¥ - coronavirus (covid-19) suivi et évolution - chine (mainland & hong kong) & asie

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début

Vos inquietudes a propos de la situation sanitaire due au coronavirus (2019-ncov)

  • Je ne suis pas inquiet !

    Votes: 36 36,4%
  • Je suis tres inquiet !

    Votes: 25 25,3%
  • Je n'envisage pas de quitter la Chine !

    Votes: 30 30,3%
  • A partir de 500 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 1 1,0%
  • A partir de 1000 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 4 4,0%
  • Au dessus de 2000 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 2 2,0%
  • Pensez vous que le gouvernement va stabiliser la situation dans les jours a venir ? Oui

    Votes: 29 29,3%
  • Pensez vous que le gouvernement va stabiliser la situation dans les jours a venir ? Non

    Votes: 27 27,3%
  • J'envisage serieusement de quitter la Chine si les etudes de mes enfants sont compromises !

    Votes: 3 3,0%
  • J'envisage serieusement de quitter la Chine si cette situation dure trop longtemps !

    Votes: 36 36,4%

  • Nombre total d'électeurs
    99
LouLou

LouLou

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
14 Juil 2007
4 302
1 828
188
Le vol est bien proposé par Air China, mais ils précisent qu'il est opéré par United.
D'ailleurs, le vol semble quotidien :
le codeshare CA7216 / UA86
Un vol quotidien:hum: a Noël 2020 possible ;) a Noël 2021 certainement:p

L’administration de l’aviation civile :davantage de vols internationaux pour se rendre en Chine.
Ceux qui lisent le chinois
https://www.yicai.com/news/100655620.html

Cet ajustement concerne principalement 95 compagnies aériennes étrangères qui ont suspendu leurs vols de passagers vers la Chine au cours de la période précédente. Après l’adaptation, ces compagnies aériennes peuvent, conformément au principe de la « mesure des cinq », exploiter un vol international de passagers par semaine au départ d’une ville portuaire ayant une capacité d’acceptation dans le cadre de la licence d’exploitation de la compagnie.

En raison de la suspension ou de l’interdiction administrative des vols encore en vigueur en Arabie Saoudite, en Italie, en Autriche, en Hongrie, en Corée, en Mongolie, en Israël, en Oman, en Turquie, en Géorgie, au Kirghizstan, au Tadjikistan, au Turkménistan, en Ouzbékistan, aux Maldives, à Maurice et en Indonésie, 31 vols internationaux en provenance de ces pays ne peuvent pas reprendre pour le moment à destination de la Chine.

Le nombre d’arrivées dans les aéroports est estimé à environ 33 000 par semaine, avec une moyenne d’environ 4 700 arrivées par jour.

Avec l’adaptation des vols internationaux de passagers, on s’attend à ce que 44 compagnies aériennes des 23 pays actuellement en activité effectuent jusqu’à 44 vols supplémentaires par semaine. Il est prévu que 20 compagnies aériennes de 16 pays, dont l’Algérie, l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, le Qatar, le Kenya, le Rwanda, Madagascar, le Maroc, le Mexique, la Suisse, le Brunei, l’Ukraine, l’Irak, l’Iran et le Viêt Nam, reprendront leurs activités, avec un maximum de 20 vols supplémentaires par semaine.
https://www.yicai.com/news/100656332.html

En gros
Le site officiel de l’Administration de l’aviation civile (CAA) vient de publier un avis visant à ajuster la politique de restriction « cinq-un » appliquée précédemment aux vols internationaux, en vertu de laquelle un plus grand nombre de compagnies aériennes étrangères peuvent voler vers la Chine selon le principe général du « cinq-un », mais doivent obtenir une « lettre d’acceptation » de la ville d’atterrissage. En même temps, un système de récompenses et de sanctions a été ajouté, pour l’augmentation ou la diminution des vols internationaux liée au nombre de tests d’acide nucléique.

Les compagnies aériennes internationales peuvent davantage voler vers la Chine, mais elles ont besoin d’une lettre d’acceptation au niveau locale.

Toutefois, la nouvelle politique d’ajustement assouplit la restriction du « 12 mars », en stipulant qu’à partir du 8 juin 2020, toutes les compagnies aériennes internationales non incluses dans le plan de vol de la International Flight Information Release Phase 5" pourront, dans le cadre de la licence d’exploitation de la compagnie, sélectionner une ville portuaire ayant une capacité d’accueil et opérer un vol international de passagers par semaine.

Cela signifie qu’un plus grand nombre de compagnies aériennes internationales devraient obtenir l’autorisation de voler vers la Chine, comme American Airlines, qui a cessé tous ses vols vers la Chine avant le 12 mars.

Auparavant, Delta et United avaient demandé la reprise d’un certain nombre de liaisons entre la Chine et les États-Unis, mais n’avaient pas été approuvées par l’Administration de l’aviation civile de Chine (CAAC), et on s’attend à ce que les deux compagnies puissent choisir de voler vers la Chine après cette nouvelle notification.

Toutefois, l’avis présente également de nouvelles exigences, à savoir qu’avant d’organiser des vols sur de nouvelles lignes, les compagnies aériennes doivent obtenir une confirmation de la capacité de prévention et de contrôle de l’épidémie délivrée par le bureau provincial du mécanisme conjoint de prévention et de contrôle dans le port et l’aéroport ou le bureau du groupe directeur pour répondre à l’épidémie

Cette exigence est similaire à la procédure actuelle de demande de plan de vol pour les avions d’affaires en ce sens que pour être approuvée, la route doit être approuvée par la ville d’atterrissage. Selon l’avis, l’objectif principal est « d’éviter une surconcentration des points d’entrée des vols et de veiller à ce que les villes portuaires disposent des capacités de sécurité intégrées et appropriées pour les vols internationaux et l’accueil des passagers ».

Selon les reporters, il n’est pas facile d’obtenir une lettre d’acceptation locale avant que l’avion d’affaires ne décolle de Chine, surtout pour atterrir à Pékin et Shanghai. Les augmentations et les diminutions de vols sont liées aux résultats des tests d’acide nucléique des passagers à l’arrivée.

Si le nombre de passagers ayant obtenu un résultat positif aux tests d’acide nucléique sur les vols de la compagnie aérienne sur la même ligne est nul pendant trois semaines consécutives, la compagnie aérienne pourra augmenter le nombre de vols d’un vol par semaine, jusqu’à un maximum de deux vols par semaine, dans les limites de la licence d’exploitation de la ligne.


Dans le cas contraire
La mesure consiste à suspendre l’exploitation de la compagnie aérienne sur la même ligne pendant une semaine si le nombre de passagers ayant obtenu un résultat positif au test d’acide nucléique après leur entrée dans le pays atteint 5.
La mesure consiste à suspendre l’exploitation de la compagnie aérienne sur la même ligne pendant quatre semaines si le nombre de résultats positif atteint 10.
Le trafic ne peut pas être ajusté pour d’autres itinéraires. Après la fin de la période de suspension, les compagnies aériennes peuvent reprendre leur programme de vols hebdomadaires.

CAAC Notice on Adjustments to International Passenger Flights
List of Cities with Airports that Can Accommodate International Passenger Flights
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 854
7 771
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
1591367259437.png
4 juin 2020.jpg

XL.jpg

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 854
7 771
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Cathay Pacific va être renflouée à hauteur de 4,5 milliards d'euros

1591764310175.png

SYDNEY (Reuters) - Confrontée aux retombées économiques de la crise sanitaire liée au coronavirus, Cathay Pacific Airways a annoncé mardi qu'elle bénéficierait d'un renflouement d'un montant de 39 milliards de dollars hongkongais (4,5 milliards d'euros).

Communique :
Le gouvernement de Hong Kong, principal acteur de ce plan de soutien, va acquérir 19,5 milliards de dollars hongkongais d'actions préférentielles émises par la compagnie aérienne, 1,5 milliard de dollars de certificats d'investissement et accorder un prêt-relais de 7,8 milliards de dollars.
Les autorités de Hong Kong pourront en outre disposer de deux fauteuils d'observateurs lors des réunions du conseil d'administration.
Comme beaucoup d'autres transporteurs, Cathay Pacific a subi de plein fouet les effets des mesures de confinement liées à la pandémie de coronavirus qui ont cloué au sol la plupart de ses avions.
Le plan de soutien annoncé mardi prévoit également que les principaux actionnaires de Cathay Pacific, Swire Pacific Ltd et Air China Ltd notamment, acquièrent eux aussi des actions préférentielles à hauteur de 11,7 milliards de dollars.

La compagnie aérienne a en outre annoncé une diminution des salaires des dirigeants et l'ouverture d'un deuxième plan de départ volontaire.

:bravo:
 
Dernière édition:
Z

zape56

Ange
23 Oct 2008
481
176
88
Mon collegue de nationalite espagnole resident de HK souhaite se rendre a Paris pour le travail en Aout, faut-il une quarantine obligatoire ou volontaire a son arrivee a CDG?
Je n'ai pas trouve la reponse pour son cas, si quarantaine obligatoire il ne s'y rendra pas.
Merci
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 854
7 771
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Bonjour Lafoy,
Quarantaine obligatoire a l'arrivee en FR?
Au retour a HK, c'est en effet 2 semaines au domicile.
Oui au moins jusqu'en septembre car arrivant hors CE ! Apres est-ce controle strictement en France avec des visites a domiciles ou autres par les autorites , c'est un autre probleme ! Il convient egalement de suivre l'evolution de la date de l'ouverture des frontieres France /Espagne car il y a une reciprocite , et si ton ami est espagnol ca peut poser un eventuel probleme si il a uniquement cette nationalite !
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 854
7 771
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Coronavirus: la Corée du Sud pourrait à nouveau durcir les restrictions

La Corée du Sud va maintenir les directives de prévention sanitaires tant que le nombre de nouveaux cas quotidiens de coronavirus ne sera pas descendu sous le seuil de dix, a déclaré vendredi le ministre de la Santé, prévenant que des mesures strictes de distanciation sociale pourraient être réinstaurées.

Communique :
Cette annonce de Park Neung-hoo durant un point de presse intervient alors que plusieurs dizaines de cas continuent d'être recensés quotidiennement dans le pays, notamment du fait de l'apparition de nouveaux foyers autour de Séoul. Plus de 96% des cas supplémentaires au cours des deux semaines écoulées ont été signalés dans la capitale et ses environs, a indiqué le ministre.
Le nombre total de cas confirmés en Corée du Sud depuis le début de l'épidémie s'est alourdi à 12.003, avec 56 cas supplémentaires répertoriés au cours des vingt-quatre dernières heures. Le coronavirus a causé 277 décès dans le pays.
Les autorités vont envisager la possibilité de revenir à des mesures strictes de distanciation sociale si le nombre d'infections supplémentaires ne descend pas quotidiennement sous le seuil de 50, a dit Park.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 854
7 771
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Petit pic :

Among 517 samples collected in Xinfadi market in Beijing, 45 were tested positive in throat swabs.

Mais je ne pense pas qu’ils traiteront cela comme à WUHAN.

La raison de ce cluster sera intéressante à savoir, je pensais vraiment que Beijing serait protégé.


Bonjour Breizh
Quand la totalite des habitants de Beijing sont soumis a des tests , il serait anormal de ne pas trouver de cas car comme precise maintes fois rien n'est termine !
Il suffit de consulter les statistiques au niveau planetaire tout ne fait que commencer , et cela tant que l'on n'aura pas de vaccin il y aura des cas !
...
1592030649364.png

 
Dernière édition:

红牙鳞鲀

Membre Gold
16 Nov 2013
489
99
63
D'après vous, ils nous obligeront a faire le vaccin ?

Perso, se faire injecter des trucs en CHine très peu pour moi
 
Dernière édition:
Dgibe

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 195
523
138
37
Chengdu
Petit pic :

Among 517 samples collected in Xinfadi market in Beijing, 45 were tested positive in throat swabs.

Mais je ne pense pas qu’ils traiteront cela comme à WUHAN.

La raison de ce cluster sera intéressante à savoir, je pensais vraiment que Beijing serait protégé.


Oui c’est chaud en effet. 45 ca peut être suffisant pour une petite résurgence de l’épidémie.

Mais mettre pekin en lockdown ça peut faire perdre quelques précieux pouillèmes de croissance, alors que Li vient d’annoncer un objectif de 1 ou 2% pour cette année.
 
poochielechien

poochielechien

Alpha & Oméga
05 Déc 2007
3 308
1 712
173
Mais mettre pekin en lockdown ça peut faire perdre quelques précieux pouillèmes de croissance, alors que Li vient d’annoncer un objectif de 1 ou 2% pour cette année.
Source? Il me semblait justement que cette année la Chine n'a pas annoncé d'objectif officiel de croissance, ce qui est exceptionnel.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 854
7 771
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Il faudra au moins attendre encore
Mais mettre pekin en lockdown ça peut faire perdre quelques précieux pouillèmes de croissance, alors que Li vient d’annoncer un objectif de 1 ou 2% pour cette année.
Bonjour Dgibe
Ce sont certains quartiers , mais que faire ? La jouer a l'americaine et " Let's go " ! 25639 nouveaux cas et 849 morts hier ...
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 854
7 771
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Source? Il me semblait justement que cette année la Chine n'a pas annoncé d'objectif officiel de croissance, ce qui est exceptionnel.
Bonjour Poochie
Ce sont des statistiques d'organismes economiques etrangers !

1592033261028.png

 
poochielechien

poochielechien

Alpha & Oméga
05 Déc 2007
3 308
1 712
173
Bonjour Poochie
Ce sont des statistiques d'organismes economiques etrangers !
@Dgibe parlait d'une annonce de Li (Keqiang?), je me permets donc de poser la question
 

红牙鳞鲀

Membre Gold
16 Nov 2013
489
99
63
Pour les cas a Pékin, cela viendrait du saumon importé. Encore l'étranger...si c'est vrai

Les articles se multiplient sur wechat et weibo
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 854
7 771
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Extrait : As of 3 pm on June 12, 43 close contacts had been found and placed in centralized quarantine. The institution they worked for and affected residential blocks are all in closed-off management.

On June 11, the capital's Xicheng district reported a new case-a 52-year-old man surnamed Tang, the city's first domestic case in 56 days. He visited a local hospital on June 10 for recurring fever and said he had not traveled outside Beijing in the past two weeks.
Xicheng district's health commission said on June 12 that it had identified 38 close contacts of the man as of 5 pm. Test results were available for 21 of them, and all had come back negative. The commission is also screening and testing classmates and teachers of the patient's child, who had already restarted classes at school, as well as residents living in the same block.
Epidemiological investigation found both Liu and Tang had been to Xinfadi, a major farm products wholesale market in Fengtai district. Tang went there on June 3 and Liu went there on June 5.

The Qingdao health commission said disease control experts in Qingdao had ruled out the possibility that Liu, who was on a business trip to Qingdao from May 29 to June 2, picked up the infection there.

The beef and lamb trading hall at the Xinfadi market was shut down as of June 12, the Beijing News reported.
Beijing's administration for market supervision said on the afternoon of June 12 that it will step up supervision over markets that mainly sell fresh produce, frozen meat and seafood, as well as warehouses, supermarkets and restaurants that use large amounts of meat or seafood.
It will also intensify oversight of catering businesses' purchases of seafood and meat to stem the use of products with unknown sources. Enhanced checks over proof of quality documents or inspection certificates will also be rolled out, officials added.

"The overall food safety situation in Beijing is good and the public does not need to worry," Chen Yankai, deputy director of the administration, said at a news conference.

 
Dernière édition: