La construction du 3e porte-avions chinois serait déjà bien avancée

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
14 598
9 773
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

Le même jour, la Chine a mis en service un sous-marin nucléaire, un croiseur et un navire d’assaut amphibie

26 avril 2021
apl-marine-20210426.jpeg
« La Chine construit en quatre ans l’équivalent de la Marine française », avait déclaré, au printemps 2018, l’amiral Christophe Prazuck, alors chef d’état-major de la Marine nationale. Et effectivement, entre 2015 et 2018, le tonnage de la composante navale de l’Armée populaire de libération [APL] avait augmenté de 350.000 tonnes…

Extrait : Ce qui fait que, désormais, elle compte 333 navires, soit 37 de plus que son homologue américaine. Mais cet effort n’est pas seulement quantitatif… il est aussi qualitatif, comme en témoigne la cérémonie organisée à la base navale de Sanya [province de Hainan], le 23 avril, en présence du président Xi Jinping.

En effet, ce jour-là, la marine chinoise a mis en service trois nouveaux vaisseaux, réprésentant à eux trois près de 60.000 tonnes. Avec ses 35.000 à 40.000 tonnes, le plus imposant est le navire d’assaut amphibie [ou porte-hélicoptères] de type 075, baptisé « Hainan ». Lancé en septembre 2019, victime d’un incendie en avril 2020, il avait entamé ses essais en mer au cours de l’été dernier.
Les détails concernant ce navire d’assaut amphibie sont parcellaires. On suppose qu’il est en mesure d’embarquer une trentaine d’hélicoptères d’attaque WZ-19 et de manoeuvre [comme le Z-8 et le Z-20]. Il est également possible qu’il soit en mesure de mettre en oeuvre de drones de type ARC500C du constructeur Aviation Industry Corporation [AVIC]. Pouvant voler à la vitesse de 170 km/h et disposant d’une autonomie de 5 heures, ces appareils sont conçus pour effectuer, en fonction de leur charge utile, des missions de reconnaissance, de guerre électronique, de transport ou encore de frappe.

Le « Hainan » sera bientôt rejoint par deux autres navires du même type. L’un a entamé ses essais en mer en décembre 2020 tandis que l’autre a été lancé en janvier dernier. Au total, huit doivent être construits .

24 April 2021
4 août 2020
April 20 2021
 
Dernière édition: