Misogynie en Chine

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 867
869
168
Juste une question ...
Pourquoi appelle tu Chris " Mon gars " avez vous travaille a la ferme ensemble , et des souvenirs communs d'avoir bourrique la Fernande derriere l'etable ? :hum:
Merci

  • 1953 –Y a personne là, je peux m'asseoir ? Un type en blouse grise, à visage de moine rabelaisien, consentit à lever le nez de sa gamelle. –Ouais, tu peux y aller mon gars. source : 1953. Misère du matin
Je voudrais exprimer en Francais "小伙,je pense que c'est mon gars", peut-etre c'est pas correct. "小伙" en Chinois c'est une expression amicale.
 

znort

Dieu créateur
13 Avr 2012
1 483
1 079
158
Shanghai
MON COUILLON, je t'ai déjà dit que je n'étais pas "ton gars" !!!

Affirmer qu'à HK les femmes ont un statut social inférieur prouve, s'il en était encore besoin, que ton ignorance est d'une profondeur abyssale, et n'a rien à envier à la Fosse des Mariannes.
Ben il a ptet pas encore pécho et fais une tentative d'approche un peu maladroite...
 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
14 785
13 974
188
Hong Kong et Shanghai
Je voudrais exprimer en Francais "小伙,je pense que c'est mon gars", peut-etre c'est pas correct. "小伙" en Chinois c'est une expression amicale.
MON COUILLON, Google traduit 小伙 par "mec". Et ce n'est pas amical. C'est péjoratif.
 

五毛哥

Dieu suprême
04 Fev 2013
2 830
3 233
168
Ca va faire hurler wumao
Non perdu, d'accord sur certains points et pas sur d'autres. Je vais donc réagir avec les points où je suis en désaccord.

Elles donnent tout de même l’impression de se considérer comme des poupées, ce qui m’agace souvent…
Le fait que ça t'agace n'est pas le problème de ces filles et elles font ce qu'elles veulent de leur corps.
Je vais pas t'apprendre le féminisme quand-même ?

La société tout entière considère que le premier atout du mari doit être son compte en banque, son appartement et sa voiture. Ma situation et celle de mon mari, en ce moment au foyer puisqu’il m’a suivie jusqu’ici en abandonnant son poste, est incompréhensible pour les femmes comme les hommes : « Mais pourquoi l’a-t-elle épousé ? » est une réelle interrogation, sinon clairement formulée devant nous, au moins posée à nos amis français.
Là je rejoins assez @chwpaul : tu découvres l'eau chaude.
C'est la règle numéro 1 de l'humanité : What does a man do Walter? A man provides for his family.
Que ton mari ait mis de côté son ego pour t'accompagner en tant qu'homme au foyer est tout à son honneur, mais c'est tout à son honneur juste parce que c'est une situation temporaire. Aucune femme ne souhaite avoir un mari homme au foyer. Et aucun homme ne souhaite être homme au foyer. À l'inverse des tas de femmes souhaitent l'être. Les "femmes fortes" sont des femmes qui sont constamment dans l'expectative de trouver une épaule dans laquelle se blottir, et ne la trouvant pas, se défoncent professionnellement pour combler ce manque. Et puis le jour où elles ont trouvé leur épaule, elles se sentent comme une petite fille fragile et adorent ça. Les hommes n'ont en revanche pas la chance de rêver être des petits garçons fragiles. Nous on veut juste tout défoncer comme des gorilles. Le monde est simple.

C'est biologique et non culturel donc applicable à n'importe quel pays.

En essayant de discuter de la position des femmes dans la société de façon générale, essentiellement avec des femmes plutôt jeunes (entre 25 et 35 ans), je me suis heurtée à pas mal d’incompréhension. Il est de toute façon assez difficile d’aborder les sujets de société en Chine, on sent que les gens n’ont pas pour habitude d’avoir un avis et encore moins de le donner (c’est d’ailleurs un problème au boulot, quand tout le monde est de l’avis du chef, on n’avance guère, mais c’est un autre sujet). En gros, la société chinoise fonctionne comme ça et il n’est pas question de vouloir la modifier.
Pourquoi vouloir modifier quelque chose qui fonctionne et dont personne ne se plaint ?
La préférence pour les garçons (重男轻女) est en perte de vitesse grâce à l'enrichissement des classes moyennes. C'est pas le féminisme qui est arrivé avec ses gros sabots en pointant du doigt les hommes jaunes hétéro-machos, qui a fait changer les mentalités.

Mais j’ai aussi confiance dans les hommes pour trouver tout aussi rapidement les parades pour garder leur pouvoir…
Les femmes veulent moins le pouvoir que les hommes.
Non pas par oppression patriarcale ni manque d'éducation, mais parce qu'aucune femme ne souhaite se retrouver sans épaule dans laquelle se blottir.
 

Silouane Rédemption

Membre Silver
19 Jan 2022
324
101
50
Sorry. Sorry.
Mais je parle mieux le français que tu parles le chinois. 😝 :grin:
Tu contrefais très mal la couillonnerie ou bien tu essaies de dire n'importe quoi ou un peu de tout ça. Parfois, on pourrait penser que tu n'es pas chinois Ton affaire est cousue de fil blanc, avec des gros sabots qui sortent des platitudes ou des âneries sous couvert d'une fausse sagesse du dimanche matin. Rien ne semble naturel!
 

Silouane Rédemption

Membre Silver
19 Jan 2022
324
101
50
Heu oui... on appelle ça comprendre le monde.
J'aime bien les gens qui savent tout avec leur ton péremptoire, sous un vernis de discours pseudo construit, qui nous sortent des vérités inébranlables. La réalité n'est pas toujours dans le blanc ou dans le noir, c'est beaucoup plus complexe. Le simplisme permet de construire de grandes règles et de fabriquer des grilles de lectures. Ainsi, on se construit un monde et on peut faire de grands discours. Et le poisson gobe avec ses bulles!
 

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 867
869
168
J'aime bien les gens qui savent tout avec leur ton péremptoire, sous un vernis de discours pseudo construit, qui nous sortent des vérités inébranlables. La réalité n'est pas toujours dans le blanc ou dans le noir, c'est beaucoup plus complexe. Le simplisme permet de construire de grandes règles et de fabriquer des grilles de lectures. Ainsi, on se construit un monde et on peut faire de grands discours. Et le poisson gobe avec ses bulles!
J’ai un petit réservoir avec 12 petits poissons tropicaux, rouges, bleus et gris et je leur donne un peu de nourriture de poisson tous les jours.... :grin:
 

diplodocus

Apprenti
20 Juin 2022
12
1
5
32
C'est une des force des femmes, elles n'ont pas besoin du titre pour avoir leur pouvoir, c'est le cas de la plupart des reines mais aussi maitresses de l'histoire. Elles exploitent une faiblesse de certains hommes a leur avantage.
Faux !
Ce n'est pas parce qu'elles n'ont pas besoin de titre pour gouverner la France, c'est que la loi salique qui les exclut.
Le statut social des femmes de l'époque était sous tutelle tout au long de leur vie de leur père d'abord et puis de leur mari après le mariage, c'est la raison pour laquelle elles ne pouvaient pas avoir un pouvoir supérieur aux hommes et elles ne pouvaient pas non plus être célébrées ou reconnues comme les rois en France.
En conséquence, c'est une force des femmes comme vous prétendez, la plupart des reines fortes ou des maîtresses intelligentes des rois avaient déployé tous leurs moyens afin de satisfaire leur ambition, peu importe comment elles s'y prenaient, le tout était qu'elles eussent réussi ! Donc cela arrive comme vous dites : elles exploitent une faiblesse de certains hommes à leur avantage.
 

diplodocus

Apprenti
20 Juin 2022
12
1
5
32
C'est un point fort qui est fort utile quand il faut parfois optimiser ces achats.
Bien sûr mais seulement quand les hommes en ont besoin !
Voyons, c'est aussi intéressant de savoir pourquoi le shopping est un point fort pour les femmes alors que les hommes le détestent autant.
Là, il faut qu'on revienne au temps de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs : les chasseurs qui sont donc les hommes chassent leur proie avec rapidité, c'est-à-dire la chasse leur demande non seulement une promptitude du discernement mais aussi une précipitation importante afin de tuer les animaux sauvages dans la forêt. Et alors pour les cueilleuses qui sont donc les femmes prennent leur temps d'observer les arbustes et le temps, donc elles aiment prendre leur temps pour leur cueillette.
Êtes-vous convaincu ?
 
Dernière édition:

diplodocus

Apprenti
20 Juin 2022
12
1
5
32
Et un homme fort n'aurais pas besoin de femme ? C'est quoi cette remarque xD.
Hélas ! La nuance s'impose !

Avoir besoin d'un homme et être avec un homme, c'est différent.

Avoir besoin d'une femme et être avec une femme, c'est aussi différent.

Il est vrai que la conception machiste règne depuis toujours dans notre société en raison de l'évolution humaine. L'homme est le chef du foyer parce que c'est lui qui subvient aux besoins de sa famille sous condition que la femme reste femme au foyer ou sous sa tutelle au temps d'avant. Cela explique que dans le premier cas, quand une femme a besoin d'un homme, c'est parce qu'elle ne peut pas être autonome, indépendante financièrement ou intellectuellement, elle ne peut donc pas subvenir à ses propres besoins ou ceux de son foyer.

Aujourd'hui, dans certains pays, les femmes ne sont plus sous tutelle masculine et elles ont aussi l'accès à l'éducation supérieure qui a d'ailleurs changé la donne. Les femmes éduquées sont devenues aussi intelligentes, philosophes, indépendantes, sociales que les hommes. Cela dit les femmes sont aussi devenues aussi libres que les hommes, donc elles peuvent également choisir un homme afin d'être avec lui sans contrainte.

Alors les hommes ont toujours besoin de femmes pour pouvoir se reproduire, continuer la lignée. Quant à un homme fort, normalement ses critères de partenaire s'élèvent naturellement selon le catholicisme : d'avoir de bons gènes.

Mais malheureusement, ils en abusent.
 

olivierbj

Membre Gold
04 Mar 2008
181
2
63
le forum est interessant a condition que
la discussion est toujours avec le respect et le calme et que l'on respecte l'opinion de l'autre et que l'on garde la laisse dans la main...car se sont les membres qui font le forum et non le contraire.
 

Naxshe

Dieu souverain
05 Jan 2016
1 396
722
148
33
Je reformulerais en : "comme le système leur interdit d'avoir le titre, certaines arrivent par d'autres moyens à avoir un peu de pouvoir", "elles font ce qu'elles peuvent dans une société qui leur refuse le pouvoir officiel".
Le fait de "ne pas avoir besoin du titre" est à mon avis complètement trompeur. Comme si elles avaient le choix d'avoir le titre ou pas !!

Le pouvoir n'est pas inhérent du titre. Dans l'histoire on a vu des personnages de second plan avoir plus de pouvoir que les rois et reines, je compte pas non plus les nombreux fantoches de l'histoire. Il n'est pas nécessaire d'avoir un titre pour avoir du pouvoir.
Donc que veux tu pour les femmes, qu'elles aient du pouvoir ? Ou des "titres" ?

Les femmes ont toujours eu du pouvoir.

Côté professionnel, c’est déjà à double tranchant. On ne ressent aucun des symptômes du machisme français, puisque les femmes s’expriment aussi vigoureusement que les hommes en réunion, leurs avis techniques sont respectés quand elles sont à un poste technique. J’ai vu une de nos assistantes (dont le boulot principal est de faire le secrétariat, mais aussi la traduction, ce qui les met souvent en position de passer des messages difficiles ou confidentiels) ne pas hésiter à écrire un mail à tout le comité de direction pour proposer des solutions pour résoudre un conflit. J’imagine que mon patron (français, un brin macho) s’est dit « mais de quoi elle se mêle, celle-là ! ». Sans doute, cette génération d’enfants uniques a, en moyenne, moins que nous reçu une éducation poussant les filles à être sages et à rester à leur place.
Pour en avoir discuté avec des chinoises, ma position dans le comité de direction n’a fait l’objet d’aucun commentaire particulier. Je pense que mon statut d’expat’ envoyée par la maison-mère et nommée par les grands patrons impressionne aux yeux des chinois, toujours respectueux du chef.
Mais arrive l’autre face. Dans ma boîte codirigée par des chinois et des français, sur une vingtaine de directeurs, les deux seules femmes sont françaises. Un niveau en-dessous, même combat, la seule femme cheffe de département (sur 7) est la responsable RH.

Je travaille dans une boite avec un CODIR a majorité absolue féminine et dans l'industrie. Logistique, Achat, RH, Sécurité, Finance, et Parachèvement sont dirigés par des femmes.

OSEF, que ce soit femme ou homme, ou trans ou identifié comme un arbre ou un furry, l'important c'est la performance... Les actionnaires et les CEO ils veulent leur pognons, qu'ils exploitent des hommes, des femmes, ils préfèrent ceux qui produisent plus de chiffre et font le job.

Il est clair dans la tête de la plupart, y compris les plus jeunes, que certains métiers conviennent mieux aux hommes et d’autres aux femmes : si l’on cherche un ingénieur en électronique, il va de soit pour tout le monde qu’on va embaucher un homme.

Donc tu penses que les femmes et les hommes peuvent faire exactement les mêmes jobs avec exactement la même performance ? Tout les jobs ? Sans aucune différence de performance ?

Dans la vie, il semble que les jeunes femmes comme les jeunes hommes subissent une forte pression des parents, bien avant la trentaine pour elles, pour se marier et faire un enfant. La société tout entière considère que le premier atout du mari doit être son compte en banque, son appartement et sa voiture. Ma situation et celle de mon mari, en ce moment au foyer puisqu’il m’a suivie jusqu’ici en abandonnant son poste, est incompréhensible pour les femmes comme les hommes : « Mais pourquoi l’a-t-elle épousé ? » est une réelle interrogation, sinon clairement formulée devant nous, au moins posée à nos amis français.
Récemment lors d’un dîner, une jeune chinoise nous expliquait que l’âge idéal pour un homme était 40 ans (et 18 ans pour une femme, bien sûr). A notre question, pourquoi, la première réponse est « he has money », suivie de plusieurs autres arguments moins clairs, plutôt destinés à apaiser notre réaction visiblement défavorable. La quête du mari est donc avant tout la quête du bon parti financier. Ceci explique clairement l’absence de femmes dans les hauts niveaux hiérarchiques. Encore qu’il ne faudrait pas parler d’absence, mais d’une représentation encore plus faible qu’en occident, puisqu’il me semble que pour celles qui le veulent, les obstacles soient plutôt moindres et le plafond de verre plus facile à crever. L’enfant unique est souvent élevé par les grands-parents et constitue donc moins une contrainte dans l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Le fait est que celles qui le veulent sont encore moins nombreuses que chez nous, les stéréotypes étant moins remis en cause.
Ce ne sont pas les stéréotypes qui créent cette situation...

Met toi à la place de ces hommes, si les femmes veulent des hommes avec de la "money" cela rend le milieu ultra compétitif pour celui qui veut une femme, car il se retrouve dans une immense et difficile compétition de statut et richesse pour espérer avoir une femme. Est ce du coup si surprenant que d'un coté les hommes arrivent à avoir plus de positions et de titres car ils recoivent une pression monstre pour aller dans ce sens ?

En résumé, il me paraît évident que la société chinoise est tout aussi patriarcale que nos sociétés occidentales modernes, sinon plus. Mais elle évolue à toute vitesse et les jeunes femmes n’ont pas beaucoup d’inhibitions. Si elles découvrent qu’elles n’ont pas besoin de se mettre sous la protection d’un mari pour être à l’abri du besoin, et qu’elles peuvent tout autant gagner elles-mêmes leur vie, j’imagine qu’elles peuvent très vite conquérir de beaux postes et exercer des métiers qui leur sont à présent inaccessibles, puisque les freins sont peu puissants – du moins m’ont-ils semblé moins forts que chez nous.
Mais j’ai aussi confiance dans les hommes pour trouver tout aussi rapidement les parades pour garder leur pouvoir…"

Où est le maitien de pouvoir des hommes dans ce que tu as écris ? Tu précises que ce sont les femmes qui cherchent un mari pour ce mettre à l'abri, c'est donc elles qui choississent, c'est donc elles qui ont le pouvoir. Quels métiers sont inaccessibles en Chine aux femmes ? Et même en Occident ?

Je suis un homme, tu es une femme, quel pouvoir ai je aujourd'hui que tu n'as pas ?
 

Naxshe

Dieu souverain
05 Jan 2016
1 396
722
148
33
Faux !
Ce n'est pas parce qu'elles n'ont pas besoin de titre pour gouverner la France, c'est que la loi salique qui les exclut.
Le statut social des femmes de l'époque était sous tutelle tout au long de leur vie de leur père d'abord et puis de leur mari après le mariage, c'est la raison pour laquelle elles ne pouvaient pas avoir un pouvoir supérieur aux hommes et elles ne pouvaient pas non plus être célébrées ou reconnues comme les rois en France.
En conséquence, c'est une force des femmes comme vous prétendez, la plupart des reines fortes ou des maîtresses intelligentes des rois avaient déployé tous leurs moyens afin de satisfaire leur ambition, peu importe comment elles s'y prenaient, le tout était qu'elles eussent réussi ! Donc cela arrive comme vous dites : elles exploitent une faiblesse de certains hommes à leur avantage.
Tellement aveuglé par les genres que ca marche aussi pour les hommes. Ce n'est pas l'homme qui a le titre qui détient le pouvoir, ce sont des choses distinctes. Les titres amènent la lumière mais pas nécessairement le pouvoir qui peut être bien plus grand a l'ombre.

Bien sûr mais seulement quand les hommes en ont besoin !
Voyons, c'est aussi intéressant de savoir pourquoi le shopping est un point fort pour les femmes alors que les hommes le détestent autant.
Là, il faut qu'on revienne au temps de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs : les chasseurs qui sont donc les hommes chassent leur proie avec rapidité, c'est-à-dire la chasse leur demande non seulement une promptitude du discernement mais aussi une précipitation importante afin de tuer les animaux sauvages dans la forêt. Et alors pour les cueilleuses qui sont donc les femmes prennent leur temps d'observer les arbustes et le temps, donc elles aiment prendre leur temps pour leur cueillette.
Êtes-vous convaincu ?
C'est du troll ? Comparé le shopping avec la chasse et la cueillette alors que cela n'a rien a voir xD.

Le shopping n'est pas propre aux femmes tout comme la chasse ne l'était pas aux hommes ou la cueillette aux femmes. Il y avait une majorité d'homme dans la chasse a cause des risques et du voyage, il y avait une majorité de femmes à la cueillette car les femmes restaient souvent proche de la grotte pour protection. On voit la même chose chez les mammifères. Les mammifères sont ils sexistes ? Machistes?

Hélas ! La nuance s'impose !

Avoir besoin d'un homme et être avec un homme, c'est différent.

Avoir besoin d'une femme et être avec une femme, c'est aussi différent.

Il est vrai que la conception machiste règne depuis toujours dans notre société en raison de l'évolution humaine. L'homme est le chef du foyer parce que c'est lui qui subvient aux besoins de sa famille sous condition que la femme reste femme au foyer ou sous sa tutelle au temps d'avant. Cela explique que dans le premier cas, quand une femme a besoin d'un homme, c'est parce qu'elle ne peut pas être autonome, indépendante financièrement ou intellectuellement, elle ne peut donc pas subvenir à ses propres besoins ou ceux de son foyer.

Tellement de confusion dans ce post... Tellement de raccourcis sur un sujet complexe...

Les femmes dans le lointain passé étaient plus cantonné à la maison car l'Homme était le membre sacrifiable. La femme étant en sécurité pour la survit du village. C'est bien les hommes qu'on envoyait à la guerre pour se faire trucidé pour défendre leurs femmes et enfants. Et même si les femmes pouvaient se battre, il était plus important pour la survit d'une ligné ou d'un village d'avoir des femmes vivantes et avec enfants, plutot que morte sur un champ de bataille.

Aujourd'hui, dans certains pays, les femmes ne sont plus sous tutelle masculine et elles ont aussi l'accès à l'éducation supérieure qui a d'ailleurs changé la donne. Les femmes éduquées sont devenues aussi intelligentes, philosophes, indépendantes, sociales que les hommes. Cela dit les femmes sont aussi devenues aussi libres que les hommes, donc elles peuvent également choisir un homme afin d'être avec lui sans contrainte.

Les femmes sont aussi libres que les hommes car leurs contraitent biologique sont réduites avec les avancées technologiques. Les menstruations ? Les accouchements ? C'était pas tout à fait pareil il y a 200 ans hein. Les serviettes hygiénique ont été crée en 1896 mais ne sera pas popularisé avant 1921, et c'était pas le même design comme aujourd'hui. La plupart des méthodes de contraceptions n'éxistaient pas non plus, tout comme la plupart des médicaments.

Les hommes n'ont rien de tout cela. Ces avancées technologique ont permit à la femme d'atteindre une capacité/performance biologique égale à l'homme, ce qu'elles n'avaient pas dans le passé.
 

guillaumeenchine

Mahu en Chine
09 Sept 2019
5 612
496
128
47
Mon gars, dans un endroit très commercial, la plupart des femmes ont tendance à avoir un statut social inférieur, comme à Hong Kong. Pour cela, vous ne pouvez rien sortir contre ma conclusion. 😝 🤧

Sauf que les couples de lesbiennes sont capable d'avoir des enfants. Beaucoup plus difficile pour un couple gay :grin: C'est un des domaines ou etre femme est un avantage.
 

guillaumeenchine

Mahu en Chine
09 Sept 2019
5 612
496
128
47
Mon gars, dans un endroit très commercial, la plupart des femmes ont tendance à avoir un statut social inférieur, comme à Hong Kong. Pour cela, vous ne pouvez rien sortir contre ma conclusion. 😝 🤧

Tu connais mal ton pays mon ami. Il y a pleins de regions dans le Sud de la Chine (Yunnan notamment) dont les peuplades ont des organisations matriarcales. C'est a dire ou la femme domine l'homme.

 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
10 613
4 443
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Tu connais mal ton pays mon ami. Il y a pleins de regions dans le Sud de la Chine (Yunnan notamment) dont les peuplades ont des organisations matriarcales. C'est a dire ou la femme domine l'homme.

Pas besoin d'aller aussi loin... Chez pas mal de Shanghaiens l'homme travaille, fait les courses, la cuisine et le menage.