Question Couple franco chinois : aller vivre en chine ou bien rester en france ?

Max Arnd

Membre Bronze
21 Nov 2012
12
0
36
Strasbourg
Je ne réponds pas au niveau carrière car je ne suis pas de ce monde à ce niveau...
Vous êtes ensemble depuis plusieurs années et si tu es allé plusieurs fois en Chine, habiter en Chine te permettra de connaître la Chine sous un angle différent et ton épouse aussi. Bien comprendre les différences culturelles fait du bien pour la vie de couple.
On est revenu s'installer en Chine en 2002 pour diverses raisons et l'une était : notre fille est née à Paris et on s'était dit que ce serait bien qu'elle aille à l'école élémentaire en Chine pour avoir d'excellentes bases en chinois. Mission réussie, elle est retournée au lycée français en 6e et c'est un grand atout pour elle.
La vie peut être très agréable en Chine. Ca va dépendre aussi de vous, la manière de la construire.

Merci pour ton message, c'est bien de voir qu'il y a aussi du positif ^^ tu dis que ta fille est retournée au lycée français en 6eme ? Vous êtes donc restés en Chine c'est ça ? Si oui qu'est ce qui te fait dire que la vie peut y être agréable ?
 

Max Arnd

Membre Bronze
21 Nov 2012
12
0
36
Strasbourg
le point positif de travailler en Chine pendant 2-3 ans : connaitre mieux le pays de te femme. Et surtout eviter d'avoir des regrets 20 ans plus tard.
Le bon moment pour partir en Chine c'est quand tu as 25 ans pas 40 .

C'est vrai, et ça sans parler du fait que ça rajoute une expérience à l'international sur le CV, ce qui dans l'hypothèse d'un retour en France sera un atout pour retrouver du travail !
 

Max Arnd

Membre Bronze
21 Nov 2012
12
0
36
Strasbourg
Tout l'interet de la Chine, mais tout autre pays dans le monde, pour un mec normal, est bien sur d'y venir celibataire, sinon quel est le but? Bosser dans une boite pour se faire exploiter avec encore moins de vacances et plus de pollution? Je dis non.
Venir avec sa femme chinoise en Chine, c'est comme aller en boite avec sa copine.
Venir avec sa femme chinoise en Chine pour qu'elle soit proche de sa famille, et que en plus tu poses des questions sur l'education des enfants, les anciens le savent, ta cause est deja perdue. Un HSK 23 n'y fera rien.
Heureusement vue le coronavirus te laisse quelques mois en plus pour maturer la question. Et Buhao a raison, situation economique oblige, tu seras homme au foyer, cela est une place digne.

Merci pour ta réponse, c'est à méditer.

À t'écouter on a l'impression que la volonté des beaux parents chinois est la plus grande force de tout l'univers ^^

Après, avant que la pandémie démarre, on s'est dit avec ma femme "on va prendre le temps de la réflexion, au moins plusieurs mois pour peser le pour et le contre" : rien ne presse, je pense que nous n'en sommes qu'à la moitié de notre réflexion !
 

Max Arnd

Membre Bronze
21 Nov 2012
12
0
36
Strasbourg
Ca dépend du profil. Si t'es de ceux pour qui les pays sont des hotels alors oui fonce. Si tu veux t'ancrer quelque part et batir une vie stable le plus tot possible alors aller en Chine sera une perte de temps. Les questions que tu te poses me laissent penser que t'es plus du deuxième type. J'ai pas de stats précises à te donner mais au piffomètre l'expatriation en Chine c'est très très souvent du court terme ( moins de 3 ans ), parfois du moyen terme (2-20 ans ), et jamais du très long terme i.e définitif.

Merci pour ta réponse !
À voir, peut-être qu'on perdra un peu de temps si on y va deux ou trois ans mais on peut aussi voir ça comme un "échange" de temps contre une expérience pro différente (à l'international) qui pourra nous servir à l'avenir, et qui pourra également nous permettre d'effacer le risque de regrets..

Après j'avoue qu'on aurait plutôt tendance à vouloir favoriser une vie stable quand même assez rapidement, et cette stabilité paraît moins facilement atteignable en Chine...
 

Max Arnd

Membre Bronze
21 Nov 2012
12
0
36
Strasbourg
au niveau logement:

Attention de nos jours c'est très compliqué pour un couple mixte d'acheter un appartement en chine
sauf si sa famille est blindée et vous avance le montant pour acheter cash

elle est chinoise, vous etes mariés
la pression de la belle famille va monter très vite sur ce point, pareil pour que vous ayez des enfants

J'ai déjà senti (et ça depuis le début) pas à proprement parler une pression mais plus des questions, de l'intérêt sur tout ce qui est mariage/immobilier/enfants... Je me doute que la pression va monter là dessus, c'est pourquoi je veux aussi qu'on réfléchisse bien à nos arguments pour motiver notre décision finale, à savoir rester en France ou aller en Chine.

Bon sa famille n'est pas spécialement blindée, cela dit je sens que dans l'hypothèse où on s'installe en Chine, ils voudront participer à l'achat. Un sujet qui me paraît assez problématique c'est que je doute que mes parents pusissent/veulent également participer de manière substantielle à l'achat d'un logement pour nous en Chine. Et comme dans la culture chinoise c'est l'homme et sa famille qui est censé acheter le logement, ça me paraît être un point qui pourra potentiellement être conflictuel. À méditer...
 

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
4 780
5 497
188
Right Behind You
Merci pour ta réponse !
J'ai un bac+5. Oui en effet, ça me paraît de plus en plus compliqué d'obtenir un visa ! Sais tu si le fait de m'être marié à une chinoise ici en France pourrait me faciliter l'obtention d'un visa de travail en Chine ? J'ai pas mal cherché, pas d'information disponible à ce sujet j'ai l'impression...

Peut être passer par des agences de recrutement spécialisée dans l'expatriation ?

Non, le fait d'etre marie ne change rien. Tu pourras grace au mariage obtenir un permis de residence te permettant de rester plus longtemps pour checrher du travail, mais pas pour travailler. Il te faudra alors changer de type de permis de residence.

Malheureusement mon cabinet n'a pas de filiale / bureaux en Chine. Mais en effet il y a de nombreux cabinet qui offrent cette possibilité donc c'est une piste à étudier, même si ça me prendrais un certain temps de trouver une boîte comme ça et me faire muter en Chine (je pense que c'est qqch qui ne peux pas être immédiat)
Et du côté de ma femme sa boîte est présente à Hong-Kong et Shanghai, donc c'est possible.
Si ton taf c'est de faire des etudes de marche et que des concurrents le font (bureau en chine), pourquoi tu n'en faits pas une a destination de tes boss/shareholders soutenant l'etablissement d'un bureau en Chine, que tu pourrais diriger avec ton experience, et le reseau de ta femme (peut etre mytho pour ca mais bon, c'est vendeur). Au moins tu arrives avec un projet, une structure, un salaire, une assurance, etc... Meme si ca foire, ca te fait des bases, et si tu n'es pas capable de vendre le projet a tes boss, cela eclairerait sur tes prospectives personnelles.

Merci pour ton message, c'est bien de voir qu'il y a aussi du positif ^^ tu dis que ta fille est retournée au lycée français en 6eme ? Vous êtes donc restés en Chine c'est ça ? Si oui qu'est ce qui te fait dire que la vie peut y être agréable ?
Attention quand meme, si Silouane connait tres bien la Chine, et il te confirmera aussi, regardant l'education, son commentaire et son experience in situ date des annees 2000 principalement, pre-Xi. La Chine est un pays qui change tres tres vite.
 
Dernière édition:

maixem

Membre Platinum
12 Fev 2014
306
84
78
Max Arnd a dit:
Merci pour ton message, c'est bien de voir qu'il y a aussi du positif ^^ tu dis que ta fille est retournée au lycée français en 6eme ? Vous êtes donc restés en Chine c'est ça ? Si oui qu'est ce qui te fait dire que la vie peut y être agréable ?
Attention quand meme, si Silouane connait tres bien la Chine, et il te confirmera aussi, son commentaire et son experience in situ date des annees 2000 principalement, pre-Xi. La Chine est un pays qui change tres tres vite.
c'est difficile de justifier que la vie est agreable ou non.
Je connais deux expats qui ont travailler dans la meme boite, poste similaire, salaire et avantages similare. Un a adore et a prolonge 2 fois son contrat, l'autre a deteste et s'est fait transfere avant la fin de son contrat initial.
Donc c'est une question qui ne peux apporter qu'une reponse tres subjective.

Attention quand meme a l'idee de decouvrir la "culture chinoise" -> le Parti est passe par la dans les annees 70, il ne reste pas grand chose d'authentique ( a mon humble avis).
 

Shiruba

Demi-dieu
07 Oct 2007
617
168
108
C'est vrai, et ça sans parler du fait que ça rajoute une expérience à l'international sur le CV, ce qui dans l'hypothèse d'un retour en France sera un atout pour retrouver du travail !
Un pote qui est resté 6 ans en Chine ( expérience de travail en entreprise chinoise ) est tombé sur un gars des RH qui lui a dit que passé 3 ans dans une boite chinoise ca devient un handicap et plus un avantage.
 

Shiruba

Demi-dieu
07 Oct 2007
617
168
108
notre fille est née à Paris et on s'était dit que ce serait bien qu'elle aille à l'école élémentaire en Chine pour avoir d'excellentes bases en chinois. Mission réussie, elle est retournée au lycée français en 6e et c'est un grand atout pour elle.
Elle a bien vécu le changement de vie à l'age la? Ca me parrait etre hardcore. A 11 ans j'aurais détesté partir aussi loin de potes et mes habitudes.
 
07 Fev 2011
1 121
279
128
Un pote qui est resté 6 ans en Chine ( expérience de travail en entreprise chinoise ) est tombé sur un gars des RH qui lui a dit que passé 3 ans dans une boite chinoise ca devient un handicap et plus un avantage.

Un handicap, quand même pas non ? Sinon, pour moi, la plupart des boites FR ne valorise guère les XP en Chine.

Sinon, pour madame, avec la crise qui arrive en France, il faut vraiment voir si c'est facile pour elle de retrouver un job dans son secteur. Pour moi, les chances que ce soit un aller simple sans possibilité de marche arrière est grande.
 

Shiruba

Demi-dieu
07 Oct 2007
617
168
108
Un handicap, quand même pas non ? Sinon, pour moi, la plupart des boites FR ne valorise guère les XP en Chine.
C'est ce qu'un RH sur un salon de l'emploi lui a dit. Et ceux qui ont bossé dans des boites chinoises gérées par des chinois savent pourquoi.
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
8 463
3 653
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
C'est ce qu'un RH sur un salon de l'emploi lui a dit.

Comme si la parole d'un RH sur un salon de l'emploi valait parole d'évangile... Un autre RH aurait pu dire à un gars avec 2 ans d'xp "En dessous de x années d'expérience celle ci ne sera pas reconnue comme pertinente car jugée trop courte" :)

La pertinence d'avoir une xp en boite chinoise dépend de la boite dans laquelle tu vas bosser, du poste, du recruteur, des profils qui postulent et de la manière dont tu parviens à valoriser ton expérience et à en faire un atout (c'est vrai pour la Chine mais pas mal d'autre choses). Il n'y a pas une réalité seule et unique... heureusement d'ailleurs.
 

Shiruba

Demi-dieu
07 Oct 2007
617
168
108
Comme si la parole d'un RH sur un salon de l'emploi valait parole d'évangile... Un autre RH aurait pu dire à un gars avec 2 ans d'xp "En dessous de x années d'expérience celle ci ne sera pas reconnue comme pertinente car jugée trop courte" :)

La pertinence d'avoir une xp en boite chinoise dépend de la boite dans laquelle tu vas bosser, du poste, du recruteur, des profils qui postulent et de la manière dont tu parviens à valoriser ton expérience et à en faire un atout (c'est vrai pour la Chine mais pas mal d'autre choses). Il n'y a pas une réalité seule et unique... heureusement d'ailleurs.
Parole d'évangile ou pas, ceux qui ont bossé dans des boites chinoises savent que c'est zéro niveau management et je pense sincèrement que passé un certain temps j'y ai perdu.
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
8 463
3 653
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Parole d'évangile ou pas, ceux qui ont bossé dans des boites chinoises savent que c'est zéro niveau management et je pense sincèrement que passé un certain temps j'y ai perdu.

C'est bien pour cela que je te dis que ca dépend vraiment de ta capacité à valoriser ton expérience dans le cadre du poste auquel tu postules.
Avoir une expérience chinoise ne créera pas beaucoup de valeur pour vendre des automobiles au fin fonds de la creuse ou pour manager une équipe franco-française dans un poste sans aucun lien avec la Chine ou l'international.

Inversement si ton poste implique une forte interaction avec des partenaires ou clients chinois ou que c'est une boite à capitaux chinois dont un boss francais cherche quelqu'un capable de l'épauler pour gérer l'interaction avec le siège ou les projets en commun, tu valorises davantage.

Si c'est le management pur qui t’intéresse, dans l'idéal ne pas se cantonner à une expérience en boite chinoise en chine mais aussi tenter l'aventure en boite étrangère. Il est souvent possible d'occuper plus facilement qu'en France des postes à forte responsabilité managériale, que ce soit en n-1 du responsable pays et à terme responsable pays. C'est le principal avantage d'une expatriation que de donner accès plus vite à ces niveaux de responsabilité et à un management plus multi culturel.

De nos jours il est aussi important d'avoir des compétences pointues dans un domaine en forte demande au delà du management sinon le retour peut être compliqué car ta capacité à te différencier sans compétence pointues ne tient plus qu'a ton réseau (qui n'est pas toujours simple à maintenir ou développer quand tu ne vis plus en France depuis qq années).
 

Fizz

Dieu créateur
23 Oct 2005
1 394
1 536
158
Liège
Un handicap, quand même pas non ? Sinon, pour moi, la plupart des boites FR ne valorise guère les XP en Chine.
Je confirme que ce n'est pas vu comme un handicap (je suis resté 12 ans en Chine avant de rentrer en France): j'ai été embauché facilement en France sans qu'on me reproche d'être resté trop longtemps en Chine. Par contre, cela ne m'a pas non plus aidé à être embauché car la boîte FR ne vendait pas en Chine.
Donc c'était neutre dans ce cas de figure.
 

Silouane

Dieu souverain
14 Jan 2015
1 026
351
143
上海
Elle a bien vécu le changement de vie à l'age la? Ca me parrait etre hardcore. A 11 ans j'aurais détesté partir aussi loin de potes et mes habitudes.
Tout s'est bien très passé, quand elle est retourné au Lycée français, elle s'est fait des copines tout de suite.
Durant sa scolarité chinoise, je lui faisais suivre des cours du Cned en français pour qu'elle ne perde rien et qu'elle progresse en français. Le LF de Pékin lui avait fait passer un test de français.
Elle avait un petit " stage" de 4 mois en cours préparatoire à Pékin alors qu'on habitait Paris? ça avait été plus dur, mais elle s'est accroché et lis et parle le chinois comme une Chinoise. Elle a parfaitement réussi ses études par la suite en France et en Angleterre.
 
Dernière édition:

Silouane

Dieu souverain
14 Jan 2015
1 026
351
143
上海
Merci pour ton message, c'est bien de voir qu'il y a aussi du positif ^^ tu dis que ta fille est retournée au lycée français en 6eme ? Vous êtes donc restés en Chine c'est ça ? Si oui qu'est ce qui te fait dire que la vie peut y être agréable ?
Elle a fait le cours élémentaire chinois dans un hutong à Pékin, puis le collège français à Pékin et le lycée français à Shanghai.
J'ai vu pas mal d'étrangers qui vivaient bien.
Pour moi, tout s'est très bien passé. Tout a été facile.
La famille de mon épouse est très agréable.
Si tu ne t'occupes pas de politique et que tu sais oublier les petites tracasseries ( il faut un V-P-N, par exemple), tout va bien.
Le seul truc où j'ai eu du mal est la foule très présente, beaucoup de monde dans beaucoup d'endroits. J'habite Paris maintenant, j'ai l'impression que c'est tranquille.
 

Buyao

Expat à Paris
18 Mar 2014
3 741
2 003
168
34
Ningbo - Shanghai
En fait je ne travaille pas dans le marketing à proprement parler : je bosse dans une boîte qui vend des études de marché, donc je suis plutôt "consultant marketing"
Les chinois ne payent pas pour du consulting. C'est pour eux complètement inutile.
Ils placent leurs confiances dans des personnes qui ont rapporté de l'agent ou qui sont recommandées pour cela.
En l’occurrence, mon ancien boss dans la boite chinoise ou je travaillais avant, approche desormais du Milliard. Il est à 700-800 millions.
Chaque fois qu'il passe à Paris, il m'appel pour diner et prendre conseil.

A l'époque j'avais essayé de lui introduire un consultant spécialisé en TVA européenne. Résultat il m'avait fait faire tout le boulot.
Donc tu l'auras compris, brassé de l'air en Chine , ca marche si t'es connu. Pour toi, ca va être dur.

Apres si tu étais consultant, Hongkong est surement le meilleur endroit pour toi, mais vu le nombre de personne à la rue en ce moment... tu seras en bas de liste.
Reste plutôt sur une perspective d'homme au foyer.. développe autre chose... artistique ou une reconversion sur un truc qui te passionne, donne toi 2-3...
Fais pas de gamin tout de suite, trop de sacrifice à 27ans.

Cheers !
 

Silouane

Dieu souverain
14 Jan 2015
1 026
351
143
上海
[
Les chinois ne payent pas pour du consulting. C'est pour eux complètement inutile.
Ils placent leurs confiances dans des personnes qui ont rapporté de l'agent ou qui sont recommandées pour cela.
En l’occurrence, mon ancien boss dans la boite chinoise ou je travaillais avant, approche desormais du Milliard. Il est à 700-800 millions.
Chaque fois qu'il passe à Paris, il m'appel pour diner et prendre conseil.

A l'époque j'avais essayé de lui introduire un consultant spécialisé en TVA européenne. Résultat il m'avait fait faire tout le boulot.
Donc tu l'auras compris, brassé de l'air en Chine , ca marche si t'es connu. Pour toi, ca va être dur.

Apres si tu étais consultant, Hongkong est surement le meilleur endroit pour toi, mais vu le nombre de personne à la rue en ce moment... tu seras en bas de liste.
Reste plutôt sur une perspective d'homme au foyer.. développe autre chose... artistique ou une reconversion sur un truc qui te passionne, donne toi 2-3...
Fais pas de gamin tout de suite, trop de sacrifice à 27ans.

Cheers !
Tu es un peu trop catégorique, certains patrons chinois sont ouverts à des cabinets de consulting. J'en connais qui font souvent appel à des consultants et ce ne sont pas des exceptions.
 

MTT

Dieu Supérieur
17 Sept 2008
1 590
307
138
quasi toutes les SOE chinoises et le gouvernement font appel a des boites de consulting (pas marketing mais plutôt org) type McKinsey et compagnie