Démarches pour enfant de couple mixte : état civil, passeport, entry/exit permit, travel document

Naxshe

Dieu souverain
05 Jan 2016
1 455
756
148
33
Effectivement c'est ce que j'avais compris aussi. Et c'est là où c'est l'avantage de ne pas faire de passeport chinois lorsqu'on souhaite vivre en France, car dès lors il suffit de demander le travel document (facile d'obtention, valable deux ans) pour les vacances chez papy mamie.

J'ai peut être mal compris quelque chose, mais pourquoi tu parles "d'avantage de ne pas faire de passeport chinois", d'après ce que j'ai lu sur ce forum, il semblerait que l'avantage soit plutôt de l'avoir car tu peux l'utiliser si besoin.

Etant donné qu'il n'y a pas de recoupement entre les passeport français et chinois, tu peux utiliser celui que tu veux pour les sorties et entrées non ?
 

Hyrulean08

Membre Bronze
31 Juil 2016
66
22
38
31
Guangxi
J'ai peut être mal compris quelque chose, mais pourquoi tu parles "d'avantage de ne pas faire de passeport chinois", d'après ce que j'ai lu sur ce forum, il semblerait que l'avantage soit plutôt de l'avoir car tu peux l'utiliser si besoin.

Etant donné qu'il n'y a pas de recoupement entre les passeport français et chinois, tu peux utiliser celui que tu veux pour les sorties et entrées non ?
Il me semble que de ce que j'avais lu, le problème se pose quand l'enfant a un nom/prénom différent sur ses deux passeports. Ça pose problème de voyager sous deux identités différentes (notamment car la réservation d'avion est liée à un passeport et une identité) et je ne suis pas sûr que ce soit très clean sur le principe.
 

Sparadrap

Dieu créateur
15 Oct 2013
1 095
882
153
42
Etant donné qu'il n'y a pas de recoupement entre les passeport français et chinois, tu peux utiliser celui que tu veux pour les sorties et entrées non ?
Effectivement, il n'existe pas de moyen certain pour établir que les deux passeports identifient une même personne.
Ceci dit, les douaniers chinois s'attendent à voir certaines choses, à savoir qu'un passeport français comporte un visa chinois, ou qu'un passeport chinois comporte un visa français. A mon avis, y a souci si quelqu'un souhaite sortir de Chine en présentant un passeport français sans visa chinois.
Il me semble que de ce que j'avais lu, le problème se pose quand l'enfant a un nom/prénom différent sur ses deux passeports.
Comme les autorités consulaires ne communiquent pas sur ces sujets, il est tout à fait possible et licite d'avoir des noms complètement différents (les lois de chaque pays s'appliquent avec la même force).
- le gamin peut s'appeler Wang Zhongzhong (en caractères chinois) sur ses papiers chinois,
- le gamin peut s'appeler Jean-Michel Théodore Désiré Zhongzhong Durant sur ses papiers français (si le passeport est fait dans le mois de la naissance, à défaut de quoi le passeport français indiquera Zhongzhong Wang),
 

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
5 593
2 691
188
Xuijiahui Shanghai
Une connaissance du consulat français de Shanghai m’a dit qu’avoir 2 passports (Français / chinois) peut être un problème dans le futur si le consulat se met à refuser les visas français tamponnés “gratuit” dans le passport chinois du gamin. L’Allemagne refuse apparemment de le faire car il a un passport allemand. La France peut le faire aussi demain, aujourd’hui c’est autorisé, mais c’est un peu de la complaisance.
 

Bombadil

Nouveau Membre
26 Mai 2021
6
3
3
Zhenjiang
Merci encore pour toutes vos réponses.

J'ai échangé avec le consulat de France à Shanghai, voici quelques réponses aux interrogations précédentes.

Le consulat ne délivre que des visas court séjour sur le passeport chinois d'enfants de moins de 18 ans détenteurs de passeports français (d'au moins un parent français). Cela ne nous servira donc qu'à sortir de Chine en juillet. La procédure est décrite sur leur site, et déjà mentionnée sur le forum je crois. Le liens vers le site du consulat : https://cn.ambafrance.org/Visa-de-court-sejour-mineur-enfant-etranger-de-parent

Si le nom sur le certificat de naissance n'est pas le même que sur le passeport chinois (notre cas), "les deux parents doivent être présent au guichet lors de la demande de visa, et fournir une attestation de même personne précisant les deux identités de l'enfant" (extrait du mail du consulat).
Pour nous, nom français sur le certificat de naissance chinois, et nom chinois sans liens sur le hukou, donc sur le passeport chinois quand notre fille l'aura obtenu.

Nous allons donc demander le passeport chinois pour notre fille et faire la demande de visa court séjour auprès du consulat de France pour sortir de Chine en juillet.

Mon dernier soucis est pour revenir en Chine pour des vacances par la suite, pour que notre fille puisse voire ses grands-parents, après expiration du visa court séjour.
Je vais contacter la France pour ce dernier point, peut-être la préfecture. Ma femme avait obtenu des visas (1 an, puis 3 ans) en France quand nous y vivions, je vais ressortir les documents et trouver le bon contact. Je ferai un retour d'expérience là dessus si c'est pertinent mais probablement pas avant plusieurs mois, peut-être vers le nouvel an chinois 2022.

Merci encore pour toutes vos réponses et partages d'expérience.
 

Geo-ffroy

Membre Gold
04 Fev 2020
383
102
58
47
Mon dernier soucis est pour revenir en Chine pour des vacances par la suite, pour que notre fille puisse voire ses grands-parents, après expiration du visa court séjour.
Je vais contacter la France pour ce dernier point, peut-être la préfecture. Ma femme avait obtenu des visas (1 an, puis 3 ans) en France quand nous y vivions, je vais ressortir les documents et trouver le bon contact. Je ferai un retour d'expérience là dessus si c'est pertinent mais probablement pas avant plusieurs mois, peut-être vers le nouvel an chinois 2022.

En France, les mineurs étrangers sont dispensés de titre de séjour : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2687 . Vous pouvez donc vous prévaloir de cela si on vous pose des questions, le texte est disponible en anglais. Ça reste très improbable.

Je ne suis pas spécialiste du sujet. Mais il me semble que les agents de l'immigration en Chine regardent surtout qu'il y a bien tous les tampons dans le passeport chinois. Le but est de traquer ceux qui auraient un deuxième passeport puisque l'acquisition volontaire d'une autre nationalité entraîne la perte de la nationalité chinoise. Faire voyager son enfant avec deux passeports est donc une grosse erreur.

Je n'ai jamais entendu parler de quelqu'un qui s'était fait ennuyer parce qu'un visa étranger avait expiré. Les résidents permanents qui ont fait refaire leur passeport en France n'ont aucun visa français dedans, et ça ne pose aucun problème, le titre de séjour n'est pas contrôlé à l'entrée en Chine. Le portique où les passeports sont scannés ne vérifie pas les visas et autres titres étrangers.

Il arrive par contre que le titre de séjour ou le visa soient contrôlés à la sortie de Chine. Il vous faudra donc prévoir un passage au consulat de France à chaque voyage en Chine pour refaire un visa à votre enfant.
 
Dernière édition:

Bombadil

Nouveau Membre
26 Mai 2021
6
3
3
Zhenjiang
l'acquisition volontaire d'une autre nationalité entraîne la perte de la nationalité chinoise. Faire voyager son enfant avec deux passeports est donc une grosse erreur.

Bonjour, j'ai lu une traduction en anglais de la loi chinoise comme recommandé par @Sparadrap . Bonne idée, merci encore.

Ce que je comprends c'est que les enfants qui naissent avec la nationalité chinoise ne sont pas considérés dans le cas "acquisition volontaire", ce que je comprends :

- La Chine ne reconnait aucune autre nationalité au chinois de naissance
Ils ne disent pas que c'est interdit, ou qu'il faut renoncer à une des nationalités, juste qu'ils ne prendront en compte que la nationalité chinoise pour ces personnes.

- Pour ceux qui demande la naturalisation chinoise et donc qui acquièrent la nationalité chinoise alors qu'ils sont étrangers au départ, ils doivent renoncer à leur nationalité d'origine.
Je comprends donc que cela ne s'applique pas au bébé nés de parents chinois, la nationalité chinoise est celle d'origine depuis la naissance. Par contre si moi personnellement j'obtiens la nationalité chinoise, je doit renoncer à ma nationalité française car je ne suis pas né chinois.

le titre de séjour n'est pas contrôlé à l'entrée en Chine. Le portique où les passeports sont scannés ne vérifie pas les visas et autres titres étrangers.

Il arrive par contre que le titre de séjour ou le visa soient contrôlés à la sortie de Chine. Il vous faudra donc prévoir un passage au consulat de France à chaque voyage en Chine pour refaire un visa à votre enfant.

Je pense que tu as raison, c'est toujours la sortie de Chine qui m'inquiète et me pose soucis. Si la préfecture accepte de donner un visa de plusieurs année en France à ma fille pas de soucis. S'ils refusent, on devra faire comme tu décris, avoir un visa du consulat pour sortir de Chine à chaque vacances, ce qui est extrêmement contraignant.
 
Dernière édition:

Geo-ffroy

Membre Gold
04 Fev 2020
383
102
58
47
Pour répondre à la question des enfants nés en Chine d'un parent chinois et d'un étranger, l'administration chinoise reconnaît de facto la double nationalité chez les mineurs, mais pas chez les majeurs.

Les consulats peuvent refuser de délivrer des passeports aux majeurs à moins qu'ils prouvent qu'ils ont renoncé à leur autre nationalité. S'ils tentent de rentrer en Chine avec un passeport étranger alors qu'ils sont connus comme chinois dans les fichiers de l'immigration, ils s'exposent à un interrogatoire, et vont très certainement être invités à renoncer à leur nationalité chinoise.

La seule manière de conserver ses deux nationalités une fois majeur est que l'administration chinoise l'ignore, aka n'utiliser que des papiers chinois en Chine, ne pas renouveler son passeport dans un consulat connaissant le droit à la nationalité française, etc...
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
10 764
4 486
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Pour nous, nom français sur le certificat de naissance chinois, et nom chinois sans liens sur le hukou, donc sur le passeport chinois quand notre fille l'aura obtenu.
Merci pour ton retour, peux tu svp nous dire comment vous avez obtenu un hukou avec un nom en chinois alors que le certificat de naissance chinois a un nom en français ? vous a t il fallu faire un papier pour expliquer que nom chinois = la même personne qui a un nom Français sur son certificat de naissance ou autre procédure ?
 

Bombadil

Nouveau Membre
26 Mai 2021
6
3
3
Zhenjiang
Bonjour @Mathieu

Au moment de la demande d'enregistrement sur le Hukou, ma femme a du écrire et signer une lettre qui mentionne les noms chinois et français de notre fille, et la petite devait être présente. Les phrases à écrire sont prédéfinies, juste à recopier, et signer.
Avec le recul je pense qu'il aurait été plus raisonnable de mettre un nom chinois sur le certificat de naissance et de n'enregistrer le nom français que sur les papiers français au consulat, même si jusqu'à présent on n'a eu aucun soucis particulier.
 
Dernière édition:

Sparadrap

Dieu créateur
15 Oct 2013
1 095
882
153
42
l'administration chinoise reconnaît de facto la double nationalité chez les mineurs, mais pas chez les majeurs.
Bonjour ! Ton message me surprend.
D'un point de vue juridique, la loi est très claire sur le fait que seul la citoyenneté chinoise sera retenue, majeur ou mineur.
D'un point de vue pratique, c'est pas les Chinois avec deux passeports qui manquent en Chine !
S'ils tentent de rentrer en Chine avec un passeport étranger alors qu'ils sont connus comme chinois dans les fichiers de l'immigration
Je pense que c'est difficile à établir. Certes la personne aura les mêmes date et lieu de naissance, mais le fichier aura du mal à établir une certitude.
vont très certainement être invités à renoncer à leur nationalité chinoise.
D'un point de vue pratique, je ne connais aucun cas comme tu décris, mais pourquoi pas.
D'un point de vue politique, il me semble que précisément les autorités cherchent à limiter le nombre de renonciations (procédure obscure, si j'ai bien compris).

D'un point de vue général, certains en Chine considèrent la citoyenneté comme un slip ou une roue de voiture : on en enlèverait un pour en mettre un autre... alors que chaque territoire souverain émet des passeports à qui bon lui semble, sans se soucier de ce que fait le voisin.
 

TonyLI38

Dieu Supérieur
20 Jan 2011
910
501
138
42
Grenoble
www.flickr.com
Bonjour ! Ton message me surprend.
D'un point de vue juridique, la loi est très claire sur le fait que seul la citoyenneté chinoise sera retenue, majeur ou mineur.
D'un point de vue pratique, c'est pas les Chinois avec deux passeports qui manquent en Chine !
La loi est ambigue. Elle indique que la Chine ne reconnait pas les autres nationalités. Ce que certains juristes interprètent comme : en Chine vous serez considéré comme Chinois même si vous avez d'autres nationalités. Ce qui ne veut pas dire interdit. => dans les faits c'est ce que je constate.
Mais une autre partie de la loi indique que l'acquisition d'une autre nationalité entraîne l'abandon de la nationalité chinoise. => pas évident, cf les procédures d'abandon de nationalité chinoise pour les enfants qui ne sont pas du tout automatique.

Je pense que la Chine manie la chèvre et le chou. Elle ne veut pas voir ses citoyens renoncer à la nationalité, mais ne veut pas ouvrir la boite de Pandore et rester souveraine sur son territoire.
 

Dgibe

Dieu créateur
13 Mai 2016
2 978
1 299
158
39
Chengdu
La loi est ambigue. Elle indique que la Chine ne reconnait pas les autres nationalités. Ce que certains juristes interprètent comme : en Chine vous serez considéré comme Chinois même si vous avez d'autres nationalités. Ce qui ne veut pas dire interdit. => dans les faits c'est ce que je constate.
Mais une autre partie de la loi indique que l'acquisition d'une autre nationalité entraîne l'abandon de la nationalité chinoise. => pas évident, cf les procédures d'abandon de nationalité chinoise pour les enfants qui ne sont pas du tout automatique.

Je pense que la Chine manie la chèvre et le chou. Elle ne veut pas voir ses citoyens renoncer à la nationalité, mais ne veut pas ouvrir la boite de Pandore et rester souveraine sur son territoire.
Il faudrait vérifier avec le texte en Chinois, mais si ce que tu annonces est une traduction exacte alors il n'y a pas de problème pour les enfants Franco-Chinois. Les 2 nationalités leur ont été attribuées à la naissance, il y n'a pas eu aquisition par la suite: https://www.immigration.interieur.g...logie/Glossaire/Acquisition-de-la-nationalite

Le problème est probablement plus pour les Chinois de naissance qui par la suite on obtenus une autre nationalité.
 

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 697
5 639
188
76
Nanning
Je pense que la Chine manie la chèvre et le chou. Elle ne veut pas voir ses citoyens renoncer à la nationalité, mais ne veut pas ouvrir la boite de Pandore et rester souveraine sur son territoire.
De même qu'elle ménage la carotte et le bâton ! :chinois:
 

TonyLI38

Dieu Supérieur
20 Jan 2011
910
501
138
42
Grenoble
www.flickr.com
Il faudrait vérifier avec le texte en Chinois, mais si ce que tu annonces est une traduction exacte alors il n'y a pas de problème pour les enfants Franco-Chinois. Les 2 nationalités leur ont été attribuées à la naissance, il y n'a pas eu aquisition par la suite: https://www.immigration.interieur.g...logie/Glossaire/Acquisition-de-la-nationalite

Le problème est probablement plus pour les Chinois de naissance qui par la suite on obtenus une autre nationalité.
La loi dit ça (source http://english.mofcom.gov.cn/aartic...whose,national shall have Chinese nationality.)

