1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Never trust Chinese

Discussion dans 'Informations Chine' créé par 龙鬣蜥, 18 Novembre 2015.

  1. 龙鬣蜥

    龙鬣蜥 Membre Bronze

    Inscrit:
    30 Août 2015
    Messages:
    161
    Localité:
    Shenzhen
    Ratings:
    +39 / -4
    Qui n'a pas entendu de la bouche d'expats ou de laowai venu en business trip "Never trust the Chinese" ou "Si tu fais confiance aux chinois tu es mort", ....

    En Chine, c'est une honte de montrer ses erreurs.

    *En Occident c'est une honte de mentir. En Chine, c'est une honte de se tromper. Il m’arrive parfois de m'entêter dans une position à prouver que j'ai raison, mais s'il s'avère que j'ai tort je peux admettre que je suis dans l'erreur et dirai facilement: “Désolé, je me suis trompé" et on passe à autre chose. (il ne s'agit pas non plus de m'appesantir sur mon erreur).
    Un manager chinois en revanche ne le fera sans doute jamais: sa face en dépend!»
    C'est ainsi qu'un chinois restera jusqu'au bout dans sa position même si tout prouve qu'il a tort.

    En Occident, vous ne verrez jamais quelqu'un vous soutenir dur comme fer qu'il n'a pas fait quelque chose alors que tout prouve que ce n'est pas le cas. Alors qu'en Chine, ceci est tout à fait envisageable ! «Chez nous, si quelqu'un vous ment et que les autres savent pertinemment que c'est un mensonge, il passe pour un idiot. En Chine, c'est plutôt vous qui avez l'impression d'être pris pour un idiot!»

    «Ce qui rend fou la plupart des étrangers est le fait que la plupart des Chinois n'admettront jamais qu'ils ont tort. Même si la “réponse correcte" leur saute aux yeux, ils n'admettront jamais qu'ils se trompent En fait les étrangers qui ressentent cela ne font pas attention à la sensibilité culturelle qu'est "la perte de la face“ en Chine. Qui plus est, il se pourrait que les Chinois ne pensent pas qu'ils ont tort considérant seulement qu'il s'agit de divergences de compréhension et de point de vue.»

    Généralement les chinois ne montreront pas qu'ils ont menti, mais diront: "On s'est mal compris". On va toujours laisser dans la formulation une certaine ambiguïté, de manière à laisser une marge de manoeuvre.

    Les Occidentaux cherchent une vérité qui fixe les choses une bonne fois pour toutes. Les chinois veulent de la souplesse.
    Les Occidentaux veulent des réponses claires et franches, et les chinois peuvent rarement les donner.

    Donc, n'essayez pas de démontrer que l'autre à tort en public ou lors d'un meeting. A moins d'avoir des preuves irréfutables et aucun autre choix, le jeu n'en vaut pas la chandelle!

    En définitive, les chinois ne sont pas plus menteurs par nature que vous et moi. Seulement, ils possèdent une très forte culture de la face.
    Ce que vous considérez comme un mensonge est souvent une manière de protéger leur face ou [eut-être même la vôtre!
    Dans tous les cas, il faut s'armer de patience!
     
    • J'aime J'aime x 1
  2. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 861
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 183 / -39
    french-stereotype.jpg

    Cliche1.png
     
    • J'aime J'aime x 2
  3. remi/huanhuan

    remi/huanhuan Demi-dieu

    Inscrit:
    5 Juillet 2012
    Messages:
    804
    Localité:
    Pyrénées
    Ratings:
    +827 / -5
    Bonjour,

    C'est vrai, mais il y a une méthode pour éviter le problème et avancer:
    - Le partenaire chinois a fait une erreur, elle a été repérée.
    - Ne pas lui rentrer direct dans le lard en lui disant "tu fais de la merde, récupère ton truc"
    - Trouver une excuse bidon pour expliquer le souci (le temps qu'il fait, la misunderstanding, la différence des standards européens/chinois, la qualité de la bouffe de la cantine a midi, trouver un fusible de rang inférieur dans son groupe pour pouvoir taper dessus conjointement .....)
    - Lui demander de se servir de ses capacités extraordinaires pour résoudre le problème, et ainsi lui donner une porte de sortie.
    - Pas de perte de face, mais il sait que je sais qu'il a merdé, et que si ça continue ça va chier.

    Attention: pas nécessaire pour le chinois de rang inférieur, ça passerait pour de la faiblesse. Une grosse branlée traditionnelle est souhaitable dans ce cas.

    Rémi
     
    • J'aime J'aime x 4
  4. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 054
    Ratings:
    +1 118 / -17
    Tiens, justement, je me disais, avec ses histoires de face et d'harmonie des relations sociales, où il serait malvenu de montrer à quelqu'un qu'il a tord, voir qu'on est pas d'accord avec lui, voir même qu'on lui dise ce qu'il voudrait entendre, et par facilité, tout connement (éviter tout conflit):
    ca fait quand même de l'hypocrisie la top caractéristique des relations sociales à la chinoise.

