VISA Z en Chine: 2 ans d'expériences nécessaires?

kthibaul

Membre Bronze
05 Sept 2013
14
3
33
30
Bonjour,

N'ayez pas peur, ceci n'est pas un énième thread ouvert pour vous demander si je peux accéder à un Visa Z sans les deux ans d'expériences nécessaires (enfin presque pas).

Après lecture du forum je vois partout écrit "pour avoir un Visa Z il faut minimum un équivalent licence Chinoise (Bac +4) ainsi que 2 ans d'expériences post-diplôme". Cependant, je suis tombé, au cours de mes recherches, sur une excellente interview (disponible ici) du spécialiste en droit Chinois de l'immigration Gary Chodorow qui dit:

"The basic requirements are: you have to be at least age 18, in good health, and have “the professional skills and job experience required” for the intended employment which is a kind of squishy requirement decided by the Local Labor Bureau."

ou encore:

"Many cities like Beijing and Shanghai add on to that national level requirement their own local requirement that, generally, you must have a bachelor’s degree or higher and two or more years of experience related to the work."

et puis aussi:

"Q: So when people talk about this 2-year requirement making it all but impossible for recent grads to work in China, they really are just using China as a short-hand for Beijing and Shanghai.

A: Yeah, absolutely. The 2-year work experience rule is one set by various cities, not by the Ministry of Labor on a national basis."

Il semblerait donc que ces fameuses conditions de 2 ans post-diplômes et Bac+4 soient en réalités requises uniquement dans certaines villes, et dans une minorités d'entre elles qui plus est. Je n'ai jamais vu cela mentionné sur BonjourChine ni même sur les sites de recrutement orientés V.I.E. (type CiviWeb ou UbiFrance) qui insistent au contraire sur l'obligation d'avoir 2 ans d'expérience post-diplôme pour pouvoir postuler en Chine. Aussi vous comprenez que j'aimerais avoir plus d'informations sur les villes qui pratiquent ces critères. Il serait intéressant d'essayer d'établir une liste afin d'orienter les recherches d'emploi des jeunes diplômés.

Par ailleurs j'ai lu sur le forum, à plusieurs reprises, des remarques similaires à:
"pour faire une demande de visa Z il faut que tu ais au moins un Bac +4 plus 2 ans d'exp professionnelle dans le même domaine
éventuellement gérable, car moins regardant dans les petites villes, mais dans les mégapoles comme beijing, shanghai, shenzhen c'est beaucoup plus compliqué"

Je m'attarde ici sur le "éventuellement gérable dans les petites villes", et si ce n'était pas plutôt complètement gérable dans les petites villes car, tout simplement, la règle n'existe pas. Je sais bien que les règles n'ont pas toujours besoin d'être écrites pour être appliquées (et que parfois elles ont ironiquement besoin d'être écrites pour ne pas être appliquées), mais si certains d'entre vous peuvent m'éclairé sur cette question je leur en serai reconnaissant. Si d'autres ont des retours d'expériences récentes (j'insiste) à partager sur l'obtention d'un VISA Z sans expérience nécessaire dans une petite ville, ce serait également intéressant.

En vous remerciant pour réponses.
 

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
4 778
5 497
188
Right Behind You
Pour preciser ta pensee qui tend peut etre un peu trop vers:"la regle officielle est plus souple, il doit donc etre possible de la faire appliquer telle quelle"...

De maniere generale, toutes les villes appliquent ce critere (2 ans +, si ce n'est 3 d'apres les dernieres discussions) et le considere comme la regle usuelle, MAIS des zones plus eloignees peuvent l'ignorer (comme la plupart des autres lois) et se retrouver de facto a appliquer la regle "officielle" (comme ecrite dans les livres de lois que personnes n'utilisent)...

A l'arrivee, de toute maniere, tu n'arriveras normalement pas en Chine avant d'avoir un Z et donc la nego reviendra a ton employeur. Il s'agit avant tout de bien presente le profil et son adequation avec le poste (a Shanghai comme en province)
 
Dernière édition:

Mi-Nicolas

Archange
29 Jan 2015
631
457
98
Xiamen
Salut @kthibaul
je suis en train de postuler pour mon visa Z avec mon entreprise en Chine. (je suis deja sur place)
Ils m'ont demande les documents originaux des mes experiences professionnelles qui doivent etre de 3 ans ou plus, ainsi qu'un diplome (minimum requis est une license ou un Bachelor).
De plus, il est maintenant conseille d'avoir l'experience de travail dans le domaine ou tu vas travailler, par exemple moi, je suis dans l'aeronautique, et du coup ils m'ont demande au moins une experience la dedans. Autant te dire que c'est pas facile d'autant plus que je vais etre diplome de mon master (diplome que je n'ajoute pas dans les documents a fournir).
Tu peux penser que c'est peut etre mon secteur qui souhaite tant de preuves, mais malheureusement non, c'est de plus en plus complique pour obtenir ce visa Z lorsqu'on arrive juste sur le marche de l'emploi et qu'on veut tenter une experience en Chine.
 

kthibaul

Membre Bronze
05 Sept 2013
14
3
33
30
Merci de ta réponse... ça s'annonce donc compliqué si je veux trouver un travail en Chine.
 

