1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les Américains plébiscitent la science, mais ne savent rien !

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 17 Février 2014.

  1. totoautibet

    totoautibet Dieu suprême

    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Messages:
    3 047
    Localité:
    Nanning/Guangxi
    Ratings:
    +1 979 / -8
    il me semble qu'il y a quelque chose qui va dans le sens de cette hypothèse a la fin de Men in Black... non?
    c'est une vue d'artiste certes, mais qui me plait bien et laisse la place au rêve...
    sinon d'accord sur le cerveau humain conçu dans un environnement fini est totalement incapable de concevoir l'infini sans s'exposer a une incroyable migraine... c'est le cas pour le mien en l'occurence:cry:
     
  2. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 668
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 338 / -18
    C'est possible que ce soit dans men in black, je ne saurais pas te dire.
    J'ai egalement vu il y a quelque temps un episode des Simpson dans lequel ils reprenaient l'idee pour le gag du canape en debut d'episode.
     
  3. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Je confirme Men in Black et je confirme les Simpsons, c'est une idée artistique assez courante cette circulation de l'infiniment grand à l'infiniment petit, surtout que les deux sont composés essentiellement de vide et que seule notre échelle semble remplie (ah, l'expression des gamins à qui l'ont dit qu'ils sont faits de vide, et que l'univers est vide... quand je dis que vous m'exploitez... :D).
    L'infini est impossible à concevoir, déjà la distance Terre-Soleil (environ 1.5 million de km) est impossible à envisager, alors les années lumières, les mégaparsecs et le reste, ce n'est pas la peine. À un moment, il faut laisser tomber l'idée de tout se représenter, c'est frustrant, mais c'est comme ça.
    Il n'y a pas de point d'origine du Big Bang à proprement parler. C'est juste que l'on suppose que l'Univers est apparu comme un espace extrêmement petit, dense et chaud (je ne dis pas infiniment parce qu'il y a une limite théorique, appelée le temps de Planck, au-delà de laquelle les lois de la physique ne peuvent pas s'appliquer). On ne peut définir "d'avant" le Big Bang car le temps, tout comme l'espace, sont apparus à ce moment. Encore que la notion de Big Bang elle-même soit trompeuse, car on ne peut savoir s'il y a vraiment eu un Big Bang, on sait juste que plus on observe loin, plus on observe l'Univers ancien (car la vitesse de la lumière n'est pas infinie), plus il était dense et chaud.

    C'est lié en fait à la théorie des cordes. L'Univers, le notre, serait en fait une 3-brane (en gros, les branes représentent tout ce qui existe, une 0-brane est une particule, un 3-brane un espace à 3 dimensions...), qui serait dans un espace ayant plus que les classiques 3 dimensions. Les branes pourraient se percuter les uns les autres, et l'effet d'une de ces collisions serait, sur notre univers, le Big Bang. Jean-Pierre Luminet explique ça très bien (bien mieux que moi en tout cas, normal, c'est son domaine et un excellent vulgarisateur):
    D'ailleurs je recommande toutes les vidéos de la chaine, c'est court et bien expliqué (même si il y a deux trois conneries quand ça parle de gravitation... il fallait changer d'astronome, on en a pourtant des vieux barbus sympas en Mécanique Céleste).
     
    • J'aime J'aime x 2
  4. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 170 / -35

    Fichiers attachés:

  5. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 668
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 338 / -18
    AVIS DE RECHERCHE: DISPARITION INQUIETANTE

    Mais où est passé 2000 EM26 ? Mardi, nous vous annoncions qu'un astéroïde avait encore une fois frôlé notre planète à une distance équivalant à 8,8 fois la distance Terre-Lune (soit environ 3,38 millions de kilomètres). Du moins c'était ce qui était censé se produire selon les calculs de la trajectoire de l'objet spatial, sauf que personne n'a pu observer 2000 EM26 et donc confirmer son passage.
    Pour l'occasion, le site Slooh.com avait prévu une retransmission live de l'approche de l'astéroïde. Mais à l'heure prévue (autour de 2H GMT), les télescopes de Slooh installés dans les îles Canaries, n'ont pas réussi à repérer l'objet là où il était censé apparaitre. Pas une trace de roche, rien. Pourtant, l'astéroïde est de taille conséquente : environ 270 mètres de diamètre. Des dimensions qui lui valent le surnom de "Moby Dick", en référence à la mythique baleine du roman d'Herman Melville.
    Normalement, les astronomes auraient donc dû l'apercevoir sans problème avec leurs télescopes modernes. Ils ne s'attendaient pas à scruter le ciel sans jamais rien voir apparaitre de semblable à ce qu'ils attendaient : nous avons perdu l'astéroïde, ont expliqué les spécialistes durant la retransmission. Suite à ce rendez-vous cosmique manqué, un avis de recherche a été lancé par l'équipe de Slooh.
    "Nous appelons tous les astronomes amateurs à trouver cet astéroïde, en guise de récompense, nous afficherons leur réussite sur notre page d'accueil durant une année", a expliqué dans un communiqué Michael Paolucci, directeur de Slooh.
    Une disparition explicable ?
    Mais où 2000 EM26 a t-il bien pu passer ? D'après les spécialistes, perdre un astéroïde est assez inhabituel dans la mesure où leur trajectoire et leur orbite sont régulièrement recalculés grâce à de multiples observations. Toutefois, pour 2000 EM26, c'est bien là que pourrait résider le problème.
    Comme son nom l'indique, l'astéroïde a été découvert en mars 2000 et a été observé à quelque 32 reprises, selon Slooh, mais la dernière observation date de quelques jours après sa découverte, soit il y a 14 ans. Il n'est donc pas exclu que les calculs de la trajectoire et de l'orbite de 2000 EM26 ne soient plus valables et que l'objet ne soit donc pas passé là où on l'attendait. Il a bien pu passer plus loin que ce qui avait estimé, expliquant pourquoi il n'a pas pu être aperçu.
    "Il peut avoir changer de direction et être dans une autre partie de l’espace", a expliqué l’astronome et auteur allemand Daniel Fischer repris par Universe Today. Selon le spécialiste, il y avait une approximation de 100 degrés dans les résultats obtenus grâce aux calculs. Mais les mesures réalisées lors des observations étaient peut-être aussi erronées.
    Il n'est pas non plus exclu que la luminosité de l'astéroïde ait été plus faible que prévu, rendant son observation bien moins évidente.
    Des objets à surveiller
    Pour Paul Cox et l'astronome Bob Berman, cette disparition prouve encore une fois qu'il est important de surveiller étroitement les astéroïdes et leur trajectoire. Une meilleure observation permettrait alors de mieux prédire les risques. "Découvrir ces objets géocroiseurs n'est pas suffisant. Comme nous avons vu avec 2000 EM26, tous les efforts qui viennent avec la découverte sont sans valeur à moins que des observations de suivi ne soient faites pour déterminer précisément leur orbite dans le futur", a précisé Paul Cox.
    "Et c'est exactement ce que font les membres de Slooh, en utilisant des télescopes robotiques de notre site observatoire pour mesurer avec précision les positions exactes de ces astéroïdes et de ces comètes", a t-il poursuivi. A défaut de trouver 2000 EM26, l'équipe de Slooh a d'ores et déjà annoncé la retransmission du passage d'un autre astéroïde, 2014 BR57.
    Aux alentours de 2H GMT (soit 3H du matin heure française), l'objet dont le diamètre est compris entre 30 et 100 mètres, passera à côté de la Terre à une distance équivalant à 4,4 fois celle qui sépare la Terre et la Lune (environ 1,7 millions de kilomètres).

    L'article original:http://www.maxisciences.com/ast%e9ro%efde/l-039-asteroide-2000-em26-est-porte-disparu_art32025.html


    Pfedac aurait elle fait une erreur de calcul??
     
  6. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 851
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 177 / -39
    Je ne sais pas de quels degrés il s'agit, mais si ce sont des degrés d'arc (mesure d'angle plan), il ne s'agit pas d'une "approximation", mais plutôt d'une énorme bourde!
     
  7. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    @youmeiyou m'en avait parlé, j'attendais qu'il le poste lui-même.

    En fait, la question ne se pose même pas, 32 observations sur 9 jours, puis aucune observation pendant plus de 10 ans, c'est le fait de le voir qui aurait été un miracle (sur une échelle de 0 à 9 sur la fiabilité de la trajectoire, où 9 est le pire, le Minor Planet Center lui attribue 9). La trajectoire d'un astéroïde se modélise très bien: un mouvement héliocentrique perturbé par les planètes, la Lune, les autres astéroïdes... Seulement voilà, pour savoir où se situe un astéroïde, il faut l'observer, pour connaître le "point de départ" à partir duquel on peut modéliser son mouvement. Or, nous avons un "petit" problème: nous n'avons que des images 2D, des photos de la position de l'astéroïde sur la voute céleste, nous avons donc déjà une incertitude sur la distance. Ensuite, les photos elles-même (les caméras d'observations astronomiques et vos appareils photos, c'est la même technologie, le CCD développé à l'origine à des fins scientifiques, ne nous remerciez pas pour les selfies, on n'a pas fait exprès) vont avoir une résolution limitée, c'est à dire que l'on va déterminer la position de l'astéroïde sur l'image avec une précision limitée à cause de la taille des pixels, des propriétés de l'optique utilisées... Ensuite, il y a une autre source d'erreurs: la réduction astrométrique. C'est à dire faire le lien entre la position sur l'image et la position sur la voute céleste pour obtenir les coordonnées de l'objet sur la voute céleste.
    Vous avez donc des positions qui, malgré tout le soin et le sérieux déployé pour les obtenir, ont une certaine incertitude, pas forcément très importante, mais ça joue. En effet, plus les observations sont proches, plus la trajectoire possible est incertaine. Des observations avec une incertitude plus grande, mais mieux réparties sur l'orbite, auraient permis de mieux contraindre la trajectoire. Et il est impossible que des scientifiques chevronnés aient pu ignorer ça...

    Ma conclusion: superbe coup de pub pour essayer de pousser le public à demander plus de moyens pour l'étude des astéroïdes! Ils savaient parfaitement ce qu'ils faisaient. Et je n'ai jamais bossé sur 2000 EM26.
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 170 / -35
    Et ben, et ben, et ben ...

    C'est pas la meilleure manière pour préparer le weekend ...

    En recevant l'alerte du post ci-dessus, j'ai pris le temps d'aller me chercher un expresso et quelques gateaux secs ...

    Tout cela pour une histoire de gros sous, certes, nécessaires, mais quand même ... :p
     
  9. xiaolongh

    xiaolongh Archange

    Inscrit:
    14 Septembre 2010
    Messages:
    1 161
    Localité:
    Singapore
    Ratings:
    +257 / -1
     

    Fichiers attachés:

    • J'aime J'aime x 1
  10. xiongmao

    xiongmao Dieu souverain

    Inscrit:
    30 Août 2011
    Messages:
    1 578
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +752 / -15
    @Pfedac est ce que les extra terrestres existent ? Genre pas forcement des hommes verts mais des animaux ? Ou est ce que c'est possible mais que personne ne les a encore decouvert ? * C'est meme pas une question-blague, je suis serieuse :D *
     
  11. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 668
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 338 / -18
    Le fait que des formes de vie extraterrestres n'existent pas ailleurs que sur Terre dans l'univers serait nettement plus etonnant que l'inverse.
    Pour le moment on en sait rien cela dit. C'est, en partie, le but de la mission Opportunity sur Mars il me semble.

    A noter que pour le moment la science n'a tendance a envisager comme condition de bases necessaires a la vie que des caracteristiques similaires a celles rencontrees sur la terre (presence d'oxygene entre autres). Or il apparait de plus en plus vraisemblable que ces conditions ne soient pas forcement indispensables et donc que la vie puisse se developper dans tout un tas de conditions qui nous sont pour le moment inconnues.

    Donc pour resumer, en gros, on en sait rien mais on en doute de moins en moins quand meme.
    C'est loin d'etre une question stupide d'ailleurs.
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 170 / -35
    Quelques éléments de réponses dans le fichier que j'ai poste plus haut ...

    A télécharger ici ...

    des-exoplanetes-plus-habitables-que-la-terre-autour-du-ciel-pdf.44792
     
    • J'aime J'aime x 1
  13. xiongmao

    xiongmao Dieu souverain

    Inscrit:
    30 Août 2011
    Messages:
    1 578
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +752 / -15
    Merci Dui, ton statut te dieu createur te va tres bien !
    Edit :Merci Orang Malang aussi :p
     
    • J'aime J'aime x 1
  14. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    La réponse courte est: on n'en sait rien puisqu'on n'a rien découvert.

    La réponse longue: en fait, pour l'instant, nous sommes encore dans la phase de découverte des exoplanètes (les planètes qui orbitent autour d'autres étoiles que le Soleil). On connait aujoud'hui un peu plus d'un millier d'exoplanètes, mais les méthodes de détection dont l'on dispose font que dans la quasi-totalité des cas, nous n'avons pas d'image (3-4 pixels dans le meilleur des cas), et que la majorité d'entres elles sont des géantes gazeuses. Néanmoins, on connaît de plus en plus de planètes telluriques (c'est à dire composées essentiellement de roches, comme la Terre) qui orbitent dans la zone d'habitabilité de leur étoile, c'est à dire la zone dans laquelle l'eau liquide peut exister. Nous ne pouvons pas connaître actuellement les conditions qui règnent à la surface de ces planètes, est-ce qu'il y a de l'eau... Donc pour l'instant, nous sommes encore à recenser les lieux où la vie aurait pû se développer. Sachant que le Système Solaire semble être plus une exception qu'une règle.

    L'autre problème est que la seule vie que l'on connaisse est celle qui est sur Terre, et donc nous sommes limités par notre compréhension de son appararition et de son développement. Par exemple, on sait maintenant que la vie n'a pas forcément besoin de lumière puisque les abysses terrestres abritent la vie autour des fumeurs noirs. Mais est-ce que la vie est apparue sous une forme qui a besoin de lumière, ou non? Et est-ce qu'une forme de vie différente de la notre aurait besoin de lumière? Nous n'en savons rien, mais en vertu du principe de précaution, il existe quantité de règles pour explorer tout astre susceptible d'avoir de l'eau liquide comme deux des lunes de Jupiter: Europe et Ganymède.

    Bref, tout est possible, mais on n'en sait rien. Et pour finir en beauté, on pense maintenant que la majorité des étoiles de notre galaxie a une ou plusieurs planètes, et l'on estime à environ 200 milliards le nombre d'étoiles dans notre galaxie. Donc il y a certainement autour de 100 milliards de planètes dans notre galaxie.

    Il n'y a pas de questions idiotes, juste des modos qui se plaignent de la longueur de mes réponses :'(
     
    • J'aime J'aime x 1
  15. xiongmao

    xiongmao Dieu souverain

    Inscrit:
    30 Août 2011
    Messages:
    1 578
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +752 / -15
    Merci Pfedac, moi j'aime bien tes reponses longues, c'est interessant :D
     
  16. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    :calin:De rien, j'aime avoir l'impression de servir à quelque chose, même après les réponses des autres que je n'ai vues qu'une fois que j'avais posté.
     
  17. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 170 / -35
    On continue mais sur un autre registre ...

    Le plus ancien matériau terrestre a 4,4 milliards d'années

    LE MONDE du 24 février 2013

    Lien : http://www.lemonde.fr/sciences/arti...a-4-4-milliards-d-annees_4372019_1650684.html

    Extrait de l'article :

    Quatre milliards quatre cents millions d'années : c'est l'âge estimé par de nouvelles analyses d'un fragment microscopique de zircon, le plus ancien matériau terrestre connu, qui renforce la théorie d'une « Terre primitive froide ». Notre planète est née il y a 4,54 milliards d'années, mais sa petite enfance turbulente, la période où elle s'est structurée, reste encore en grande partie énigmatique pour les scientifiques.

    A sa naissance, elle était recouverte d'un océan de magma. On a d'abord pensé qu'il lui avait fallu quelque 600 millions d'années pour refroidir et pour que se forme la croûte terrestre. Mais durant les dernières décennies, de petits cristaux de zircon identifiés comme des restes de l'écorce à l'origine de la formation des continents sont venus bousculer la chronologie de la petite enfance de la Terre, une période connue sous le nom d'« Hadéen ».
    Les zircons sont les plus vieux minéraux connus sur Terre.
     

    Fichiers attachés:

  18. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    C'est qu'il va finir par y avoir plus de science sur BJC que sur les forums de Futura Sciences...
     
  19. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 851
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 177 / -39
    Tant mieux. On ne va pas s'en plaindre.....
     
    • J'aime J'aime x 2
  20. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 170 / -35
    • J'aime J'aime x 1

Partager cette page