1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Vos lectures Fantasy

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par rnahu, 30 Octobre 2014.

  1. rnahu

    rnahu Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Et pan!, un topic dédié. Ne polluez pas celui de la S-F.

    Vos coups de cœur, vos livres de chevet, voire vos déceptions.

    Personnellement en +++:
    La Compagnie Noire

    Le Trone de Fer
    "Quand on joue au jeu des trônes, soit on gagne, soit on meurt, il n'y a pas de moyen terme."
     
    • J'aime J'aime x 1
    #1 rnahu, 30 Octobre 2014
    Dernière édition par un modérateur: 30 Octobre 2014
  2. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 626
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 896 / -16
    Donc je reitere:
    The Stormlight Archive (Way of Kings, Words of Radiance) de Sanderson. Excellent et a tester par tous les amateurs du genre.
     
  3. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 549
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +283 / -1
    Gagner la guerre et Janua Vera de Jaworski, fantasy francaise, tres bien ecrit, du Machiavel revisite.
    La compagnie noire et le trone de fer aussi!
     
  4. manu13

    manu13 Dieu suprême

    Inscrit:
    28 Septembre 2008
    Messages:
    2 780
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +685 / -4
    Alors je me repete, Temeraire !
    Ca change de GoT ou la fin de chaque tome, je me tate a arreter la serie car un de mes personnages preferes meure ... Au moins dans Temeraire, c'est plus chaleureux et les gentils ils gagnent bien plus souvent !! Ca fait du bien au moral !
     
  5. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Mais... séparer la SF et la Fantasy... c'est pas toujours pertinent... bon au pire on fera des doublons (parce qu'une bonne partie de l'oeuvre de Lovecraft est plus orientée fantasy quand même).

    Pour la fantasy, mon livre préféré de tous les temps (cherchez pas, je l'ai lu ado, ça a été mon premier "grand" bouquin de fantasy), c'est le Seigneur des Anneaux. J'ai d'ailleurs l'édition du 60e anniversaire en anglais qui m'attend en France. Et pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu mais ont peur de sa réputation de livre indigeste, une nouvelle traduction est en cours d'édition, le premier tome est paru il n'y a pas longtemps et les avis s'orientent vers un gain certain de fluidité. Et histoire de montrer à quel point c'est pas la peine de raisonner avec moi si vous n'aimez pas Tolkien: je relis régulièrement le premier chapitre du Silmarillion.

    Ensuite, et ça m'étonne que personne n'en ai encore parlé, le Disque-Monde, "saga" littéraire de Terry Pratchett. Ce qui avait commencé comme une simple parodie de romans de fantasy est devenu au fil des tomes un univers d'une remarquable cohérence, miroir grossissant des travers mais aussi de la beauté humaine. Pourfendeur convaincu de la bêtise, Pratchett signe avec ses livres une fresque faussement naïve, drôle sans être creuse. Et je suis toujours éberluée de voir comment les mages et leur Université sont le reflet presque pas déformé de mes collègues. Bon à savoir: disons que les 3 premiers romans sont clairement en dessous du reste, que la VF est remarquable parce que Patrick Couton est un traducteur aussi talentueux que cultivé (rarement un traducteur est évoqué aussi systématiquement), et que les romans sont relativement indépendants les uns des autres donc choisissez votre porte d'accès.

    Téméraire, fantasy uchronique des guerres napoléoniennes où les dragons existent et jouent le rôle de l'aviation, est une série écrite par Naomi Novik (vendons un peu le pitch quand même).
    J'adore cette série, même si des fois ça pue un peu le Mary Sue (terme de fanfiction, ça veut dire que l'auteur se projette un peu trop dans un de ses protagonistes et en fait une version faiblement déguisée de ce qu'elle voudrait être) et que j'ai cru mourir d'ennui en lisant Tongue of Serpents. Malgré quelques maladresses, les bouquins sont quand même globalement bons et faciles à lire même en VO. C'est typiquement un roman à lire dans le train pour moi, avec des batailles navales et aériennes comme on aimerait en voir plus souvent, même si le côté "Tour du monde en 9 tomes" est un peu lourdingue des fois. À noter, les couvertures de la VF sont réalisées par Didier Graffet à partir du tome 5, donc quand ça devient laid en VO.

    Et parce qu'il faut bien parler de flops: Michaël Moorcock. Avant de me faire trucider, je précise que j'ai dévoré le cycle d'Elric. Mais j'avais 20 ans, je venais de passer 2 ans en prépa à alterner Lovecraft et Pratchett, et j'allais pas super bien. Quand j'ai été mieux, j'ai essayé Hawkmoon. L'essai n'a pas été transformé, ça ne me correspondait plus. Bref, flop personnel, mais je les recommande quand même.
     
  6. manu13

    manu13 Dieu suprême

    Inscrit:
    28 Septembre 2008
    Messages:
    2 780
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +685 / -4
    LotR est un des rares bouquins ou quand je l'ai fini, je me suis dis, "Attend tu es serieux la ? C'est vraiment fini ? Pour de bon ???" Quelle tristesse.
    J'etais egalement ado lorsque je l'ai lu et je me souviens de ce grand moment de desarroi en lisant la derniere page ...

    Concernant Temeraire, je te rejoins totalement concernant le tome Tongue of Serpents.
    J'ai due switch sur d'autres bouquins avant de finir ce tome ci, c'etait un passage a vide mais l'ensemble de la serie est geniale malgre tout.
     
  7. lilun

    lilun Archange

    Inscrit:
    14 Février 2014
    Messages:
    1 050
    Localité:
    银川,宁夏
    Ratings:
    +468 / -3
    Nan mais j'y crois pas, on se fait jeter de la SF dés que notre épée fait pas vvooomm !
    Cela dit un topic dédié c'est quand même la classe ;-)

    J'ai commencé il y a quelque temps "la saga du sorceleur" de SAPKOWSKI, je sais plus quel titre, après avoir été conquis par le rpg et franchement c'est très très sympa. Du coup je me mets tout ça de coté pour cet hiver.
    "Geralt de Riv est un homme inquiétant, un mutant devenu le parfait assassin. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts, contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur, et Geralt est plus qu'un guerrier ou un mage. C'est un sorceleur. Au cours de ses aventures, il rencontrera une magicienne aux charmes vénéneux, un troubadour paillard au grand cœur... Et, au terme de sa quête, peut-être réalisera-t-il son dernier vœu : retrouver son humanité."
    http://booknode.com/sorceleur,_tome_1___le_dernier_voeu_024023

    La saga Elric est géniale :
    "Le Glorieux Empire de Melniboné s'est effondré sous l'assaut des Puissances surnaturelles.
    Ses fils se sont dispersés à la surface de la Terre et s'éteignent lentement, haïs et craints des hommes, perdant le souvenir de leur antique fortune. Elric, le prince des ruines, descendant des empereurs, est le dernier adorateur de leurs dieux grotesques et merveilleux aux temples à demi oubliés. L'Ordre cède lentement au Chaos. Elric est l'héritier de secrets terribles qui désormais ne peuvent que retarder l'échéance et portent surtout malheur à celui qui les détient.
    Alors il vit d'expédients, d'orgies et d'aventures, pillard sans scrupules, tueur cynique et désabusé, hanté par le remords et la mélancolie. Il nargue la mort, en attendant qu'elle le rattrape. "

    http://www.babelio.com/livres/Moorcock-Le-Cycle-dElric-Tome-4--Elric-le-Necromancien/19940
    [​IMG]
     
    • J'aime J'aime x 2
    #7 lilun, 30 Octobre 2014
    Dernière édition: 30 Octobre 2014
  8. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Parce que la fantasy est un des domaines où les femmes écrivains ne sont pas si mal représentées que ça, en avant pour quelques recommandations d'oeuvres d'autrices (mais uniquement celles que j'ai effectivement lues, donc il manque Ursula Le Guin, si quelqu'un a lu un de ses livres, qu'il/elle nous en parle un peu, et je me refuse à parler de Marion Zimmer Bradley, à la fois parce que je suis pas fan de ses livres et parce qu'elle aurait dû finir en taule). Parce que pour l'instant, n'avoir que Naomi Novik c'est un peu la loose.

