1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Nouvelles scientifiques diverses et variées

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Pfedac, 28 Octobre 2014.

  1. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    PLUS QUE 3 HEURES!!! si vous voulez offrir cette charmante BD de vulgarisation à quelqu'un en fin d'année, foncez!!!
     
  2. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 941
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 138 / -35
    Pourra-t-on voir à travers la matière comme Superman ?

    LE MONDE du 5 juillet 2015

    Placez une feuille de papier devant vos yeux et, malgré la finesse du matériau, les images des objets placés derrière deviendront subitement inaccessibles. La lumière émanant d'eux n'est cependant pas bloquée à 100 % car, la matière étant faite en grande partie de vide, certains photons traversent le papier. Mais il n'est pas possible pour autant, même avec la caméra la plus sensible, de récupérer une image. Les particules de lumière ont en effet été diffusées par la matière : elles ont interagi avec ses atomes et rebondi plusieurs fois comme dans un flipper nanométrique. Si les photons n'ont pas été renvoyés ou absorbés par la feuille, s'ils sont parvenus à trouver la sortie du labyrinthe, ils en émergent en filant dans n'importe quelle direction. Un peu comme si, du haut de la tour Montparnasse, on laissait tomber un puzzle à travers une série de grilles : même si toutes les pièces parvenaient à franchir ce tamis, les chances qu'elles arrivent au sol dans la bonne position seraient nulles. Dans ces conditions, difficile d'imaginer une super-vision comme celle qui permet à Superman, ce vicieux, de voir à travers les vêtements...

    http://pan.baidu.com/s/1BE0hS
     
    • Informatif Informatif x 1
  3. Lyka

    Lyka Membre Platinum

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Messages:
    717
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +508 / -5
    Avec le même genre de technique, il y a un groupe au japon qui arrive à créer des hologrammes

    Ça se base sur des SLMs (spatial light modulators): une grille remplie de petits de cristaux liquides si je ne me trompe pas (il y a la même chose qui existe avec des miroirs) qui altèrent tous un peu le chemin de la lumière (en pratique c'est un peu plus compliqué) et avec le bon algorithme on peu créer n'importe quelle figure à partir d'un simple faisceau.
    Dans l'article de Orang, c'est l'inverse: ils placent un obstacle après le faisceau laser qui modifie le trajet de la lumière et avec le bon algorithme ils arrivent à compenser ça pour retrouver un faisceau. Les modifications apportées donnent une information sur ce qui a été placé après le laser.
     
    • Informatif Informatif x 1
  4. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    oui le stockage de l'energie est un des grands defis, mais je me suis tjs demandé pourquoi on devait fabriquer des batteries et non pas utiliser un systeme de chateau d'eau , qui se remplirai la journée et debiterai sur une turbine le soir ? ce pour les batiments et pour les vehicules une sorte de circuit fermé pareil avec un liquide et une turbine ?
     
  5. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 653
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 302 / -18
    Ca se fait deja avec les barrages. Avec l'excedent d'energie produit par les centrales electriques aux heures creuses, on fait remonter de l'eau par pompage puis celle ci redescend par les turbines lorsqu'on en a besoin.

    A plus petite echelle des projets existent, mais selon moi le souci est l'efficacite energetique globale. Il est plus simple de limiter les pertes lorsque le nombre d'etapes necessaire pour stocker de l'energie est le plus limite possible.

    Par exemple, mettons que:
    -Un panneau solaire produire une energie de 100wh.
    -Une batterie ait une efficacite energetique de 95%

    Le rendement sera alors de 95%, soit 95W utilisables en sortie.

    Hypothese 2:
    -Le meme panneau solaire alimente une pompe hydraulique
    -La pompe a besoin d'un convertisseur DC pour fonctionner: efficacite 95%
    -La pompe elle meme a une efficacite energetique de 95%
    Deja rien que pour faire monter l'eau, le rendement tombe a environ 90%.

