1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

L'Assemblée supprime le mot "race" de la législation

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par helios99, 17 Mai 2013.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    c'est pas encore assez vulgaire pour expliquer à ces animaux que les principes qu'ils défendent n'ont de valeurs que dans leur égocentrisme...

    http://www.lemonde.fr/societe/artic...e-en-etat-de-mort-cerebrale_3424880_3224.html

    Défendre des "mots", défendre des "idées", défendre des "valeurs", ce ne sont pas des "écrans de fumé" !

    Clément Méric est son nom.
     
  2. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 183
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    Bonjour Dutchy

    Evitons de mettre le souk sur le forum , ca va deraper dans tout les sens !!

    Ces sujets sensibles sont deplaces ici ...

    Merci
     
  3. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour Lafoy,

    Il me semble que ce fait est totalement dans le contexte du thread. Raison pour laquelle j'en ai pas créé un nouveau.

    Je ne pense pas que ça puisse faire déraper le thread, bien au contraire, faire réfléchir certaines personnes qui négligent totalement la valeur d'un "mot", d'une "idée", d'une "valeur".

    Non seulement l'altercation avait lieu sur des idéaux politiques, liés bien évidemment à la notion de "racisme", mais suite à cette altercation de "mots", s'en est suivi une violence inouïe.

    Après, si vous pensez que ce fait d'hivers n'est pas adapté, libre à vous. Personnellement, j'ai un profond respect envers ce jeune, aussi courageux soit-il.
     
  4. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    Bonjour Dutchy,

    j'ai tout de même du mal à faire la relation avec le devenir du mot "race" dans nos textes de loi…
    On est au pire dans une altercation politique. Peut-être même pas.

    Il n'y a pas besoin du concept ni du mot "race" pour générer un tel drame.
    Il y a à dire sur ce drame, mais sans doute rien qui relève vraiment du racisme, racisme qui n'est même pas un thème central dans le débat...
     
  5. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 651
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 301 / -18
    Completement HS, n'importe quoi.
     
  6. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    Toujours aussi constructif, c'est un plaisirs de vous lire.

    La démonstration me parait pourtant évidente :

    La cause principale pour enlever ce mot de la circulation est précisément pour réduire le "racisme" ? Pour faire cohabiter les populations together ? non ?
    A priori, ce sont les idées de ce jeune militant.

    Alors certes, il n'y a pas de lien direct avec le devenir du mot "race", mais le fond du problème est exactement le même. Il faut bien commencer le combat quelque part, et si l'on ne fait rien, la haine ne fait qu'augmenter, jusqu’à ce genre de drame se répète.

    Bref, si c'est HS désolé, il me semblait important d'honorer la mémoire de ce jeune dans le thread adéquat.

    Bonne journée à vous
     
  7. helios99

    helios99 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    13 Juillet 2009
    Messages:
    2 090
    Localité:
    Shanghagha
    Ratings:
    +527 / -2
    Je ne pense pas que la suppression d'un mot enleve le concept inherent a ce mot. Le mot "negre" n'est quasiment plus employe, cela n'empeche pas l'existence du concept.
    En effet, l'utilisation du terme "race", qu'il ait une justification biologique ou pas, decoule de l'obeservation de la difference entre Hommes, et n'est pas une notion qui est sortie du neant.

     
  8. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
  9. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    Peut-être. Qu'en savons-nous après tout.

    Je veux bien ajouter ici un bougie pour cette jeune victime, ses amis, sa famille...
    C'est devenu le lieu approprié puisque tu nous en offre l'occasion.

    Effectivement. Ce terme a son ancrage, donc sa légitimité culturelle.
    Mais à ce niveau là, à cette échelle là, les lois ont une porté, disons à l'échelle d'une génération, pour peu que le système éducatif s'en fasse l'écho.
    Je ne crois pas que l'affaire s'arrêtera comme ça. Comment va être re-rédigé lla loi Pleven ? Des réflexions et conséquences en cascade vont peut-être découler de ce geste à priori symbolique.
    Il ne faut pas négliger la puissance des symboles sur le long terme.
    En changeant la loi, on oriente les changement de la culture.

    Alors c'est peut-être pas le moment (nuage de fumée, crise, etc.)
    Mais ça ne coute pas cher et c'est utile.
     
    #89 Jean7, 7 Juin 2013
    Dernière édition: 7 Juin 2013
  10. moustic

    moustic Membre Actif

    Inscrit:
    28 Mai 2013
    Messages:
    38
    Ratings:
    +0 / -0
    Bravo Dutchy !!! tu gagnes un magnifique POINT GODWIN! Me comparer (indirectement mais bon) à des fascistes SKIN-HEAD, il fallait OSER!! LOL
    Certainement pas ICI, et certainement pas en me comparant par des voies détournées à l'idéologie neo-fasciste. Nous parlons génétique, biologie, préhistoire et évolution des espèces avec Jean7. Théorie émise par Charles Darwin.
    Tu es tellement naïf que tu ne vois pas que les hommes politiques récupèrent des drames quand ça les arrangent. Des gens se font tuer par des bagarres-agressions tous les jours. http://www.francesoir.fr/actualite/societe/assises-jean-claude-irvoas-mort-pour-une-photo-47230.html
    Bizarrement, lorsque Jean-Claude Irvoas s'est fait tabassé à mort par quatre jeunes de cités devant sa femme et sa fille, personne n'a manifesté ni les a traité de fascite ni de raciste. Leur crime est t-il moins grave ? Idem lorsqu'un magrébin a tué 2 personnes avec une kalachnikov dont la serveuse. A t-il été traité de raciste, fascite ou skinhead. Supprimmer le mot race n'empèchera jamais aucun crime. Les irakiens tuent tous les jours d'autres Irakiens dans des attentats, pourtant ils sont tous arabes, musulman, et de la même nationalité. Mais sunnite et chiite apparement ne s'entendent pas. Donc, tu vois le soit-disant "racisme" ça n'existe pas, puisque les noirs hutu ont massacré les noirs tutsi, et des arabes massacrent d'autres arabes. Tu appelles ça du racisme ? La race n'a rien à voir dans cette violence. Donc, prends ton point GODWIN et laisse-nous parler tranquillement de biologie, gènes, et évolution des espèces. (on parlait des dauphins je te signale). Insinuer indirectement (mais on te voit venir avec tes gros sabots) que mes propos s'apparentent aux skins fascistes, c'est ça la vraie,intolérance des idées. On est soit d'accord avec toi, soit un NAZI. Intéressant. ;)
    Entièrement d'accord avec toi sur ce point Jean7. reprenons notre discussion passionnante sur la biologie et l'évolution des espèces. Laissons le racisme à ceux qui en voit partout. Par contre, je suis décu que mon petit humanoïde ATA n'ait pas généré plus de questionnement ? Lol :D
     
  11. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonsoir Moustic,
    Vous verrez ca avec Dutchy, mais je ne vois pas ou est le point godwin.

    Pour le reste de votre propos, c est sur que le mot race supprime n empechera pas d etre temoins de nouveaux crimes, massacres de toutes sortes. Il n aurait jamais fallu que ce terme existe. Car le mal est fait et c est encre chez l Homme.
    Par contre, dans les exemples que vous citez, pour beaucoup il s agit bien de racisme. En tout cas, ce terme race est mis en avant pour justifier la violence, la haine...
     
  12. moustic

    moustic Membre Actif

    Inscrit:
    28 Mai 2013
    Messages:
    38
    Ratings:
    +0 / -0
    Je te rejoins sur ce point. Là, où nous divergeons, c'est que moi je considère que 3 espèces (moi je dis race, comme "une race de chien", "une race de chat"... Mais "espèce" veut dire la même chose : "une espèce de tortue", "une nouvelle espèce de dauphin") différentes ont été générés au sein de l'homo-sapien : noir,blanc et jaune. Mais ce n'est pas la couleur de la peau qui les différencie le plus, c'est la morphologie : on voit que leur biologie s'éloignait. Pas suffisament longtemps pour ne plus pouvoir se reproduire entre elles. Effectivement, à cause de la mobilité, il est impossible sur terre d'avoir le temps d'engendrer de nouvelles espèces humaines. Et l'humanoïde ATA, qu'en penses-tu ? J'ai du mal à imaginer comment les gens de l'époque ont pu le cotoyer... sans le massacrer en pensant que c'était une créature démoniaque. Son crâne n'a rien d'humain, il est vraiment bizarre. J'aimerais bien voir sa dentition. Il n'a pas de trou à la place des orbites dans le crane!!! comme tout squelette qui se respecte normalement. On nous dit que sa mère est une indigène du chili, mais son père ? lui non ? ^^
     
  13. moustic

    moustic Membre Actif

    Inscrit:
    28 Mai 2013
    Messages:
    38
    Ratings:
    +0 / -0
    Heu... ben je peux rien faire pour toi là, désolé. :)
    Les gens d'une même nationalité, même couleur de peau se sont toujours massacrés. regarde en Irlande. Regarde ETA. Regarde les brigades rouges. La violence n'a pas besoin de race pour exister. Quand un homme massacre sa femme à coup de poing, le racisme n'y est pour rien (bertrand Cantat). Quand une fille handicapée mentale est violée par emile Louis, ça n'a rien à voir avec le racisme. N'oublie pas que l'homo-sapiens était le plus méchant : il a massacré le néanderthal, le Floresis par sa brutalité. Il y a encore dans nos gênes de la sauvagerie, de la brutalité. Regarde la Mexicaine décapitée dont la vidéo a circulé sur youtube. Un mexicain tue une mexicaine et montre sa tête en rigolant. Arrêtez d'avoir peur du soit-disant racisme. Des gens se font cracher dessus parcequ'ils sont obèses, ou handicapés. Même s'il n'y avait qu'une seule couleur de peau sur terre, les meurtres continueraient pour x raisons. Les brésiliens sont très métissés et ont un taux de crimes record, comme le mexique. AUCUN problème de racisme là-dedans. Si vous croyez que lutter contre le racisme fera baisser la violence, allez vous promener à Tijuana et à Ciudad Juarez au Mexique, parmi les cartels de la drogue comme les ZETAS!! ;)
    Non, le fait que je pense qu'il y a des races humaines n'est pas du racisme. Je distingue les différences, et j'en ai le droit. Je n'attaque pas un humain à cause de sa couleur. Par contre, qu'on ne puisse plus dire qu'on pense que les asiatiques, blancs et noirs sont des races différentes sans entendre dire que c'est du racisme montre que tu ne comprends pas la différence entre "race" et "racisme". Relis bien les propose de Jean7, il le dit lui aussi. Quand tu dis que la race de ton chien, c'est dalmatien, tu es raciste alors ? :D
     
  14. moustic

    moustic Membre Actif

    Inscrit:
    28 Mai 2013
    Messages:
    38
    Ratings:
    +0 / -0
    Désolé mon cher JEAN7, mais les gens ne cessent de venir me parler de racisme alors que notre discussion n'a rien à voir avec ce thème. Je suis très content que tu l'ai souligné toi-même, cela montre un esprit intelligent. ;) Mais je crains, qu'en France, il soit impossible de parler de races, d'évolution des d'espèces et de Darwinisme sans que quelques zozos se ruent sur la discussion en criant au racisme. Ils ont complètement trollé notre discussion, c'est dommage. Bon, je te laisse répondre à mes questions du précédent post sur ATA. Mutation ou pas selon toi ? accident à la Merrick ? cela me semble peu probable. Quelle théorie as-tu ?
     
  15. 五毛哥

    五毛哥 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    4 Février 2013
    Messages:
    1 501
    Localité:
    Hefei
    Ratings:
    +1 604 / -68
    Jean7 parle de race et espèce aux sens scientifiques, tandis que tu y colles ta propre interprétation.
    C'est pas vraiment une divergence, c'est juste que vous parlez pas de la même chose.

    Pour ATA c'est étonnant mais apparemment l'étude n'est pas terminée : http://www.rue89.com/2013/05/09/prof-stanford-croyait-tres-fort-extraterrestres-242192
    C'est redevenu possible qu'il s'agisse d'un foetus...
     
  16. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Je sens que cela va etre un peu complique, vous ne semblez pas etre dispose a lire, aveugler par vos certitudes.
    Donc je vais faire simple:
    Ou je ecris que vous etes racistes comme vous le pretendez? Ou je confonds race et racisme? Dans cette phrase?: "Par contre, dans les exemples que vous citez, pour beaucoup il s agit bien de racisme. En tout cas, ce terme race est mis en avant pour justifier la violence, la haine..."
    Alors c est sur je comprends notre different: Pour vous la race, c est qu une couleur de peau. Tutsis/Hutus, vous ne pouvez pas y voir de racisme vu que pour vous encore c est la meme race, parce que noirs. Pas pour moi.
    Puisque vous aimez les chiens, un boxer blanc et un boxer marron, sont ils de la meme race? Un caniche noir et un caniche blanc, sont ils de la meme race? On peut aussi aller sur le champ de course...
    Pour conclure, et revenir au sujet, je n aime pas ce terme race, quand un homme, une femme, un peuple met se terme en avant, cela se termine dans l horreur, le massacre, la tuerie, le denigrement, la moquerie, l exclusion... La liste est longue. Ce terme, pour moi, n a pas sa place, ne devrait pas exister. N aurait jamais du exister.
     
  17. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    En complement, j ai lu, que les mots avaient un sens, une valeur... Ok, pas de problemes, c est interessant de connaitre l origine d un terme, d un mot. Cela peut meme etre passionnant, mais je penses qu il ne faut pas oublier une donnee importante, le sens d un mot evolue avec le temps.
     
  18. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    Ben pour Ata, je suis allé voir sur le web puisque je n'avait rien entendu à ce sujet avant.
    Il semble que ce corps ne soit pas très anciens, on parle en siècles.
    Les données que j'ai trouvé ne sont pas trop précises. On parle d'homme et d’humanoïde. Le gars qui a dit qu'Ata avait métabolisé s'est ensuite rétracté sur ce point. Foetus ? Singe ? Hybride ? Alien ? X ?
    Le problème est qu'un spécimen ne rend compte de rien en terme de classification.
     
  19. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    Je me résume sur le fond et le vocabulaire selon le consensus scientifique actuel:

    Le mot race désigne un rang taxinomique inférieur à l' espèce. Une espèce peut inclure ou pas plusieurs races. L'espèce humaine n'en inclue pas.
    D'ailleurs, les biologistes préfèrent parler de sous-espèces pour éviter la confusion avec des races dont l'existence est purement commerciale et parfois sans ancrage scientifiquement valable.

    Le mot espèce désigne, dans la classification animale, un groupe présentant des caractères commun et pouvant se reproduire et ayant une descendance pouvant se reproduire. Concrètement, le jour où nous perdrons notre capacité reproductrice, notre espèce disparaîtra.

    Le mot racisme est entré dans notre vocabulaire à une époque où la science s'évertuait à chercher à classifier l'espèce humaine en races. Cette idéologie a besoin de l'existence du concept de race car il consiste à affirmer que certaines sont supérieures à d'autres.


    Mode résumé off.
    Mode politique on

    En fait, je pense personnellement que cette dernière définition d racisme ne rend pas compte de toute la réalité. Les actions et réactions racistes sont à mon avis de nos jours minoritairement soutenus par l'adhésion à une telle idéologie.
    Il existe une aversion viscérale à la différence. Un a-priori quasi instinctif que, je pense, chacun est capable de ressentir à un moment ou à un autre de sa vie (encore faut-il le reconnaitre).
    Cette première réaction est en général surmonté par la politesse, la culture, l'éducation, ou simplement la surprise qui nous fige quand on est enfant, puis on intègre psychologiquement la nouvelle différence rencontrée.
    Dans ce parcours, une éducation et/ou un contexte légal raciste est un véritable obstacle et dénature ce processus d'assimilation pour le remplacer par de la ségrégation. Une telle éducation et/ou un tel contexte prive les hommes qui y sont soumis d'une fraternité plus diversifiée, plus large, et augmente les clivages et conflits. Nous n'en sommes pas là, mais nous en revenons. Cette loi nous en éloigne encore.

    Ce qu'on appelle racisme actuellement en France est un problème plus vaste, plus complexe. Je crois qu'il s'appuie très peu sur des idéologies de race supérieure ou de fascisme. Il en a en fait très peu besoin.
    Il y a des gens qui sont sur les nerfs pour des raisons liées à leur propre vie. Dans cette situation, tout peut arriver, tous les mots peuvent être dits, répétés, déformés, amplifiés.
    Le rôle de nos dirigeants politique n'est pas de jeter de l'huile sur le feu mais d'apaiser et surtout de traiter les problèmes de fond qui ne sont en rien liés à la nature des personnes.

    Faire la différence entre ceux qui commettent des actes criminels ou délictueux et ceux qui les subissent, c'est justice. C'est peut-être ce qu'on ne fait pas assez.
    Différencier les personnes selon leur nature, c'est interdit par l'esprit de nos lois et il faut, à mon avis, renforcer cet aspect important de notre société.

    D'ailleurs, c'est bien pratique pour un gouvernement de ramener les problèmes à des problèmes liés à la nature des personnes concernés car ça place les problèmes hors de leur champ d'action et ça leur évite de mettre les mains dans le cambouis.
    Exclure à priori, couper tout fondement à l'hypothèse de natures humaines différentes, classables et identifiables offre une base plus complexe et plus ambitieuse à l'édification sociétale.
     
  20. bodb

    bodb Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    ah mince je n'ai pas mon adhésion Mensa, bon je sors.
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page