1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Monter un bar à Shanghai

Discussion dans 'Business en Chine : Conseils' créé par julo75, 22 Mars 2014.

  1. julo75

    julo75 Nouveau Membre

    Inscrit:
    26 Avril 2013
    Messages:
    2
    Localité:
    Fudan University
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    Je suis jeune entrepreneur.
    J'ai comme projet de monter un bar à Shanghai. Je n'ai pas d'expérience dans ce domaine.
    Je voudrais avoir une idée du budget initial qu'il faut avoir pour payer le loyer, acheter les licences, payer les employés, les marchandises etc…
    Avez vous une idée?
    De plus, connaissez-vous un les différents moyen de contacter des investisseurs chinois ?
    Cordialement
     
  2. JEJE

    JEJE Dieu créateur

    Inscrit:
    17 Juillet 2010
    Messages:
    2 132
    Localité:
    马赛郊区
    Ratings:
    +977 / -20
    Y a des gens sur ce site qu'ont déjà fait des business de bar et autres, ils sauront te renseigner précisément si l'envie leur prend.
    En attendant, de mon humble expertise d'organiseur de combats de grillons, je proposerai:


    Si c est une société 100% capitaux étrangers certains disent qu'il faut 100.000euros de garantie pour ouvrir la société.

    Sinon avec un partenaire chinois c'est beaucoup moins mais tu ne seras pas légalement propriétaire de ton affaire.

    Alors a vue de nez (sans faire de recherche sur internet):

    Le prix de la licence= je ne sais pas, une petite recherche sur Google ça doit pouvoir se trouver facilement
    +Loyer mensuel d'un local 100m² en RDC avec vitrine sur rue passante du centre ville de Shanghai= au moins 50.000Y/mois (+probablement compter 2 mois de caution)
    +100m² de déco (travaux, clim, plomberie, déco avec du matos de bonne qualité, installation son, bar...)+ achat des équipements diverses (frigos, tireuses..)= 500.000Y
    +alcool= je dirais 50.000Y de stocks pour commencer
    + les employés (anglophone, centre ville de Shanghai)= 4000Y/mois/employé (si déclaré y aura des charges en plus à payer)


    Mais c'est vraiment approximatif car y a plein de variables qui peuvent influencer les prix:
    le quartier, la superficie du local, une façade sur la rue ou pas, la qualité de la déco, les frais qu'il peut y avoir en marketing (design, traductions, pub, flyers, objets publicitaires, parutions, site oueb), les charges à payer à l’État...


    Investisseurs chinois?
    Si t'es pas chinois, t'as pas une renommée, que t 'investis pas une grosse somme toi même dans l'affaire et que t'as pas de guanxi, ça va être très très dur.
     
    • J'aime J'aime x 2
  3. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 904
    Ratings:
    +1 490 / -11
  4. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 014
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +391 / -3
    Bonne chance, 0 expérience + aucune connaissance du domaine.

    Comme dit précédemment , il va te falloir environ 1M RMB rien que pour le projet. Il est conseillé d'avoir un partenaire chinois sachant. Un ami qui a ouvert un bar et ayant l'aider, il a plié boutique après 1 an.
     
  5. caardus

    caardus Membre Gold

    Inscrit:
    8 Mars 2013
    Messages:
    234
    Localité:
    Da'an Garden, Jing'an, Shanghai
    Ratings:
    +106 / -0
    1 million de RMB, ça fait cher la soûlerie!

    Va plutôt écumer les happy hours! Tu peux t'en payer pas mal des pintes pour 1 million de RMB.

    Sinon, plus sérieusement, pourquoi Shanghai? Pourquoi pas une ville de seconde zone, avec moins de concurrence et un besoin de nouveauté?

    Si t'as pas d'expérience dans le domaine, il te faudra quelqu'un qui en a. Pour compenser. Qu'apportes tu? Du flouze?

    Bon courage!
     
    • J'aime J'aime x 1
  6. wanbatin

    wanbatin Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Janvier 2013
    Messages:
    3 064
    Localité:
    Suresnes
    Ratings:
    +1 743 / -73
    Dans une ville de seconde zone tas pas xx milliers d expat shanghaiens prêts a payer 5euros pour un truc que tu trouves a 5yuan dans le reste de la chine... jdis ca jdis rien!
     
  7. MrBacchus

    MrBacchus Archange

    Inscrit:
    1 Juin 2012
    Messages:
    993
    Localité:
    青岛
    Ratings:
    +300 / -3

    Très bon raisonnement. Autant ouvrir un café qui pourrait être plus tard changer en bar

    Envoyé depuis mon GT-I8552 avec Tapatalk
     
  8. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 661
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 315 / -18
    Donc tu souhaites ouvrir un bar a Shanghai sans experience et sans argent?
    Ca risque d'etre un peu chaud quand meme, bon courage.
     
