1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

obsession asiatique et sortie de cette "maladie"

Discussion dans 'Rencontre Chinoise & Amour asiatique' créé par anonyme75, 4 Avril 2014.

  1. anonyme75

    anonyme75 Nouveau Membre

    Inscrit:
    4 Avril 2014
    Messages:
    5
    Ratings:
    +10 / -0
    Bonjour,

    Ce message va vous paraître bizarre, hors-sujet par rapport à la Chine, et émanant peut-être d'un taré. Mais j'avais envie d'aborder ce sujet et de recueillir quelques témoignages. J'aurai aussi en fin de texte quelques questions. Je sais d'avance (car j'ai vu le cas dans pas mal de sujets) que certains viendront surement ici pour me tourner au ridicule ou m'assassiner, mais ça ne me dérange pas.

    Bonne lecture à ceux qui auront le courage de tout lire. Car ça va être très long ! D'ailleurs ça ne s'adresse aussi qu'à ceux qui aiment les pavés gigantesques.

    Je me présente comme malade cherchant à se soigner... ou pas ! Mais à mon avis, et suite à vos témoignages (s'il y en a), il faudra plutôt que je me soigne.

    Voici mon histoire (qui n'a rien à voir avec la Chine mais une connexion asiatique).

    J'ai aujourd'hui 29 ans, bientôt 30. Lorsque j'étais beaucoup plus jeune, je me fichais royalement des cultures et couleurs de peau. Une asiatique ne me faisait pas plus d'effet qu'une autre. Et d'ailleurs, le fantasme de la femme asiatique ne m'était jamais venu en tête. A 17 ans, j'avais flirté (bisous-bisous) avec une belle cambodgienne (de nationalité Française) mais ça n'a pas duré et ça m'était même sorti de la tête pendant plusieurs années.
    J'ai fréquenté pas mal de filles, des blanches, des noires, des maghrébines.. j'ai profité de ma jeunesse dans ma ville de poivrots du nord de la France.

    Mais j'avais une passion : la littérature Russe (19ème siècle notamment et un peu 20ème).
    Devenu passionné par ce pays à travers les écrits des illustres Tolstoi, Dostoievski, Gorki etc... j'ai fait un premier voyage à Moscou et St-Petersbourg en 2004, puis en 2005.
    Ensuite j'ai fait n'importe quoi de ma vie en France, passant mon temps à traîner avec les potes et organiser des soirées arrosées à répétition.
    Mais la passion pour la culture Russe ne me lâchait pas.

    Suite à ras-le-bol général, j'ai cassé un livret d'épargne et je me suis barré à Moscou en 2006 avec l'intention d'y rester définitivement. Je me disais : "je m'inscris en fac la-bas, et je séduirai un Français lors d'une soirée pour obtenir un job". J'étais naïf !

    Seulement une semaine après mon retour à Moscou (je me suis installé dans une résidence universitaire soviétique pourrie), je tombe nez à nez avec une asiatique d'une beauté exceptionnelle. Cheveux longs plus noirs que noirs, caressant son dos jusqu'aux fesses, yeux marrons foncés et bridés à tomber par terre, pommettes qu'on a envie d'embrasser cent mille fois par heure. C'était en fait une fille de Sibérie (si vous n'êtes pas aussi abrutis que la plupart des gens, vous saurez que 30% de la Sibérie ce sont des ethnies asiatiques comme les Yakoutes, les Tchouvaches, les Bouriates, etc...).
    Cette fille était beaucoup trop belle pour que je puisse l'aborder naturellement. Mais à ma plus grande joie, abasourdi, c'est elle qui m'a abordé. On a discuté 5 minutes puis on s'est retrouvés le lendemain autour d'une bière. Et après la bière elle s'est retrouvée dans ma chambre, puis ... vous connaissez parfaitement la suite.
    A partir du moment où elle est entrée dans mon lit, elle n'en est quasiment pas sortie. Je n'allais plus en cours, et elle non plus (elle avait 19 ans et moi 22). On restait toute la journée et toute la nuit à discuter, faire l'amour, dormir. On ne sortait que pour aller chercher à manger. Bref, c'était une relation passionnelle et obsessionnelle qu'on ne voit que rarement. Cette situation a duré des mois.
    Puis dès que je devais m'absenter, cette fille me harcelait au téléphone pour que je revienne la rejoindre, et vice-versa, je ne supportais pas qu'elle ne soit pas avec moi. La passion absolue et irraisonnée.

    J'avais trouvé un boulot à Moscou mais je l'ai vite perdu à cause de cette passion qui nous clouait au lit. Mes finances s'épuisaient. Finalement je me retrouvais avec rien ! C'est elle qui me payait mon loyer et qui me payait à bouffer ! Elle m'entretenait pour que je survive et que notre passion survive !

    Mais une violente dispute a éclaté un jour, car elle est tombée enceinte et voulait avorter. Elle l'a fait, les disputes étaient de plus en plus violentes, alors nous ne nous sommes plus vus. Et comme je n'avais plus un rond, j'ai du rentrer dans ma ville misérable du nord de la France (un pote a du me payer mon billet retour!).

    Le retour dans ch'Nord a été terrible. J'étais dans un vide total après avoir vécu une passion à Moscou avec cette beauté et dans un appartement du centre-ville (j'ai oublié de dire qu'au bout de 6 mois j'avais quitté la résidence pour louer un petit appart en coloc en centre-ville).
    Ma mère me méprisait et me demandait de dégager. Je me suis donc retrouvé dans un immeuble pour jeunes adultes en difficultés ET anciens délinquants. C'était l'enfer !
    J'ai retrouvé un boulot minable payé au SMIC au bout de deux mois et j'ai loué un petit appart tout aussi minable avec WC sur palier dans un quartier complètement mortel.

    C'est ici que ça commence :
    Evidemment pendant ce temps-là, ma beauté sibérienne me manquait violemment. Et c'est avec le retour que j'ai compris que j'étais devenu obsédé par les asiatiques. Je m'en suis rendu compte car je ne regardais plus une seule fille dans la rue. Aucune ne m'attirait et même celles considérées comme des beautés, alors qu'à la simple vue d'une petite chinoise même grassouillette, mon coeur se mettait à battre et la sueur perlait sur mon front. C'est la que j'ai compris que j'étais devenu obsédé des asiatiques. Dès que j'en croisais une, je devenais fou. Les autres : nada !
    Mais à l'époque, j'attribuais cela à la passion que j'ai vécu à Moscou.

    Finalement j'ai recontacté ma belle sibérienne et lui ai dit que je n'en pouvais plus d'être sans elle. Elle m'a répondu à l'identique. Elle m'a demandé de revenir. Mais je ne pouvais pas étant donné que j'étais devenu précaire. Alors je lui ai demandé de venir en France et de se marier avec moi.
    De son côté, son entourage (hors beaux-parents) lui disait qu'elle était complètement folle. Qu'étant donné ses capacités et sa grande beauté, et aussi son âge, elle avait tout pour se trouver un bel homme fort riche, aimant, et déjà propriétaire, ou au moins ayant une excellente situation. Qu'elle faisait sa plus grosse erreur en rejoignant un étudiant sans situation, sans sous, dans une ville inconnue.
    Rien à faire, elle leur a dit que c'était moi qu'elle voulait et qu'en gros "elle les em.merdait tous".
    Elle m'a rejoint. Nous nous sommes mariés.
    J'étais aux anges. La passion a recommencé cette fois-ci dans ma ville de mer.de !

    Nous avons repris ensemble nos études pour essayer de nous donner un meilleur avenir. Puis 2 ans plus tard nous avons eu un fils qui a aujourd'hui bientôt 4 ans !

    Nous avons déménagé à Paris pour continuer des études encore plus prestigieuses.

    Mais avec le temps, de mon côté, je me rendais compte que malgré tout, mon obsession pour les asiatiques du nord (Chine, Japon, Corée, Sibérie) devenait une vraie maladie. Je me sentais infidèle par la pensée. J'ai peu à peu délaissé un peu ma femme, surtout après la mort de mon père il y a 6 mois.

    Et voici ce qui est arrivé : il y a un mois, elle a décidé de me quitter, jugeant que je ne m'occupais plus du tout d'elle.
    J'ai automatiquement rouvert les yeux, comme si je la revoyais pour la première fois, sublime et nourrissant ma passion asiatique. Rien à faire, le lien est cassé. Elle ne veut plus de moi.

    Je suis entré dans une dépression folle car je pensais avoir bâti une superbe famille, je suis fier de mon fils, j'étais fier de ma femme.

    Mais elle me quitte et ne me laisse toujours pas de seconde chance ! On vit pour l'instant comme des colocataires avec notre fils, car nos finances ne nous permettent pas de nous séparer géographiquement pour l'instant.

    C'est ici que je décris le côté "malade" :
    Depuis cette rupture, et malgré ma dépression et mon sentiment d'être devenu inexistant et insignifiant, mon obsession pour les nord-asiat' ne me lâche pas, et j'ai comme un besoin fou de la remplacer par une autre asiatique !
    Mais cette fois-ci mon inconscient me dirige automatiquement vers les chinoises et les japonaises. A vrai dire, j'ai commencé à nourrir une passion pour les chinoises et aussi les japonaises. Ces deux pays commencent à me fasciner pour n'importe quoi ! (je suis allé en Chine avec ma femme cet été d'ailleurs, à Pékin)

    A cause de ma femme que je trouvais sur certains points parfaite (fidélité, dévouement, physique, soutien, etc..), je me suis persuadé que les asiatiques étaient les meilleures, ce qui a triplé mon obsession.

    Mais n'étant pas naïf et ne voulant pas me faire "bai.ser", j'ai fait le tour des forums (Japon notamment, Chine) et surtout le VOTRE.
    Et je n'ai eu que désillusions.

    A vous lire, vous, Français de Chine, Français du Japon, les femmes chinoises et japonaises sont absolument insupportables et souvent intéressées.
    J'ai lu des centaines de post, j'ai lu de votre part des tas de fois qu'il faut savoir "subir", savoir "faire des concessions", etc...
    Ce qui revient souvent :
    Chine : femme intéressée
    Japon : femme qui ne veut plus de sexe après le premier enfant, femme qui fait la gu.eule tout le temps, femme qui est incapable de dire un seul merci, de dire un seul pardon.

    Bref, j'ai un sentiment que l'amour dont je rêve n'existe PAS en Asie. par conséquent, je me retrouve coincé avec cette stupide obsession, que j'appelle maladie car c'est une véritable maladie qui me bouffe.
    Tout ça c'est à cause de ma femme, je le sens. Je n'arrive pas à en sortir.

    Le pire c'est que j'habite à Paris 13, donc des chinoises et autres, j'en croise des centaines par jour. Ca ne m'aide pas. Je fais même mes courses chez les frères Tang !
    Une fois, une femme (impossible de savoir la nationalité, soit une chinoise du sud, soit une viet) m'a pénétré du regard intensivement. Elle était belle et j'ai senti chez elle de l'envie de découverte (j'ai senti qu'elle n'avait jamais touché à un blanc), elle serrait ses lèvres. Je l'ai pénétrée du regard également, je sentais que j'allais me jeter sur elle et faire tomber une étagère (j'étais dans un magasin). Mais je me suis éloigné et elle a continué de me regarder érotiquement. Alors je m'arrêtais de nouveau, et nos regards intensifs recommençaient. Puis je m'éloignais encore, alors elle m'a suivi. Je la trouvais magnifique.
    Mais au dernier moment (incroyable), un homme asiatique lui a pris la main et elle l'a suivi comme une soumise tout en me regardant encore. Je ne sais pas qui était ce type. Mais de mon côté je croyais qu'une nouvelle passion naissait. Ca a amplifié ma folie.

