C919 - CR 929 - Usines Airbus Tianjin ...

Lafoy china christ strasbourg n'est pas mon pote mais il a mille fois raison

reste dans ton registre de foie gras et champagne la ou tu excelles !
Tu es un crac toi , je cite que j'ai publie cette information concernant le Xian Y-7 / 2 ans avant chris et photo a l'appui , et tu pretends le contraire ! Retourne vite en CE2 pour la comprehension de la lecture , tu m'as l'air d'un sacre numero ! :ptdr:

screenshot-1706882439262.png
DSCN0115[1].JPG
 
Dernière édition:
Tu es un crac toi , je cite que j'ai publie cette information concernant le Xian Y-7 / 2 ans avant chris et photo a l'appui , et tu pretends le contraire ! Retourne vite en CE2 pour la comprehension de la lecture , tu m'as l'air d'un sacre numero ! :ptdr:

Merci pour le cm2 tu m'honores , ma copine me dit que je suis un vrai bébé !!

Lafoy china sans mechanceté relis toi tu es à côté de la plaque @christ strasbourg t'a donné une leçon concise mais précise !
 
Il faudrait vraiment mettre un bémol au triomphalisme et au chauvinisme mal placé concernant cet avion.

Rappelons que :
- le projet a 5 à 10 ans de retard sur le planning
- le développement a couté plus du double du budget initial
- seul 4 exemplaires sont en exploitation commerciale
- il n’est certifié dans aucun pays étranger à ce jour
- un nombre restraint des composants est véritablement de fabrication chinoise

Voici le pays d’origine des composants les plus importants de cet appareil :

B0DA0D81-B699-4100-99D6-208158B46713.jpeg

C’est un peu comme si un constructeur automobile chinois achetait des moteurs Ferrari, des châssis Lamborghini, des boites de vitesse ZF, des équipements électroniques Bosch, des freins Brembo, des amortisseurs Monroe, … assemble le tout façon Meccano, colle une belle carrosserie autour, puis prétende rivaliser avec Aston Martin.

Un peu de modestie serait la bienvenue !
 
C’est un peu comme si un constructeur automobile chinois achetait des moteurs Ferrari, des châssis Lamborghini, des boites de vitesse ZF, des équipements électroniques Bosch, des freins Brembo, des amortisseurs Monroe, … assemble le tout façon Meccano, colle une belle carrosserie autour, puis prétende rivaliser avec Aston Martin.

Un peu de modestie serait la bienvenue !
Bonsoir Chris

Je ne suis pas vraiment un afficionado des vehicules electriques , et plutot un amateur de v8 et de v12 mais force est de constater que les chinois produisent desormais de serie des vehicules electriques hors normes dans ces domaines , alors qu'ils etaient des neophytes prehistoriques dans l'automobile il y a tout juste 5 ans , tout comme dans le domaine de l'aviation ... En Occident , ca fait plus de 100 ans que l'on maitrise le sujet .... Il faut laisser du temps au temps , le monde evolue mon cher Chris et il evolue vite dans les domaines technologiques ... :)



screenshot-1705621655978 (1).pngscreenshot-1705621677260 (1).png
Puissance totale de 960 kW (1 305 ch) 4 wd. 0 > 100 kmh 2 secondes - vitesse limitee a 300 kmh ...
19 fevrier 2023
Duree 8:03

Duree 9 :10


Le prix actuel en Chine continentale est d'environ 1 million de yuans. + - 147 000 USD - 129 000 Euros...
 
Dernière édition:
Bonsoir Chris

Je ne suis pas vraiment un afficionado des vehicules electriques , et plutot un amateur de v8 et de v12 mais force est de constater que les chinois produisent desormais de serie des vehicules electriques hors normes dans ces domaines , alors qu'ils etaient des neophytes prehistoriques dans l'automobile il y a tout juste 5 ans , tout comme dans le domaine de l'aviation ... En Occident , ca fait plus de 100 ans que l'on maitrise le sujet .... Il faut laisser du temps au temps , le monde evolue mon cher Chris et il evolue vite dans les domaines technologiques ... :)



Voir la pièce jointe 134751Voir la pièce jointe 134752
Puissance totale de 960 kW (1 305 ch) 4 wd. 0 > 100 kmh 2 secondes - vitesse limitee a 300 kmh ...
19 fevrier 2023
Duree 8:03

Duree 9 :10


Le prix actuel en Chine continentale est d'environ 1 million de yuans. + - 147 000 USD - 129 000 Euros...
Bonsoir Lafoy,
Oui, le monde évolue et il faut laisser le temps au temps.
Mais ce n'est pas la peine de prétendre que l'évolution est plus rapide qu'elle ne l'est vraiment.
Ils ont fait des progrès, mais il en reste beaucoup à faire avant de voir un avion de cette catégorie, 100% Made in China, sillonner les cieux.
 
Il faudrait vraiment mettre un bémol au triomphalisme et au chauvinisme mal placé concernant cet avion.

Rappelons que :
- le projet a 5 à 10 ans de retard sur le planning
- le développement a couté plus du double du budget initial
- seul 4 exemplaires sont en exploitation commerciale
- il n’est certifié dans aucun pays étranger à ce jour
- un nombre restraint des composants est véritablement de fabrication chinoise

Voici le pays d’origine des composants les plus importants de cet appareil :

Voir la pièce jointe 134750

C’est un peu comme si un constructeur automobile chinois achetait des moteurs Ferrari, des châssis Lamborghini, des boites de vitesse ZF, des équipements électroniques Bosch, des freins Brembo, des amortisseurs Monroe, … assemble le tout façon Meccano, colle une belle carrosserie autour, puis prétende rivaliser avec Aston Martin.

Un peu de modestie serait la bienvenue !
Et j'ai oublié de parler du carnet de commandes :
L'immense majorité des clients sont des clients qui n'ont pas le choix (ou, comme dirait Don Corleone, à qui on a "fait une offre qu'ils ne peuvent pas refuser"). La plupart sont des compagnies aériennes chinoises, ou des sociétés de leasing chinoises, souvent filiales de banques chinoises. Même une compagnie en apparence brunéienne, comme Gallop Air est en fait créée, contrallée, et financée par un homme d'affaires chinois ; et d'ailleurs, elle n'existe que sur le papier, car elle a à ce jour 30 avions commandés -dont 16 C919- mais aucun livré.
Le seul client vraiment étranger est AerCap, le géant du leasing aérien, qui en a commandé 20 (sur 1200 commandes et options de C919) ; 20 avions, c"est une goutte d'eau parmi les 1500 moyens et longs courriers qu'ils possèdent, et les 500 commandes en cours ; Si besoin, ils n'auront pas de mal à annuler les commandes en invoquant les retards et, au pire, ils les refourgueront en location à une compagnie chinoise.
 
Dernière édition:
L'avion amphibie chinois AG600M termine ses essais en vol par temps froid

8316c0a1d41249c888dffdff5c882f50.png

19 fevrier 2024

L'avion chinois AG600M, un modèle de lutte contre les incendies appartenant à la famille des gros avions amphibies AG600, a terminé ses essais en vol par temps froid, selon l'Aviation Industry Corporation of China (AVIC).

Communique : Deux gros avions amphibies AG600M ont achevé la mission d'essais en vol par temps froid dans un aéroport du district de Hailar à Hulunbuir, dans la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine, a déclaré AVIC, le principal constructeur aéronautique du pays.

D'une durée d'environ deux semaines, cette série d'essais en vol a été réalisée dans un environnement froid avec des températures allant de moins 20 degrés Celsius à moins 40 degrés Celsius, ce qui représente un environnement difficile pour évaluer les performances de l'avion dans des conditions de basses températures et de gel.

Les tests en vol par temps froid ont vérifié les fonctions et les performances des principaux systèmes de l'avion AG600M, tels que l'alimentation, le carburant, les commandes de vol et l'avionique, dans des environnements froids, a indiqué le développeur, ajoutant que les tests ont également évalué la maintenabilité de l'avion à basse température.


Duree 1:08
Duree 9:14

 
Dernière édition:
Il faudrait vraiment mettre un bémol au triomphalisme et au chauvinisme mal placé concernant cet avion.

Rappelons que :
- le projet a 5 à 10 ans de retard sur le planning
- le développement a couté plus du double du budget initial
- seul 4 exemplaires sont en exploitation commerciale
- il n’est certifié dans aucun pays étranger à ce jour
- un nombre restraint des composants est véritablement de fabrication chinoise

Voici le pays d’origine des composants les plus importants de cet appareil :

Voir la pièce jointe 134750

C’est un peu comme si un constructeur automobile chinois achetait des moteurs Ferrari, des châssis Lamborghini, des boites de vitesse ZF, des équipements électroniques Bosch, des freins Brembo, des amortisseurs Monroe, … assemble le tout façon Meccano, colle une belle carrosserie autour, puis prétende rivaliser avec Aston Martin.

Un peu de modestie serait la bienvenue !
Ok à l'instant T, mais on sait comment ça finira !1708586497380.jpeg
 
L'avion amphibie chinois AG600M termine ses essais en vol par temps froid


19 fevrier 2024

L'avion chinois AG600M, un modèle de lutte contre les incendies appartenant à la famille des gros avions amphibies AG600, a terminé ses essais en vol par temps froid, selon l'Aviation Industry Corporation of China (AVIC).

Communique : Deux gros avions amphibies AG600M ont achevé la mission d'essais en vol par temps froid dans un aéroport du district de Hailar à Hulunbuir, dans la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine, a déclaré AVIC, le principal constructeur aéronautique du pays.

D'une durée d'environ deux semaines, cette série d'essais en vol a été réalisée dans un environnement froid avec des températures allant de moins 20 degrés Celsius à moins 40 degrés Celsius, ce qui représente un environnement difficile pour évaluer les performances de l'avion dans des conditions de basses températures et de gel.

Les tests en vol par temps froid ont vérifié les fonctions et les performances des principaux systèmes de l'avion AG600M, tels que l'alimentation, le carburant, les commandes de vol et l'avionique, dans des environnements froids, a indiqué le développeur, ajoutant que les tests ont également évalué la maintenabilité de l'avion à basse température.


Duree 1:08
Duree 9:14

Contrairement au MA60 dont on parlait ICI (et qui n'est qu'une vague évolution de l'Antonov AN-24 des années 60, sans système d'écopage) il s'agit d'un véritable développement d'un hydravion de lutte contre les incendies, hydravion avec fonction d'écopage.
A ce titre, c'est une véritable nouveauté, une performance qui mérite d'être saluée.
 
Les avions chinois COMAC arrivent au Vietnam pour un spectacle aéronautique

1708988345430.png
26 fevrier 2024

Les avions chinois C919 et ARJ21 développés par la Commercial Aircraft Corporation of China, Ltd (COMAC) sont arrivés lundi à l'aéroport international vietnamien de Van Don, dans la province septentrionale de Quang Ninh, pour un spectacle aéronautique, a rapporté l'agence de presse vietnamienne.

Communique : Le spectacle est prévu du lundi au jeudi. Les deux avions de ligne ont volé de Singapour au Vietnam après avoir terminé le salon aéronautique de Singapour 2024, où ils ont fait leur première apparition au salon aéronautique en dehors de la Chine, ont rapporté les médias locaux.

L'ARJ21-700 est un avion bimoteur d'une capacité maximale de 90 sièges tandis que le C919 est un avion de passagers à fuselage étroit d'une capacité maximale de 192 sièges.

Les visiteurs du salon aéronautique COMAC au Vietnam auront l’occasion d’explorer les avions de ligne à l’intérieur.

Hoang Van Dung, directeur adjoint de l'aéroport international de Van Don, a déclaré que le salon aéronautique de la COMAC contribuerait à permettre l'exploitation de vols commerciaux depuis les provinces et villes chinoises vers Van Don, en premier lieu depuis la ville de Shantou, dans la province chinoise du Guangdong.

Le salon devrait promouvoir la coopération touristique entre la province de Quang Ninh et les principaux marchés chinois, et en même temps encourager les compagnies aériennes à lancer des vols et les agences de voyages à lancer des forfaits touristiques à l'aéroport international de Van Don, a-t-il déclaré.

Selon les médias locaux, le C919 et l'ARJ21-700 se rendront à Da Nang, au centre du Vietnam, au sud de Hô Chi Minh-Ville et à Vientiane, la capitale du Laos, après le spectacle à Quang Ninh.


Vietnam-Map-L.jpg

27 fevrier 2024
 
Dernière édition: