Conseils apres 3 ans a travailler en Chine sans parler Mandarin: partir, rester, etc.?

xml

Dieu souverain
26 Juin 2011
1 817
2 414
148
guangdong
38K en france c'est pas 3800 euros dans la poche...

en enlevant tous les impots, et l'IR impots locaux etc, il doit rester dans les 2000 euros.

soit plus qu'il ne gagne actuelement, et pour 35 h / semaine !!!! et aussi pour peut etre selon où est le poste une qualité de vie meilleure
 

JéDi

Membre Gold
15 Mar 2013
89
35
63
38K en france c'est pas 3800 euros dans la poche...

en enlevant tous les impots, et l'IR impots locaux etc, il doit rester dans les 2000 euros.

Donc au final au taux de l' euro actuel (euro 1= rmb7) ce qu'il qu'il touche déjà en Chine RMB 14 000 hors fapiao.
 

lyric

Membre Platinum
27 Jan 2013
263
58
73
Shanghai
Je trouve ca tres interessant comme interrogations. Je vais donner un avis.
- En business life, il est tres rare de trouver un laowai qui puisse tout faire en Chinois. A cause évidemment de ces put*** de caracteres. Meme avec des milliers il t'en manque toujours un. Donc sur ce point et surtout dans la techno, le Chinois c'est pas un handicap.
- La techno et pour un dev, y'a du boulot PARTOUT en Chine. C'est le délire et les salaires explosent surtout pour les experts. par contre faut pas aller bosser dans une petite boite malheureusement pour eux.
- Le retour en France, il faut le prendre comme une envie perso. Il y a aussi du boulot du coté techno mais l'ambiance n'est pas la meme. En Chine, tu trouves cette energie qui existe presque nulle part ailleurs dans le monde en ce moment. Tu es au bon moment au bon endroit.
- Effectivement les contrats d'expats n'existent plus vraiment mais on commence a payer les chinois plus chers que les français pour pas mal de job aujourd'hui.
 

Alplob

Alpha & Oméga
21 Avr 2010
3 170
1 893
173
Xujiahui
Donc au final au taux de l' euro actuel (euro 1= rmb7) ce qu'il qu'il touche déjà en Chine RMB 14 000 hors fapiao.
Non, car les 38K ne comprend pas la part patronale (cotisation retraite, sante, ...)

Sinon globalement je suis assez d'accord avec Lyric et Xml. Je te dirai de ne pas t'accrocher forcement en Chine/ a Shanghai car meme si tu restes un an de plus pour apprendre le Chinois, tu ne le conserveras que si tu le pratiques vraiment au quotidien.
 

JéDi

Membre Gold
15 Mar 2013
89
35
63
Non, car les 38K ne comprend pas la part patronale (cotisation retraite, sante, ...)

Sinon globalement je suis assez d'accord avec Lyric et Xml. Je te dirai de ne pas t'accrocher forcement en Chine/ a Shanghai car meme si tu restes un an de plus pour apprendre le Chinois, tu ne le conserveras que si tu le pratiques vraiment au quotidien.

Merci pour cette précision. Autres précisions - le coût de la vie est moins élevé à Shanghai qu'à Paris, donc il est plus facile de faire des économies et de se constituer un capital. Ca sert lors des coups durs ou pour de grosses dépenses.

De plus, JM est encore jeune et en bonne santé, donc je pense que la retraire et les dépenses santés ne sont pas encore à l'ordre du jour. Un problème en France, la solidarité c'est une bonne chose, MAIS, on n'est pas sûr que l'argent dépensé revienne lorsque cela sera notre tour.

Sinon, si JM décide de rentrer avec sa copine, il risque de l'avoir à sa charge pendant plusieurs mois; d'où dépenses et stress supplémentaires.
 
M

Mog

Guest
Yop

Quelques conseils de la part d'un fellow programmer : change de job ! Il y a une chier de job dispo pour un programmeur en Chine ou ailleurs pourquoi te faire chier dans une compagnie ou tu est payer comme de la merde et travail comme un chien ?

J'ai aussi toujours eu le problème du temps pour apprendre le Chinois, en plus de mon taff je fais aussi des petit jeux dans ma chambre, ce qui laisse peu de temps libre, mais en faite si tu est bien organiser tu peu absolument tout faire :

Fait toi une todolist des trucs que tu veut faire, calcul le vrai temps libre que tu as dans une journée normal ( en général c'est 4-5h quand tu enlève les temps de trajets douche / repas ect ). Ensuite essai d'occuper tes temps morts avec des sessions de Chinois, perso je passe 40 minutes en métro au total chaque jour j'utilise ce temps pour réviser mon Chinois, pareil pour les lunch break je me réuni avec quelque collègue chinois un jour on fait un cour de Français un jour un cour de chinois.

Tu peu aussi prendre des cours du soir après le taff, et tu dit a ton boss mardi et jeudi fuck it ( c'est ce que j'ai fait, ca ne leur plait pas ? Ben c'est pareil sur mon contrat c'est marquer 40h j'en fait déjà beaucoup plus donc il n'ont pas a faire chier ), n'oubli jamais que tu ne doit rien a ton entreprise.

Pareil pour les week end essai de les planifier un peu poil mais, prend toi quelques week end /soirée de temps en temps pour aller t'en coller quelques un derrière la cravate, parce qu'on est pas des bêtes quand même bordel de merde.
 

Izzi

Membre Bronze
20 Mar 2015
25
54
23
36
Je connais l'astuce avec les charges en moins pour les expats sur Shanghai et je sais qu'un chinois ca coute un bras a un employeur (sur SH).
Ma boite est pas completemente ignarde sur mes competences... enfin ils savent que je suis cheap en terme de salaire... j'ai fait du recrutement, des JDs, du P[roject]M[erde] j'appelle ca le P[aper]C[crap], Technical Proposals, des plannings, parfois mais bon ca c'est plus l'environement de la boite (donc je ne suis pas en train de dire que c'est useless) et comme je suis cense continuer et assurer en meme maintenant ma partie de dev... et que je deteste faire des trucs a l'arrache... (ca peut aussi exlpliquer une partie des mes OTs, faut etre franc aussi) du mentoring technique, technical guidelines pour stagiaires, nouveaux recrutes.
Touche tout peut-etre mais moi mon coeur de metier je l'ai garde, c'est de faire du dev (fullstack avec legere preference pour le front-end), apres les gens peuvent penser que c'est d'etre un rate de vouloir continuer a faire ca jusqu'a 40ans et pousser les gens a faire masse de PM (ce qui est peut-etre tres bien pour certains mais je pense qu'il en faut pour tout le monde, c'etait a la mode dans mon ecole d'inge... PM, Management c'est la vie le reste c'est nul... je me demande s'ils sont deja alles de l'autre cote de l'atlantique ceux-la... un dev mieux paye qu'un pm: Impossiburuuuu!)
Un pote que j'ai contacte hier et qui est revenu recemment en France apres avoir bosse un an en Amerique du nord, il m'a dit que le retour a ete dur... la meritocratie en France... c'est pas tres generalisee, vive le coupinage, oh yes, plus je fake, plus je monte, moins j'en fait, je caricature (beaucoup) mais en societe de services ca va bon train parfois).
Hm semble que j'ai un peu devie de ma reponse de depart: mais oui cv sexy c'est fait, bio-data pour moi-meme, cv a-la Brit, resume a-la US, ATS-compliant et tout et tout, listing des projets sur lesquels j'ai participes: done.

Je suis d’accord avec vous. Je préfère aussi l’opérationnelle sur le management. La technique c’est là où il y a la vraie valeur et il y a besoin du temps pour se prouver et passer au management. Ce n’est pas facile de trouver des PM en Europe qui ont 22ans, voire des CEO à 26ans.

Par contre ici en Chine c’est la mode pour les boites de petite ou moyenne taille. Ils recrutent des étrangers pour ce type de postes sous prétexte que c’est l’éducation ou la culture (etc…) dont ils ont besoin. Le salaire et le titre sont souvent attirant pour nous ; mais rapidement on se rend compte qu’on est là car nos subordonnes sont incompétent; et donc on passe 99% de notre temps (inclus heurs sup) à faire leurs boulot (c.a.d de l’Opérationnel).

Ceci malheureusement est l’opposer de ce que c’est le management et donc je le dit ; ces titres ne valent souvent rien ailleurs qu’en Chine (ou en Asie). Les boites le savent bien et pour cela ils cherchent toujours à s’en débarrasser de nous.

Bref, ça fait 4 ans que je suis sensé être manageur sauf que je fais plus de la technique qu’autre chose. Ça me plait bien même si Je suis conscient que ça sera une chute libre si je quitte la Chine maintenant. Comme Pas mal de personnes l’ont évoqué : 3 ans de travail c’est suffisant, faire plus c’est mauvais dans les yeux des RH et j’en connais des amis qui sont rentrer en France et qui n’ont pas trouvé de boulot depuis 1 an ou qui ont eu une belle baisse de salaire.

Donc bientôt 7 ans en Chine, le seul truc que je peux faire c’est de continuer à apprendre pour avoir une expertise et attendre la bonne occasion pour quitter (loin loin sur l’horizon).
 

lyric

Membre Platinum
27 Jan 2013
263
58
73
Shanghai
izzy il y a du travail partout dans le dev en chine avec des salaires equivalent a la france.
je suis curieux de savoir pourquoi tu veux rentrer absolument ?

Sent from my GT-I9505 using Tapatalk
 

Izzi

Membre Bronze
20 Mar 2015
25
54
23
36
izzy il y a du travail partout dans le dev en chine avec des salaires equivalent a la france.
je suis curieux de savoir pourquoi tu veux rentrer absolument ?

Sent from my GT-I9505 using Tapatalk

Je repondais a Jean Michelle Moustache. Moi je reste la pour le moment; et j'ai payer chere pour ca...
 

fle

Membre Gold
08 Mar 2014
108
71
58
Shenzhen
Préambule: je ne connais pas le marché du dev en chine ou a Shanghai, mais je connais assez bien le marché francais et parisienne.
Pour trouver un poste a paris, il n y a qu'à se baisser lorsque l'on a plus de 2 ans d'xp. Les tarifs 38K pour paris c est plutôt le bas de la fourchette. Pour la province selon l endroit la chute peut aller jusqu'à 30% de moins pour les plus mauvais coins(a condition de trouver).

Maintenant, la technique c est cool mais une entreprise ne choisie pas ses collaborateurs uniquement sur cet aspect. Par exemple, un mec incapable de bosser en équipe et/ou qui pense être le BOTB ou le seul qui a raison mais n est pas capable de convaincre les autres: c'est qu'il y a eu un pb de recrutement soit lui soit l'ensemble de ses collaborateurs.

En règles générale, la technique sa s'apprend plus facilement que le savoir vivre.

Pour revenir au sujet, on gagne tout de même mieux sa vie en France qu'en Chine en dev. pur. D'après ce que j'en ai vu le niveau est également meilleur en France. Enfin, on s amuse peut être un peu plus en Chine si l on a pas de famille à charge donc c'est un choix.
 

lyric

Membre Platinum
27 Jan 2013
263
58
73
Shanghai
Un salaire d'un Dev junior (2 à 3 ans exp) sur Shanghai entre 15 et 25 kRMB. Sur le reste des villes c'est tres différent évidemment.
La Chine n'est pas comparable avec la France du point de vue de la répartition des salaires sur le territoire.

Le niveau technique est clairement plus faible en Chine qu'en France. C'est une des raisons pour lesquelles les étrangers sont dans les startups ici.
 

why

Alpha & Oméga
26 Déc 2010
2 506
2 608
173
闵行区
Mon conseil: change de job!

4 ans et demi en Chine et j'en suis au 3ème job. J'ai changé de province et d'orientation pro, mais je suis plus ou moins satisfait.
La procédure est longue et un peu chiante mais elle est faisable. Le tout est de trouver une entreprise intéressée. Et puis franchement, il y a malgré tout une énergie en Chine, une volonté d'apprendre que tu ne trouveras pas ailleurs.
Sans me vanter, en 4 ans et demi de vie pro, je n'ai pas eu besoin du chinois. Car, comme dit plus haut, il en manquera toujours un. J'en suis péniblement à un niveau HSK 2 grâce à l'appli Ankidroid, mais pour le moment, pas besoin de plus. Le plus ennuyant, c'est la vie de tous les jours où même changer une ampoule devient un casse-tête, et je te raconte pas si c'est une fuite d'eau ou une chasse d'eau qui marche plus...
 

Damned

Membre Actif
07 Mar 2015
19
8
18
Shanghai
izzy il y a du travail partout dans le dev en chine avec des salaires equivalent a la france.
je suis curieux de savoir pourquoi tu veux rentrer absolument ?

Sent from my GT-I9505 using Tapatalk
Je suis curieux par contre des moteurs / sites que vous utilisez pour trouver des postes en dev.
Je regarde principalement sur linkedin mais c'est generalement pour les grosses grosses boites ou je pense qu'il me faudrait encore deux ans de plus.
Apres il y a 51 et un cabinet de recruteurs que l'on m'avait conseille Michael Page.
En fait j'avais trouve des offres parfaites (en terme de competences je matchais tous les points de plusieurs offres sur 51) mais bon apres j'ai appris qu'il y avait tellement de chinois qui postulaient comme des brutes.
(genre je tappe le nom de la techno, je fais select all, et j'envoi la meme candidature a tout le monde pour spammer les rhs... malin...) que au final pas sur que les RH meme avec des ATS de folie voyent beaucoup de choses.

Yop

Quelques conseils de la part d'un fellow programmer : change de job ! Il y a une chier de job dispo pour un programmeur en Chine ou ailleurs pourquoi te faire chier dans une compagnie ou tu est payer comme de la merde et travail comme un chien ?

J'ai aussi toujours eu le problème du temps pour apprendre le Chinois, en plus de mon taff je fais aussi des petit jeux dans ma chambre, ce qui laisse peu de temps libre, mais en faite si tu est bien organiser tu peu absolument tout faire :

Fait toi une todolist des trucs que tu veut faire, calcul le vrai temps libre que tu as dans une journée normal ( en général c'est 4-5h quand tu enlève les temps de trajets douche / repas ect ). Ensuite essai d'occuper tes temps morts avec des sessions de Chinois, perso je passe 40 minutes en métro au total chaque jour j'utilise ce temps pour réviser mon Chinois, pareil pour les lunch break je me réuni avec quelque collègue chinois un jour on fait un cour de Français un jour un cour de chinois.

Tu peu aussi prendre des cours du soir après le taff, et tu dit a ton boss mardi et jeudi fuck it ( c'est ce que j'ai fait, ca ne leur plait pas ? Ben c'est pareil sur mon contrat c'est marquer 40h j'en fait déjà beaucoup plus donc il n'ont pas a faire chier ), n'oubli jamais que tu ne doit rien a ton entreprise.

Pareil pour les week end essai de les planifier un peu poil mais, prend toi quelques week end /soirée de temps en temps pour aller t'en coller quelques un derrière la cravate, parce qu'on est pas des bêtes quand même bordel de merde.
Je suis assez d'accord par contre comme pour le message du dessus je suis curieux des moteurs / websites que vous avez utilise pour trouver votre bonheur.


soit plus qu'il ne gagne actuelement, et pour 35 h / semaine !!!! et aussi pour peut etre selon où est le poste une qualité de vie meilleure
Les 35h heures en France en tant qu'inge je suis pas sur de les faire souvent ;-)

Donc au final au taux de l' euro actuel (euro 1= rmb7) ce qu'il qu'il touche déjà en Chine RMB 14 000 hors fapiao.
Malheureusement se fier au taux de change, c'est risque. Il faudrait mieux que je revois d'avantage des objectifs realistes a long terme.
Comme disaient ca me parait dur de retenir tous les character

Préambule: je ne connais pas le marché du dev en chine ou a Shanghai, mais je connais assez bien le marché francais et parisienne.
Pour trouver un poste a paris, il n y a qu'à se baisser lorsque l'on a plus de 2 ans d'xp. Les tarifs 38K pour paris c est plutôt le bas de la fourchette. Pour la province selon l endroit la chute peut aller jusqu'à 30% de moins pour les plus mauvais coins(a condition de trouver).

Maintenant, la technique c est cool mais une entreprise ne choisie pas ses collaborateurs uniquement sur cet aspect. Par exemple, un mec incapable de bosser en équipe et/ou qui pense être le BOTB ou le seul qui a raison mais n est pas capable de convaincre les autres: c'est qu'il y a eu un pb de recrutement soit lui soit l'ensemble de ses collaborateurs.

En règles générale, la technique sa s'apprend plus facilement que le savoir vivre.

Pour revenir au sujet, on gagne tout de même mieux sa vie en France qu'en Chine en dev. pur. D'après ce que j'en ai vu le niveau est également meilleur en France. Enfin, on s amuse peut être un peu plus en Chine si l on a pas de famille à charge donc c'est un choix.
Heureusement qu'il n'y a pas que le technique qui compte dans un process de recrutement, cependant c'est ce qui permet de faire tourner les choses.

Un salaire d'un Dev junior (2 à 3 ans exp) sur Shanghai entre 15 et 25 kRMB. Sur le reste des villes c'est tres différent évidemment.
La Chine n'est pas comparable avec la France du point de vue de la répartition des salaires sur le territoire.
Le niveau technique est clairement plus faible en Chine qu'en France. C'est une des raisons pour lesquelles les étrangers sont dans les startups ici.
Oui le niveau est parfois de la rigolade avec de temps a autre des surprises, des exceptions mais pour avoir fait passe des entretiens ici (donc bon avec une boite qui a des problemes de cashflow pas evident d'attirer) mais souvent j'avais l'impression que les gens etaient desinteresses de leurs propres jobs.
L'autre point marrant c'est quand ils vont se targuer d'etre des experts alors qu'ils ont bosse 6 mois sur une technologie (j'oserais a peine le dire au bout de 10 ans alors au bout de 6 mois...).

Je suis d’accord avec vous. Je préfère aussi l’opérationnelle sur le management. La technique c’est là où il y a la vraie valeur et il y a besoin du temps pour se prouver et passer au management. Ce n’est pas facile de trouver des PM en Europe qui ont 22ans, voire des CEO à 26ans.

Par contre ici en Chine c’est la mode pour les boites de petite ou moyenne taille. Ils recrutent des étrangers pour ce type de postes sous prétexte que c’est l’éducation ou la culture (etc…) dont ils ont besoin. Le salaire et le titre sont souvent attirant pour nous ; mais rapidement on se rend compte qu’on est là car nos subordonnes sont incompétent; et donc on passe 99% de notre temps (inclus heurs sup) à faire leurs boulot (c.a.d de l’Opérationnel).

Ceci malheureusement est l’opposer de ce que c’est le management et donc je le dit ; ces titres ne valent souvent rien ailleurs qu’en Chine (ou en Asie). Les boites le savent bien et pour cela ils cherchent toujours à s’en débarrasser de nous.

Bref, ça fait 4 ans que je suis sensé être manageur sauf que je fais plus de la technique qu’autre chose. Ça me plait bien même si Je suis conscient que ça sera une chute libre si je quitte la Chine maintenant. Comme Pas mal de personnes l’ont évoqué : 3 ans de travail c’est suffisant, faire plus c’est mauvais dans les yeux des RH et j’en connais des amis qui sont rentrer en France et qui n’ont pas trouvé de boulot depuis 1 an ou qui ont eu une belle baisse de salaire.

Donc bientôt 7 ans en Chine, le seul truc que je peux faire c’est de continuer à apprendre pour avoir une expertise et attendre la bonne occasion pour quitter (loin loin sur l’horizon).
Oui je suis en train de le realiser ca. Ca me fait un peu peur c'est pour ca que je me dis qu'il serait temps que je diversifie mon activite et voit un peu autre chose... (enfin toujours mon coeur d'activite juste... dans une autre boite, mieux paye avec plus le temps pour bibi).

Mon conseil: change de job!

4 ans et demi en Chine et j'en suis au 3ème job. J'ai changé de province et d'orientation pro, mais je suis plus ou moins satisfait.
La procédure est longue et un peu chiante mais elle est faisable. Le tout est de trouver une entreprise intéressée. Et puis franchement, il y a malgré tout une énergie en Chine, une volonté d'apprendre que tu ne trouveras pas ailleurs.
Sans me vanter, en 4 ans et demi de vie pro, je n'ai pas eu besoin du chinois. Car, comme dit plus haut, il en manquera toujours un. J'en suis péniblement à un niveau HSK 2 grâce à l'appli Ankidroid, mais pour le moment, pas besoin de plus. Le plus ennuyant, c'est la vie de tous les jours où même changer une ampoule devient un casse-tête, et je te raconte pas si c'est une fuite d'eau ou une chasse d'eau qui marche plus...
Ok bon je vais tenter le tout pour le tout alors.
Generalement pour les reparations je ne galerent pas pour me faire comprendre car j'en ai tellement eu sur mon peu de temps a moi que c'est bien le vocabulaire qui est reste mais par contre faut souvent recidiver d'appels pour le property management se bouge... mais ca c'est plus la loi universelle du proprietaire qui a la flemme de faire le moindre geste pour son / sa locataire.
 

Izzi

Membre Bronze
20 Mar 2015
25
54
23
36
Je suis curieux par contre des moteurs / sites que vous utilisez pour trouver des postes en dev.
Je regarde principalement sur linkedin mais c'est generalement pour les grosses grosses boites ou je pense qu'il me faudrait encore deux ans de plus.
Apres il y a 51 et un cabinet de recruteurs que l'on m'avait conseille Michael Page.
En fait j'avais trouve des offres parfaites (en terme de competences je matchais tous les points de plusieurs offres sur 51) mais bon apres j'ai appris qu'il y avait tellement de chinois qui postulaient comme des brutes.
(genre je tappe le nom de la techno, je fais select all, et j'envoi la meme candidature a tout le monde pour spammer les rhs... malin...) que au final pas sur que les RH meme avec des ATS de folie voyent beaucoup de choses.

Je suis assez d'accord par contre comme pour le message du dessus je suis curieux des moteurs / websites que vous avez utilise pour trouver votre bonheur.


Bon pour vous donner des idées, mes derniers 2 boulots je les ai trouvés via des sites comme bonjour Chine. L’avantage de ce type de site c’est que vous êtes en directe avec les personnes concernes ; c.à.d. fort probable d’avoir une réponse même si négative. L’inconvénient ; ça ne serait pas un job chez VW ou Apple mais plutot des petites boites.

Sur LinkeIn, j’ai eu des expériences mixtes :

- Offres : sur 50 surlequels j’avais postulées, j’ai eu 2 réponses et éventuellement négatives. La plus part des offres sont sur le site depuis 10~20 jours, donc c’est probablement déjà périmer. Apres, ça n’empêche pas de tenter. Vous risquez juste de perdre du temps à remplir le CV sur les sites.

- Chasseurs de têtes via linkedin : Je me fais contacter souvent par des chasseurs de tête. Sur 3 occasion c’est aller loin dans les entretiens sans que je sois retenu ; question de salaire ou profile. Pour figurer dans leurs recherches il faudra que vous ayez des connections ou des groupes en commun. Donc vous augmentez votre chance en ajoutant des contacts dans tous les sens; même si ce n’est pas pro.

Niveau site chasseurs têtes, Michael Page est une référence. Sur les offres, ils ne répondent pas souvent car probablement il y a pas mal de candidats « Chinois ». Par contre s’ils ont du mal à en trouver (ou que le client a besoin d’un étranger), ils commencent à regarder les profils sur leurs sites. Par exemple on m’a appelé il y a un mois pour une offre et le mec me suppliait pour l’aider…

D’autres sites de chasseurs de tête :

- Kelly services
- Manpower
- Randstad
- Hays

Un dernier point sur les chasseurs de têtes. Leurs avantages c’est qu’avec eux il y a moyen d’entrer dans les grandes boites. Par contre, ils font souvent venir 5~6 candidats pour faire preuves à leurs clients et donc ça peut être une vrai perte de temps. L’idéal c’est donc d’avoir une connaissance qui pourra vous donner des offres sérieuses.
 

Damned

Membre Actif
07 Mar 2015
19
8
18
Shanghai
Bon pour vous donner des idées, mes derniers 2 boulots je les ai trouvés via des sites comme bonjour Chine. L’avantage de ce type de site c’est que vous êtes en directe avec les personnes concernes ; c.à.d. fort probable d’avoir une réponse même si négative. L’inconvénient ; ça ne serait pas un job chez VW ou Apple mais plutot des petites boites.

Sur LinkeIn, j’ai eu des expériences mixtes :

- Offres : sur 50 surlequels j’avais postulées, j’ai eu 2 réponses et éventuellement négatives. La plus part des offres sont sur le site depuis 10~20 jours, donc c’est probablement déjà périmer. Apres, ça n’empêche pas de tenter. Vous risquez juste de perdre du temps à remplir le CV sur les sites.

- Chasseurs de têtes via linkedin : Je me fais contacter souvent par des chasseurs de tête. Sur 3 occasion c’est aller loin dans les entretiens sans que je sois retenu ; question de salaire ou profile. Pour figurer dans leurs recherches il faudra que vous ayez des connections ou des groupes en commun. Donc vous augmentez votre chance en ajoutant des contacts dans tous les sens; même si ce n’est pas pro.

Niveau site chasseurs têtes, Michael Page est une référence. Sur les offres, ils ne répondent pas souvent car probablement il y a pas mal de candidats « Chinois ». Par contre s’ils ont du mal à en trouver (ou que le client a besoin d’un étranger), ils commencent à regarder les profils sur leurs sites. Par exemple on m’a appelé il y a un mois pour une offre et le mec me suppliait pour l’aider…

D’autres sites de chasseurs de tête :

- Kelly services
- Manpower
- Randstad
- Hays

Un dernier point sur les chasseurs de têtes. Leurs avantages c’est qu’avec eux il y a moyen d’entrer dans les grandes boites. Par contre, ils font souvent venir 5~6 candidats pour faire preuves à leurs clients et donc ça peut être une vrai perte de temps. L’idéal c’est donc d’avoir une connaissance qui pourra vous donner des offres sérieuses.

Merci beaucoup. J'espere que je pourrai switcher sur quelque chose cette annee.