1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Différence culturelle dans un couple

Discussion dans 'Rencontre Chinoise & Amour asiatique' créé par M@thieu C*, 7 Février 2009.

  1. M@thieu C*

    M@thieu C* Membre Bronze

    Inscrit:
    20 Décembre 2008
    Messages:
    67
    Localité:
    Beijing, Chaoyang
    Ratings:
    +0 / -0
    Salut,

    En couple depuis peu(quelques mois) avec une chinoise j'ai remarqué quelques rares fois des différence de réactions ou comportement, et une difficulté à réellement savoir ce que pense l'autre(ma cops). On est loin des japonaises qui sont carrément prise de tête et hermétiques(par rapport à mon expérience perso bien sûr), mais bon...

    Aussi je m'intéresse pas mal a la chine, je lit, je cherche des articles, je lui pose des questions...quand à la France, je crois qu'elle s'en fou, ou du moins ne porte pas un réel intérêt(si ce n'est les critiques..ha).Bref pas très grave en soi, mais peut être qu'à la longue cela va me gonfler.
    Bon j'ai vu que sur ce forum qu'il y avait pas mal de couples mixtes français/chinois, et j'aimerai savoir votre impression sur ça par rapport à votre expérience, et si cette différence s'estompe ou se renforce avec le temps...

    Moi j'ai toujours pensé que cette différence pouvait être source d'un énorme enrichissement, mais selon beaucoup autour de moi pense que c'est souvent voué à l'échec, surtout en vieillissant car moins patient et et on aurai tendance à se replier sur sa culture d'origine...

    Même si je sais que chaque histoire est unique, c'était histoire de lire vos réactions et xp perso à ce sujet;

    Merci et à +
     
    #1 M@thieu C*, 7 Février 2009
    Dernière édition: 7 Février 2009
  2. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 667
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +3 998 / -6
    Bon deja il faut savoir une chose :

    [​IMG]

    Treve de plaisanterie, il est clair qu'il y a une sacre difference de culture, ce qui n'est pas pour deplaire, mais peut rendre la relation bcp plus complexe.

    Si tu vis en Chine, c'est l'etranger qui aura a faire le plus d'effort, ce qui semble logique mais en meme temps nous oblige a accepter certaines coutumes ou traditions qui nous depassent un peu.
    Alors que si tu vis en france, c'est elle qui se pliera aux regles.

    Si elle se fout de la france, ce n'est pas forcement un mauvais signe, bien au contraire. Si tu as la chance de pouvoir l'emmener visiter notre si beau pays, crois moi, elle changera d'avis une fois sur place. Elle risque plutot d'apprecier le voyage que d'etre decu.
    Et puis au moins, tu es sur qu'elle ne t'aime pas juste parce que tu es francais, mais plutot pour ce que tu es ;)
     
  3. jonathan bientôt papa

    jonathan bientôt papa Membre Bronze

    Inscrit:
    20 Janvier 2009
    Messages:
    22
    Ratings:
    +0 / -0
    attention à la famille!!

    Bonjour Mathieu, j’ai lu ton post avec attention car moi aussi au départ je me demandais si ct possible ou si les différences auraient tendance à nous éloigner plutôt qu’a nous enrichir.
    Cela fait à présent 4 ans que j’ai rencontré ma femme, nous sommes mariés et attendons un petite fille pour dans un bon mois...
    Sur ce qui est des différences culturelles c’est vrai que cela peut être un enrichissement car tu apprends, vous échangez avec des points de vues et positions totalement différentes.
    De mon coté les tensions liées à nos différences proviennent non pas de ma femme mais plus f réquement par le biais de sa famille.
    Forcément ils n’ont pas le recul qu’à ta femme et ont tendance à juger avec leurs repères culturels sans intégrer le fait que tu sois Laowai et que tu n’as pas forcément les mêmes idées, éducations…
    Donc ma femme doit sans cesse communiquer, leur rappeler nos différences qu’ils n’intègrent pas dans la même mesure que ta femme. Et je ne m’en rendais pas compte au départ mais ce rôle de tampon entre toi et sa famille n’est pas évident.
    Enfin plus généralement pour que ce soit un enrichissement et pas une prise de tête dans votre couple, écoute patience, respect des cultures et surtout ne rien imposer mais discuter.

    Très bon week end et bonne chance pour la suite avec ta conjointe

    CDt

    Jonathan
     
  4. M@thieu C*

    M@thieu C* Membre Bronze

    Inscrit:
    20 Décembre 2008
    Messages:
    67
    Localité:
    Beijing, Chaoyang
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci a tous les 2 pour vos réponses. C'est sûr que la patience et le dialogue sont les maîtres mots pour une bonne relation, mixtes ou pas d'ailleurs. En tous cas, c'est vrai qu'à chaque fois que je voyage ou que j'ai des relations avec des étrangers/es, je me rend bien compte que la France n'est pas le centre du monde..ha

    Ps: Mike, merci pour ton liver, il y a pas mal de conneries, mais pas mal de trucs marrant....l'humour, est aussi une des clefs...sinon on se fait bien iech

    A+
     
  5. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 904
    Ratings:
    +1 490 / -11
    Bonjour

    Point du vue !............pinguin2

    Certains, sont convaincus que les différences culturelles dans le couple sont un "plus", mais aussi qu'elle ne doivent pas y prendre trop de place. Contrairement à l'idée que certains véhiculent, la culture ce N'EST PAS l'identité de l'individu. La culture peut être un outil pour se construire. Mais souvent il faut bien reconnaître que c'est un moyen d'exclure l'étranger de manière hypocrite.

    Un mariage mixte a plus de chances de marcher dans le cas où les deux conjoints ne sont pas particulièrement attachés à la culture de leur pays d'origine. Un peu de sens critique vis-à-vis de soi-même et de ses pairs, vis-à-vis de l'histoire de son pays, eh bien ça aide dans un mariage mixte !
     
    • J'aime J'aime x 1
  6. Xiao ou

    Xiao ou Membre Silver

    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Messages:
    300
    Localité:
    France - Yvelines
    Ratings:
    +1 / -0
    Je suis 100% d'accord avec toi loulou et moi et ma future épouse partageons également ce point de vue. C'est d'ailleurs pour cela que nous n'avons pas vraiment de pays de prédilection...

    Xiao ou
    小欧
     
  7. anne tgu

    anne tgu Membre Silver

    Inscrit:
    18 Janvier 2009
    Messages:
    185
    Localité:
    beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    Mon mari est chinois, je suis francaise

    Comme dit Loulou, c'est important de prendre une certaine distance vis a vis de sa propre culture, seulement quand l'un vit dans son propre pays, et l'autre dans le pays du conjoint, ca change un peu la donne.. il est important pour celui qui se plonge dans le pays de l'autre de vivre en accord avec ce qui l'entoure..pour celui qui vit dans son propre pays de considerer et respecter la difference culturelle de l'autre.

    Comme pour Jonathan, les problemes que je rencontre se situent surtout autour de la belle-famille, ou bien meme du regard de la societe chinoise sur moi, notre couple, notre mode de vie. Heureusement mon mari ayant vecu en France pendant un bout de temps, me comprend assez bien. Moi je decouvre la Chine depuis plus de 2ans, parfois je digere mal certaines choses, dans le mode de vie, de pensee de ce qui m'entoure, j'essaye de prendre la distance necessaire, mais ai aussi la necessite de garder un peu de mon identite culturelle (la-dessus je ne suis pas d'accord avec Loulou), quand quelque chose me tient a coeur...Peut-etre ai-je tort, que je devrais lacher + prise... un probleme qui me prend la tete et que je n'ai pas bien resolu encore.

    Mathieu, ta copine ne connait pas encore la France, comme le dit Mike, si tu l'y emmenes, elle devrait alors s'interesser a ta culture, car elle se rendra plus facilement compte alors de la realite d'une difference culturelle, je suppose.. Je trouve cela important dans un couple mixte que chacun connaisse, s'interesse a la culture de l'autre
     
  8. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 904
    Ratings:
    +1 490 / -11
    Bonjour

    Attention je ne déclare pas l`abandon de l`identité culturelle ,mais son utilisation a grande échelle au sein du couple, ensuite le lâcher-prise est un travail de très longue haleine. Et qu’il soit: spirituel, mental, émotionnel ou physique.

    Je crois que si nous voulons des relations épanouies, durables, nous nous devons d'accepter que nous ne fonctionnons pas de la même manière, que nos attentes ne peuvent par conséquent, qu'être différentes, et que le seul moyen qui soit de parvenir à nous entendre, n'est pas de nous comprendre à tous prix, mais juste d'accepter mutuellement ce que nous sommes : des êtres différents de par notre état d'homme ou de femme, mais également de par nos fonctionnements psychologiques différents, ajoutés "au poids" de notre culture, de notre éducation... pas forcément identique non plus.

    Ce moyen, nous pouvons le trouver dans le dialogue, non pas en cherchant à culpabiliser l'autre de ne pas répondre à nos attentes, mais au contraire dans l` attitude de communication non violente, d’écoute, de respect, de confiance et de compréhension de l'autre, et surtout, ne jamais tomber dans la vexation colérique dirigée vers celui ou celle que nous disons pourtant aimer quand tout semble bien aller.

    Et pour finir deux aspirines ................pinguin2
     
  9. M@thieu C*

    M@thieu C* Membre Bronze

    Inscrit:
    20 Décembre 2008
    Messages:
    67
    Localité:
    Beijing, Chaoyang
    Ratings:
    +0 / -0
    Je suis d'accord avec la plupart de vos propos, et c'est vrai qu'une identité culturelle trop forte peux nuire à ce type de relation. Heureusement je suis plutôt caméléon à ce sujet et j'ai une bonne facilité d'adaptation. Le seul hic pour l'instant c'est la langue, mais comme dirait certain il y a a bien une universelle...
    Merci pour vos réactions
     
  10. alicea

    alicea Membre Bronze

    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Messages:
    1
    Ratings:
    +0 / -0
    bonjour

    je suis une française d'origine arabe musulmane , je suis amoureuse d'un asiatique d'origine chinoise , et voulais avoir des témoignages de gents qui en subit cette différence culturelle au sein de leur couples,suis perssuadée que chaque histoire est à part , mais je veux juste avoir une idée , car à force d'en parlér cela commence à me faire peur, car je l'aime énormement e j'ai peur de le perdre un jour,
    merci de vos avis
     
  11. Georges Réveillac

    Georges Réveillac Membre Bronze

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Messages:
    2
    Ratings:
    +0 / -0
    Si vous vous aimez encore après plusieurs années, c’est probablement parce que vous réalisez ensemble un bon panier de valeurs partagées. Il reste les autres, celles qui séparent les Chinois des Français, et aussi la langue et les façons de faire. Si le fond commun est solide, il faut encore que l’un et l’autre vous soyez capables de remettre en question vos propres comportements et que vous ayez la volonté de construire ensemble quelque chose d’au moins acceptable, à défaut d’être meilleur. Je parle de tout cela dans un roman philosophique, Mon Amour de l’An 2000, publié sur mon site livingexistence.net. En voici un extrait, tiré du chapitre 10

    Quelle est la recette du grand amour ?
    Pour résumer tout cela :
    -Valeurs et méthodes existentielles communes.
    -Passions et goûts accordés.
    -Sexes et aptitudes complémentaires.
    Telle est la formule de base du grand amour.
    Et si elle ne fonctionnait pas, malgré tous les soins que nous lui avons consacrés ? Ce serait le signe que nous avons oublié quelque chose d’important.
    Deux êtres humains sont d’une complexité telle qu’il leur est impossible d’être parfaitement accordés, loin s’en faut. Alors ? Alors, ils pourront quand même construire leur amour si chacun d’eux est capable de supporter tout ce qui lui apparaît comme un défaut chez l’autre.
    Et puis, dans la catégorie « aptitudes », n’oublions pas ce que nous avons déjà vu lorsqu’il était question de « la foire aux amours » : Les grandes qualités existentielles sont aussi les plus demandées. Pour être aimé d’une fée qui, dans son panier, porte la beauté, l’intelligence, l’humour, la santé, l’énergie, la tendresse, et tout et tout…, il faut apporter soi-même beaucoup et même davantage, pour plus de sûreté.
    Alors, n’oublie pas que l’amour exige que, tout au long de ta vie et sans faiblir, tu te hisses sur le piédestal de l’homme convoité, l’homme de valeur. C’est encore une ruse de Mômmanh pour nous grandir.
    Reprenons donc :
    -valeurs et méthodes existentielles communes,
    -passions et goûts accordés,
    -sexes et aptitudes complémentaires, portées au plus haut niveau,
    -et, pour faire prendre la mayonnaise, que chacun soit capable de supporter les défauts de l’autre, les ratés de cette belle harmonie.
    Telle doit être, enfin, la formule du grand amour. Laisse-moi quand même le temps de me mettre à l'abri avant de l'essayer.


    L’auteure sino-belge Han Suyin m’a fait découvrir le fossé culturel qui nous sépare de la Chine en même temps que la relativité de toute culture. J’ai trouvé ceci sur le site Livredepoche.com : « …La Moisson du Phénix est le cinquième et dernier volet (jusqu'à ce jour) de l'autobiographie de Han Suyin, après L'Arbre blessé, Une fleur mortelle, Un été sans oiseaux et Ma maison a deux portes…. »
    Dans ces livres, elle raconte en particulier les souffrances de sa mère, déracinée de Belgique, transplantée dans la famille chinoise de son mari. Han Suyin est l’un de mes maîtres à penser.

    Georges Réveillac
     

Partager cette page