1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

mariage avec un chinois

Discussion dans 'Bienvenue sur BonjourShanghai' créé par ***ilovechina***, 8 Avril 2012.

  1. ***ilovechina***

    ***ilovechina*** Apprenti

    Inscrit:
    8 Avril 2012
    Messages:
    2
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour à tous !

    Je suis française et en couple avec un chinois qui vit les trois quart de l année en france. Actuellement, il est en Chine pour quelques mois et je compte le rejoindre pour des vacances là bas et en profiter pour se marier.
    Par contre, je ne sais pas quels documents je dois réunir pour pouvoir me marier. Il est originiaire de Wenzhou.

    Merci par avance pour vos réponses!
     
  2. akli

    akli Membre Bronze

    Inscrit:
    13 Novembre 2011
    Messages:
    48
    Localité:
    pudong shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    bonjour:
    faut un passeport en cours de validite
    photo copie de ton visa
    attestation d hebergement
    visite medical attention faut prendre un RDV le plus tot possible, delais d attente peuvent aller jusqu a un mois, je te conseill de prendre un visa de longue duree (3mois par exemple) au dela de la date tu doit prolonge et payer un amande pour chaque jour passe en chine.
    photo d identite
    une attestation de celibat traduit en chinois, cachete de l ambassade de chine en france ou meme peut etre des affaires etrangeres s depond des cas.
    se presente a la mairie pour te marie

    d autres document seront peut etre demande

    ps un truc important je te souhaite bcp de bonheur et d amour.
     
  3. lexer

    lexer Dieu

    Inscrit:
    16 Août 2009
    Messages:
    1 119
    Ratings:
    +369 / -3
    Mariage
    18 juin 2009 / Dernière mise à jour : 13 janvier 2012
    Avant de se marier à l’étranger, tout citoyen français est tenu de se présenter au poste diplomatique ou consulaire dont il relève à raison de sa résidence, accompagné de son futur conjoint. Il conviendra, à cette occasion, de produire les documents suivants :
    ATTENTION ! Seuls les dossiers complets seront reçus
    Pour le conjoint de nationalité française
    • Une copie intégrale et originale (et non un simple extrait) de son acte de naissance, délivré il y a moins de trois mois (à la date du mariage) s’il est né en France, ou de six mois s’il est né à l’étranger (acte à demander au service central de l’état civil à Nantes).
    • Le passeport français et la copie de l’ensemble des pages de ce document
    • le questionnaire (fourni par le poste diplomatique ou consulaire), dûment complété
    En cas de remariage :
    - si le précédent mariage du futur conjoint a été dissous par le décès de l’ex-conjoint
    • une copie originale de l’acte de naissance de ce dernier, comportant mention du décès ou une copie originale de l’acte de décès de l’ex-conjoint.
    - si le précédent mariage du futur conjoint a été dissous par décision de divorce ou d’annulation
    • une copie originale de son acte de naissance, comportant mention du divorce ou de l’annulation du mariage ; à défaut, une copie originale de l’acte de mariage comportant cette mention.
    En l’absence de mention dans ces actes, les documents pouvant justifier de la dissolution de l’union précédente seront déterminés à la lumière du dossier présenté.
    Pour le conjoint de nationalité chinoise (si le conjoint étranger n’est pas chinois, il conviendra de prendre l’attache du poste diplomatique ou consulaire, pour connaître les documents à produire. En tout état de cause un certificat de coutume, délivré par l’autorité consulaire dont relève la partie étrangère, devra être produit)
    Les documents chinois tenant lieu d’actes de l’état civil ou ayant trait à l’état civil revêtent la forme d’actes notariés.Ces actes devront être légalisés par le Ministère chinois des Affaires étrangères (Waijiaobu) ou par le Bureau des Affaires étrangères (Waiban) de la province (voire, de la ville, pour certaines municipalités) compétent pour le lieu dans lequel officie le notaire.

    • Une copie intégrale et originale de son acte de naissance (sous forme notariée) comprenant sa traduction en français ou en anglais et la certification du notaire.
    • Le passeport et la copie de l’ensemble des pages de ce document
    • Une attestation de célibat ou de non remariage, établie en la forme notariée, dûment légalisée. Cette attestation sera établie sur la base d’un "certificat de non inscription au registre des mariages", délivré par le service d’enregistrement des mariages du Bureau des Affaires civiles de la province d’origine du Hukou (livret de résidence)
    NB : une simple attestation sur l’honneur signée de la main du futur/de la future conjoint(e) ne suffit pas
    • L’original du Hukou (après vérification, ce document sera restitué à son titulaire).
    • L’acte notarié du Hukou, qui devra comporter :
    - la photocopie du Hukou lui-même
    - sa traduction en français ou, à défaut, en anglais
    - le certificat d’authenticité du notaire chinois
    • Le questionnaire (fourni par le poste diplomatique ou consulaire) dûment complété.
    En cas de remariage :
    - si le précédent mariage du futur conjoint a été dissous par le décès de l’ex-conjoint, il conviendrait de produire :
    • une copie originale de l’acte de décès du conjoint (sous forme notariée)
    - si le précédent mariage du futur conjoint a été dissous par décision de divorce ou d’annulation, il conviendra de produire :
    • le livret de divorce délivré par le Bureau des Affaires civiles ou une copie originale de la décision de divorce (après vérification, ce document sera restitué à son titulaire)
    • l’acte de divorce sous forme notariée, qui devra comporter :
    - la photocopie, selon le cas, du livret de divorce ou de la décision de divorce
    - sa traduction en français ou, à défaut, en anglais
    - le certificat d’authenticité du notaire chinois
    Pour les futurs époux
    Les futurs époux n’oublieront pas de laisser leurs coordonnées (adresses - libellées en caractères chinois s’ils résident en Chine -, téléphone, télécopie, e-mail etc…), sur papier libre ou sous forme de cartes de visite.
    S’ils désirent passer un contrat de mariage ou un acte de désignation de la loi applicable (en application de la convention de la Haye de 1991), il leur appartient de saisir le notaire français (métropolitain ou consulaire) qui leur indiquera la marche à suivre.
    LE DEROULEMENT DES FORMALITES RELATIVES AU MARIAGE :
    1) La publication des bans
    La célébration du mariage est soumise :

    • à la remise des justificatifs de la situation des futurs époux

    • à l’audition du couple.
    A réception d’un dossier complet, l’officier de l’état civil consulaire pourra procéder à l’audition du couple.
    Une fois l’audition réalisée, l’officier de l’état civil consulaire procèdera à la "publication des bans", ainsi que, le cas échéant à la réquisition de la publication des bans auprès de l’officier de l’état civil compétent à raison du domicile (hors du lieu du mariage) du futur conjoint français.
    Les futurs époux devront tenir compte de la durée de cette procédure (qui peut atteindre plusieurs semaines) pour fixer la date de leur mariage.
    A l’issue de cette publication des bans et si rien ne s’y oppose, l’officier de l’état civil établira un "certificat de capacité à mariage" en français et en chinois, qu’il remettra aux futurs conjoints. Ce document, dûment traduit, devra être remis- à l’occasion de la célébration du mariage- au bureau de l’enregistrement des mariages pour étrangers du département de l’administration civile, compétent à raison le lieu d’enregistrement du Hukou.
    2) La célébration du mariage
    Les conditions de la célébration du mariage devront être sollicitées auprès des autorités locales.
    Chacun des époux bénéficiera, à l’issue de l’enregistrement du mariage, d’un livret de mariage de couleur rouge, comportant la photo du couple.
    3) La formalité de la transcription consulaire
    La liste des pièces à produire, en sus de celles d’ores et déjà détenues par le poste, est la suivante :

    • le formulaire de demande de transcription (fourni par le poste), dûment complété et signé

    • le livret rouge du Français (lequel sera restitué après vérification)

    • l’acte de mariage, sous forme notariée, dûment légalisé et traduit, qui devra comprendre la copie du livret rouge, sa traduction en français ou en anglais et la certification du notaire (ce document sera conservé par le poste)
    Au vu de ces documents, l’officier de l’état civil consulaire pourra :

    • procéder à la transcription de l’acte de mariage chinois dans les registres consulaires

    • puis délivrer au Français un livret de famille, ainsi que des copies de l’acte transcrit.
    NB : En cas de besoin, de nouvelles copies de l’acte de mariage pourront être demandées directement auprès du poste ou, si le couple réside en France ou dans une autre circonscription consulaire, auprès du :
    Service Central de l’Etat Civil, Bureau Délivrance 1
    11, rue de la Maison Blanche
    44941 - NANTES CEDEX 9
    Tél. : 02.51.77.33.01
    Fax : 02.51.77.36.99
    Ou
    Par le biais du site internet de ce service
    www.diplomatie.gouv.fr [http://www.diplomatie.gouv.fr]
    SI LES PIÈCES PRÉSENTÉES NE PERMETTENT PAS D’APPRÉCIER CLAIREMENT LA SITUATION DU COUPLE, DES DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES POURRONT ÊTRE EXIGÉS.
    [​IMG]Notice & Formulaires
    [HR][/HR][HR][/HR]Copyright © 2012 La France en Chine
    http://www.ambafrance-cn.org/Mariage.html
     
  4. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    De ton côté tu n'as pas grand chose à faire. Par contre, l'ambassade demande beaucoup de documents au conjoint chinois et cela prend du temps : traduction, certification, légalisation...

    Il faut s'y prendre à l'avance et surtout rester suffisamment longtemps en Chine pour pouvoir tout faire. Un mois par exemple peut être juste si il y a des complications.
     
  5. ***ilovechina***

    ***ilovechina*** Apprenti

    Inscrit:
    8 Avril 2012
    Messages:
    2
    Ratings:
    +0 / -0
    merci pour vos réponses !!
    effectivement c est pas simple!
    et si on se marie en France, comment faire reconnaître le mariage en Chine?
     
  6. totoautibet

    totoautibet Dieu suprême

    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Messages:
    3 029
    Localité:
    Nanning/Guangxi
    Ratings:
    +1 958 / -8
    +1 pour le poste de LEXER
    contrairement à la France la Chine ne reconnaîtra pas ton mariage fait à l'étranger; potasse bien le sujet mais nombre de personnes(dont moi) ont estimé plus facile de se marier en Chine et faire transcrire ensuite le mariage sur les registres de l'état civil français! après bien évidemment avoir franchi toutes les étapes(obstacles) administratifs... c'est long mais pas insurmontable! pour ma part j'ai du faire deux séjour pour "conclure"
     
    #6 totoautibet, 8 Avril 2012
    Dernière édition: 8 Avril 2012

Partager cette page