1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Conseils pour futur "auto-entrepreneur"

Discussion dans 'Business en Chine : Conseils' créé par DaveLucas, 16 Juin 2015.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. DaveLucas

    DaveLucas Apprenti

    Inscrit:
    29 Mai 2015
    Messages:
    2
    Localité:
    Geneva
    Ratings:
    +2 / -0
    Bonjour, Bonsoir,

    Pour mon premier post sur ce forum, je me dois une “brève” présentation.

    Pour ma part, c’est la partie “business” qui m’intéresse et qui m’a amené à travers les liens google à connaître ce portail et devenir un lecteur.

    J’ai actuellement la trentaine bien tassée, 2 enfants, une magnifique femme, un crédit hypothécaire , deux voitures, un scooter et une ps4 …

    Dans une vision occidentale et selon mes proches, je fais le job ;)

    Depuis mes 16 ans, je n’ai cessé de travaillé. Tout d’abord par un apprentissage de commerce dans une entreprise d’envergure nationale (Suisse pour être précis…).

    J’ai enchaîné divers postes avec plus ou moins de responsabilités (du back office classique en passant par le conseil client, de la multinationale à la pme familial).

    Rien de très passionnant, mais un job stable avec une paie tout aussi stable (courbe légèrement ascendante quand même ;))

    En parallèle de ma vie professionnelle, j’ai eu l’occasion de vivre quelques expérience en import-export d’une manière, que je qualifie, avec du recul d’”artisanale” (j’ai stoppé ses activités à la naissance de mon premier enfant, soit il y a 7ans).

    Voici quelques exemples:

    Achat de trottinettes électrique et vélos directement à un grossiste en Suisse puis revente au client direct.

    Importation direct de divers articles textiles depuis la Thaïlande (envois de 10 cartons de 20kg par voie maritime par la poste!).

    Importation de bijoux fantaisie et divers articles pour femme depuis la Thaïlande (dans ma grande valise…).

    Achat d’article très divers sur des plate-formes e-commerce de type “Aliexpress” et revente à mes proches avec une très légère marge… (voir sans marge du tout, j’aime rendre service ;))

    Bien entendu, toujours en parallèle de mon activité principale et avec plus ou moins de succès… Mais jamais de perte (ouf!).

    Aujourd’hui, je caresse le doux rêve de me lancer dans l’importation de produits “made in china” et générer des revenus suffisant qui pourront me permettre de quitter mon statut actuel.

    C’est à partir de là, que je souhaite faire appel à votre expérience et votre générosité pour échanger des points de vues et ainsi obtenir de précieux conseils.

    Mon idée de base :

    Acheter des produits d’un point A et la revendre au point B avec une marge viable (vieux comme la terre ;)).

    Mais cette fois, je souhaite “professionnaliser” ma démarche et mettre de mon côté un maximum de chance de succès.

    Je souhaite donc me préparer et ne pas faire d’erreur “stupide” qui pourrait ruiner mon projet.

    Voici le montage tel qu’il apparaît dans ma tête (en version ultra light):

    Tout d’abord, je n’ai aucune idée des produits que je souhaite importer ! (ca commence bien…).

    Pour combler cette lacune, je vais donc me rendre à la prochaine foire de Canton (2016) dans l’espoir de tomber sur des idées d’importation concrète (phase à définir).

    Revenir en Suisse pour digérer l’information et faire le tris des articles sélectionnés (à l’aide de mes proches, recherches internet et discussion ouvertes).

    Retourner en Asie pour visiter les contacts sélectionnés et ainsi négocier en direct les “très” nombreux détails jusqu’à la vente finale.

    (pourquoi pas, importer un panachage de plusieurs produits et sonder le terrain).

    Voici en vrac les points à étudier de plus prêt:


    • Transports par voie maritime (selon vous, quel type de transports me conviendrais le mieux ? FOB, CIF, etc).

    • Assurances (comprise avec le transports ou conclusion annexe ?)

    • Garantie

    • Certification (Pour la Suisse, dois-je faire attention à des points sensibles ?)
    • Mode de paiement (des conseils ??)
    J’ai conscience que sans connaître la nature exact des produits importés, il est très délicat de répondre à mes interrogations.

    Budget: CHF 50K tout compris (sans les voyages et mes frais perso). Voir au-delà si coup de coeur et prise de risque plus importante car CONVAINCU!).

    Selon vous, est-ce un projet viable ? Suis-je fou ?

    Je crois en mes chances de réussite, quitter mon statut de salarié "tout confort" pour rejoindre celui des entrepreneurs (sans autres prétentions que de pouvoir continuer de payer mes factures et offrir une vie adéquate à mes proches…).


    Merci d’avance pour votre aide et soutiens !
     
    • J'aime J'aime x 2
  2. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 626
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 896 / -16
    Je vais me faire l'avocat du Diable mais j'ai bossser quelques annees pour un tres gros importateurs europeens.. Et j'ai croiser beauocup de profil comme le votre.

    Etape 1, etudiez votre marche et trouvez un produit qui va marcher, le moyen de distribution (vous memes, grande distri, grossistes locaux, ??) pas l'inverse.. Car au dela de l'achat revente, il vous faudra ensuite vous pencher sur les aspects reglementaires et de certifications du produits interresses, et connaitre votre schema de sistribution pour caler vos marges. Si vous faites l'inverse vous allez vous eparpiller et couler. Faire le tour de la foire de Canton, et piocher, Il y a des R&D/marketeurs dont c'est le metier et qui ne font que ca, vous ne ferez pas mieux. Le reste de la plebe cantonnaise sont des acheteurs, ils viennent rencontrer leur fournisseurs qui sont alors tous aux memes endroits, c'est pratique.. Mais ils ne sont pas la pour faire du shopping, ca, c'est fait en amont.

    Voila pour le conseil constructif. Maintenant pour un conseil d'"ami".. L'import export comme la restauration et/ou la chirurgie dentaire est un metier assez pointu, si on a la moindre ambition (et comme souhaitez passer a autres choses que l'achat revente de quelques cartons a droite a gauche). Des milliers de gens s'y lancent chaque annee, je pense honnetement que 90% se plantent, 9% surviven0 quelques tempst, et peut etre 1% developpe reellement quelques choses.. bref, avant tout, faites une formation pro adaptee et comprener/cibler votre marche.

    Bon courage.
     
  3. Tyller

    Tyller Dieu Supérieur

    Inscrit:
    5 Mai 2012
    Messages:
    1 043
    Localité:
    Guangzhou / Phnom Penh
    Ratings:
    +885 / -6
    Juste un conseil préliminaire : Pas besoin de passer une ligne entre chaque phrase, ça pique un peu beaucoup les yeux.

    Du reste, de ce que je connais des trader ici, le point nodale qui semble te manquer n'est pas de ne pas savoir quel produit tu veux importer, mais ne pas avoir de clients qui veulent acheter quelque chose. De base j'ai tendance à voir l'import export comme un business B2B et non B2C.
     
  4. DaveLucas

    DaveLucas Apprenti

    Inscrit:
    29 Mai 2015
    Messages:
    2
    Localité:
    Geneva
    Ratings:
    +2 / -0
    Merci à vous deux pour vos réponses constructives.

    En effet, j'en suis au balbutiement de mon projet et j'ai conscience que la route est encore longue.

    J'ai vraiment envie de mettre un maximum de chance de mon compter. Cela requière une excellente préparation. Effectivement cela commence par l'étude du domaine et comprendre les tenants et aboutissants avant d'y investir mes deniers.

    Étant déjà en poste et père de famille, mon temps a disposition pour étudier est relativement cours. Mais je suis prêt à m'y investir avec passion et endurance lors de mon temps libre à disposition (je suis du genre insomniaque...).

    Avez-vous des tuyaux ou des formations à me proposer (peu-être sous forme de guide/livre ou site internet spécifique ?).

    Mon voyage à la foire de canton n'est qu'une des premières étapes de mon projet. J'aimerais m'imprégner du domaine, discuter, rencontrer des professionnels et surtout me rendre pour la première fois en chine mais en AUCUN cas y investir tout mon budget.

    Que pensez-vous de l'idée de sélectionner quelques produits et les ramener pour sonder le marché ?

    Créer ainsi une sorte de catalogue et pouvoir prospecter des clients d'une manière plus efficace. Quand on voit et on test le produit, celui-ci se vendra, je pense, plus facilement.

    Je pense cibler uniquement des produits dont je maitrise le sujet...

    Je vous remercie de me lire et de vos prochaines impulsions positives, voir négative !

    Faire l'avocat du diable en fait partie ! et je l'accepte avec tout l'humilité qu'il se doit ! Je suis de nouveau un apprenant mais j'ai soif de réussite :)

    Meilleures salutation !
     
  5. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    Bonjour Dave
    Pour ma part et vu la conjoncture il vaut mieux garder votre travail et commencer cette activite en parallele au debut , cette profession a evolue on ne vend plus du tout venant comme il y a dix ans , il faut se specialiser dans une niche ou creneau et ceci dans un domaine bien precis .
    Je ne sais pas comment le statut d'auto entrepreneur fonctionne en Suisse mais il est totalement inadapte en France dans le domaine de l'import export et ce rapport a la TVA .

    Mefiez vous egalement des prometteurs de beaux jours , soyez vigilant . Un lien qui peut vous etre utile .

    http://www.bonjourchine.com/threads...-en-chine-avec-un-minimum-de-securite.126029/
     
    • J'aime J'aime x 1
    #5 lafoy-china, 18 Juin 2015
    Dernière édition: 18 Juin 2015
  6. francie

    francie Apprenti

    Inscrit:
    22 Mai 2014
    Messages:
    8
    Ratings:
    +1 / -0
    Bonjour Dave,

    C'est normal d'être un peu perdu quand on entre dans un nouveau domaine, voici quelques conseils pour toi au tout début,
    1. Trouver un ou deux produits que tu es capable de revendre dans ton marché envisagé, c'est toujours l'objectif.
    2. Trouver les produits que tu connais bien ou les 'produits simples', c'est-à-dire qu'ils ne nécessitent pas de connaissances profondies, cela va faciliter le contrôle de qualité.
    3. Si tu n'as pas de gros finacement, il vaux mieux commencer par les produits moins coûteux.
    Je ne sais pas si mes conseils pourraient te donner quelques idées, mais j'étais dans la même situation que toi quand j'ai lancé le projet de l'export import. Fin, la foy-china a raison, il faut être vigilant.;)

    Bonne chance
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page