1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Mars, et ça repart...

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Dutchy, 6 Août 2012.

  1. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    hmmm intéressant tout ça...

    on peut déjà y voir du phosphore de granit noir, du granium H7U4², des pépites d'hulium... qu'est ce qu'on attend pour allez coloniser mars et TUER tout le monde... ah, ya personne? bon, tant pis..

    très belle photos sinn, ça donne pas envie d'allez y passer ses vacances mais bon, si ya du black eyed peas, moi j'y vais...
     
  2. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0
    Magique, montrer notre mauvais gout musical sur Mars, l'Homme est vraiment nihiliste...

    Sinon pour les photos elles sont tres belles, ce dire qu'elles viennent d'une autre planete... C'est tellement dur a imaginer !
     
  3. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Quelques chameaux, un guide local et une oasis ... Et tu verras c'est pas si mal ...

    Pour avoir fait du désert au Moyen Orient et en Afrique, je trouve qu'au contraire, le dépaysement n'est pas total ...
     
  4. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Quelle honte ! Du jazz, du classique, quelque dont la race humaine peut être fière, bordel ! Mais ces trucs-là, s'il vous plait !

    Ou alors, quitte à jouer à fond la carte de la bêtise humaine, autant y aller franchement :

    [video=youtube;wZCl-RpMwKM]http://www.youtube.com/watch?v=wZCl-RpMwKM&feature=related[/video]



    @Mattbreizh : ce sont des vraies tes photos de Mars ??
     
  5. Memphis

    Memphis Membre Silver

    Inscrit:
    15 Juin 2012
    Messages:
    280
    Localité:
    北京
    Ratings:
    +29 / -0
    Personnellement, ce qui m'impressionne reellement dans cette histoire, c'est le fait de pouvoir entretenir une connectivite internet a si longue distance.
    Je me demande meme si le debit n'est pas meilleur sur Mars qu'en Chine...
     
  6. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    ça s'appelle la transmission de pensé... t'as déjà oublié? le robot, c'est Broli ! sangoku n'est rien...

    non mais quel infame personnage ce C-E... critiquer papillon de lumière... tout une génération est derrière ce tube de folie qui a enflammé les dancefloor et que les marsiens raffolent !

    n'oublions pas que d'après un célèbre auteur, les hommes viennent de mars... retour aux sources... quand aux femmes, c'est pas demain la veille qu'on les renverra sur venus haha
     
  7. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0
    C'est pas vraiment le fait qu'il y ai une ressemblance, mais plus le fait que ces photos ne viennent pas de la terre.
     
  8. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Prise lors de mon dernier voyage au Soudan que j'ai "croppé" quelque peu :D
     
  9. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    C'est sur ... Un seul provider et FAI, un seul utilisateur ....

    Pas comme ici avec des centaines de millions de connectés et les points de passage "contrôlés" pour les données de l'extérieur ...
     
  10. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Curiosity découvre le lit d'une rivière sur Mars

    Le Monde.fr avec AFP | 28.09.2012



    • [​IMG]


      • [*=center]
        [*=center][​IMG]
        [*=center][​IMG]
      Image précédenteImage suivante

      2 sur 4
      [h=2][/h]



    Ces derniers pensent que Curiosity se trouve au milieu d'un réseau d'anciens ruisseaux et rivières.

    Crédits : AFP/-

    Le robot Curiosity, sur Mars depuis sept semaines, a découvert des graviers et cailloux provenant du lit d'un ancien ruisseau, confortant les hypothèses d'un passé humide de la planète rouge, ont annoncé jeudi des scientifiques de la mission. D'autres indices de la présence passée d'eau sur Mars avaient déjà été observés mais jamais de tels sédiments laissés par l'écoulement d'eau, ont-ils précisé.

    Des orbiteurs ont depuis longtemps pris des images de canaux à la surface de Mars dont on supposait qu'ils ont été creusés par l'écoulement d'eau dans le passé. Mais "c'est la première fois que nous voyons des graviers transportés par de l'eau sur Mars", a dit William Dietrich de l'Université de Californie, un des scientifiques de la mission. "Ceci est une transition entre des hypothèses quant à la taille des matériaux transportés par un écoulement d'eau et une observation directe de ces derniers", a-t-il ajouté.

