¥ - coronavirus (covid-19) suivi et évolution - chine (mainland & hong kong) & asie

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 362
556
138
38
Chengdu
Oui je pense aussi .Un protocole de vaccination proche de celui de l'hépatite B.
Deux injections espacées d’un mois et une 3ème injection 6 à 12 mois après la première.
Ou
Trois injections espacées d’au moins 1 mois entre la 1re et la 2e dose et d’au moins 6 mois entre la 2e et la 3e dose.
Ouais est puis en Chine, limite tu devras le faire plus souvent que ce que recommande. Juste pour etre certain. Par exemple avant de voyager ca ne m'etonnerai pas qu'ils demandent un vaccin de moins d'un mois etc....

Pour ma fille par exemple, il lui demande chaque annee ou presque de faire le vaccin contre le meningeocoque, alors que normalement c'est une fois tous les 5 ans a son age.... Je ne suis pas anti-vaccin, mais vacciner plus que necessaire me semble un peu idiot.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 725
8 110
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Les attentes des entreprises pour le troisième trimestre 2020 ( Hong Kong )

Le Département du recensement et des statistiques (C&SD) a publié aujourd'hui (17 juillet) les résultats de l'enquête trimestrielle sur les tendances des entreprises pour le troisième trimestre (T3) de 2020.

Situation des entreprises

Extrait :
Pour l'ensemble des secteurs étudiés, la proportion de répondants qui s'attendent à ce que la situation de leur entreprise soit pire (28 %) au troisième trimestre 2020 par rapport au deuxième trimestre 2020 est plus élevée que celle qui s'attend à ce qu'elle soit meilleure (17 %).
Par rapport aux résultats du cycle d'enquêtes Q2 2020, la proportion de personnes interrogées s'attendant à une situation des affaires moins bonne au troisième trimestre 2020 par rapport au trimestre précédent a diminué à 28%, contre 44% au deuxième trimestre 2020.

 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 725
8 110
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
China allows three airlines more international flights

Jul 18,2020

BEIJING — China's civil aviation regulator said on July 17 that Japan Airlines, Lao Airlines, and Hainan Airlines are allowed to increase their number of international flights because of their effective COVID-19 control measures.

Communique :
Flights JL829/0 between Tokyo and Dalian, flights QV815/6 between Vientiane and Kunming, flights HU491/2 between Beijing and Brussels, and flights HU7975/6 between Beijing and Toronto are the second batch of "rewarded flights" following the introduction of a reward-and-suspension system by the Civil Aviation Administration of China (CAAC) on June 4.
The number of these roundtrip flights can be increased from one to two per week until Oct 24, according to the CAAC.
Japan Airlines and Lao Airlines are the first two foreign airlines to be rewarded.
According to the CAAC policy, if all inbound passengers test negative for novel coronavirus for three weeks in a row, the airline will be allowed to increase the number of flights to two per week.
If the number of passengers testing positive reaches five, the airline's flights will be suspended for a week. The suspension will last four weeks if the number of passengers testing positive reaches 10.
The measure to resume some international passenger flights aims to balance epidemic control with economic and social development, said the CAAC.

 
Dernière édition:

LouLou

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
14 Juil 2007
4 339
1 852
188
Pour compléter le message de lafoy

CAAC —Les routes asiatiques se multiplient — vols aller-retour — passagers

Japan Airlines JL829/820 Tokyo-Dalian-Tokyo tous les mardis.

Lao Airlines QV815/816 – Vientiane-Kunming-Vientiane tous les jeudis

Hainan Airlines HU7975/796 Beijing-Toronto-Beijing, point d’entrée: Xian
chaque samedi (aller) et chaque lundi (retour)

Shenzhen Airlines reprendra les vols Shenzhen-Tokyo à partir du 26 juillet, tous les dimanches

Changlong Airlines reprendra aussi ses liaisons départ de Hangzhou vers le Japon et la Corée du Sud.

Augmentation significative des vols aller-retour en provenance du Japon, de la Corée du Sud et de l’Asie du Sud-Est grâce au principe « un pays, une politique » de la Chine et de la Corée du Sud qui stipule qu’ils peuvent exploiter 10 vols chinois et sud-coréens chaque semaine.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 725
8 110
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Coronavirus: situation «critique» à Hongkong, une centaine de nouveaux cas

Les autorités ont ordonné la semaine dernière de nouvelles mesures de distanciation sociale.

Communique :
La cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a fait état ce dimanche 19 juillet d'une situation «critique» dans la lutte contre le coronavirus, l'ex-colonie britannique ayant enregistré plus de 100 nouvelles contaminations en 24 heures.
La région semi-autonome fut une des premières zones touchées par l'épidémie apparue dans le centre de la Chine. Mais elle a initialement enregistré de très bons résultats dans le combat contre le Covid-19, au point qu'elle avait presque mis fin en juin aux contaminations locales.
Cependant, le nombre de cas est reparti à la hausse ces deux dernières semaines et les médecins ont du mal à identifier les chaînes de transmission du coronavirus dans le territoire très densément peuplé de 7,5 millions d'habitants.

Carrie Lam a annoncé dimanche que plus de 500 nouvelles contaminations avaient été enregistrées ces deux dernières semaines, portant le total de la ville à 1788 cas, dont 12 décès. Plus de 100 nouveaux cas ont été répertoriés lors de la seule journée de dimanche, ce qui constitue un record. «Je crois que la situation est vraiment critique et rien ne permet de penser qu'elle soit en train d'être contrôlée», a déclaré Carrie Lam aux journalistes.
Les autorités ont ordonné la semaine dernière de nouvelles mesures de distanciation sociale, parmi lesquelles la fermeture des salles de sport ou des discothèques, en imposant en outre le port du masque dans les transports en commun. Les restaurants ne peuvent servir qu'à emporter à partir de 18h00.

Carrie Lam a également annoncé de nouvelles mesures, et notamment un projet de rendre obligatoire le port du masque dans les espaces intérieurs publics, ou encore l'obligation de travailler depuis la maison pour le personnel non essentiel de la fonction publique.

 
Dernière édition:

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 725
8 110
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
New-Enhanced-Anti-Epidemic-Measures-No-Entry-of-Overseas-Travellers-By-Air_en_-m.jpg
 
Dernière édition:

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 087
3 244
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
35 nouveaux cas domestiques...

Of the domestically transmitted cases, 22 were reported in Xinjiang Uygur Autonomous Region and 13 were in Liaoning Province, the National Health Commission said in its daily report.


 

Jean7

Alpha & Oméga
28 Juin 2007
3 094
1 155
173
les hauts-parleurs de rue sont redevenus actifs...
mais 3 "émissions" par jour seulement (en février, c'était en continue !)
 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
14 655
11 043
183
Hong Kong et Shanghai
les hauts-parleurs de rue sont redevenus actifs...
mais 3 "émissions" par jour seulement (en février, c'était en continue !)
Et ils émettent quoi ?
 

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 362
556
138
38
Chengdu
16 Nov 2013
512
60
83
Il n'est plus possible d'envoyer des colis lourds pour la France par bateau en utilisant la poste. Les bateaux ne vont plus en France. Avez-vous un document officiel parlant de cela et des infos sur un éventuel retour à la normale ? merci
 

Jean7

Alpha & Oméga
28 Juin 2007
3 094
1 155
173
35 cas parmi 1,4milliards d’habitant et tout le monde tremble...
En France on est remonté à quoi, 1000 cas par jour? Les gens partent en vacances et rechignent à mettre des masques...
Le renoncement des pays comme la France (et en fait tellement d'autres) à lutter contre la pandémie reste pour moi inexplicable rationnellement.

Que la Chine soit sensible à la détection de 35 cas pour 1,4 milliards d'habitants est une attitude raisonnable : 35 cas détectés et isolés = beaucoup plus de cas inconnus et dispersés qui ont une propension à se multiplier en absence de mesure de contrôle.

Les faits sont là. La remise en route du haut-parleur de coin de rue me casse les pieds (les oreilles, plutôt), les contrôles à la descente du TGV m'ont fait perdre du temps, je m'étais habitué à me ballader sans masque... et ben tant pis, on va se remettre en mode combat.
 

LouLou

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
14 Juil 2007
4 339
1 852
188
Une annonce sanitaire aux relents de propagande. La Corée du Nord a fait état ce dimanche d'un premier cas « suspecté » de Covid-19, et ordonné le confinement de la ville de Kaesong (dans le Sud) où il a été détecté. Le pays s'est placé du même coup en état d'« urgence maximale » pour enrayer le fléau.
L'agence officielle KCNA affirme que ce cas concerne une personne qui « est rentrée le 19 juillet après avoir franchi illégalement la ligne de démarcation » avec la Corée du Sud.

Pour faire face à la « situation dangereuse […] qui pourrait conduire à une catastrophe mortelle et destructrice », le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a convoqué samedi une réunion d'urgence du bureau politique pour adopter un « système d'urgence maximal et émettre une alerte de haut niveau » pour contenir l'épidémie.


Je n'ose pas imaginer la réaction lors qu'ils vont découvrir un second cas ....
1254415_1.jpg
 

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 851
4 289
188
Nanning
Une annonce sanitaire aux relents de propagande. La Corée du Nord a fait état ce dimanche d'un premier cas « suspecté » de Covid-19, et ordonné le confinement de la ville de Kaesong (dans le Sud) où il a été détecté. Le pays s'est placé du même coup en état d'« urgence maximale » pour enrayer le fléau.
L'agence officielle KCNA affirme que ce cas concerne une personne qui « est rentrée le 19 juillet après avoir franchi illégalement la ligne de démarcation » avec la Corée du Sud.

Pour faire face à la « situation dangereuse […] qui pourrait conduire à une catastrophe mortelle et destructrice », le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a convoqué samedi une réunion d'urgence du bureau politique pour adopter un « système d'urgence maximal et émettre une alerte de haut niveau » pour contenir l'épidémie.


Je n'ose pas imaginer la réaction lors qu'ils vont découvrir un second cas ....
Voir la pièce jointe 112814
La Corée du Nord... le pays naturellement confiné !:chinois:
 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
14 655
11 043
183
Hong Kong et Shanghai

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 087
3 244
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
35 cas parmis 1,4milliards d’habitant et tout le monde tremble...
En France on est remonté à quoi, 1000 cas par jour? Les gens partent en vacances et rechignent à mettre des masques...

Car en France on est dans une logique de contrôle de l'épidémie vs nos possibilités hospitalières.
En Chine l'objectif est d'atteindre le point de 0 contaminations.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 725
8 110
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Coronavirus : L'Asie affronte une deuxième vague avec des reconfinements

SYDNEY (Reuters) - Confrontés à une deuxième vague de contaminations par le nouveau coronavirus, plusieurs pays d'Asie réinstaurent des restrictions pour tenter de contenir la propagation de l'épidémie de COVID-19.

Communique :
En Chine continentale, les nouvelles contaminations non liées à des voyageurs étrangers ont atteint un plus haut depuis début mars, avec 57 infections domestiques sur un total de 61 nouveaux cas recensés pour la journée de dimanche.

A Hong Kong, les autorités locales ont annoncé lundi la mise en place de restrictions supplémentaires pour une semaine à partir de mercredi, dont une interdiction des rassemblements de plus de deux personnes, l'interdiction totale pour les restaurants d'accueillir du public et l'obligation du port du masque dans les lieux publics, y compris en extérieur.
L'interdiction de la fréquentation des restaurants est une première à Hong Kong, qui a enregistré depuis janvier plus de 2.600 cas de contaminations par le nouveau coronavirus, dont 19 décès.

De leur côté, les autorités australiennes ont prévenu que le confinement de six semaines en vigueur dans certaines parties de l'Etat de Victoria, dans le sud-est du pays, pourrait être prolongé. Cet Etat, le deuxième le plus peuplé du pays, a fait état lundi d'un total de 532 nouveaux cas de contamination enregistrés en 24 heures, portant le bilan national quotidien à 549, un plus haut depuis le début de l'épidémie dans le pays.

Au Japon, jusqu'ici relativement épargné par des foyers massifs de contamination, la crainte d'une deuxième vague s'est accrue avec les progressions record du nombre de nouvelles infections observées la semaine dernière à Tokyo (239 cas dimanche) et dans d'autres grandes villes.
Le ministre japonais de l'Economie Yasutoshi Nishimura a déclaré lundi lors d'une réunion en visioconférence avec les gouverneurs provinciaux que le gouvernement appellerait les entreprises nipponnes à viser 70% de télétravail et à accentuer les autres mesures de distanciation sociale, comme un échelonnement des périodes de travail ou l'incitation à éviter les rassemblements entre collègues après le travail pour un verre ou un dîner.

Au Vietnam, où aucune contamination n'avait été recensée depuis plus de trois mois, quatre cas d'infection par le nouveau coronavirus ont été identifiés dans le courant du week-end à Da Nang, ville côtière touristique du centre du pays.
Le gouvernement a donc annoncé lundi avoir commencé l'évacuation de 80.000 personnes de cette ville, principalement des touristes vietnamiens. Cette opération devrait durer au moins quatre jours avec une centaines de vols quotidiens depuis Da Nang à destination de 11 autres villes du Vietnam.

Aux Philippines, où les nouvelles contaminations ont explosé depuis le 1er juin - avec un total de 62.326 cas, dont 2.110 sur la seule journée de dimanche - la métropole de Manille songe à imposer de nouveau un confinement plus strict.
La résurgence de l'épidémie de COVID-19 devrait occuper une large place du discours annuel sur l'état de l'Union que doit prononcer le président Rodrigo Duterte ce lundi.

L'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA a annoncé ce week-end que le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un avait déclaré l'état d'urgence et confiné la ville de Kaesong, frontalière de la Corée du Sud, après le retour d'une personne ayant fui au Sud trois ans auparavant et présentant des symptômes de COVID-19.
Si ce cas est confirmé, il s'agirait du premier officiellement reconnu par le régime nord-coréen.

En Corée du Sud voisine, le bilan quotidien des nouvelles infections a atteint samedi un pic depuis le 31 mars, avec 113 nouveaux cas. Jusqu'ici, l'épidémie y a fait 298 morts, pour un total de plus de 14.000 contaminations.

L'Indonésie devrait quant à elle franchir ce lundi la barre des 100.000 cas, dépassant la Chine comme premier pays d'Asie du Sud-Est en termes de contaminations et de décès recensés depuis le début de la pandémie.

Selon un bilan de Reuters, depuis l'émergence du SARS-CoV-2 en Chine en fin d'année dernière, plus de 16 millions de personnes ont été contaminées à travers le monde et 644.836 sont décédées.

 
Dernière édition: