Je n'arrive pas à apprendre.

Oceana300²

Oceana300²

Nouveau Membre
02 Déc 2017
1
1
20
#1
Bonjour à toutes et à tous et j'espère que vous allez bien.
Je suis nouvelle sur ce forum, donc si je suis au mauvais endroit ou si je fais un bêtise, j'en suis désolé.
Dans tout les cas si je poste sur ce sujet aujourd'hui, c'est que j'ai un problème.
Et comme vous l'avez vu dans le titre; c'est que je n'arrive pas à apprendre.

Mais pour correctement vous expliquer mon problème je dois un peu contextualiser la chose.

Je suis étudiante en 2eme année de LEA (Langues étrangères appliquées) Anglais-Chinois. J'ai commencée le chinois à l'université en première année et ce car j'ai toujours été intéressée par les langues asiatiques. Des les premiers cours de chinois à la rentrée je me suis mise dans la tête de réviser tout les soirs et ce pendant une heure. Ce que je fis. Seulement voila, pendant mes partiels, il n'y avait pas moyen de me souvenir des caractères. Mais vraiment pas moyen. J'avais seulement les tout premiers mots de vocabulaire que j'arrivais à écrire, et encore en ne connaissant pas l'ordre des traits. Pourtant j'étais vraiment très assidu, et je l'ai toujours été. J'ai toujours travaillé et été dans la moyenne. Je n'étais pas une élève excellente, mais je me suis toujours débrouillé et motivé.
Alors pour le chinois j'ai fais pareil. Même si ma professeur me disais que mes résultats sur papier empirait alors que je travaillais plus, je ne baissais pas les bras pour autant en me disant que tôt ou tard, j'allais retenir et que cela allait payer.
Nous avions même eu des rendez vous avec ma professeur pour essayer de comprendre ce qui clochait. Je lui disait en détail mes méthodes de travail.
Pendant 1 heure le soir je réécrivais caractère sur caractère en disant le ton et l'écriture à voix haute. Comme j'écrivais les mots de manière un peu hasardeuse sur le page sans que ce soit bien structuré et que je faisais beaucoup trop d'heure, -ce qui devait surement faire surchauffé mon cerveau-, on en avait déduit que le problème venait de la.
J'ai alors directement changé. Le soir, j'écrivais correctement les caractères en allant à ligne, soigneusement en ne faisant que 15 min. Mais au bout d'a nouveau plusieurs mois, le résultat restait identique. Pendant les dictées je ne comprenais rien, et je n'arrivais ni a visualiser le mot ni parfois à savoir ce qu'il voulait dire.

Alors je me suis dit que c'était ma compréhension des mots qui n'était pas bonne, j'ai donc alors appris par cœur les dialogues que l'on nous fournissait sur internet. Je me faisais des dictées, et j'arrivais un peu à retenir. Mais pareil, ce n’était pas assez. Aux partiels, je rendais une copie brouillon pleine de blanco. Le pire était pour nos partiels audio ou il fallait traduire du chinois au français et inversement à l'oral. J'apprenais l'exercice par cœur a la maison, j'arrivais légèrement a me débrouiller lors du partiel mais à peine la phrase était dicté que je l'avais oublié.

J'étais alors au fond du gouffre car peu importe mes efforts, ils étaient vin. Passez des heures a recopier ? rien. Des heures a écouter ? rien non plus.
Je suis alors passé en 2eme année de justesse grâce à l'anglais, et me voila donc aujourd’hui.
Je parle au passé alors que je suis toujours dans ce cas de figure.

Mes notes en chinois sont catastrophiques, et j'ai essayé d'autre méthodes depuis et ai demandé à tout mes camarades de classes les leurs, mais rien ne fonctionne.
Je suis un véritable mystère pour mes camarades et mes profs. En début d'année les profs me regarde comme ci c'était ma faute lorsque j'ai des notes mauvaises avec un regard qui insinue "Tu n'as qu'a travailler.", et les éleves me balance des blagues comme quoi nous n'avons pas révisé. Alors je mens et je rigole. Mais quand je leurs prouve finalement que j'y ai consacré du temps, ils ne comprennent pas. Ils me donnent alors des conseils que j'ai déjà appliqué milles fois, et que je continue toujours en espérant un miracle.
J'ai a ce jour regardé des dizaines et des dizaines de vidéos, d'articles, de forum, de tests et de quizz en espérant trouver des conseils et quelqu'un qui soit dans le même cas que moi. Mais non. C'est ce qui m'a donc poussé à vous écrire ici aujourd'hui.
Car je suis fatiguée, et que je me sens de plus en plus incapable, trop bête pour apprendre cette langue pourtant qui me plait tant. Et alors que ça à toujours été l'inverse de ma philosophie de vie. Qu'avec du travail, on arrive à tout. Mais il faut croire que non.

Donc je ne sais même pas ce que je vous demande en réalité. C'est sur, des nouvelles méthodes, mais aussi peut être vos expériences et vos histoires, pour que je me sente moins isolée dans cette traversée du désert.

En vous remerciant d'avoir pris le temps de me lire, à bientôt.
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
4 332
Ratings
3 041
178
Nanning
#2
Difficile de donner un conseil ou un avis de plus après tout ce que tu as déjà essayé...

Tu n'en parles pas mais qu'en est-il avec le pinyin ?
 
ChrisHK

ChrisHK

Dieu suprême
27 Déc 2013
11 256
Ratings
9 007 2
168
Hong Kong et Shanghai
#3
Difficile de donner un conseil ou un avis de plus après tout ce que tu as déjà essayé...

Tu n'en parles pas mais qu'en est-il avec le pinyin ?
Attends un peu....

Dans quelques minutes ou quelques heures, un membre, qui sera nouvellement inscrit sur le forum, va lui proposer une méthode miracle pour apprendre le chinois en dormant ... (méthode approuvée et garantie par le marabout Dfissel) :grin:

 
五毛哥

五毛哥

Dieu créateur
04 Fev 2013
2 395
Ratings
2 402 3
153
#5
Il faut utiliser une méthode SRS (Spaced Repetition System).

La meilleure méthode SRS pour apprendre à écrire, lire et retenir les caractères chinois est Skritter.
Il n'y en a pas deux comme lui, pour plusieurs raisons :
1) c'est ludique donc addictif
2) c'est basé sur un algorithme SRS
3) c'est hyper bien conçu
4) tu peux charger des listes de mots correspondant à ta méthode de chinois que t'utilises en cours
5) l'écriture joue un grand rôle pour la mémoire

C'est pas gratuit mais c'est incontournable à quiconque a vraiment envie d'apprendre le chinois.

 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
4 332
Ratings
3 041
178
Nanning
#6
Attends un peu....

Dans quelques minutes ou quelques heures, un membre, qui sera nouvellement inscrit sur le forum, va lui proposer une méthode miracle pour apprendre le chinois en dormant ... (méthode approuvée et garantie par le marabout Dfissel) :grin:
ça me rappelle vaguement quelqu'un...
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
4 332
Ratings
3 041
178
Nanning
#7
Il faut utiliser une méthode SRS (Spaced Repetition System).

La meilleure méthode SRS pour apprendre à écrire, lire et retenir les caractères chinois est Skritter.
Il n'y en a pas deux comme lui, pour plusieurs raisons :
1) c'est ludique donc addictif
2) c'est basé sur un algorithme SRS
3) c'est hyper bien conçu
4) tu peux charger des listes de mots correspondant à ta méthode de chinois que t'utilises en cours
5) l'écriture joue un grand rôle pour la mémoire

C'est pas gratuit mais c'est incontournable à quiconque a vraiment envie d'apprendre le chinois.

je viens de le telecharger gratis...! peut-etre ce n'est que pour une periode d'esai?

EDIT: ah! ok... 60 usd pour 6 mois
 
wanbatin

wanbatin

Dieu créateur
15 Jan 2013
3 673
Ratings
2 037
158
Suresnes
#8
En même temps, quel est l'intérêt de savoir écrire les caractères chinois ?
Si tu sais lire, parler et taper en pinyin l'intérêt est quasi nul à notre époque. Sauf à épater la galerie et perso épater un chinois, jprefere sortir ma b***

Sent from my MIX 2 using Tapatalk
 
唐士明

唐士明

Membre Silver
15 Nov 2015
161
Ratings
56 4
43
52
Res Publica Litterarum
#9
Bonjour Oceana,

Votre niveau de français est meilleur que celui de la plupart des gens sur ce forum. Ainsi, le problème n'est certainement pas lié à vos capacités linguistiques.

J'apprends le mandarin depuis des décennies et je l'ai trouvé plus difficile que le français, l'espagnol et l'allemand combinés. Pour moi, apprendre le chinois, c'est comme marcher dans un escalator - contre la direction de son mouvement. Ainsi, si je ne travaille pas assidûment, je recule ...

Cependant, un outil important qui m'a aidé à survivre dans l'apprentissage du chinois est une combinaison d'exercices de la respiration et de la méditation (une adaptation de la méditation des Indes orientales - où j'utilise les nouveaux mots de vocabulaire comme mantras). Seulement l'exercice de la méditation est ennuyeuse; apprendre le vocabulaire dans une langue étrangère est encore pire. Cependant, si vous combinez les deux aspects, vous pouvez faire des progrès linguistiques et simultanément vous détendre.

Sans un gourou, la méditation peut être dangereuse. Du point de vue chinois, cela peut mener à la possession par des démons (走火入魔). Du point de vue occidental, cela peut mener à la psychose. Cependant, si vous êtes mentalement stable, je vous suggère de vous rendre sur un forum bouddhiste en français pour obtenir des conseils d'experts. Ensuite, vous pouvez modifier leurs méthodes spirituelles à un outil pour apprendre des langues étrangères.

Bonne chance!

Stephen唐士明Thomas
 
mahu

mahu

Comique en carton
10 Avr 2010
7 765
Ratings
5 720
188
anagramme de TEOCALLI
#10
J’ai pas lu
 
why

why

Dieu suprême
26 Déc 2010
2 763
Ratings
2 093 1
163
闵行区
#11
Il faut utiliser une méthode SRS (Spaced Repetition System).

La meilleure méthode SRS pour apprendre à écrire, lire et retenir les caractères chinois est Skritter.
Il n'y en a pas deux comme lui, pour plusieurs raisons :
1) c'est ludique donc addictif
2) c'est basé sur un algorithme SRS
3) c'est hyper bien conçu
4) tu peux charger des listes de mots correspondant à ta méthode de chinois que t'utilises en cours
5) l'écriture joue un grand rôle pour la mémoire

C'est pas gratuit mais c'est incontournable à quiconque a vraiment envie d'apprendre le chinois.

Ankidroid :
C'est gratuit, il y a énormément de dépôts par niveau de HSK (ou autre).
Le principe est le même: on peut choisir un type de cartes: avec affichage de la phrase en chinois uniquement (ce qui permet au passage d'apprendre beaucoup plus de mots) et pas la réponse. Il y a ensuite 3 réponses possibles: oui, je l'ai reconnu, non, faut le répéter dans un itervalle X, ou répéter d'ici un intervalle Y, X étant un intervalle court = 5 ou 10 minutes, Y étant un intervalle long: 1 semaine ou ou 2 etc.
Avantage de la méthode: beaucoup de statistiques, de modularité, de dépôts etc.

Je conseille à l'opé d'essayer ankidroid.
 
FabChine

FabChine

Dieu créateur
08 Fev 2012
2 345
Ratings
1 199
158
34
Jingan, Shanghai
#12
Bonjour à toutes et à tous et j'espère que vous allez bien.
Je suis nouvelle sur ce forum, donc si je suis au mauvais endroit ou si je fais un bêtise, j'en suis désolé.
Dans tout les cas si je poste sur ce sujet aujourd'hui, c'est que j'ai un problème.
Et comme vous l'avez vu dans le titre; c'est que je n'arrive pas à apprendre.

Mais pour correctement vous expliquer mon problème je dois un peu contextualiser la chose.

Je suis étudiante en 2eme année de LEA (Langues étrangères appliquées) Anglais-Chinois. J'ai commencée le chinois à l'université en première année et ce car j'ai toujours été intéressée par les langues asiatiques. Des les premiers cours de chinois à la rentrée je me suis mise dans la tête de réviser tout les soirs et ce pendant une heure. Ce que je fis. Seulement voila, pendant mes partiels, il n'y avait pas moyen de me souvenir des caractères. Mais vraiment pas moyen. J'avais seulement les tout premiers mots de vocabulaire que j'arrivais à écrire, et encore en ne connaissant pas l'ordre des traits. Pourtant j'étais vraiment très assidu, et je l'ai toujours été. J'ai toujours travaillé et été dans la moyenne. Je n'étais pas une élève excellente, mais je me suis toujours débrouillé et motivé.
Alors pour le chinois j'ai fais pareil. Même si ma professeur me disais que mes résultats sur papier empirait alors que je travaillais plus, je ne baissais pas les bras pour autant en me disant que tôt ou tard, j'allais retenir et que cela allait payer.
Nous avions même eu des rendez vous avec ma professeur pour essayer de comprendre ce qui clochait. Je lui disait en détail mes méthodes de travail.
Pendant 1 heure le soir je réécrivais caractère sur caractère en disant le ton et l'écriture à voix haute. Comme j'écrivais les mots de manière un peu hasardeuse sur le page sans que ce soit bien structuré et que je faisais beaucoup trop d'heure, -ce qui devait surement faire surchauffé mon cerveau-, on en avait déduit que le problème venait de la.
J'ai alors directement changé. Le soir, j'écrivais correctement les caractères en allant à ligne, soigneusement en ne faisant que 15 min. Mais au bout d'a nouveau plusieurs mois, le résultat restait identique. Pendant les dictées je ne comprenais rien, et je n'arrivais ni a visualiser le mot ni parfois à savoir ce qu'il voulait dire.

Alors je me suis dit que c'était ma compréhension des mots qui n'était pas bonne, j'ai donc alors appris par cœur les dialogues que l'on nous fournissait sur internet. Je me faisais des dictées, et j'arrivais un peu à retenir. Mais pareil, ce n’était pas assez. Aux partiels, je rendais une copie brouillon pleine de blanco. Le pire était pour nos partiels audio ou il fallait traduire du chinois au français et inversement à l'oral. J'apprenais l'exercice par cœur a la maison, j'arrivais légèrement a me débrouiller lors du partiel mais à peine la phrase était dicté que je l'avais oublié.

J'étais alors au fond du gouffre car peu importe mes efforts, ils étaient vin. Passez des heures a recopier ? rien. Des heures a écouter ? rien non plus.
Je suis alors passé en 2eme année de justesse grâce à l'anglais, et me voila donc aujourd’hui.
Je parle au passé alors que je suis toujours dans ce cas de figure.

Mes notes en chinois sont catastrophiques, et j'ai essayé d'autre méthodes depuis et ai demandé à tout mes camarades de classes les leurs, mais rien ne fonctionne.
Je suis un véritable mystère pour mes camarades et mes profs. En début d'année les profs me regarde comme ci c'était ma faute lorsque j'ai des notes mauvaises avec un regard qui insinue "Tu n'as qu'a travailler.", et les éleves me balance des blagues comme quoi nous n'avons pas révisé. Alors je mens et je rigole. Mais quand je leurs prouve finalement que j'y ai consacré du temps, ils ne comprennent pas. Ils me donnent alors des conseils que j'ai déjà appliqué milles fois, et que je continue toujours en espérant un miracle.
J'ai a ce jour regardé des dizaines et des dizaines de vidéos, d'articles, de forum, de tests et de quizz en espérant trouver des conseils et quelqu'un qui soit dans le même cas que moi. Mais non. C'est ce qui m'a donc poussé à vous écrire ici aujourd'hui.
Car je suis fatiguée, et que je me sens de plus en plus incapable, trop bête pour apprendre cette langue pourtant qui me plait tant. Et alors que ça à toujours été l'inverse de ma philosophie de vie. Qu'avec du travail, on arrive à tout. Mais il faut croire que non.

Donc je ne sais même pas ce que je vous demande en réalité. C'est sur, des nouvelles méthodes, mais aussi peut être vos expériences et vos histoires, pour que je me sente moins isolée dans cette traversée du désert.

En vous remerciant d'avoir pris le temps de me lire, à bientôt.
Je ne sais pas si ca va vous aider dans votre réflexion, mais en ce qui me concerne, c'est l'inverse... je n'ai jamais vraiment bossé pour apprendre le chinois, jamais pris de cours, jamais travaillé particulièrement dans ce sens, et pourtant je me débrouille très bien à l'oral que ça soit en Mandarin ou en Suzhou-hua, je sais écrire à l'ordinateur (pas du tout envie de me mettre à l'écrit à la main, aucun intéret à titre personnel) il me manque simplement de vocabulaire dans des situations spécifiques. J'ai appris au fil des années à la maison en entendant ma femme, ma famille, au travail avec des collègues...

Je suis persuadé qu'il existe une dimension génétique qui fait qu'on est capable ou non de mémoriser ou d'apprendre certains types de choses. Avec moi les langues ça rentre tout seul, Chinois Anglais Espagnol Italien etc... Et pourtant à l'inverse, je suis incapable de mémoriser des paroles de chanson (à part des chansons pour bébé toutes simples genre frère jacques) que ça soit en français ou en anglais, même en les ayant écouté des milliers de fois depuis 20 ans. A l'école, ça m'a toujours posé problème car j'étais capable de mémoriser certaines choses très facilement, et pas d'autres. Donc dans certaines matières j'étais excellent (langues, francais, géographie, littérature...), et dans d'autres, nullissime (poésie, histoire, ...).

Sans me permettre d'émettre un diagnostic, il est possible que vous soyez dans le cas inversé: les langues ça ne rentre pas, mais vous avez sans doute d'autres capacités de mémorisation (peut être vous pouvez vous souvenir d'une chanson entendue il y a 5 ans...?). Si tel est le cas, il s'agit peut-être tout simplement de trouver une méthode d'apprentissage qui permettra de franchir cette barrière. Avec les nouvelles technologies il y a plein d'applications novatrices qui révolutionnent l'apprentissage, ce sont des pistes à explorer.
 
Dernière édition:
五毛哥

五毛哥

Dieu créateur
04 Fev 2013
2 395
Ratings
2 402 3
153
#13
Ankidroid :
C'est gratuit, il y a énormément de dépôts par niveau de HSK (ou autre).
Le principe est le même: on peut choisir un type de cartes: avec affichage de la phrase en chinois uniquement (ce qui permet au passage d'apprendre beaucoup plus de mots) et pas la réponse. Il y a ensuite 3 réponses possibles: oui, je l'ai reconnu, non, faut le répéter dans un itervalle X, ou répéter d'ici un intervalle Y, X étant un intervalle court = 5 ou 10 minutes, Y étant un intervalle long: 1 semaine ou ou 2 etc.
Avantage de la méthode: beaucoup de statistiques, de modularité, de dépôts etc.

Je conseille à l'opé d'essayer ankidroid.
Non, Anki est un système de flashcards SRS soit, mais incomparable avec Skritter.
Anki fait du SRS manuel comme tu l'as expliqué, et du SRS purement basé sur l'auto-critique. Est-ce que j'ai réussi ? Non / Un peu / Oui.
Skritter en revanche fait du SRS automatique basé sur la facilité qu'on a ou pas d'écrire un caractère.

Wanbatin ne comprend pas l'intérêt d'écrire et pourtant l'écriture est essentielle :
1) elle permet de comprendre la structure des caractères, au delà du fait de savoir les lire (on peut savoir lire sans avoir aucune idée de comment reproduire le caractère, on le reconnaît au moment où on le voit mais ça n'est d'aucune utilité pour la compréhension éthymologique)
2) le fait de savoir écrire permet de comprendre très vite qu'il y a des patterns entre caractères et on intègre progresse beaucoup plus rapidement grâce à l'écriture que grâce à la mémoire seule
3) l'écriture manuscrite est radicalement différente de l'écriture sur ordinateur à base de pinyin, puisqu'elle se focalise sur le caractère seul et non le pinyin. Le cerveau associe petit à petit un son à un caractère et non à une syllabe pinyin.

Après l'apprentissage, peu importe si on se souvient de comment écrire, puisque ça nous a permis d'apprendre suffisemment vite pour savoir lire et parler.

Bref je le redis, rien n'égale Skritter, aucune méthode actuellement disponible sur le marché n'arrive à la cheville de Skritter en terme d'efficacité.
Que ce soit des méthodes SRS comme Anki ou Memrise ou Duolinguo, ou des podcasts comme Chinesepod, 3-6 mois de Skritter valent plus que 2 ans de toutes ces méthodes réunies.

Toutes ces méthodes sont basées sur le postulat que l'utilisateur va rester motivé et un minimum responsable de son apprentissage.
Skritter fait tout à votre place. Vous n'aurez même pas l'impression d'apprendre, vous êtes en train de jouer comme vous le feriez avec Candy Crush sur les chiottes. Vous avez une progression tellement constante que vous avez l'impression que c'est trop facile. C'est parce que Skritter vous a rendu addict avec un système d'apprentissage infaillible et automatisé.

60$ pour 6 mois ça les vaut largement et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle ils se permettent de faire payer, c'est justement parce que personne n'arrive à faire ce qu'ils font.
 
wanbatin

wanbatin

Dieu créateur
15 Jan 2013
3 673
Ratings
2 037
158
Suresnes
#14
J'ai appris à écrire chinois. J'ai connu jusqu'à 2000 caractères (j'ai un Bachelor en LLCE chinois). Franchement j'en ai oublié certainement 80% car j'ai jamais l'occasion d'écrire...

Sent from my MIX 2 using Tapatalk
 

红牙鳞鲀

Membre Silver
16 Nov 2013
327
Ratings
46
53
#15
Il suffit de mémoriser les systèmes de clés qui se retrouvent dans des caractères au sens similaire (pas toujours) + la prononciation est presque similaire à celle de la clé.
L'étymologie chinoise aide beaucoup à la mémorisation des caractères. Je trouve l'écriture chinoise facile et logique à mémoriser dès qu'on a appris l'ordre correct pour écrire les caractères et toutes les clés.
 
Dui ni shuo de dui

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 814
Ratings
8 115
188
32
Shanghai
#16
Attends un peu....

Dans quelques minutes ou quelques heures, un membre, qui sera nouvellement inscrit sur le forum, va lui proposer une méthode miracle pour apprendre le chinois en dormant ... (méthode approuvée et garantie par le marabout Dfissel) :grin:
Bien joue, belle anticipation.
Par contre j'aurais pas imagine que ce serait ce marabout la:

Cependant, un outil important qui m'a aidé à survivre dans l'apprentissage du chinois est une combinaison d'exercices de la respiration et de la méditation (une adaptation de la méditation des Indes orientales - où j'utilise les nouveaux mots de vocabulaire comme mantras). Seulement l'exercice de la méditation est ennuyeuse; apprendre le vocabulaire dans une langue étrangère est encore pire. Cependant, si vous combinez les deux aspects, vous pouvez faire des progrès linguistiques et simultanément vous détendre.

Sans un gourou, la méditation peut être dangereuse. Du point de vue chinois, cela peut mener à la possession par des démons (走火入魔). Du point de vue occidental, cela peut mener à la psychose. Cependant, si vous êtes mentalement stable, je vous suggère de vous rendre sur un forum bouddhiste en français pour obtenir des conseils d'experts. Ensuite, vous pouvez modifier leurs méthodes spirituelles à un outil pour apprendre des langues étrangères.
Ca c'est une methode originale en tout cas.

Pour ma part, je recommande la methode du shushu et de la biere qui a tres bien fonctionne dans mon cas, je la reposte donc ici:

"Pour debuter en chinois dans de bonnes conditions, t'as juste besoin d'un tabouret en plastique et de biere.

Il suffit d'aller dans la rue, reperer un shushu sympa vendeur de biere (fraiches), poser ton tabouret a cote de lui, et commencer a picoler avec.
Theoriquement une petite troupe de curieux devrait rapidement se former autour de vous. Ce sont en fait tes nouveaux professeurs, chacun etant specialiste de son propre domaine:
-Tu auras le professeur specialise en connaissance des cultures etrangeres (du style, "faguo ren hen langman", "waiguoren dou hen gao" ou encore "hmmm.... faguo, bali")
-Le professeur qui connait tous les bars ole ole du coin et y fait allusion a chaque phrase. Prof d'education sexuelle en quelque sorte ainsi que d'argot des rues.
-Le prof de sport, qui te fait faire des bras de fer et autres tests d'efforts en tout genre pour voir si l'etranger c'est du costaud
-Le prof mystere qui reste la a regarder mais ne parle jamais.
-La femme du shushu, la surveillante generale, qui nous rappelle a la moderation pour les uns, a davantage de consommation pour les autres et veille sur l'equilibre alcoolique general du groupe
-Le professeur specialiste de la culture chinoise, qui vous parle en mots compliques et en proverbes intraduisibles que lui seul connait. C'est egalement celui qui va tenter de vous faire decouvrir le baijiu, donc quelque part ce sera votre premier professeur a excuses anti baijiu.
-Le professeur en culture rurale: parle en dialecte incomprehensible du fin fond de la campagne. Personne ne comprend rien a ce qu'il dit, donc ca vous fait un point commun, c'est pour ca que vous l'aimez bien.

Et enfin, bien sur, le plus important. le pilier sur lequel repose tout ce petit groupe de travail, votre shushu, celui qui veillera sur vous lorsque vous aurez trop bu, qui vous reconfortera quand vous aurez le cafard, qui corrigera vos fautes de chinois car lui seul parvient a vous comprendre et qui vous apprendra la vie au travers de la sienne.

Y'a que comme ca qu'on progresse, tout le reste c'est du flan"

Le sujet original qui donne egalement tout un tas de reponses moins debiles:
https://www.bonjourchine.com/threads/question-sur-votre-progression-en-chinois.112356/
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
4 332
Ratings
3 041
178
Nanning
#17
Il faut utiliser une méthode SRS (Spaced Repetition System).

La meilleure méthode SRS pour apprendre à écrire, lire et retenir les caractères chinois est Skritter.
Il n'y en a pas deux comme lui, pour plusieurs raisons :
1) c'est ludique donc addictif
2) c'est basé sur un algorithme SRS
3) c'est hyper bien conçu
4) tu peux charger des listes de mots correspondant à ta méthode de chinois que t'utilises en cours
5) l'écriture joue un grand rôle pour la mémoire

C'est pas gratuit mais c'est incontournable à quiconque a vraiment envie d'apprendre le chinois.

quel serait a ton avis la fréquence et la durée des sessions d’apprentissage considérant que je pars de quasi zéro et que je suis assez flemmard... ?
 
mahu

mahu

Comique en carton
10 Avr 2010
7 765
Ratings
5 720
188
anagramme de TEOCALLI
#18
quel serait a ton avis la fréquence et la durée des sessions d’apprentissage considérant que je pars de quasi zéro et que je suis assez flemmard... ?
fréquence 106.9 skyrock