1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Fièvre germanophobique

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par C-E, 6 Décembre 2011.

  1. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    La germanophobie monte au Royaume-Uni et en Grèce

    Par Laura Raim Publié le 05/12/2011 Le Figaro

    Il n'y a pas qu'en France que la politique de Merkel suscite des «relents anti-allemands». A Londres et à Athènes, des élus et des médias dénoncent l'avènement du «IVe Reich».


    La France n'est pas le seul pays à voir ressurgir «les démons de la germanophobie» dans le débat public. Au Royaume-Uni, la critique de la politique européenne d'Angela Merkel est plus virulente encore, mais contrairement à la France, elle n'est pas le fait de la gauche. «Nous vivons aujourd'hui dans une Europe dominée par l'Allemagne, soit précisément la situation que le projet européen était censé empêcher», a lancé l'ultra-conservateur britannique Nigel Farage devant le parlement européen mi-novembre. La vidéo de la sortie du député européen a rencontré un vif succès dans son pays, où aussi bien la classe politique que la presse se font l'écho d'une méfiance croissante envers l'hégémonie allemande.

    Le maire conservateur de Londres, Boris Johnson, a lui aussi averti dans le Sunday Telegraph qu'il ne fallait pas «faire semblant de créer un gouvernement économique européen, qui serait en fait dirigé par l'Allemagne».
    Dès le mois d'août, le Daily Mail titrait un article «La montée du IVe Reich, comment l'Allemagne se sert de la crise financière pour conquérir l'Europe ». Le tabloïd conservateur a par la suite expliqué comment l'Allemagne, qui «n'avait pas été aussi puissante depuis 1941», a «dirigé la cabale européenne pour débarquer les premiers ministres Silvio Berlusconi en Italie et George Papandréou en Grèce et veillé à leur remplacement par des technocrates obéissants ».
    Mais les sentiments anti-allemands qui animent une grande partie de l'opinion britannique sont aussi exprimés de manière plus subtile et argumentée. Dans le Financial Times, Sebastian Mallaby démontre que l'Allemagne est le pays qui a le plus bénéficié de la zone euro, que ce soit de la monnaie commune ou de la débauche dépensière de ses voisins, et que pour cette raison, elle devrait contribuer encore plus au sauvetage européen.

    La «deuxième Occupation» de la Grèce

    En Grèce, la nomination en novembre d'un Allemand, Horst Reuchenbach, pour conduire la task-force de l'Union européenne, n'était peut-être pas le choix le plus délicat alors que les habitants gardent un souvenir vif des horreurs de l'Occupation nazi. Horst Reuchenbach a rapidement été surnommé «Third Reichenbach» dans la presse hellénique, où il a été dessiné en costume d'officier de la Wehrmacht et son bureau désigné comme «les nouveaux QG de la Gestapo».
    Certes, la «domination» allemande est toute involontaire, reconnaissent la plupart des critiques. Ce n'est en effet pas sa faute si son économie, plus solide que celle de ses voisins, lui permet de mieux résister aux attaques des marchés financiers. L'Allemagne n'est pas à blâmer si la France, traditionnellement son partenaire égal à la tête de la zone euro, connaît à son tour des difficultés, s'accroche nerveusement à on triple A et «dépend désormais autant que les autres des décisions de la chancelière Merkel » tranche le EU Observer.
    L'Allemagne se retrouve donc seule dans le leadership de l'Europe, et face à la dégradation de la crise, elle utilise de moins en moins de gants pour imposer aux autres son remède national: l'austérité. Résultat, lorsque Merkel affirme qu'il faut «plus d'Europe», il est difficile de ne pas entendre «plus d'Allemagne ». Et ce d'autant plus après que le député conservateur Volker Kauder se soit réjouit du fait que «aujourd'hui, l'Europe parle allemand !».
    Angela Merkel a beau répéter que «l'Allemagne ne veut pas dominer l'Europe », une petite partie de la presse allemande reconnaît une certaine évolution du rapport de force : «Peut-on encore parler d'Europe démocratique, égalitaire et diverse quand, sous la houlette de l'Allemagne, on impose aux pays du Sud de la zone euro, comme s'ils n'avaient pas le choix, la politique d'austérité échafaudée à Berlin et mise en œuvre par de prétendus gouvernements d'experts ?» s'interroge le Berliner Zeitung, qui se demande également «comment concilier la pression politique exercée par Berlin sur la Banque centrale européenne ( pour l'empêcher d'imprimer de l'argent et racheter des obligations grecques, espagnoles et italiennes, NDRL) avec l'indépendance que celle-ci ne cesse de proclamer?»
    «L'Allemagne a gagné la Seconde Guerre mondiale la semaine dernière. Oups ! J'ai dit quelque chose qu'il ne fallait pas ?, plaisante le Spiegel. Nous avons donc Angela Merkel, seul maître à bord, et une Europe allemande dont on ne sait rien, sinon que les Italiens ne doivent plus y être italiens ».
     
  2. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    En Gros c'est comme d'habitude ,ceux qui ont une politique industrielle ,et une gestion de leur pays , ou de leurs entreprises coherente sont des salauds ,et des sales profiteurs de la misere humaine .

    Les Socialistes ne sont pas la France , EELV non plus ,pas plus que Sarko ,Marine et cie ....la France c'est nous ,vous... Remettons nous au travail , batissez la donne changera ...

    Meme si je suis un grand ami de la Grande Bretagne , il suffit de regarder en simple exemple , le nombre de grandes marques automobiles qui battent encore sous pavillon Britannique "Rien" ,alors que ce pays etait l'Olympe du genre .

    On passera sous silence l'etat de deliquescence des industries en general ,par respect pour Winston .

    Et la Grece carbonisee par son manque de civisme , qui se permet d'afficher son opinion sur le sujet ,la Grece premier producteur mondial de noyaux d'olives ,en guise de fer de lance de son industrie .

    On ne melange pas les serviettes ,avec les torchons ....

    Ceci explique cela ...

    Bonne journee a tous ..
     
    #2 lafoy-china, 6 Décembre 2011
    Dernière édition: 6 Décembre 2011
  3. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 636
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 907 / -16
    A 100/100 avec Lafoy sur ce coup la.

    Pour peine, je reprendrais la citation du Zeitung: «Peut-on encore parler d'Europe démocratique, égalitaire et diverse quand, sous la houlette de l'Allemagne, on impose aux pays du Sud de la zone euro, comme s'ils n'avaient pas le choix, la politique d'austérité ...»
    Mais je remplacerais le mot Allemagne par le mot raison. Ces pays, comme probablement la France mais aussi l'Allemagne bientot (et oui, ne revons pas), n'ont pas le choix, pour la bonne raison que si nous faisons parti du meme systeme et voulons etre responsable, il n'y pas le choix! C'est un problème avec les démocraties (qui ont bien d'autres avantages certes) que de rechigner devant les decisions douloureuses.

    On est en train de nous sortir la berceuse de la souveraineté nationale à droite et à gauche, à but purement politique, alors qu'evidemment l'Europe, en tant que projet, se doit de prendre le pas la dessus. Cela fait longtemps qu'un gouvernement fédéral européen devrait etre en place. Que certains se plaignent que ce gouvernement soit à majorité Allemande, Polonaise, ou Francaise, est une abherration, tant que ce gouvernement est à majorité Européenne, who cares! Franchement, une confederation comme la Suisse y arrive depuis 700 ans, avec 3 langues et 3 peuples, et nous ne sommes pas foutu de reprendre le meme schema?!?

    Maintenant, le pire, ce sont les relents de revanchardise 39-45, tres honnetement, quel est l'imbecile irresponsable qui irait souffler sur ce genre de braise?
    Aujourd'hui je verse une larme, car en quelques décennies, j'aurai vu un projet qui ouvrait l'avenir à l'ensemble des peuples d'Europe, s'élever puis se ramasser lamentablement à la premiere tempete serieuse, pour la bonne et simple raison, que les Raymond et Gertrude des sous composantes (nations), trés mauvais gestionnaires par ailleurs et à peine responsable de leur propre existance par ailleurs, ne comprennent pas qu'une autorité exterieure à leur groupuscule leur dise quoi faire, et se refugie dans des "c'etaient mieux avant" "quand on avait des francs" "quand chez eux y s'y restaient ces allemands"...

    Sur ce, je m'en vais dégager mes euros des comptes qui me restent en Europe, parceque vu le climat, franchement, il va y en avoir des Raymond et Gertrude la larme à l'oeil, devant la fin de non recevoir de leur banque, qui aura pris la route.
     
    #3 GuYong, 6 Décembre 2011
    Dernière édition: 6 Décembre 2011
  4. olivierbj

    olivierbj Membre Gold

    Inscrit:
    4 Mars 2008
    Messages:
    170
    Ratings:
    +4 / -7
    Meme si je trouve que notre ami Lafoy est assez critique envers tout (je pense que c'est lier a son sejours en Chine), C'est la premiere fois ou je suis d'accord avec lui.

    Mais, il ne faut pas oublier que l'Union Europeenne est une volonte politique (si c'est ne p-as le cas qui peur reunir 27 pays dans une meme politique monetaire et budgetaire), qui peut accepter des l'origine la grece et le Portugal...etc et pas la Turquie..??? et qui dis politique dis des sacrifices, voir la situation par le biais de l'economie est en lui meme une erreur....

    Olivier


     
  5. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    J'en ai les larmes aux yeux.
    Blog Lafoy : "
    Allons tous en Chine, à quoi bon fabriquer avec une bande de propre à rien ,merci mr Lafoy de m'avoir montré la voie...

    Ils se plaignent que seuls 2 pays décident de la marche à suivre, que des traités qui ont eté rejetés par certains pays ont été quand même ratifiés...

    On pourrait parler des relations Serbie Croatie, Albanie-Serbie etc que du bonheur.


    Ben des journalistes, des politiciens, des gens qui normalement très intelligent vu qu'ils ont fait des grandes études.

    Ta vision n'est mas la mienne, malheureusement...


    Je vois pas ce que vient faire le mot "sacrifice" là-dedans...


    ps : étonnant que le sujet ne soit pas encore fermé...
     
  6. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 165 / -35
    Je viens de relire les différents posts ... Je n'en vois pas la raison ...

    - Il se trouve dans le Bistrot ...
    - C'est un sujet qui peut être intéressant, tout dépend comme il va prendre tournure ...
    - Il n'y a pas eu d'insultes, propos déplacés ou racistes ...

    Mais si tu considères qu'il doit être fermé, tu peux alerter l'équipe BC en pointant ce qu'il ne va pas ...
     
  7. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 636
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 907 / -16
    Bison, je sais qu'à l'arrivée nous ne serons pas d'accord, mais je respecte ton point de vue, je suis fédéraliste, tu es plus indépendendiste, c'est juste ca.
    Comme je le disais, c'est un "problème" des démocraties (peut etre le seul, mais certainement le pire), c'est d'etre dependant d'une volonté qui n' est que peu dépendante de la raison ou d'une cognition à long terme, et trés maléable.
    Regardons la Grece aujourd'hui, "ecoutez" les grecs reviens à ecouter un ado (le peuple) qui a laissé sa copine (le gvt) claquer sa premiere paie en deux semaines et se plainds de ne plus avoir de quoi manger a ses parents (l'europe). Une chose en démocratie, pas de pointage de doigts, les peuples sont responsable a 100% de leurs dirigeants, et les erreurs de ces derniers sont celles des peuples qui les ont élus.
    Je concoit trés bien que bien des politiques partagent les memes defauts, mais je crois encore que certains dirigeants sont plus posés avec de vraies pensées à long terme, et, pour moi c'est vrai, l'universalisme et la solidarité, qui passe par la création, coute que coute, d'un etat européen souverain sont des valeurs primoridales. L'etablissement de cet "etat" est donc nécessaire à la réalisation de cet objectif. Je concoit que tu entrevois d'autres chemins, evidemment.
    Sans rentrer dans les details, le probleme de cette région n'est pas politique mais bien religieux. Au sein de l'europe nous nous étions débarrassé de cette problématique inutile il y a quelques siecles, entre protestant et catho. En effet, je dis etait car cette problématqiue refait surface. En attendant d'autre federalisme fonctionnant: USA; Chine ( à ses début).
    Les études de journalisme et politique sont basées sur un sujet central, la manipulation de l'opininon, a bon ou a mauvais escient, aprés c'est "up to them!". Je ne me fait pas de soucis pour leur intelligence, ils en ont en reserve, mais pour leur morale, leur vision du benefice court terme, et leur manque de responsabilité.
    Comme écrit, plus haut, oui certainement. Je reste seulement persuadé que soit nous nous en sortons tous ensemble (l'europe, mais d'ici quelques decennies le monde) soit pas du tout; et que donc les chamaillerie de voisinnage sur une boule bleue lamentablement petite, avec ces ressources limitées; me rappelle les querelles de clochés de mon enfance qui etaient déjà, à l'époque, du dernier ridicules.Bonne soirée, quoi qu'il en soit.cdlt,
     
    #7 GuYong, 6 Décembre 2011
    Dernière édition: 6 Décembre 2011
  8. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Bizarrement , j'avais ouvert un post s'intitulant "il aurait pu passer les fêtes du nouvel an", ben il était dans le bistrot, c'était un sujet intéressant (la peur au quotidien), il n'a pas eu le temps de souffrir de mauvais comportements vu qu'il a été supprimé je ne sais tjs pas pourquoi...s'il y avait une explication je suis preneur.
     
  9. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    En fait la base du probleme est que l'on a cree un euro dans le but d'avoir un euro fort, pour aider nos entreprises a exporter. Dans ce but, on a instaure une Banque Centrale Europeenne dont le but est de maitriser l'inflation... ce qu'elle fait tres bien au passage. Maintenant culturellement, differents modeles economiques ont coexiste en Europe, le modele allemand - a monnaie forte - et les autres (France, Italie, Espagne..) qui ont historiquement toujours ete des modeles inflationistes. Pour que l'Allemagne se rallie a l'euro et abandonne son Deutsche Mark, la France a accepte de se rallier a son modele et a pousser les autres pays (comme l'Italie ou l'Espagne) a accepte aussi se modele en echange d'aides liees a l'introduction de l'euro. Au final on a voulu faire cohabiter des modeles antagonistes, sans reformer en profondeur les economies inflationistes... generant donc quand meme de l'inflation, comme cela s'est vu en Irlande, ou plus recemment en Hongrie ou Pologne. Ce que je veux dire, c'est que des le depart - sous le couvert de la magie liee a l'introduction de l'euro - on est partis sur une situation pas tres saine economiquement parlant.

    Cela dit techniquement le modele inflationiste est aussi viable, comme on peut le voir dans des pays industrialises comme les USA, le Royaume Uni ou Chine, voire encore le Bresil. C'est ce que soutiennent un certain nombre d'economistes reconnus ou chefs d'entreprises (comme Louis Gallois ou Carlos Ghosn).

    Alors oui au final c'est l'Allemagne qui fixe les regles... mais c'est normal car au tout debut du jeu, les pays de la zone euro ont accepte les regles allemandes !
     
  10. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    Gu Yong tes arguments ne sont pas justes, car si théoriquement ce que tu dis est juste, le présupposé de départ est faux. La Grèce ou n'importe quels pays actuellement ne sont des démocraties, certains s'en rapprochent (Suisse, Venezuela...), mais tous sont des gouvernements représentatifs et encore, ou l'élection du meilleur (aristocratie) ou du moins bon (oligarchie) est la façon dont on décide pour savoir qui aura le pouvoir. Le principe de l'élection n'est pas forcement mauvais mais s'applique en général plutôt sur des petites populations (petite ville ou village), car de fait on connait la personne que l'on choisit.Mais a l'échelle de la population d'un pays la personne qui veut se faire élire a besoin de se faire connaitre, et donc a besoin d'argent pour avoir une campagne de communication et de l'appui des media "mainstream". Qui dit financement dit absence d'indépendance donc en générale les élections sont truquées et les candidats favoris sont aussi ceux des banques et des lobbies qui les financent (cf le retournement de veste d'Obama sur l'acceptation de l'état palestinien).

    Donc après la démonstration ci-dessus on comprend bien que le peuple est le dindon de la farce et que dans tous les cas il se fera "mettre" dans cette parodie de démocratie qui en est en fait l'inverse. Comme le dit Chouard (dont je te conseille le visionnage de ses conférences disponibles sur la toile) faisons la greve du mot démocratie pour designer les gouvernements (faussement) représentatifs. Les oligarchies nous ont volés ce mot et l'ont transformé en un concept au sens opposé de l'idée de départ, un cas classique de novlangue.
     
    #10 mehdi, 6 Décembre 2011
    Dernière édition: 6 Décembre 2011
  11. crokette

    crokette Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    391
    Ratings:
    +0 / -0
    vorko ton analyse est trés mauvaise (et encore je pese mes mots )
    je penses que tes notions d'économies ne sont pas maîtrisées sur le net ca passe mais dans la vie réelle sans une grosse dose d'alcool on pourrait se moquer de toi

    comment exporter avec une monnaie forte ?
    alors la le modele économique inflationniste c'est la premiere fois que je lis ca .
     
  12. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Ce n'est pas une question d'être indépendantiste ou fédéraliste, c'est la façon de le faire. Comment parler de fédéralisme alors que tous les traités n'ont jamais été expliqué aux peuples européens, comment se fait-il actuellement que seulement deux pays (France et Allemagne) fassent la pluie et le beau temps de la zone euro, on voit que Sarkozy et Merkel à la télé, quid des autres pays? Quel est le rôle des élus français au parlement européen quand on voit le comportement de Rachida Dati à Bruxelles? Combien de milliards d'euros d'amende la France paient à l’Europe chaque année pour non respect des lois européennes? Pourquoi ne respecte-on pas les lois européennes alors que l'on est d'accord avec l'Europe? N'aurait-il pas fallu une politique nationale déjà stable pour que celle internationale soit des meilleures?

    Encore un point, en ce moment on est en pleine "crise" OGM, un dernier sondage fait état que 86% des français sont défavorables aux OGM alors que l'état français sous la pression européenne doit lever l'interdiction de semer du mais transgénique, je cite "Le Monde" :
    C'est ce côté européen qui me fait peur , pas toi?
     
  13. lucas.

    lucas. Membre Bronze

    Inscrit:
    2 Septembre 2011
    Messages:
    253
    Ratings:
    +0 / -0
    Encore une belle demonstration de l'evolution des politiques europeens.
    Religion: Musulman= Islamistes
    Economie, politique: Centralisation en tant de crise= IV reich.
    Bon, ne partons pas sur le sujet de la liberte d'expression..

    Personnellement, je trouve que une centralisation partiel (et la ont peut vraiment parle de partialite) des pouvoirs monetaires et economiques est la seule solution si l'ont souhaite continuer l'euro, et le sortir de la crise.

    Parallelement, appliquer des politiques restrictives budgetaires tres similaires (si ce n'est pas communes) a des economies ayant des sources de richesses tres differentes, pas besoin d'un master en eco pour en deduire le resultat.

    Le problemes n'etant pas pour ma part que l'Allemagne aide a un control partiel des economies europeennes (bien entendu toujours dans le cas de figure ou les pays souhaitent rester et sauver l'euros), mais plutot qu'il ont tendance a generaliser leurs restrictions budgetaires au lieux d'aider a l'analyse des restriction necessaires aux pays voisins.

    Le problemes etant (et ce pour parler uniquement de la France) que nous sommes dans une periode pre electorale et que les futurs candidats (annonce officiellement ou non) ne vont malheureusement pas vers une reflexion approfondie sur les methodes de relancement economique a moyen et long terme (oui c'est tout de meme depuis Keynes que l'ont a oublie les mots moyen et long termes), qui sont de mon meme opinion tres vastes et prometeuses, mais continuent de reflechir au prochain mandat.
    Un tel cas de figure oblige des pays de l'union plus particulierement l'Allemagne a forcer la marche sinon rien ne serait fait (ha si, taxer les sodas. Pas besoin de prolonger sur le sujet j'imagine).

    Bref, rien ne change. Toujours dans une mentalite d'ecole primaire a dire montrer les autres du doigts au lieux se concentrer sur les reels problemes et les solutions a apporter.

    (Ps: Prenons a cote de cela la crise Grecque, le debut bien entendu et ont a l'exemple meme des problemes qui decoulent de la volontee allemande de generaliser les standard europeens en matiere d'economie. Bien entendu ont ne parle pas de restrictions budgetaires dans ce cas, mais c'est l'exemple illustrant le mieux que forcer des economies differentes a suivre une harmonie economique financiere et budgetaire peut mener a la catastrophe.)
     
  14. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Mon Cher Bison Merci pour ton soutien , mais tu as oublie de mettre le lien de mon blog ,je comprend ,tu as du mal a contenir ton emotion ..

    http://xv-consult.over-blog.com

    Bonne fin de soiree a tous ..

    Il est gentil ce Bisonanim_calin
     
    #14 lafoy-china, 6 Décembre 2011
    Dernière édition: 6 Décembre 2011
  15. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    De rien, je suis toujours comme ça à l'approche des fêtes. Me pardonneras tu le fait d'avoir omis d'écrire le lien de ton blog, je m'en veux encore énormément, comment ai-je pu faire une telle sottise...sur ce je vais m'infliger 10 pater noster Voir la pièce jointe 19108
     
  16. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 420
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 149 / -7
    Heureux de savoir que la France fait toujours la pluie et le beau avec l'Allemagne.
    C'était la bonne nouvelle du jour.

    Sinon le blog de Lafoy est tip top
    http://xv-consult.over-blog.com
     
  17. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Haa... les latins.

    Messieurs,

    Vous avez prouvé , que vous êtes des Français!

    Bravo!

    Vous rentrez dans l'affectif, le poétique, loin, très loin du concret.

    Pour faire bref, certains comme l'excellent père LAFOY se font un plaisir de critiquer les Français et la France.
    Exercice facile quelques peu Sadomasochiste, que je n'apprécie guère.

    Alors que le problème de l'économie Française est un chômage structurel. (Besoin d'un cours)

    Vraiment, les idioties du genre Français feignant, ça m'agace au plus haut point.
    C'est très proche du racisme à 2 balles, comme Français lâches et autres absurdités.

    Il faut atterrir les mecs, les derniers qui désignaient les peuples par leurs races, leurs religions, leurs ethnies, c'étaient les Allemands et Japonais pendant le second conflit mondial.

    Trouvez vous flatteur de vous mettre au niveau du Japon impérialiste de la seconde guerre mondiale, avec sa notion de race supérieur asiatique?
    Parce je dois vous dire, qu'avec votre notion douteuse de Chinois travailleur, courageux, brun aux yeux d'huile, nouvelle race supérieur, vous n'en êtes plus très loin!
    Plus très loin non plus du culte du stakhanoviste, homme pur communiste , et les purges qui vont avec pour supprimer les <<parias>>!!

    Bravo!!!

    En France, nous avons un système social, pour fournir des soins médicaux aux malades aux blessés, pour fournir un minimum d'éducation à la jeunesse Française, pour assurer une certaine sécurité aux plus vieux, ET CE N EST QUE BON SENS!

    Ceci ne sort pas du chapeau de Lénine, mais de la tradition chrétienne de charité, d'aide au plus pauvre.
    Mère Thèresa, l'Abbé Pierre, père LAFOY (suis je dans le vrai?) ont été les meilleurs exemples de cette mission d'aide aux blessés, aux malades, aux pauvres, aux orphelins.
    http://www.amour.ro/spiritualite/amour-bible.php

    La charité, l'humanité, l'aide au plus pauvre, ça vient aussi de la révolution Française, LIBERTE EGALITE FRATERNITE
    La loi du Roi sur ses serfs a pris fin en 1789! Fort heureusement!

    Les viking avaient déjà mis en place une forme de social!!! C'est un minimum de bon sens et d'entre aide, sinon c'est retour à la guerre du feu!

    ça va, ça suffit de cracher sur le social.

    L'Etat n'a fait que prendre le relais des missions religieuses.

    En Chine, aussi, il y a un peu de social, et je pense que le gouvernement va progressivement le développer, ce n'est que pragmatisme et bon sens!

    Vous trouvez ça normal, de vous balader tranquillement, et de regarder les gens crevés dans les rues, les mômes & les vieux mourir faute d'argent pour payer les soins!

    Pour moi, c'est obscène, et j'ai toujours mal au coeur, quand je vois toute cette misère.

    Le problème, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme.
    Le problème c'est que les grandes entreprises poursuivent tels des corbeaux les peuples misérables, pour toujours tirer les conditions des travailleurs vers le bas.
    Le problème, c'est les grandes entreprises qui réalisent un travail de sape pour flinguer les systèmes sociaux, de cette manière réduire leurs fiscalités.

    Il ne s'agit aucunement de défendre les libertés individuelles, mais simplement, de ne pas partager la richesse, et améliorer l'exploitation du plus pauvre.
    L'égoïsme ; le pêché de luxure, la folie cannibale, voilà ce qui est avancé, sous le chic du <<born free, free business>>

    L'exploitation déjà assez fantastique en Chine, n'est plus suffisante!

    Il faut maintenant fondre sur le Vietnam et le Bangladesh, mais quelle honte!

    On arrache à l'ouvrier Chinois les moyens de sa survie, pour gagner toujours plus sur le dos de l'ouvrier Vietnamien, alors que les profits sont déjà conséquents.

    Mais c'est immonde.

    On nous fait culpabiliser, en jouant sur notre culture catholique du pêché, avec la drogue, le sexe, l'alcool, la vitesse en auto, la violence.
    Et pendant ce temps, on trouve l'exploitation au niveau mondial, un principe sain & cool.

    Quelle horreur.

    L'Europe n'a aucune utilité.

    Et elle disparaîtra comme elle est apparue.
    Comme l'URSS en 1989.

    Pour la paix, nous avons l'arme nucléaire, c'est suffisant.
    Nous pouvons vitrifier toutes menaces où quelle soit.
    Sans compter notre armée pro, et l'option de la conscription.

    L'euro, c'est un bon principe.
    Mais les Etats Européens, ne sont pas les Etats Américains.
    Nos structures économiques sont trop variées pour rentrer dans le moule teutonique de l'euro.

    OU, si l'on veut à tout prix garder l'euro, il faut sortir l'Allemagne qui maintient l'euro bien trop haut, pour l'ensemble des pays Européens.

    Pour le chômage, il faut fermer les frontières, créer des zones détaxé sur plusieurs décennies là où le chômage est trop fort.
    Remettre le Franc.
    Imposer des quotas d'importation par pays.
    Le business c'est donnant donnant, si la Chine veut juste se goinfrer sans donner de contre partie, et bien, il faut lui imposer des contres parties, et à défaut des quotas.
    Pour les pays qui désirent disposer d'une protection militaire Française, exiger une rémunération, couvrant à minima les coûts de cette défense.

    Si l'Europe est incapable de prendre la situation en main, ou pire, se satisfait de la situation actuelle, et bien nous pouvons la quitter.
    La France a de nombreuses reprises, dû combattre pour obtenir & assurer son indépendance, sa liberté , son rayonnement.

    On nous sort qu'il est impossible de sortir de l'Europe, mais c'est faux!
    Les Vietnamiens ont bien réussi à sortir les Américains de chez eux.
    Les Afghans ont réussi à sortir les Soviétiques de chez eux.
    Les Irakiens ont réussi à sortir la plus grande puissance militaire Américaine, les Etats Unis d'Amérique.

    Mais qu'est ce que c'est que cette invention qu'on ne peut pas sortir de l'Europe!!!

    Si da un qui veut un caramel, on le crame avec notre nucléaire, BASTA!
    Qu'il soit Allemand, Anglais, Américain, Afghan, Russe, Chinois, Israélien, Saoudien, Brésilien, Pakistanais, Coréen, que sais je, on l'écrase sous nos armes nucléaires.

    La France pendant longtemps a rayonné dans le Monde.
    Le Monde a changé ; certes, mais la France reste une puissance avec bien des ressources.

    Nous n'avons pas besoin de l'Europe, mais c'est l'Europe qui a besoin de nous.
    Et si l'Europe n'est que source de difficultés économiques, et bien quittons la!

    Vive la France!
    Vive la République!


    [TABLE="width: 100%"]
    [TR]
    [TD]La Bible - 1 Corinthiens

    1 Corinthiens 13

    La charité
    13.1 Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.
    13.2 Et quand j'aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.
    13.3 Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas la charité, cela ne me sert de rien.
    13.4 La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n'est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s'enfle point d'orgueil,
    13.5 elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s'irrite point, elle ne soupçonne point le mal,
    13.6 elle ne se réjouit point de l'injustice, mais elle se réjouit de la vérité;
    13.7 elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout.
    13.8 La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.
    13.9 Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie,
    13.10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra.
    13.11 Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.
    13.12 Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu.
    13.13 Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité.[/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]
     
    #17 A_zhongshan_un_chti, 6 Décembre 2011
    Dernière édition: 6 Décembre 2011
  18. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    C'est vrai, on est plutôt dans la tempête par ici.

    A ch'ti, ta prose me rappelle ceci :

    Moi Général de Gaulle à Londres je m'ennuie
    Je suis plein de brumes et de frimas
    Il me manque une brune
    Qui remplisse de rires et de soupirs mon à lit
    A Londres, moi Général de Gaulle, j'envie
    Jack l'éventreur, qui lui s'amusa
    Plein de femmes, de sang et de joie
    Mais bon, c'est la vie!
    Je ne m'en fais pas, c'est décidé, je pars à Tahiti

    Et de Gaulle plonge dans la Tamise
    Dans l'eau froide avec volupté il avance
    Il passe la Manche, l'Atlantique, Panama, le Pacifique
    Où dans la tempête il chevauche quelques baleines folles
    En hurlant Vive la France

    Et enfin Tahiti!
    Il s'échoue, secoue sa grande carcasse
    Remet en place ses galons et son képi
    Et d'un pas décidé part vers la ville.

    Il n'a plus de mémoire
    Il a tout oublié il est libre.
    Mystérieusement la nuit tombe

    Il se dirige vers le quartier chaud
    Et entre dans le premier cabaret
    Où l'on propose un show international.

    Là, des girls polyglottes font leur sale boulot
    Et des garçons aux mines louches
    Débouchent des magnums de Champagne.
    Moi, Général de Gaulle, je suis heureux,
    Je m'amuse entouré de call-girls amoureuses
    Je claque mon pèze et soupèse les fesses
    De quelques danseuses françaises
    Qui font leur numéro.
    A minuit on l'emmène au premier étage
    Où sous les caresses d'une chinoise
    Il retrouve enfin ses sens, son corps,
    Son sexe et son appétit.
    Plus tard dans la nuit, De Gaulle est saoul
    Perdu dans ses pensées il se rappelle ce rêve
    Où il enfonçait un poireau dans la trompe d'une éléphante
    Qui barrissait de plaisir alors que lui-même hurlant des obscénités,
    De sa main libre lançait des régimes de bananes sur l'armée française.

    Mais mais quelque chose de très doux le frôle
    Et le sort de sa somnolence.

    Il se retourne et c'est le choc
    Une explosion atomique
    Une désintégration sensuelle
    Yvonne, Yvonne est là devant lui
    Chaude et animale
    Féline, merveilleusement féminine.
    Leurs regards se croisent et déjà il n'y a plus rien à dire.
    Il se lève pourtant et lui offre une cigarette
    Il tremble, il lui allume la cigarette
    Et l'invite à danser.

    Les musiciens jouent une valse lente et fausse
    De Gaulle danse mal et son grand corps
    Dégingandé écrase les pieds d'Yvonne.
    Main dans la main ils vont sur la terrasse
    La nuit est belle et chaude.
    En bas dans la baie on aperçoit quelques dauphins, quelques baleines
    Qui s'ébrouent joyeusement au clair de lune
    Il les montre du doigt avec un grand rire bête.
    Ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha!
    Ils se murmurent des mots d'amour
    Et leurs lèvres se frôlent sans se toucher
    Extase de la nuit, frisson de toujours
    La musique est plus lente et plus pénétrante
    Ils défaillent, oui, c'est la mélodie du bonheur
    C'est la chanson de l'amour
    Soudain, tel un chien d'arrêt De Gaulle se raidit.
    Ses oreilles se dressent
    Ses narines frémissent, car elles sentent le danger.

    Dans la nuit, un bruit mécanique
    Et c'est Goebbels entouré de ses valets diaboliques qui apparaît.
    Les nazis sont là! la fuerie, la tuerie!
    Le sang gicle, les têtes tombent
    Les femmes hurlent des malédictions
    Mais le général de Gaulle a le sens du devoir
    Il repousse avec tendresse Yvonne
    Et il rue dans les brancards.
    Il monte sur le podium, arrache le micro
    Du chanteur agonisant et tout d'un coup, oui tout d'un coup, tout d'un coup
    Sa belle voix profonde résonne dans le dancing

    Appel aux Français
    Le 18 juin 1940
    "Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays.
    Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France.
    Cette guerre est une guerre mondiale.
    Tous les retards, toutes les fautes, toutes les souffrances
    N'empêchent pas qu'il y a dans l'univers
    Tous les moyens pour écraser un jour nos ennemis.
    Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir
    Par une force mécanique supérieure.
    Le destin du monde est là.

    Moi, Général De Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français
    Qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes
    Ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement
    Qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi.

    Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.
    Demain, comme aujourd'hui je parlerai à la radio de Londres"
    Alors comme par enchantement les nazis disparaissent
    Comme de fantômes ils s'évanouissent
    Et retournent au néant d'où ils viennent
    C'est de la magie pure.

    Dans le cabaret c'est le silence
    Puis on entend un rire,
    Alors le Général de Gaulle exulte,
    Il hurle
    "Vive l'univers, vive le whisky
    Vive le mystère, vive la vie
    Et vive moi!
    Ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha!"

    Sa belle tête est auréolée de lumière
    L'orchestre joue une marche joyeuse et funèbre
    Yvonne s'approche et lui offre un baiser
    La fête reprend, tout le monde est saoul
    De Gaulle, qui a les yeux fous, porte un toast
    "Moi, général de Gaulle, je peux dire
    Que la vie c'est du gâteau
    J'ai mangé ma part, c'était bon et chaud
    Maintenant il est trop tard, adieu et merci".
    Et sa grande silhouette s'enfonce dans le noir
    Yvonne n'a plus d'espoir, elle pleure comme une petit fille
    L'histoire dit que le Général finit sa vie en Chine
    Où avec un vieux chinois il monta une fumerie d'opium
    Il vécut très vieux, très heureux
    Et, dans les vapeurs de la drogue,
    Ses derniers mots furent:
    "Mais le dernier mot est-il dit?
    L'espérance doit-elle disparaître?
    La défaite est-elle définitive?
    Non!"
     
  19. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Mais encore ? Je veux dire question reponse argumentee, elle se pose la ta reponse. :p

    Je vous encourage dans ce cas a lire "Regulation & Development" de Jean-Jacques Laffont que j'ai eu la chance d'avoir en cours. Vous pouvez ne pas etre d'accord avec ses theories, mais pas besoin d'alcool pour convaincre d'autres economistes :p

    A vrai dire, c'est assez simple. Avoir une monnaie forte (et stable) c'est s'affranchir (ou reduire tout au moins) des assurances sur les variations monetaires. C'est pour cela que tous les chefs de grandes entreprises allemandes, francaises, voire italiennes pronent la stabilite de l'euro. L'inflation est positive a court terme mais pas a moyen terme pour elles, car si leur marge augmente momentannement, leurs couts vont rapidement augmenter.
    C'est en gros la theorie de l'OFCE (Fitoussi, Solow, Blanchard).

    Il vous faudrait lire Keynes, dans ce cas. J'ignore s'il a ete le premier a formuler ce terme, mais il l'a en tous cas formalise. Pour lui, le modele inflationiste presente l'avantage essentiel d'engendrer le plein emploi (ou disons plutot que le plein emploi engendre de l'inflation).
     
  20. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Interwiew du Chti...

    [​IMG]
     

Partager cette page