Des scientifiques implantent à des macaques un gène du cerveau humain

  • Auteur de la discussion Neuromancer
  • Date de début
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
5 876
3 132
188
Shanghai, Chine
Une expérience digne d'un scénario de La Planète des singes. Des scientifiques chinois ont implanté à des macaques un gène considéré comme jouant un rôle dans le développement du cerveau humain. Une expérimentation réalisée dans le cadre d'une étude sur l'évolution de l'intelligence humaine.

L'étude, parue en mars dans la publication anglophone de Pékin National Science Review, a été réalisée par des chercheurs de l'Institut de zoologie de Kunming (sud-ouest de la Chine) et de l'Académie des sciences chinoises travaillant avec des chercheurs américains de l'université de Caroline du Nord.

Les chercheurs ont implanté à 11 macaques rhésus des versions humaines du gène MCPH1, qui selon des estimations scientifiques jouent un rôle dans le développement du cerveau humain. Ils ont découvert que les cerveaux de ces singes, comme ceux des humains, avaient mis plus de temps à se développer et que les animaux obtenaient de meilleurs résultats aux tests sur la mémoire à court terme et le temps de réaction, en comparaison avec les macaques vivant dans la nature.

La taille des cerveaux des singes de l'expérience n'était toutefois pas supérieure à celle des cerveaux de leurs congénères du groupe de contrôle. Les singes ont été soumis à des tests de mémoire dans lesquels ils devaient se souvenir de couleurs et de formes sur un écran et à des IRM. Seuls cinq d'entre eux ont survécu jusqu'à la phase de tests

Cette expérience est la dernière en date d'une série de recherches biomédicales effectuées en Chine qui ont suscité une controverse au plan de l'éthique. "Nos résultats démontrent que des primates transgéniques non-humains (en dehors des espèces de grands singes) ont le potentiel pour fournir des aperçus importants -et potentiellement uniques- concernant des questions fondamentales sur ce qui rend l'homme unique", écrivent les auteurs de l'étude.

 
  • Informative
Reactions: why and lafoy-china
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 405
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Unique survivant d'un naufrage, Edward Prendick est secouru par Montgomery et son équipe, passagers d'un navire faisant route vers une île tropicale avec une cargaison d'animaux. Montgomery est l’assistant du docteur Moreau, un scientifique obsédé par la vivisection et la transfusion sanguine. Prendick découvre avec effroi que, depuis dix ans, les deux hommes se livrent à des expériences sur les animaux, en réalisant des greffes et de multiples interventions chirurgicales, afin d'en faire des hommes capables de penser et de parler. *Les hommes-bêtes vivent dans un village et obéissent à « La Loi », un ensemble de règles leur interdisant les comportements primitifs et prônant la vénération de Moreau, qu'ils appellent « Maître ».

L’Île du docteur Moreau (The Island of Dr. Moreau) est un roman de science-fiction écrit par H. G. Wells, publié en 1896.


* Les hommes-bêtes vivent sur un forum et obéissent à « la charte », un ensemble de règles leur interdisant les comportements primitifs et prônant la vénération de lafoy , qu'ils appellent « Maître ». :hum: Pas mal non plus ...
 
Dernière édition:
mahu 马虎

mahu 马虎

Comique en carton
10 Avr 2010
8 885
6 479
188
wesh ma couille
Unique survivant d'un naufrage, Edward Prendick est secouru par Montgomery et son équipe, passagers d'un navire faisant route vers une île tropicale avec une cargaison d'animaux. Montgomery est l’assistant du docteur Moreau, un scientifique obsédé par la vivisection et la transfusion sanguine. Prendick découvre avec effroi que, depuis dix ans, les deux hommes se livrent à des expériences sur les animaux, en réalisant des greffes et de multiples interventions chirurgicales, afin d'en faire des hommes capables de penser et de parler. *Les hommes-bêtes vivent dans un village et obéissent à « La Loi », un ensemble de règles leur interdisant les comportements primitifs et prônant la vénération de Moreau, qu'ils appellent « Maître ».

L’Île du docteur Moreau (The Island of Dr. Moreau) est un roman de science-fiction écrit par H. G. Wells, publié en 1896.


* Les hommes-bêtes vivent sur un forum et obéissent à « la charte », un ensemble de règles leur interdisant les comportements primitifs et prônant la vénération de lafoy , qu'ils appellent « Maître ». :hum: Pas mal non plus ...

1 an de retard, papa
 
A

acydien

Membre Platinum
23 Oct 2005
133
64
73
Y'en a d'ailleurs deux trois qui bossent chez mon fournisseur...
 
  • Like
Reactions: why
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 405
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

1 an de retard, papa
Bah Non

L’Île du docteur Moreau (The Island of Dr. Moreau) est un roman de science-fiction écrit par H. G. Wells, publié en 1896.

Plus serieusement ils jouent avec le feu a manipuler la genetique humain / animal pour creer des sortes de creatures hybrides ! Ca peut fort mal tourner un jour ...
Car meme dans le cas ci dessous de transplantations d'organes , il doit exister des experiences dans le secret des laboratoires qui depassent l'entendement humain !


....
 
Dernière édition:
Dui ni shuo de dui

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
7 173
8 704
188
33
Shanghai

....
Super, un reve est sur le point de se realiser,
Il leur reste plus qu'a ajouter des genes d'ours pour finalement creer un veritable homme-ours-porc.
Et avec un peu de developpement supplementaire ils pourraient faire un homme-ours-porc a 4 culs.
Le nec plus ultra de l'evolution est a portee de mains.
 
mahu 马虎

mahu 马虎

Comique en carton
10 Avr 2010
8 885
6 479
188
wesh ma couille
Super, un reve est sur le point de se realiser,
Il leur reste plus qu'a ajouter des genes d'ours pour finalement creer un veritable homme-ours-porc.
Et avec un peu de developpement supplementaire ils pourraient faire un homme-ours-porc a 4 culs.
Le nec plus ultra de l'evolution est a portee de mains.
P’tain t’imagines la taille des pots de rillette
 
  • Like
Reactions: znort