¥ - coronavirus (covid-19) suivi et évolution - chine (mainland & hong kong) & asie

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début

Vos inquietudes a propos de la situation sanitaire due au coronavirus (2019-ncov)

  • Je ne suis pas inquiet !

    Votes: 42 39,3%
  • Je suis tres inquiet !

    Votes: 25 23,4%
  • Je n'envisage pas de quitter la Chine !

    Votes: 31 29,0%
  • A partir de 500 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 1 0,9%
  • A partir de 1000 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 4 3,7%
  • Au dessus de 2000 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 3 2,8%
  • Pensez vous que le gouvernement va stabiliser la situation dans les jours a venir ? Oui

    Votes: 29 27,1%
  • Pensez vous que le gouvernement va stabiliser la situation dans les jours a venir ? Non

    Votes: 27 25,2%
  • J'envisage serieusement de quitter la Chine si les etudes de mes enfants sont compromises !

    Votes: 3 2,8%
  • J'envisage serieusement de quitter la Chine si cette situation dure trop longtemps !

    Votes: 37 34,6%

  • Nombre total d'électeurs
    107
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
14 545
11 337
178
Hong Kong et Shanghai
Bonsoir Chris
Il y en a qui croient encore a la therorie du pangolin le seul et unique exemplaire au monde porteur du virus , alors pourquoi pas !
Le virus sort peut-etre d'un labo mais pas forcement celui qui est cite ...
Comme cite precedemment beaucoup trop d'interventions militaires dans cette histoire !
En effet. D'ailleurs on attend toujours les "preuves immenses" que Pompeo détenait en mars ... Il faut qu'il se dépêche de les sortir, parce qu'après le 20 janvier, Biden va tout détruire ... ;)
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
23 Oct 2005
19 767
11 802
198
常熟,江苏
Covid-19 aux Philippines : pays plongé dans la crise et la récession | ARTE Reportage

Le Covid-19 a plongé tout le pays dans la crise et la récession. Le gouvernement autoritaire de Rodrigo Duterte mise sur la peur pour lutter contre la pandémie : quiconque enfreint les restrictions dictées par l’état d’urgence sanitaire encourt des sanctions sévères. Pourtant, malgré la sévérité et les menaces, la maîtrise de la pandémie est un échec. Depuis 8 mois, les 106 millions de Philippins vivent l'un des confinements les plus stricts au monde. Le Covid-19 a plongé tout le pays dans la crise et la récession. Le gouvernement autoritaire de Rodrigo Duterte mise sur la peur pour lutter contre la pandémie : quiconque enfreint les restrictions dictées par l’état d’urgence sanitaire encourt des sanctions sévères. Pourtant, malgré la sévérité et les menaces, la maîtrise de la pandémie est un échec. Malgré l'effondrement de l'économie et la mort de 27 millions de personnes, Duterte, sourd à la détresse du peuple, s’obstine à poursuivre ses opposants politiques, menaçant le pays de glisser vers une dictature, ranimant le spectre de Ferdinand Marcos.

 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
14 545
11 337
178
Hong Kong et Shanghai
Malgré l'effondrement de l'économie et la mort de 27 millions de personnes, Duterte, sourd à la détresse du peuple, s’obstine à
seriously.jpg

7832 décès aux Philippines à ce jour !

wtf.jpg
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
23 Oct 2005
19 767
11 802
198
常熟,江苏
Capture d_cran 2020-11-17 _ 10.23.38.png
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 429
8 486
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
hk2.jpg
La PCCE enquête sur neuf autres cas confirmés de COVID-19

Le Centre pour la protection de la santé (CHP) du ministère de la santé a annoncé qu'à partir de 0h00 du matin, le 18 novembre, le CHP enquêtait sur neuf cas supplémentaires confirmés de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), portant le nombre de cas à 5 480 à Hong Kong jusqu'à présent (dont 5 479 cas confirmés et un cas probable).

Extrait :
Parmi les nouveaux cas annoncés, six avaient des antécédents de voyage pendant la période d'incubation, un était un cas local de source inconnue, tandis que les deux autres étaient épidémiologiquement liés à un cas local.
Le cas de source inconnue concerne un homme de 76 ans (cas 5 479) qui avait développé une toux le 10 novembre et un essoufflement le 16 novembre. Le patient a demandé des soins médicaux à l'hôpital Prince of Wales le 16 novembre et a été admis. Il est chauffeur de taxi et s'est rendu au travail pour la dernière fois le 16 novembre.
Un total de 125 cas ont été enregistrés au cours des 14 derniers jours (4 - 17 novembre), dont 31 cas locaux dont 18 de source inconnue.

La Chine continentale rapporte 8 nouveaux cas COVID-19, dont 1 cas national
2020-11-18

La Commission nationale chinoise de la santé a déclaré mercredi qu'elle avait reçu des rapports sur huit cas de COVID-19 récemment confirmés en Chine continentale mardi, dont un transmis dans le pays et sept importés.

Communique : Le cas de transmission nationale a été signalé à Tianjin, a indiqué la commission dans son rapport quotidien.
Aucun nouveau cas suspect ou décès lié à la maladie n'a été signalé mardi, a indiqué la commission.
Parmi les nouveaux cas importés, quatre ont été signalés à Shanghai, et un dans chacun des provinces suivantes : Shanxi, Liaoning et Guangdong.

À la fin de la journée de mardi, un total de 3 723 cas importés avaient été signalés sur le continent. Parmi eux, 3.412 avaient quitté les hôpitaux après leur rétablissement, et 311 restaient hospitalisés. Aucun décès dû aux cas importés n'a été signalé.
A la date de mardi, le nombre total de cas COVID-19 confirmés sur le continent avait atteint 86.369. Parmi eux, 324 patients étaient toujours en traitement, dont trois dans un état grave.
Au total, 81.411 patients ont été libérés après leur rétablissement et 4.634 sont morts de la maladie sur le continent, a déclaré la commission.
Il n'y a pas eu de cas suspects de COVID-19 sur le continent, alors que 13 974 contacts étroits étaient encore sous observation médicale après que 379 aient été libérés mardi, selon la commission.
Mardi, cinq nouveaux cas asymptomatiques ont également été signalés, dont quatre provenant de l'extérieur du continent. Deux cas, tous importés, ont été reclassés comme cas confirmés le même jour.

Au total, 456 cas asymptomatiques étaient encore sous observation médicale, dont 387 arrivaient de l'extérieur du continent.
À la fin de la journée de mardi, 5 470 cas confirmés COVID-19, dont 108 décès, avaient été signalés dans la région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, 46 cas dans la RAS de Macao et 605 cas, dont sept décès, à Taïwan.
Un total de 5 212 patients COVID-19 dans la RAS de Hong Kong ont été libérés des hôpitaux après leur rétablissement, 46 dans la RAS de Macao et 539 à Taïwan.

 
Dernière édition:
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
8 877
3 379
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Ou pas ...

Il y a eu des cas en France dont on estime à postériori qu'ils ont pu être porteur du COVID... tout comme pour Wuhan il s'agit d'une évaluation à postériori d'un malade de novembre.

Les 16 et 17 novembre, deux scanners sont typiques du Covid-19. Le 29 novembre, un ; les 2, 10 et 13 décembre, respectivement trois, deux et deux cas sont repérés. « Ensuite est arrivée la période de Noël, avec ses marchés, où on a observé une petite croissance des cas, indique encore le radiologue. Avant la forte croissance, exponentielle, à partir du 6 mars. »
 
N

niceal

Demi-dieu
01 Juil 2010
736
447
108
shenzhen
Ou pas ...

Il y a eu des cas en France dont on estime à postériori qu'ils ont pu être porteur du COVID... tout comme pour Wuhan il s'agit d'une évaluation à postériori d'un malade de novembre.



Il faut aussi ajouter qu'environ 2 semaines avant les symptômes du "cas 0" il y a eu les jeux olympiques militaires à Wuhan où plusieurs athlètes ont été très malades.

The new coronavirus was circulating in Italy since September 2019, a study by the National Cancer Institute (INT) of the Italian city of Milan shows.

Spanish virologists have found traces of the novel coronavirus in a sample of Barcelona waste water collected in March 2019, nine months before the COVID-19 disease was identified in China, the University of Barcelona said on Friday.

Il faudra certainement beaucoup de temps aux scientifiques pour arriver à des conclusions fiable.
L'hypothèse que le virus ai circulé à faible intensité de part le monde et que les JO de Wuhan aient servis de "superspreader event" (dont l'on sait aujourd'hui qu'ils sont à la base de la forte circulation du virus) pour lancer les contaminations en chaîne ne me semble pas impossible.

La Chine aurait juste été la première, à se rendre compte que c'était un nouveau virus et non une grippe ou pneumonie, probablement grâce à son expérience avec le SRAS qui y a sévi il y a quelques années, et la première à avoir un superspreader event ce qui a lancé fortement la contamination sur son territoire.
 
Jean7

Jean7

Alpha & Oméga
28 Juin 2007
3 019
1 241
173
Ces observations sont bien gentilles, mais :

Je ne comprend pas ce qui pourrait expliquer une circulation à bas bruit avec explosion en Chine à Wuhan seulement (si c'est à bas bruit avec des cas disséminés jusqu'en europe pourquoi les villes environnant le Henan n'ont-elles pas subit la même flambée épidémique au même moment ?).

C'est pangolinounesque cette histoire.
 
N

niceal

Demi-dieu
01 Juil 2010
736
447
108
shenzhen
Ces observations sont bien gentilles, mais :

Je ne comprend pas ce qui pourrait expliquer une circulation à bas bruit avec explosion en Chine à Wuhan seulement (si c'est à bas bruit avec des cas disséminés jusqu'en europe pourquoi les villes environnant le Henan n'ont-elles pas subit la même flambée épidémique au même moment ?).

C'est pangolinounesque cette histoire.
Plusieurs points (tous vérifiables, j'ai la flemme de re-rechercher les sources):
  • il est facile de confondre le COVID avec des grippes et pneumonies, il y avait déjà des cas de COVID en France en décembre (confirmés par des tests à posteriori) et ils ont étés mal diagnostiqués, les premiers patients diagnostiqués Covid en France datent de février.
  • l'épidémie est très dépendante des superspreading event (eg les JO de wuhan) pour accélérer
  • malgré des mois de recherches se concentrant sur la piste Wuhan, on n'a toujours pas un début d'hypothèse plausible
Edit j'oubliais un point en complément du premier: la grippe 2019 à été relativement violente dans plusieurs pays (dont la France)

Cela ne serait pas surprenant que l'épidémie aie commencé à circuler plus tôt et soit n'ai vraiment explosée que suite aux JO de Wuhan (dizaines de milliers de personnes, de nombreux pays enfermées avec une forte proximité), soit a explosée avant mais a été confondu avec des épidémies de grippes.

Pour le fait que l'épidémie se soit au départ concentrée sur Wuhan sans déborder sur les villes avoisinantes, cela me fait justement penser que les JO sont l'événement déclancheur.
 
Jean7

Jean7

Alpha & Oméga
28 Juin 2007
3 019
1 241
173
je vois à peu près...
pourquoi pas après tout.

du coup, le "pangolin" peut être n'importe quelle bestiole de n'importe où sur la planète...
mais c'est bien vrais que si ç'avait été celui de Wuhan, on aurait forcément mis la main sur des congénères porteurs du virus.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 429
8 486
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Bon , ce n'est pas une bonne nouvelle , le Japon est touche assez severement ! :(

Extrait : Le Japon est en «alerte maximale» après avoir recensé un nombre record d'infections quotidiennes au coronavirus, a déclaré jeudi 19 novembre le premier ministre Yoshihide Suga. Plus de 2000 nouveaux cas positifs au Covid-19 ont été enregistrés mercredi dans le pays, un record national.
 
Dernière édition:
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
5 074
2 326
188
Xuijiahui Shanghai
Ouais, en gros l’hiver arrive, les gens vont plus dans des lieux clos. Donc les contaminations augmentent
Rien de bien nouveau.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 429
8 486
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Covid-19 : deux vaccins chinois déjà inoculés à un million de personnes
1605862389264.png
Près d'un million de personnes ont déjà bénéficié d'inoculations «d'urgence» de deux vaccins expérimentaux anti-Covid de la firme chinoise Sinopharm, a indiqué vendredi 20 novembre la compagnie pharmaceutique, sans toutefois fournir de données cliniques montrant leur efficacité.

Communique :
La Chine autorise depuis cet été les inoculations de vaccins non encore homologués, pour les besoins jugés urgents - comme les employés et étudiants se rendant à l'étranger, ou encore les travailleurs particulièrement exposés, comme les soignants.
Dans ce cadre, «nos vaccins ont été inoculés à près d'un million de personnes et nous n'avons pas eu de retours faisant état de réactions indésirables graves», a indiqué Liu Jingzhen, le président de Sinopharm, sur le site internet du groupe. Selon la compagnie, aucune des personnes inoculées avec ses vaccins n'a attrapé le Covid-19, malgré le fait qu'elles se soient rendues «dans plus de 150 pays».

La Chine, où le coronavirus a été repéré pour la première fois fin 2019, compte actuellement quatre vaccins en phase 3 des essais sur l'homme - la dernière avant une possible homologation. Les malades étant très peu nombreux dans le pays asiatique, où le Covid-19 a été largement endigué depuis le printemps, ces tests sont menés à l'étranger.

Les essais cliniques de phase 3 de Sinopharm, qui compte deux vaccins ayant atteint ce stade, se déroulent ainsi dans une dizaine de pays comme les Émirats arabes unis, l'Argentine, le Pérou, l'Égypte ou encore la Jordanie. Le président de la compagnie étatique, Liu Jingzhen, a assuré que son groupe se trouve «aux avant-postes mondiaux» en matière de développement de vaccins anti-Covid. Il n'a toutefois pas avancé de données scientifiques.

Le président chinois Xi Jinping a promis que tout vaccin produit par une entreprise de son pays deviendrait «un bien public mondial», qui serait rendu accessible aux pays en développement. La compétition s'est intensifiée ces dernières semaines entre les compagnies pharmaceutiques mondiales. Le duo américano-allemand Pfizer/BioNTech et la société de biotechnologie américaine Moderna ont publié ces derniers jours des données montrant que leurs vaccins avaient une efficacité respectivement de 95% et de 94,5%.

Le risque zero n'existant pas attendons la suite !
 
Dernière édition:
G

guillaumeenchine

Archange
09 Sept 2019
1 522
249
93
45
Ouais, en gros l’hiver arrive, les gens vont plus dans des lieux clos. Donc les contaminations augmentent
Rien de bien nouveau.

Ca semble couler de source mais ca a ete une surprise pour nos dirigeants qui croyaient beatement que le virus allait disparaitre avec les fortes temperatures de l'ete...
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
23 Oct 2005
19 767
11 802
198
常熟,江苏
Capture d_cran 2020-11-20 _ 10.51.57.pngCapture d_cran 2020-11-20 _ 10.52.10.png
 
E

Elise D

Dieu
15 Mai 2014
906
1 179
128
Shanghai
Selon la compagnie, aucune des personnes inoculées avec ses vaccins n'a attrapé le Covid-19, malgré le fait qu'elles se soient rendues «dans plus de 150 pays».
Devant une telle communication, trois hypothèses :
- soit cette compagnie a réussi en quelques mois à créer un vaccin avec un taux d’efficacité jamais vu dans l’histoire de la vaccination
- soit le suivi clinique des personnes vaccinées n’est pas très rigoureux
- soit il n’y a que 150 personnes parmi les vaccinées qui sont parties (une par pays).
 
Dgibe

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 322
622
138
38
Chengdu
Devant une telle communication, trois hypothèses :
- soit cette compagnie a réussi en quelques mois à créer un vaccin avec un taux d’efficacité jamais vu dans l’histoire de la vaccination
- soit le suivi clinique des personnes vaccinées n’est pas très rigoureux
- soit il n’y a que 150 personnes parmi les vaccinées qui sont parties (une par pays).
4. Ils ont eu plus que quelques mois..... :siffle:
 
A

abbyzor

Membre Silver
01 Août 2011
17
0
41
32
Bonjour, y a t il des évolutions sur la situation a Shanghai ?

Je voyage à Shanghai la semaine prochaine (quartier de hongqiao), pas de risque d'être embêté ?