Je n'arrive pas à apprendre.

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 555
13 183
183
Hong Kong et Shanghai
quel serait a ton avis la fréquence et la durée des sessions d’apprentissage considérant que je pars de quasi zéro et que je suis assez flemmard... ?
A raison de 10 minutes 3 fois par semaine, tu peux compter 130 ans pour atteindre le niveau HSK 4 :grin:
 

五毛哥

Dieu suprême
04 Fev 2013
2 641
3 129
168
quel serait a ton avis la fréquence et la durée des sessions d’apprentissage considérant que je pars de quasi zéro et que je suis assez flemmard... ?
Tu devrais pouvoir apprendre environ 1500 caractères / 2000 mots en même pas 100h d'apprentissage, soit 1h par jour sur 3 mois ou 30min par jour sur 6 mois.
En fait le truc est tellement addictif qu'au début l'apprentissage est hyper rapide et on y passe facilement des heures dans la journée les premiers jours.
Comme on voit très vite les résultats, on a très envie de continuer. Disons qu'au moment où t'en auras marre, t'auras déjà suffisemment de connaissances pour apprendre tout seul, et déjà pris l'habitude de lire les enseignes et autres trucs collés dans ton ascenseur, du coup tu progresses en parallèle à Skritter sans même faire attention.

Dans l'app on peut choisir 4 types d'apprentissage :
- écriture
- tons
- lecture
- définition

Le principal est écriture+tons, je recommande de désactiver les deux autres pour une progression plus rapide.
Le mode lecture conciste à deviner la prononciation lorsqu'on voit le mot/caractère, et le mode définition pour la définition du mot/caractère. Une perte de temps sachant que l'écriture répétée permet de se rappeler petit à petit du mot, et écriture+tons sont les deux seuls modes à mettre le cerveau sur le mode "pratiquer pour maîtriser", les autres sont basés sur la mémoire pure et c'est moins efficace en plus de ralentir la progression globale.
 

马马虎虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
8 095
8 237
188
Tu devrais pouvoir apprendre environ 1500 caractères / 2000 mots en même pas 100h d'apprentissage, soit 1h par jour sur 3 mois ou 30min par jour sur 6 mois.
En fait le truc est tellement addictif qu'au début l'apprentissage est hyper rapide et on y passe facilement des heures dans la journée les premiers jours.
Comme on voit très vite les résultats, on a très envie de continuer. Disons qu'au moment où t'en auras marre, t'auras déjà suffisemment de connaissances pour apprendre tout seul, et déjà pris l'habitude de lire les enseignes et autres trucs collés dans ton ascenseur, du coup tu progresses en parallèle à Skritter sans même faire attention.

Dans l'app on peut choisir 4 types d'apprentissage :
- écriture
- tons
- lecture
- définition

Le principal est écriture+tons, je recommande de désactiver les deux autres pour une progression plus rapide.
Le mode lecture conciste à deviner la prononciation lorsqu'on voit le mot/caractère, et le mode définition pour la définition du mot/caractère. Une perte de temps sachant que l'écriture répétée permet de se rappeler petit à petit du mot, et écriture+tons sont les deux seuls modes à mettre le cerveau sur le mode "pratiquer pour maîtriser", les autres sont basés sur la mémoire pure et c'est moins efficace en plus de ralentir la progression globale.
Faut ouvrir un topic
Et évaluer les membres selon leur potentiel sinophile
 

FabChine

Dieu suprême
08 Fev 2012
2 068
1 535
168
37
Jingan, Shanghai

tu es systématiquement sur ce sujet, les filles la séduction les rencontres tinder tantan et compagnie, c'en est drôle :D on sent une légère obsession...

il faut pas s'étonner qu'on se moque si tu persistes dans la caricature même sur des sujets qui n'ont à priori rien à voir avec la choucroute :D (et je dis cela par ailleurs sans méchanceté aucune, derrière tes interventions on ressent malgré tout une personne douée et intelligente)
 
J'étais alors au fond du gouffre car peu importe mes efforts, ils étaient vin. Passez des heures a recopier ? rien. Des heures a écouter ? rien non plus.
Je suis alors passé en 2eme année de justesse grâce à l'anglais, et me voila donc aujourd’hui.
Je parle au passé alors que je suis toujours dans ce cas de figure.

Bonjour Océana,

Quand j'ai démarré le chinois - j'ai également passé beaucoup de temps à recopier les caractères ET comme toi cela ne rentrait pas facilement - arrivé à l'examen le trou noir et l'impression de n'avoir rien appris.

Mon erreur était de n'être pas engagé avec le contenu - je recopiais des lignes et des lignes de caractères mais c'était comme recopier des punitions (du moins quand j’étais à l’école primaire) - je n'étais pas connecté avec le matériel. Je m'ennuyais et je rêvais pendant mes révisions.