    Mais après lecture de tous les témoignages (dont les vôtres), j'ai compris que revivre l'amour que j'ai vécu était quasi impossible, tant ces femmes sont différentes et ont une vision de l'amour différente qui ne correspond PAS DU TOUT à ma vision. Vos témoignages me sont même souvent insupportables. Chez certains d'entre vous, je ressens même parfois de la soumission, comme si les efforts n'allaient que d'un seul côté..

    Alors voici mes questions :
    - Suis-je fou et dois-je me faire soigner ?
    - Ou bien n'y a t-il aucun mal à être obsédé par les yeux bridés et les cheveux bruns ?
    - L'amour comme un Français en rêve est-il réalisable avec une chinoise ?
    - Ou bien faut-il ne voir ça qu'en rêve et retomber dans la réalité ?

    Au-delà des questions, des témoignages seraient très intéressants ! Je sais que c'est pas facile de parler comme ça ! Mais ça m'a fait du bien ! Mais je crois que ma séparation me fait faire et penser n'importe quoi !

    Ciao, et bravo d'avoir lu tout ça ..
     
    • J'aime J'aime x 6
  2. leurne

    leurne Demi-dieu

    Inscrit:
    5 Novembre 2010
    Messages:
    1 235
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +508 / -4
    Ton histoire est vraiment très intéressante, bien écrit et c'est vrai que tu as un grain de folie. Descendant du train je serais bref : perds pas espoir, il y en a une qui t'attend ;) mais raisonne toi et ne fonce pas tête baissée!


    Envoyé de mon iPhone à l'aide de Tapatalk
     
  3. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 626
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 896 / -16
    De deux choses l'une:
    - Tu n'es pas obsede par les asiatiques, tu es obsede par l'image idealisee de ton premier amour aisatique (la, une analyse ne te ferait certainement pas de mal)
    - ET il faut que tu apprenes a relativiser ta vision du couple qui ne peut se batir sereinement et durablement qu'en dehors de cette notion de passion juvenile, melange de fougue, desir, et inter dependance emotionelle, a laquelle tu sembles tant tenir, peut etre un trop d'ailleurs, non?... Mais ca c'est une maladie tres occidentale en soit.

    Bon courage,
     
    • J'aime J'aime x 8
  4. Fa-Lice

    Fa-Lice Dieu

    Inscrit:
    30 Août 2011
    Messages:
    721
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +616 / -5
    Bonjour anonyme,

    Je ne penses pas qu'il faut faire des généralités sur les asiatiques ou autres... (même si la culture et l'éducation influence les personnes). On trouve des femmes belles (beautés physique et intérieur) dans toutes les cultures, tous les pays. Ludivico et moi même avons bien trouve une femme chinoise tres bien qui ne correspond pas à la description que tu fais, qui nous convient et pourtant... nous ne partageons pas la même !

    Juste une petite question à la lecture de ton pavé ;) : ne serais-tu pas bi-polaire (troubles de l'humeur) ?
     
    • J'aime J'aime x 1
  5. FabChine

    FabChine Dieu Supérieur

    Inscrit:
    8 Février 2012
    Messages:
    1 863
    Localité:
    Jingan, Shanghai
    Ratings:
    +808 / -4
    Yann Moix, on t'a reconnu!

    ton histoire est passionnante mais les problèmes que tu dois résoudre sont d'abord avec toi même... idéaliser c'est une chose, mais s'attendre à ce que son idéal se matérialise dans la réalité c'est autre chose!

    en rencontrant ma femme je m'imaginais la vie idéale et le grand amour, mais il faut se rendre à l'évidence: un couple qui veut vivre ensemble jusqu'au bout et qui veut tout partager tombera forcément dans une sorte de routine; le mieux qu'on puisse faire c'est l'accepter, épouser l'idée, et faire en sorte que cette routine soit la plus heureuse possible. Une fois que l'étape originale de la passion et de l'amour+eau fraiche est terminée, il faut trouver d'autres moyens de se renouveller. Rassure toi il est tout à fait possible de mener une vie heureuse avec une femme chinoise, j'en suis la preuve vivante! et je suis sûr que tu en trouveras beaucoup d'autres ici. Sauf que tu entendras plus souvent des histoires tristes/négatives, car il est beaucoup plus facile et intéressant de se plaindre plutôt que de dire "je suis heureux, tout va bien".

    Au fond je suis un peu comme toi, je suis très attiré par les femmes asiatiques (pourquoi plus que les autres? je ne sais pas, c'est très physique et incontrollable). Je me retrouve un peu dans ce que tu dis quand tu racontes l'histoire de la demoiselle qui te fixe des yeux et qui te lance un regard explicite. Mais avant de faire une bêtise et abandonner sa femme pour une autre, il faut bien penser aux conséquences de ses actes. Au travail je suis entouré de magnifiques filles et femmes (chinoises) et il m'arrive très fréquemment de fantasmer sur ce que je pourrais faire avec elles, d'autant plus que certaines n'hésitent pas à flirter avec moi. Avoir la force mentale de ne pas céder à la tentation... faut savoir ce qu'on veut aussi!

    sur un sujet annexe, je me demande à quoi ressemble la mère de ton fils; une sibérienne aux allues asiatiques, à quoi cela ressemble-t-il ? quelqu'un pourrait-il mettre des photos?
     
    #5 FabChine, 5 Avril 2014
    Dernière édition: 5 Avril 2014
  6. gdr

    gdr Membre Gold

    Inscrit:
    5 Août 2010
    Messages:
    377
    Ratings:
    +89 / -4
    je rejoins fabchine, BALANCE LES PHOTOS
     
    • J'aime J'aime x 3
  7. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    Bonjour
    Commencez par stabiliser votre existence en travaillant les asiatiques aiment bien cela en general , votre cote erotomane n'est pas mal non plus ! ;)
     
    • J'aime J'aime x 3
  8. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    Mais qui est Ludivico ? voilà ça commence, force est de constater que de vivre ici depuis longtemps amène à être copié !!! damn !!!
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    Anonyme 75... qu'est ce que ça veut dire "pénétrer du regard" ? Je porte beaucoup d'importance au mot choisi, pour moi, j'essaie de m'imager la scène, premièrement j'y vois une connotation limite pornographique. Deuxièmement, si une femme me "pénétrait" du regard, je ne pourrais pas m'empêcher de me dire que c'est moi qui l'interprète de cette manière...

    Comme dit Fab, c'est avant tout une question de choix. J'ai déjà rencontré une femme qui m'a dit concrètement vouloir avoir une aventure avec moi, pas de quiproquo et d'interprétation, seulement voilà je n'était pas libre à ce moment, je porte une grande estime pour la personne avec qui je suis et pense encore aujourd'hui avoir trouvé la femme avec qui je partagerai mes vieux jours. Cela c'est donc soldé par un non merci, malgré que je te trouve très attirante, merci pour mon ego, je suis rassurer de pouvoir encore "attirer" comme le tiens devrait l'être car tu me fais le même effet. On se croise encore aujourd'hui, elle a trouvée une personne avec qui ça a l'air de coller, ça me fait plaisir pour elle. Souvent avec le temps, prendre ce genre de decision a un sens, ce qui semblait à ce moment être "contre nature" pour elle a été compris par la suite (elle était paumée, ayant trouvé un homme avec qui elle se plait, elle comprend mieux), maintenant on en est même venu à en rigoler.

    Ce que je te decris au dessus est un état d'esprit qui est acceccible a partir du moment ou ta relation n'est pas fantasmée, tes écrits me donne surtout l'impression de lire le reçit d'un eternel insatisfait, d'un ecorché vif...
    - Suis-je fou et dois-je me faire soigner ?
    Cela dépend de ta tolérence vis à vis de ce trait de caractère... d'ailleurs si tu veux entamer une analyse, elle aura plus de chance de réussite si cette démarche vient de toi.

    - Ou bien n'y a t-il aucun mal à être obsédé par les yeux bridés et les cheveux bruns ?
    Tu parles toi même d"obsession", tu devrais alors savoir si c'est bien ou mal.

    - L'amour comme un Français en rêve est-il réalisable avec une chinoise ?
    Ceci pour moi ne veut rien dire, ne cataloguant que très peu suivant une culture et ne m'attardant principalement que sur l'exception, je ne sais pas si mon avis sera utile dans la mesure ou tu te bases sur des généralités.

    - Ou bien faut-il ne voir ça qu'en rêve et retomber dans la réalité ?

    Pour moi elle existe, chacun a des attentes différentes.

    Mon avis: Tu as trouvé une femme pour qui tu sembles avoir eu beaucoup d'amour, dommage que vous n'ayez pas vraiment su l'entretenir (ne serait-ce que pour votre fils...)

    Dommage qu'il te faille (et ceci à plusieurs reprise) arriver au pied du mur pour t'en rendre compte, dommage qu'une fois t'en être rendu compte tu baisses les bras et choisis la facilité au lieu de te battre pour le reconquérir, pour le mériter. Dommage que tu prennes une relation comme une chose acquise, que tu t'arrêtes aux premiers instants et que tu recherches continuellement à le revivre...
     
    • J'aime J'aime x 1
    #9 Ludovico, 5 Avril 2014
    Dernière édition: 5 Avril 2014
  10. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    anonyme , belle franchise et en plus bien ecris , merci, avec ma gueule de meteque qui a embrassé et mordu, permets moi de te faire mon commentaire

    il ne faut pas attendre le salut des autres et encore moins d'une autre , c'est d'abord a toi de te construire , d'etre un homme qui assure , pour ca pas besoin de devenir millionnaire , mais juste d'assurer , alors là tu pourras etre consideré par une femme , particulierement par une femme asiatique , de plus tu es pere , si ca ne tempeche pas de vivre tes reves , ca impose un cadre , un poids sur tes epaules , mais selon comment tu le percois c'est un poids ou une opportunité

    concernant l'amour , bien sur apres les flammes du debut il faut savoir transformer l'aventure a deux a un parcours a long terme , pour ca il faut avoir conscience qu'il faut passer d' Eros en Agapée , en plus d'etre amoureux , amants etc... il faut completer par apprendre a devenir amis , c'est le challenge que peu de couples reussissent, et pourtant c'est le secret de la longevité d'un couple

    ta situation te fais regarder ailleurs , c'est peut etre ce qu'il faut faire , mais commence par regarder ce que tu as dans ta main , une femme qui a tout laché pour toi et un fils , malgré les erreurs et tensions passées , il faut que tu comprennes la leçon de la vie , ton incomprehension et jeunesse a deja fait trois victimes , en faudra t il d'autres ? Si tu desirerai que ca remarche avec la mere de ton fils , commence par te prendre en main professionnelement et aussi comment tu te comportes au quotidien avec elle , on ne peux pas agir sur les autres sans agir d'abord sur soi meme , pour schematiser , je dirai que tu recois ce que tu envoie, egalement dans les rapports de couple la sincerité se ressent , l'inverse aussi

    pour la chinoise dans la boutique , peut etre qu'elle est " clandestine" est qu'un beau lawoy serait son espoir , mais qu'elle est deja dans le reseau d'ou sa reprise en main ? mais avant d'imaginer la sauver , et encore si elle en avait besoin , il faut reflechir a qu'est que tu peux toi meme proposer ?
    ce n'est pas tout d'acheter l'outil de ses reves , ca c'est relativement aisé , il faut savoir quoi en faire c'est ca etre quelqu'un , et etre quelqu'un ce n'est pas tjs inné ca se construit donc ne te decourage pas , au contraire , tu peux le faire puisque tu as tjs trouvé le moyen de vivre tes reves , donc en avant !!!

    je te souhaite un bon chemin , et n'oublies pas que tu as des compagnons de route auquels tu as demandé de te suivre , ta femme ou une autre et ton fils.

    ps pour les asiatiques , on te rejoint tous , elles sont attirantes ...mmm.... il faut juste etre clair avec soi meme et avec elles , des copines ou une compagne ? dans les deux cas elles le comprendront , il faut juste etre clair , d'un coté Eros et le plaisir du corps et de l'ego , ca fait du bien et de l'autre Agapée l'amour et l'amitié reunis au sommet quel plus bel amour que la femme que l'on aime et qui nous aime ?
     
    • J'aime J'aime x 2
  11. lilun

    lilun Archange

    Inscrit:
    14 Février 2014
    Messages:
    1 050
    Localité:
    银川,宁夏
    Ratings:
    +468 / -3
    Bah de toute évidence ton ex femme a éveillé chez toi une belle passion et comme vous êtes séparés... Le truc avec les passions c'est qu'elles sont vivaces. Elles ne s'éteignent pas quand elle ne sont pas assouvies et elles peuvent faire souffrir.
    Quoi qu'il en soit ça fait peut être un peu psycho à deux sous hein mais voila c'est les miens et puis je pense pas cibler trop mal en proposant ce schéma :
    - soit tu la vies : kawabunga :jumproll:
    - soit tu la subis : oh nannn :cry:
    - soit tu la canalises : kumbaya my lord, kumbaya :rasta:
    - soit tu la combats. "arrèteuu", "nan toi arrète" "nan toi arrète" :epee:

    J'opterais pour canaliser perso (enfin si je peu pas la vivre bien sûr) ---> développement personnel ---> Psycho, PNL, méditation, sport...
     
    • J'aime J'aime x 2
  12. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    oui c'est curieux une fois qu'on a gouté aux asiats on est accroché , les autres nous paraissent fades , peut etre parce qu'elles sont tellement feminines , remarques c'est aussi pour la meme raison que parfois on decroche .... mode troll off
     
  13. wanbatin

    wanbatin Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Janvier 2013
    Messages:
    3 063
    Localité:
    Suresnes
    Ratings:
    +1 739 / -73
    par contre de là à trouver toutes les chinoises b***antes, y a qd même une marge...

    mais c'est vrai que quand je sorti avec une burundaise (une noire quoi vu que le burundi c'est pas ultra connu je précise) pendant 2 ans, j'étais très très porté sur les renois. maintenant, marié depuis 3 ans avec un de ces êtres qui colonisent sournoisement la planète, je matte que de l asiatique enfin surtout de la chinoise... mais bon comme dit plus haut, le niveau est pas terrible terrible.
     
  14. Blueflower

    Blueflower Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    ... Tu es clairement mal dans ta peau, arrête d'être en mode looser et reprend ta vie en main, y'a que toi qui peu t'aider l'ami ;)
     
    • J'aime J'aime x 2
  15. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    ben oui c'est sur elles peuvent pas etre toutes mignonnes , intelligentes et sympa , ca se saurait , je dirai meme qu'il y a une majorité de fleurs bleues et de casse noisettes , mais l'asie est grande ca fait du monde , je dis juste qu'elles sont tres feminines avec les plus et les moins que ca implique haha
     
  16. anonyme75

    anonyme75 Nouveau Membre

    Inscrit:
    4 Avril 2014
    Messages:
    5
    Ratings:
    +10 / -0
    Salut les gars,

    Je viens seulement de me connecter et je ne pensais pas avoir autant de réponses et avec si peu d'agressivité ! Ca fait plaisir et j'ai lu attentivement toutes les réponses. Il y a beaucoup de choses à répondre. Je vais répondre à certaines interrogations et dans le désordre.

    Tout d'abord pour ceux qui ont cru que je pourrais me remettre avec ma femme : impossible. C'est bel et bien fini. Comme le disait l'autre : quand on vit une passion torride, alors de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas. C'est ce qui est arrivé.
    Il y a un mois ma femme m'a quitté. Pourquoi l'a t-elle fait ?
    Elle avait pris du poids avec les années et moi aussi. J'ai commencé à prendre soin de moi et équilibrer ma nutrition, elle a alors vu que je "redevenais comme avant". Prenant peut-être peur, elle a décidé de faire pareil. Pendant ce temps, en Octobre 2013, on m'appelle à Marseille (mon père vivait la-bas) pour me dire que je dois venir d'urgence car c'est la fin.. Je prends ma bagnole avec mon frère et je descends dans le sud. Mon père était en phase terminale d'un triple cancer (il avait 53 ans). Je suis donc resté jusqu'à la fin. Je l'ai vu se décomposer minute après minute, il ne ressemblait plus à rien et était sous assistance respiratoire. C'était monstrueux à voir. Puis le dernier souffle est arrivé. Suite à cela, j'avais évidemment le moral dans les chaussettes, mais surtout, je commençais pour la première fois à me poser des questions sur la mort, et la peur me venait soudainement car je ne m'étais jamais rendu vraiment compte qu'un jour j'allais mourir !

    Je suis rentré à Paris dans un état psychologique morbide mais j'essayais de le cacher à ma femme, pour la protéger. Pendant qu'elle redevenait physiquement comme aux premiers jours, moi je m'enfonçais dans une paranoïa complète ("un jour je vais mourir", "je vais avoir 30 ans et j'ai l'impression de n'avoir rien fait", "vais-je réussir à rendre mon fils heureux ?", "je perds mes amis, finirai-je seul?", etc..).
    Ma femme me demandait toutes les 2 minutes "tu me trouves belle?". Au lieu de lui répondre qu'elle était sublime, je la maudissais de ne pas comprendre que je me sentais mal et je me sentais vraiment seul. Et plus elle ré-embellissait et plus ces idées stupides qui vous disent "tous les hommes se retournent vers elle, un jour elle me laissera tomber" font surface.
    Avec le temps, ma femme s'est sentie complètement délaissée de son côté, et moi du mien. Mais elle a décidé brutalement de me quitter. C'était il y a un mois. Deux semaines plus tard un beau gosse chanteur-guitariste la contacte sur le facebook russe et elle accepte de passer une soirée avec lui. Une semaine plus tard ils couchent ensemble.
    C'est ici que de la passion à la haine il n'y a qu'un pas. J'ai commencé à traiter ma femme de sal.ope, en lui disant "comment peut-on aller voir ailleurs au bout de 3 semaines après 7 ans d'amour + un enfant et des projets". Elle me répond que je ne lui faisais plus confiance et que je ne faisais plus attention à elle alors elle a décidé de me quitter, pas de me remplacer, que cette rencontre était un hasard.
    Moi, dans un accès de folie, j'ai hurlé que pendant 6 mois je me sentais abandonné aussi, dans des idées morbides, qu'elle n'avait pas été là pour essayer de me comprendre, que la compréhension dans un couple ça doit aller dans les deux sens.
    Elle m'a répondu que je n'avais pas du tout l'air meurtri. Je lui ai rétorqué des mots comme "espèce de sale co.nnasse, pourriture inhumaine".
    Alors elle me répondait la même chose. Un soir, complètement abattu, je lui ai dit que j'allais prendre un flingue et tuer son copain d'une balle dans la tête. Elle m'a alors giflé, puis donné des coups de pied dans la tronche. Elle m'a ensuite souhaité la mort, moi je lui répondais par désespoir des phrases insensées comme "jamais un homme ne t'aimera comme je t'aime espèce d'abrutie. tu t'en rendras compte et ce sera trop tard, parce que t'es trop débile pour le comprendre maintenant". Je reçois en retour des "ta gueule".. etc..
    Ce n'est que 10% de notre "fin d'histoire".
    C'est fini et bel et bien fini. Maintenant on est dans le même appartement mais on essaie de pas se parler, pour ne pas amplifier l'éventuel mal-être de notre fils, en attendant une solution. Elle m'a proposé la garde complète sauf week-end, ce qui me satisfait énormément. Mon but est d'obtenir la garde du petit, mais je ne lui montre pas pour ne pas recevoir de sales coups en échange. Je ne peux pas vivre sans lui et c'est moi qui m'occupe de lui : il joue avec moi, s'endort avec moi, je le lave, je lui fais à manger, bref tout. Il dit lui-même qu'il veut habiter avec moi alors que je ne lui ai rien dit ! A bientôt 4 ans !
    Voilà.

    Pour ce qui concerne les phrases du genre "sois pas loser" "construis-toi professionnellement" etc... :
    Mais c'est justement ce que je fais ! Je vous avais écrit qu'on avait repris nos études pour assurer un avenir meilleur. Je suis aujourd'hui bac +5 de la Sorbonne, il ne me reste plus qu'à faire le stage de fin d'études (6 mois + mémoire + jury). Ce sera une année difficile (6 mois payé en stagiaire - à 29 ans! - et ensuite à la recherche d'un premier vrai emploi, ce qui prend pour ma branche entre 3 et 4 mois en moyenne).

    Pour ce qui concerne l'asiatique de la boutique :
    - j'ai aussi pensé qu'elle cherchait peut-être un pigeon pour se caser ! Mais au final on ne saura jamais. Mais ces regards étaient vraiment troublants.
    - on m'a demandé, que signifie pour moi regard pénétrant ? Difficile à expliquer : quand on regarde quelqu'un, on regarde bien sur dans les yeux, mais on perçoit le contour des yeux, le nez, les cils, bref, on voit beaucoup de choses sur le visage en ne regardant que les yeux.
    Le regard pénétrant que j'ai vécu, c'était un regard qui ne vous permet pas justement de voir le visage ou le contour des yeux. Le regard se plonge dans la pupille de l'autre. Quand on se plonge exclusivement dans la pupille, la réalité se mêle avec l'imagination, et du coup le regard change du tout au tout. C'est compliqué à expliquer ce que je ressens ! Vous me comprendrez surement ...

    Pour ce qui concerne mes dires sur les femmes chinoises et japonaises :
    - attention ! il est vrai que je ne me suis basé que sur les forums que j'ai pu lire et la souffrance des Français avec leur femme chinoise (ou japonaise). En aucun cas je n'ai voulu en faire une généralité.

    Ma femme vient d'un endroit situé à 300 kms de la Chine. Donc mes beaux-parents habitent la-bas. Quand je vais la-bas, je deviens fou, je trouve les sibériennes tellement belles ! Ce sont des asiatiques 100% (les yeux sont même bien plus bridés que les chinois) mais ils ont tous la mentalité Russe, donc une mentalité plus européenne. Ils sont plus faciles à cerner, surtout que j'ai vécu en Russie.

    Bref, l'été dernier nous avons passé la frontière pour aller à Pékin qui ne se situe qu'à 2h d'avion. J'ai trouvé les pékinoises globalement moins jolies. J'ai même vu très peu de belles filles. Il n'empêche que j'étais enchanté d'être ici ! Par contre, quand on a visité le quartier situé à l'est, vers le centre, là où il y a des canaux, des étudiants, des tas de touristes, les filles devenaient beaucoup plus belles.
    Nous on logeait dans un hôtel à l'ouest de la ville (station babaoshan).

    Bref, j'ai quand même voulu savoir si je pouvais d'apparence plaire à une chinoise (vous voyez, c'est une véritable obsession). Je me suis concentré un quart d'heure pour le faire. J'ai choisi une première fille installée dans une sorte de fast-food chinois, moi je passais lentement dans la rue. Je l'ai regardée très aimablement, et à ma plus grande joie elle a fait de même. J'ai continué mon chemin et me suis brutalement retourné, et elle faisait de même, toujours en souriant. Je lui ai alors fait un signe avec ma main, d'un geste simple, lent et affectueux. Elle a fait de même ! Puis j'ai continué mon chemin. Ca m'avait rendu heureux !
    J'ai ensuite regardé d'autres jolies chinoises, mais leur sourire disait plutôt "oh ! un blanc ! c'est rigolo d'en voir !". Je comprenais que je n'avais pas à faire avec des pékinoises mais des touristes chinois à Pékin qui n'ont jamais vu de blanc en réel.
    J'ai alors scruté une autre demoiselle, seule sur des marches devant l'entrée d'une sorte de palais bizarroïde, limite moitié empire moitié Mao ! J'ai pu échanger les mêmes sourires qu'avec la première, les mêmes retournements dans la rue.
    Ca me satisfaisait. Le soir j'en concluais que je n'étais plus heureux avec ma femme pour en arriver à me tester dans les rues de Pékin.
    Je me disais aussi, pour être le plus négatif possible, que ces filles étaient peut-être "intéressées" (argent, situation) et donc que j'étais tout simplement ridicule.
    Mais rapidement je me suis rendu compte que c'était impossible. Car le sourire de ces deux filles était tellement beau et romantique, tellement vrai.. seul le coeur peut vous faire sourire de la sorte. Si elles étaient "intéressées", elles ne pourraient pas intégrer dans le sourire une telle amabilité, une telle tendresse, c'était tellement beau ! Et puis c'était justement un sourire plein de tendresse, qui n'invitait pas grossièrement à me laisser approcher et discuter. Vous m'suivez ?

    Par contre, les sourires moins splendides que ceux-ci, je les ai croisés de nombreuses fois. Et puis une chinoise m'a aussi dit après 10 secondes "tu es très beau". ca par contre, ça me fait rigoler! Je ne voyais pas ce côté tendre et vrai. J'ai compris qu'il fallait se méfier fortement ! Que la fleur se trouvait ailleurs, la fleur était assise sagement en pensant à autre chose qu'à raconter n'importe quoi au premier venu.

    Cette obsession des asiatiques, ce n'est pas une envie de sexe.
    Quand je regarde tendrement et rêveusement une fille chinoise, japonaise, coréenne, ou autre, jamais il ne m'arrive de l'imaginer nue et de faire l'amour avec elle. Pas une fois le sexe ne m'est venu en tête (sauf avec celle de la boutique mais elle était spéciale celle-là !).
    Comment expliquer. Ce sont ces petits yeux et ces cheveux noirs qui m'attirent. Mon imagination interprète une sorte de timidité, de sensibilité, à travers leurs yeux. L'envie de la serrer contre moi, de la protéger, de lui offre l'amour recherché par presque tous.. (même si en réalité, on se rend compte que peut-être que la majorité des asiatiques ont un caractère exceptionnellement bien trempé! c'est ça qui est fou!)
    Non, je n'arrive pas à m'expliquer. Ce n'est peut-être pas possible de le faire... Mais je suis sur que vous êtes beaucoup à me comprendre et à avoir vécu la même chose !

    Je pense que je ne m'en détacherai jamais ! Je suis persuadé que lorsque j'aurai trouvé mon boulot et mon appartement, je serai alors reparti vers une nouvelle conquête d'extrême-orient !
    Et puis est-ce stupide ? Est-ce une honte ? On accepte d'entendre chaque jour "j'aime pas les blondes", "j'aime pas les rousses", "j'aime les renois". Pourquoi pas "j'aime les nord-asiat'" ? Comme si il y avait quelque chose de plus pervers qu'ailleurs !
    Mais j'ai bien conscience que l'amour n'a ni couleur ni culture (enfin, en théorie) et que je pourrais très bien finir mes jours avec une merveilleuse Française blanche comme mon cul !
     
    • J'aime J'aime x 1
  17. alf

    alf Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    524
    Localité:
    france
    Ratings:
    +14 / -2
    Mon pote anonyme,

    Si je peut me permettre mon analyse a deux bales, et une approche scientifique de ton probleme,
    je dirais qu une fois ton histoire depouillee de sa couche de fantasme et des jolis mots qui la composent .... C est plutot banal, bha oui , nos compagnes, apres quelques annees ne stimulent plus les zones du desir, le flot d hormone se tarit d avoir ete trop sollicite et c est irreversible, meme si elle l a jamais avoue, c etais surement reciproque tourne la page , laisse la faire pareil et fait peter les photos .. ( non j deconne fais pas ca c est pas cool pour elle .. ou alors en message prive ... quoi que le truc des pieds dans la gueule ca refroidis un peu .. pis mes respect a madame tu l a pas vole finalement )

    T aime les filles asiatique .. bienvenu au club on a deja 70% de la population male caucasienne ( et les 30% restant sont menteurs ou gays ) un de plus un de moins ca fera pas de grosse difference ... mais t approche pas de mes copines

    Comme t a lair decu devant tant de reactions gentilles , ben tien je vais te salader un peu :

    OUI TU VA MOURRIR ... pas aujourdhui .. enfin .. j sait pas , peut etre ..mais ca va arriver alors t arrete de te torturer , trouve toi un bon job, fais de la grosse thune si tu peut, a 30 ans t est targettable par defaut et une proie identifiable , dans quelques temps . une bonne situation sera un avantage selectif si tu veut
    continuer a enfiller des ( belles histoires d amour avec des ) jolies asiatiques comme autant de perles sur le collier de ton existence ..
     
    • J'aime J'aime x 2
  18. leurne

    leurne Demi-dieu

    Inscrit:
    5 Novembre 2010
    Messages:
    1 235
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +508 / -4
    Profite de la vie, arrêté de trop réfléchir, c'est jamais bon, laisses aller les choses : c'est quand on ne cherche pas qu'on trouve. La vie est bien fait, fais lui confiance!
    Comment être méchant? Tu fais preuve d'une grande honnêteté en dévoilant ta vie. Ça serait vraiment puérile sur ce coup. On aime troller mais quand quelqu'un tend la main pour chercher une aide ou un réconfort, on ne peut que l'attraper.

    T'as un gamin que tu aimes, offre lui aussi une belle enfance, ça construit une personne... Donc fait attention, même si j'ai bien senti qu'il était la personne la plus importante maintenant pour toi.

    Allez courage! La vie ne 'arrête pas la! Il y'a toujours des cas pire que soi, on se doit de profiter!


    Envoyé de mon iPad à l'aide de Tapatalk
     
    • J'aime J'aime x 3
  19. INTCHEFCOOK

    INTCHEFCOOK Membre Silver

    Inscrit:
    26 Septembre 2012
    Messages:
    147
    Localité:
    shanghai qingpu
    Ratings:
    +44 / -0
    bonjour
    je suis moi meme marie a une Bouriate, clan Tchoumen khaan, de Mongolie, et je comprends la reaction de ta femme , meme si je ne l'escuse pas, mais les gens de cette region, qui ne sont pas des russes comme tu le sous entends, mais des ex sovietiques(nuances), sont avant tout les descendant direct de peuples fiers et conquerants, les ethnies Turco-Mongoles, dont les grands personages dans l'histoires sont Attila, Genghis Khan (Chinghis Khaan), Kubilai Khaan,Attaturc pour le plus recent, qui onts conquis des le 9eme siecles AC l'asie du nord, la russie, et une partie de l'europe, ainsi que la Mesopotamie et le moyen orient actuel, plus la chine et l'asie du sud est pour les Khaans Mongols, se sont des peuples fiers et courageux, pasiones mais ne connaissant pas le pardon, de ce fait , s'il se sentent ou s'estiment trompes, ils cessent toutes relations et detruisent tout ce qui a trait a cette relation

    les femmes de ces ethnies , tres souvent spendides, sont tres fideles, aimantes et au service de leur Homme, mais elles ne connaissent que tres peu la compassion, ce qui arrive dans la vie est due pour elles a la fatalite, et l'on doit l'accepter, le surmonter ou vivre avec, quand on as compris et assimile tout cela, c'est une histoire fantastique que de partager leur vie, moi cela fait 13 ans de vie communes, quelques heurts au debut, mais la chance d'avoir le grand pere de ma femme(qui parle russe comme moi) qui a su prendre le temps de m'apprendre leur culture et leur heritage, et m'a aide a applanir les difficultes, les separations sont toujours douloureuses, memes pour quelques jours, mais les retrouvailles sont toujours heureuses et passionees
    de plus beaucoup des ces filles et femmes sont peu materialistes, ce qui les differencies des chinoises, correennes et japonaise dans leur majorite, mais elles savent ce quelle veulent et ont des caracteres bien trempes, comme l'acier des sabres des guerriers Mongols
    il y a une forte communaute asiatique siberienne en France, mongole, bourriates, toumene, et les ayant beaucoup frequentes lors de notre retour en france en 2009 et ce jusqu'en 2011, je peu te dire, que leurs traits de caracteres sont les memes avant ou apres avoir emigres
    donc essaie de les comprendre, de connaitre leur historique, et tu ne pourras que les aimer encore plus
    tous mes voeux de succes dans tes recherches, et de bonheur avec ton fils
     
    • J'aime J'aime x 1
  20. wanbatin

    wanbatin Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Janvier 2013
    Messages:
    3 063
    Localité:
    Suresnes
    Ratings:
    +1 739 / -73
    je ne veux insulter personne mais pour moi quelqu'un qui agit mal, quelque soit ses pseudos origines, est une mauvaise personne. faut arrêter de voir du genghis khan dans tous les mongols. quand tu parles du caractère d'un français tu le compare à celui de charlemagne, clovis, louis 14? des conneries.

    faudrait vraiment arrêter les conneries de ce genre. on excuse la bêtise humaine pour un oui ou pour un non. et dire que telle ou telle communauté est comme ci ou comme ca cest aussi des conneries. ma femme chinoise déteste le riz, parle japonais (connais tes ennemis), n'est pas du tout intéressée par l'argent et ne crache pas par terre. bam je viens de tuer 4 stéréotypes.

    le père de mon père le battait comme un cinglé. donc si j'en crois vos sages pensées, si je veux respecter mes ancêtres et tout le monde le comprendra, vas falloir que j'allume mes futurs gamins.

    (cadeau)
     
    • J'aime J'aime x 5

Partager cette page