    Les images transmises par Curiosity montrent des graviers, des cailloux et du sable cimentés dans une couche de roches conglomérées de 10 à 15 cm d'épaisseur datant probablement de "plusieurs milliards d'années", a par ailleurs précisé, lors d'une conférence de presse, William Dietrich. Les ruisseaux pourraient avoir existé pendant "des milliers voire des millions d'années", a-t-il ajouté.

    La taille de ces cailloux – qui varie de celle d'un grain de sable à celle d'une balle de golfe – et leur forme donnent une idée de la vitesse et de la distance de l'écoulement de ce ruisseau. "A partir de la taille de ces cailloux [dont certains se sont détachés de la roche], on peut en déduire que l'eau s'écoulait à environ 0,91 mètre par seconde" et avec une profondeur d'un mètre environ, soit la distance de "la cheville à la hanche", a précisé William Dietrich. "La forme de ces graviers révèle qu'ils ont été transportés et leur taille confirme qu'ils n'ont pas été transportés par le vent mais par le flot de l'eau", a souligné Rebecca Williams du Planetary Science Institute à Tucson, membre de l'équipe scientifique de Curiosity.

    La forme arrondie de certains de ces cailloux indique qu'ils ont été transportés sur de longues distances depuis le haut du bassin où un "canal" appelé "Peace Vallis" rejoint l'écoulement alluvial. L'abondance de canaux dans ce bassin laisse penser que ces écoulements d'eau étaient continus ou répétés au cours d'une longue période, et non pas occasionnels ou même durant seulement quelques années, selon ces scientifiques. Ces derniers pensent que Curiosity se trouve au milieu d'un réseau d'anciens ruisseaux et rivières.

    Les chercheurs pourraient utiliser les instruments de Curiosity pour déterminer la composition chimique de cette couche de roche conglomérée qui pourrait révéler davantage de caractéristiques de l'environnement humide dans lequel ces sédiments se sont formés. Cette découverte a été faite sur un site situé au nord du cratère Gale sur l'équateur martien et au pied du mont Sharp, une montagne de 5 000 mètres d'altitude se trouvant à l'intérieur, destination finale de Curiosity.
    Curiosity avait étudié son premier morceau de roche au début de la semaine, surtout pour tester son bras robotique, et a repris sa route pour se rendre à Glenelg, zone géologiquement intéressante toute proche située à l'intersection de trois types de terrains. C'est là que la Nasa espère trouver des roches intéressantes à analyser et effectuer les premiers forages dans le sol martien. La destination finale de Curiosity est le mont Sharp distant de huit kilomètres, un trajet qui prendra au moins trois mois à raison de cent mètres par jour, selon la Nasa.




     
  11. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0
    Hehe, on s'en rapproche !
     
  12. bai long

    bai long Membre Gold

    Inscrit:
    7 Avril 2011
    Messages:
    243
    Localité:
    jing an tempeul
    Ratings:
    +92 / -0
    le vendredi c'est permiiiiis

    [video=youtube;m57NiZjkfPw]http://www.youtube.com/watch?v=m57NiZjkfPw[/video]
     
  13. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Oui, peut être ... Mais je ne comprends pas pourquoi, dans la check-list de Curiousity, on ne trouve pas cela :

    [​IMG]
     
  14. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Curiosity en détresse : le diagnostic progresse...

    LE POINT du 9 octobre 2012

    Le robot explorateur pourrait avoir perdu une pièce lors des premiers prélèvements de sable avec sa mini-pelle. Mais laquelle ?


    [​IMG]
    La pièce perdue de Curiosity photographiée par deux instruments différents du rover. © Montage Le Point.fr - Photos NASA/JPL

    C'est une nouvelle plutôt inquiétante qui a été rendue publique par la Nasa en ce début de semaine. Alors qu'il s'essayait au prélèvement de sol martien, le robot Curiosity a soudain posé l'oeil sur quelque chose de très brillant gisant sur le sol. Chic, me direz-vous ! Sauf que, d'après les équipes du Jet Propulsion Laboratory, il s'agirait d'une pièce appartenant au rover lui-même. Toutes les opérations en cours ont donc très vite été interrompues. Bras robotique au repos forcé, Curiosity réalise depuis une série de clichés afin que les scientifiques puissent identifier ce mystérieux objet.

    Le célèbre rover à près de 2 milliards d'euros serait-il en train de faire face à sa première sérieuse avarie ? D'après les premières photographies reçues au Jet Propulsion Laboratory, il pourrait s'agir d'un morceau de plastique provenant du robot et non de métal comme on l'avait craint dans un premier temps. Cet élément plaide plutôt pour un dommage bénin. Toutefois la pièce n'a pour l'heure pas encore pu être clairement identifiée, et Curiosity va encore devoir étudier ce lambeau de longues heures, afin de pouvoir faire la lumière sur les conséquences pour sa mission prévue pour durer deux ans.

    Décontamination suspendue

    Depuis son atterrissage réussi sur Mars, le 6 août 2012 à 7 h 32 (heure française), tout avait pourtant extrêmement bien commencé pour le robot explorateur. Seul l'un des deux capteurs destinés à mesurer la vitesse du vent martien,endommagé lors de l'atterrissage, avait été jugé irréparable, sans conséquence déterminante toutefois pour la mission. Un risque de contamination des échantillons de sol prélevés sur la planète rouge, notamment via un foret considéré comme plus parfaitement stérile, avait également été évoqué. Mais les équipes de la mission étaient justement en train de s'employer à faire baisser cette probabilité (accéder à notre dossier spécial : À la conquête de Mars)...

    Avant l'incident, Curiosity, actuellement arrêté dans une zone de dunes, devait durant plusieurs jours prélever du sable martien, le plus basique possible, avec la mini-pelle située au bout de son bras mécanique. Objectifs : calibrer ses outils, bien sûr, mais aussi faire circuler ce sable martien partout dans ses tuyaux, ainsi que dans ses laboratoires d'analyse miniatures, de manière à éliminer un maximum des quelques molécules terriennes qu'il pourrait encore avoir à son bord. Pour l'heure, le sable recueilli se trouve toujours dans la mini-pelle, mais toute tentative de l'introduire dans les entrailles du rover a été reportée à une date ultérieure.
     
  15. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 189
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 030 / -65
    La Chine envisage une mission vers Mars

    La Chine prévoit de prélever des échantillons de la surface de la planète Mars d'ici 2030 selon le responsable scientifique du projet chinois de sondes lunaires, a annoncé aujourd'hui l'agence Chine Nouvelle. Selon Ouyang Ziyuan, cette mission sur Mars se déroulerait en trois étapes - télédétection, atterrissage en douceur et exploration - et reviendrait sur la Terre après le prélèvement automatisé des échantillons, selon Chine Nouvelle citant ce responsable qui donnait une conférence devant la Société chinoise d'astronautique.

    M. Oyang a également précisé à son auditoire que le projet lunaire Chang'e-3, qui prévoit d'envoyer une sonde sur la Lune au deuxième semestre de 2013, permettra aussi de rapporter des échantillons lunaires sur notre planète. Ce projet devrait aussi contribuer à mettre au point un réseau de télécommunications qui pourrait servir dans le projet sur Mars, selon M. Oyang cité par l'agence de presse officielle.

    L'alunissage d'un module chinois sera le premier de la Chine sur le satellite de la Terre et constituera un bond en avant dans la conquête spaciale par Pékin. La Chine a accéléré son programme d'activités humaines alors que les Etats-Unis, longtemps en pointe dans ce domaine, ont réduit leurs projets notamment avec le retrait de leur flotte de navettes spaciales.

    Source:http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...5-la-chine-envisage-une-mission-vers-mars.php

    AFP

    spatiale est orthographie ,de facon speciale ...
     
  16. JEJE

    JEJE Dieu créateur

    Inscrit:
    17 Juillet 2010
    Messages:
    2 132
    Localité:
    马赛郊区
    Ratings:
    +977 / -20
    run mars.jpg
     
  17. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    ESPACE – Curiosity a-t-il fait une découverte majeure sur Mars ?

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/11/21/espace-curiosity-a-t-il-fait-une-decouverte-majeure-sur-mars/#xtor=AL-32280270

    [​IMG]
    Le robot Curiosity lors de sa mission sur Mars le 9 novembre 2012. REUTERS/NASA/JPL.

    Depuis mardi 20 novembre, Internet bruit de rumeurs concernant les dernières découvertes du robot Curiosity envoyé sur Mars par la NASA, rapporte le magazine Wired. La faute aux déclarations sibyllines de l'un des principaux responsables de la mission, John Grotzinger, qui a affirmé que Curiosity avait découvert de nouveaux résultats passionnants à partir d'échantillons du sol martien. "Ces données vont entrer dans les livres d'histoires", a-t-il indiqué, alimentant dès lors les plus folles hypothèses.Parmi celles-ci, la possibilité d'avoir mis la main sur des molécules organiques, éléments de base de la vie, remporte un franc succès, sans qu'aucune déclaration de la NASA ne vienne la confirmer.Interrogé par le magazine américain, le scientifique Peter Smith, chercheur à l'Université de l'Arizona, et ancien responsable de mission d'exploration sur Mars, explique : "Si c'est destiné aux livres d'histoire, je m'attends à de la matière organique. Ça ne sera peut-être qu'un soupçon. Mais même un soupçon serait passionnant."Peter Smith tempère aussitôt : "S'ils ont trouvé les signatures d'un type complexe de molécules organiques, ça serait incroyable". Mais les chances de trouver un tel résultat dans un échantillon de sable récupéré sur une dune au hasard sont "très, très faibles".

    [​IMG]
    Des traces laissées par le robot Curiosity sur Mars le 22 août 2012. NASA/JPL-Caltech

    Entretenant habilement le suspense, la NASA se refuse pour l'instant à tout commentaire. A peine John Grotzinger a-t-il confié à Wired qu'une conférence de presse sur cette découverte se tiendrait entre le 3 et le 7 décembre, à l'occasion de la réunion de l'Union américaine de géophysique à San Francisco.
    Pendant des années, la planète Rouge a été considérée comme une "planète morte", explique Wired. Mais les résultats d'une précédente mission – la mission Phœnix – ont ouvert de nouvelles perspectives, notamment la découverte de perchlorate, tendant à montrer que certaines données avaient pu être faussées.Nul doute que la NASA va jouer la prudence. En 1996, l'agence avait avancé que la météorite Allan Hills, d'origine martienne, contenait des bactéries fossilisées, accréditant l'hypothèse d'une vie sur Mars. Des déclarations largement remises en question depuis.
     
  18. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 550
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +284 / -1
    Ah suspense suspense! encore 2 semaines a attendre! En effet ce serait historique!
    Merci pour l'article.

    (ps: ne lis pas trop les posts d'hier soir)
     
  19. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 550
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +284 / -1
    Un des instruments de la sonde américaine Curiosity a détecté en chauffant un échantillon du sol de Mars un composant organique simple qui doit encore être confirmé comme provenant bien du sol martien, ont indiqué lundi des scientifiques de la mission."Une des substances que l'instrument SAM a testées est un des composants  organiques à base de carbone et pouvant être un des ingrédients de la vie", a  dit Paul Mahaffy du centre Goddard de la Nasa à Greenbelt (Maryland, est) lors  d'une conférence de presse. Mais, a-t-il ajouté, "à ce stade nous n'avons aucune confirmation de matériaux organiques sur Mars". "Nous allons continuer à chercher dans les environnements plus divers du cratère de Gale" où s'est posée Curiosity le 6 août, a aussitôt souligné le scientifique.

    "Très faible probabilité"

    "Bien que cet instrument ait détecté un composant organique, il faut avant tout démontrer qu'il provient bien de Mars", a ajouté John Grotzinger, de l'Institut de Technologie de Californie (Caltec), le responsable de la mission scientifique de Curiosity. Celui-ci a expliqué que "des matériaux cosmiques de composition organique tombent sur la surface de toutes les planètes de type terrestre" dans le système solaire, sans écarter non plus que ce composant pourrait même provenir de la Terre, transporté par le robot lui-même.

    "Il faudra aussi répondre à la question plus complexe de savoir s'il s'agit de matériau biologique", a poursuivi le scientifique, soulignant la "très faible probabilité de trouver des signes de vie ou même un simple composant organique dans des roches". "Nous allons donc prendre notre temps et après si nous trouvons quelque chose de grande importance nous serons heureux de l'annoncer", a-t-il dit.

    John Grotzinger avait provoqué une vague de spéculations sur une découverte  majeure sur Mars avec des déclarations à la radio publique NPR il y a deux  semaines dans lesquelles il évoquait une découverte potentielle de nature à  "entrer dans les livres d'histoire". La Nasa avait de nouveau démenti jeudi dans un communiqué que Curiosity ait fait une telle découverte déclarant "erronées (...) ces rumeurs et  spéculations." Lundi, John Grotzinger s'est déclaré surpris que ses propos aient eu un tel écho, estimant qu'ils avaient été mal interprétés.
     
  20. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Curiosity : le mont Sharp comme si vous y étiez

    Le Point.fr - Publié le 19/03/2013
    La Nasa dévoile un exceptionnel panorama dynamique du mont Sharp réalisé grâce au robot Curiosity en mission sur Mars. Embarquez pour la planète rouge !

    [​IMG]
    Détail du panorama du mont Sharp dévoilé par la Nasa. © NASA/JPL-Caltech/MSSS

    Alors que les ingénieurs de la Nasa planchent sur la résolution d'un problème informatique qui fragilise Curiosity, l'agence spatiale américaine vient de dévoiler un fantastique panorama du mont Sharp, objectif majeur de la mission martienne du rover. L'image est composée d'une douzaine de clichés différents réalisés le 20 septembre dernier, moins de deux mois après l'atterrissage du robot le 6 août. Ces photographies ont été prises grâce à un téléobjectif de 100 millimètres qui équipe la caméra MastCam située à l'extrémité du bras du rover. Ces clichés, déjà soigneusement étudiés, sont diffusés en deux teintes :- la première, en couleurs véritables, montre le mont Sharp tel que l'oeil pourrait le voir sur Mars.

    [​IMG]

    - la seconde, pour laquelle la balance des blancs a été modifiée, permet de récréer une lumière semblable à celle qui éclaire la Terre. Cette modification de l'éclairage est très utile aux chercheurs dans la mesure où elle leur permet de comparer les roches observées avec ce qu'ils connaissent sur Terre.

    [​IMG]

    Le mont Sharp, qui a été officiellement rebaptisé Aeolis Mons, est un gigantesque monticule situé au centre du cratère Gale (environ 155 kilomètres de diamètre) creusé il y a environ 3,4 milliards d'années par la chute d'un astéroïde. Il culmine à 5 500 mètres au-dessus du fond du cratère qui se trouve, en revanche, plus de 4 000 mètres sous le niveau de référence choisi pour Mars. Même si cette interprétation est toujours plus ou moins sujette à controverse, la majorité des spécialistes considère cette montagne comme un empilement de sédiments érodés par les vents et par le ruissellement d'eau liquide. C'est ce qui a conduit la Nasa à en faire l'objectif principal de la mission Curiosity.

    Toutefois, avant de s'attaquer à l'ascension du mont Sharp, le rover passera encore plusieurs semaines (dont une partie au repos, puisque, dans le courant du mois d'avril, le Soleil s'interposera entre la Terre et Mars, rendant toute communication impossible) dans la zone baptisée Yellowknife Bay où il a effectué son premier recueil d'échantillons de roche martienne par forage. Une étape décisive qui lui a récemment permis d'établir que la planète Mars avait bien été propice au développement de la vie dans le passé.
     

Partager cette page