zzu

Ange
30 Juil 2012
292
87
83
Par exemple pour les universites, tout depend s'ils arrivent a trouver des profs etrangers ou non, vu les salaires proposes dans certaines facs, il y a pas foule, et il y a surtout des debutants qui postulent ou des cas sociaux. l annee derniere dans la fac ou jetais, la moitie des profs etrangers ont fait leur premiere xp. ils ont la 20aine, et les etudiantes chinoises sont super contentes. Il y en a meme un qui a juste le bac et aucune xp de travail. Pour certaines fac le fait que t es natif ca suffit. Il y a aussi les colleges langues etrangeres qui ont souvent des profs qui font leur premiere xp. Je precise que les profs embauches sont parfaitement en regle, et ont un WP. Postule, s'ils t'acceptent, ils te feront un wp. T as pas besoin de te casser la tete si tu as la qualification ou pas, c'est le probleme de l'employeur de t employer legalement. Je dirai que maintenant il y a plus de facs qui preferent les jeunes que des gens plus ages. Ils s adaptent mieux, acceptent un faible salaire, et sont generalement moins "casse couille". J ai vu souvent des profs etrangers plus ages faire des scandales en public parce que les etudiants triches et que l admisnistration est plus ou moins complice, ou autre choses... les scandales publics et critiquer l administration, ce n'est pas trop apprecie. Disons que les jeunes sans experiences que jai vu se plaignent pas, sont cool, tiennent bien la baijiu et j en ai pas vu critiquer en plublic des disfonctionnements, ce genre d attitude ca plait bcp mieux.
 
Dernière édition:

HeShu

Dieu Supérieur
01 Mar 2012
630
584
138
上海浦东新区
Alors pour être plus précis :

La loi nationale concernant l'embauche d'étrangers en Chine s'applique à l'intégralité du territoire sauf Macao et Hong Kong qui ont leurs propres règles. La loi nationale dresse une liste de pré-requis pour les étrangers devant travailler en Chine, pré-requis se concentrant sur le fait que l'étranger doit combler un réel besoin que la main d’œuvre nationale ne peut combler. Il n'est pas véritablement question d'années d'expériences ou de diplômes, mais de savoir si l'étranger ne "pique pas" le pain des chinois. (Roger le faiseur de vitraux peut donc postuler). Le problème est que la loi générale peut être "durcie" par des réglementations locales (au niveau régional ou municipal). C'est le cas de Pékin et Shanghai. C'est un peu comme chez nous avec la loi européenne qui peut être renforcée par la loi nationale.

La ville de Shanghai ainsi que la ville de Pékin disposent d'un addendum à la loi générale ajoutant au pré-requis 2 ans d'expérience et un diplôme de niveau licence. Sans ces prérequis, il est presque impossible de se faire embaucher dans ces villes sans passer par des moyens annexes (baiju, transfert de résident permit, etc...). Si vous souhaitez travailler dans le ShangDong (Jinan, Qingdao), il n'existe pas de réglementation régionale ou municipale demandant les deux ans d'expérience ou le diplôme, rendant l'embauche de jeunes "plus simple". Le problème n'est pas que la législation est plus souple dans ces villes ou ces régions, mais que les villes tiers 1 (Shanghai et Beijing) dispose d'une autre couche de réglementation renforçant la sélection des employés étrangers. L'astuce pour travailler dans ces villes à termes sans avoir d'expérience est de se faire deux ans d'expérience dans une ville tiers 2 ou autre pendant deux ans afin de simplifier la demande dans les villes tiers 1.

Dans mon cas (actuellement en procédure pour travailler) il m'a été demandé à Shanghai de prouver deux ans d'expérience professionnelles dans le domaine lié à la fonction que j'allais exercé en Chine, ainsi qu'un diplôme lié à la fonction exercée en Chine (le tout en traduction). Pour le moment tout ce passe bien et je touche du bois.
 

bobodeparis89

Apprenti
09 Oct 2015
18
1
8
Bonjour

Ma demande de passeport Z a été refusé car mes années d'exp pro sont après ma licence alors que j'ai obtenu mon master l'année dernière.

Avec une autre entreprise j'aimerai refaire une demande de visa en ne précisant pas mon master mais en disant que j'ai travaillé depuis ma licence en 2010 fiche de paye à l'appuie, ma demande devrait passer.

Ma question avez vous déja fait plusieurs demande à l'immigration chinoise pour que votre dossier passe?
archive t'il tout?

merci pour vos réponse
 

parapluie

Alpha & Oméga
09 Mai 2013
7 007
4 943
183
Shanghai
Bonjour

Ma demande de passeport Z a été refusé car mes années d'exp pro sont après ma licence alors que j'ai obtenu mon master l'année dernière.

Avec une autre entreprise j'aimerai refaire une demande de visa en ne précisant pas mon master mais en disant que j'ai travaillé depuis ma licence en 2010 fiche de paye à l'appuie, ma demande devrait passer.

Ma question avez vous déja fait plusieurs demande à l'immigration chinoise pour que votre dossier passe?
archive t'il tout?

merci pour vos réponse
si c'est la même province possibilité d'archivage, au pire tu fais faire un nouveau passeport
si 2 provinces différentes ça ne devrait pas poser problème