Légalité pour virer des indélicats de chez soi

Magellan

Membre Silver
29 Mai 2019
324
63
43
77
Allez pour répondre à vous tous mes jolis.

Tout d'abord merci à Mathieu qui m'explique que les mauvais payeurs sont mal vus en Chine. Je pense qu'ils sont mal vus dans tous les pays du monde, mais si tu en parles c'est qu'il doit y avoir un truc spécial avec la Chine.

Ma femme m'a calmée en fait pour faire croire aux malpolis que j'étais un gros taré dangereux et testotéronés et qu'ils prennent peur que je me "lâche" hahaha Elle est parfois rusée

Ensuite pour tous les gens qui ont parlés de judas et entrebailleurs de portes : la porte a déjà un judas.
Le soucis c'est que le logement est aussi un studio donc on a en moyenne 3 ou 4 livraisons par jour. Entendre la sonnette et ouvrir c'est juste un truc naturel ici. En plus ce jour-là c'est moi qui est ouvert, donc aucun moyen pour moi de savoir qui sont ces gens ou quoi, c'est pas marqué "Enculé" sur le front. En plus le pays étant super safe, on s'habitude a être à la cool. Quand je voyage j'ai toujours du matos sur moi au cas où, mais ici en Chine ça semble tellement inutile.

Pour lafoy, on est effectivement dans un cas classique de litige, les 2 partis s'estimant dans leurs droits, et s'estimant lésée par l'autre partie. Donc ça se règle à l'amiable ou devant le juge. C'est pour ça que j'ai laissé faire au début, faut bien que la situation trouve une issue. Mais y'a ce qu'on fait et la manière de le faire, et ces gens n'avaient pas la manière.
Pour répondre de manière plus précise (ce que demandé mahu) je n'ai pas tout les détails, mais en gros ma femme lui a acheté des sacs de ciments. Le mec vient les livrer un soir en sortie d'un autre chantier "car c'est sur la route". Sauf que ce soir là il n'y a personne à la maison alors ma femme lui dit de ne pas livrer. Il livre quand même les sacs dans le jardin, et ne les bâche pas parce qu'il a la flemme. Sauf que cette nuit -là il pleut à drache, ce qui fait que le lendemain les sacs sont solidifiés. Ma femme débarque et découvre la situation. Elle appelle le mec et lui dit qu'il doit venir nettoyer. Le mec lui dit : "lol cé pas ma faute tu te démmerdes". Du coup ma femme paye un autre mec en batiment pour venir récuperer les blocs de ciments et les faire enlever. Elle paye cher. Elle rappelle le connard pour lui filer la facture. Le connard "lol c'est pas ma faute tu te démmerdes". Puis vient la fin du mois, le connard se rend compte que ma femme n'a jamais payer pour les sacs de ciments en fait. Il l'apelle pour qu'elle paye. Ma femme : "lol c'est pas ma faute, tu te démmerdes". :grin:


Pour sacapatates, je n'habite pas Shanghai ;)

Jean7 :
Que le respect des personnes soit au dessus du respect de la propriété privée ne me semble pas être un mauvais principe.
Ont-ils menacé de quoique ce soit ?
Tout à fait, je suis d'accord, on ne tue pas des gens pour des objets. C'est pour ça que ma réponse était graduée, j'ai pas sorti le fusil direct.
Par contre pour ton commentaire sur les armes, tu apprendras qu'il n'y a que dans les films que les méchants montrent leurs armes avant de les utiliser. Dans le monde réel, le méchant il met tous les avantages de son côté, donc tu découvriras son arme bien trop tard. En self-défense on t'apprend que le couteau, "you feel it before you see it"...
Par contre pour l'idée de filmer, c'est une excellente idée, on est en 2020 bordel de merde ! Je m'en suis voulu de ne pas y avoir pensé plus tôt.
On aurait du filmé pour leurs mettre la honte et pis s'ils deviennent violents on a la preuve qu'ils ont commencés.

Pour dui shi no qui parle de machettes, reste connecté pour l'épisode 3, ça va te plaire :D !

Aucun commentaire sur les blagues pourries avec Asterix, c'est dans l'ADN du forum, ça fait plaisir
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 755
10 139
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Allez pour répondre à vous tous mes jolis.

Tout d'abord merci à Mathieu qui m'explique que les mauvais payeurs sont mal vus en Chine. Je pense qu'ils sont mal vus dans tous les pays du monde, mais si tu en parles c'est qu'il doit y avoir un truc spécial avec la Chine.

Ma femme m'a calmée en fait pour faire croire aux malpolis que j'étais un gros taré dangereux et testotéronés et qu'ils prennent peur que je me "lâche" hahaha Elle est parfois rusée

Ensuite pour tous les gens qui ont parlés de judas et entrebailleurs de portes : la porte a déjà un judas.
Le soucis c'est que le logement est aussi un studio donc on a en moyenne 3 ou 4 livraisons par jour. Entendre la sonnette et ouvrir c'est juste un truc naturel ici. En plus ce jour-là c'est moi qui est ouvert, donc aucun moyen pour moi de savoir qui sont ces gens ou quoi, c'est pas marqué "Enculé" sur le front. En plus le pays étant super safe, on s'habitude a être à la cool. Quand je voyage j'ai toujours du matos sur moi au cas où, mais ici en Chine ça semble tellement inutile.

Pour lafoy, on est effectivement dans un cas classique de litige, les 2 partis s'estimant dans leurs droits, et s'estimant lésée par l'autre partie. Donc ça se règle à l'amiable ou devant le juge. C'est pour ça que j'ai laissé faire au début, faut bien que la situation trouve une issue. Mais y'a ce qu'on fait et la manière de le faire, et ces gens n'avaient pas la manière.
Pour répondre de manière plus précise (ce que demandé mahu) je n'ai pas tout les détails, mais en gros ma femme lui a acheté des sacs de ciments. Le mec vient les livrer un soir en sortie d'un autre chantier "car c'est sur la route". Sauf que ce soir là il n'y a personne à la maison alors ma femme lui dit de ne pas livrer. Il livre quand même les sacs dans le jardin, et ne les bâche pas parce qu'il a la flemme. Sauf que cette nuit -là il pleut à drache, ce qui fait que le lendemain les sacs sont solidifiés. Ma femme débarque et découvre la situation. Elle appelle le mec et lui dit qu'il doit venir nettoyer. Le mec lui dit : "lol cé pas ma faute tu te démmerdes". Du coup ma femme paye un autre mec en batiment pour venir récuperer les blocs de ciments et les faire enlever. Elle paye cher. Elle rappelle le connard pour lui filer la facture. Le connard "lol c'est pas ma faute tu te démmerdes". Puis vient la fin du mois, le connard se rend compte que ma femme n'a jamais payer pour les sacs de ciments en fait. Il l'apelle pour qu'elle paye. Ma femme : "lol c'est pas ma faute, tu te démmerdes". :grin:


Pour sacapatates, je n'habite pas Shanghai ;)

Jean7 :
Tout à fait, je suis d'accord, on ne tue pas des gens pour des objets. C'est pour ça que ma réponse était graduée, j'ai pas sorti le fusil direct.
Par contre pour ton commentaire sur les armes, tu apprendras qu'il n'y a que dans les films que les méchants montrent leurs armes avant de les utiliser. Dans le monde réel, le méchant il met tous les avantages de son côté, donc tu découvriras son arme bien trop tard. En self-défense on t'apprend que le couteau, "you feel it before you see it"...
Par contre pour l'idée de filmer, c'est une excellente idée, on est en 2020 bordel de merde ! Je m'en suis voulu de ne pas y avoir pensé plus tôt.
On aurait du filmé pour leurs mettre la honte et pis s'ils deviennent violents on a la preuve qu'ils ont commencés.

Pour dui shi no qui parle de machettes, reste connecté pour l'épisode 3, ça va te plaire :D !

Aucun commentaire sur les blagues pourries avec Asterix, c'est dans l'ADN du forum, ça fait plaisir
Merci en gros c'est une affaire qui doit avoisiner les 500 ou 700 Yuans ? C'est ca ?
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 266
3 953
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Tout d'abord merci à Mathieu qui m'explique que les mauvais payeurs sont mal vus en Chine. Je pense qu'ils sont mal vus dans tous les pays du monde, mais si tu en parles c'est qu'il doit y avoir un truc spécial avec la Chine.

Oui en représailles, outre ce qu'on connait dans nos pays, il y a des listes noires (ex : interdiction pour un chinois de voyager hors de chine, de prendre l'avion ou le train en autre chose que de l'éco, ou meme avoir ton portrait affiché sur un écran sur la place du village pour te foutre la honte tant que tu ne rembourse pas tes dettes, etc...).


 

Magellan

Membre Silver
29 Mai 2019
324
63
43
77
Allez, dernier post pour expliquer un peu la self-défense.
Je vais parler de la situation en France vus que c'est ce que je connais le mieux pour avoir pratiqué et recherché pendant des années.

Tout d'abord c'est un sujet fantasmé et méconnu du grand public en France pour deux raisons :
- la première c'est qu'on la vu, la self-défense sera reconnue ou non au cas par cas, y'a pas de formules miracles, ça va dépendre de plein de facteurs et de l'appréciation du juge. D'où fantasme et imagination.
- la seconde, c'est que la France est un pays très sûr. L'immense majorité des gens en France passeront leurs vies très loin de la violence et de la mort. Ils connaitront peut-être 1 ou 2, voir 3 situations "chaudes" dans leurs vies. D'où une déconnexion totale entre la violence réelle et l'imagination. C'est pour ça que la violence est partout dans les films et les jeux vidéos, parce qu'elle n'est nulle part dans la société.

Dans un pays normal, la violence est partout. Je me souviens à la fac, un pote en premier année, donc il avait 18 ans, il nous a raconté, une histoire, il venait du Vénézuéla. Un soir là-bas avec des potes (l'histoire doit daté de 2004 ou 2005), ils étaient bourrés, ils sont allés en caisse la nuit au niveau du périph' où y'a les putes travelos qui tapinent, et tout en roulant, ils leur ont balancés des oranges coupées en deux sur la gueule. La pute travelo l'a super mal pris et a tiré à plusieurs reprises avec son pistolet sur la voiture qui s'éloigne, les balles sifflent, les gamins dans la bagnole sont pliés en deux de rires. Un samedi tout ce qui a de plus normal dans un pays normal. Un scénario inimaginables en France où une exécution entre dealers fait la une des journaux pendant plusieurs jours.
En Thaïlande j'étais dans la rue en pleine nuit dans la capitale quand y'a eu les combats en Janvier 2014 et que ça canardé sévère à l'arme automatique, les locaux étaient mort de rire de me voir en sueur de peur, pour eux c'est normal. Ils se contentent de rester à l'intérieur.
Pour les curieux :
Thailande 1 and 2
Au Brésil j'ai vu des mecs ouvrirent le feu un Mardi matin à 11h sur des policiers à un simple contrôle de papiers automobiles. Les locaux étaient morts de rire de me voir en stress, pour eux c'était normal. La seule chose qu'ils ont faite c'est de faire rentrer les enfants dedans.


BREF, parlons self-défense.
Donc déjà il faut savoir que ça consiste à créer une exception dans la loi, qui va permettre à quelqu'un de faire quelque chose qui d'ordinaire serait rigoureusement interdit et condamnable.
Mettre un coup de boule à un mec dans la rue c'est complétement interdit et tu vas passer la nuit au poste avant de voir le juge. Si le mec était en train de planter ta femme, de suite ça change tout.

Comment ça se passe alors la self ?

Alors déjà c'est pour faire face à un danger réel, immédiat, auquel on ne peut se soustraire

Réel : pas de "j'avais peur qu'il ait un couteau dans la poche", ça ne marchera pas. Pas de "c'est un grand costaud il m'aurait défoncé"
Immédiat : si quelqu'un vous aggresse puis s'enfuit, on considère que le danger est terminé, si vous le poursuivez pour lui en mettre, c'est plus de la self, c'est de la vengeance. Par contre si la personne vous agresse puis vous laisse pour aggresser quelqu'un d'autres, vous pouvez vous relever et allez le chercher pour le stopper. Immédiat veut aussi dire que vous n'avez pas le temps d'appeler la police et de l'attendre sagement comme un bon petit écolier.
Auquel [...] soustraire : si on peut s'enfuir, alors on s'enfuit. Si vous vous faites prendre à parti par un punk à chien bourré dans un parc et que vous lui mettez une droite, le juge vous dira "mais pourquoi vous ne vous êtes pas tout simplement éloigné du danger ?"

Quelles sont les situations où on peut faire le lucky luke ?
- Protéger des gens (soi-même ou autres)
- Protéger des biens ("N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire")
- Repousser, de nuit, l'entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité ;
- Se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence


Quelle self-défense ?
Et bien c'est là que les textes sont claires : quels que soient les raisons (personnes, biens) il faut que la réponse sont proportionnée au danger et au but cherché.
Repousser / effrayer quelqu'un et chercher à lui couper le bras sont deux choses différentes.
Agiter un couteau pour effrayer et planter sous l'épaule pour effrondrer un poumon sont deux choses très très différentes.

Mes conseils c'est de manière général, il faut essayer de rester dans la même "league" (donc pieds-poings pour du pieds-poings, couteau pour couteau) et il faut chercher à faire cesser le danger (donc repousser / effrayer / calmer) plutôt que de complétement neutraliser la personne.


Allez pour finir je vais vous mettre des exemples de self, ça vous donnera une idée

Self-défense NON retenue :

Ah ! Un cas intéressant qui reprend en partie mon histoire
Mai 2009
Rixe entre victime et connard. D'abord sur le seuil du logement de victime et ensuite dans l'appartement.
Victime s'est fait bien savaté la gueule : frappé dans le dos, tête, thorax, épaule, avec ITT < 8 jours
Victime prends un couteau et plante connard dans l'épaule. Connard prends ITT > 8 jours

Légitime défense non reconnue, même de nuit pour la défense du domicile.
Pourquoi ?
"Il y a disproportion de la défense (avec arme blanche) par rapport à l'attaque, le défenseur n'ayant de plus pas établi que l'attaquant était lui même armé, et ce même pour la défense du domicile, de nuit."
Peines :
Victime : 6 mois avec sursis pour violence avec usage ou menace d'une arme suivie d'une incapacité supérieure à 8 jours
Connard : 750€ d'amende pour violence avec ITT < 8 jours.
> Cas intéressant, probablement un échange verbal qui dégénère, avec Victime qui perd largement le combat pieds-poings (Connard n'avait aucune blessure du à des coups), qui panique et qui plante Connard. Pas évident, qu'aurait-il pu faire de plus que de continuer à se faire défoncer ?
Pas évident.

Autre cas :
"La personne qui n'a fait qu'injurier un automobiliste, ne s'est livré à aucun acte de violence, et n'a fait qu'esquisser un geste de la main en direction de sa poche, n'a pas commis une atteinte actuelle justifiant l'usage par l'automobiliste, assis dans son véhicule, d'une bombe lacrymogène pour la gazer à titre préventif, de telles violences ne caractérisant pas une riposte proportionnée." (Paris, 26/10/1999)
> On a donc une personne dans sa bagnole qui se fait prendre à parti par un excité, et qui panique quand l'autre va chercher dans sa poche et qui assise, gaze le mec debout dans la rue. Pas de self. Garder à l'esprit que le jugement à 20 ans.



Cas de légitime défense reconnue :
"Constitue un moyen adéquat pour parvenir à sa protection le fait de s'emparer d'un couteau de cuisine et d'effectuer avec des moulinets pour empêcher ses agresseurs d'avancer et tenter de les faire reculer, quand bien même cette tentative a abouti à des coups et blessures volontaires." (Tribunal correctionnel de Lorient 30/3/1998)
L'usage d'une arme (ici un couteau) est possible même si les attaquants sont à mains nues, l'agressé s'étant contenté de faire peur aux agresseurs avec l'arme. Si l'agressé avait "planté" un des agresseurs, la légitime défense n'aurait sans doute pas pu être invoquée.

> Un couteau peut couper (slash) ou planter (stab). Il est extrèmement difficile de tuer quelqu'un avec juste du slash, tout simplement parce que tout ce qui est nécessaire à la survie se trouve planqué à l'intérieur du corps. Donc à moins d'aller spécifiquement chercher la fémorale au niveau du coup, le slash est un bon moyen de se défendre. En opposition, planter quelqu'un va permettre d'aller profond et ça peut vouloir dire des dégats énorme très rapidement (si coeur ou artères ou poumons touchés).


Et la dernière, clin d'oeil à notre ami Zoidberg dui ni shuo , de la machette

2ème affaire, Avril 2009
Circonstances : après une altercation en boite de nuit au sujet d'une fille, Mr T et Mr L se retrouvent pris à partie, une fois à l'extérieur, par une dizaines d'individus armés de batte de base-ball, d'un couteau et de tessons de bouteille.
Mr T parvient a appeler au téléphone 2 amis, Mr O en Mr B, qui les rejoignent, armés pour leur part d'un pistolet d'alarme et d'une matraque (Mr O) et d'une machette (Mr B).
3 des agresseurs du groupe sont blessés dans la rixe qui s'en suit, et les autres s'éparpillent.

Dommages corporels :
2 personnes avec une ITT > 8 jours parmi les blessés du groupe armé.

Légitime défense : oui

Motif : il convient d'apprécier la gravité du danger pour déterminer la légitime défense invoquée par les prévenus. D'un côté, un groupe d'au moins 10 individus, armé d'un couteau, d'une bouteille et de battes de base-ball, qui détenait en otages 2 amis. Mr O et Mr T ont d'abord pourparlé, avant de sortir leurs armes, après que les autres, bien supérieurs en nombre, aient manifesté physiquement leur hostilité et s'apprêtaient à les lyncher. Dès lors, les coups de machette portés par Mr B doivent s'analyser en des actes de défense proportionnés à la gravité du danger. Il y a bien proportionnalité de la défense par rapport à l'attaque.

Peine : relaxe



J'ai bien conscience que l'immense majorité des gens n'en n'ont rien à foutre parce que ce n'est pas dans leur monde, mais si certains d'entre vous ont des questions ou ont besoin de précisions, hésitez pas à me demander je me ferais un plaisir de vous répondre de mon mieux.

De plus si y'a des gens qui sont curieux de ce sujet et qui veulent lire ZE bible je vous conseille : Lien retiré de Rory Miller. Un excellent bouquin qui détruit les mythes et délivrent du savoir raffiné au kilomètre.



Sources :
Rappel de la loi
Jugement de cas
 

Jean7

Alpha & Oméga
28 Juin 2007
2 960
1 324
173
Tout à fait, je suis d'accord, on ne tue pas des gens pour des objets. C'est pour ça que ma réponse était graduée, j'ai pas sorti le fusil direct.
Par contre pour ton commentaire sur les armes, tu apprendras qu'il n'y a que dans les films que les méchants montrent leurs armes avant de les utiliser.
Pour sûr tu as géré. On était pas là !
On a pas à juger.

En fait, je ne pensais pas du tout à des armes.
Mais à des menaces verbales.
Par analogie à une situation similaire en France où j'ai un pote qui s'est bel et bien fait mettre en beauté.

Le film ou la photo, outre l'intérêt de décrire la situation, permet de relever l'identité des personnes. Donc d'avoir une prise légale sur eux.
S'ils menacent, verbalement, selon les menaces, si la loi en Chine ressemble à peu à la France, ils te fournissent une arme contre eux.

A mon avis, pour ces sacs de ciments, ils ne reviendront pas (ou alors légalement, mais ils n'en ont peut-être pas les moyens). Le boss est simplement venu avec ses employés tenter le coup, mais maintenant il n'a plus besoin d'expliquer à ses employés pourquoi il ne les payera pas.
Attention tout de même, considère qu'il peut très bien être de bonne foi et ne pas avoir reçu le message d’annulation (ou trop tard). Couper la poire en deux pourrait être sympa, mais c'est une autre question.

Pour le pote dont je parle, d'avoir rencontré son employeur à son domicile pour lui réclamer 15 j de salaire, entretien cordial et poli, bonjour Monsieur au revoir Monsieur tout ça tout ça, s'est retrouvé en garde à vue et a du signer des aveux de menaces verbales (qu'il n'avait pas faites) qui l'ont ensuite tenu à la merci ce cet employeur véreux. (tu signe, tu sors tout de suite et fait ce que tu veux tant qu'il n'y a pas poursuite, tu ne signe pas, c'est 3 jours et interdiction de quitter le territoire... il avait un avion à prendre le lendemain pour l'autre bout du monde... un employeur bien malin et bien renseigné dont il a su plus tard que le frère exerçait la charmante profession de détective privé). Bref.
 

Naxshe

Dieu souverain
05 Jan 2016
1 181
644
143
32
Par contre pour ton commentaire sur les armes, tu apprendras qu'il n'y a que dans les films que les méchants montrent leurs armes avant de les utiliser. Dans le monde réel, le méchant il met tous les avantages de son côté, donc tu découvriras son arme bien trop tard.

Pas que dans les films, c'est pas rare en Chine d'avoir des gens couteaux de boucher en main qui débarquent pour régler un problème.

Dans le monde réel il n'y a ni méchant ni gentil, juste un gars en colère. Et c'est la majorité des cas de violences, on est pas dans un film.

A mon avis, pour ces sacs de ciments, ils ne reviendront pas (ou alors légalement, mais ils n'en ont peut-être pas les moyens). Le boss est simplement venu avec ses employés tenter le coup, mais maintenant il n'a plus besoin d'expliquer à ses employés pourquoi il ne les payera pas.
Attention tout de même, considère qu'il peut très bien être de bonne foi et ne pas avoir reçu le message d’annulation (ou trop tard). Couper la poire en deux pourrait être sympa, mais c'est une autre question.

Je pense également que la meilleure résolution c'est le 50/50 sur ce cas, ça permet au boss de ne pas perdre la face. Généralement dans ce genre de cas les torts sont partagés, inutiles d'en faire un plat, perdre un peu d'argent et la vie continue.
 

Magellan

Membre Silver
29 Mai 2019
324
63
43
77
Effectivement, la police a invité les 2 parties à trouvé un juste milieu à ce litige et monnaie fut échangée et accord fut signé.


Pour ce qui est des armes, si le bonhomme montre qu'il en a une à sa main, c'est possible en effet :
- soit c'est pour impressioner et faire peur (intimidation), ce qui marche contre des individus peu habitué à la castagne (la philosophie des moines shaolin qui font 50 moulinets et sauts périlleux avec leurs armes). Par contre contre des vrais méchants les professionnels m'ont tous dit qu'ils n'y croyaient pas trop. Dans l'exemple que j'ai fourni, la personne a fait des moulinets avec le couteau et a engendré des blessures, et c'est ça qui a fait reculé les méchants.
- soit c'est pour s'en servir mais alors ça démontre un manque de professionalisme. Ce qui est à la fois une bonne chose (le mec ne saura probablement pas s'en servir, voir l'histoire de Yu le cycliste et son aggresseur bourré qui chute comme un merde et lâche le couteau) et à la fois une mauvaise chose (comme il n'a pas beaucoup d'expérience il risque de mal dosé ses coups et pourrait te tuer alors qu'il voulait juste le blesser).

De manière général, un professionnel ne révèlera jamais ses cartes avant qu'il ne soit trop tard pour toi, je le répète, le couteau "you feel it before you see it".

