1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Warren Buffet: «Taxez-moi!»

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 16 Août 2011.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 183
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    Dans une tribune publiée par le New York Times, le milliardaire américain a appelé lundi les parlementaires à augmenter les impôts pour les plus riches.

    L'investisseur milliardaire Warren Buffett a appelé lundi les parlementaires américains à augmenter les impôts pour les plus riches afin de réduire l'énorme déficit budgétaire du pays, affirmant que cela ne nuira ni aux investissements, ni aux emplois.


    Dans une tribune publiée par le New York Times, le patron du fonds d'investissement Berkshire Hathaway propose une hausse d'impôts pour les Américains dont les revenus dépassent au moins un million de dollars par an, et une hausse encore plus élevée pour ceux qui gagnent plus de 10 millions de dollars annuels.


    "Nos dirigeants ont appelé à +un sacrifice partagé+. Mais quand ils ont fait cette demande, ils m'ont épargné. J'ai vérifié auprès de mes amis méga-riches pour savoir à quels sacrifices ils s'attendaient. Eux non plus n'avaient pas été touchés", écrit le milliardaire.


    "Pendant que les pauvres et les classes moyennes combattent pour nous en Afghanistan, et pendant que de nombreux Américains luttent pour joindre les deux bouts, nous, les méga-riches, continuons à bénéficier d'exemptions fiscales extraordinaires", poursuit-il.


    M. Buffet explique que son taux d'imposition par l'Etat fédéral représentait 17,4% de ses revenus imposables l'an dernier, alors que celui des 20 personnes travaillant dans son bureau était compris entre 33 et 41%.
    Le taux d'imposition des riches était "beaucoup plus élevé" dans les années 1980 et 1990, et pourtant près de 40 millions d'emplois ont été créés entre 1980 et 2000, rappelle M. Buffett.


    "Vous savez ce qui s'est passé depuis: des impôts plus bas et beaucoup moins de créations d'emplois".

    "Les gens investissent pour gagner de l'argent, et une imposition potentielle ne les a jamais fait fuir", écrit-il encore.


    Le Congrès américain est parvenu à un accord de dernière minute le 2 août sur le relèvement du plafond de la dette, alors que le pays était à deux doigts du défaut de paiement et après des semaines de bras de fer entre républicains et démocrates. Le texte prévoit des coupes budgétaires mais aucune hausse d'impôts.


    (source AFP)

    Wall Street efface son plongeon de la semaine dernière

    La Bourse de New York a fini en forte hausse lundi, dopée par une salve d'annonces de fusions-acquisitions, ce qui lui a permis d'effacer toutes ses pertes de la semaine dernière: le Dow Jones a gagné 1,90% et le Nasdaq 1,88%.


    Selon les chiffres définitifs, le Dow Jones Industrial Average est monté de 213,88 points à 11.482,90 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 47,22 points à 2.555,20 points.


    L'indice élargi Standard & Poor's 500 s'est adjugé 2,18% (25,68 points) à 1.204,49 points.


    "C'est un marché schizophrénique, bipolaire: on est passé de la dépression à l'euphorie", a confié à l'AFP une source dans la salle de marché new-yorkaise d'une grande banque européenne.


    "Tout d'un coup, le sentiment du marché se renverse. Personne ne croyait en cette reprise", a ajouté cette source.
    C'est la troisième séance de hausse pour les indices de Wall Street, qui remontent ainsi au delà de leur niveau de clôture du 5 août, juste avant l'abaissement de la note de solvabilité des Etats-Unis par l'agence Standard & Poor's.


    "Le marché devrait rester volatil, mais la tendance semble assurément plus prometteuse que lors de ces dernières semaines", a reconnu Andrew Fitzpatrick, de Hinsdale Associates.


    Selon lui, les échanges ont été surtout stimulés par des annonces de fusions-acquisitions, avec notamment le rachat par le géant de l'internet Google du fabricant de téléphones portables Motorola Mobility pour plus de 12 milliards de dollars.


    L'actualité des entreprises a relégué au second plan un indicateur décevant aux Etats-Unis: l'indice mesurant l'activité manufacturière de la région de New York, a chuté à -7,7 au mois d'août, alors que les analystes s'attendaient à une amélioration.


    Le marché obligataire s'est replié. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 2,285% contre 2,237% vendredi soir, et celui du bon à 30 ans à 3,747% contre 3,703%.


    (source AFP)
     
    #1 lafoy-china, 16 Août 2011
    Dernière édition: 16 Août 2011
  2. Mister Bellemare

    Mister Bellemare Dieu suprême

    Inscrit:
    22 Juin 2010
    Messages:
    3 314
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 093 / -4
    Mr Buffet ne vas pas se faire que des amis ^^


    Ushio
     
  3. Gaylord

    Gaylord Membre Silver

    Inscrit:
    29 Décembre 2008
    Messages:
    68
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est un cousin de Marie-Georges?
     

Partager cette page