HSK 6 JE GALERE...

  • Auteur de la discussion evamily2015
  • Date de début
V

veraneweimei

Apprenti
06 Mai 2015
11
6
23
#21
On m'a toujours dit que le 6 ne servait pas à grand chose dans la mesure où même des chinois auraient/ont du mal à le passer. Comme le dit lanlan, même des chinois ne sauraient pas t'expliquer certains trucs. J'ai des amis excellents en chinois qui n'ont jamais passé le 6 et pourtant sont fascinés par la culture etc, et sont déjà plus chinois que les chinois. J'ai 19 ans, je passe aussi en L3 (je suis à l'ISIT à Paris mais pour un an à Canton) je prépare le 5 mais après je m'arrêterai là. Selon moi, tu ferais mieux de venir en Chine pour t'en rendre compte par toi même (je sais à quel point c'est dur d'apprendre en France). Pour rappel, un écrivain comme YuHua n'utilise qu'environ 800 caractères pour écrire ses romans, qui sont qui plus est magnifiques... Et toujours pareil, tu vas sur Youku, lance n'importe quel comédie romantique niannian qu'ils savent si bien faire, et là tu auras du "vrai" chinois contemporain, qui sert ...
 
L

lhommearsene

Membre Bronze
14 Jan 2013
29
Ratings
9
33
#22
En un an on peut avoir le HSK6, et toi en 11 ans tu ne l'as pas, tes méthodes sont certainement à revoir. Conseils : séries + séries + séries; ça marche nikel pour l'anglais ça devrait être ok pour le chinois aussi
Hahaha !
Non, pas du tout! à moins que tu parles de l'ancienne version du hsk.

Mais tes conseils sont bien; le problème c'est que l'OP s'est mis dans la tête d'avoir le hsk 6 sans trop tenir compte de nos remarques (je le devine juste par le fait qu'elle n'a répondu à aucun des nombreux avis qui disent que ce n'est pas utile; mais peut être que je me trompe).
 
C

Charles9

Nouveau Membre
01 Juil 2015
4
Ratings
1
3
24
#23
Vos réponses me surprenne ... Evamily a bien précisé qu'elle veux être prof de chinois en France. Elle veux donc passer le capes (et pourquoi pas l’agrégation plus tard). On peut être prof de chinois sans le capes mais bonjour le salaire très bas et la précarité (pas de sécurité de l'emploi). Le niveau pour le capes (je ne parle même pas de l’agrégation) est très élevé. Avoir le niveau HSK6 est presque une obligation. Donc je te comprend totalement Evamily. J'ai pas vraiment de conseil à te donner par contre. Mais il faut comprendre que pour certaine personne l'apprentissage du chinoise ne se limite pas à se débrouiller en chinois. Perso, j’espère aussi avoir le HSK6 un jour et de savoir écrire à la main le chinois car je souhaite aussi passer le Capes de Chinois.
Courage ! Mais un séjour en Chine peut vraiment t'aider je pense !

L'auteur ne tient peut être pas de vos remarque car vous lui dite que ça ne sert à rien de vouloir passer le HSK6, qu'apprendre à écrire à la main est inutile, il faut se contenter du niveau 5, qu'il faut privilégier l'oral à l'écrit.... Vous lui donner des conseils HS. Elle veut savoir comment arriver au niveau 6 qui est un niveau très exigeant. Dans ce cas là pourquoi pas supprimer l'agrégation de lettre moderne et de grammaire en France ? Bah oui, à quoi ça sert d'être spécialiste dans une langue quand on peut se contenter de juste savoir la parler dans la vie de tout les jours ? ;)
 
WeiJiao

WeiJiao

Membre Gold
07 Juin 2012
612
Ratings
182
63
Shanghai
#24
Je connais des agrégés qui ne parlent qu'en utilisant le 1er ton LOL le chinois est toujours enseigné comme le latin en France, c'est lamentable ...
 
Dernière édition:
CHARLOTTE Elodie

CHARLOTTE Elodie

Nouveau Membre
16 Juin 2015
14
3
#25
Bonjour à tous,

Pour moi apprendre une langue, il faut une bonne méthode, que ça soit anglais, français ou Chinois, après tout, c'est une langue comme une autre.
Bravo à @evamily2015, déjà HSK5 n'est pas simple. J'ai mon mari qui apprend le chinois aussi, et il est dans une école qui s'appelle: LoginChinese, peut être tu peux regarder un peu, il m'a dit qu'ils n'ont pas de livres à l'anciens au juste, et tout se fait avec le "digital".
Sinon, faut pratiquer et pratiquer :)

Bon courage!
 
WeiJiao

WeiJiao

Membre Gold
07 Juin 2012
612
Ratings
182
63
Shanghai
#26
Bonjour, désolée pour mon message un peu ironique d'hier - je n'ai pas pu aller plus loin car je galère moi à me connecter tout bêtement. Sinon, plus sérieusement, j'ai suivi un entrainement à HSK6 dans le cadre de mes cours (chinois des affaires) et très franchement ... au bout de 2 séances, je n'ai rien appris à part ... la technique pour cocher les cases au bon endroit - c'est pas sorcier en fait, du moins pour la partie QCM.
Le plus dur pour moi, c'est la partie expression écrite. Je suis incapable d'écrire "à la chinoise" parce que je ne réfléchis pas "à la chinoise". Mes profs me disaient - la syntaxe ok, vocabulaire ok mais un Chinois ne dirait jamais ça... On ne se défait pas d'une éducation. J'ai jeté l'éponge pour ce qui est des rédactions scolaires à la chinoise (indispensable pour le CAPES) par contre je m'éclate sur wechat : j'en apprends tous les jours en lisant les posts des amis et des connaissances - tout ce que j'aime y est : humour, ironie, poésie, sensibilité, frustrations - la vraie vie et une langue vivante et en perpétuel mouvement. Bref, tout ce que je n'ai jamais trouvé dans un manuel : chiants à mourir ! et plus on avance, plus la propagande et le bourrage de crâne sont insupportables. Pour vous donner une idée : commentaire d'une amie qui a vu mes manuels : What's the F... this ? Nobody talk like this ! (bon, elle a fait ses études en Angleterre, faut l'excuser). Les cours dans les facs préparent en effet aux examens officiels mais les enseignants ne sont pas libres - obligés d'utiliser en 2013 des manuels de 1987 ! Sic ! C'est au programme, mei banfa ... Dans de petites écoles privées, il y a plus de liberté.
Maintenant, si j'ai bien compris, la personne à l'origine de ce sujet est jeune - vraiment, mettez le paquet sur la prononciation - surtout si vous voulez enseigner. Les Français sont les seuls à apprendre le chinois sans les tons. Et c'est la base. Faites un test avec un enfant - ils sont trash :
quand je suis arrivée en Chine, j'étais capable de prendre des notes de cours à la fac en caractères mais quand j'adressais la parole à un gamin - il se tournait vers son parent : ta zai shuo shenme ? wo ting bu dong. LOL Alors, j'ai beau savoir lire des centaines de caractères, j'en suis toujours à faire des dictées et deux fois sur trois je rate le 3e ton. Et le 3e suivi du 2 ... o là là, à part qilai (sic ! j'ai appris l'Internationale), j'y arrive pas - j'entends à peu près mais à le dire correctement... y a encore du boulot ... Courage ;-)
 
wanbatin

wanbatin

Dieu créateur
15 Jan 2013
3 673
Ratings
2 037
158
Suresnes
#27
Tout ça pour apprendre le chinois à des mioches qui mettront jms un pied en Chine. (Alors que toi t as quand même été 1 mois)
 
shinjuku

shinjuku

Membre Bronze
29 Mai 2014
73
Ratings
26
33
Corée du sud
#28
pas abandonner, et partir au moins 6 mois en Chine!! ou une année entre licence et master, 6 mois en Chine et 6 mois à Taiwan pour comparer.
 
Zinazine

Zinazine

Membre Silver
07 Déc 2013
263
Ratings
18
43
29
#29
Hello les amis,

je vous remercie pour ces commentaires, ça m'a tellement enrichie,

Par rapport à mon expérience, j'ai vécu en Chine pendant à peu près 3 ans, le je suis déjà de retour à mon Pays, je travaille dans une entreprise, un bon salaire ....
mais je garde toujours un grand engouement pour la langue chinoise, j'ai entamé en parallèle avec mon travail des cours de chinois commercial en ligne par contre au sein de That's mandarin et j'avoue que je suis très satisfaite.

Actuellement, je prépare le HSK 4 que je passerais en mois de Décembre. A vrai dire, je suis très intéressée par l'enseignement de la langue Chinoise,
j'ai pour objectif de passer le HSK 5 pour l'année à venir et d'intégrer BEIJING LANGUAGE AND CULTURE UNIVERISTY car il propose un programme en ligne pour les personnes désirant être professeur de langue, ci-dessous le lien:

http://blcuonline.net/en/programs/international-chinese-teacher-training-program.aspx

J'aimerais s'il vous plait à voir votre avis, surtout ceux des personnes qui enseignent la langue, car j'entends souvent qu'il faut impérativement passer par une littérature en langue chinoise.


Merci :grin:
 
Y

Yunchi

Membre Gold
17 Juil 2009
332
Ratings
12
63
Beijing
#30
Pour apprendre et atteindre un niveau avance dans une langue etrangere, il n'y a pas de secret : l'immersion. Il faut aller vivre sur place, cotoyer les gens, utiliser au max la langue etrangere. Ca aide beaucoup d'entendre meme en bruit de fond la langue etrangere, dehors, a la tele, voir du chinois partout dans la rue sur les pancartes, menus, ...

Perso apprendre une langue en ligne, j'y crois pas trop, surtout si en plus c'est une fois par semaine. A moins que ce soit juste pour dire 2-3 mots.
 
Zinazine

Zinazine

Membre Silver
07 Déc 2013
263
Ratings
18
43
29
#31
Pour apprendre et atteindre un niveau avance dans une langue etrangere, il n'y a pas de secret : l'immersion. Il faut aller vivre sur place, cotoyer les gens, utiliser au max la langue etrangere. Ca aide beaucoup d'entendre meme en bruit de fond la langue etrangere, dehors, a la tele, voir du chinois partout dans la rue sur les pancartes, menus, ...

Perso apprendre une langue en ligne, j'y crois pas trop, surtout si en plus c'est une fois par semaine. A moins que ce soit juste pour dire 2-3 mots.

Bonjour Yunchi, en effet comme j'ai précisé j'ai vécu 3 ans en chine à HAIMEN une petite ville pas long de Shanghai, j'étais la seule étrangère à travailleer avec des chinois, en parallèle j'avais étudier la langue à Shanghai pendant une année.

De retour au pays je voulais absolument préserver et aussi developer mon niveau de langue.

Je suis tout à fait d'accord avec toi :)
 
why

why

Dieu suprême
26 Déc 2010
2 763
Ratings
2 093 1
163
闵行区
#32
Pour apprendre et atteindre un niveau avance dans une langue etrangere, il n'y a pas de secret : l'immersion. Il faut aller vivre sur place, cotoyer les gens, utiliser au max la langue etrangere. Ca aide beaucoup d'entendre meme en bruit de fond la langue etrangere, dehors, a la tele, voir du chinois partout dans la rue sur les pancartes, menus, ...

Perso apprendre une langue en ligne, j'y crois pas trop, surtout si en plus c'est une fois par semaine. A moins que ce soit juste pour dire 2-3 mots.
Bah personnellement, ayant appris plein de langues en immersion, j'ai toujours trouvé que le chinois est justement la langue qui ne PEUT pas s'apprendre par immersion.
Déjà parce que tout le monde en Chine parle plus ou moins un patois.
Aussi parce que sans oreille développée, les tons ça reste compliqué.

Après, je pense que ça dépend du niveau à la base. Si on arrive à aquérir un niveau de base qui est on va dire équivalent à HSK3/4, l'immersion peut aider beaucoup pour enrichir son vocabulaire...
 
Y

Yunchi

Membre Gold
17 Juil 2009
332
Ratings
12
63
Beijing
#33
Bah personnellement, ayant appris plein de langues en immersion, j'ai toujours trouvé que le chinois est justement la langue qui ne PEUT pas s'apprendre par immersion.
Déjà parce que tout le monde en Chine parle plus ou moins un patois.
Aussi parce que sans oreille développée, les tons ça reste compliqué.

Après, je pense que ça dépend du niveau à la base. Si on arrive à aquérir un niveau de base qui est on va dire équivalent à HSK3/4, l'immersion peut aider beaucoup pour enrichir son vocabulaire...
Apres oui faut etre dans un endroit qui parle le Pu Tong Hua :)
Quoi que y'a un americain, le roi du piment qui est dans le Sichuan depuis X annees et qui parle un sichuanais parfait lol
 
Y

Yunchi

Membre Gold
17 Juil 2009
332
Ratings
12
63
Beijing
#34
Bonjour Yunchi, en effet comme j'ai précisé j'ai vécu 3 ans en chine à HAIMEN une petite ville pas long de Shanghai, j'étais la seule étrangère à travailleer avec des chinois, en parallèle j'avais étudier la langue à Shanghai pendant une année.

De retour au pays je voulais absolument préserver et aussi developer mon niveau de langue.

Je suis tout à fait d'accord avec toi :)
Preserver est deja pas mal, sans contact quotidien ou tres frequent avec une langue, ca s'oublie petit a petit. Meme pour sa langue maternelle, on peut devenir un peu rouille au bout d'un moment

L'ideal serait de trouver un boulot en France dans une entreprise en contact avec la Chine ou tu peux echanger au quotidien par mail et telephone avec des collegues, fournisseurs ou autres en chinois