Mon conseille passe moins de temps sur tes devoirs/révisions à chaque fois mais multiplie le nombre de session par jour. Il faut aussi se forcer à mémoriser le caractère, le recopier seulement ne vas pas te le faire apprendre : imagine le dans ta tête, imagine que tu l'écris. Fais cela plusieurs fois par jour, entre 5 à 10 minute à chaque session à chaque fois - pas plus de 15 minutes. Prends tes notes partout où tu vas et des que tu as qq minutes de libre révise.

Un de mes professeurs de chinois nous avait dit en cours … « les caractères chinois s'est comme des amis - plus tu les vois et mieux tu les connais »
 
Dernière édition:

leurne

Dieu suprême
05 Nov 2010
1 675
1 272
168
33
Paris
Bonjour Oceana,

Votre niveau de français est meilleur que celui de la plupart des gens sur ce forum. Ainsi, le problème n'est certainement pas lié à vos capacités linguistiques.
Ta mere aussi elle m'a dit que mon Francais etait au-dessus du lot. D'ailleurs elle m'a parle de son fils triso. j'imagine elle faisait allusion a toi?
Serieux, tu veux pas te casser du forum? Un merde comme toi en moins, ca serait tellement bien.


Sinon pour repondre a l'auteur:
Flashcard ca marche plutot bien dans mon cas. Mais je n'essaye pas d'apprendre a ecrire a la main. Useless.
Flashcard + podcast + livres pour debutant ( mandarin companion etc...)
 

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 027
10 091
188
34
Shanghai
Ta mere aussi elle m'a dit que mon Francais etait au-dessus du lot. D'ailleurs elle m'a parle de son fils triso. j'imagine elle faisait allusion a toi?
Serieux, tu veux pas te casser du forum? Un merde comme toi en moins, ca serait tellement bien.

Tu m'as l'air drolement enerve, bro.
Relax, detends toi. Mets toi a la meditation et a la respiration.
Par exemple en suivant les conseils de ce grand maitre:

Cependant, un outil important qui m'a aidé à survivre dans l'apprentissage du chinois est une combinaison d'exercices de la respiration et de la méditation (une adaptation de la méditation des Indes orientales - où j'utilise les nouveaux mots de vocabulaire comme mantras). Seulement l'exercice de la méditation est ennuyeuse; apprendre le vocabulaire dans une langue étrangère est encore pire. Cependant, si vous combinez les deux aspects, vous pouvez faire des progrès linguistiques et simultanément vous détendre.


Attention par contre, comme tu ne m'as pas l'air mentalement stable en ce moment il te faudra etre suivi par un gourou:


Sans un gourou, la méditation peut être dangereuse. Du point de vue chinois, cela peut mener à la possession par des démons (走火入魔). Du point de vue occidental, cela peut mener à la psychose. Cependant, si vous êtes mentalement stable, je vous suggère de vous rendre sur un forum bouddhiste en français pour obtenir des conseils d'experts. Ensuite, vous pouvez modifier leurs méthodes spirituelles à un outil pour apprendre des langues étrangères.
 

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 220
5 142
188
75
Nanning
Si le ridicule tuait, je serais mort depuis longtemps et je ne serais vraisemblablement pas seul...
Je me risque donc a quelques questions de néophyte qui me turlupinent depuis trop longtemps et auxquelles jusqu'ici je n'ai obtenu de réponses satisfaisantes.

Question de fond:
Considérant que le nombre de caractères flirte allègrement avec les 60000, que le chinois lambda en maîtrise 6000 ou un peu plus, comment font-ils en découvrant pour la première fois un des nombreux caractères inconnus d'eux? comment le prononcer? avec quel ton? et que signifie t-il?

La meilleure réponse que j'aie eu jusqu'ici: we have dictionaries in China... we try to guess... bref on tâtonne! et pour moi, avant le pinyin, c'est un autre mystère...

Question prospective:
Admettons que j'aie acquis au prix d'incommensurables efforts la connaissance d'un nombre de caractères suffisants pour la conversation courante et la lecture des menus et des prospectus.
Sachant que les mots sont formés par des caractères ayant chacun un sens propre et dont le sens change lorsqu'ils sont associés...

Comment alors distinguer dans une phrase, qui n'est pour moi qu'une succession de caractères, ceux qui sont associés pour former un mot et ceux qui seuls avec leur sens propre?

Merci pour les réponses qui pourront me guider éventuellement avant de me lancer dans cette folle aventure...
 

五毛哥

Dieu suprême
04 Fev 2013
2 641
3 129
168
Considérant que le nombre de caractères flirte allègrement avec les 60000, que le chinois lambda en maîtrise 6000 ou un peu plus, comment font-ils en découvrant pour la première fois un des nombreux caractères inconnus d'eux? comment le prononcer? avec quel ton? et que signifie t-il?
C'est tout l'intérêt d'apprendre par l'écriture : on repère plus facilement les radicaux et les sous-caractères.
Et finalement c'est pas impossible de deviner la prononciation d'un mot, même si c'est jamais fiable à 100%, parce que le chinois se base surtout sur des caractères phonétiques.
Par exemple, 交 se prononce jiao. Ceux-là aussi : 较 姣 跤 绞 饺 etc...
Et puis tu sais que les radicaux classifient un type de chose, donc tu devines à peu près le contexte même sans savoir le sens. Par exemple tu sais que 饺 c'est un truc qui se bouffe et se prononce jiao... Il existe pas 50 trucs qui se bouffent et se prononcent jiao : des raviolis.
Petit à petit tu te rends compte que les caractères simples ne sont pas si nombreux, qu'au final c'est un peu comme Tétris.

Admettons que j'aie acquis au prix d'incommensurables efforts la connaissance d'un nombre de caractères suffisants pour la conversation courante et la lecture des menus et des prospectus.
Sachant que les mots sont formés par des caractères ayant chacun un sens propre et dont le sens change lorsqu'ils sont associés...

Comment alors distinguer dans une phrase, qui n'est pour moi qu'une succession de caractères, ceux qui sont associés pour former un mot et ceux qui seuls avec leur sens propre?
C'est finalement comme en français. "Fran" ne veut rien dire, "çais" ne veut rien dire, "français" veut dire quelque chose. Ou alors "papier" veut dire papier, "presse" veut dire presse, "presse-papier" veut dire presse-papier...
Par exemple le mot 可以, composé de 可 ke qui veut dire pouvoir et 以 yi qui veut dire utiliser, boum le mot 可以 du coup veut dire grosso modo "pouvoir faire". Mais 可 et 以 individuellement sont beaucoup moins fréquents.

Il faut surtout pas apprendre le chinois caractère par caractère mais mot par mot (qui parfois sont des caractères seuls) pour faire jouer la mémoire photographique.
Je crois pas qu'il soit possible d'avoir un niveau de chinois excellent en lecture de caractères sans reconnaître les mots entre eux. C'est comme si on apprenait la lecture syllabique en français sans jamais apprendre de vocabulaire...
 

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 220
5 142
188
75
Nanning
C'est tout l'intérêt d'apprendre par l'écriture : on repère plus facilement les radicaux et les sous-caractères.
Et finalement c'est pas impossible de deviner la prononciation d'un mot, même si c'est jamais fiable à 100%, parce que le chinois se base surtout sur des caractères phonétiques.
Par exemple, 交 se prononce jiao. Ceux-là aussi : 较 姣 跤 绞 饺 etc...
Et puis tu sais que les radicaux classifient un type de chose, donc tu devines à peu près le contexte même sans savoir le sens. Par exemple tu sais que 饺 c'est un truc qui se bouffe et se prononce jiao... Il existe pas 50 trucs qui se bouffent et se prononcent jiao : des raviolis.
Petit à petit tu te rends compte que les caractères simples ne sont pas si nombreux, qu'au final c'est un peu comme Tétris.


C'est finalement comme en français. "Fran" ne veut rien dire, "çais" ne veut rien dire, "français" veut dire quelque chose. Ou alors "papier" veut dire papier, "presse" veut dire presse, "presse-papier" veut dire presse-papier...
Par exemple le mot 可以, composé de 可 ke qui veut dire pouvoir et 以 yi qui veut dire utiliser, boum le mot 可以 du coup veut dire grosso modo "pouvoir faire". Mais 可 et 以 individuellement sont beaucoup moins fréquents.

Il faut surtout pas apprendre le chinois caractère par caractère mais mot par mot (qui parfois sont des caractères seuls) pour faire jouer la mémoire photographique.
Je crois pas qu'il soit possible d'avoir un niveau de chinois excellent en lecture de caractères sans reconnaître les mots entre eux. C'est comme si on apprenait la lecture syllabique en français sans jamais apprendre de vocabulaire...
Merci pour tes réponses... et pour les quelques éclaircissements.

Donc tu confirmes qu'un Chinois lettré et toi en l’occurrence, êtes capables de déchiffrer, prononcer avec le ton qui va bien et comprendre n'importe quel caractère?

En revanche j'ai bien noté que pour comprendre une phrase composée d'une tripotée de caractères a touche-touche (sans séparation comme en français) la bonne compréhension est basée sur une bonne connaissance du vocabulaire... Right?
 

马马虎虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
8 095
8 237
188
Capture du 2017-12-04 07-23-12.png

hqdefault.jpg
 

唐士明

Membre Silver
15 Nov 2015
166
62
48
55
Res Publica Litterarum
Il faut utiliser une méthode SRS (Spaced Repetition System).

La meilleure méthode SRS pour apprendre à écrire, lire et retenir les caractères chinois est Skritter.
Il n'y en a pas deux comme lui, pour plusieurs raisons :
1) c'est ludique donc addictif
2) c'est basé sur un algorithme SRS
3) c'est hyper bien conçu
4) tu peux charger des listes de mots correspondant à ta méthode de chinois que t'utilises en cours
5) l'écriture joue un grand rôle pour la mémoire

C'est pas gratuit mais c'est incontournable à quiconque a vraiment envie d'apprendre le chinois.


Bonjour 五毛哥,

Je suis curieux. Depuis combien de temps utilisez-vous Skritter pour apprendre le chinois?

Cordialement,

Stephen唐士明Thomas