1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

En Chine, les « femmes qui restent » se rebellent

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 8 Mars 2014.

  1. parapluie

    parapluie Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Mai 2013
    Messages:
    7 641
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 615 / -6
    j'ai une fille au boulot 32 ans pas mariée (elle a un master, elle va passer un MBA bientôt)
    et bein c'est une garce
    faut arrêter de dire oh les pauvres.... franchement il y en a pas mal qui surestiment leur valeur marchande

    ses critères pour son futur mari, il doit avoir un Hukou de Shanghai, avoir un doctorat, avoir bossé à l'étranger, gagner plus qu'elle, avoir une maison, une voiture et 1 million de yuan sur son compte en banque, et on précise même pas qu'il a pas intérêt à être divorcé (et non c'est pas une blague)
    il y a quelques gars qui l'ont approché au boulot, elle les a tous envoyé bouler car ils étaient pas assez bien pour elle

    objectivement, elle est petite, boulotte, pas super jolie (elle est pas moche non plus, mais c'est pas un canon) et surtout elle a un caractère de merde
    le Mr Right selon ses critères aura mieux à faire que de la supporter

    mon copain aime bien la charrier car elle est toujours en train de me dire qu'elle comprend pas comment j'ai pu choisir un gars "beneath me"
    il aime bien la qualifier de shengnv (attention pas dans son dos haha) et lui dire que peut être qu'il est pauvre et qu'il a pas un niveau d’éducation très élevé, mais que au moins il aura pas une flopée de xiaosan comme son futur mari (plus subtilement mais en gros c'est le message)

    par contre je trouve ça triste qu'elle vive toujours avec ses parents, que c'est sa mère qui choisit les vêtements qu'elle va porter le jour suivant (d'ailleurs ses vêtement sont dans la chambre de ses parents) qu'elle a pas le droit d'acheter son déjeuner, et qu'elle doit emporter les restes de la veille

    PS: zut j'aurais du préciser qu'elle a un Hukou de Shanghai (mais attention pas du centre ville, le la grosse banlieue profonde)
     
    • J'aime J'aime x 4
  2. meleo33

    meleo33 Membre Gold

    Inscrit:
    11 Octobre 2012
    Messages:
    457
    Localité:
    Taipei
    Ratings:
    +211 / -0
    Moi pas connaître ces deux mots. C'est quoi ?
     
  3. parapluie

    parapluie Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Mai 2013
    Messages:
    7 641
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 615 / -6
    xiaosan (la petite troisième) c'est une maitresse

    pour le hukou tu peux regarder là
    http://en.wikipedia.org/wiki/Hukou_system
     
    • J'aime J'aime x 2
  4. maelroy

    maelroy Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2013
    Messages:
    1 538
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +914 / -0
    sujet brûlant...
    C'est le genre de sujets ou le moindre écart peux être percu pour un gros matcho ou inversement une nana vas passer pour une extremiste féminine...
    Bref pour la chine moi j'ai l'impression que mes amies chinoises qui ont fait leurs études en france sont souvent très exigentes et très difficiles a vivres...
    après je pense vraiment qu'elles subissent leurs celibat et qu'elle ne le choisissent pas... mais bon la face...
    Ceci dis en chine je trouve que les femmes sont très bien intégré dans la société partie travail.
    Les féministes francaises parlent toujours d'égalité pour des postes de patron etc... c'est marrant j'ai jamais vue de banderolles égalité homme femme josette veux devenir mineur de fond!
    après l'équilibre de niveau social dans les couples n'est peux être pas pour les bonnes raisons mais c'est peux être une bonne chose pour éviter beaucoup de soucis..
     
  5. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    - tiens, Pfedac emporté par son réquisitoire enthousiaste, a fait une faute d'orthographe.
    Tu es sûre que tout va bien, ma fille ?
     
    • J'aime J'aime x 1
  6. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    Vu la description que tu en fais, je trouve ça plutôt logique... les valeurs qu'on lui a commnuniquées sont plutôt "abrutisante"...

    Maintenant, la meilleure amis de ma femme a un doctorat, un post a haute responsabilité chez HSBC, vient d'une famille très riche et a eu une éducation strict mais c'est quand même une crème... va savoir... peut-être que l'enseignement qu'on lui a donné se basait sur des précèptes un peu plus utilent que "qui tient la culotte dans le couple ?".

    Comme quoi, y'a pas de règles, l'environnement peut-être différent, ça n'empêche que si les parents n'ont rien dans le crâne...
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    - tu voulais dire "d'aller contre la mariée."
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Des connes chiantes et exigeantes qui ont des idées à la con pour un futur mari, tu en trouveras partout, quel que soit le niveau d'études. :)
    Mieux vaut être seule que mal accompagnée, je suis d'accord, mais c'est pas pour autant que le "bien accompagnée" signifie riche, diplomé... La proportion d'abrutis est la même quel que soit le diplôme. Le problème est que pour ces femmes diplômées, elles sont victimes d'une forme de "sexisme interne", elles veulent un mari qui soit "plus élevé", sans prendre en compte le fait qu'il s'agit avant tout d'êtres humains et que ce n'est pas le salaire qui est le plus important mais la vision des choses. C'est ce à quoi me fait penser la collègue de Parapluie, une femme qui est complètement lobotomisée par les attentes de sa famille, et de la Société, qu'elle a profondément intégrées.

    Pour ta comparaison avec les métiers pénibles, je te rassure, les emplois précaires et/ou exigeant, il y en a pour les deux sexes. Va voir dans les professions médicales les répartitions hommes/femmes pour les infirmiers et aides soignants, des professions qui sont certes moins éprouvantes que mineur de fond (encore que l'on n'est plus à l'époque de Germinal), mais les gardes de nuit et de week-end sont juste une autre forme de 3-8. Il ne faut pas oublier aussi que la plupart des emplois à temps partiels en France sont occupés par des femmes, quand bien même la majorité aimerait travailler à temps plein. En bref, en bas de "l'échelle", tu trouveras aussi bien des hommes que des femmes, en haut, tu trouveras une majorité écrasante d'hommes.

    J'avais deux faiblesses en primaire: la dictée et les tables de multiplication, pour l'orthographe, je me suis améliorée, mais je ne connais toujours pas mes tables. :p
     
  9. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Le pire, c'est que parfois, ayant appris à développer leur capacité de réflexion, elles ont un regard sur leur société assez proche du nôtre. Mais l'incompréhension de la famille et de l'entourage, plus là-dessus la pression du boulot, est décourageant ; ne reste que le rôle de ShengNv pour ne pas devenir complètement abruties.
     
  10. parapluie

    parapluie Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Mai 2013
    Messages:
    7 641
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 615 / -6
    belle analyse :)
    tout du moins ça reflète assez bien les gens que je connais
     
  11. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Puis-je avoir une traduction de "ShengNv"?
     
  12. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    oui, c'est possible :
    - le Sheng 剩veut dire "rester/demeurer" (au sens il "reste" un peu d'argent, par exemple)
    - le 女 est le caractère de la femme
    ShengNv est à la fois un jeu de mots avec 甥女 (qui se prononce presque pareil - 1er ton / 2e ton et veut dire "nièce") et à la fois, syntaxiquement signifie "la femme restante".
     
    • J'aime J'aime x 1
    #32 Searogers, 9 Mars 2014
    Dernière édition: 9 Mars 2014
  13. youmeiyou

    youmeiyou Ange

    Inscrit:
    2 Juillet 2013
    Messages:
    877
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +514 / -0
    Je me demande vraiment : pourquoi un homme aurait-il besoin d'avoir un "niveau" (encore faut il savoir ce qu'on entend par là)social et intellectuel égal ou supérieur à celui de sa femme? Ne peut-on pas envisager un couple où la femme est plus riche ou intelligente que l'homme?

    Si non, alors ces femmes à la carrière brillante auront du soucis à se faire : sur le même schéma on pourrait se dire qu'un homme riche cherchera plutôt une fille jeune et jolie. Du coup, ces femmes resteront célibataires, et ce genre de schéma entretiendra des clichés sur le rôle des hommes et des femmes. Ça n'encouragera pas les filles a faire des études et une carrière brillante, ce que je trouve regrettable.