    Ensuite, lorsqu'on a de nouveau besoin de cette energie il faut une turbine avec un alternateur: rendement 85%: Le rendement global s'ecroule a 0.76%. C'est a dire qu'un tiers de l'energie est perdue dans le process, pour simplifier. Il te reste 76W utilisables en sortie, la ou tu en avais 95 disponibles avec une batterie.

    Ca varie beaucoup selon les echelles et les technologies utilisees: dans certains cas il peut etre avantageux de stocker l'electricite sous forme liquide, dans d'autres moins.
    Pour les grands projets par exemple on privilegie le stockage liquide, essentiellement parce qu'on ne sait pas faire de batterie geante.

    Un autre truc a prendre en compte c'est la pression. Pour que ca marche il faut que le chateau d'eau soit place suffisament haut par rapport a la turbine, autrement tu auras une pression ridicule qui ne pourra pas faire tourner un alternateur suffisamment puissant pour etre efficace.

    Bref, pour les vehicules c'est inenvisageable, par contre pour les batiments de quelques etages ca devient possible, a condition que ceci ait ete prevu des le depart (forcement une masse d'eau de plusieurs dizaine de tonnes, il faut que le batiment soit capable de l'encaisser), il faut tout un systeme de tuyauterie, des convertisseurs/regulateurs, des pompes, etc... C'est generalement plus simple de mettre des panneaux solaires et des batteries.
     
    • J'aime J'aime x 1
    #165 Dui ni shuo de dui, 7 Juillet 2015
    Dernière édition: 7 Juillet 2015
  6. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    merci dui tu reponds a une de mes vieilles questions, bon donc perte de 30% par rapport aux batteries mais usage quasiment a vie

    la question du stockage de l'energie ca m'interpelle depuis longtemps

    pour une voiture il faudrait un circuit fermé avec une pompe qui envoie le liquide puissament donc, une sorte de mouvement perpetuel
     
  7. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 653
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 302 / -18
    Pour l'histoire des 30% j'ai pris des chiffres au pif, hein, c'est juste pour expliquer le principe. ;)

    Pour une voiture ca ne peut pas marcher. L'eau est un liquide incompressible deja donc tu ne peux pas l'ecrabouiller dans un reservoir pour qu'elle prenne moins de place.
    Ensuite, une "pompe qui envoie le liquide puissament" ca consomme de l'energie, or il faut bien que l'energie provienne de quelque part...

    Ce principe est toutefois applique par Citroen sur certains modeles, en utilisant de l'air comprime: lors des freinages la voiture va utiliser l'energie des roues pour faire tourner une pompe qui va comprimer de l'air dans une bouteille. Lors des phases d'acceleration, cet air comprime est alors envoye dans un moteur a air comprime qui va permettre a la voiture d'avancer.

    Evidement un mouvement perpetuel sur ce principe c'est impossible, justement a cause des histoires de pertes et de rendement que j'ai expliques juste avant: Et puis pour comprimer le gaz a la base il faut une force qui doit bien provenir de quelque part. Au mieux tu peux esperer une reduction de la consommation du moteur a essence principal, mais un systeme autonome reposant sur ce principe est impossible.
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 965 / -32
    Je ne voudrais pas dire de bêtise, mais il me semble me rappeler qu'il y a également un système de genre pour "stocker" le trop plein d'énergie éolienne allemand quand tout ne peut pas être utilisé. Je crois que c'est énergie est "envoyée" en Suisse, où elle sert à remonter de l'eau sur des flancs de montagne, eau qui pourra ensuite fournir de l'énergie à la demande.
     
  9. remi/huanhuan

    remi/huanhuan Demi-dieu

    Inscrit:
    5 Juillet 2012
    Messages:
    804
    Localité:
    Pyrénées
    Ratings:
    +827 / -5
    Bonjour,

    C'était mon boulot en Chine pendant plusieurs années, installateur de turbine pompe.... Ca existe en Europe depuis longtemps, en Chine depuis les années 90 au moins.
    Le nouveau système en Suisse qui vient d'être installé, c'est que le pompage se fait à vitesse variable ce qui permet de pomper à des puissances inférieurs à la puissance nominale.

