L'odeur des pieds des femmes est cinq fois pire que celle des hommes. Vous pouvez la sentir si vous n'y croyez pas

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
10 560
4 423
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
P&G présente ses excuses après une publication en ligne critiquée pour son manque de respect envers les femmes

Procter & Gamble Company (P&G) a présenté ses excuses après la publication d'un de ses écrits sur son site Web sur l'un de ses comptes chinois WeChat, alléguant que les pieds des femmes sentent pire que ceux des hommes, ce qui a déclenché un tollé dans le cyberespace.

L'article s'intitule "l'odeur des pieds des femmes est cinq fois pire que celle des hommes. Vous pouvez la sentir si vous n'y croyez pas".

Il indique que la glande sudoripare du pied des femmes est cinq fois supérieure à celle des hommes, car la vitesse de reproduction des bactéries du pied des femmes est de 2 300%, bien supérieure à celle des hommes, qui est de 400%.

L'article a suscité des critiques et des controverses sur les plateformes de médias sociaux chinois, de nombreux internautes accusant P&G de ne pas montrer suffisamment de respect pour les femmes. Certains utilisateurs du réseau social chinois Weibo ont placé une liste de P&G'

"J'ai choisi d'autres marques pour passer des commandes. Il (P&G) ne se soucie pas de l'argent de nos consommatrices", a écrit une internaute.

Après le tumulte, P&G a ensuite supprimé l'article WeChat.

La société a également publié des excuses sur son compte officiel Weibo, affirmant que la société prône toujours l'égalité, l'inclusion et le respect. Il a également déclaré que la société avait "sérieusement rectifié" le fonctionnement du compte WeChat et réfléchirait profondément à la question pour éviter qu'une telle bizarrerie ne se reproduise.

P&G est la dernière des entreprises étrangères à avoir été critiquée par les consommateurs chinois pour avoir fait des remarques inappropriées.

Auparavant, des marques de mode telles que Dior et D&G ont été sévèrement critiquées en Chine pour avoir prétendument insulté la Chine, tandis qu'un certain nombre de marques de vêtements de sport étrangères ont également fait face à la colère des consommateurs chinois après avoir calomnié le coton fabriqué dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine.

 
Dernière édition:

马马虎虎

Guillaume en France
10 Avr 2010
8 734
8 527
188
L'article s'intitule "l'humeur des femmes est cinq fois pire que celle des hommes. Vous pouvez la sortir si vous n'y croyez pas".