1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Pour vendre du vin en Chine il faut savoir qui boit du vin et pourquoi ?

Discussion dans 'Business en Chine : Conseils' créé par yourwinevideo, 18 Novembre 2012.

  1. yourwinevideo

    yourwinevideo Apprenti

    Inscrit:
    27 Septembre 2012
    Messages:
    11
    Localité:
    Paris, France
    Ratings:
    +0 / -0
  2. lsm79

    lsm79 Archange

    Inscrit:
    31 Décembre 2008
    Messages:
    1 244
    Localité:
    5ème périph
    Ratings:
    +182 / -0
    Il est dommage de ne pouvoir acceder a votre site depuis la Chine sans V-P-N. De plus Youyube est aussi bloque en Chine donc si votre outil de communication vise la clientele chinoise je vous conseille de mettre vos videos en ligne sur les plate formes chinoises du type Youku, Tudou ou autres.
    Bonne journee,
     
  3. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Allez, je vais essayer de répondre, avec le bon sens qui me caractérise ;-)

    Quand les Chinois boivent-ils du vin?,
    Très rarement, et pour de grandes occasions, familiales mais surtout professionnelles.

    Pourquoi les Chinois boivent-ils du vin?
    Sans doute d'abord pour le prestige et l'image. Mais petit à petit, les palais vont se former.

    Quels Chinois boivent du vin et quels vins boivent-ils?
    Upper class, urbains, bien évidemment. Pas les paysans ! Et bien sur, les fonctionnaires. J'imagine qu'ils boivent en priorité les vins Great Wall, qu'ils aimeraient boire des vins connus (type Bordeaux), mais qu'ils se rabattent sur ceux du Nouveau monde (Australie, A. du sud, Californie..)

    Voilà. Je sais que c'est un sans faute.
    J'ai gagné quoi ? Un Pommard 1er cru ?
     
  4. moa

    moa Membre Gold

    Inscrit:
    5 Mars 2009
    Messages:
    928
    Localité:
    GuangZhou, Shanghai, Wuhan, Beijing.... bref
    Ratings:
    +25 / -0
    vu le calendrier je dirais un Beaujolais mon vieux....
     
  5. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Zuuut !! Ben, je ne joue plus alors !
    Le Beaujolais est le seul vin qui ne vieillit pas en fût, mais directement en estomac...
     
  6. Andy777

    Andy777 Membre Actif

    Inscrit:
    23 Octobre 2012
    Messages:
    8
    Ratings:
    +3 / -0
    Très très caricaturales les réponses, et très caricaturales, les question.

    En Bourguignon qui se respecte, j'aimerai apporter quelques précisions.

    Quand les Chinois boivent ils du vin ?

    Très peu d’intérêt de savoir cela.
    Qu'ils en boivent le matin le midi ou le soir, aux mariage, aux enterrements, au comités d'entreprise, dans les bar ou dans les club, sur la plage, ou dans leur cave, je ne vois pas en quoi c'est intéressant de savoir cela pour quelqu'un qui souhaite vendre du vin en Chine.
    J'en ai vu boire du vin dans les clubs, du rouge, avec des glaçons dedans, m'en proposant, et j'ai poliment refusé un tel sacrilège.
    Vu le marché potentiel dans ce pays qui apprécie le vin, et qui tend à le découvrir de plus en plus, je dirai que peu importe quand et comment, et "peu importe la manière, pourvu qu'on ai l'ivresse"... :)

    Pourquoi les Chinois boivent-ils du vin?
    C-E à si bien répondu qu'aucune précision n'est nécessaire. Ils ne sauraient pas faire pour la plupart (hors connaisseurs évidement) la différence entre un cru et de la pelure d'oignon. Ça n'est pas une critique négative que j’entreprends ici, mais juste le constat objectif qu'ils n'ont pas en ce qui concerne le vin, de culture, et de curiosité que ce soit concernant les crus, les domaines, les procédés de fabrications le choix du verre, la conservations, la température de consommation, les appellations, les cépages, les millésimes, ce qui peux accompagner tel ou tel vin, ce qui différencie les années, et je note aussi qu'ils consomment surtout du vin rouge et peu de vin blanc. Du moment que c'est du vin dans la bouteille, si possible français, ça leur convient. Et c'est la dernière question qui est la plus intéressante.


    Quels Chinois boivent du vin et quels vins boivent-ils?
    Quels Chinois ? Forcément quand on pense vin on pense aux CSP citée par C-E, mais je ne crois pas qu'ils soient les seuls. En fait, beaucoup de Chinois pas forcément aisés, disons middle classe, ne s'oriente pas vraiment vers le vin automatiquement lorsqu'ils consomment de l'alcool, mais pour avoir fait a maintes fois l’expérience, si on leur propose une dégustation d'un bon cru bourguignon, ils ne sont jamais contre. Et c'est la que la dernière question est la plus intéressante QUELS VINS BOIVENT ILS ? Et bien c'est facile, ils boivent le vin qu'on leur propose en magasin/bar/club, soit pour la majeur partie des vins rouge du soleil (Chili, Australie, Afrique du sud), très sucrés et beaucoup trop chargés pour un palais averti. Soit du Bordeaux, bas de gamme, car seule région française capable de proposer des quantités industrielles a la vente. C'est ce qui différencie la Bourgogne du Bordelais.
    Et c'est LA !!! Qu'il y a quelque-chose a faire. Les Bourguignons ont un train de retard, et leur coopératives, regroupant plusieurs petits producteurs (des artisans, par opposition aux ogre industriels bordelais) pour leur donner une force de vente au niveau des volumes, feraient bien de commencer a s'installer ici, et faire mieux que les autres. C'est a dire ne pas se limiter a une vente pur et simple, mais accompagner le client dans son achats avec une présence en magasin de vendeurs maitrisant le sujet, et capable de décrire un vin dans les bons termes, et d'expliquer comment il doit être consommé. Quand je parcours les rayon vin en Chine, les vendeuses (je ne vois que rarement des hommes dans ces rayons) se sentent obligées de me montrer de la main n importe quelle bouteille pensant que ça me la fera acheter. Le choix est ici limité en largeur de gamme, de mauvaise qualité, a des prix exorbitants même pour les petits vins, et aucune connaissance viticole de la part des commerçants/vendeurs...
    On est donc pour la consommation de masse (grande distribution et bars) dans l'ignorance la plus totale. Seuls les gens plus aisés, pouvant se rendre dans de grand restaurants, ou un sommelier est présent, et ou les serveurs sont formés, peuvent avoir accès à l'information juste et au bon produit...
     
    #6 Andy777, 19 Novembre 2012
    Dernière édition: 19 Novembre 2012

Partager cette page