    Donc en définitive, les chinois sont pas plus menteurs que nous par nature, mais par culture? :D
     
  5. Buhao

    Buhao Dieu souverain

    Inscrit:
    18 Mars 2014
    Messages:
    3 926
    Localité:
    Ningbo - Shanghai
    Ratings:
    +1 643 / -40
    On ne peut pas faire confiance... l'appat du gain c'est dans leurs DNA... meme entre eux... si ya moyen de gratter 1kuai ils le font sans hésiter...
    Le business c'est comme la guerre froide...
     
    • J'aime J'aime x 3
  6. ANUSTART

    ANUSTART Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    C’est évidemment l’un des plus gros problèmes que nous rencontrons ici. Que ça soit une erreur, il y a moyen de rattraper derrière et j’avoue que les chinois font souvent des missions en temps miracle pour rattraper l’erreur. Par contre, le pire c’est quand on donne un devoir a quelqu’un, il dit qu’il a compris, et à la fin on se rend compte qu’il ne savait même pas quoi faire ; et donc temps perdu et le manageur se fait engueuler.

    De mon cotes, je ne suis pas fière de l’avoir fait, mais sur des cas extrêmes j’utilise la perte de face pour inciter les gens. En gros, j’organise une réunion avec les divers acteurs, je demande à la personne de me mettre à jours sur son progrès tout en connaissant ou il est exactement. Je lui demande de confirmer et je fais un pari avec lui de montrer son travail à tout le monde. Très fière il dit oui en pensant que je vais me retirer du pari. Finalement, il apparait comme un con devant tout le monde et commence à sortir les excuses à la con. Derrière je fais une passe d’engueulade devant tout le monde pour qu’il comprend bien qu’avec moi il n’a pas droit à l’erreur :batte:, et je garde 5 minutes à la fin ou je donne ses objectifs et je le rassure qu’il a toujours de l’espoir.
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 861
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 183 / -39
    Mais enfin, sérieusement !!!???

    Vous avez déjà bossé en France, dans une boite Française, avec des employés Français?

    Vous croyez vraiment que l’employé Français qui a fait une bourde va se précipiter dans le bureau de son boss et lui dire "J'ai fait une grosse connerie, c'est entièrement de ma faute, je suis le seul responsable" ???

    Pour avoir bossé dans une demi douzaine de boites en France, je peux vous assurer que le comportement le plus fréquent du gars qui a fait une grosse boulette c'est :

    1) Je serre les fesses et prie pour que personne ne s'en rende compte

    Mais bon, il arrive quand même un moment où le pot aux roses est découvert (ou le poteau rose s'il s'agit d'une erreur de couleur dans une usine de panneaux de signalisation)

    Les étapes suivantes sont immanquablement :

    2) Trouver un coupable à l’extérieur de la boite (le client ne sait pas ce qu'il veut, le sous-traitant - qui a été choisi par les Achats, pas par moi- n'est pas compétent, le fournisseur a livré en retard,....)

    3) S'il n'y a pas de coupable externe possible, rejeter la faute sur un autre département (le commercial a promis des trucs impossibles, le bureau d’étude a fait des plans de merde, la production ne sait pas lire un plan, le juridique n'aurait jamais dû accepter ces clauses dans le contrat,...)

    4) Si la connerie est sans discussion possible faite dans le département du gars, trouver un sous-fifre / bouc émissaire (la secrétaire a perdu le dossier, le technicien n'a pas suivi mes instructions, ....)

    5) Si le seul responsable possible est le gars en question, trouver des causes externes (c'est la faute des gréves de transport, on pouvait pas prévoir qu'il allait geler,...)

    6) En dernier recours, trouver des circonstances atténuantes (oui mais j'ai trop de boulot et pas assez d'effectifs donc je peux par tout suivre, avec le budget que me donne les RH je peux pas recruter des gens compétents,...)


    Sincèrement, le gars qui spontanément va voir son boss pour avouer la connerie, ça existe peut-être au Japon (je n'ai jamais bossé au Japon, donc je ne sais pas si c'est juste un autre cliché), mais ça n'existe pas plus en France qu'en Chine !!!
     
    • J'aime J'aime x 14
  8. remi/huanhuan

    remi/huanhuan Demi-dieu

    Inscrit:
    5 Juillet 2012
    Messages:
    804
    Localité:
    Pyrénées
    Ratings:
    +827 / -5
    Bonjour,

    A une différence:
    - En France le bonhomme se fait chopper, il l'accepte et ramasse....
    - En Chine, il va rester bloquer et ne plus avancer.

    Rémi
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 054
    Ratings:
    +1 118 / -17
    Ca arrive en fait. Ca doit dépendre des secteurs d'activité.
    Vaut mieux ca que "j'ai fait arrêté la ligne de prod parce que j'ai fermé ma gueule au lieu de chercher une solution avec les collègues".
    Je crois que ca fait la différence entre une engueulade et un licenciement pour faute grave.
    De toutes facons, tout se saura et plus vite c'est anticipé, moins l'impact sera important.
    Ouais, qu'elle était bien mon ancienne boite!
     
  10. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 412
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    C'est un bon résumé !
    Donc, préserver la face, ferait que les chinois mentent plus (de ce coté, pour leur face) ?
     
  11. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 412
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    C'est un bon résumé !
    Donc, préserver la face, ferait que les chinois mentent plus (de ce coté, pour leur face) ?
     
  12. Lapinou

    Lapinou Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2007
    Messages:
    281
    Ratings:
    +58 / -6
    D'après moi, le mensonge n'est justifié que par l'appât du gain !! La face n'a absolument rien à voir la dedans.
     
  13. Johann@easyMandarin

    Johann@easyMandarin Membre Gold

    Inscrit:
    16 Mai 2011
    Messages:
    353
    Localité:
    Shanghai (Jing'an)
    Ratings:
    +67 / -0
    D’où le terme 不要脸 - bùyào liǎn – “Sans honte” (Pas de face) – que j’aime bien sortir quand un chinois dit une OU a fait une connerie évidente.
    D’ailleurs on m’a fait remarquer de pas trop le sortir – ca pourrait vexer du monde – mais maintenant ca sort tout naturellement pour rigoler.
     
  14. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 412
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Je crois que le mensonge (appelez-le comme vous voulez), est très utilisé dans tout ce qui est 'lucratif'.
     
  15. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 861
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 183 / -39
    Je suppose (espère) que tu veux dire "expliqué". :grin:

    Car justifier signifie : faire qu'une chose soit juste, faire apparaître quelque chose comme légitime, l'autoriser.
     
  16. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 412
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Bonjour Chris,

    Je dois être un gars simple qui vit dans un monde de brutes alors.

    Car en France, dans mes années d'expérience pro, il m'est arrivé après avoir fait une grosse bourde, de 'laisser tomber la neige', et prier oui pour que personne ne s'en rende compte.

    Par contre, devant le fait accompli, je n'ai pas cherché à rejeter la responsabilité sur un autre, surtout sur un collegue ou un interne.

    Exception : dans des circonstances exceptionnelles (style changement au dernier moment de l'avis du client, impossibilité de prendre en compte la demande ou meme oubli du a la multitude de taches en simultané, oui ca arrive a tout le monde).
    Je me souviens de confrontations avec mes superieurs hierarchiques : la premiere fois, tu chies dans ton froc, et apres tu assumes, et tu te dis que tu feras mieux la prochaine fois. C'est mon style.


     
  17. Lapinou

    Lapinou Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2007
    Messages:
    281
    Ratings:
    +58 / -6
    Oui, "expliqué", de mon point de vue.:)
     
  18. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 861
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 183 / -39
    C'est tout à ton honneur, manu, mais crois-moi, ce n'est malheureusement pas l'attitude de la majorité.
     
  19. Etoomy

    Etoomy Dieu Supérieur

    Inscrit:
    29 Décembre 2012
    Messages:
    1 058
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +604 / -1
    Je ne vois pas trop le lien entre le fait de ne pas accepter ses erreurs et le titre "Never trust Chinese".
    Ce n'est pas parcequ'ils n'acceptent pas de reconnaitre leurs erreurs qu'il ne faut pas les croire.
    Je m'attendais à voir un thread où une personne s'était fait doublé comme dans le business.

    Donc tout va bien c'est comme d'habitude ....
     
    • J'aime J'aime x 1
  20. 龙鬣蜥

    龙鬣蜥 Membre Bronze

    Inscrit:
    30 Août 2015
    Messages:
    161
    Localité:
    Shenzhen
    Ratings:
    +39 / -4
    Il y a une dizaine d'année lors de mon arrivé en Chine, ma conseillère juridique chinoise m'a dit qu'une opération était légale, ce qui a donné le feu vert pour lancer une opération avec un client.
    Quelques jours plus tard, elle me soutient le contraire:
    - Je n’ai jamais dit ça, me dit-elle.
    - Si, vous avez dit ça.
    - Cela doit être sur une autre transaction, affirme-t-elle.
    - J'essaie de la mettre à l'aise (peut-être que l'opération était légale hier et qu’elle ne l'est plus aujourd'hui comme cela peut arriver ici) en lui disant:
    - Peut-être que la loi a changé?
    - Non.

    Je commence à m'énerver: «Alors pourquoi avez-vous dit OUI et maintenant dites-vous NON ?»
    Elle n'a jamais voulu en démordre, alors que je suis absolument certaine qu'elle m'avait bien dit que la procédure était légale.
    Elle aurait pu dire tout simplement: « Désolée, je me suis trompée» et j'aurais alors compris, mais là, j'avais vraiment l'impression qu'elle se moquait de moi!

    Même après dix ans en Chine, c'est quelque chose que j’ai encore du ma! à accepter.
     
    • J'aime J'aime x 1

Partager cette page