    PS : zen+ ce n'est pas une attaque contre toi hein. J'ai compris ce que tu voulais dire, mais je profite de ton post pour écrire ce "coup de gueule" ;-)
     
  14. parapluie

    parapluie Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Mai 2013
    Messages:
    7 641
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 615 / -6
    haha niveau intellectuel n'a rien à voir avec l'intelligence ici
    ça correspond au diplôme en poche

    après il ne faut pas oublier que beaucoup d'hommes ici refusent d'avoir une femme qui a un niveau d'étude supérieur aux leur, ils se sentent émasculés et perdent la face
     
    • J'aime J'aime x 2
  15. VlaF

    VlaF Membre Bronze

    Inscrit:
    19 Janvier 2014
    Messages:
    124
    Ratings:
    +39 / -1
    Je pense qu'il ne faut pas trop s'éloigner.

    Ce cas est partout dans le monde. Peut être différent ici ou là de part la "vulgarisation des phd" (dans le sens plus en plus de monde de n'importe quelle couche
    sociale qui en font), ce qui implique aussi une réduction du niveau (mention "honorable" en doc en France, ça veut dire "tu me gonfles voila ton papier" :/).

    Je doute qu'en Europe l'homme soit à l'aise d'être en couple avec une femme ayant un niveau d'étude bien supérieur au sien,
    ou alors ils seront dans différentes branches.
    Il y aussi un statu social etc à la clé. Souvent l'homme en coulpe avec une femme qui gagne 4fois plus à l'air d'être un peu "emasculé" (oh tien comme le dit parapluie:p),
    après je fais pas une généralité, je concois parfaitement qu'il y ai des cas tout à fait normaux. Tout dépend comment on concoit les choses,
    mais je peux assurer que c'est pas différent.

    On parle beaucoup de la Chine car ils ont créé cette designation.
    Mais c'est surtout parce le gars va se dire "pourquoi prendre une fille de 30 alors qu'il y en a plein de 20?", d'ou la limite d'age,
    qui est présente dans beaucoup de pays, comme dans l'Europe de l'est.
    Après là bas, le mariage était plus important qu'ici, il y a un impact social plus important, d'où le "choix" encore.

    En tout cas moi j'ai surtout l'histoire que c'est une histoire "pour faire peur",
    il y a beaucoup de phd mariée.
    Et d'autant plus, il y a aussi en Europe une réaction par les étudiantes d'éviter le doctorat.
    Sans doute qu'il y a une forte image "masculine" je sais pas, c'est un conflit, une solitude, faut pousser la recherche.
    Mais plein de filles qui ont la capacité vont s'arrêter au master,
    Après il y a de plus en plus d'étudiante, donc de plus en plus de doc également.

    Niveau historique, il y aussi la pression "entre femme",
    dans le genre "moi j'ai pas fais d'étude pour suivre mon mari, c'est ce que tu dois faire!",
    il y a plein de cas ou c'est plus cet aspect qui empêche la jeune fille de faire des études,
    que les scientifiques males et macho. En général les scientifiques n'ont pas eu de problème,
    je parle des vrais hein, pas de ceux qui se souci uniquement de leur petit fauteille,
    et c'est d'ailleurs ce qui a permi de soutenir les quelques femmes qui y tenaient vraiment et qui ont réussi.

    Donc voila, encore une fois ne voyait pas mon message comme une généralité,
    juste qu'il ne faut pas se faire une opinion sur "ce qu'on dit".
    Et puis faut dire que la seule scientifique femme haut placé dans mon département, elle est brillante sympatique et tout ce que tu veux,
    mais ses assistants sont des petits chiens x). J'ai remarqué qu'elles étaient souvent beaucoup plus froide,
    mais je parle là d'une "autre génération". Les doctorantes actuelles je les imagine mal devenir froide! Toutes vraiment sympa.

    Après ça dépend aussi du milieu.
    En économie et en ingénieur, il y a peu de chance que la personne soit amicale du fait de l'aspect compétition.
    En science, il y a aussi la perte dans les bouquins, mais bon ça dépend je dirai,
    et en science sociale encore, en général ce sont des femmes, mais là c'est encore mal développé en Chine.

    Oh faut que j'arrête de parler -_-
     
  16. youmeiyou

    youmeiyou Ange

    Inscrit:
    2 Juillet 2013
    Messages:
    877
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +514 / -0
    Le côté positif du truc, c'est qu'en tant que mec, si tu te retrouve célib à 35-40 ans, pas de soucis il y aura toujours de la demande en Chine et peu de concurrence :)

    (Sauf si on tombe que sur des ultra-exigentes comme la collègue de parapluie)
     
    • J'aime J'aime x 1
  17. maelroy

    maelroy Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2013
    Messages:
    1 538
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +914 / -0
    Je te rejoins tout a fait la dessus. après comme je disais c'est un sujet délicat ou il est compliqué de donner un exemple car il y a toujours tout un tas de cas différents.
    En chine malgré ces pensée et la culture je pense que les femmes ont quand même un accès plutôt égalitaire a pas mal de professions.
    Je suis entièrement contre les inégalités H/F sur les salaires de même emploi etc etc...
    Mais le féminisme parfois me pompe vraiment. Les hommes et les femmes ne sont pas égaux... et heuresement.
    Nous ne somme pas égaux physiquement ni psychologiquement et ce sont ces différences associées qui permettent un équilibre fort.
    Aujourd'hui les femmes qui se rebelles qui recherche de l'égalité partout et les hommes qui essais de bien faire sans savoir ou poser les pieds ca conduits vraiment a des situations ridicules...
    finalement personne ne sais vraiment ce qu'il veux ou comment faire. Il y a des choses naturelles qui sont remises en question sous pretext de libertés je pense que tout ca va souvent trop loin.
     
  18. 五毛哥

    五毛哥 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    4 Février 2013
    Messages:
    1 501
    Localité:
    Hefei
    Ratings:
    +1 604 / -68
    Pour rebondir sur le post de maelroy :

    Différences biologiques des cerveaux homme/femme : http://www.scilogs.fr/l-actu-sur-le...e-femme-les-differences-observees-au-scanner/
    Inégalités salariales en France : http://www.contrepoints.org/2011/04/13/21197-il-ny-a-pas-decart-salarial-hommes-femmes

    Le féminisme, il en existe deux : le féminisme d'équité et le féminisme de genre.
    Citation de Steven Pinker à ce sujet :

    Equity feminism is a moral doctrine about equal treatment that makes no commitments regarding open empirical issues in psychology or biology. Gender feminism is an empirical doctrine committed to three claims about human nature. The first is that the differences between men and women have nothing to do with biology but are socially constructed in their entirety. The second is that humans possess a single social motive – power – and that social life can be understood only in terms of how it is exercised. The third is that human interactions arise not from the motives of people dealing with each other as individuals but from the motives of groups dealing with other groups – in this case, the male gender dominating the female gender.
    In embracing these doctrines, the genderists are handcuffing feminism to railroad tracks on which a train is bearing down.


    Le problème est qu'en France le féminisme de genre semble prendre plus d'importance que le féminisme d'équité.
    En Chine, je n'ai pas l'impression que les femmes, aussi indépendantes et militantes pour le droit des femmes soient-elles, cherchent à se substituer à l'homme.
    Les shengnu ne sont pas des féministes, au contraire elles sont célibataires justement parce qu'elles veulent se sentir inférieures à leur homme.
     
  19. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 943
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 140 / -35
    Non, non ... C'est bien ce mot que j'utilisais et que je voulais utiliser ... et je suis breton ... :D
     
  20. zen+

    zen+ Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Pas de souci

    je pense tout simplement que pour une vie de couple on partage souvent les mêmes passions. Or comment emmener un conjoint jouer au golf ou au bridge, assister à un concert de musique classique ou échanger sur Andy Warhol, si celui ci ne connait rien à tout cela. C'est tout simplement pas le même milieu social, donc ils ont peu de change de se rencontrer.
     

Partager cette page