1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La vie d'une Français à Pékin??? Vos expériences svp

Discussion dans 'Pékin Pratique' créé par Murielle, 25 Mai 2007.

  1. Murielle

    Murielle Membre Bronze

    Inscrit:
    21 Mai 2007
    Messages:
    15
    Localité:
    Suisse
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    Je voulais savoir si parmi vous, certains pouvez témoigner de votre vie à Pékin. Je veux dire par là:
    - Vous vivez en autarcie?
    - Vous ne fréquentez que des Français?
    - Vous vivez dans un quartier international et vos amis sont occidentaux uniquement?
    -Vos amis sont chinois?
    - Quelles sont vos principales difficultés d'intégration ici?

    Je me pose toutes ces questions actuellement? de part le job de mon mari, nous serons amenés à vivre dans un quartier que nous n'aurons pas choisi (la boite fournit et paye le logement). C'est un avantage car c'est du stress en moins, mais en même temps, je ne veux pas être cloitrée dans un appart' sans vivre l'expérience chinoise. Des conseils à me donner de ce côté là?
     
  2. isamu

    isamu Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    130
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    - Vous vivez en autarcie?
    Ouais, je suis très geek je passe pas mal de temps au boulot ou enfermé chez moi... J'était un peu comme ça en France, donc aucun rapport!

    - Vous ne fréquentez que des Français?
    Les seuls laowai que je connais c'est par le hasard des rencontres. Fréquenter que des expat' ça doit être d'un ennui...

    - Vous vivez dans un quartier international et vos amis sont occidentaux uniquement?
    La encore, c'est pas un bon choix d'aller dans des quartiers à laowai si on veut s'intégrer.

    - Quelles sont vos principales difficultés d'intégration ici?
    Perso, c'est la langue je bosse depuis pas mal de temps et j'ai jamais vraiment eu le temps de prendre des leçons de chinois. Ma copine est chinoise, donc ça m'aide pour beaucoup beaucoup de problèmes genre location d'apart, papiers, factures...
    Même en étant dans un quartier à expat, il est facile de se faire des amis chinois. Après si tout le monde est francais dans la boite de ton mari, ça risque d'être plus dur :D
    Par contre négocie obligatoirement des cours de chinois pour ton mari, et force toi à pratiquer ton chinois. Les locaux sont toujours content de voir des laowai parler (balbutier dans mon cas) chinois; ça facilite beaucoup le contact!
     
  3. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    - Vous vivez en autarcie?
    Non je suis en collocation avec 2 extra terrestres franco asiatique ! Mais je trouve ca super.

    - Vous ne fréquentez que des Français?
    Non, je fréquentes majoritairement des chinois et mes deux colocs extra terrestre !

    - Vous vivez dans un quartier international et vos amis sont occidentaux uniquement?
    Je vis dans le quartier gouvernemental entre le bâtiment de l'énergie nucléaire chinois, les batiments de l'armée, les bureaux de la TV et la radio et un autre ministère ! Je crois que y'a pas plus chinois :D

    -Vos amis sont chinois?
    Oui, mais y'a aussi du coréen, du français, suisse et même deux extra terrestre !

    - Quelles sont vos principales difficultés d'intégration ici?
    Heu ... la carte de gendarmerie ca compte ? Non sinon je dirais le fait d'être pris pour un billet de 100 $ et l'internet préhistorique ... (ca c'est le côté geek qui parle !)
     
  4. Bee Charmer

    Bee Charmer Membre Bronze

    Inscrit:
    18 Novembre 2006
    Messages:
    10
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    bonjour Murielle,

    Voici d'autres éléments de réponse à tes questions.
    Pour info, mon mari et moi travaillons tout les deux à Pékin après avoir fait une année d'étude du chinois en université à Tianjin? Cela fait maintenant 3 ans que nous vivons en Chine.

    - Vous vivez en autarcie?
    Malheureusement oui. C'est très dur de rencontrer des étrangers, sauf si on est adepte du "bar-boite" du côté de Sanlitun, ou autre.

    - Vous ne fréquentez que des Français?
    En majorité, même s'il ne s'agit pas d'expatriés, au sens où on ne gagne pas des mille et des cent et qu'on a pas des appart' de plus de 100 m² avec une ayi....

    - Vous vivez dans un quartier international et vos amis sont occidentaux uniquement?
    Mon mari et moi vivons dans un quartier typiquement chinois où les étrangers sont encore très peu présents. C'est top !

    -Vos amis sont chinois?
    Il est assez dur de se faire des amis chinois, car ces derniers sont en majorité -pas tout le temps- intéressés par la pratique de leur anglais et point barre, ou bien ils ne parlent que chinois, et là c'est notre niveau de chinois qui est insuffisant.

    - Quelles sont vos principales difficultés d'intégration ici?
    Il est assez difficile de rencontrer d'autres étrangers si on est pas des "fêtards". Il existe néanmoins des structures pour les français tel que l'association Pékin Accueil, ou encore l'UFE, vraiment très accueillantes. Je suis du même avis qu'Isamu, il est indispensable d'apprendre la langue si on veux pouvoir être autonome, tenter de s'intégrer, et surtout vivre la Chine.
     
  5. fanfan890

    fanfan890 Membre Silver

    Inscrit:
    21 Janvier 2007
    Messages:
    20
    Ratings:
    +0 / -0
    hello bee charmer,

    j'ai lu ce que tu as ecrit et je serai enchantee de faire ta connaissance, je suis belge d'origine chinois et ca va fait maintenant 2 mois que je suis a pekin comme mon mari travaille a pekin et d'origine chinois maintenant je vais faire ma vie a pekin et pour moi c'est pas facile comme ma famille et amies sont tous en belgique.

    ca me ferrait grand plaisir de faire ta connaissance. mon adresse e-mail est fanfan890@hotmail.com c'est aussi mon MSN
     
  6. Frank Pierce

    Frank Pierce Membre Platinum

    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    328
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +99 / -3
    Salut Murielle

    Étant récemment revenu à Shanghai, j'ai passé quelques années à Pékin, et je peux déjà te dire qu'en y mettant du votre, vous risquez certainement de passer vos meilleures années dans cette ville.

    Vivre en autarcie ? Cela dépend de tout à chacun. Que veut dire vivre en autarcie pour toi ? Coupé du monde, des chinois, de la vie de la rue avec TV5 en bruit de fond ? Quelque soit votre niveau de chinois (ou d'anglais), cette ville est tellement grande que vous serez absorbés. Et vous aurez des occasions quotidiennes d'inter-agir avec les chinois, en taxi, au supermarché, dans la rue, dans les marchés, les bars, les hutong, les galleries, etc... En conséquence, vous ne pourrez pas vivre en autarcie, parce que vous ne pourrez pas, puis parce que cela n'aurait aucun sens.

    Fréquenter des francais ? Tout dépend de la situation dans laquelle vous serez. Perso, j'ai été étudiant plusieurs années, avant de commencer à travailler, et les francais que je connaissais alors avait plus ou moins le même état d'esprit. Ca peut aider dans les moments de nostalgie du pays, mais je dirais qu'il faut garder une juste balance si tu veux "t'intégrer" ici. Et partir à la rencontre des autochtones pour s'imprégner n'est pas vraiment difficile.

    Quartier international ? J'ai eu la chance de vivre dans tous les types de quartier, et dans les quartiers très "chinois", j'ai eu la chance d'avoir un niveau de langue qui m'a permis de me fondre dans la vie locale. La vie d'un immeuble correspond un peu à celui d'un village en France, les jeunes partant travailler, les enfants partant à l'école, reste les petits vieux et les très jeunes. Dans les quartiers internationaux, c'est plus ou moins pareil, en fonction du pourcentage d'étrangers et de leur degré d'ouverture. Dans tous les cas, il faut juste se pousser à aller vers les gens.

    Des amis chinois ? Comme tout le monde, j'en ai. Et comme tous les amis à travers le monde, il y a les connaissances, les copains, les amis, ceux que tu évites, etc... Ton niveau de chinois t'aidera à toujours aller plus loin dans tes relations.

    Difficultés d'intégration ? La première (et quasiment unique) difficulté reste la langue, mais chacun progresse à sa manière, puisqu'il est impensable de vivre en Chine sans étudier la langue. Ensuite, tout dépend de la manière dont vous chercherez à vous intégrer, dans une communauté étrangère, ou dans la société de ton mari, ou votre immeuble. Mais en général en Chine tout existe pour vous aider à vous intégrer, à condition de laisser quelques préjugés dans l'avion et d'apprendre la langue.

    Pour conclure, le chinois n'est pas difficile à apprendre, il demande seulement beaucoup de temps, et beaucoup de pratique. Mais une fois embarqué dans l'aventure, parallèlement à une progression dans la compréhension, on prend plaisir à faire sauter les barrières de la langue les unes après les autres.
     
  7. usr20110922

    usr20110922 Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    hello murielle

    Bonjour Murielle

    ( ca faisait longtemps que je ne m'etais pas addresse a une "murielle"
    ca sonne comme une presentatrice France television ptdr )

    je vis actuellement a Shanghai, mais j'ai fait mes premiers pas chinois a Pekin .

    Je confirme ce que dit Franck Pekin est une ville, tres tres attachante !

    - Vous vivez en autarcie?

    en arrivant , meme si mon chinois etait correcte , je n'avais pas beaucoup d'amis chinois.
    A part mon voisin Pekinois epicier de la Da wang lu mister "wang" , a qui j'achetais des IP cards ( cartes prepayes pour appeller la famille , les amis ) , des oranges, des bananes, des tomates, des courgettes , des pommes, des cacahuetes et des bouteilles de Ice tea ! LOL , a part lui je n avais pas d'ami chinois au debut.
    Aujourdhui je rencontre plus d'ami chinois, mais on se frequente "un mois" avant de se disputer sur un sujet LOL ( c'est malheureux a dire , mais les chinois et chinoises que je rencontre deviennent vite envahissants ).
    Tu devrais suivre les conseils de mon pote yacine qui me dit d'aller "petit a petit" et ne pas se precipiter c est la meilleure methode je pense .

    - Vous ne fréquentez que des Français?

    principalement oui. Des francocphones aussi ( AFRICA UNITED ;-) )Mais aussi pas mal de coreens , americans, japanese et russes.

    - Vous vivez dans un quartier international et vos amis sont occidentaux uniquement?
    le quartier n etait pas particulierement internationalise .
    Mais ma residence oui.

    -Vos amis sont chinois?

    aujorudhui j en compte deux d'amis chinois que je vois regulierement ( un record quand je regarde mes amis a shanghaI)
    EN general , je m'entends plus facilement avec les coreens ( je suis marocain d'origine ca devrait expliquer pourquoi)

    - Quelles sont vos principales difficultés d'intégration ici?

    la langue, les sous entendus, les regards, les fake smiles , la mentalite.
    Dernierement j ai decouvert qu'en Chine, meme dans l'amitie, rien n'est GRATUIT ( alors attention aux cadeaux , je te conseille plus d'en donner que d'en recevoir---car en acceptant , tu donnes l'impression aux chinois que tu lui es redevable de qq chose , meme inconsciemment , alors attention aux cadeaux !).

    Mais dis toi une chose Murielle, il n'y a personne au monde comme les chinois pour ecouter.
    Donc ne pas avoir peur d'un conflit .
    N'hesites JAMAIS a dire ce qui ne te plait pas ( avec tact et delicatesse ) , il y a toujours une voie d'issue avec les chinois ( surtout les pekinois).
     
  8. incassable

    incassable Membre Silver

    Inscrit:
    16 Novembre 2006
    Messages:
    44
    Ratings:
    +0 / -0
    - Vous vivez en autarcie?
    Je vis dans une résidence étudiante avec des coréens, des africains, des russes ... je mange dans tous les ptits bouiboui du quartier et je vais tres souvent à Salitun, wudaoukou, je pense pas vivre en autarcie ...

    - Vous ne fréquentez que des Français?
    Non, seulement les francais que je connaissais avant de venir. les francais je les sens plus, au Nanjie je les reconnait à 100 m, assis à une table, refusant pratiquement de discuter avec les autres tables... préfère largement allemands et anglais !

    - Vous vivez dans un quartier international et vos amis sont occidentaux uniquement?
    Ma résidence est donc extremement internationale mais mes amis non chinois sont asiat, africains ... par contre le quartier est une banlieue pékinoise bien pourrie, parfois je suis le premier etranger que des restaurateurs voient entrer dans leur restau.

    -Vos amis sont chinois?
    Quelques uns mais c'est pas facile.

    - Quelles sont vos principales difficultés d'intégration ici?

    Je vais te donner la vision d'un jeune adulte encore étudiant, peut etre utile si tu as des enfants. Les chinois j'ai du mal à m'en faire de vrais amis car je rencontre généralement (y a des exceptions hein) 2 type de chinois :
    - Ils sont super friqués, claquent la thune de papa/maman en boite, sont completement américanisés et superficiels. Agreables mais pas mon monde
    - Ils sont vraiment chinois, dinent à 17h, ne sortent pas en boite/bar, n'ont pas vraiment les moyens de s'amuser, travaillent tout le temps ... gentils mais pas vraiment compatible avec mon rythme de vie (tres fetard, aime bouger ...) La si tu parles pas chinois ca va etre difficile.
    J'ai des amis qui en ont rencontré des "normaux" (quelle horreur cette expression...) qui parlent à peu pres anglais mais restent chinois, qui ont un peu d'argent et peuvent s'amuser sans complexe avec nous. Mais c'est des coups de bol a force d'avoir essayé.

    Mais globalement les chinois sont adorables, vous allez dans un restau une fois et on se rappellera de vous, vos plats préférés ... (marche aussi pour les coréens donc ce n'est pas des privilges de "blanc"). Les chinois sont toujours prets à aider et adorent parler avec des étrangers. Je regrette un peu que les enfants soient un peu effrayés parfois (oui la je suis barbu...). Mais en tout cas une seule solution : parler chinois ...
     

Partager cette page