    Ca ne sert pas pour les éoliennes ou pour le nucléaire, car c'est branché au réseau (forcément un mix énergétique), donc c'est en cas de surproduction.

    Rémi
     
    • Informatif Informatif x 1
  10. remi/huanhuan

    remi/huanhuan Demi-dieu

    Inscrit:
    5 Juillet 2012
    Messages:
    804
    Localité:
    Pyrénées
    Ratings:
    +827 / -5
    Bonjour,

    Problème principal de l'air comprimé pour le stockage : la compression dissipe beaucoup d'énergie en chaleur+ rendement du moteur en lui même.
    Pour exemple, https://fr.wikipedia.org/wiki/Motor_Development_International
    Ca fait 15 ans qu'ils essaient, ça ne marche toujours pas.

    Rémi
     
    • Informatif Informatif x 1
  11. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Oyez oyez brâves bonjourchinois accros aux découvertes scientifiques!!!

    Aujourd'hui, 14 juillet 2015, la sonde New Horizons a (on espère) effectué un fly-by (survol sans mise en orbite) de Pluton, la planète naine du Système Solaire. Déjà la première image (qui ne sare pas du tout la plus grande si tout s'est bien passé) des caméras est disponible:
    [​IMG]
    En fausses couleurs parce que LORRI (la caméra principale) est achromatique si je me souviens bien, mais on sait que Pluton est plus rouge que Charon. Bref, on peut voir une surface très différenciée, ce qui n'est pas exactement ce qu'on attend pour un objet aussi lointain... reste à savoir à quel point la solidification de l'atmosphère, due au fait que Pluton est en train de s'éloigner du Soleil, joue un rôle là-dessus.

    Plus d'infos là http://pluto.jhuapl.edu/

    Et surtout n'hésitez pas à aller voir la galerie d'images "brutes" histoire de voir ce sur quoi les astronomes travaillent (les guillemets sont là parce que les niveaux ont très certainement été ajustés, sinon la visualisation d'un fichier FITS standard avec GIMP apparait blanc ou noir, l'ensemble de l'information étant généralement contenue sur une plage assez restreinte d'intensité lumineuse...

    Pour ceux qui ont un V-P-N (site nasa.gov oblige), vous pouvez aller voir les conférences de presse ici: http://www.nasa.gov/multimedia/nasatv/index.html
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    En même temps, je dirais qu'augmenter la pression augmente les risques de collision entre particules et donc la conversion de l'énergie cinétique en rayonnement, PV=nRT ça ne marche que lorsqu'on peut supposer les chocs comme étant élastiques et que la conduction thermique de la cavité est très faible... ou qu'il n'y a pas de cavité comme pour les nuages interstellaires... S'il y a un spécialiste du comportement des gaz, qu'il/elle me corrige, je n'ai plus fait de vraie thermodynamique depuis presque 10 ans.
     
  13. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    D'un point de vue scientifique, c'est laquelle la plus balèze ? Rosetta ou New Horizons ?
     
  14. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Je sais, je sais, troisième post à la suite, mais les sujets sont très différents.
    Après la banlieue du Système Solaire, 4.8 milliards de km c'est pas grand chose, l'infiniment petit nous surprend aussi aujourd'hui, grâce au magnifique et toujours aussi incroyable LHC (Large Hadron Collider), qui a permis la découverte du pentaquark!!! Qu'est-ce que c'est un pentaquark, ben c'est une particule faite de 5 quarks. Merci Captain Obvious, je sais. Mais c'est quoi un quark? Eh bien les quarks, ce sont les particules de plus petite échelle (j'attends Lyka pour une meilleure formulation) que l'on connaisse parmi les constituants de la matière avec notre bon vieux copain l'électron (première particule subatomique découverte, et toujours indivisée) et son copinou le neutrino. Les quarks sont les composants de base des protons et des neutrons, les particules qui composent les noyaux atomiques. Des physiciens théoriciens un peu cinglés (pléonasme dans toutes les disciplines de la Physique, de l'infiniment grand à l'infiniment petit) ont estimé qu'il pouvait aussi exister, de manière transitoire (comprenez, une fois créée la particule se désintègre trèèès vite), une particule constituée de 5 quarks au lieu de 3, qu'ils ont appelé pentaquark.

    Bref, pour la définition du pentaquark, c'est là: https://fr.wikipedia.org/wiki/Pentaquark
    Don't Panic, il y aura certainement l'un d'entre nous qui fera un jour un post sur les différentes familles électroniques et vous connaîtrez alors le rapport entre charm, top et up
    [​IMG]
    Pour la news:
    http://fr.canoe.ca/techno/sciences/archives/2015/07/20150714-105001.html
    en anglais (un peu plus complet)
    http://www.bbc.com/news/science-environment-33517492
    en scientifique
    http://arxiv.org/abs/1507.03414


    C'est franchement comparable, même durée de trajet environ, mais environnement plus froid pour NH, mais lander pour Rosetta... deux objets dont on ne sait presque rien...
    Et puis j'ai fait une thèse sur la dynamique du système de Pluton, donc ne me demande pas de choisir... :cry:
     
  15. draxdrax

    draxdrax Demi-dieu

    Inscrit:
    31 Mai 2015
    Messages:
    806
    Localité:
    KUNSHAN
    Ratings:
    +757 / -13
    les réseaux européens THT (très haute tension) sont interconnectés. l'electricité ne se stockant pas, l'excédent de production (Nucléaire) de la France est vendu ou "prété" aux voisins..
     
    • J'aime J'aime x 1
  16. remi/huanhuan

    remi/huanhuan Demi-dieu

    Inscrit:
    5 Juillet 2012
    Messages:
    804
    Localité:
    Pyrénées
    Ratings:
    +827 / -5
    Bonjour,

    Rapidement, même si je suis électricien et que ça fait longtemps aussi:

    "je dirais qu'augmenter la pression augmente les risques de collision entre particules et donc la conversion de l'énergie cinétique en rayonnement"
    Oui c'est ce que je dis quand je parle de dissipation en chaleur.
    "PV=nRT ça ne marche que lorsqu'on peut supposer les chocs comme étant élastiques"
    Les gaz parfaits c'est déjà mort quand on parle d'air car ce n'est pas à minima un gaz homogène ( c'est un mélange).
    "que la conduction thermique de la cavité est très faible"
    C'est uniquement vrai si l'intérieur de ton piston est non conducteur (l'énergie reste dans le gaz). Pas pertinent pour une application industrielle de travailler sur les matériaux.
    Ca ne sert à rien de calorifuger un compresseur: une fois que l'énergie est en chaleur, c'est juste le temps de dissipation qu'on va changer en travaillant sur ce point.

    Pour avoir un ordre d'idée sur les applications, le rendement en énergie utile d'un cycle compression/décompression en air est de l'ordre de 10% (95% pour de l'elec branché réseau, 45% pour de l'elec type batterie). Ca ne sert que pour les stockages de petites quantité d'énergie pas chére (et pas toujours, de plus en plus de banc de batterie) ou pour les applications à risque sur de la commande (l'air ne fait pas d'étincelle avec des risques incendie).

    L'histoire de la voiture à air comprimé, c'était mort avant de commencer. Il joue sur le fait que la technologie est simple et pas chère (c'est vrai) mais avec de telle perte ça vaut le cout de faire un effort et investir (batterie). Pour info, il a démarré son idée avant que les batteries lithium soient faciles à trouver (et ça valait le cout car le poids des batteries au plomb dans la voiture faisait une bonne perte). Maintenant, il s'entête mais c'est mort son idée.

    Rémi
     
    • Informatif Informatif x 2
    • J'aime J'aime x 1
  17. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 965 / -32
    merci pour ta précision, mais ce n'était pas mon propos je crois (mon post était trop laconique): je sais bien que l'électricité ne se "stocke" pas, mais tu peux convertir un excédent temporaire (par ex. l'éolien allemand non utilisé) en énergie potentielle gravitationnelle en faisant "remonter" de l'eau à flanc de montagne; eau qui pourra actionner une turbine lors de sa redescente
     
  18. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 965 / -32
    Je dirais quand même que Rosetta/Philae est plus impressionnant. New Horizons, en gros, c'est un lance-pierre que tu tires très très fort pour arriver vite fait aux confins du système solaire (bon, je schématise, mais c'est un peu ça quand même). Rosetta va quand même faire beaucoup plus de science sur le long terme (sans compter l'exploit technique lié à Philae), et va apporter des réponses à de nombreuses questions assez cruciales pour notre connaissance de l'historie du système solaire (par ex., l'origine de l'eau sur Terre)
     
    #178 phitheb, 15 Juillet 2015
    Dernière édition: 15 Juillet 2015
  19. remi/huanhuan

    remi/huanhuan Demi-dieu

    Inscrit:
    5 Juillet 2012
    Messages:
    804
    Localité:
    Pyrénées
    Ratings:
    +827 / -5
    Bonjour,

    Non c'est juste une présentation marketing et politique quand on dit que c'est l'éolien allemand qu'on utilise.
    Dans la vie réelle, entre les producteurs (par ex les éoliennes allemandes) et les consommateurs (turbines pompes), il y a un réseau qui permet de mettre toute l'électricité en commun et de maintenir la tension/fréquence, en utilisant son inertie et ses valeurs comme référence de contrôle . Il y aura toujours cet intermédiaire pour les grosses puissances.

    Donc la séquence de démarrage avec des outils classiques : l'éolienne (ou autre chose) produit sur le réseau en plus, le réseau est excédentaire, il y a des stabilisateurs sur le réseau (typiquement des centrales hydrauliques simples ou des turbines gaz à puissance réduite en production) qui réagit à la surtension/fréquence avec un temps de réponse rapide, on démarre la turbine pompe en mode compensateur, les stabilisateur reprennent de la charge équivalente à la capacité de la turbine pompe, on pompe avec la turbine pompe. Les nucléaires/charbons font le fond de réseau et donne la tension de référence pour savoir comment piloter les stabilisateurs. Plus il y a de stabilisateurs sur le réseau plus ce sera rapide de s'adapter au changement de puissance, plus il y a de fond de réseau plus la référence sera forte et permettra de ne pas merdouiller sur la régulation.

    Selon ERDF, sur le réseau européen, plus de 7% d'éolienne (source primaire non pilotable, le vent) oblige à changer nos seuils de protection tension. C'est pour ça que les Espagnols ont acheté des turbines gaz au cours des années 2000, pour stabiliser leur réseau. Les Allemands utilisent en partie l'hydro Suisse/Autrichien/Suédois pour le faire... et le fonds de réseau du nucléaire Français avec leurs centrales charbons

    Avec la nouvelle turbine pompe suisse, le seule avantage, c'est qu'on peut pomper à des puissances partielles (de 20% à 100% de puissance nominal), et que la turbine pompe va pouvoir jouer à la fois en stabilisateur et en consommateur. C'est tout, il va quand même falloir les autres acteurs du réseau.

    La turbine pompe en question fait plusieurs MW, elle a une inertie importante et des temps de réponses qui vont avec. Elle doit s'appuyer bien sur le réseau pour être pilotée.
     
    • J'aime J'aime x 1
    #179 remi/huanhuan, 15 Juillet 2015
    Dernière édition: 15 Juillet 2015
  20. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 965 / -32
    Tu es clairement plus expert que moi. Mais il me semblait qu'il y avait une différence entre l'éolien et les énergies fossiles: j'ai un vague souvenir d'une conférence sur l'énergie en Europe où le propos était, en gros, que l'éolien, en tant qu'énergie renouvelable doit être acheté au prix fort, et dans sa totalité, par les états européens. Ce qui fait qu'on se retrouve souvent, en Allemagne, avec un "excédent", excédent que l'Allemagne devait initialement quasiment "payer" (électricité à "coût négatif" il me semble dans le jargon) pour le refourguer, et qui finalement "atterrit" dans les montagnes suisses.
    Je dis une bétise?
     

Partager cette page