1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

«Continuons d'accumuler les déséquilibres, et ce sera la guerre»

Discussion dans 'Informations Chine' créé par lafoy-china, 23 Septembre 2011.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    «Continuons d'accumuler les déséquilibres, et ce sera la guerre»

    Recueilli par Dominique Albertini

    [​IMG]

    Des femmes militaires chinoises défilent sur la place Tiananmen le 1er octobre 2009 à Pékin (© AFP Frederic J. Brown)

    Journaliste et économiste, Jean-Michel Quatrepoint vient de publier Mourir pour le yuan? (chez François Bourin Editeur), une analyse de la stratégie de puissance de la Chine face au déclin consenti des puissances occidentales. Il explique les profonds déséquilibres, aggravés par la crise, qui se creusent au détriment de celles-ci.

    La question du yuan est au menu des discussions du G20 à Washington. Quel est le problème avec la monnaie chinoise?

    Le yuan est la monnaie de la seconde puissance mondiale, du premier pays en termes de détention de réserves de change. Or cette monnaie n'est pas convertible: la Chine exerce un contrôle des changes pour en contrôler strictement la valeur. Le yuan est considérablement sous-évalué. De plus, depuis trente ans, la stratégie de Pékin est d'indexer le yuan sur le dollar, pour que les évolutions de ces deux monnaies soient synchronisées.
    Quels sont les avantages de cette stratégie monétaire?

    Elle permet d'attirer les multinationales sur le sol chinois. Garder la monnaie sous-évaluée permet de produire moins cher. Les Chinois se souviennent qu'en 1985, Washington avait forcé les Japonais à réévaluer le yen, tordant le cou à l'industrie japonaise. Ils ne laisseront pas la même chose leur arriver.

    Par ailleurs, indexer le yuan sur le dollar, c'est garantir aux multinationales qu'elles ne prennent pas de risques de change. En retour, la Chine demande à celles-ci de produire pour l'exportation, pas pour le marché local. C'est une stratégie géniale, un pacte gagnant-gagnant: les multinationales engrangent les bénéfices, et la Chine les excédents commerciaux. Aux dépens de l'industrie et des balances commerciales de l'Europe et des Etats-Unis, qui perdent des emplois et des capitaux.

    Quel est l'intérêt pour la Chine d'accumuler ces excédents?

    D'abord, le pays ne peut pas basculer brutalement d'un modèle mercantiliste, basé sur l'exportation, à un modèle de consommation intérieure. Ensuite, la Chine vieillit, comme l'Allemagne: dans 20 ou 30 ans, il faudra financer un grand nombre de retraites. D'où le besoin d'engranger des recettes à l'export.
    Enfin, celles-ci permettent de racheter des actifs. Par exemple des bons du Trésor américain, c'est-à-dire la dette publique des Etats-Unis. Pékin se tourne aussi de plus en plus vers des actifs tangibles: telle ou telle entreprise qui dispose d'une technologie convoitée, telle autre, point d'entrée pour un marché particulier. On s'attend aussi à une importance croissante de la Chine dans la finance.

    Quelles sont les conséquences de cette politique pour les économies occidentales?

    Elle entraîne pour l'Europe et les Etats-Unis des déficits commerciaux considérables. Non seulement les emplois, mais aussi les capitaux sont délocalisés en Asie. Les multinationales n'investissent plus en Occident. Qu'est-ce qu'il reste? Des emplois publics, avec lesquels on espère masquer l'hémorragie d'emplois marchands. Tandis que l'on fait des cadeaux fiscaux aux grandes entreprises et aux super-riches.

    Est-il impossible de faire pression sur la Chine pour qu'elle infléchisse sa politique monétaire?

    L'erreur a été de l'admettre à l'OMC, en 2001, sans lui demander de renoncer au contrôle des changes. Entre 2005 et 2008, la Chine a procédé à une réévaluation par petites touches, 1% de temps de en temps, sous la pression internationale. Avec l'arrivée de la crise, ils se sont complètement réindéxés sur le dollar. Depuis quelques mois, ils ont repris leurs petites réévaluations. Mais pour mettre le yuan à son niveau réel, il faudrait le réévaluer de 30 ou 40%. D'un autre côté, on peut comprendre les Chinois, qui ne veulent pas alimenter l'inflation par une hausse importante.

    Mais, en l'absence d'une forte demande intérieure, la Chine n'a-t-elle pas intérêt à la prospérité de ses principaux partenaires commerciaux?

    Elle est obligée à un pilotage assez fin. Mais globalement, on est à un moment où la machine économique échappe à ses acteurs. Plus personne ne maîtrise plus rien, et Pékin ne peut pas racheter les dettes de tous les Etats européens. Les Chinois se sont déclarés prêts à aider, mais c'est surtout un effet d'annonce.

    Peut-on espérer un front uni des Occidentaux sur le yuan lors du G20 de Cannes, début novembre?

    Je crains que les Européens ne soient pas unis. Le principal partenaire de la Chine en Europe, c'est l'Allemagne, qui a adopté la même stratégie mercantiliste en réalisant ses excédents sur la zone euro. Le fait que l'euro soit trop fort par rapport au yuan, les Allemands s'en fichent: ils occupent la niche du haut de gamme. Le taux de l'euro, ça joue peu quand on vend des Mercedes. C'est plutôt nous, Français, qui sommes concernés par la question. Quant aux Américains, qui seraient les seuls à pouvoir faire pression sur la Chine, ils ne remettent pas en cause son adhésion à l'OMC, par attachement au libre-échange. Ils n'ont pas compris les problèmes que pose leur déficit commercial, alors que l'Amérique s'appauvrit.

    Il ne faut donc pas trop compter, selon vous, sur les grands changements annoncés?
    Non. Les Chinois veulent que leur monnaie devienne à terme la seconde devise mondiale, voire la première. Ils ont déjà suggéré aux autres puissances émergentes de ne plus utiliser le dollar pour leurs échanges entre elles, mais une monnaie commune, et pourquoi pas le yuan...

    Que peut faire l'Europe face à cette nouvelle super-puissance chinoise?

    L'Europe à 27 est une hérésie. La France doit se mettre à table avec l'Allemagne et discuter d'une nouvelle étape de la construction européenne. Peut-on continuer à vivre ensemble, avec les compromis que cela implique? Il faut alors construire une vraie puissance européenne, avec une vraie géostratégie. Les brésiliens ont créé des taxes à l'importation, obligent Apple à produire sur place, idem pour les voitures. L'Europe doit y venir aussi.

    Pourquoi avoir titré votre livre «Mourir pour le yuan»?
    A la longue, si rien ne se passe, si on continue à accumuler les déséquilibres, comme au début du XXe siècle, l'issue sera la même: La guerre...
     
    #1 lafoy-china, 23 Septembre 2011
    Dernière édition: 23 Septembre 2011
  2. ERIC-AT

    ERIC-AT Membre Actif

    Inscrit:
    19 Septembre 2011
    Messages:
    28
    Ratings:
    +0 / -0
    Apres la diabolisation des "ARABES" on a celle des "CHINOIS", la machine est bien roder et lubrifier

    Mais ces toujours les blancs les gentils, a force on va croire que c'est vrais....
     
  3. JSR

    JSR Membre Gold

    Inscrit:
    5 Janvier 2010
    Messages:
    477
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +39 / -0
    Mais oui réévaluer! Réévaluer! j'ai hâte que mes yuans prennent 40%...
     
  4. JMG

    JMG Membre Gold

    Inscrit:
    7 Août 2009
    Messages:
    1 244
    Localité:
    Baoshan (Shanghai)
    Ratings:
    +2 / -0
    3 messages depuis que tu t'es inscrit, tous les 3 pour envoyer des fionspatop : bienvenu sur le forum, on avait vraiment besoin de toi!
    Tout ca sent le faux-cul qui ne veux pas signer sous son "vrai" pseudo. Lafoy-China, lui, a au moins le courage de ses opinions.
     
  5. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Certes, la sinophobie existe. Mais c'est un tout autre sujet, qui n'a rien à voir avec cette analyse de la politique économique chinoise.

    Déjà que c'est difficile à suivre, alors si on mélange tout....
     
  6. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Desole de vous decevoir ,mais cet article a ete publie sur Liberation joiurnal de gauche , et l'auteur du bouquin , n'est pas vraiment un crane rase en Bomber, et Rangers a lacets rouge .

    Au sujet des arabes , ou est le rapport avec cet article ?

    Et quel rapport avec les gentils ou mechants blancs ???
    Jean-Michel QUATREPOINT, journaliste économiste [​IMG]
    Né le 23 juin 1944

    Parcours
    [TABLE]
    [TR]
    [TD]1967[/TD]
    [TD]Diplôme du CFJ (Centre de formation des journalistes)[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1968-1969[/TD]
    [TD]Journaliste à l’hebdomadaire financier Journal des Finances.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1970-1973[/TD]
    [TD]Journaliste au quotidien Les Échos.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1973-1984[/TD]
    [TD]Journaliste au service économique du Monde, spécialiste des industries électroniques et des questions industrielles.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1984-1985[/TD]
    [TD]Responsable du projet de lancement de la Tribune de l’Economie. - Directeur général des rédactions de la Tribune et de l’Agefi.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1986-1987[/TD]
    [TD]Conseiller de la rédaction en chef de la Lettre de l’Expansion. - Chroniqueur boursier à TF1 (jusqu’en 1989).[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1987-1991[/TD]
    [TD]Directeur de la rédaction de l’Agence économique et financière (Agefi) après son rachat par le groupe Expansion. - Création et lancement du magazine trimestriel Haute Finance, puis directeur de Haute Finance.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1991[/TD]
    [TD]Directeur de la rédaction du quotidien la Tribune de l’Expansion.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1991- été 1994[/TD]
    [TD]Chroniqueur économique sur Radio Monte Carlo (émission quotidienne). - Éditorialiste économique sur Radio Classique (émission hebdomadaire).[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1991-1993[/TD]
    [TD]Membre de la section de la conjoncture et des problèmes économiques généraux du Conseil économique et social.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]De 1993 à 2007[/TD]
    [TD]Directeur de la Lettre A.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]De 1994 à 2001[/TD]
    [TD]Gérant d’États-Majors Éditions.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]De 1997 à 2000[/TD]
    [TD]Directeur de la rédaction du Nouvel Économiste.[/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]

    Ouvrages
    • French Ordinateurs (1978) aux Éditions Alain Moreau.
    • Histoire secrète des dossiers noirs de la gauche (1986), en collaboration, aux Editions Alain Moreau.
    • La Crise Globale (septembre 2008) aux Éditions Mille et une nuits (Fayard).
    • Collaboration à de nombreux ouvrages :
    • Quand l’audace vient au capitalisme (1970).
    • La neige empoisonnée (1975).
    Enseignement[TABLE]
    [TR]
    [TD][/TD]
    [TD]Chargé de cours pendant plusieurs années au Centre de Formation des Journalistes.[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1986-1987[/TD]
    [TD]Chargé de cours (journalisme économique) à Paris Sorbonne (CELSA).[/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD]1996-1999[/TD]
    [TD]Professeur associé d’économie à l’Université de Marne-la-Vallée.[/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]

    Décorations

    Officier dans l’ordre national de la Légion d’honneur.
    ...
     
    #6 lafoy-china, 24 Septembre 2011
    Dernière édition: 24 Septembre 2011
  7. ERIC-AT

    ERIC-AT Membre Actif

    Inscrit:
    19 Septembre 2011
    Messages:
    28
    Ratings:
    +0 / -0
    Le melange suptile est dans le titre de son bouquin : «Mourir pour le yuan» Si sa sa n'accentue pas un peux plus la sinophobie... Et pour finir sa conclusion hative : A la longue, si rien ne se passe, si on continue à accumuler les déséquilibres, comme au début du XXe siècle, l'issue sera la même: La guerre...
    Cette fois-ci , C'est la bonne cible ?


    Mourir pour des "VIERGES" , dorenavent sa sera pour le "YUAN" si la situation perciste

    Peux etre que "TOI" non, mais d'autres "OUI".
    Vrais,faux....C'est du barratin tout sa, pas plus hypocrite que les autres!
     
  8. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    La seule chose qui est sure et certaine ,ce n'est pas l'abbe Scherelle , qui vous a fait profiter de son savoir dans l'apprentissage ,l'exercice ,et la mise en application de la langue de Voltaire ...

    Une devinette pour detendre l'atmosphere ..

    Je suis originaire du Bled ..
    J'ai visite le Bled ..
    Je pense comme un habitant du Bled ..
    Je suis fier d'etre du Bled ,car mes parents viennent de la ..

    Et pourtant le Bled , c'est la science fiction pour moi ..

    Qui suis je ???


    Cordialement
     
    #8 lafoy-china, 24 Septembre 2011
    Dernière édition: 24 Septembre 2011
  9. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
  10. Caprice

    Caprice Membre Platinum

    Inscrit:
    13 Avril 2011
    Messages:
    1 796
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +98 / -3
    Suis nulle en devinette, mais merci Lafoy pour cet article fort instructif. La conclusion de l'auteur est très personnelle et chacun en pensera ce qu'il voudra mais l'analyse est très intéressante.
    Quant à l'autre, inutile de le lire, il ne sait même pas écrire français.
     
  11. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    quand on lis de maniere un peu approfondie, on s'apercoit que m.quatrepoint ne blame pas les chinois et encore moins ne les diabolise, il est conscient du fait que certains pays comme la chine ou l'allemagne on des strategies nationales clairement definies, d'ailleurs il dit dans son interview un truc qui va bien a l'encontre des cliches, comme quoi la chine a une vraie strategie a long terme (alors qu'en general on pense toujours qu'ils font les choses a court terme. (finalement peut etre que nous europeens, on vise plutot a 5-10 ans, alors que les chinois visent a 20-30 ans...)

    bref, le point de vue de m.quatrepoint serait plutot qu'on se sorte un peu les doigts du cul et qu'on aborde les vraies questions sans pour autant les dramatiser. Il ressort clairement de son analyse que nous sommes les seuls a blamer pour nos echecs.

    il ne me semble pas voir la dedans un soupcon de diabolisation, ni de racisme...
     
  12. ERIC-AT

    ERIC-AT Membre Actif

    Inscrit:
    19 Septembre 2011
    Messages:
    28
    Ratings:
    +0 / -0
    La futur candidate au élection 2012 :
    [h=1]2012 : la candidate du niqab :MDR:[/h]
     
  13. ERIC-AT

    ERIC-AT Membre Actif

    Inscrit:
    19 Septembre 2011
    Messages:
    28
    Ratings:
    +0 / -0
    En total accord avec toi !
    J'ai peine a pencer que nous trouverons une solution sans basculer dans l'extreme et pointez du doigt le fautif(si c'etais le cas, on aurais deja envisager une strategie et mise en application) , alors que beaucoups savent tres bien qui sont les brigands qui mettent a sac l'occident!!
    Par contre, comment va etre interpreter l'article(reportage) et tout se qui suivrons dans la meme lignee par l'europeen moyen ou la reprise de cette article par des croupuscules nauseabonds? C'est cela qui fais froid au dos

    @lafoy : je ressens de l'antipathie et une certaine nervosite..... On lance la ligne et tu accroches a l'hamecons
     
    #13 ERIC-AT, 24 Septembre 2011
    Dernière édition: 24 Septembre 2011
  14. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Bravo, un débat intéressant et technique.

    Après pour ceux qui rapportent tout au racisme, c'est petit.
    Enfin chacun voit midi à sa porte, et une opinion en vaut une autre.

    Merci à Lafoy, d'avoir élevé le niveau.

    --------------------------------------​

    Maintenant, comme je le répète régulièrement, il n'y aura pas de guerre entre la Chine et l'Occident.
    Cette théorie fumeuse de guerre permet de justifier des dépenses importantes dans les industries d'armement, ce qui fait vivre et enrichi les corporations de l'armement en Chine, comme en Occident.

    Entre la Chine et l'Occident, nous sommes et serons dans un conflit tel guerre froide, sans réel affrontement direct entre les 2 parties.

    Pourquoi?
    Parce que la Chine comme l'Occident disposent d'arme nucléaire , et l'utilisation des armes nucléaires est un jeu de somme nul, où seuls des perdants sortiront affaiblis.

    Maintenant, des conflits via informatiques, des conflits via des pays Tiers comme les 2 Corées, le Moyen Orient, des soutiens à des mouvements séparatistes ou terroristes, oui c'est en cours et ça continuera.

    -------------------------------------------------​

    Concernant, l'Occident et le laissez faire, concernant l’asphyxie de l'économie Occidentale , par le biais de la production Chinoise et du fameux Yuan, sont peut être tolérés pour:
    - 1/2 Effectuer un nivellement vers le bas des questions salariales en Occident.
    - 2/2 Les gouvernements Occidentaux peuvent être en accord avec les multi nationales Occidentales, pour se gaver.
    Pour illustrer mon propos, la fameuse affaire du Groupe Carlyle et Bush & co.
    Ou comment manipuler la population, monopoliser les revenus issus des contribuables et s'en mettre plein les poches sur la peur et l'ignorance du contribuable.

    -----------------------------------------​

    Pour conclure en beauté, et bien, j'ai remarqué que le dollar baisse régulièrement, et je pense que ce n'est pas le fait du hasard.
    A défaut de contraindre les Chinois à remonter leur Yuan, les Américains peuvent, et sont certainement en train de dévaluer leur dollar.

    Pour les Européens, le choix politique de l'euro fort sert les Allemands.
    Une politique monétaire ouvrant la porte à l'emploi via une dévaluation de l'euro et une politique inflationniste est réalisable.

    Mais là ça tient du domaine politique et des négociations entre les différents pays Européens.
    ça tient aussi aux peuples Européens à donner de la voix.

    L'Europe c'est bien, mais chaque pays Européen doit garder son indépendance.
    Sans quoi, nous allons plaquer un modèle fédéraliste, qui finira au mieux, en une implosion pacifique comme l'URSS.
    Au pire, par des mouvements régionaux ou nationalistes , éventuellement armés.

    -----------------------------------------

    -Pour bien faire saisir ma théorie de l'échec du plaquage d'un modèle fédéraliste sur les différents peuples Européens-​

    L'Irlande a pendant des siècles était étranglé et malmené par la couronne d'Angleterre, famine et massacre ont été monnaie courante.
    D'ailleurs , pas mal d'Irlandais ont quitté leur terre natale pour les USA, pour ces mêmes raisons.

    Mais tôt ou tard, l'Angleterre a bien du reconnaître l’indépendance Irlandaise, et la République d'Irlande se porte mieux libéré du joug British.
    (Malgré toute l'affection que je porte pour le Royaume Uni, et particulièrement le Comté du Devon, dans le South West:love:)

    C'est cela que veulent les dirigeants Européens?
    ça les intéressent de se retrouver avec des mouvements rebels et légitimes comme l'IRA, dans toute l'Europe?

    Pensent ils faire taire les peuples Européens sous la botte de leurs super Rambos?

    Les Super Rambos sont en Afghanistan , face à des mouvements rebels locaux armés d'un matériel artisanale à la sauce Russe.
    Et le fait est que le peuple Afghan met à genoux les Supers Rambos et toute la mécanique de l'Occident.

    Je ne jubile pas de la défaite de l'Occident en Afghanistan, je constate l'échec, et bientôt le mat.
     
    #14 A_zhongshan_un_chti, 24 Septembre 2011
    Dernière édition: 24 Septembre 2011
  15. Tomsdev

    Tomsdev Membre Gold

    Inscrit:
    31 Juillet 2009
    Messages:
    101
    Localité:
    Chongqing
    Ratings:
    +3 / -0
    A part sa conclusion (la guerre), on ne peut pas vraiment etre en desaccord. A la seule difference que je pense que la Chine a totalement raison. Elle a trouve un moyen de proteger extremement bien ses interets, donc forcement nous avec nos economies liberales que nous ne controlons absolument pas, on se retrouve bien dans la merde.

    Ce que fait le Bresil est en effet ce qui devrait etre fait de toute urgence en Europe. (et meme en europe il y a des differences de salaires trop importantes qui font que les entreprises delocalisent meme en Europe (Roumanie etc)). S'ils ne jouent pas notre jeu, ne jouons pas le leur. Pour l'instant ils ne jouent pas notre jeu (devaluation du Yuan), et en attendant il nous inondent de leur produits, ce qui nous ruine et fait exploser le chomage. Taxons leur produit, ca compensera la devaluation du Yuan et on recreera des emplois.

    C'est triste, mais c'est M Lepen qui est la seule a proposer une taxe douaniere en France.
     
  16. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    La Chine a joué sur son pouvoir grandissant et sur le fait que les États ne disent plus rien sinon la Chine se pique. Toutefois, et ça c'est pas nouveau, la Chine qui rentre à l'OMC c'est la plus grosse erreur jamais réalisée... Plus curieux, ils ne respectent pas l'OMC mais personne ne leur dis rien, ni prend de réelles sanctions. Donc c'est un pouvoir tout relatif, de façade je dirais même.

    La Chine et les chinois n'ont que faire des autres, c'est un pays ultra nationaliste et égocentrique. La population est identique et malheureusement, nous, en occident on est trop bon et donc trop con. On sourit, on nous écoute les promesses chinoises et on gobe ça bien gentiment et après, on se fais pigeonner. Maintenant, on est pris au piège car:
    - On a plus d'argent et au contraire on s'endette chaque seconde
    - On ose plus rien dire à la Chine de peur qu'elle se braque
    - On peut difficilement faire marche arrière car on a des intérêts trop importants au milieu

    Il faut appliquer avec la Chine, la même méthode qu'ils appliquent aux autres. La rigueur et surtout se tenir à ses mots sans faire volte face. Il faut également les mettre en compétitions et chercher ailleurs se qu'ils peuvent apporter car ce ne sont pas non plus les seuls capables de tout faire et d'autres pays seraient surement heureux de voir les capitaux étrangers arriver, dans des gouvernements un poil plus respectueux... Nike et Adidas l'ont compris notamment, mais pas qu'eux.
     
  17. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    :+1:à Eol.
     
  18. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    Salut,
    Oui, a la lecture de son article, je pense qu 'il a une vision assez juste des choses...et le parallelle fait entre la situation qui a engendré la guerre de 14 et la situation actuelle est tres pertienente...et courageuse; car les causes du prochain "gros conflt" seront tout simplement écomomiques.

    C'en estfini les causes idélogiques, racistes, terroristes etc..., comme c'en est fini du 20éme siecle.

    La guerre idéologique, la guerre totalitaire, a vécu. Comme à vécu le 20eme siecle; entre 1914 et 1989. (89 chute du mur de Berlin, 90 fin de l'Europe de l'Est et 91 fin de l'URSS)
    Le dernier avatar "abatardi" de la guerre idéologique en été la "guerre contre Saddam", suivie de la "guerre contre le terrorisme", mais cela à fait "flop."

    Encore une précision au sujet de la guerre idéoloique totalitaire du 20eme siecle: la guerre de 14 a commencé comme une guerre "standard" type napoléonienne et seule sa longeur a permis qu elle devienne une guerre" totalitaire", c est la longeur de cette guerre "economique" qui à permis aux forces du communisme, du nazime (national -socialisme) du fascisme de se lever...c'est la guerre de 14 qui a engendré tout notre imaginaire...
    Par contre, la guerre de 39-45 est elle une guerre totalitaire dans toute l'experssion du terme, le fruit du 20eme siecle.
    l'autre fruit du 20 eme siecle est la "guerre froide" mais en réalité la guerre froide, n'est que la continuation de la 2eme guerre mondiale; la capitulation allemande et les traites de Reims le 7 mai 45 et de Berlin le 8 mai n'étant en réalité qu"une sorte d' armistice de terrain qui a gelé la situation durant 50 ans.
    Finalement le général de Gaulle n'avait pas tort en affirmant en 1945 "la fin d une guerre de 30 ans"... il mettait dans le même sac les deux guerres (et il savait parfaitement que les causes en étaient différentes, mais que la seconde guerre etait née de la premiere guerre) il a seulement vécu trop peu pour voir la fin de la guerre froide qui es elle même née de la seconde...) donc pour rendre sa phrase plus juste il faut dire "1989 aura vu la fin d'une guerre de 70 ans"

    a ce sujet, je vous conseille de faire quelques recherches sur le net et de regarder le dossier consacré à la chute du mur de Berlin en 89 de GEOPOLIS d'ANTENNE2.
    il ya quelques " documents d'époque" (puisque 89 c etait il ya plus de 20 ans....bouhhhh je deviens vieux...) remarquables et les analyses faites sont assez pertinantes.
    un des journaliste de l époque a fait le commentaire suivant en direct lors de l ouverture inoppinée du "check point charlie":
    voila, le chech point 's ouvre sous la pression de la foule qui s'est massée la depuis hier, les "Vopo" et les soldats de la "Volkmacht" semblent perdus, hébetés...ce check point qui hier encore semblait infranchissable, vient de perdre tout son sens, on a l impression d'assister enfin a la fin de la seconde guerre mondiale"
    Ce meme journaliste quelques jours plus tard devant la Porte de Brandebourg lorsque le mur qui l entourait a été spontanément cassé par les berlinois de l est:
    "la , maintenant, sous nos yeux la guerre de 40 et la guerre froide se terminent, c est a la fois un grand soulagement et un grand vide"

    (je me rappelle assez bien de cette époque, j avais 14 ans a ce moment et il est vrai qu'il y avait qqch de "special"dans l air, qui s'est malheureusement terminé en eau de boudin...)

    le grand vide s'est par la suite installé à la chute de l urss...que rien n'est venu remplacer, et les usa se sont retrouvés seul face a un monde dont ils ne connaissaient pas les forces: le terrorisme, le monde musulman, bref toute une partie du monde qui n'avait aucune importance durant la guerre froide

    et il reste bien sur la chine, qui incarne a la fois ce monde nouveau et qui est en meme temps un vestige archaique et rouillé du monde de la guerre froide du 20eme siecle...
    une fois de plus, la chine est a la croisée des chemins, hésitant entre "archaisme" (car le PCC et l economie planifié de la chine sont archaique, meme si cet "archaisme"est vu comme un "modernisme" en Chine, mais "modenisme"a la sauce du 20eme siecle qui est lui-même devenu archaique en 89) et le "modernisme" (la chine capitaliste arrogante, qui rachete les dettes a tour de bras et qui s'implante en afrique...)

    alors oui, la chine esr devenue une "superpuissance" mais une super puissance a l ancienne, une super puissance type "pré 20 eme siecle" une Puissance comme on disant à la Belle Epoque (sans aucune attache idéologique ou clivage démocratie-dictature, un terme né dans les années 30. il faut bien se rendre compte que l'allemagne de guillaume II était plus socialiste que la france de l'époque ne l était...d"ailleurs en 1914, personne ne parlait de dictature en parlant de l alllemagne ou de l autriche)

    cette Puissance est donc libre de chercher des allliance ou bon lui semble, peu importe "létiquette" de cette alliance...on a donc renoué avec le "grand jeu" diplomatique du XIXeme qui avait été mis entre parentese ente 1918 et 1989.

    alors il n est plus pooprtun de parler de "racisme" racisme et idéologize vont de pair...et comme l idéologie totalitaire est morte en 89, on doit maintenant parler de XENOPHOBIE, comme au XIX eme...car de grands génocides "raciste" ou "idéologiques" comme il y en a eu au XXeme ne sont plus possible. Bien sur des massacres et meme des grands massacres seront toujours possibles, mais le massacre "raciste" ( la "solution finale") idéologique" (massacre de Kattyn, goulags, vaporisations...khmers rouges) totalitaire est mort avec le XXeme s. (il reste bien sur la chine, a la fois vestige archaique du XXemme S et incarnant a la fois le nouveau mondé né des ruines de l URSS, la chine, hors du monde comme toujours, a la fois en retard et en avance)

    alors oui, la chine peut etre a al fois cause etsource du nouveau conflit qui ne manquera pas de venir, pour toutes ces raisons mais aussi pour des raisons de déséquilibre économique.

    La chine tentra de mettre a profit son immense richesse pour "retourner les traités inegaux"...ce qui est dangeureux car le réponse de l occident et du japon (qi a luimeme imposé des "traites inégaux " a la Chine) à ce genre de chose sera beaucoup plus dure, plus directe que les chinois ne l imaginent...

    et a mon avis, et maintenant il s agit de mon avis, si guerre "physique" il ya entre la chine et les pays de l europe ou avec les USA, je ne pense pas que les chinois, malgré leur nombre, leur équipement, et la somme énorme de dollars qu ils possèdent soient en mesure de gagner...ni même de faire la guerre...ce concept de guerre internationale est si loin de leur imagination...je dis cela car je connais bien la chine...il n est qu a voir comment les communistes ont gagné la guerre: a cause de la débandade et de la désorganisation des armées nationaliste, 10X plus équipées
    et puis si coflit il ya a entre la chine et les "puissances occidentales" il aura lieu, soit en chine, soit en afrique (mais c est pas sur...) jamais ailleurs, on imagine pas l armée chinoise debarquer en europe ou aux usa...c est culturellement impossible!

    bon , je garde ce brouillon spontané et je le retravailles...mais je serais curieux de voir les avis...
     
  19. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    Je suis d'accord avec ton point de vue, notamment sur ses capacités d'action (militaire je parle). Comme tu le dis si bien: les prochains conflits seront "économiques"!
     
  20. Zhu Li An

    Zhu Li An Ange

    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Messages:
    1 302
    Localité:
    洛里昂
    Ratings:
    +22 / -0
    bah de toute façon, on connait le plan des chinois depuis longtemps... "redevenir la première puissance mondiale et enculer l'occident à sec pour nous faire payer les humiliations passées..."
    Ce n'est un secret pour personne...
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page