Europe, brexit, ...

  • Auteur de la discussion ChrisHK
  • Date de début

Que va-t-il se passer après les élections générales du 12/12 au RU

  • BJ obtient une majorité, fait voter son deal, et le Brexit a lieu avant le 31 janvier 2020

    Votes: 6 28,6%
  • BJ n'obtient pas de majorité suffisante pour son deal, et tente une re-renégociation du deal

    Votes: 3 14,3%
  • Pas de majorité pour BJ, mais une majorité (travaillistes + ...) vote pour un nouveau référendum

    Votes: 0 0,0%
  • Pas de majorité pour BJ, mais une majorité (Lib-Dem + ...) vote pour l'annulation du Brexit

    Votes: 1 4,8%
  • Pas de majorité pour BJ, mais une majorité (Brexit Party + ...) vote pour une sortie sans deal

    Votes: 1 4,8%
  • Personne n'obtient de majorité pour quoi que ce soit , c'est le bordel, et un hard-Brexit au 31/1/20

    Votes: 1 4,8%
  • Personne n'obtient de majorité pour quoi que ce soit , c'est le bordel, et un nouveau report ....

    Votes: 9 42,9%

  • Nombre total d'électeurs
    21
  • Sondage fermé .
Yiyuan

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 210
2 296
168
48
C'est à cause de ces dérives en dépit du bon sens (35h, retraite ramenée de 65 a 60 ans, etc ...) que les entreprises ne peuvent plus tenir sans CICE et équivalent (exonérations de charges) pour retrouver un niveau de charge réaliste
je suis à peu près d'accord sur tout ce que tu dis mais je quote cette phrase car il me semble qu'elle résume bien le problème.

Les entreprises ne peuvent pas tenir sans CICE et donc exonérations de charges: ces exonérations baissent les cotisations pour les retraites et donc on DOIT réformer et, il faut le dire, va niquer tout le monde. Le gouvernement veut maintenir constant le montant alloué au retraite à 14% du PIB mais comme il y aura plus (+) de retraité, pas besoin d'être un as en math pour comprendre que le montant des pensions va baisser.

Notre pays est celui des impôts et des taxes les plus élevés au monde et pourtant aucun service public (régalien) ne fonctionne: tous sont au bord de la rupture comme les hôpitaux publics, la police, l'armée (démission en juillet 2017 de CEMA De Villier qui disait que l'institution ne pouvait remplir ses missions avec les moyens qu'elle avait), la gendarmerie, ect ect...

Alors j'ai dit et je maintiens que la bonne question est où va le pognon des 57% du PIB?? Faisons cet audit des dépenses publics et faisons le en profondeur, prenons le temps mais faisons-le de façon sérieuse et non partisane.
En fonction des résultat et du choix par référendum par le peuple,, je suis sûr que ce dernier sera d'accord avec toutes les réformes qu'il faudra faire pour modifier/conserver/supprimer des "trucs".

Si les français veulent plus de fonctionnaires que les allemands, c'est leur droit mais ça a un coût, il faut le dire. Mais faire à la Macron (comme tous les autres avant) c'est à dire imposer sa vision parce que "j'ai été élu donc fermer-la et c'est comme ça" n'a aucun sens.

Macron est légalement président mais il n'est plus légitime et toutes les merdes qui se passent en France sont plus liées à sa personne (et son gouvernement de corniaud) qu'à ses réformes.

Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la galle, ben je dis juste: allons voir un véto et ensuite en fonction du diagnostique on ( le peuple) décide.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 065
7 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Antiterrorisme: les règles sur les données en France contraires au droit de l'UE

Extrait : Les règles françaises, belges et britanniques imposant aux fournisseurs d'accès internet de conserver ou transmettre de façon «générale et indifférenciée» les données d'utilisateurs dans le cadre de la lutte antiterroriste sont contraires au droit de l'UE, a estimé mercredi 15 janvier l'avocat général de la Cour de justice de l'UE.
L'avocat général Manuel Campos Sanchez-Bordona, dont l'avis ne lie pas la Cour, «reconnaît l'utilité d'une obligation de conservation des données pour sauvegarder la sécurité nationale et lutter contre la criminalité» mais «plaide en faveur d'une conservation limitée et différenciée (...) ainsi que pour un accès limité à ces données», selon un communiqué de la juridiction européenne basée à Luxembourg.

* Il a souligné que, de plus, cette réglementation «n'instaure pas l'obligation d'informer les personnes concernées du traitement de leurs données à caractère personnel ».


* C'est quand meme la moindre des choses de prevenir des personnes soupconnees de vouloir commettre des actes de terrorisme qu'ils font l'objet d'une surveillance et d'un fichage , ne serait-ce que par courtoisie ! Heureusement que la cour de justice de L'union Europeene est composee de magistrats distillants de judicieux conseils , conseils delirants retribues avec l'argent des contribuables ! :hum:
 
Dernière édition:
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
7 489
2 569
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Les entreprises ne peuvent pas tenir sans CICE et donc exonérations de charges: ces exonérations baissent les cotisations pour les retraites et donc on DOIT réformer et, il faut le dire, va niquer tout le monde.
Oui car si tu nique les entreprises comme ca ete fait a repetition et la derniere fois de 2012 a 2014... non seulement tu ne diminues pas le chomage mais tu l'acrois et tu le paye en indemnités versées et cotisations non percues... et derriere quand bien meme tu reinverse la donne tu as de l'inertie et perd 12 a 18 mois pour recreer des emplois.

La raison pour laquelle on doit reformer c'est que le systeme n'est pas financé. Et une fois que tu t'es refilé la patate chaude entre menage, entreprise, deficit de l'etat puis que tu as refait plusieurs tours en constatant les memes limites a chaque fois, il faut se rendre a l'evidence et limiter la voilure plutot que de chercher a faire les poches.

Temps de travail, age de depart a la retraite et bien d'autres indicateurs montrent qu'on ne fait rien comme tout le monde en la matiere... et sont correlés avec un taux de chomage tout aussi hors norme.

Le gouvernement veut maintenir constant le montant alloué au retraite à 14% du PIB mais comme il y aura plus (+) de retraité, pas besoin d'être un as en math pour comprendre que le montant des pensions va baisser.
Soit baisse des pensions, sois augmentation de l'age avant la retraite.

Sinon ca veut dire augmenter les prelevements sur les actifs et tu le dis toi meme ils sont deja trop elevés. En plus ca veut dire casser la croissance du PIB (et donc impacter l'enveloppe max de ces 14% du PIB)
 
Dernière édition:
Yiyuan

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 210
2 296
168
48
La raison pour laquelle on doit reformer c'est que le systeme n'est pas financé.
encore une fois: audit des dépenses publics. C'est quand même pas compliqué à comprendre. Après on voit. Tout le monde admet que l'Etat dépense n'importe comment, qu'il est très mauvais gestionnaire et pourtant on ne fait rien pour lui mettre le nez dans le caca.

sois augmentation de l'age avant la retraite.
en prenant ce résonnement et vu qu'il y aura de plus en plus de retraité et bien à terme l'âge de la retraite correspondra à celui de la mort. Bon c'est une vision, je peux la comprendre, reste à convaincre les gens (et c'est pas gagné!!).
Tu me diras Bismarck en Allemagne avait demandé à quel âge mourait les ouvriers, on lui a dit 60 ans et du coup il avait mis l'âge de la retraite à 60 ans.
Moi je veux bien mais alors plus de cotisation et chacun se démerde. Faut être clair.
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 210
2 296
168
48
* C'est quand meme la moindre des choses de prevenir des personnes soupconnees de vouloir commettre des actes de terrorisme qu'ils font l'objet d'une surveillance et d'un fichage , ne serait-ce que par courtoisie ! Heureusement que la cour de justice de L'union Europeene est composee de magistrats distillants de judicieux conseils , conseils delirants retribues avec l'argent des contribuables ! :hum:
vive l'UE!!! On voit bien dans cet exemple que la cours de justice européenne est supérieure à la justice des Etats. Faudra pas qu'ils s'étonnent ces gens là quand on va venir leur péter la tronche. Ou alors ils sont pro terroristes :hum: ou juste incompétents et donc on s'en débarrasse en se barrant de l'UE.
 
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
7 489
2 569
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
BREXIT - Douloureux calcul. Depuis le vote du Brexit en 2016, ce dernier aura coûté plus de 200 milliards de livres d’ici la fin 2020 selon un économiste de Bloomberg Economics. Soit presque le montant total que le Royaume-Uni a versé au budget de l’Union européenne au cours de ces 47 dernières années.

D’après une étude de Bloomberg Economics relayée par Business Insider, la croissance économique du Royaume-Uni a baissé par rapport à celle des autres pays du G7 depuis 2016, année du vote. L’économie du pays serait 3% plus basse que si le résultat du référendum avait été le rejet du Brexit, avance le média

 
Alplob

Alplob

Dieu suprême
21 Avr 2010
2 407
1 399
168
Xujiahui
C'est pas propre à l'UE, c'est une réalité qu'on est plus seul au monde et qu'étant ouvert économiquement sur le monde (comme le sont d'autres pays y compris hors UE) on ne doit pas faire n'importe quoi... mais on peut encore le faire... c'est juste qu'en retour ça atteint notre compétitivité et fait mal à l'emploi au final :
- ex taxe a 75% de Hollande + hyper taxation des investissements pendant les 2 premières années de son quinquennat qui ont foutu en l'air son quinquennat complet jusqu'à ce qu'il se rende compte que ce sont les entreprises qui créent les emplois...
- idem sur les 35h qui outre le cout de mise en place a eu des effets sur la stagnation des salaires, d'augmentation du coût du travail, de baisse l'investissement puisque baisse des marges qu'on a payé qq années plus tard et de désorganisation de la fonction publique (notamment hôpitaux) et de coût de celle ci.

Vous vous éternisez sur des règles du jeu qui ne nous seraient pas favorables et favoriserait plus l’Allemagne. L'Allemagne en a bénéficié plus que nous parce qu’elle a su se réformer pour en tirer partie, là ou nous avons été inconsistants y compris pour des règles du jeu que nous avons nous même mis en avant comme la règle des 3% et que nous avons au final le moins bien respecté...
Petite question: est-ce que les États-unis et le Royaume-Uni ont pu influé sur leur politique commerciale, industrielle, etc par leur vote ? Oui. Et la Suisse ? Oui. Voilà, il n'y a rien d'inéluctable.

C'est dommage que tu ne parles pas des référendums locaux bafoués, parce que là la responsabilité de l'UE et des européistes français est directement engagée. Et là je penses que tu ne pourras que être d'accord avec moi car ces collectivités locales élargies ont toujours abouties à une augmentation des dépenses publiques.
  1. https://www.economie.gouv.fr/files/programme-national-de-reforme-2014.pdf (page 112 pour la décentralisation, dans un tableau de suivi des recommandations des GOPE 2013 pour la France ...)
  2. https://www.economie.gouv.fr/files/programme_national_reforme_2015.pdf (page 162 pour la loi NOTRe, dans un tableau de suivi des recommandations des GOPE 2014 pour la France ...)
Par ailleurs il manquait un bilan des réformes allemandes dans mon post. C'est sans doute l'un des plus grandes escroqueries intellectuelles de notre époque puisque cela a consisté à appauvrir comprimer les salaires pour exporter afin de prendre les parts de marché de ses voisins. Ah ouaaaaaiiippppp super la coopération européenne... Et est-ce que cela a profité au peuple allemand, et bien même pas. Est-ce que cela a profité au patronat allemand, a ben assurément parce que les excédents commerciaux il faut bien qu'ils aillent quelques part. Et malgré ça, on ne peut pas dire que ça carbure fort en Allemagne. On se demande à combien de milliards d'excédents commerciaux cela profitera enfin au plus grand nombre.. Et c'est ça qu'on nous promet comme futur idéal: bosser plus pour toucher moins afin que d'autres en haut profitent du magot, quel beau projet de société!

Enfin bon, je sais bien que les politiques françaises n'ont pas été forcément des plus pertinentes, mais là où on touche le fond c'est lorsqu'on subventionne les pays qui nous concurrencent directement. Là il faut être complètement cintrés pour faire des politiques pareilles.
Aucune réglementation européenne n'interdit le gouvernement français de s'opposer à une vente quand il y a des intérêts stratégiques à le faire.
C'est d'ailleurs le cas maintenant : https://www.economie.gouv.fr/loi-pacte-defendre-entreprises-strategiques

Aucune réglementation européenne n'interdit à la France de monter un fond souverain et de l'utiliser dans des cas comme alstom pour des problèmatiques de stratégie militaire ou énergétique.

Quand à la désindustrialisation de l'ensemble des pays industrialisés, elle s'est conduite principalement parceque les gouvernement se sont plus intéressé aux services qu'à l'industrie et parcequ'il y a eu mondialement une lutte autour du cout de production.
La Commission européenne s'est opposée à Péchiney et a empêché la France de sauver Arcelor (par la voix de Neelie Kroes - la même qui avaient des comptes planqués et des conflits d'intérêts un peu partout). Par ailleurs la commission européennes n'a pas cherché à protéger Alstom et bien d'autres entreprises (comme la BNP). Ce sont des faits. On fait l'UE pour peser face aux USA, et pas qu'on se retrouve tout seuls face à eux, nan? On m'aurait menti?

Par ailleurs, tu parles uniquement de la France, mais c'est de l'UE qu'on parle surtout, hein ils sont les champions européens faits avec/par d'autres pays? C'étaient une promesse récurrentes des européistes, non? Rassure-moi, il n'y a que la France qui est nulle selon toi ou c'est tous les pays?

Allemagne, Pays Bas, Belgique, Luxembourg, Finlande, Irlande n'ont pas de chômage de masse. Meme le Portugal qui a fini par se réformer n'a plus que 6.1% de chômage. Le plein emploi étant un taux de chomage inférieur à 5%. Et encore je ne t'ai donné que des exemple en zone euro. La liste est bien plus longue sinon.
Que des pays comme la France payent leur politique intérieure n'est jamais que le remake de la cigale et de la fourmi.
Allemagne => oui ben oui, l'image d'Épinal, mais qui est difficulté maintenant tout en ayant des centaines de milliards d'euros d'excedents commerciaux, comme quoi...
Pays-bas / Belgique => Ils avaient historiquement un PEG avec le deutsch mark.....
Luxembourg => Ah oui le pays qui siphonne les revenus fiscaux de ses partenaires ? Notemment lorsque le futur président de la commission européenne dirigeait le pays... Ça c'est de la coopération.....
Irlande => Ah oui le pays qui siphonne les revenus fiscaux de ses partenaires ? (bis) Surtout qu'en plus c'est un pays bénéficiaire net des budgets européens.Sans déconner, ils volent les pays voisins et on les récompensent pour ça
Finlande => ils ont longtemps été au-desssus des 8%. C'est le pays nordique qui s'en sort le moins bien (par rapport à la Norvège, Suède, Danemark). C'est aussi le seul dans lequel il n'y a eu aucun référendum que ce soit sur l'UE ou sur l'Euro

Le meilleur pour la fin, le Portugal: le pays a été quasi ruiné, les potions appliquée par la Troika n'ont rien apporté, plus de 5% de la population active a émigré (facile de dimuner le chomage si les gens partent..) et finalement c'est en faisant l'inverse de ce qui était écrit dans leur GOPÉs par un gouvernement de gauche qu'ils s'en sorti. Les européistes devraient éviter d'en parler.

Du lourd tes exemples.

Après je suis bien d'accord que des pays hors euro s'en sortent bien puisque globalement les pays hors UE s'en sortent mieux que ceux dans l'UE, et ceux dans l'UE/hors euro s'en sortent mieux que ceux dans UE et euro.....


La France reste de loin le premier pays Agricole d'Europe donc tu es a nouveau de mauvaise foi dans ta comparaison.

leader.png


La baisse des surfaces agricoles dédiées à l'agriculture ne date pas d'aujourd'hui : c'était déjà le cas dans les années 60.
Elle a été pendant longtemps compensée par l'augmentation des rendements.

dedieagr.png


Quant à la stagnation de la production française et l'augmentation des importations c'est la même que pour l'industrie : manque de compétitivité lié à des choix en dépit du bon sens de nos gouvernements 35h, charges sociales prohibitives liées à un modèle social jusqu’au-boutiste (retraite à 65=>60 ans à peine rehaussée à 62 et on voit le bordel pour la faire passer à 64 quand Allemagne et autre sont a 67+ ans).

On avait pourtant moyen de maintenir un financement du modèle social plus important que la moyenne en utilisant la TVA (qui permet de faire payer le modèle social à tous les produits, y compris ceux venus de chine) => refusé par pure idéologie. Même Hollande a fini par reconnaître qu'il avait commis une bêtise en supprimant la mesure votée par le précédent gouvernement.
Il n'y aucune mauvaise foi de ma part, je m'en fiche qu'on soit encore la première agriculture (ce que je n'ai pas contesté) au moment même où 1 agriculteur se suicide tous les 2 jours.... Mais la France est en passe de devenir importatrice nette. Voilà.

Après concernant les surfaces, je ne crois pas que les Suisses soient particulièrement favorisés à ce niveau là. Et niveau charges sociales etc... pareil. Par contre niveau bon sens les 2 pays ne sont pas du tout au même niveau... Bref......

C'est l'exemple même de ta mauvaise fois. ABSOLUMENT RIEN de lié à l'UE n’empêche la France de réagir.
C'est un choix du gouvernement français de ne pas le faire. Surtout en cette matière.

La France a toujours une armée et si c'est le cas c'est parceque malgré les gouvernements qui ont eu la tentation de rogner ces budgets, l'essentiel a été préservé.
Chirac n'aura pas fait grand chose dans ses mandats mais le fait de reprendre les tests pour nous permettre de passer en labo pour la suite était une sage décision même si ça nous a coûté des boycott sur nos vins aux USA et autre pendant quelques temps.
Propos nuls et non avenus. On nous a répété 5234592345678 fois -notamment lors des périodes électorales- qu'il fallait faire l'UE pour peser face aux USA. Donc en matière d';espionnage j'attends de que l'UE prenne notre défense et réagisse. Et là elle n'a strictement rien fait. Donc s'ils vous plait, ayez un peu de décence, arrêtez de dire que l'UE permet de peser/se protéger/etc... face aux USA.

Mais si tu veux, je veux bien préciser que nos dirigeants étaient européistes et étaients les même qui nous disaient qu'ils fallaient faire l'UE pour blablablabla face aux USA.

L'industrie nucléaire a été torpillée de l'intérieur pour des questions idéologiques.
L'hopital a été plombé par les 35h, par l'explosion des dépenses liées au vieillissement de la population et des progrès sanitaires et a été achevé par une mauvaise anticipation des besoins en généralistes qui a conduit des malades en bobologie a se rendre à l'hopital plutot que chez un medecin.
Le minitel est mort de son dépassement techno, pas de l'UE.

Bref tu mets sur le dos de l'Europe des choses qui viennent de nos pays en interne.

Je suis bien content que les télécom aient été privatisés quelle bulle d'air que l'arrivée des offres triple play, de la baisse des couts des forfaits, etc...

Ce n'est pas à l'état de faire des cigarettes ou de monter des casinos en ligne.
Pas de problème avec l'état qui gère le controle aux frontière des aeroports, ce qui sera toujours le cas, idem pour la sécurité meme si dans les faits il y a beaucoup d'agent de sécurité privé, par contre ce n'est pas à lui de gérer les boutiques marchandes. La privation d'adp fait donc sens.
Le paradoxe d'ailleurs c'est que la gauche anti privatisation est finalement celle qui en a fait le plus :)
Excellent l'industrie nucléaire est torpillée de l'intérieure pour des questions idéologiques, mais le reste par contre il n'y a pas d'idéologie derrière ^^ Mais c'est la même idéologie que pour tout le reste: désengament de l'état qui faisait correctement son travail pour mettre à la place le marché, conformément aux traités européens. C'est quoi le probleme des aéroports? Aux USA ils sont publics et pour autant ça se passe très bien.. Et puis surtout le timing, comme si il n'y a que ça à faire de façon express, là ça privatisation post-soviétiques.... Les hopitaux/systemes de santé sont sous les coup des GOPES (pas besoin d'aller bien loins, les GOPEs de 2019 en parlent...). Dommage que tu ne parles pas des autoroutes et des barrages hydrauélectriques, et des augmentations d'électricité forcées..

Je suis d'accord pour dire que cela a eu des avantages (ie. les télécoms) mais pour tout ce qui est intérêts nationaux (énergie notamment) c'est la catastrophe, et cela a éte imposé par l'UE, puisque même la gauche a fait les privatisations, et comme tu le dis, c'est elle qui en a fait le plus.

Ca n'est pas lié a l'UE mais à l'Euro. Il y a des avantages et des inconvénients à appartenir à l'Euro.
Tu cites un inconvénient, d'autres citeront les attaques majeures sur le Franc
Lol, excellent. Je suis d'accord pour dire que tout ne sera pas simple lorsqu'on aura le Franc. Mais sans rire, il a attaqué la rigidité du SME, notamment du lien entre le Franc et le Deutsch Mark...... En gros c'est un précurseur de qui allait arriver plus tard..... l'euro n'a pas été attaqué par des attaques spéculatives majeures ? Mario Draghui n'a-t-il d'ailleurs pas prononcé la phrase magique "Whatever it takes" ? ....


Pour conclure, dans tes remarques il n'y a aucun contre-exemple d'avantage d'appartenir à l'UE sur tous les sujets cités (sauf sur l'attaque du franc, mais cet argument est ridicule par rapport à ce que subit l'euro....). Ce qui est un peu bizarre car pour toi en sortir serait fortement dommageable. Mais quel dommages? et d'où viendraient-ils? Mystère. Il y a là une curieuse disonnance.
 
Dernière édition:
  • Like
Reactions: Yiyuan
Yiyuan

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 210
2 296
168
48

On est en 2020, et tu y crois encore?
ça fait parti de la propagande des médias main stream,surtout dire que ça va merder au RU parce qu'ils se sont cassés de l'UE et ça fonctionne encore mais plus pour longtemps, la réalité finira par leur arriver dans la tronche. Et une fois les choses au clair les peuples vont décider de leur avenir.
En fait l'UE va créer la guerre en Europe contrairement à ce que disent les européistes. Faudra qu'ils soient cohérents et avouent leurs erreurs, ce qui est dur de faire, je le reconnais. Mais c'est ça ou :aieuh:
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 245
3 740
188
Nanning
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 065
7 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Brexit : à la recherche d'un impossible accord commercial

Si la date du 31 janvier actera bien la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne, une période de transition sera néanmoins ouverte jusqu'au 31 décembre. Il s'agit de négocier les nouvelles règles commerciales entre les deux zones économiques. Mais rien ne dit que les délais seront tenus...

Extrait :
A deux semaines du Brexit, les diplomates européens se préparent pour la deuxième phase des négociations avec Londres, celle portant sur la relation future. Etat des lieux avant ces discussions qui s'annoncent intenses.

"Mission impossible"

Les Britanniques entreront après leur départ, le 31 janvier, dans une période de transition jusqu'au 31 décembre, pendant laquelle ils continueront d'appliquer les règles européennes. C'est pendant cette période que devra être négociée la nouvelle relation.
La Commission présentera dès la sortie britannique un mandat de négociation aux Etats membres, qui devra être approuvé par les 27, lors d'une réunion ministérielle le 25 février. Les négociations pourront alors officiellement débuter.
Première échéance: le 1er juillet. Au plus tard à cette date il sera décidé de prolonger ou non la période de transition - et donc de négociation - d'une ou deux années. Mais le Premier ministre britannique Boris Johnson a déjà rejeté une telle extension.

Si l'on tient compte du temps nécessaire à la ratification d'un accord, Londres et Bruxelles ne devraient disposer au mieux que de huit mois, de mars à octobre, pour parvenir à s'entendre. "C'est mission impossible", résume un diplomate européen.

 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 065
7 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Quand le mot « Brexit » s'installe dans le curriculum vitae

OPINION. Les incertitudes au Royaume-Uni liées au Brexit, couplées à un optimisme économique mesuré en Allemagne, démontrent la nécessité d'un outil de planification connecté pour garantir la rentabilité des capitaux investis des entreprises. Par Nadine Pichelot, directrice financière Europe de l'éditeur de logiciel Anaplan.

Extrait :
Avec la victoire de Boris Johnson aux élections législatives du 12 décembre 2019, le Royaume-Uni devrait sortir de l'Union Européenne le 31 janvier 2020. Une sortie politique s'entend, car, en ce qui concerne la « sortie » économique, tout reste à négocier et cela ne sera pas aisé. L'incertitude prédomine ; les états-majors des entreprises qui produisent au Royaume-Uni, sinon qui y entretiennent des relations commerciales, étudient divers scénarios pour compenser les impacts à court terme, voire pour profiter d'une nouvelle donne économique.

À ce titre, le psychodrame du Brexit aura au moins eu une conséquence positive sur l'emploi : une rapide recherche sur le réseau social américain LinkedIn montre que plus de 13.000 personnes basées en Europe utilisent aujourd'hui le mot « Brexit » pour décrire leur emploi actuel. Devenue partie intégrante du curriculum vitae, « Brexit » est souvent juxtaposé au mot « planning » (planification en bon français) : plus de 5.300 personnes soulignent qu'elles s'occupent de planifier pour le Brexit...