Article 3. The People's Republic of China does not recognize dual nationality for any Chinese national.
=> donc pas interdit

Article 5. Any person born abroad whose parents are both Chinese nationals or one of whose parents is a Chinese national shall have Chinese nationality. But a person whose parents are both Chinese nationals and have both settled abroad, or one of whose parents is a Chinese national and has settled abroad, and who has acquired foreign nationality at birth shall not have Chinese nationality.
=> Là c'est confus dans la deuxième partie et la clé c'est "parents is a Chinese national and has settled abroad +acquired foreign nationality at birth" si pas la première condition, l'enfant est toujours chinois.

Article 8. Any person who applies for naturalization as a Chinese national shall acquire Chinese nationality upon approval of his application; a person whose application for naturalization as a Chinese national has been approved shall not retain foreign nationality.
=> clair

Article 9. Any Chinese national who has settled abroad and who has been naturalized as a foreign national or has acquired foreign nationality of his own free will shall automatically lose Chinese nationality.
=> clair

Article 13. Foreign nationals who once held Chinese nationality may apply for restoration of Chinese nationality if they have legitimate reasons; those whose applications for restoration of Chinese nationality have been approved shall not retain foreign nationality.
=> clair et bon à savoir

A noter que contrairement à la légende urbaine tenace, rien dans la loi ne mentionne de choix de nationalité à 18 ans. Ce qui est logique puisque la Chine ne reconnait pas d'autre nationalité, donc pas de choix à faire. CQFD
 

Hyrulean08

Membre Bronze
31 Juil 2016
66
22
38
31
Guangxi
Article 5. Any person born abroad whose parents are both Chinese nationals or one of whose parents is a Chinese national shall have Chinese nationality. But a person whose parents are both Chinese nationals and have both settled abroad, or one of whose parents is a Chinese national and has settled abroad, and who has acquired foreign nationality at birth shall not have Chinese nationality.
=> Là c'est confus dans la deuxième partie et la clé c'est "parents is a Chinese national and has settled abroad +acquired foreign nationality at birth" si pas la première condition, l'enfant est toujours chinois.
Ca me parait plutôt clair au contraire. En résumé, sont Chinois ceux dont les parents sont tous deux de nationalité chinoise ou si au moins un parent est de nationalité chinoise. En revanche, si les deux parents chinois, ou le parent chinois précédemment cité, se sont établis à l'étranger, et que l'enfant a reçu une autre nationalité à la naissance, alors l'enfant n'est pas Chinois.
Concrètement, un enfant né en France de couple mixte, d'un parent chinois résident en France, et recevant la nationalité française à la naissance, ne pourrait pas prétendre être Chinois. Je ne sais pas si dans la réalité, c'est effectivement ce qui est fait.
A noter que contrairement à la légende urbaine tenace, rien dans la loi ne mentionne de choix de nationalité à 18 ans. Ce qui est logique puisque la Chine ne reconnait pas d'autre nationalité, donc pas de choix à faire. CQFD
Il est clair que dans la loi, rien ne stipule vraiment ce "choix" à faire à 18 ans. D'ailleurs, il y en a qui gardent les deux nationalités bien plus longtemps, voire toujours. Je pense que dans les faits, la Chine "tolère" qu'un de ses citoyens mineurs puisse avoir une autre nationalité, pour des raisons pratiques. Et encore, "tolère" n'est peut-être pas le bon mot, je dirais plutôt "se donne le droit de fermer les yeux" si l'on veut jouer sur la sémantique x) En revanche, quand la personne est majeure et responsable, ils deviennent beaucoup moins laxistes. C'est comme ça que je le perçois.

En réalité, c'est difficile de résumer tout ça en des règles claires et précises, tant chaque province, chaque bureau, voire chaque fonctionnaire peut avoir sa propre interprétation.
 

TonyLI38

Dieu Supérieur
20 Jan 2011
910
501
138
42
Grenoble
www.flickr.com
Il faudrait vérifier avec le texte en Chinois, mais si ce que tu annonces est une traduction exacte alors il n'y a pas de problème pour les enfants Franco-Chinois. Les 2 nationalités leur ont été attribuées à la naissance, il y n'a pas eu aquisition par la suite: https://www.immigration.interieur.g...logie/Glossaire/Acquisition-de-la-nationalite

Le problème est probablement plus pour les Chinois de naissance qui par la suite on obtenus une autre nationalité.
La loi dit ça (source http://english.mofcom.gov.cn/aartic...whose,national shall have Chinese nationality.)

Article 3. The People's Republic of China does not recognize dual nationality for any Chinese national.
=> donc pas interdit

Article 5. Any person born abroad whose parents are both Chinese nationals or one of whose parents is a Chinese national shall have Chinese nationality. But a person whose parents are both Chinese nationals and have both settled abroad, or one of whose parents is a Chinese national and has settled abroad, and who has acquired foreign nationality at birth shall not have Chinese nationality.
=> Là c'est confus dans la deuxième partie et la clé c'est "parents is a Chinese national and has settled abroad +acquired foreign nationality at birth" si pas la première condition, l'enfant est toujours chinois.

Article 8. Any person who applies for naturalization as a Chinese national shall acquire Chinese nationality upon approval of his application; a person whose application for naturalization as a Chinese national has been approved shall not retain foreign nationality.
=> clair

Article 9. Any Chinese national who has settled abroad and who has been naturalized as a foreign national or has acquired foreign nationality of his own free will shall automatically lose Chinese nationality.
=> clair

Article 13. Foreign nationals who once held Chinese nationality may apply for restoration of Chinese nationality if they have legitimate reasons; those whose applications for restoration of Chinese nationality have been approved shall not retain foreign nationality.
=> clair et bon à savoir

A noter que contrairement à la légende urbaine tenace, rien dans la loi ne mentionne de choix de nationalité à 18 ans. Ce qui est logique puisque la Chine ne reconnait pas d'autre nationalité, donc pas de choix à faire.
Ca me parait plutôt clair au contraire. En résumé, sont Chinois ceux dont les parents sont tous deux de nationalité chinoise ou si au moins un parent est de nationalité chinoise. En revanche, si les deux parents chinois, ou le parent chinois précédemment cité, se sont établis à l'étranger, et que l'enfant a reçu une autre nationalité à la naissance, alors l'enfant n'est pas Chinois.
Concrètement, un enfant né en France de couple mixte, d'un parent chinois résident en France, et recevant la nationalité française à la naissance, ne pourrait pas prétendre être Chinois. Je ne sais pas si dans la réalité, c'est effectivement ce qui est fait.
Non ce n'est pas ça. Settled abroad veut dire que la personne a reçu un permis de résidence longue durée (carte verte US, carte de séjour 10 ans en France,...). J'ai été dans le cas décrit, ma femme a vécu plus de 10 ans en France mais notre enfant a été considéré chinois car ma femme n'avait pas de carte de séjour de 10 ans. Donc le settled abroad est un peu ambigu parce que dans notre cas, les autorités auraient très bien pu considérer que ma femme c'était installée à l'étranger comme le contraire.
 

bataki

Membre Silver
29 Oct 2014
29
4
43
37
Merci encore pour toutes vos réponses.

J'ai échangé avec le consulat de France à Shanghai, voici quelques réponses aux interrogations précédentes.

Le consulat ne délivre que des visas court séjour sur le passeport chinois d'enfants de moins de 18 ans détenteurs de passeports français (d'au moins un parent français). Cela ne nous servira donc qu'à sortir de Chine en juillet. La procédure est décrite sur leur site, et déjà mentionnée sur le forum je crois. Le liens vers le site du consulat : https://cn.ambafrance.org/Visa-de-court-sejour-mineur-enfant-etranger-de-parent

Si le nom sur le certificat de naissance n'est pas le même que sur le passeport chinois (notre cas), "les deux parents doivent être présent au guichet lors de la demande de visa, et fournir une attestation de même personne précisant les deux identités de l'enfant" (extrait du mail du consulat).
Pour nous, nom français sur le certificat de naissance chinois, et nom chinois sans liens sur le hukou, donc sur le passeport chinois quand notre fille l'aura obtenu.

Nous allons donc demander le passeport chinois pour notre fille et faire la demande de visa court séjour auprès du consulat de France pour sortir de Chine en juillet.

Mon dernier soucis est pour revenir en Chine pour des vacances par la suite, pour que notre fille puisse voire ses grands-parents, après expiration du visa court séjour.
Je vais contacter la France pour ce dernier point, peut-être la préfecture. Ma femme avait obtenu des visas (1 an, puis 3 ans) en France quand nous y vivions, je vais ressortir les documents et trouver le bon contact. Je ferai un retour d'expérience là dessus si c'est pertinent mais probablement pas avant plusieurs mois, peut-être vers le nouvel an chinois 2022.

Merci encore pour toutes vos réponses et partages d'expérience.

"et fournir une attestation de même personne précisant les deux identités de l'enfant" (extrait du mail du consulat)"

Salut, je suis dans la même situation. Est-ce que le consulat a précisé la forme de cette attestation? Simplement sur papier libre ou à faire notarier, légaliser, etc?

Merci d'avance!
 

Bombadil

Nouveau Membre
26 Mai 2021
6
3
3
Zhenjiang
"et fournir une attestation de même personne précisant les deux identités de l'enfant" (extrait du mail du consulat)"

Salut, je suis dans la même situation. Est-ce que le consulat a précisé la forme de cette attestation? Simplement sur papier libre ou à faire notarier, légaliser, etc?

Merci d'avance!
Salut,

J'allais poster sur ce sujet, il y a un problème. Désolé pour la réponse tardive.
Je suis allé au consulat hier avec une lettre attestant sur l'honneur que les deux noms, et numéro de passeport correspondent à la même personne, ma fille. Signé par mon épouse et moi, comme demandé par le consulat par email.

Au moment de la dépose des dossiers au consulat, on m'a dit que ça n'avait pas grande valeur, ils nous demandent de faire traduire le hukou en français avec acte notarié, donc traducteur assermenté avec tampon du gouvernement (comme pour les transcription d'acte de mariage chinois sur le registre français). Le but est de prouver que ma femme est bien la mère de notre fille avec son nom chinois.

Je n'étais donc pas bien content, j'ai demandé l'info par mail avant de préparer les dossiers et maintenant il me faut aller en Anhui pour faire traduire le Hukou, et retourner à Shanghai (nous vivons dans le Jiangsu) pour apporter l'acte notarié.

Si le consulat ne peut pas donner la bonne information par email, je ne sais pas trop quoi conseiller. Si vous vivez près du consulat, allez-y et poser la question à la personne qui réceptionne et vérifie les dossiers de demande de visas...

Voici à quoi ressemble mon attestation :

M. xxx & Mme yyy
+86 …
Adresse



A l’attention du Consulat General de France à Shanghai
Madame, Monsieur,

Mon épouse Mme yyy, et moi-même M. xxx, attestons sur l’honneur que notre fille unique :
Nom français
née le … à Zhenjiang, Jiangsu, Chine,
numéro de passeport français …

est enregistrée auprès des autorités chinoises sous le nom zzz, nom chinois qui figure sur son passeport chinois n° …. Les noms … et … réfèrent donc à une seule et même personne.

Je me tiens à votre disposition pour vous fournir tout document ou information complémentaire.
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.


Fait à Zhenjiang, Chine, le 24 juin 2021
Signature
 
Dernière édition: