes et sonores.
    Pour te repondre Victor: pour BA, GA, DA... il y a vibration des cordes vocales. Pour PA, TA, CA... pas de vibration, ( sauf pour produire la voyelle /a/ of course ). Genre limite, meme si on avait pas de cordes vocales on pourrait quand meme produire les sons /t/, /k/, et /p/. Pour leur faire prendre conscience de la vibration, je l'exagere en prenant une voix tres grave pour prononcer les consonnes sonores: /b/, /g/ /d/... sinon, la forme de la bouche, la position de la langue, et la quantite d'air qui circule est la meme pour ces couples de consonnes.



    Oui, ce que tu dis est tres juste. Seulement en travaillant en centre de langues ( ceux, que justement tu fuis, et maintenant je comprends pourquoi :) ), tu es plus ou moins oblige de passer par ces methodes " a la chinoise" et de donner aux eleves ce qu'ils veulent parce que meme si c'est pas politiquement correct a dire : il faut bien faire tourner l'ecole qui est une entreprise. Si j'applique d'emblee mes methodes francaises, le groupe va refuser en bloc et ils vont tous aller chez le concurrent qui leur donnera ce qu'ils veulent. C'est beaucoup plus facile de faire accepter une nouvelle pedagogie en cours particulier.
    Apres, rien n'empeche d'introduire petit a petit des methodes auxquelles on croit beaucoup plus. C'est ce que je fais. Mes premiers cours sont toujours tres "chinois" et puis en avancant on passe a des methodes plus occidentales pour qu'ils ne finissent pas en "petit robot". Et meme si mes eleves sont des clients, il n'est pas rare que des relations amicales se tissent. Chaque annee quand je rentre en France, j'aime bien aller rendre visite a certains anciens... c'est toujours tres emouvant de les voir evoluer dans leur nouvelle vie en France.


    C'est vrai que ca aide. Quand j'ai commence a apprendre le chinois, j'ai ete tres deroutee par le "ba".... je ne savais jamais si je devais dire " ba" ou "pa"...Parfois, j entendais mon prof prononcer "ba" et d'autres fois " pa". et ca n'avait pas l'air de deranger les chinois que je prononce d'une facon ou d'une autre.
    C'est en enseignant aux chinois et en lisant mon cours de phonetique qui expliquait ce qu etait un phoneme que j'ai eu la revelation.
     
    #80 shenzhenette, 18 Jan 2011
    Dernière édition: 18 Jan 2011

Partager cette page