¥ - Coronavirus (covid-19) suivi et évolution - Chine (mainland & Hong Kong) & Asie

Vos inquietudes a propos de la situation sanitaire due au coronavirus (2019-ncov)

  • Je ne suis pas inquiet !

    Votes: 47 41,6%
  • Je suis tres inquiet !

    Votes: 27 23,9%
  • Je n'envisage pas de quitter la Chine !

    Votes: 32 28,3%
  • A partir de 500 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 1 0,9%
  • A partir de 1000 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 4 3,5%
  • Au dessus de 2000 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 3 2,7%
  • Pensez vous que le gouvernement va stabiliser la situation dans les jours a venir ? Oui

    Votes: 30 26,5%
  • Pensez vous que le gouvernement va stabiliser la situation dans les jours a venir ? Non

    Votes: 28 24,8%
  • J'envisage serieusement de quitter la Chine si les etudes de mes enfants sont compromises !

    Votes: 3 2,7%
  • J'envisage serieusement de quitter la Chine si cette situation dure trop longtemps !

    Votes: 36 31,9%

  • Nombre total d'électeurs
    113

zape56

Demi-dieu
23 Oct 2008
475
255
108
Merci pour cette info très utile.

Et une fois rentré en France, tu as pu charger ton attestation sur l'application TousAntiCovid ?

Je suis toujours a HK, retour en France dans 2 semaines mais au vu de l'attestation cela ne semble pas poser probleme pour la charger dans l'application, elle suit le format classique. Je pense cependant me contenter de la version papier, si le besoin s'en fait sentir, je telerchargerai l'app.

Vaccin OK, Attestation OK, Test anti-corps OK, Hotel Q retour OK, ca en fait des choses a preparer :grin::grin:.
Pas besoin de test PCR dans le sens HK-->FR, pour le moment du moins.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 573
10 071
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
1625648686410.png

1625649437701.png
1627352061648.png


hk2.jpg

 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 555
13 183
183
Hong Kong et Shanghai
Je suis toujours a HK, retour en France dans 2 semaines mais au vu de l'attestation cela ne semble pas poser probleme pour la charger dans l'application, elle suit le format classique. Je pense cependant me contenter de la version papier, si le besoin s'en fait sentir, je telerchargerai l'app.

Vaccin OK, Attestation OK, Test anti-corps OK, Hotel Q retour OK, ca en fait des choses a preparer :grin::grin:.
Pas besoin de test PCR dans le sens HK-->FR, pour le moment du moins.
Bon courage !!!

Pour ton retour à HK, étant vacciné, tu bénéficies de la quarantaine réduite de 14 jours, ramenée à 7 jours si tu passes le test à l'arrivée ?
Tu dois quand même réserver l'hôtel pour 14 jours ? Si ta quarantaine est réduite à 7 jours, tu peux te faire rembourser les 7 autres jours d'hôtel ?
 

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 220
5 142
188
75
Nanning
Je suis toujours a HK, retour en France dans 2 semaines mais au vu de l'attestation cela ne semble pas poser probleme pour la charger dans l'application, elle suit le format classique. Je pense cependant me contenter de la version papier, si le besoin s'en fait sentir, je telerchargerai l'app.

Vaccin OK, Attestation OK, Test anti-corps OK, Hotel Q retour OK, ca en fait des choses a preparer :grin::grin:.
Pas besoin de test PCR dans le sens HK-->FR, pour le moment du moins.
merci pour ces précisions.
Peut-on avoir une idée du budget AR en classe éco pratiqué actuellement ? hors resa hôtel et test...
(question sans objet si tu voyages en business class !)
Merci
 

zape56

Demi-dieu
23 Oct 2008
475
255
108
Bon courage !!!

Pour ton retour à HK, étant vacciné, tu bénéficies de la quarantaine réduite de 14 jours, ramenée à 7 jours si tu passes le test à l'arrivée ?
Tu dois quand même réserver l'hôtel pour 14 jours ? Si ta quarantaine est réduite à 7 jours, tu peux te faire rembourser les 7 autres jours d'hôtel ?