Enfin j'utilise le vocabulaire de gentils et méchants pour simplifier les histoires, je suis bien conscient que c'est pas la réalité.
 

pouetpou

Ange
23 Oct 2005
410
105
88
Shanghai - Xuhui
Pas que dans les films, c'est pas rare en Chine d'avoir des gens couteaux de boucher en main qui débarquent pour régler un problème.
Oui j'ai déjà vue ça à Shanghai.
Dans mon ancien XiaoQu a HongKou, en rentrant chez moi, j'ai vu un mec courir à fond en claquettes avec un mec un autre qui le poursuivait avec un hachoir a la main…
Une autre fois dans une rue à JingAn, un mec avec un couteau de boucher criait contre un BaoAn…

Sinon en France je me suis déjà fait agresser 2 ou 3 fois au couteau à la sortie du collège pour 10 balles...
Encore une fois au centre de Toulouse un mec qui faisait semblant d'avoir un couteau a essayé de me dépouiller mais on l'a bien calmé... Les passants eux passaient et n'ont pas levé le petit doigt pendant que l'armoire à glace m'étranglait - mes pieds ne touchaient plus le sol à ce moment précis et je commençais à voir la vierge. :dead:

Bref quoi qu'il en soit le sentiment de sécurité est quand même beaucoup plus fort à Shanghai qu'en France dans certains quartiers.
 
Dernière édition:

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 755
10 139
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Oui faut poursuivre en justice. :drunk: you make my day
Bonjour Buhao
Ce que je veut dire est que pour une somme miserable " tu payes " pas besoin d'en faire tout un plat sur un forum voir ouvrir un fil pour peut etre 10 sacs de ciment , tout cela pour en arriver a vanter tes qualites de " Street Fighter " en preconisant des methodes voir distiller des conseils dans ce domaine ...
D'ou ma question concernant le litige et son importance a notre ami !

La nous sommes dans le domaine de l'absurde !
 
Dernière édition:

Buyao

Expat à Paris
18 Mar 2014
3 741
2 003
173
35
Ningbo - Shanghai
tout cela pour en arriver a vanter tes qualites de " Street Fighter " en preconisant des methodes voir distiller des conseils dans ce domaine ...
affabulation. heureusement tes propos n'ont aucune valeurs.
Cites moi le passage ou je dis qu'il faut les cogner?

Ensuite ya déjà 10000 histoires du genre sur le forum. La solution, tu appels les flics pour une histoire comme ça les mecs diront 50/50. Et ya pas besoin d'aller en justice pour ca vu que tout le monde est resté 'calme'.

Donc déjà tu suis pas ce qui se dit sur le forum depuis 10ans, et mes méthodes sont beaucoup plus adapté à la chine que tes manières.

On se passera de tes conseils sur la gestion des conflits en Chine à l'avenir. C'est pas Hongkong ici.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 755
10 139
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
affabulation. heureusement tes propos n'ont aucune valeurs.
Cites moi le passage ou je dis qu'il faut les cogner?
Je ne parle pas de toi je cite notre ami! J'ai + de 30 ans de Chine des conflits j'en ai vu et vecu plus que tu ne peut l'imaginer ! Et ce n'est pas pour ca que je raconte ma vie dans les FS et les methodes qui vont avec ...

Allez, dernier post pour expliquer un peu la self-défense.
Je vais parler de la situation en France vus que c'est ce que je connais le mieux pour avoir pratiqué et recherché pendant des années.

Tout d'abord c'est un sujet fantasmé et méconnu du grand public en France pour deux raisons :
- la première c'est qu'on la vu, la self-défense sera reconnue ou non au cas par cas, y'a pas de formules miracles, ça va dépendre de plein de facteurs et de l'appréciation du juge. D'où fantasme et imagination.
- la seconde, c'est que la France est un pays très sûr. L'immense majorité des gens en France passeront leurs vies très loin de la violence et de la mort. Ils connaitront peut-être 1 ou 2, voir 3 situations "chaudes" dans leurs vies. D'où une déconnexion totale entre la violence réelle et l'imagination. C'est pour ça que la violence est partout dans les films et les jeux vidéos, parce qu'elle n'est nulle part dans la société.

Dans un pays normal, la violence est partout. Je me souviens à la fac, un pote en premier année, donc il avait 18 ans, il nous a raconté, une histoire, il venait du Vénézuéla. Un soir là-bas avec des potes (l'histoire doit daté de 2004 ou 2005), ils étaient bourrés, ils sont allés en caisse la nuit au niveau du périph' où y'a les putes travelos qui tapinent, et tout en roulant, ils leur ont balancés des oranges coupées en deux sur la gueule. La pute travelo l'a super mal pris et a tiré à plusieurs reprises avec son pistolet sur la voiture qui s'éloigne, les balles sifflent, les gamins dans la bagnole sont pliés en deux de rires. Un samedi tout ce qui a de plus normal dans un pays normal. Un scénario inimaginables en France où une exécution entre dealers fait la une des journaux pendant plusieurs jours.
En Thaïlande j'étais dans la rue en pleine nuit dans la capitale quand y'a eu les combats en Janvier 2014 et que ça canardé sévère à l'arme automatique, les locaux étaient mort de rire de me voir en sueur de peur, pour eux c'est normal. Ils se contentent de rester à l'intérieur.
Pour les curieux :
Thailande 1 and 2
Au Brésil j'ai vu des mecs ouvrirent le feu un Mardi matin à 11h sur des policiers à un simple contrôle de papiers automobiles. Les locaux étaient morts de rire de me voir en stress, pour eux c'était normal. La seule chose qu'ils ont faite c'est de faire rentrer les enfants dedans.


BREF, parlons self-défense.
Donc déjà il faut savoir que ça consiste à créer une exception dans la loi, qui va permettre à quelqu'un de faire quelque chose qui d'ordinaire serait rigoureusement interdit et condamnable.
Mettre un coup de boule à un mec dans la rue c'est complétement interdit et tu vas passer la nuit au poste avant de voir le juge. Si le mec était en train de planter ta femme, de suite ça change tout.

Comment ça se passe alors la self ?

Alors déjà c'est pour faire face à un danger réel, immédiat, auquel on ne peut se soustraire

Réel : pas de "j'avais peur qu'il ait un couteau dans la poche", ça ne marchera pas. Pas de "c'est un grand costaud il m'aurait défoncé"
Immédiat : si quelqu'un vous aggresse puis s'enfuit, on considère que le danger est terminé, si vous le poursuivez pour lui en mettre, c'est plus de la self, c'est de la vengeance. Par contre si la personne vous agresse puis vous laisse pour aggresser quelqu'un d'autres, vous pouvez vous relever et allez le chercher pour le stopper. Immédiat veut aussi dire que vous n'avez pas le temps d'appeler la police et de l'attendre sagement comme un bon petit écolier.
Auquel [...] soustraire : si on peut s'enfuir, alors on s'enfuit. Si vous vous faites prendre à parti par un punk à chien bourré dans un parc et que vous lui mettez une droite, le juge vous dira "mais pourquoi vous ne vous êtes pas tout simplement éloigné du danger ?"

Quelles sont les situations où on peut faire le lucky luke ?
- Protéger des gens (soi-même ou autres)
- Protéger des biens ("N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire")
- Repousser, de nuit, l'entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité ;
- Se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence


Quelle self-défense ?
Et bien c'est là que les textes sont claires : quels que soient les raisons (personnes, biens) il faut que la réponse sont proportionnée au danger et au but cherché.
Repousser / effrayer quelqu'un et chercher à lui couper le bras sont deux choses différentes.
Agiter un couteau pour effrayer et planter sous l'épaule pour effrondrer un poumon sont deux choses très très différentes.

Mes conseils c'est de manière général, il faut essayer de rester dans la même "league" (donc pieds-poings pour du pieds-poings, couteau pour couteau) et il faut chercher à faire cesser le danger (donc repousser / effrayer / calmer) plutôt que de complétement neutraliser la personne.


Allez pour finir je vais vous mettre des exemples de self, ça vous donnera une idée

Self-défense NON retenue :

Ah ! Un cas intéressant qui reprend en partie mon histoire
Mai 2009
Rixe entre victime et connard. D'abord sur le seuil du logement de victime et ensuite dans l'appartement.
Victime s'est fait bien savaté la gueule : frappé dans le dos, tête, thorax, épaule, avec ITT < 8 jours
Victime prends un couteau et plante connard dans l'épaule. Connard prends ITT > 8 jours

Légitime défense non reconnue, même de nuit pour la défense du domicile.
Pourquoi ?
"Il y a disproportion de la défense (avec arme blanche) par rapport à l'attaque, le défenseur n'ayant de plus pas établi que l'attaquant était lui même armé, et ce même pour la défense du domicile, de nuit."
Peines :
Victime : 6 mois avec sursis pour violence avec usage ou menace d'une arme suivie d'une incapacité supérieure à 8 jours
Connard : 750€ d'amende pour violence avec ITT < 8 jours.
> Cas intéressant, probablement un échange verbal qui dégénère, avec Victime qui perd largement le combat pieds-poings (Connard n'avait aucune blessure du à des coups), qui panique et qui plante Connard. Pas évident, qu'aurait-il pu faire de plus que de continuer à se faire défoncer ?
Pas évident.

Autre cas :
"La personne qui n'a fait qu'injurier un automobiliste, ne s'est livré à aucun acte de violence, et n'a fait qu'esquisser un geste de la main en direction de sa poche, n'a pas commis une atteinte actuelle justifiant l'usage par l'automobiliste, assis dans son véhicule, d'une bombe lacrymogène pour la gazer à titre préventif, de telles violences ne caractérisant pas une riposte proportionnée." (Paris, 26/10/1999)
> On a donc une personne dans sa bagnole qui se fait prendre à parti par un excité, et qui panique quand l'autre va chercher dans sa poche et qui assise, gaze le mec debout dans la rue. Pas de self. Garder à l'esprit que le jugement à 20 ans.



Cas de légitime défense reconnue :
"Constitue un moyen adéquat pour parvenir à sa protection le fait de s'emparer d'un couteau de cuisine et d'effectuer avec des moulinets pour empêcher ses agresseurs d'avancer et tenter de les faire reculer, quand bien même cette tentative a abouti à des coups et blessures volontaires." (Tribunal correctionnel de Lorient 30/3/1998)
L'usage d'une arme (ici un couteau) est possible même si les attaquants sont à mains nues, l'agressé s'étant contenté de faire peur aux agresseurs avec l'arme. Si l'agressé avait "planté" un des agresseurs, la légitime défense n'aurait sans doute pas pu être invoquée.

> Un couteau peut couper (slash) ou planter (stab). Il est extrèmement difficile de tuer quelqu'un avec juste du slash, tout simplement parce que tout ce qui est nécessaire à la survie se trouve planqué à l'intérieur du corps. Donc à moins d'aller spécifiquement chercher la fémorale au niveau du coup, le slash est un bon moyen de se défendre. En opposition, planter quelqu'un va permettre d'aller profond et ça peut vouloir dire des dégats énorme très rapidement (si coeur ou artères ou poumons touchés).


Et la dernière, clin d'oeil à notre ami Zoidberg dui ni shuo , de la machette





J'ai bien conscience que l'immense majorité des gens n'en n'ont rien à foutre parce que ce n'est pas dans leur monde, mais si certains d'entre vous ont des questions ou ont besoin de précisions, hésitez pas à me demander je me ferais un plaisir de vous répondre de mon mieux.

De plus si y'a des gens qui sont curieux de ce sujet et qui veulent lire ZE bible je vous conseille : Lien retiré de Rory Miller. Un excellent bouquin qui détruit les mythes et délivrent du savoir raffiné au kilomètre.



Sources :
Rappel de la loi
Jugement de cas
 
Dernière édition:

pouetpou

Ange
23 Oct 2005
410
105
88
Shanghai - Xuhui
Bon ! C'est qui qui suit pas ? Hao, bu hao ? :chinois:
Il y a deux genres deux gars pour virer un indésirable de chez eux - le bon et le mauvais ;
- Le bon il ouvre la porte il fait s'asseoir ses convives et leur parlent, mais si ça par en sucette il tape mais pas directement.
- Le deuxième il ouvre sa porte et fait s'asseoir ses convives et tape pas direct mais il parle avant.

- Astérisque * : T’as bonne mine de t’être foutu dans une situation pareille pour 700 RMB même pas pour du poisson pas frais !
 

Magellan

Membre Silver
29 Mai 2019
324
63
43
77
Ça part en sucette ce topic, il faut raison garder.

Sinon je ne sais pas à combien se mesurer le problème en terme d'argent mais si le mec débarque exprès pour ça et que la discussion est animée ça m'étonerait que ça soit pour seulement 100 euros ^^
De toute manière le topic ne concernait pas la gestion de son capital financier mais bien le comportement à adopter quand on veut virer des malpolis de chez soi.

Ça a virer en self-defense contre ma volonté, moi je cherchais juste les textes de loi sur le domicile et en fait y'en a pas, ça retombe dans la self-défense en cas de danger. C'est à dire que si des gens refusent de quitter votre domicile mais ne présente aucun danger, par exemple un papy et une mamie, on est bloqué, on peut rien faire, car ils ne représentent aucun danger. On est obligé d'appeler les flics et on attend.
Ce qui en soit ne me gène pas vraiment, le problème étant bien si y'a éventuel danger.

Je ne suis pas là pour faire le beau en street fighter, je n'ai pas d'expérience de baston et c'est pour ça que je me pose des questions, je sais pas faire, donc je cherche à savoir quoi faire pour bien faire.

Après ça ne m'empêche pas d'être curieux et de me renseigner.

Voilà je pense qu'on pourrait clore le topic pour éviter que les gens se défoulent
 

Buyao

Expat à Paris
18 Mar 2014
3 741
2 003
173
35
Ningbo - Shanghai
en fait personne n'a le droit de forcer ta porte.
en l'occurence, ils n'ont pas le droit de rentrer chez toi sans ton autorisation et encore moins de te menacer.

un policier qui vient controler tes papiers et que tu habites bien ici ne se permet pas de rentrer chez toi.

Maintenant on parle de ciment, le mec a qui tu as en face toi c'est un ouvrier qui gagne 1200rmb voir moins par mois. Donc les 700rmb c'est la moité de son salaire.
Pour toi c'est rien mais lui il joue ca vie... A toi de voir... t'es en Chine, c'est un pays à deux vitesses. Faut assumer de vivre avec des gueux.

Si tu satures, tu peux toujours rentrer en France.

Voila un exemple quand tout par en couille.