¥ - Coronavirus (covid-19) suivi et évolution - Chine (mainland & Hong Kong) & Asie

Suikka

Membre Platinum
21 Sept 2012
102
26
73
C'est bizarre, je croyais qu'il n'y avait pas de cas en Chine?
Ba si, depuis une semaine des cas sont reperes dans la capitale du Hebei (humour).

Sinon, pour en rajouter une couche sur les histoires de "francination" des noms de villes.
Beijing, c'est le nouveau pinyin. Taipei, Taibei.. Le p devient b. Tsingtao / Qingdao. Taichung / Taizhong. Il n'y a pas d'unicite dans l'ecriture, ca depend de l'alphabet et des regles dans la langue d'arrivee.
Les noms des villes varient et s'adaptent aux differents alphabets / regles alphabetiques des langues, c'est normal.
Le but etant que l'on sache de quoi on parle avec son locuteur.
Les chinois le font aussi pour les villes francaises ! Paris => 巴黎
 
Dernière édition:

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 758
8 119
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
hk2.jpg
La PCCE enquête sur 41 autres cas confirmés de COVID-19
2021-01-12

Le Centre pour la protection de la santé (CHP) du ministère de la santé (DH) a annoncé qu'à 0h00 du matin, le 11 janvier, le CHP enquêtait sur 41 cas supplémentaires confirmés de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), portant le nombre de cas à 9 284 à Hong Kong à ce jour (dont 9 283 cas confirmés et un cas probable).

Communique : Parmi les nouveaux cas annoncés, trois avaient des antécédents de voyage pendant la période d'incubation.
Au total, 632 cas ont été enregistrés au cours des 14 derniers jours (du 28 décembre au 10 janvier), dont 577 cas locaux dont 181 de source inconnue.
Les enquêtes épidémiologiques du CHP et la recherche des contacts pertinents sur les cas confirmés sont en cours. Pour les détails des cas et les informations sur la recherche des contacts, veuillez consulter l'annexe ou la liste des bâtiments où des cas confirmés de COVID-19 ont été enregistrés au cours des 14 derniers jours et la dernière situation locale de COVID-19 disponible sur le site web "COVID-19 Thematic Website" (www.coronavirus.gov.hk).

 
Dernière édition:

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 758
8 119
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
La Chine continentale rapporte 55 nouveaux cas COVID-19
2021-01-12

Lundi, la Chine continentale a signalé 55 cas de COVID-19 nouvellement confirmés, dont 42 ont été transmis localement et le reste est arrivé de l'extérieur du continent, a déclaré mardi la Commission nationale de la santé.

Parmi les cas transmis localement, 40 ont été signalés dans la province de Hebei, dans le nord de la Chine, et un cas dans chacune des provinces de Pékin et de Heilongjiang, a indiqué la commission dans son rapport quotidien.
Aucun nouveau cas suspect ou décès lié à la maladie n'a été signalé, a déclaré la commission, ajoutant que 31 patients COVID-19 ont été libérés des hôpitaux après leur rétablissement lundi.
A la fin de la journée de lundi, un total de 4.443 cas importés avaient été signalés sur le continent. Parmi eux, 4.152 ont été libérés des hôpitaux après leur rétablissement, et 291 sont restés hospitalisés. Aucun décès n'a été signalé parmi les cas importés.
Le nombre total de cas COVID-19 confirmés sur le continent a atteint 87.591 lundi, dont 697 patients encore sous traitement, 18 d'entre eux étant dans un état grave.
Au total, 82.260 patients ont été libérés après leur rétablissement sur le continent, et 4.634 sont morts de la maladie, selon la commission.
Aucun cas suspect de COVID-19 n'a été détecté sur le continent lundi, et 27.830 contacts étroits sont restés sous observation médicale.

Lundi, 81 cas asymptomatiques ont été nouvellement signalés, dont 10 sont arrivés de l'extérieur du continent. Le même jour, cinq cas asymptomatiques ont été reclassés comme cas confirmés.

Au total, 565 cas asymptomatiques ont été placés sous observation médicale, dont 256 sont arrivés de l'extérieur du continent.

 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 104
3 247
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Pékin devrait terminer l'administration de la première dose du vaccin à des groupes spécifiques de personnes présentant des risques d'infection plus élevés d'ici vendredi, a déclaré Gao Jian, directeur adjoint de la commission, lors d'une conférence de presse.

Les groupes cibles pour la vaccination comprennent les inspecteurs des douanes de première ligne des marchandises importées de la chaîne du froid et le personnel travaillant dans les secteurs des transports outre-mer et nationaux.

Pékin achèvera l'inoculation COVID-19 de groupes clés avant la Fête du Printemps, qui tombe le 12 février de cette année, ont annoncé les autorités locales plus tôt ce mois-ci.

 

guillaumeenchine

Archange
09 Sept 2019
1 963
171
93
45
Pékin devrait terminer l'administration de la première dose du vaccin à des groupes spécifiques de personnes présentant des risques d'infection plus élevés d'ici vendredi, a déclaré Gao Jian, directeur adjoint de la commission, lors d'une conférence de presse.

Les groupes cibles pour la vaccination comprennent les inspecteurs des douanes de première ligne des marchandises importées de la chaîne du froid et le personnel travaillant dans les secteurs des transports outre-mer et nationaux.

Pékin achèvera l'inoculation COVID-19 de groupes clés avant la Fête du Printemps, qui tombe le 12 février de cette année, ont annoncé les autorités locales plus tôt ce mois-ci.


C'est sur la base du volontariat?
 

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
6 331
4 453
188
Right Behind You
1 cas a jiaxing! Une gourde du helonjiang que l'on a laisser voyager le 30 decembre...
 

Orang Malang

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
23 Oct 2005
20 021
11 770
198
常熟,江苏
1lemonde130121.jpg

2lemonde130121.jpg
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 758
8 119
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

Chine: un robot utilisé pour réaliser des tests Covid

«Dites ahhh»: une ville du nord-est de la Chine a utilisé mercredi pour la première fois un robot pour effectuer des tests Covid-19, dans le cadre d'une vaste campagne de dépistage après quelques cas .

Communique : Installé dans une école maternelle de Shenyang, chef-lieu de la province du Liaoning, ce bras articulé, contrôlé à distance par un opérateur, racle délicatement la gorge des patients avec un écouvillon. Principal avantage du robot: il permet de réduire le risque d'infection du personnel médical, tout en conservant une grande précision de mouvement. Nullement impressionnés par cette installation futuriste, de nombreux habitants de Shenyang faisaient la queue mercredi dans ce centre de test installé dans l'établissement scolaire. Après avoir scanné leur pièce d'identité, ils s'installent devant l'appareil, où une voix féminine pré-enregistrée leur demande poliment d'ouvrir la bouche. Le robot dirige alors l'écouvillon vers la gorge du patient. Un opérateur en combinaison intégrale de protection pilote toute l'opération à distance grâce à une caméra embarquée sur le bras articulé et à un écran de contrôle.

La Chine a largement endigué l'épidémie de Covid-19 sur son sol depuis le printemps 2020. Elle fait toutefois face depuis quelques semaines à de petits foyers localisés de quelques dizaines de cas. Les autorités réagissent rapidement, avec des confinements et des restrictions aux déplacements, ou encore des campagnes de dépistage massives réalisées en quelques jours sur des dizaines de millions de personnes. Les robots sont de plus en plus populaires en Chine, dans le secteur industriel mais aussi pour des tâches de la vie quotidienne comme la livraison de repas ou le port de bagages.

 

马马虎虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
9 581
6 879
188

Chine: un robot utilisé pour réaliser des tests Covid

«Dites ahhh»: une ville du nord-est de la Chine a utilisé mercredi pour la première fois un robot pour effectuer des tests Covid-19, dans le cadre d'une vaste campagne de dépistage après quelques cas .

Communique : Installé dans une école maternelle de Shenyang, chef-lieu de la province du Liaoning, ce bras articulé, contrôlé à distance par un opérateur, racle délicatement la gorge des patients avec un écouvillon. Principal avantage du robot: il permet de réduire le risque d'infection du personnel médical, tout en conservant une grande précision de mouvement. Nullement impressionnés par cette installation futuriste, de nombreux habitants de Shenyang faisaient la queue mercredi dans ce centre de test installé dans l'établissement scolaire. Après avoir scanné leur pièce d'identité, ils s'installent devant l'appareil, où une voix féminine pré-enregistrée leur demande poliment d'ouvrir la bouche. Le robot dirige alors l'écouvillon vers la gorge du patient. Un opérateur en combinaison intégrale de protection pilote toute l'opération à distance grâce à une caméra embarquée sur le bras articulé et à un écran de contrôle.

La Chine a largement endigué l'épidémie de Covid-19 sur son sol depuis le printemps 2020. Elle fait toutefois face depuis quelques semaines à de petits foyers localisés de quelques dizaines de cas. Les autorités réagissent rapidement, avec des confinements et des restrictions aux déplacements, ou encore des campagnes de dépistage massives réalisées en quelques jours sur des dizaines de millions de personnes. Les robots sont de plus en plus populaires en Chine, dans le secteur industriel mais aussi pour des tâches de la vie quotidienne comme la livraison de repas ou le port de bagages.


il te fait un test et en même temps te prépare un bol de fangbianmian pour 12 yuan. 14 yuan avec supplément chiquettes de boeuf
 

Jean7

Alpha & Oméga
28 Juin 2007
3 096
1 156
173
Il était question il y a de nombreux mois de campagnes de tests massifs en Chine.
à HK, on peut dire que ça a été le cas ?
Mais par chez vous ?

Il me semble que pour le moment...
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 104
3 247
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Il était question il y a de nombreux mois de campagnes de tests massifs en Chine.
à HK, on peut dire que ça a été le cas ?
Ca a eu lieu dans les quartiers et parfois dans les villes où se trouvaient des cas.
Ex : Wuhan, une partie de Pékin en Juin, Qingdao, etc...
 

guillaumeenchine

Archange
09 Sept 2019
1 963
171
93
45
Environ 2 millions de personnes testées à Pékin durant les 3 dernières semaines suite au foyer de Shunyi. Millions de test au Hebei ces derniers jours.

Dans la pratique ces tests massifs se passent comment? Tu recois un mot dans ta boite aux lettres te demandant de te faire tester? Quelqu'un vient frapper a ta porte? Tu peux refuser? Juste curieux de savoir.
 

TonyLI38

Membre Platinum
20 Jan 2011
149
80
73
41
Grenoble
www.flickr.com
Dans la pratique ces tests massifs se passent comment? Tu recois un mot dans ta boite aux lettres te demandant de te faire tester? Quelqu'un vient frapper a ta porte? Tu peux refuser? Juste curieux de savoir.
Le comité de quartier t'informe de quand et comment. Dans mon cas c'était possible pendant 2 jours dans la résidence. Le 2ème jour quelqu'un est venu pour frapper à la porte et nous rappeler de faire le test.
Je sais pas dans quelle mesure c'est vraiment obligatoire mais mon entreprise exigeait un résultat de test négatif pour pouvoir retourner au bureau sachant où j'habitais.
Je suppose aussi que dans certains cas c'est le seul moyen de refaire passer le QR code de jaune à vert. Dans mon cas mon code a toujours été vert donc je pense qu'en théorie j'aurais pu ne pas faire le test mais comme indiqué mon entreprise m'aurait demandé de rester 14 jours à la maison.