Correct, quarantaine reduite a 7 jours, grace au test anticorps positif que je viens d'effecuer et qui est valable 3 mois (+PCR negatif a obtenir a l'arrivee)

Pour la reservation, je n'ai reserve que 7 jours mais rien paye d'avance. Ce n'est pas 100% clair s'il faut reserver 7 ou 14 jours, j'ai appele les autorites et memes-elles ne savaient pas trop avant de me repondre ''7 jours de reservation suffisent''.
Je me laisse encore une possibilite d'ajouter 7 jours de reservation par la suite.
 

zape56

Demi-dieu
23 Oct 2008
475
255
108
merci pour ces précisions.
Peut-on avoir une idée du budget AR en classe éco pratiqué actuellement ? hors resa hôtel et test...
(question sans objet si tu voyages en business class !)
Merci

Vol classe eco: HK/Paris A/R via Francfort: 5,230 HKD TTC
Hotel: 7 jours de Quarantaine, suite 23m2, avec 21 repas: 3,920 HKD
Abordable
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
3 645
239
113
46
La Chine continentale rapporte 86 nouveaux cas de COVID-19

La Chine continentale a signalé mardi 55 nouveaux cas de COVID-19 transmis localement, dont 48 dans la province du Jiangsu, trois dans le Sichuan et deux dans le Liaoning et le Yunnan, a indiqué la Commission nationale de la santé dans son rapport quotidien de mercredi.

Communique : 31 nouveaux cas importés ont également été signalés, dont 16 au Yunnan, trois au Fujian et au Guangdong, deux au Sichuan et un à Pékin, Tianjin, Shanghai, Shandong, Hubei, Shaanxi et Gansu.

Aucun nouveau cas suspect ou décès lié au COVID-19 n'a été signalé dans la journée.






Plus que le nombre de cas, c'est leur repartition sur tout le territoire qui fait peur. On ne parle plus de cluster ici mais d'un virus qui circule.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 573
10 071
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Plus que le nombre de cas, c'est leur repartition sur tout le territoire qui fait peur. On ne parle plus de cluster ici mais d'un virus qui circule.
Le cas zero avec des frontieres ouvertes meme partiellement est une utopie , les cas importes affluent ! Et c'est de toutes facons une utopie meme hermetiques , il y en aura toujours !
Le probleme en Chine nous sommes entoures de 14 pays limitrophes dans un etat sanitaire desastreux + les cas importes de part le monde ! On a pas fini d'en voir de toutes les couleurs dans ce domaine ! Rien n'est fini ...

Le Japon relativement strict et ayant diminue drastiquement les cas , depuis les JO a multiplie X 6 les contaminations ... :(

1627454857497.png

Il y a 30 jours ...
1627454801774.png
 
Dernière édition:

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
3 645
239
113
46
Le cas zero avec des frontieres ouvertes meme partiellement est une utopie , les cas importes affluent ! Et c'est de toutes facons une utopie meme hermetiques , il y en aura toujours !
Le probleme en Chine nous sommes entoures de 14 pays limitrophes dans un etat sanitaire desastreux + les cas importes de part le monde ! On a pas fini d'en voir de toutes les couleurs dans ce domaine ! Rien n'est fini ...

Le Japon relativement strict et ayant diminue drastiquement les cas , depuis les JO a multiplie X 6 les contaminations ... :(

Voir la pièce jointe 118259

Il y a 30 jours ...
Voir la pièce jointe 118258

Le fameux variant delta sans doute...
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
3 645
239
113
46
Le sceptre du delta plane dans l'air.....

Oauis, il a bon dos pour dedouaner nos politiques incapables. C'est pas ma faute, c'est le variant delta.
 

LouLou

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
14 Juil 2007
3 784
2 215
188
Depuis le 20 juillet, la chaîne de transmission de l'épidémie locale à l'aéroport de Nanjing a augmenté à 98 personnes, impliquant un total de 8 villes dans 5 provinces.

Selon les données publiées publiques officielles de la Commission de la santé de la province du Jiangsu, le 25 juillet, 39 nouveaux cas locaux ont été confirmés dans le Jiangsu (38 cas signalés à Nanjing, dont 8 sont des cas asymptomatiques à confirmer ; 1 cas signalé à Suqian, un cas asymptomatique à confirmer), et 1 nouveau cas local.

Un nouveau cas d’infection asymptomatique a été signalé à Nanjing.

Actuellement, 76 cas locaux sont en isolement dans des hôpitaux désignés et 13 cas locaux asymptomatiques sont en observation médicale.
Le matin du 26 juillet, Nanjing a tenu sa sixième conférence de presse pour informer de la situation liée à la prévention et au contrôle de l’épidémie de pneumonie de Newcastle. À minuit le 25 juillet, Nanjing avait signalé un total de 75 cas indigènes confirmés (dont 41 caa étaient légers, 32 cas étaient communs et 2 étaient cas graves) et 13 infections indigènes asymptomatiques. Sur ces 88 cas, 77 se trouvaient à Jiangning, 6 à Lishui et 1 à Xuanwu, Jianye, Qixia, Qinhuai et Gaochun.

Les 13 cas asymptomatiques font également l’objet d’un isolement intensif et d’une prise en charge médicale au campus Tangshan du deuxième hôpital de Nanjing.

Les nouvelles infections du 25 sont principalement parmi le personnel de l’aéroport de Lukou ainsi que les contacts. Selon les informations publiées par la Commission municipale des soins de santé de Nanjing, 80% des nouvelles infections survenues le 25 provenaient des rues de Lukou, dans le district de Jiangning de Nanjing. Un certain nombre de personnes infectées travaillaient dans le secteur du nettoyage à l’aéroport, et certaines personnes infectées étaient des résidents de la communauté, travaillant dans des foyers universitaires et autres emplois. En d’autres termes, un certain degré de transmission communautaire a eu lieu dans la rue Lukou.

En dehors de Nanjing, la chaîne de transmission de cette épidémie s’est étendue à sept villes, à savoir Shenyang dans le Liaoning, la ville et district de Maanshan dans l’Anhui, Wuhu dans l’Anhui, Zhongshan dans le Guangdong, Zhuhai dans le Guangdong, la ville de Mianyang dans le Sichuan et le district de Siyang dans la ville de Suqian dans le Jiangsu. Avec l’ajout de Nanjing, la chaîne d’infection à l’aéroport de Nanjing est passée à 98 personnes, impliquant un total de 8 villes dans 5 provinces.

Parmi eux, le 25 juillet, le Guangdong a ajouté un cas de personne infectée asymptomatique autochtone, a rapporté la ville de Zhuhai, comme une personne revenant au Guangdong depuis Nanjing, découverte dans le dépistage des contacts étroits. le vol CZ5846 à l’aéroport de Nanjing Lukou le 19 juillet et est arrivée à l’aéroport de Zhuhai Jinwan à 16 heures. Elle s’est enregistrée dans un hôtel le même jour.
Le même jour, un nouveau cas d’infection asymptomatique a été signalé dans l’Anhui (district de Hatujiang, ville de Wuhu). La personne infectée, Zhang, vit actuellement dans le district de Hatjiang de la ville de Wuhu. Elle est arrivée à l’aéroport Lukou de Nanjing par avion le 17 juillet et est retournée à Wuhu en bus de l’aéroport.

Le débordement de l’épidémie à Nanjing est très pertinent pour l’aéroport Lukou de Nanjing, le centre de cette épidémie. Les infections indigènes actuelles à Nanjing concernent principalement le personnel de l’aéroport de Nanjing Lukou, comme le personnel d’entretien, le personnel de nettoyage des cabines, le personnel au sol et les cas associés. L’aéroport de Nanjing Lukou est un grand aéroport national il se classe au 12e rang dans le pays en termes de débit de passagers en 2020. Le débit élevé de passagers et la mobilité de l’aéroport ont accéléré la propagation de l’épidémie.

https://www.yicai.com/news/101121189.html ( chinois)
 

LouLou

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
14 Juil 2007
3 784
2 215
188
Le 27 juillet, 47 nouveaux cas indigènes confirmés ont été recensés à Nanjing (dont 5 infections asymptomatiques converties en cas confirmés). Il y a eu un nouveau cas d’infection indigène asymptomatique.

Cela signifie que depuis le 20 juillet, Nanjing a signalé un total cumulé de 153 cas autochtones confirmés et 2 cas autochtones asymptomatiques. Entre-temps, l’épidémie s’est étendue à six provinces.

L’épidémie, qui a été déclenchée par le personnel de ménage de l’aéroport Lukou de Nanjing, s’est répandue hors de l’aéroport Lukou et s’est propagée à de nombreux endroits, tirant une fois de plus la sonnette d’alarme pour la Chine, qui est dans un état constant de prévention et de contrôle : alors que la nouvelle souche mutante se propage encore dans le monde, il n’y a pas de place pour le relâchement dans la « prévention et l’importation externes ».

Le 20 juillet, le foyer est apparu à Lukou, Nanjing, où neuf échantillons positifs ont été détectés lors des tests réguliers d’acide nucléique effectués sur le personnel de l’aéroport international de Lukou. Les autorités ont notifié que les personnes infectées étaient des employés du service de nettoyage de l’aéroport.

Selon les informations de la septième conférence de presse organisée par le gouvernement municipal de Nanjing le 27 juillet, la souche qui propage l’épidémie est la souche Delta, une souche majeure actuellement répandue dans le monde.

Ding Jie, directeur adjoint du Centre de contrôle et de prévention des maladies de Nanjing, a déclaré lors de la conférence de presse que l’infection précoce dans cette épidémie est apparue parmi le personnel de nettoyage de la cabine, puis s’est rapidement propagée parmi la population du personnel de nettoyage, entraînant une propagation supplémentaire par leurs activités sociales ou leurs contacts familiaux et la contamination du lieu de travail.

La nature complexe, dense et mobile des contacts dans les aéroports crée des opportunités favorables à la propagation du nouveau coronavirus, bien que, à ce jour, aucune annonce officielle n’ait été faite quant à savoir si la source du virus auquel le personnel de nettoyage des aéroports a été exposé était liée à une importation de l’étranger.

Toutefois, des cas d’infection du personnel aéroportuaire par le nouveau coronavirus se sont déjà produits dans les aéroports de Shenzhen et de Shanghai, et tous deux ont été liés à des importations en provenance de l’étranger.

Selon les cas importés annoncés par la Commission municipale de la santé de Nanjing, les cas importés dans la province de Jiangsu au cours des 14 jours précédents, avec le 20 juillet comme point de référence étaient les suivants : un nouveau cas importé de Russie le 11 juillet, un nouveau cas importé d’Argentine le 12 juillet, un nouveau cas importé du Botswana le 13 juillet, un nouveau cas importé des Philippines le 15 juillet et un nouveau cas importé de Russie le 17 juillet. Un cas a été importé de Russie le 17 juillet.

Selon l’administration de l’aviation civile, sept cas atteints de pneumonie coronaire ont été confirmés sur le vol CA910 d’Air China (Moscou à Nanjing), qui est entré dans le pays le 10 juillet, et l’exploitation du vol CA910 d’Air China continue d’être suspendue pendant deux semaines à partir du 2 août.

Un expert en santé publique a déclaré.
« Nous n’avons pas vu de cas d’infection parmi l’équipage du vol en question ou d’autres passagers infectés, ce qui montre qu’une bonne protection personnelle ainsi que la propreté des lieux peuvent arrêter la propagation de l’infection même si des personnes infectées sont présentes. »
Ce que la communauté scientifique sait du virus Delta, c’est qu’il est hautement transmissible, qu’il s’adapte très bien au corps humain, qu’il se réplique rapidement, qu’il a une charge corporelle importante, qu’il est lent à se transformer chez les patients, qu’il faut beaucoup de temps pour le traiter et qu’il est sujet à des maladies graves.

Cela montre que le manque de prévention et de contrôle des services concernés après l’atterrissage du vol a été un facteur majeur dans l’apparition et la propagation de l’épidémie.

Le passage d’une exploitation séparée des vols internationaux à une exploitation mixte unifiée des vols intérieurs à l’aéroport de Lukou et le manque de gestion de la prévention et du contrôle du personnel concerné sont considérés comme une raison majeure de l’épidémie.
Le personnel de la Nanjing Lukou Cleaning Company, qui desservait l’aéroport de Lukou, a déclaré que l’aéroport a commencé à externaliser les services de nettoyage et le nettoyage des cabines en 2014.

L’aéroport international de Nanjing Lukou se positionne comme « une importante plaque tournante du groupe d’aéroports de classe mondiale du delta du fleuve Yangtsé ». En 2017, l’aéroport a réalisé sa 21e année consécutive de sécurité, avec un débit annuel de passagers de 25,8 millions de passagers, au 11e rang du pays, et un débit de fret de 374 000 tonnes, au 10e rang du pays. L’aéroport est le 10e aéroport de Chine avec un débit de fret de 374 000 tonnes.

Ltd a été officiellement cotée en bourse le 15 septembre 2018, avec un capital social porté de 7,5 milliards de yuans à 12 milliards de yuans. La Commission de supervision et d’administration des actifs d’État du Jiangsu détient 44 000% des actions, Nanjing Zijin Investment Group détient 28,704% des actions et Jiangsu Transportation Holdings détient 27,296% des actions.

En outre, le Eastern Airport Group a eu recours à l’acquisition en espèces pour acquérir 51% du capital de cinq aéroports, dont Xuzhou, Huai'an, Yangtai, Changzhou et Yancheng, et 60% du capital du nouvel aéroport de Lianyungang.

China Business News (CBN) a vu dans un « avis d’appel d’offres pour le projet de gestion du service de nettoyage des cabines de l’aéroport international de Nanjing Lukou », un appel d’offres publié le 25 septembre 2019, que la société Jiangsu Province Equipment Complete Co.

L’appel d’offres porte sur la fourniture de services de nettoyage de cabine de haute qualité et efficaces pour les avions de transport de passagers qui atterrissent et décollent de T1 et T2 à l’aéroport international de Nanjing Lukou, ainsi que sur la collecte et le transport des déchets des avions de transport de passagers et de fret.

D’après les informations publiques, le terminal T1 de l’aéroport de Lukou est principalement utilisé pour les vols intérieurs et le terminal T2 pour les vols internationaux.
Le 13 décembre 2019, les résultats du projet d
e gestion du service de nettoyage de cabine à l’aéroport international de Nanjing Lukou ont été annoncés, et les trois premiers ont été : première place : Shanghai Zhicheng Environmental Services Co Ltd; deuxième place : Shenzhen City Railway Property Services Co Ltd; et troisième place : Guangzhou AOD Aviation Services Co Ltd.

« L’appel d’offres du projet finalement est remporté par Shanghai Zhicheng Environmental Services Co ».

https://www.yicai.com/news/101123646.html (chinois)
 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 555
13 183
183
Hong Kong et Shanghai
Singapour annonce un changement de stratégie en matière de lutte contre le Covid.

Après avoir été, comme HK, Macau, Taiwan, le Mailand, le Vietnam,... un partisan du "zéro cas", le gouvernement de Singapour en arrive à la conclusion que c'est impossible, que le virus ne pourra pas (dans un avenir prévisible) être totalement éradiqué, et qu'il faut donc s'organiser pour vivre avec.
Cela passe par la vaccination, avec un programme de rappels annuels, et par la gestion et l'acceptation de contaminations, qui grâce à la vaccination devraient être moins nombreuses, et moins grave, mais qui sont en quelque sorte "inévitables"

Vivement que le gouvernement de HK (et du Mainland) fasse le même constat, et que l'on puisse enfin rouvrir le pays.


Source : https://www.scmp.com/week-asia/heal...ore-preparing-live-endemic-covid-19-residents
Singapour confirme sa stratégie : vacciner un maximum de personnes, arrêter de faire une fixation sur le nombre de cas (surtout asymptomatiques), limiter les hospitalisations, réanimations et décès, et OUVRIR les frontières en autorisant les voyages (retours de voyages) sans quarantaine à partir de septembre.
À ce jour, 73% des Singapouriens ont reçu au moins une dose de vaccin, et 53 % sont totalement vaccinés, chiffre qui devrait atteindre 80% en septembre.
Singapour va progressivement lever les mesures de distanciation sociale, mais pour les vaccinés uniquement.
Pour le retour de voyage, par exemple, les non-vaccinés continueront à faire 14 jours de quarantaine en hôtel, alors que les vaccinés pourront, selon les pays d'où ils viennent, être totalement dispensés de quarantaine (mais en se soumettant à des tests réguliers), ou effectuer une quarantaine réduite à 7 jours, et se faisant à domicile.
Les patients infectés ne sont plus systématiquement hospitalisés : près de 60% effectuent leur convalescence dans des Community Care Facilities, et le gouvernement veut porter ce nombre à 80%, et même autoriser les convalescences à domicile.
Les échéances ne sont pas gravées dans le marbre, et le gouvernement continuera à surveiller la situation, et pourra adapter le calendrier en fonction de l'évolution, mais au moins l'objectif est clair, et la route est tracée : rouvrir le pays, reprendre une vie normale, et vivre avec le virus, tout en maintenant le nombre de décès au minimum.
S'ils réussissent, Singapour deviendra l'un des premiers pays à rouvrir, vivre avec le virus, sans avoir eu à payer un lourd tribut en termes de vies.

 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 573
10 071
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Singapour confirme sa stratégie : vacciner un maximum de personnes, arrêter de faire une fixation sur le nombre de cas (surtout asymptomatiques), limiter les hospitalisations, réanimations et décès, et OUVRIR les frontières en autorisant les voyages (retours de voyages) sans quarantaine à partir de septembre.
À ce jour, 73% des Singapouriens ont reçu au moins une dose de vaccin, et 53 % sont totalement vaccinés, chiffre qui devrait atteindre 80% en septembre.
Singapour va progressivement lever les mesures de distanciation sociale, mais pour les vaccinés uniquement.
Pour le retour de voyage, par exemple, les non-vaccinés continueront à faire 14 jours de quarantaine en hôtel, alors que les vaccinés pourront, selon les pays d'où ils viennent, être totalement dispensés de quarantaine (mais en se soumettant à des tests réguliers), ou effectuer une quarantaine réduite à 7 jours, et se faisant à domicile.
Les patients infectés ne sont plus systématiquement hospitalisés : près de 60% effectuent leur convalescence dans des Community Care Facilities, et le gouvernement veut porter ce nombre à 80%, et même autoriser les convalescences à domicile.
Les échéances ne sont pas gravées dans le marbre, et le gouvernement continuera à surveiller la situation, et pourra adapter le calendrier en fonction de l'évolution, mais au moins l'objectif est clair, et la route est tracée : rouvrir le pays, reprendre une vie normale, et vivre avec le virus, tout en maintenant le nombre de décès au minimum.
S'ils réussissent, Singapour deviendra l'un des premiers pays à rouvrir, vivre avec le virus, sans avoir eu à payer un lourd tribut en termes de vies.

Bonjour Chris
Quand tu observes le carnage alentour en Malaisie et Indonesie ou la vaccination est ridicule , et le nombre de cas x9 ou 10 a Singapour ces 30 derniers jours , j'ai comme un doute ! :hum: En fait toute la zone Asie est en train de sombrer ! Mis a part la Chine , Hong Kong et Taiwan ,mais comme souvent cite nous ne sommes a l'abri de rien ...
 

Dgibe

Dieu souverain
13 Mai 2016
1 709
732
143
38
Chengdu
Bonjour Chris
Quand tu observes le carnage alentour en Malaisie et Indonesie ou la vaccination est ridicule , et le nombre de cas x9 ou 10 a Singapour ces 30 derniers jours , j'ai comme un doute ! :hum: En fait toute la zone Asie est en train de sombrer ! Mis a part la Chine , Hong Kong et Taiwan ,mais comme souvent cite nous ne sommes a l'abri de rien ...
Il faudrait voir en pratique. Mais si par exemple grâce à la vaccination, le Covid devenait moins dangereux que la grippe, est-ce que des mesures drastiques seraient encore nécessaires?
C'est tout un débat, surtout pour un pays comme Singapoure qui dépend énromément des importations et des travailleurs étrangers. Pour la Chine c'est un peu différent car elle s'auto-suffit beaucoup plus.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 573
10 071
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Il faudrait voir en pratique. Mais si par exemple grâce à la vaccination, le Covid devenait moins dangereux que la grippe, est-ce que des mesures drastiques seraient encore nécessaires?
C'est tout un débat, surtout pour un pays comme Singapoure qui dépend énromément des importations et des travailleurs étrangers. Pour la Chine c'est un peu différent car elle s'auto-suffit beaucoup plus.
Bonjour Dgibe
Il y a beaucoup trop de parametres inconnus pour le moment , notamment la duree d'efficacite du vaccin ! Pour ma part c'est ce qui est le plus preoccupant ! Sans meme causer des pays qui n'ont pas acces a la vaccination ou dans une mesure limitee !
Ce qui m'interesse que ca soit a Singapour ou ailleurs ce sont les chiffres , et je ne fait pas l'autruche devant les statistiques ! Quand tu observes que sur 4 milliards de doses , 1 milliard 500 ont ete injectees en Chine ca laisse perplexe ! :hum:

27.6% of the world population has received at least one dose of a COVID-19 vaccine, and 14.1% is fully vaccinated.

3.97 billion doses have been administered globally, and 34.32 million are now administered each day.

Only 1.1% of people in low-income countries have received at least one dose.

 
Dernière édition:

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
3 645
239
113
46
Il y a beaucoup trop de parametres inconnus pour le moment , notamment la duree d'efficacite du vaccin ! Pour ma part c'est ce qui est le plus preoccupant !

Je ne vois pas en quoi c'est un probleme. C'est facile a evaluer de facon statistique. Si on s'appercoit qu'au bout d'un an, les personnes vaccinees finissent a l'hopital, ca veut dire qu'il faut un boost tous les ans. De toutes facons, l'immunite apres vaccin ne disparait pas d'un claquement de doigt. Donc tu restes quand meme un peu protege le temps d'avoir ton boost.

Donc: faux probleme.
 

Dgibe

Dieu souverain
13 Mai 2016
1 709
732
143
38
Chengdu
Je ne vois pas en quoi c'est un probleme. C'est facile a evaluer de facon statistique. Si on s'appercoit qu'au bout d'un an, les personnes vaccinees finissent a l'hopital, ca veut dire qu'il faut un boost tous les ans. De toutes facons, l'immunite apres vaccin ne disparait pas d'un claquement de doigt. Donc tu restes quand meme un peu protege le temps d'avoir ton boost.

Donc: faux probleme.
Oui alors tu choppes le Covid mais de façon light et l'immunité perdure.
corona-light.jpg
 

Dgibe

Dieu souverain
13 Mai 2016
1 709
732
143
38
Chengdu
Bonjour Dgibe
Il y a beaucoup trop de parametres inconnus pour le moment , notamment la duree d'efficacite du vaccin ! Pour ma part c'est ce qui est le plus preoccupant ! Sans meme causer des pays qui n'ont pas acces a la vaccination ou dans une mesure limitee !
Ce qui m'interesse que ca soit a Singapour ou ailleurs ce sont les chiffres , et je ne fait pas l'autruche devant les statistiques ! Quand tu observes que sur 4 milliards de doses , 1 milliard 500 ont ete injectees en Chine ca laisse perplexe ! :hum:

27.6% of the world population has received at least one dose of a COVID-19 vaccine, and 14.1% is fully vaccinated.

3.97 billion doses have been administered globally, and 34.32 million are now administered each day.

Only 1.1% of people in low-income countries have received at least one dose.

Le RU et Israël peuvent servir d'étalon.