    • J'aime J'aime x 3
  9. Fatcap

    Fatcap Dieu Supérieur

    Inscrit:
    20 Juillet 2013
    Messages:
    2 949
    Localité:
    Zürich
    Ratings:
    +1 912 / -2
    Bonjour,
    Je rejoins l'avis de mes compatriotes; ouvrir un établissement en Chine sans expérience dans le domaine; il faut que tu sois bien conscient des risques.
    Y'a pas mal de combines et vices cachés que tu risques de découvrir après coup, si tu n'es pas familié des coutumes.

    Le mieux serait de pouvoir avoir un associé, soit:
    - un étranger qui connait bien son truc et a déjà monté des affaires en Chine
    - un bon amis chinois (si ça existe) qui a de l'argent et des relations (mais attention, tu ne seras pas proprio du truc, donc gros risque!)
     
  10. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    [​IMG]
    Bonjour Fatcap
    Deja avec les chinois memes a part egales , il ne faut pas s'associer alors trouver un chinois qui va s'associer avec un partenaire sans un copec et sans experience !! ;)
    Le plus fantastique des chinois des que l'on cause business en face d'une liasse de dollars , c'est un peu un junkie en presence de sa seringue d'heroine , il sait que c'est mal mais il ne peut pas resister a la tentation .. Ce n'est pas pour rien qu'ils ont invente le commerce si l'on peut dire ...
     
    • J'aime J'aime x 3
    #10 lafoy-china, 24 Mars 2014
    Dernière édition: 24 Mars 2014
  11. Fatcap

    Fatcap Dieu Supérieur

    Inscrit:
    20 Juillet 2013
    Messages:
    2 949
    Localité:
    Zürich
    Ratings:
    +1 912 / -2
    #11 Fatcap, 24 Mars 2014
    Dernière édition: 24 Mars 2014
  12. Yannick Henry

    Yannick Henry Membre Silver

    Inscrit:
    9 Septembre 2013
    Messages:
    208
    Ratings:
    +80 / -2
    Au risque de me faire lyncher : Je comprends qu'on puisse vouloir ouvrir un bar ou resto a Shanghai quand on voit la quantite d'etablissements douteux qui carburent. Combien de fois on nous a servit des horreurs, avec un menu qui ne tient pas la route et un personnel totalement incompetent pour ne pas dire mal-aimable?
    Je me dis souvent qu' en travaillant un peu le concept et la promotion, je ne vois pas comment on peux se planter ici!
    Mais je sais aussi que les restos/bars qui ouvrent et ferment sont legions, je sais que ce n'est pas si simple.

    Bref, un retour d'experience serait interessant pour prouver aux jeunes loups comme moi qu'on a tort, et surtout, pourquoi!
     
  13. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 661
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 315 / -18
    Faut surtout regarder ceux qui durent. En tant qu'expats on reste pas tres longtemps en general, donc on a du mal a realiser que bien souvent ces etablissements ne restent pas ouverts plus de 2 ou 3 ans avant de finir par mettre la cle sous la porte. Et comme ils sont instantanement remplaces par des clones on a tendance a l'oublier rapidement.
    Ca donne une fausse idee comme quoi tout semble successful alors qu'en fait c'est rarement le cas, a part pour les quelques etablissement bien situes et ayant effectue des investissements consequents.

    Apres ca reste une regle generale, il y a toujours des exceptions bien sur.
     
  14. Yannick Henry

    Yannick Henry Membre Silver

    Inscrit:
    9 Septembre 2013
    Messages:
    208
    Ratings:
    +80 / -2
    Je suis d'accord avec toi Dui. Je constate meme que certains etablissements mettent la clef sous la porte en moins d'un an. Et franchement quand je vois la carte ou la deco, ca ne m'etonne pas. C'est pour cette raison que je me dis toujours "si on me filait un peu de ronds, je pourrais faire un vrai petit bijou ici"! ;)
    Mais je sais que c'est assez illusoire, cependant j'aimerai trouver davantage d'explications que "si c'etait si facile, il n'y aurait pas de fermetures tous les mois!"


     
  15. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Maître Lafoy,
    elle est cruelle votre image... il n'y a pas de Milka dans le Carrefour le plus proche de chez moi... ou alors tous les expats arrivent avant moi, ce qui est possible aussi.

    Pour apporter ma petite contribution au topic, ce qu'il ne faut pas négliger c'est que le temps pour établir la clientèle peut être assez long, alors que les loyers sont loins d'être négligeables. Même dans une zone avec beaucoup de clients potentiels, même avec un type de restaurant qui est le seul de sa catégorie dans un périmètre de plusieurs km, il n'est pas toujours possible d'être rentable. Ou voilà comment un fast-food mexicain pourtant pas mauvais du tout a fermé malgré le soutien des déjeuners hebdomadaires des expats de mon labo... :cry:
     
  16. parapluie

    parapluie Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Mai 2013
    Messages:
    7 643
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 615 / -6
    j'ai de potes qui avaient ouvert un bar à changchun
    ils ont mis la clé sous la porte en moins d'un an
    deux étrangers (argent) + un chinois (pseudo expérience)
    ils avaient voulu faire une déco sympa, mais en chine tu en as pour ton argent donc les finitions étaient vraiment pas terrible, mais bon c'était sombre
    les deux étrangers parlaient pas chinois, ils ne pouvaient pas donner des ordres pendant les rénovations
    pour le staff, ils ont aussi essayé de recruter des bonnes serveuses en les payant bien, mais je sais pas où il les trouvaient car elles avaient vraiment des problèmes dans leur tête (elles racontaient des bobars invraisemblable pour demander des avances de salaire, et en se pointant pas au boulot pendant une semaine avec le portable éteint)
    ils ont eu des problèmes avec les dealers de drogue et avec la police (les pots de vins qui n'arrêtaient pas d'augmenter)
    après bien entendu à un moment ils ne se sont plus entendu avec le chinois, il les a jarté, a revendu tous les meubles et le stocks d'argent et a gardé l'argent pour lui

    ils ont investi beaucoup d'argent pour attirer la clientèle (principalement des étudiants) avec des offres promotionnelles, et ils sont tous allés ailleurs quand les prix sont devenus "normaux", ils ont migré vers des nouveaux bars qui avaient des prix cassés
     
    • J'aime J'aime x 1
  17. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 661
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 315 / -18
    Ben l'explication c'est surtout que les couts sont trop eleves par rapport aux rentrees d'argent.
    Les proprietaires d'emplacements s'imaginent que creer un magasin ou un resto assurera a l'entrepreneur une richesse colossale, du coup ils font le maximum pour tenter d'en profiter en imposant des loyers de plus en plus eleves, sans tenir compte du fait que derriere l'etablissement gagne de moins en moins d'argent. Donc deja les couts sont importants et en augmentation continue. Forcement, si c'est pas toi qui loue, ils trouveront facilement un autre pigeaon qui lui acceptera a ce prix...
    Apres les chinois n'ont jamais ete de grands fans des bars et des restos etrangers. Ils y vont parfois mais c'est rarement leur premier choix. Du coup la clientele est limitee de ce cote la a moins d'avoir une grosse notoriete. La seule clientele potentiellement fidele qui reste etant les etrangers, sachant que les etrangers sont relativement radins, du coup moins de possibilite de marges est limitee, d'autant plus que l'afflux d'etrangers est relativement saisonnier, plus grand monde pendant les vacances, etc.

    Enfin bref, y a enormement de causes possibles a une banqueroute de ce genre d'etablissements et il faudrait faire un veritable roman pour toutes les lister. Pour simplifier, le succes depend donc essentiellement de l'investissement disponible, de l'emplacement, du concept et de sa differenciation, du ciblage de la bonne clientele/gamme et enfin de l'experience de gestion/communication des createurs.
    Si quelque chose foire c'est que c'est du a un ou plusieurs de ces facteurs de succes manquants
     
  18. A MU

    A MU Dieu Supérieur

    Inscrit:
    30 Juillet 2007
    Messages:
    874
    Localité:
    Shenzhen / Ganzhou
    Ratings:
    +626 / -4
    Bonjour,

    Je vais y aller des mes petites suggestions:
    1- Prix du loyer et ses augmentations annuelles,
    2- Des consommateurs Shanghaiens qui aiment uniquement ce qui est nouveau (j'y vais, je me selfie sur place -photo qui va sur Weixin pour preuve- puis je n'y vais plus jamais);
    3- Il est très difficile de fidéliser une clientèle expatriée qui est temporaire par définition (comme mentionné plus haut);
    4- Les licences, les matières premières de qualité difficiles a rassembler,
    5- Manque de notoriété de la marque. Même si nouvellement arrivé sur le marche SH il est presque essentiel d’être déjà connu ailleurs.

    Cependant je pense qu'il doit y avoir encore beaucoup d’opportunité dans ce domaine (restauration, bar, brasserie). dans le guangdong j'ai pu voir plusieurs réussites commerciales.

    Mc Cawley's par exemple, c'est un pub (manger boire musique) http://www.mccawleys.com/ + http://www.mccawleys.com/associated-companies.html
    Aucune idée sur la nationalité des créateurs en revanche.

    C'est peut être une question de contexte, les Cantonnais passent leur vie a manger.

    Bonne Journee,
     
  19. Fatcap

    Fatcap Dieu Supérieur

    Inscrit:
    20 Juillet 2013
    Messages:
    2 949
    Localité:
    Zürich
    Ratings:
    +1 912 / -2
    Un bar extrèmement rentable à Zhangjiagang est le Malone's.
    Et pour cause, c'est le seul bar à expat' de la ville. La déco est sympas et la musique pas trop mal.
    C'est quasi blindé tous les soirs, sans compter les mêmes 5 techniciens allemands qui y viennent descendre leurs 2.5 litres de bière quotidiens.
     
    • J'aime J'aime x 1
  20. leurne

    leurne Demi-dieu

    Inscrit:
    5 Novembre 2010
    Messages:
    1 239
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +519 / -4
    C'est un cliché limite raciste ça.

    ^^
    Sinon ce sujet m'intéresse car je souhaitais investir au travers de ma copine mais pas dans un bar. Genre petit magasin ou un truc plus original comme prof de dessin, bar de strip-tease ou autre
     

Partager cette page