1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice
  2. Il est important d'être conscient que le statut de stagiaire n'existe pas réellement pour les étrangers dans la plupart des provinces de Chine.

    Pour plus d'infos, voir : Stage en Chine / à Shanghai : légal ? quel visa ?

    Rejeter la notice

J'aimerais connaitre vos expériences de travail....

Discussion dans 'Travailler en Chine' créé par stever2, 17 Août 2010.

  1. Myself

    Myself Membre Gold

    Inscrit:
    1 Décembre 2009
    Messages:
    870
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +79 / -6
    Il y a truc que j'aimerais dire. Certes on entend dire partout que la maitrise du chinois est un plus est un gage d'integratin reussi mais je me rends compte que les meilleurs jobs sont occupes par des gens qui ne parlent pas chinois, non? Genre profil international. Et un etranger ne maitrisera jamais (sauf exception) le chinois aussi bine qu'un natif donc est-ce vraiment la carte a jouer. Bien sur si c'est pour communiquer simplement des notions de chinois suffiront et pour les acquerir c'est assez rapide quand on s'y met.
     
  2. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Les meilleurs jobs sont souvent donnés aux expats qui donnent juste les ordres en anglais ou en français. Ils n'ont pas vraiment besoin du chinois. La carte de la langue n'est pas la seule à jouer en étant étranger. Tu as aussi l'esprit d'initiative (j'ai pu constaté que les chinois préféraient répéter les mêmes choses), être mobile en Chine (ne pas forcément rester sur SH ou PK), une autre méthode d'éducation et de pensée... Il y a certes beaucoup de chinois formés à l'étranger mais tous n'auront pas adopté les méthodes occidentales.
     
  3. kaly

    kaly Membre Silver

    Inscrit:
    30 Novembre 2009
    Messages:
    277
    Ratings:
    +0 / -0
    Disons que c'est toujours la même chose, le directeur de l'Hôtel Sofitel Shanghai n'a pas besoin effectivement d'être bilingue, il a une équipe généralement qui l'est.

    Néanmoins, dans des postes comme ceux-là, je reste persuadé qu'un management d'intégration apporte une plus grande connivence dans la team d'administration et mille fois plus quand le dit directeur se rend dans les services de son hôtel au plus prés des opérationnels et qu'il leur parle Chinois.

    Deuxiéme cas, celui d'une PME chinoise qui recrute...là l'esprit même d'une PME veut qu'il faut s'intégrer rapidement à cette équipe. Bilingue à mon sens obligatoire.

    Néanmoins, je connais des gars qui font du sourcing plus export vers la france pour des usines chinouses dans l'habillement et qui ne parle qu'anglais. Donc tout est possible.

    Enfin, imagines toi un instant un patron d'une entreprise qui comprend même pas quand un de ses employés est sarcastique, inquiet, se fout de sa gueule...en Chine ca va encore, mais en France? je peux te dire que les gros mots fuseraient dans certains services :)
     
  4. Dejiyao

    Dejiyao Ange

    Inscrit:
    13 Janvier 2007
    Messages:
    967
    Localité:
    上海,徐汇区
    Ratings:
    +141 / -0
    Complètement d'accord
     
  5. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    L'initiative n'est pas très naturel pour un chinois. Il y a ce qu'il doit faire, ce qu'il ne doit pas faire et ce qu'il pourrait faire mais qu'il ne fera pas (pour diverses raisons).

    Pour les jobs reculés, moi je suis dans un secteur ou je ne peux pas vraiment me retrouver au milieu de nul part malheureusement. Mais les offres de mes amis ont été dus au fait qu'ils connaissaient les produits, les fournisseurs et les clients. Les chinois les connaissant leur on proposer le job. C'est pas non plus en arrivant comme ça dans un bled perdu avec 10 usines qu'on pourra faire son choix :D

    Cela c'était fais il y a 2 ans. Malheureusement avec la hausse du yuan et la situation du bâtiment... C'est pas le secteur par excellence à l'heure actuelle. Les brésiliens se gavent aussi et font en sorte de se battre contre leurs concurrents chinois. C'est des boites comme GF qui se gavent...
     
  6. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Un Chinois qui sait prendre les initiatives est déjà patron, tu ne pourras jamais l'embaucher et le voir en tant que ton salarié.
     
  7. BaOab

    BaOab Membre Gold

    Inscrit:
    18 Juillet 2007
    Messages:
    675
    Ratings:
    +3 / -0
    Possible, mais en France trouver n'est pas si facile non plus, peut être un peu plus pour celui qui est mobile (Paris, Île de France et nord) mais voila quoi, on n' a pas tous envie d'y aller.

    Donc moi je dis, celui qui veut vraiment tenter sa chance en Chine car il aime le pays, qu'il tente en se fixant des objectifs, au pire on peut toujours revenir et retenter plus tard avec plus d'expérience ou autre.

    Ceci dit je suis aussi curieux de savoir comment ça se passe pour des jeunes diplômés (autre que dans le tertiaire car on voit que des gens bosser là-dedans sur les forums et ça saoule à force :lol: ).
     
    #27 BaOab, 18 Août 2010
    Dernière édition: 18 Août 2010
  8. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    Gracelie, je suis pas d'accord avec toi, je connais pas mal de "patron" chinois qui n'ont pas l'initiative et qui délèguent certains choix stratégiques a ce que l'on peut considérer comme des conseillers plutot que des assistants.
     
  9. Amonsama

    Amonsama Membre Bronze

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    73
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    Pour ma part j'ai trouve assez facilement et en envoyant qu un seul CV a une seule boite (celle que je visais) a Shanghai depuis la France.

    Mais j'ai un avantage : je travaille dans l'industrie du jeu video, un domaine en plein essors dans lequel les chinois ont trop peu d experience !
    Du coup, bien que tous les postes de productions soient occupes par des chinois (artistes, level designers, programmeurs), ils recrutent principalement des occidentaux pour les postes a responsabilite afin de profiter de leur experience ( dans mon cas Lead Artist, mais aussi les directeurs techniques, managers, etc)
    L integralite de la communication interne est faite en anglais du coup. Je parle encore mal le chinois, mais ca n a jamais pose le moindre probleme (professionnelement du moins, dans la rue c'est un autre probleme ^^)

    C est peut etre une piste de solution pour toi : tu fais de la vente, c est bien c'est un domaine large.
    -> Essaie de te diriger vers un secteur dans lequel les chinois ont peu d'experience pour faire valoir l'interet d'embaucher un occidental ! :D
     
  10. billcarson

    billcarson Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    @amonsama

    tu travailles chez ubisoft shanghai ? si oui, vous faites quoi au juste car depuis splinter cell double agent, il est très discret
     
  11. Amonsama

    Amonsama Membre Bronze

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    73
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    Non, je devais au depart (je bossais chez Ubisoft Paris en France) mais la boite et la "mentalite Ubisoft" m ont tellement saoules que j ai postule chez Virtuos a la place.
    Pour l instant, je ne regrette pas mon choix ;)
    (et oui, le studio d Ubi Shanghai est tres discret puisque la plupart de leurs projets ont etes killes... a part un projet mort vivant qui revient a la vie de temps en temps, je sais meme pas s il leur reste un truc a part de la sous traitance pour les autres studios)
     
  12. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 941
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 137 / -35
    En effet, je vois ce que tu veux dire ...

    Pour avoir fréquenté le Gansu et le Ningxia (pas encore le Xinjiang) et pour rebondir ce que je disais dans le topic "Le temps est venu ...", tout est une question de choix personnel ... Si je pouvais m'enfoncer un peu plus dans les terres, cela me plairait bien ... Mais pour le moment, logistiquement, notre implantation dans le Jiangsu répond parfaitement à nos besoins ... Peut être à l'avenir ...

    Il existe encore beaucoup d'opportunités comme tu dis, mais il est vrai que à moins d'être dans le secteur, les canaux d'information ne font pas trop la publicité sur ces implantations dans les fins fond des provinces chinoises de l'Ouest ... Mais lorsque, je me ballade dans ces contrées, je rencontre surtout des "expats" en mission court terme, subissant plutôt le choix de la maison mère de les envoyer là-bas, et prenant l'avion vers la côté est dès que possible ...

    Bon, je n'ai pas rencontré tout le monde, mais c'est une tendance et ils me dévisagent autant que les chinois quand je leur dis que je viens içi par plaisir ... :chapeau:

    Je pense que certains me diront, c'est totalement différent d'y aller en vacances que d'y vivre ... Je suis d'accord, mais j'ai déjà vécu dans pas mal de coins reculé du genre en Indonésie, en pleine jungle sur une base vie, à 100 km de piste de la ville la plus proche et aussi au Moyen Orient, sans tout le confort occidental, mais avec une richesse sociale que l'on ne trouve pas dans toutes ces grandes villes à travers qui ont tendance à se copier ...
     
  13. stever2

    stever2 Membre Silver

    Inscrit:
    19 Avril 2010
    Messages:
    123
    Localité:
    Beijing, China
    Ratings:
    +0 / -0
    Pour revenir à ce que je disais au début, malgré mon chinois défaillant.....en 1 autre semaine d'envois de CV (environs 150 CV), j'ai 3 entretiens de prévu en arrivant en Chine (Beijing, Shanghai et Changzhou)....donc je trouve ca très positif et je me suis inscrit à 2 rencontres de mise en relation par le FC Club (Shanghai et Beijing).....donc plein d'espoir en vue :)
     
  14. DK69

    DK69 Membre Silver

    Inscrit:
    13 Mai 2007
    Messages:
    74
    Localité:
    Lyon Shanghai
    Ratings:
    +6 / -0
    Il ne faut pas oublier que la concurrence est rude!!
    Entre les francais qui parlent un peu chinois, les chinois qui ont fait leur etudes en France et surtout maintenant de plus en plus les bananes (francais d'origine asiatique ) qui parlent souvent couramment le chinois et de plus en plus recherche pour leur double culture.
     
  15. Greg_Hainan

    Greg_Hainan Membre Silver

    Inscrit:
    17 Février 2010
    Messages:
    241
    Ratings:
    +0 / -0
    Très bien ça !

    C'est quoi le FC CLUB ? Ca ressemble à un nom de club de foot :)
     
  16. stever2

    stever2 Membre Silver

    Inscrit:
    19 Avril 2010
    Messages:
    123
    Localité:
    Beijing, China
    Ratings:
    +0 / -0
    http://www.fcclub.com/ :)
     
  17. GuiZm0

    GuiZm0 Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Juin 2008
    Messages:
    1 019
    Localité:
    Beijing, Tuanjiehu Lu
    Ratings:
    +0 / -0
    Le FC Club c'est un reseau qui oranise des networkings etc... la plupart du temps tout le monde recherche un boulot dans ces networking donc il n'y a pas grand chose d'nteressant (J'en ai ecume quelqu'uns).
    Pour trouver un boulot, contrairement a ce que peuvent penser certain la pratique du chinois deviens importante. Plus encore que parler chinois, comprendre la culture et la facon de penser des chinois et s'avoir s'y adapter est une qualite recherche (et il ne faut pas penser que c'est forcement facile).
    Trouver du boulot en Chine n'a jamais ete une difficulte, trouver un boulot correct en revanche.... :)
     
  18. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Qu'est ce qu'un boulot correct ? si la personne ne peut pas s'adapter a l'environnment et a la culutre ?
     
  19. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    En effet, c'est un argument qu'on lit souvent. Mais au fond, je ne sais pas trop ce que ça veut dire, ni comment ça se mesure...
    Car tout le monde peut avoir lu l'un des milliers de bouquins du genre "business en chine", "to win en chine", "the chine need the yes to win against the no"...
     
  20. kaly

    kaly Membre Silver

    Inscrit:
    30 Novembre 2009
    Messages:
    277
    Ratings:
    +0 / -0
    A mon sens et c'est ce que j'appelle apprendre la culture en terme professionnel, c'est apprendre à manager ou faire du business avec des chinois. On a beau te dire fait ci fait ca, tant que tu l'as pas vécu, tu connais pas. C'est pas plus dur que cela.

    Et même en parlant un beau chinois d'université française, tant que tu n'as pas vécu et acquis leur maniére de parler, avec leur 10 dui par seconde etc la connivence est super restreinte.
     

Partager cette page