    *Immortel (Deathless), de Catherynne Valente, une relecture du conte russe Maria des Mers, à l'époque communiste, et qui utilise notamment la figure des génies familiers russes convertis au communisme pour illustrer la situation vécue par les familles. Un livre magnifiquement écrit, un régal pour ceux qui en plus aiment les contes et peuvent s'amuser à retrouver les structures caractéritiques. À noter, la couverture de l'édition fr me donne envie de me frotter dessus parce que le papier est d'excellente qualité, épais, non glacé et avec des effets de relief.

    *La trilogie des flèches (Heralds of Valedmar), de Mercedes Lackey. Tania, jeune fille de 13 ans, s'enfuit pour échapper à un mariage forcé. En route elle croisera un Companion, une créature magique ayant l'apparence d'un cheval blanc, qui la choisira pour devenir son Heraut, un des serviteurs du Royaume de Valdemar. Les livres de Mercedes Lackey ont la particularité d'avoir une intrigue aussi mince que la tranche d'une feuille de papier, mais les personnages sont très attachants. C'est l'anti-Moorcock, c'est du "tranche de vie" fantasy. Soit vous aimerez, soit vous détesterez (et non la présence d'un cheval magique ne garantit pas mon adhésion, je conchie Pegasus and the flame of Olympus)

    *Harry Potter, de JK Rowling. Là je vois déjà ceux qui se mettent à beugler leurs grands dieux qu'ils ne liront pas cette merde de littérature pour gamins, je le sais, j'en ai fait partie quand j'étais jeune et conne. À ceux-là je leur répondrait que c'est ce que la majorité des gens qui aiment la "littérature" pensent de Tolkien. Bref, Harry, orphelin de 10 ans, découvre un matin qu'il est un sorcier, et c'est parti pour la plus connue, et vraiment l'une des meilleures, saga littéraire pour enfants et jeunes adultes. Sous son apparente simplicité se cache des personnages crédibles et non-manichéens, une vraie progression dans la complexité des intrigues (non c'est pas GoT) et de vraies leçons de vie. Bref, si vous ne l'avez pas encore lu, n'hésitez pas à essayer de découvrir pourquoi ils ont eu autant de succès.

    *Morwenna (Among others) de Jo Walton. Ce livre est-il ou n'est-il pas de la fantasy? La double lecture fait qu'il appartient à la fois à la fantasy et pas du tout. Il s'agit du journal intime de Morwenna, alias Mor, une jeune fille qui suite à un accident a perdu sa soeur jumelle et restera handicapée à vie. Dans ce journal intime, elle décrit le quotidien de sa vie dans sa nouvelle école où elle a été envoyée par son père qu'elle n'avait jamais recontré, son amour des livres, de SF et de fantasy particulièrement, et ses interactions avec les fées. Un livre touchant mais pas misérabiliste et une de mes meilleures lectures de l'année.

    *L'Assassin Royal (the Farseer trilogy) de Robin Hobb. Ces livres suivent la vie de Fitz, fils bâtard du précédent prétendant au trône, alors qu'il est formé pour devenir assassin aux ordres de la couronne. Objectivement les livres sont bons, mais je n'ai pas accroché. La narration étant à la première personne, si vous avez envie de filer des baffes au personnage principal, c'est difficile de tenir sur la longueur. Mais la réputation du cycle n'est pas usurpée.
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. lilun

    lilun Archange

    Inscrit:
    14 Février 2014
    Messages:
    1 050
    Localité:
    银川,宁夏
    Ratings:
    +468 / -3
    - Je suis tombé sur un petit article que j'ai eu envie de partager avec vous. Ce n'est qu'un article et pas une lecture mais il semblerait qu'il y'ait plein de nouvelles et de petits romans dont nous n'avons probablement jamais entendu parler et qui pourtant concerne les amateurs de récits fantastiques.

    Et si on se souvenait de nos super-héros français ?
    "Des super-héros français ? Comme si ça existait ! Pour une grande partie des lecteurs et des spectateurs, les super héros n’appartiennent en effet qu’aux Américains. Comics, cinéma, séries… Tout est effectivement fait pour penser en ce sens : les super-héros, on les aime mais ce n’est pas quelque chose que nous savons faire. Et pourtant, c’est bien en France qu’une grande partie de leur histoire a commencé, là où un véritable vivier de figures héroïques est né et s'est développé, inspirant ensuite d’autres imaginations à travers le monde.

    Mais, aujourd’hui, qui se souvient des Chevaliers de l'étoile, de Mikros, de Coraline, de Démonax ou d’Atomas ? Qui sait également qu'au 19ème siècle, de véritables individus masqués et armés se sont baladés dans les rues de Paris ? Qui se souvient que leur histoire et leurs histoires ont passionné les foules de l’époque ? Presque personne. Car depuis des siècles, ce bel imaginaire français et l’apport de nos auteurs à cette culture a été comme effacé, gommé, déposé aux oubliettes."
    http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18637996.html

    - Puisque je suis dans le fantastique français je recommande "les récits fantastiques" de Théophile Gautier. Mon préféré est "avatar" et en lisant son "club des haschischins" on comprend un peu mieux d'ou lui venait une telle imagination. (En fait je crois que pour lui c'était réel lol)
    Etant tomber dans le domaine publique vous pouvez trouver le recueil en téléchargement libre :
    "Les Récits fantastiques, de Théophile Gautier (1811-1872), regroupent des nouvelles qu'il écrivit tout au long de sa vie. Pour lui, le rêve était une seconde vie, et s'il fut, au début de sa carrière littéraire, influencé par Hoffmann et Gœthe, il devint l'un des maîtres de la littérature fantastique du xix° siècle, en dépassant les frontières du réel pour le royaume des ombres, en transgressant les interdits, en entremêlant illusion et réalité, pressentiment et passé mythique dans des récits passionnants"
    http://www.noosfere.org/icarus/livres/niourf.asp?numlivre=2146576088

    pour le télécharger : http://www.bnfa.fr/livre?biblionumber=1300#telechargement-format-pdf-resultat-1300
     
  10. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Arte, la chaine bobo-gaucho-anarchico-écolo-hippie tant hait par certains, adorée par d'autres (inutile de vous dire où je me situe) a décidé de consacré le mois de décembre à Tolkien. Parmi les programmes consacrés à l'auteur du livre le plus lu après la Bible et le Petit Livre Rouge, un documentaire en cinq volets dont le premier volet est disponible sur le replay d'Arte.
    Pour une raison mystérieuse, je n'arrive pas à avoir accès au site d'Arte, donc je vous mets le lien ver l'article du site Elbakin qui a aussi un lien vers la vidéo. Attention, V-P-N France nécessaire: http://www.elbakin.net/tolkien/news/22513-A-la-recherche-du-Hobbit-:-premier-episode-en-ligne
     
  11. Sino-eclectic

    Sino-eclectic Membre Actif

    Inscrit:
    15 Novembre 2014
    Messages:
    39
    Ratings:
    +10 / -0


    ça donne pas envie...


    How about "uplifting"?
     
  12. VictorCN

    VictorCN Membre Silver

    Inscrit:
    28 Août 2014
    Messages:
    300
    Localité:
    Chongqing
    Ratings:
    +213 / -2
    Merci pour le topic , ça donne des idées de lectures.

    Je n'ai pas vu mentionnée "La roue du temps" dans les posts précédents. C'est quand même un classique du genre. C'est un peu long mais au moins lire un tome pour voir si on accroche ou pas...
     
    #12 VictorCN, 27 Janvier 2015
    Dernière édition: 27 Janvier 2015
  13. Sino-eclectic

    Sino-eclectic Membre Actif

    Inscrit:
    15 Novembre 2014
    Messages:
    39
    Ratings:
    +10 / -0

    c'est drôle ce que vous dites car c'est quand même en France la seule chienne de TV regardable, le reste n'étant vraiment que de pauvres déjections visuelles abjectes.
    (pourries par la PUB) La direction d ARTE est aussi nulle que le reste puisque c'est DHL qui en est ou était directeur...mais ARTE est bien ce qui reste de potable à consommer dans le grand merdier télévisuel de la France...la France, un pays dont il ne reste que...des miettes...enfin, j'essaie de ne pas trop souvent la regarder...La TV... premier élément de contrôle des consciences et un outil r^vé pour endormir les masses...la rendre molle et b^te, la masse. Quoiqu'il en soit. Bonne nuit.
     
  14. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Et sinon, le rapport avec le sujet ? Un petit avis sur le documentaire? non?

    Bon ben, moi je vais en donner un vu que je l'ai vu en décembre grâce à la magie combinée de Youtube et du replay d'Arte. Un documentaire intéressant pour ceux qui ne connaissent pas bien leurs mythologies celtes et germaniques et ne connaissent pas les liens entre les écrits de Tolkien et ces récits. Il manquait tout de même une grosse partie sur la mythologie finnoise, même si l'amour de Tolkien sur la langue finnoise a été évoqué. Bref, les gros fans de mythologie et de Tolkien n'apprendront pas grand chose et se laisseront porter par l'accent étrange de John Howe (il parle français), ses merveilleux dessins et les paysages grandioses qu'il parcourt. Les autres devraient découvrir des choses. :)

    Sinon, j'ai fini il y a quelques temps The Changeling, de Zelazny, que j'ai eu la chance de trouver en occase, première édition américaine de poche, avec les illustrations des années 70 qui vont bien. J'ai bien aimé, peut-être pas très bien géré au niveau du rythme (la fin est TRÈS rapide), mais une lecture pas prise de tête sans être débile. Il y a une suite, mais il se suffit à lui-même, alors que la suite pointe vers un troisième tome qui ne fut jamais écrit. Le pitch: le fils d'un sorcier renégat est échangé avec un enfant de notre monde. Les deux enfants grandissent dans un monde qu'ils ne comprennent pas, jusqu'à ce que l'enfant de notre monde ne réveille la Technologie dans un monde dominé par la Magie, et menace ainsi l'équilibre. Le jeune magicien échangé devra donc revenir dans son monde d'origine pour affronter son "frère" et ramener la paix.
     
  15. Artamos

    Artamos Membre Gold

    Inscrit:
    14 Janvier 2010
    Messages:
    214
    Localité:
    Chengdu
    Ratings:
    +79 / -0
    les cycles de Drizzt Do'Urden, l'elfe noir de R.A.Salvatore.
    Et dans le meme univers (Les Royaumes Oubliees), j'ai enchaine sur les autres cycles par le meme auteur :
    - La Triologie des Mercenaires
    - La Guerre de la Reine-Araignee
    - Pentalogie du Clerc

    Bon, oui. Je suis un grand fan de cette univers de Donjon & Dragon. Mais j'enchainerais ensuite sur l'univers du Disque-monde avec les aventures de Terry Pratchett.
     
    • J'aime J'aime x 1
  16. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Toute mon adolescence! Sauf que je n'arrive plus à les relire aujourd'hui, Drizzt me sort par les yeux. Par contre j'avais vraiment aimé la trilogie Sellswords sur Artemis Entreri et Jarlaxle quand j'ai essayé il y a quelques années.
     
    • J'aime J'aime x 1
  17. Artamos

    Artamos Membre Gold

    Inscrit:
    14 Janvier 2010
    Messages:
    214
    Localité:
    Chengdu
    Ratings:
    +79 / -0
    J'avoue le hero paragon de la bonte et chevalerie, ca deviens lourd sur la longue. Mais les aventures restent pas mal je trouve. Et les romans suivent les evenements qui se produisent dans l'univers, donc j'aime assez decouvrir comment les differents groupe ont fait faces a ceux-ci. R.A.Salvatore sort encore des aventures de Drizzt et ses compagnons que j'ai hate de decouvrir.

    un +1 egalement pour L'Assassin Royal (de Robin Hobb) qui connait une autre serie "Les aventuriers de la mer" tres bien aussi, meme univers mais lieu different. Et un cycle 2 de l'Assassin Royal qui se deroule quelques annees plus tard.
     
  18. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Bonjourchinois, j'ai besoin d'aide. J'ai pris l'habitude d'avoir deux livres en parallèle: un en français et un en anglais, plus des fois un qui joue à l'arlésienne avant que je ne plonge vraiment dedans (Frankenstein en ce moment, oui je sais , c'est mal). Or, mon problème, c'est que j'ai un peu trop d'idées pour les livres en anglais, les français seront sans doute des Pratchett pendant quelques temps (ça dépendra si je me mets à pleurer ou pas) avec Jonathan Strange et Mr Norrell trouvé en occasion VF et d'autres livres de ma réserve personnelle qui déborde de bouquins pas encore lus (la faute à Amnesty, Emmaus et le Secours Populaire qui font tous des ventes de livres pas cher)
    Bref, j'ai besoin d'autres idées pour réguler un peu les miennes. Pour le niveau en anglais, disons que Shakespeare c'est pas une bonne idée, mais sinon j'ai pas de gros problèmes normalement (d'ailleurs si quelqu'un pouvait me dire, s'il a lu Gormenghast en VO, comment il a trouvé le niveau, ça serait sympa parce que j'hésite entre la VF et la VO).
     
  19. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Bon, ben comme les lecteurs de fantasy sont de grosses faignasses ou attendent qu'on leur donne des recommandations sans en donner ( :p), j'ai été obligée de me rabattre sur une romance... j'espère que vous avez honte (moi en tout cas je suis de plus en plus persuadée que la romance n'est pas pour moi).
    Sinon, si vous êtes en France, avez un neveu, une petite cousine, ou de manière générale connaissez un geek dont l'anniversaire tombe en octobre, les éditions des Moutons électriques vont réediter leur Panorama illustré de la fantasy et du merveilleux, et pour l'avoir, c'est par financement participatif sur Ulule. Le bouquin+frais de ports c'est 45euros, soit le même prix que la première édition, mais il y aura un joli portfolio d'illustrations rares en plus parce que (presque) tous les paliers ont été atteints. Et les sujets d'articles qui sont connus pour le moment me laisse à penser que ce livre fera date.

    Plus qu'une dizaine de jours pour participer, ici: http://www.ulule.com/panorama-fantasy/

    Et le visuel de la couverture, parce que sinon vous ne baverez pas:
    [​IMG]
     
  20. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Quel dommage que Frankenstein tienne plus de la SF que de la fantasy, parce que ça aurait été l'idéal pour tenter de ressusciter ce topic.
    Ces derniers temps, je me suis prise de passion pour un auteur de fantasy depuis longtemps décédé, et dont les oeuvres sont malheureusement boudées dans son pays d'origine parce qu'il écrit trop bien et que l'amour est au coeur de ses livres (sans que ce soit des romances, j'aime pas les romances).
    Son nom: Thomas Burnett Swann.
    Ses oeuvres commencent à (re) paraître en France. Il s'agit de ficiton "mythologique" où l'auteur revisite des mythes antiques en lleur donnant une dimension presque "réelle" dans son écriture. Une très belle plume malheureusement déservie par la laideur des couvertures VO.
    Pour le moment je n'ai lu que How are the mighty fallen (VF: Plus grands sont les héros, éditions des moutons électriques), inspirée par la transition entre les rois juifs Saül et David, magnifique et bouleversant (bon, faut que je prévienne, si lire un roman où deux hommes s'aiment vous dérange, évitez celui-là); The manor of roses, nouvelle fantasy moyen-ageuse anglaise à l'époque des croisades, une vraie rose cachant ses épines, The Night of the unicorn, très courte nouvelle de fantasy située en Amérique centrale, et je suis en pleine lecture de Where is the bird of fire, dernier tome de la trilogie du Latium (mais ce n'est pas dérangeant de lire ses "trilogies" dans le désordre) qui revisite la fondation de Rome.
    Les critiques que j'ai lu sur les éditions VF ne sont pas fameuses, donc anglophones, n'hésitez pas à le lire en VO. Le seul bémol, c'est qu'il va falloir opter pour des éditions numériques et/ou de l'occase jaunie et odorante comme seul le papier des 70s sait l'être.
     

Partager cette page